saint-valentin

  • La Saint-Valentin en quatre photos

    Imprimer

    IMGP5576.JPG

    Nouvelle mise à jour avec plus de photos

    Le point de départ une photo prise au mois de septembre 2007 à Dubrovnik. J’aime la rue et j’affectionne les scènes du quotidien. Cent pour cent naturel. Je me suis posé en face d’un vendeur de glaces et j’ai mitraillé sans discernement. Le résultat, un paquet de photos à déguster comme une glace un jour de canicule! Il y avait de tout. Des photos sensuelles, d’autres ordinaires, d’autres encore intrigantes...des moments exquis, du bonheur dans l’air. La glace, c’est alléchant comme sujet photographique. De retour à Genève j’ai visionné à la chaîne les centaines de photos de mon voyage. J’en ai balancé presque la totalité dans la corbeille de ma pomme (oui j’utilise un apple) gardant uniquement les plus significatives à mes yeux. Cette photo qui représente un couple entrain de partager une glace est restée un moment comme papier peint de mon bureau, vous savez l’illustration qu’on choisit comme décoration sur son MAC ou PC. Ce couple je ne le connais point. C’est le hasard conjugué à la pression sur le déclencheur de mon réflexe, ma présence et la leur au beau moment et la magie reproductrice pour l’éternité en millions de pixels.
    En ce jour de fête des amoureux j’ai sorti cette photo de l’oubli et je questionne la mémoire. Que peuvent se dire ce couple à Saint-Valentin? Je choisis quelques mots: “Je suis rien sans toi”, “je t’adore”, “Je suis tout à toi”, “Je t’aime”...”Tu es ma glace”...”Mon soleil”.........”MA VIE”... C’est à peu prêt ce qu’ils doivent se dire normalement avec des variantes qui correspondent à leur langue et à leur vécu. Dopé par Cupidon ce cliché qui représente le bonheur m’a incité à chercher d’autres moments de félicité dans mon album et je suis tombé sur d’autres photos. La première représente mes parents, la deuxième mon oncle et la dernière mon frère. Tous ils sont unanimes: ils s’aiment et n’accordent aucune importance à cette fête commerciale au nom d’un saint.

    n1621127854_75816_9225.jpg
    n1621127854_72803_8745.jpg
    n1621127854_75818_9823.jpg
    Ce texte a paru hier dans le blog Collectif
    D'autres textes sont disponibles sur le même blog signés par: John Goetelen, Micheline PACE et Djemâa Chraïti

    A lire aussi "Idées cadeaux pour Saint-Valentin" déjà paru sur mon blog le 12 février 2009

    Dans les rues de Genève:
    Photos prises la semaine dernière
    17935_1297879100002_1621127854_769542_7581507_n.jpg
    17935_1297879140003_1621127854_769543_1494058_n.jpg
    17935_1297879220005_1621127854_769544_6255035_n.jpg
    17935_1297879260006_1621127854_769545_4846417_n.jpg
    17935_1297879300007_1621127854_769546_4434527_n.jpg
    17935_1297879340008_1621127854_769547_595603_n.jpg
    17935_1297879380009_1621127854_769548_6884990_n.jpg
    17935_1297879420010_1621127854_769549_5999289_n.jpg
    Rubrique Pierre Maudet
    9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

    17935_1297879060001_1621127854_769541_3285558_n.jpg
    P1100489.JPG
    Avant de partir, visitez mes deux autres blogs:
    Et

    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Toutes nos pensées pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
    1814784972.jpg
    Bientôt à la maison????
  • Idées cadeaux pour Saint-Valentin

    Imprimer

    J’implore tous les Dieux de la terre et des cieux. J’offre des offrandes à tous les saints en commençant par Saint amour. Montrez moi le chemin du temple commercial pour acheter à ma dulcinée le cadeau des cadeaux à la veille de la grande fête des amoureux. Je ne sais quoi valentin1.giflui offrir.
    Un week-end en amoureux, c’est déjà fait. Un dîner aux chandelles, c’est ringard. Un bijou, elle a tout. Un parfum, elle se douche quotidiennement de haut en bas avec des essences et des effluves qui sentent bons et qui portent des noms poétiques. Un habit, c’est personnel et je ne veux pas prendre le risque de la contrarier un jour pareil en se trompant de X ou de L. Des roses, ce n’est pas la saison. Un bon de cadeau dans un commerce, c’est trop facile, manque d’imagination. Un livre oui mais lequel ? L’année dernière je lui ai offert le Kamasutra version Feng shui. Elle n’a pas apprécié le mélange. Un CD ou un DVD, elle ne va pas aimer c’est trop léger…Une montre, elle va se vexer en pensant à notre dernier rendez-vous où elle a confondu l’heure et la demi-heure. Un porte jarretelles, c’est déjà fait il y a 20 ans de cela.
    On ne va pas refaire la liste du déjà fait. Je manque d’imagination. Je sèche. Je donne ma langue à celui qui veut la prendre, Je bois la tasse. Je m’enfonce… Et j’insulte à mourir le créateur de cette mode commerciale. Les couples n’ont pas besoin de ça. Et si je lui joue le coup du Moi je n’attends pas la Saint Valentin pour te faire un cadeau ma chérie, tu le sais bien n’est-ce pas ? En plus, c’est une fête commerciale. Je ne pense pas qu’elle va boire ces paroles comme on déguste une coupe de champagne. J’ai oublié, ce prétexte-alibis au "No dépense " c’est déjà fait. Y a-t-il quelqu'un dans l’assistance pour sauver (pas Willy, ni le soldat Ryan ni encore l’avion) mais un éternel amoureux, qui vraiment n’a pas besoin d’un tel artifice pour prouver à la première dame de sa vie qu’il l’a vénère comme un Saint et qu’il l’aime comme Valentin a aimé Valentine. Bon je me trompe d’histoire c’était plutôt Roméo et Juliette, pardonner ces confusions de passions, c’est voulu. C'est l'intention  qui compte!

    Pépite macabre :

    n1621127854_170585_9532.jpg
    Voilà ce qui arrive quand on brule la politesse à un conducteur et on ne respecte pas la frontière entre la chaussée, la voie des bus et le ciel. Vers 11h25 à la rue Chantepoulet qui s’est transformée en requiem pour un Chantepigeon.
    n1621127854_170587_285.jpg
    Il n’ y a pas besoin d’évacuation, d’incinération ou d’enterrement. La nature suit son cours. Voilà l’ex-pigeon mort réduit en ramassis de plumes vers 17h30…photo à l’appui.

    Un blouson neigeux, pour changer de manteau a recouvert Genève aujourd’hui:
    n1621127854_170600_2267.jpg
    n1621127854_170605_9925.jpg
    Après le canular du journaliste au Jet d’eau, place à celui du poulet farci à l’email:
    n1621127854_170602_2755.jpg
    Cette matinée au Boulevard James Fazy, le vieux tram roule pour la nouvelle Toyota:
    n1621127854_170601_2514.jpg
    Vers midi aujourd'hui au monument Brunswick, après le passage de quelques fêtards. Que fait la voierie?:
    Monument.jpg
    n1621127854_170604_3275.jpg
    Lien permanent Catégories : Humour 0 commentaire