zigler

  • Le Salon du livre et de la Presse, j’adore !

    Imprimer

    Le Salon du Livre et de la Presse, quel bonheur ! De grosses pointures de la littérature, ceux qui cartonnent dans le hit parade des meilleures ventes, d’autres plus discrets et non moins talentueux qui font de jolis scores auprès des lecteurs ont fait le déplacement à Palexpo. Disponibles, souriants, dubitatifs, appliqués pour signer à la chaîne des autographes, nos auteurs préférés ont joué le jeu de la promotion. Pour notre grand plaisir. J’ai suivi mais je n’ai pas participé par peur du ridicule à la dictée de la Tribune de Genève. La gagnante du samedi a fait presque un sans faute avec une demi-faute. Bernard Pivot est fier d’elle et lui aura certainement laissé passer à demi-mot sa demi-faute d’inattention. Un peu plus loin, un débat sur l’avenir de la presse écrite organisé par L’hebdo avec la participation de Prisma Presse, Le Temps, et Ringier France. Un excellent débat qui a réuni des journalistes hors pair et des débateurs à la hauteur. Pour résumer, Il était question de L’hebdo à chf 10.- dans les kiosques qui l’aurait acheté ? Un1621127854_254668_5832502.jpgn scénario catastrophe pour parler de l’érosion de la publicité. Des gamins jouent à la chasse au trésor. Les gendarmes tiennent un stand pour engager des amateurs du Tazer. La Poste participe au salon pour gagner de nouveaux clients et expliquer aux autres pourquoi le prix du timbre sera maintenu au détriment du poids. Et pour la grande cagnotte la Loterie Romande, fidèle au poste vend sa marchandise du hasard. La Turquie, hôte d’honneur distribue à tout va des cafés turcs (avec appareils Nespresso made in Turquie) à ceux qui ne pratiquent pas la langue de Kamel Ataturk pour se faire pardonner une présence dans une ville francophone où le lecteur ne peut pas acheter leurs livres pour non maîtrise de la langue. Elle distribue aussi des cartons-valises sur des roulettes pour transport de livres. Elle a fait un carton au moment où le kébab est entrain de subir un racisme culinaire à la sauce italienne! n1621127854_254670_4814678.jpgDes expositions magnifiques, des opposants à certains régimes autocrates, des associations de la société civile, Reporters sans frontières, l’UNESCO, Amnesty, des machines bizarres à l’étage chez Europ’art, des stands vantant telle ou telle autre religion, des écrivains, des éditeurs, des bédéistes, des journalistes, des rêveurs, des poètes, des mangas, des africains, des ateliers, des concours, des commerçants, des hôtesses, des peintres, des galeristes, des chanteurs, des consommateurs, des acheteurs, des spectateurs, la télévision avec un Darius Rochebin qui a fait un carton auprès des midinettes, la radio, des photographes professionnels et amateurs...le Salon a fait un tabac…sans les fumeurs. Il y a même un blogueur, votre serviteur qui a tenu à vous rendre compte de ce rendez-vous annuel qu’il aimerait bien voir se transformer en fête trimestrielle à défaut de mensuelle. Le Salon du livre et de la Presse, j’adore !

    En rapport avec cette note: "Le livre est-il irremplaçable?"

    n1621127854_254695_346674.jpg
    n1621127854_256057_5137219.jpg
    n1621127854_254696_5694120.jpg
    n1621127854_254697_1441303.jpg
    n1621127854_254699_7917889.jpg
    La manif du jour sur la Place du Rhone:
    www.chernobyl-day.org
    n1270384199_411951_8000804.jpg
    n1270384199_412043_6903316.jpg
    n1270384199_412113_5329012.jpg
    Photos de victimes de Tchernobyl
    n1270384199_411958_4763410.jpg
    La voiture du jour!
    n1621127854_254709_7989751.jpg
    Rubrique Jet d'eau:
    Voir mon reportage
    n1621127854_254708_1763948.jpg

    n1621127854_254716_3259206.jpg
    n1621127854_254719_7846182.jpg
    n1621127854_254722_4291823.jpg
    La pub du jour:
    n1621127854_254714_1226851.jpg

    Rubrique Pierre Maudet

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubelle et Pierre Maudet, j'adore!

    n1621127854_253297_2611402.jpg
    La citation du jour:
    "Pour ce qui est de la littérature, les lecteurs préfèrent le livre en papier. On peut l'écorner, l'annoter, l'échanger. L'offrir dans un emballage cadeau." Slobodan Despot, éditeur.

    Agenda:
    n1621127854_235978_5141384.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • 10 à 0 pour Davos

    Imprimer

    La manifestation d’aujourd’hui est une victoire incontestable pour nos autorités : exécutif et force de l’ordre visés. Tout a pourtant presque bien commencé côté manifestants. Une ambiance bon enfant, des slogans ordinaires, des pancartes à la hauteur de l’événement, quelques mises en scène et provocations folkloriques contre l’autorité, de la routine routinière qui ne fait de mal à personne. manif.jpgMais voilà, en interdisant cette manifestation de contestataires pacifiques qui revendiquent via un mouvement social les méfaits du  capitalisme coupable de tous les maux qui provoquent la crise que nous vivons le Conseil d’état d’une part, la gauche (à part le grand Zigler) et tous les syndicalistes déserteurs d’une autre part portent une grande responsabilité dans la défaite des altermondialistes contre le pouvoir de l’argent.  Une défaite qui s’est concrétisée par le nombre ridicule des contestataires et par la radicalisation de quelques groupuscules qui voient dans la désertion des forces politiques de ce pays la porte ouverte au pire spectacle. Pendant une heure, la manifestation a bien joué son rôle.n1621127854_156110_9104.jpgRevendications, discours, contestations, slogans, hués, applaudissements le cahier des charges d’une manifestation ordinaire à bien fonctionné.
    N’ayant pas l’autorisation de défiler à travers la ville, la manif qui a vu son point de départ devant la poste du Mont-Blanc, devrait connaître sa fin devant la même poste. Mais le courrier est mal passé et les quelques personnes qui ont été arrêtées  ont encouragé indirectement d’autres personnes à revendiquer leur libération ce qui a conduit au spectacle désolant auquel nous avons assisté aux alentours de la gare de Cornavin.
    On manifeste contre le WEF, un événement qui se déroule à 400 kilomètres de nos frontières genevoises… Es-ce bien raisonnable ? La décentralisation n’est pas toujours de bon aloi. Vous pensez qu’entre le caviar, le foie gras et la fondue au champagne les grosses légumes de ce monde qui ont élu hôtel de luxe à Davos ont eu un quelconque échos de la manif du Mont-Blanc  d’aujourd’hui?  Je ne pense pas. Seul le ministre courage Erdogan a compris que l’horloge suisse ne donne pas l’heure exacte à tous les coups mais dommage il a déjà quitté la suisse.

    n1621127854_156103_7906.jpg
    n1621127854_156126_3877.jpg
    Lido.jpg
    Le Jet d'eau vers 15h00:
    Compil jet.jpg