vélos

  • Après les vélos sur les trottoirs...le spectacle sur la route!

    Imprimer

    VELO copie2.jpg

     

    Je n’ai rien contre les vélos et je ne mène pas une cabale contre ceux qui le pratiquent. Je le répète, mon intervention ne vise que certains usagers de la route qui prennent les trottoirs pour des pistes cyclables et la chaussée pour une scène de spectacle au détriment de leur vie et de la sécurité d’autrui! Photo prise cette semaine sur la Place des 22 Cantons direction la Rue de Chantepoulet par Maurizio Giuliani. Si vous avez d’autres photos de ce genre, n’hésitez pas à me les envoyer.

    A lire également:
    Quand les cyclistes prennent le trottoir pour une piste cyclyble!

     

    VELO copie2.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Quand les cyclistes prennent le trottoir pour une piste cyclable!

    Imprimer

    2122117199.jpgJe sais, rien qu’au titre  j’encoure la foudre des lobbies cyclistes et j’en prends le risque. Oui un lobby cycliste comme il existe d’autres groupes qui n’aiment pas la critique. Lobby des assurances, lobby des automobiliste, des fumeurs, des anti-nucléaires...et la liste est loin d’être close!
    Sur les trottoirs de la ville de Genève certains cyclistes et ils sont nombreux empiètent sur la libre circulation des piétons. Il arrive même que des amateurs de la petite reine, sans gêne poussent l’outrecuidance sur le trottoir jusqu’à klaxonner pour se frayer un chemin. Inconscients,  je parle toujours d’une catégorie d’usagers du vélo celle qui ne respecte point ni le code de la route, ni le bon usage du savoir vivre, pensent à tort que le trottoir est le prolongement logique des pistes cyclables et que le raccourcis qu’il leur offre est un droit. Pire, ils jugent qu’ils ont la priorité sur le piéton selon un code de la route imaginaire dont ils sont les seuls à connaître les articles! Quand le chemin qu’emprunte le piéton est assez large pourquoi pas, il y a de la place pour tout le monde. Mais ce n’est pas toujours le cas!
    Il est temps que ces agissements cessent pour une meilleure cohabitation entre tous les usagers du domaine public et pour une mobilité respectueuse envers les piétons! Un coup de gueule en tant que piéton contrarié!
    PS: pour ne pas mélanger,  je ne parle pas des stationnements sauvages ni de la circulation sur la voie des bus et des trams!

    20110816_9150-ssssss1111.jpg
    IMGP5455-ssssss1111.jpg
    20110816_9151-ssssss1111.jpg
    20110816_9159-ssssss1111.jpg
    20110816_9160-ssssss1111.jpg
    DSC06542-ssssss1111.jpg
    Sans titre-ssssss1111.jpg
    DSC06639-ssssss1111.jpg
    DSC06642-ssssss1111.jpg
    DSC06671-ssssss1111.jpg
    DSC06641-ssssss1111.jpg
    DSC06643-ssssss1111.jpg
    DSC06648-ssssss1111.jpg
    IMGP8168-ssssss1111.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Le vélo dans tous ses états par Maurizio Giuliani

    Imprimer

    009.jpg
    007.jpg
    013.jpg
    015.jpg
    016.jpg
    024.jpg
    025.jpg
    026.jpg
    020.jpg
    019.jpg
    022.jpg
    001.jpg
    002.jpg
    027.jpg
    004.jpg
    003.jpg
    006.jpg
    008.jpg
    010.jpg
    011.jpg
    012.jpg
    014.jpg
    018.jpg
    021.jpg
    023.jpg
    005.jpg
    Et une dernière de Haykel:
    20101220_3492.jpg
    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : genève,les rues de genève 0 commentaire
  • Critical Mass du 28 mai 2010

    Imprimer

    32532_430304046795_236413916795_5677814_6248752_n.jpgUne Masse Critique (de l'anglais "Critical Mass") est une parade à vélo (ou tout autre moyen de transport sans moteur, tels les patins, les planches à roulettes, etc.), organisée simultanément le dernier vendredi du mois dans plus d'une centaine de villes dans le monde.

    A Genève, le point de rendez-vous se trouve sur le Pont des Bergues, devant l'Ile Rousseau.

