mutuel

  • On me réclame 20’000 chf. plus les frais!!!

    Imprimer

    Sans titreaaa.jpgL’affaire est simple sur le papier du moins. Retour en arrière. Au mois d’août 2011 le MCG a publié sur la page Facebook de son leader et sur le site du parti une affiche électorale qui brocarde 3 compagnies d’assurance maladie, leurs directeurs ainsi qu’un conseiller national chargé de Santésuisse. J’ai parlé en premier sur ce blog et sans prendre parti de cette affiche controversée qui va devenir plus tard une affaire judiciaire qui conduira le MCG à la victoire électorale en portant un de ses candidats à Berne. Le groupe Mutuel est le seul à avoir porté plainte dans cette affaire. Ayant découvert en premier l’affiche sur mon blog mes plaignants ont rapidement pensé à tord que je suis un membre du MCG voir le concepteur de l’affiche ou carrément un décideur pour ce parti qui a été à plusieurs reprises mon souffre-douleur.
    Suite à l’accord intervenu dernièrement entre le MCG et le groupe Mutuel, je me retrouve seul poursuivi devant la justice et on me réclame la modique somme de chf. 20’000, plus les honoraires de l’avocat de la partie plaignante ainsi que les frais de justice. Rien que ça! A Genève, la liberté d’informer a ses limites qu’il ne faut en aucun transgresser surtout quand on touche à un secteur névralgique, constamment controversé et porteur en chiffre d’affaires! Voici l’article que me consacre le journal 20 minutes: ici

    affaire affiche mcg,mutuel,groupe mutuel,blog,blogueur,haykel ezzeddine

    Et demain est un autre jour!

  • Je sors du Palais de Justice, désenchanté!

    Imprimer

    1331562964.2.jpgJe ne comprends plus rien. Je viens de quitter le Palais de Justice pour l’affaire de l’affiche du MCG. Le temps de me remettre de mes émotions et me revoilà derrière le clavier. C’est un drôle de sentiment qui me traverse. Je suis reparti du Bâtiment B et de la salle exigüe B2 à la sonorisation exécrable comme je suis entré. Vide et vidé. Le statu quo et le renvoi de la suite de la procédure dans trois mois. Franchement, je commence à me perdre dans les dédales de cette affaire judiciaire au relent politique, c’est que je ne suis pas trop rompu à ce genre d’acrobaties et de tactiques pénales. Le pire et c’est mon avocat qui me l’apprend après la procédure civile il y aura une autre affaire contre moi au pénale cette fois-ci! Chiche je vais retourner au Tribunal, de nature curieux comme tous les journalistes je vais enfin découvrir l’architecture de toutes les salles d’audience! 
    Sans titre-3.jpgJe reviens à l’audience de conciliation de ce matin qui n’a concilié personne. Le groupe Mutuel par la voix de sa charmante avocate (longues jambes et robe mini) persiste dans sa demande de dédommagement à hauteur de 20.000.- chf  mais elle est prête à négocier…mais avec qui? Toute l’équipe du MCG est aux abonnés absents. Ni STAUFFER, ni POGGIA, ni GOLAY, ni PARDO, ni CERUTTI et ni MAGNIN n’ont dénié se déplacer. Ils se sont fait représenter par un jeune avocat. Normalement, selon la convocation reçue le 7 décembre dernier les partis doivent comparaître personnellement, sauf exceptions prévues par la loi. Le Président de la séance de ce jour M. David ROBERT n’a pas apprécié ces multiples défections et la fait savoir avec insistance à l’avocat du MCG. Me concernant la partie plaignante s’entête à mon encontre et ne veut point transiger. Je suis le coupable idéal! Elle me reproche même le fait de parler de cette affaire sur mon blog. Le comble, les journaux peuvent évoquer allègrement et à loisir cette affaire…mais pas moi!!!
    En clôturant l’audience, le Président souhaite à tout le monde de joyeuses fêtes et une bonne année. La charmante avocate me souhaite la même chose avant de repartir. Je suis complètement déboussolé! Apparemment il n ‘y a que moi qui prend la chose très au sérieux. Et si j’ouvre une bouteille de champagne ce soir, histoire de me mettre au même niveau de détachement que tous les protagonistes de cette affaire?

    Illustration 2: © Yael Weiss - Fotolia.com

    A lire également: