parti radical

  • Genève Hebdo un nouveau venu à Chf. 1.- !

    Imprimer

    Sans titre-1.jpgUn nouveau magazine genevois ça se fête! L’arrivée de Genève Hebdo qui sort demain (17 mars) dans les kiosques est l’événement incontournable de la semaine pour la planète médiatique locale. Environ 200 personnes ont honoré par leur présence le lancement de ce nouveau né des médias qui traitera de société, de politique, de culture, d’économie, de consommation et de télévision bien entendu! Tiré à 55 000 exemplaire et vendu à chf. 1.- Genève Hebdo est dirigé par les frères Cohen et sortira comme le Canard Enchaîné chaque mercredi. Voilà un repère!  Mais ça s’arrête là la ressemblance. Le Cohiba café du côté de la Rue du stand et à quelques mètres de La Tribune de Genève s’est avéré très petit pour accueillir un aréopage composé de publicitaires, d’avocats, de journalistes, de quelques députés et d’autres personnes certainement brillantes dans leur domaine mais complètement inconnues pour moi. Je sors rarement le soir. Ceci explique cela!26765_400198106795_236413916795_5073135_42166_n.jpg
    Lancer un nouvel hebdomadaire en ce moment de crise et d’effritement de la publicité est un énorme risque, un pari fou qui ne semble pas effrayer Sophie Bernard la rédactrice en chef. En couverture du premier numéro Zep qui régle ses comptes avec la Genève culturelle et au sommaire des articles intéressants sur la Traversée de la Rade, Meyrin, la cité des langes, La chasse “eau” gaspillage...et 42 pages de programmes TV représentant 82 chaînes distribuées par Naxos derrière ce projet à qui on souhaite une longue vie. Parmi les invités mon objectif  a mémorisé le rédacteur en chef de La Tribune de Genève Pierre Ruetschi, les frères Cohen, Cerutti Thierry et Carlos Saraiva Medeiros (MCG), Charly Schwarz (Radical)  Sophie Bernard redactrice en chef de Genève Hebdo, Michel Chevrolet (Leman Bleu)...et d’autres personnes qui se reconnaîtront!

    26765_400198001795_236413916795_5073128_1047998_n.jpg
    26765_400198026795_236413916795_5073130_5295001_n.jpg
    26765_400198016795_236413916795_5073129_6620052_n.jpg
    26765_400197996795_236413916795_5073127_2937080_n.jpg
    26765_400198066795_236413916795_5073132_7125029_n.jpg
    26765_400198041795_236413916795_5073131_94138_n.jpg
    26765_400198076795_236413916795_5073133_5054200_n.jpg
    26765_400198086795_236413916795_5073134_5829842_n.jpg
    Geneve hebdo.jpg

    Rubrique Pierre Maudet
    9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis, Maudet-Moutinot, combat des titans, Le dernier joujou de Maudet et Encore du boulot pour Maudet

    25701_389905426795_236413916795_5039431_7116756_n.jpg
    17935_1297926901197_1621127854_769646_4806506_n.jpg
    Avant de partir, visitez mes autres blogs:

    2.jpg
    1.jpg
    Et le
    Blog collectif 1.jpg

    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Toutes nos pensées pour Max Göldi victime du terrorisme d'état
    1360572638.jpg
  • La diversité dans la cité par Ali Benouari

    Imprimer

    portrait_menutop.jpgJ’ai reçu un commentaire sous la forme d’une note de la part de Ali Benouari (liste 1) posté à 4h49 ce matin. Il y parle de diversité dans la cité de Calvin. Pour alimenter le débat sur les élections de ce week-end, il serait intéressant de le lire. La note qui a inspiré le Radical Benouari s’intitule : « Tout le monde s’appelle Ali…ils attendent votre vote ! » Ma prochaine contribution portera le titre : « 8 candidats soumis à 9 questions : Salika, Salima, Hédi, Sonia, Muhittin, Aurore et Stéphane, la diversité au cœur de la cité »

    "Cher Haykel, merci pour ce coup de pub inattendu, dont beaucoup d'amis, qui ont apprécié, m'ont parlé. J'espère avoir l'occasion de vous rencontrer et d'avoir des échanges directs et moins brefs. Si le cœur vous en dit, venez à la réunion d'information et de débats que j'organise ce soir au billard BBA, 8, rue de Lyon, à partir de 18H00. A propos Sans titre-2.jpgde l'association "diversité dans la cité". cette association, née le 18 août dernier, a déjà beaucoup investi le champ des communautés d'origine étrangère, tout en sensibilisant les autres, sur deux concepts appelés à alimenter le débat public. Ils répondent, entre autre, à la question que le concept d'intégration n'a pas su prendre en charge: pourquoi des communautés qui vivent à Genève (et au delà, en Suisse) depuis 25, 30, voire 40 ans tournent le dos aux institutions? Elles ne votent pas et ne s'intéressent pas aux débats qui concernent leur cité. Peut-on dire d'elles qu'elles ne sont pas intégrées? Bien sûr que non, au regard des critères de la politique d'intégration: maîtrise de la langue, connaissance du pays et de son histoire, etc. Nous fournissons la réponse, et avec elle les deux concepts que nous avons élaborés: appropriation et participation. Pour permettre aux migrants de s'intégrer" véritablement, ils faut, en effet, qu'ils s'approprient les valeurs de ce pays et les espaces d'expression; Tous les espaces, et pas seulement l'espace culturel (qui tend plutôt à les conduire à la ghettoïsation). 9535_1190048724310_1621127854_527413_4893398_n.jpgNous parlons des espaces où se prennent les décisions qui concernent tout le monde: l'économique, l'administratif et, bien sûr, celui qui est la clé de tous les espaces: le politique. Le moyen à disposition? Ce ne peut être ni la discrimination positive (nous ne sommes pas aux Etats unis) ni le fait du prince (nous ne sommes pas en France). Nous sommes en Suisse où les ministres, comme les députés et comme les juges, sont élus. Nous sommes donc renvoyés à la problématique de la participation électorale, condamnés à passer par là. Les expériences précédentes (dont la mienne) montrent l'extrême difficulté à se faire élire, compte-tenu du système électoral à Genève et en Suisse. QUE FAIRE DANS CES CONDITIONS? L'idée centrale, autour des deux concepts précédents est d'unir les réseaux de tous ces candidats. C’est ce que nous avons entrepris de faire, en fondant l'association DDC. Celle-ci soutient ses membres en appelant à voter pour eux. Le succès, si tous les candidats jouent le jeu en activant leurs réseaux propres, est garanti, avec des conséquences qui risquent de perturber (révolutionner?) le jeu politique à Genève. Nous en avons en tous cas pris le chemin, de manière ferme et résolue. Il est tard à l'heure où j'écris ces lignes. Je vous souhaite une bonne journée et vous dis à bientôt. Ali Benouari"

    http://www.diversitedanslacite.ch/

    Ali.jpg
    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg