vélos.vélo à genève

  • "Oui à la constitution et non à la Dal’Buchon !"

    Imprimer

    1593038631245.jpgLes automobilistes ne veulent pas pousser le bouchon trop loin, mais ils estiment que leur droit le plus élémentaire pour un accès à une route pour tous, est bafoué avec les nouvelles pistes cyclables provisoires qu’ils craignent devenir pérennes. Un groupe facebook lancé par l’inoxydable Luc Barthassat, qui roule en Harley, à pied, en transport public et pour le parti devenu transparent, le MCG, organise une virée des mécontents de la politique pro cycliste de son remplaçant au Département des transports et de la mobilité, le conseiller d’Etat Serge Dal Busco, alias M. deux roues ! Le rendez-vous est pris pour un cortège des révoltés, avec masque et distanciation sociale pour faire plaisir à Mauro 1593074062486.jpgPoggia, le vendredi 3 juillet entre le Jardin anglais et la Rotonde du Mont-Blanc. Et surtout n'y voyez aucune arrière pensée de Luc contre Dal qui lui a repris son dicastère après une déconvenue électorale. Pour l’ex PDC la coupe est pleine avec la nouvelle politique de mobilité de son ex-collègue du parti, Dal Busco, qui selon lui bafoue la constitution en "séquestrant des voies les plus structurantes au seul profit des cyclistes avec des pistes cyclables sauvages". La guéguerre entre quatre et deux roues est loin d’avoir livré son dernier mot en attendant le réveil de la Critical Mass pour donner le change et perpétuer l’éternel débat entre deux usagers de la route qui ne sont pas faits pour s’entendre. A suivre, c’est le feuilleton de l’été !

    NB: le titre de cette note correspond à l'intitulé du cortège du 3 juillet.

    A lire également:

    Encore une histoire de vélo !

    Tiens, des pistes cyclables en rose fushia !

    Et demain est un autre jour!