    La Masse Critique de Genève, plus couramment appelée "Critical Mass", est un rassemblement pacifique entre cyclistes, skateboarders, patineurs et autres pratiquants de la mobilité douce. La Critical Mass n'est pas une association mais un rassemblement de gens venus à titre individuel ou par petits groupes, partageant une préoccupation commune, critique à l'égard de la place que l'automobile a prise en ville et plus globalement dans la société moderne. La Critical Mass n'est pas un cortège sportif à proprement parler ; elle promeut le cyclisme urbain, c'est-à-dire le cyclisme comme moyen de transport quotidien.32532_430304021795_236413916795_5677811_2259282_n.jpg
    Bien que majoritairement composée de cycliste, la masse critique est une invitation à toute personne pratiquant la mobilité douce. Les adeptes du patin à roulette ou du skate y sont les bienvenus. L'originalité est très appréciée lors des masses critiques : on y trouve des monocycles, des triporteurs, un vélo à deux étages et plus encore. De plus, certains participants viennent déguisés, ce qui apporte à l'événement une touche originale et joviale.
    Les motivations des participants sont multiples mais les voitures en sont toujours la cause. Parmi les critiques les plus souvent évoquées envers l'automobile, on retrouve :
    La pollution de l'air, en terme de dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre.
    32532_430304061795_236413916795_5677816_1105520_n.jpgLes particules fines émises par les véhicules motorisés roulant au diesel.
    Les guerres engendrées par le pétrole dont dépend la quasi-totalité des voitures.
    Le bétonnage et la destruction du paysage remplacé par des surfaces de parkings ou des routes.
    Le danger que représente la voiture pour les autres usagers de la route, de par sa masse et à cause du manque d'égards des automobilistes.
    Le manque de volonté politique en ce qui concerne l'amélioration des aménagements cyclables urbains.
    Au delà de cet opinion vis-à-vis des voitures, la Critical Mass émet une vive critique par rapport à toute mobilité motorisée individuelle : motos et scooters sont également blâmés. Quant aux transports motorisés collectifs, ils sont épargnés : lors des manifestations, le cortège fait tout pour nuire un minimum aux TPG.32532_430304141795_236413916795_5677826_458638_n.jpg
    Ayant été dans un premier temps fortement réprimandés par la police, les rassemblements dits "improvisés" connaissent depuis quelques temps un renouveau. Bien qu'encore escorté par des policiers, le cortège jovial et pacifiste de la Critical Mass est aujourd'hui toléré. Il le fut même au cœur de la fièvre de l'euro 2008. Cependant, les participants sont régulièrement appellés à garder leur sang-froid face aux réactions parfois violentes d'automobilistes pressés.
    Source: http://www.criticalmass.ch/index.php

    Page Facebook

    Photos: Haykel

    32532_430304071795_236413916795_5677818_1928915_n.jpg
    32532_430304096795_236413916795_5677821_7012668_n.jpg
    32532_430304106795_236413916795_5677823_8363608_n.jpg
    32532_430304161795_236413916795_5677828_361052_n.jpg
    32532_430304181795_236413916795_5677830_2651209_n.jpg
    32532_430304191795_236413916795_5677832_4729577_n.jpg
    32532_430304206795_236413916795_5677834_4439485_n.jpg
    IMGP6186.jpg
    32532_430326196795_236413916795_5678907_4726392_n.jpg
    ============================================================================================
    Caravane cycliste contre les OGM et pour une agriculture autonome, paysanne et écologique, du 19 au 27 juin 2010

    www.caravane-anti-ogm.ch

    Suite à celle de l'année passée, une nouvelle caravane se forme cet été!

    Le programme national de recherche « utilité et risques de la dissémination des plantes génétiquement modifiées » (PNR 59) continue, notre lutte aussi car nous refusons que les véritables enjeux de ce programme soient occultés. Dans le cadre de ce programme, des essais cultivés en plein champ ont lieu à nouveau à Reckenholz et à Pully (EPFZ, Université de Zürich, Agroscope Changins). Ils donnent lieu à plusieurs études portant sur un blé génétiquement modifié dans le but de le rendre résistant à l'oïdium. Pourtant, par d'autres pratiques agricoles, sans OGM, et en utilisant des variétés issues de la culture biologique déjà tolérantes à l'oïdium, celui-ci n'est pas vraiment un problème.

    Le programme de recherche national PNR59 vise l'introduction des OGM en Suisse, nous le rejetons dans son ensemble!

    Cette année, le moratoire de cinq ans, voté en 2005, interdisant l'introduction des OGM en Suisse arrivait à échéance et a été prolongé jusqu'en 2013. Qu'attendre d?un moratoire, alors qu'on sait qu'ils sont souvent utilisé par les autorités pour neutraliser les luttes menées par la population comme ce fut le cas pour le nucléaire ? Alors que le monde entier sert de laboratoire de culture et de consommation massive d'OGM, la Suisse sert de laboratoire politique. La prolongation du moratoire laisse le champ libre aux études sociologiques afin de faire « évoluer » l'opinion publique. Les véritables questions que posent les OGM sont : appauvrissement des sols, disséminations, perte de la biodiversité, pollution des eaux etc. asservissement des paysan-ne-s aux multinationales de l'agrobusiness, perte du patrimoine paysan (savoirs-faire, semences ...), brevetage du vivant et du bien commun, ceci dans le seul but de faire du profit. Ces clones brevetés ne servent que l'industrie agro-chimique qui veut vendre des pesticides.

    Pour une agriculture respectueuse du sol, de l'eau, de la biodiversité, du climat et de celles et ceux qui travaillent la terre !

    Une agriculture écologique n'est possible que si elle reste locale. Il est essentiel de comprendre que les OGM font partie d?un type d'agriculture bien particulier : une agriculture totalement industrielle. Ce sont des exploitations gigantesques, entièrement mécanisées, qui cultivent de manière intensive et utilisent des pesticides de manière totalement irraisonnée? Système dont on sait qu'il nous mène droit au mur. A ce type d'agriculture démentielle s'oppose l'agriculture paysanne qui n'a pas attendu les OGM pour nourrir l'humanité depuis des millénaires ! De nombreux paysans et paysannes luttent pour préserver leur autonomie. De plus en plus de projets agricoles sont actuellement développés, dans le contexte de l'agriculture contractuelle de proximité (ACP) par exemple, permettant aux gens de se réapproprier leur consommation alimentaire tout en protégeant les producteurs/trices agricoles. La vente directe, l'utilisation de semences non-hybrides, la production biologique ou biodynamique, sont aussi des moyens de préserver une agriculture paysanne. Cette caravane veut se montrer solidaire de ces démarches.

    Pour une agriculture autonome, pour la liberté de cultiver, de ressemer, et d'échanger les semences sans restriction !

    L'utilisation d'OGM soulève la question des brevets du vivant. Tout organisme modifié ne fut-ce que d'un seul gène peut être breveté d'où un intérêt commercial évident. Une fois le brevet déposé personne ne peut l'exploiter sans autorisation. Il est aisé de comprendre à qui profite ce système de brevetabilité. La firme Monsanto, par exemple, attaque en justice les exploitant-e-s agricoles qui sèment des graines contaminées à leur insu par des graines brevetées, pour « utilisation illégale de leur technologie ». Chaque brevet restreint le libre accès à un patrimoine génétique appartenant à l'ensemble de l?humanité.

    Contre tout brevet sur les semences et les êtres vivants, contre le capitalisme qui veut tout transformer en marchandise pour faire du profit !

    Cette année la caravane cycliste relie Pully (VD) à Reckenholz (ZH) du 19 au 27 juin. Elle est ouverte à quiconque veut y participer, soutenir l'agriculture paysanne et refuser en bloc ces clones pesticides brevetés que sont les OGM. Participe à la caravane en enfourchant ta bicyclette ! Viens nous rejoindre lors d'une étape près de chez toi ! Participe activement ! (flyers, affiches, exposés, débats, théâtre de rue, bouffe, apéro, film, pancartes, banderoles, stand d'info, etc.) Parles-en autour de toi ! Crée des liens avec des paysan-ne-s et d'autres gens qui veulent lutter contre les OGM ! Consulte le site Internet www.caravane-anti-ogm.ch

    Caravane cycliste contre les OGM et pour une agriculture autonome, paysanne et écologique
    Source: http://www.caravane-anti-ogm.ch/
    =============================================================================================
    L'été sera chaud:
    32532_429903636795_236413916795_5666218_2377691_n.jpg
    Rubrique Pierre Maudet
    9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis, Maudet-Moutinot, combat des titans, Le dernier joujou de Maudet et Encore du boulot pour Maudet

    32532_428566301795_236413916795_5632121_1966089_n.jpg
    Avant de partir, visitez mes autres blogs:

    2.jpg
    1.jpg
    Et le
    Blog collectif 1.jpg
    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Toutes nos pensées pour Max Göldi
    1360572638.jpg
  • Pierre Maudet, promoteur de graffitis !

    Imprimer

    Nouvelle mise à jour avec plus de photos.

    Article 2.jpg

    Pierre Maudet, Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages, de tags, de graffitis, de poubelles non triées et de débarras sauvages continue de faire parler de lui. Devant son incapacité de rendre à la ville sa propreté, il vient de pondre un nouveau projet détonant encore en consultation nous informe le site de 20 min d’après une information dévoilée par Léman Bleu. Un projet qui s’inscrit dans la longue lignée de ses dernières trouvailles. Après la chasse aux tags, Pierre Maudet  veut endosser l’habit du promoteur artistique. Ne pouvant juguler le flux ininterrompu de nombreux tagueurs qui, la nuit tombée ou en plein jour pour certains investissent la ville pour transformer le béton en œuvre d’art, il se propose de dédier à ces artistes en herbe des espaces publics comme moyen d’expression. Sous contrôle voilà la nouvelle stratégie de Maudet. Contrôler les tagueurs en leur imposant une surface de travail, un lieu précis et pourquoi pas un thème donné. Par exemple en période électorale faire des graffitis gentils à la gloire des radicaux. De l’art sauvage temporaire sous contrôle continu et surveillance totale! Mais attention, pour avoir le privilège éphémère de travailler à l’œil pour la ville sur les palissades et les bâches de chantier il faut accepter de concourir avec d’autres et si le public aime et les services de Maudet apprécient l’expérience sera reconduite à plus large échelle dixit le porte-parole de son seigneur le chasseur. Y a t-il un graffeur intéressé ? Moi je me réjouis de la prochaine illumination de notre Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur…

    PS: Pour ceux qui veulent prolonger le plaisir, l'article paru dans la dernière édition de L'Hebdo signé par Pierre Maudet sur la sécurité et bien sûr le site Geneva graffiti pour admirer les dernières créations des graffeurs.

    Rubrique Pierre Maudet:

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop! et Maudet aux Pâquis!

    Article.jpg
    5496_1162509595849_1621127854_450692_8042538_n.jpg
    Rubrique Jet d'eau:
    Voir mon reportage
    Festival de photos du Jet d'eau
    jet4.jpg
    jet7.jpg
    Jet 1.jpg
    Jet 2.jpg
    jet 3.jpg
    jet 9.jpg
    jet 10.jpg
    jet 8.jpg
    jet 6.jpg
    Vendredi 28 août:
    5496_1162509635850_1621127854_450693_4717776_n.jpg
    5496_1162509075836_1621127854_450682_3191145_n.jpg
    5496_1162509035835_1621127854_450681_6891521_n.jpg
    5496_1162508955833_1621127854_450680_1164849_n.jpg
    Du côté du Lac, rive gauche:
    lac 3.jpg
    Lac1.jpg
    lac6.jpg
    Lac4.jpg
    Rubrique touristes:
    Touristes11.jpg
    touriste 1234.jpg
    Touriste.jpg
    touriste 4.jpg
    touriste 5.jpg
    touriste 6.jpg
    touriste horloge.jpg
    Rubrique Mouette:
    Mouette.jpg
    Rubrique travaux:
    Travaux.jpg
    Rubrique police:
    Police 2.jpg
    Police.jpg
    Rubrique TPG:
    5496_1162521956158_1621127854_450717_3850500_n.jpg
    Rubrique casse-croûte:
    Cassecroute.jpg
    Cassecroute2.jpg
    Rubrique bancs publics:
    5496_1162509235840_1621127854_450685_2919761_n.jpg
    5496_1162509195839_1621127854_450684_3502427_n.jpg
    5496_1162509275841_1621127854_450686_487163_n.jpg
    5496_1162509315842_1621127854_450687_5166080_n.jpg
    5496_1162509355843_1621127854_450688_1047403_n.jpg
    5496_1162509435845_1621127854_450689_3702936_n.jpg
    5496_1162509475846_1621127854_450690_5815771_n.jpg
    5496_1162509515847_1621127854_450691_3241668_n.jpg
    Rubrique vélos:
    vélo1111.jpg
    véloc.jpg
    vélo1.jpg
    vélo2.jpg
    vélo3.jpg
    vélo5.jpg
    5496_1162088825330_1621127854_449505_629438_n.jpg
    5496_1162522036160_1621127854_450719_5181056_n.jpg
    1.jpg
    2.jpg
    3.jpg
    4.jpg
    5.jpg
    La vie est belle...
    belle vie 4.jpg
    belle vie.jpg
    Belle vie 1.jpg
    Amoureux.jpg
    5496_1162522276166_1621127854_450725_603815_n.jpg
    Dans les rues de Genève:
    la rue 2.jpg
    la rue 3.jpg
    la rue.jpg
    la rue 6.jpg
    5496_1162088505322_1621127854_449498_7751095_n.jpg
    5496_1162087265291_1621127854_449468_5725914_n.jpg
    5496_1162088145313_1621127854_449489_4458919_n.jpg
    chien.jpg
    5496_1162087785304_1621127854_449481_7369591_n.jpg
    5496_1162088465321_1621127854_449497_3407573_n.jpg
    5496_1162088705327_1621127854_449503_5634790_n.jpg
    5496_1162088785329_1621127854_449504_7791795_n.jpg
    la rue 4.jpg
    La rue 5.jpg
    L'affiche du jour:
    Récup.jpg
    Sans titre.jpg
    Rubrique théâtre:
    5496_1162522116162_1621127854_450721_4214787_n.jpg
    5496_1162522156163_1621127854_450722_5610747_n.jpg
    Rubrique votation:
    5496_1162522196164_1621127854_450723_4643867_n.jpg
    5496_1162522236165_1621127854_450724_3217790_n.jpg
    5496_1162521916157_1621127854_450716_6272575_n.jpg
    Agenda:
    5496_1162509155838_1621127854_450683_3928838_n.jpg
    Agenda.jpg
    83 photos en tout!
    Et demain est un autre jour!