laurent moutinot

  • Maudet-Moutinot, le combat des titans!

    Imprimer

    Le matin.jpgPierre Maudet et les Pâquis est une vieille histoire d’amour, comme le plus vieux métier du monde. Ne cherchez pas la transition, y en a point. Sauf si on veut raccorder l’amour avec le quartier du sexe tarifé! Notre Conseiller administratif de droite en charge du Département de l’Environnement Urbain et de la Sécurité n’arrête pas de faire parler de lui en utilisant le quartier chaud de Genève pour régler ses comptes avec son éternel concurrent-collègue de gauche l’impassible-flegmatique Laurent Moutinot. Le dernier “esclandre” médiatique de notre cher chasseur d’affiches sauvages est l’interview qu’il a livrée au journal Le Matin daté d’aujourd’hui. 
    A la Une “La sécurité privée est inacceptable” et à la page 7 le titre devient plus dramatique: “Une capitulation de l’Etat”. Maudet n’est pas tendre avec le chef du département des institutions. “Abandon du terrain... une capitulation sans conditions de l’état... un mauvais signal pour la gendarmerie qui se trouve reléguée en seconde ligne”... et j’en passe des formules à l’emporte pièce qui trouvent son apothéose avec une fin non dépourvue d’arrière pensée politicienne: “J’attends maintenant de pouvoir parler avec le nouveau conseiller d’Etat qui reprendra la police. Je pense que l’Entente devrait revendiquer ce département si elle conquiert la majorité dimanche”. La messe est dite et l’enterrement politique de Moutinot est bel et bien programmé. Le convoi funèbre pourrait bientôt prendre son chemin et le maître de cérémonie serait bien entendu l'inévitable Pierre Maudet. Le discours est bien rodé et l’hommage au futur retraité est déjà prononcé dans le Matin de ce matin: Le bilan de Moutinot à la tête de la police? “Comme membre d’un autre exécutif, je ne me prononce pas et je laisse à la population le soin de dresser son bilan. Sur un dossier qui me concerne, je souligne simplement qu’il a mené efficacement la réforme de la police municipale”. En résumé, Moutinot est (simplement) nul sauf quand il s’occupe (efficacement) de mes réformes! Tiens, parlons de cette police municipale qui veut prendre des galons à partir du mois de janvier prochain.  A part qu’on va créer 25 nouveaux postes de travail et payer le loyer de 4 nouveaux postes de police que va gagner la population genevoise? Rien! Les APM de Maudet patrouilleront selon l’horaire suivant: de 6h00 à 22h00 en hiver et de 6h00 à minuit en été. Je ne détiens pas de statistiques mais généralement les délits se font entre 22h00 et 02h00 du matin... Quand les APM quittent leurs postes les délinquants commencent leur journée.10845_1214916065978_1621127854_589584_4756806_n.jpg Voilà une transition!
    Ce  qui n’a pas été dit dans les médias c’est que cette police privée se substituant à l’autorité à la Rue de Fribourg, de Neuchâtel et à la Rue des Alpes n’est qu’un test payé par 27 commercants qui se sont cotisés pour confirmer l'espace d'un week-end, qu'une présence policière continuelle peut dissuader la délinquance à se livrer à son commerce quotidien. Cette semaine encore, les commercants du même quartier vont se réunir de nouveau pour décider de la reconduction ou de l'abandon de cette opération. Vu le succès du week-end dernier, Pierre-Maudet doit agender une nouvelle interview dans un journal pour répondre à l’éventuel renouvellement de cette patrouille privée aux Pâquis. Moutinot n’a pas encore dit son dernier mot, il n’est pas officiellement à la retraite et il reste encore quelques week-ends avant la passation. Maudet-Moutinot, le combat des titans? Le jeune loup contre le futur jeune retraité... Planquez-vous ça craint!

    PS: La deuxième photo représente Pierre Maudet et le Bouffon de la République (vue de profil) lors d’un débat à la Rue de Fribourg sur l’insécurité aux Pâquis le 28 mai dernier.

     

    Rubrique Pierre Maudet
    9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis


    Spécial Sierre:
    10845_1214916385986_1621127854_589592_6110974_n.jpg
    10845_1214916425987_1621127854_589593_4306307_n.jpg
    10845_1214916465988_1621127854_589594_4855351_n.jpg
    10845_1214916505989_1621127854_589595_3898291_n.jpg
    Dans les rues de Genève:
    10845_1214916105979_1621127854_589585_6447547_n.jpg
    10845_1214916145980_1621127854_589586_7854336_n.jpg
    10845_1214916185981_1621127854_589587_6789014_n.jpg
    10845_1214916225982_1621127854_589588_4675873_n.jpg
    10845_1214916265983_1621127854_589589_246871_n.jpg
    10845_1214916305984_1621127854_589590_1966326_n.jpg
    10845_1214916345985_1621127854_589591_243620_n.jpg
    10845_1214916545990_1621127854_589596_4866739_n.jpg
    10845_1214916585991_1621127854_589597_7084876_n.jpg
    10845_1214916625992_1621127854_589598_3182461_n.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Quand les Pâquis deviennent le Bronx des Genevois!

    Imprimer

    Le sujet est grave et hautement important. Les Pâquis sont devenus depuis plusieurs mois un quartier où ça craint surtout à la tombée de la nuit quand les dealers encadrent et prennent leur quartier entre la Rue de Fribourg, la Rue de Neuchâtel, la Rue de Berne, la Rue de Monthoux et la Rue des Alpes. Les scènes de violences se répètent presque quotidiennement. L’insécurité règne. La tension est palpable. C’est une poudrière nocturne qui commence à donner des étincelles quand la police se fait rare pour maintenir l’ordre et la sécurité. Les gendarmes ne sont pour rien. Ils font leur travail et ils le font bien. Le problème est connu. Il est POLITIQUE. n1621127854_258288_2018857.jpgEn l’absence de loi vraiment efficace le cas des Pâquis n’est pas prêt d’être résolu. Les commerçants et les habitants n’en peuvent plus. Ils bougent, font signer des pétitions interpellent les autorités organisent des séances d’informations  dans le quartier…Les décideurs qui ont le pouvoir de changer les choses se relaient au chevet de ce quartier malade, gangrené par la violence et la drogue. M. Laurent Moutinot (conseiller d’Etat socialiste en charge du département des institutions) a fait le déplacement suivi du commandant de la gendarmerie Genevoise M. Christian Cudré-Mauroux pour constater leur impuissance devant des articles de loi inadaptés face au problème de cette nouvelle violence urbaine. Le Président des verts et Conseiller national M. Ueli Leuenberger a promis lors d’une soirée Café Vert organisée à la Salle de Billards América aux Pâquis le 1 er avril qu’il va réfléchir pour trouver une solution à ce fléau. A moins que M. Pierre Maudet conseiller administratif de la ville de Genève en charge du Département de l’environnement urbain et de la sécurité puisse apporter la solution le 28 mai lors de la réunion qu’il va avoir avec les Pâquisards à la Librairie l’Olivier à la Rue de Fribourg.
    Une chose est sûre le communiqué du MCG et le blog de son Président Monsieur Stauffer qui jouent sur l’insécurité pour faire parler d’eux à la veille des votations du 17 mai ont une arrière pensée électorale flagrante. Le Président du MCG qui a déjà « brillamment » intervenu l’été dernier aux Pâquis avec une opération de sensibilisation citoyenne (en passant très médiatisée) et a déposé une pétition qui a recueilli des milliers de signatures, attention j’utilise ses mots n’a pas en définitive fait avancer les choses. Le statuquo est maintenu. Gageons que si rien ne sera fait d’ici les prochaines votations que connaîtra la ville, le remuant Stauffer reviendra à la charge électorale pour le bien être des Pâquisards. Merci pour eux ! Monsieur Stauffer, tolérance zéro pour les NEM (non entrées en matière) pour chaque arrière pensée électorale !
    Le titre de cette note est un plagiat. L’auteur de cette jolie pirouette est évidemment M. Stauffer qui en a fait la Une de son blog aujourd’hui avec une petite variante à la sauce locale.

    En rapport avec cette actualité lire cet article

    Une pétition vient d'être lancée par les radicaux au sujet de l'insécurité aux Pâquis et aux Eaux-Vives:

    n1621127854_258867_3648271.jpg

    Rubrique Jet d'eau:
    Voir mon reportage
    n1621127854_257475_5675454.jpg
    n1621127854_257477_6552201.jpg

    Rubrique Pierre Maudet

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubelle et Pierre Maudet, j'adore!

    n1621127854_256059_5666086.jpg
    La photo du jour!

    Les agents de la ville se préparent activement pour le cortège du 1er Mai. Comme ici installation de panneau sur le chemin de la manif qui marque la Fête du travail.

    n1621127854_257474_8070448.jpg
    La citation et l'affiche du jour:
    «Dans une démocratie, la critique doit être admise même si elle est parfois outrancière ou de mauvais goût», Dominique Favrele juge fédéral au sujet de l'affiche controversée de l'UDC:
    affiche.jpg
    La Une du jour:
    n1621127854_257478_2649951.jpg
    Mille millions de mille sabords, ci-joint le hit des hits:
    Snoopy-Rocky-Luna-Tina-Caline-Lola... et c'est tout!
    Agenda:
    n1621127854_256068_4097427.jpg
    Et demain est un autre jour!