js

  • Affiches des élections du 23 octobre

    Imprimer

    20110925_9999_11-ssssss1111.jpgLe JS excelle, les Jeunes Vert-es surprennent, l’Alliance Bleue copie et les autres font du classique!
    Encore des affiches politiques sur mon blog, je ne plaisante pas! Depuis vendredi Devaud et Niedeger ont quitté la scène et viennent d’être remplacés par d’autres têtes d’affiches. Les élections du 23 octobre prochain continuent de faire l’actualité. Une avalanche d’affiches appelle à voter pour tel ou tel parti. Difficile de faire son marché dans cette jungle électorale, si on n’est pas rompu à ce jeu! Certains partis, ceux qui ont plus de moyens que d’autres livrent plus qu’une version sur les panneaux électorales. Mais pas véritablement de changement radical d’une affiche à une autre. Dans l’ensemble même principe, même mise en page...seulement  la tête du candidat change!
    La cuvée actuelle se démarque des précédentes avec 3 affiches qui sortent du lot. Celle des Jeunes Socialistes (JS), des Jeunes Vert-es et enfin celle de l’Alliance Bleue”.

    Sans titre-2.jpg

    Affiche de la Jeunesse Socialiste (JS) en 3 D

    L’idée est venue de Romain de Sainte Marie Co-Président de la JS. Les jeunes socialistes ont fait fort cette fois-ci en présentant une affiche en 3D pour illustrer leur liste qui porte le numéro 21. Une photo représentant Olga Barnova (Co-Présidente de la JS), Romain de Sainte Marie et Adrien Faure sur les marches d’un escalier avec un slogan sobre et clair: “Une nouvelle dimension”. ça parait facile à faire! Mais rien de tout ça. Olga Baranova, la plus jeune Conseillère municipale de la Ville de Genève qui n’est pourtant pas à sa première affiche en tant que “graphiste politique” avoue avoir passé un temps fou pour “superposer 2 images stéréographes” et arriver au bout de ce projet qui parait pourtant simple à réaliser. Des heures de travail et à la fin un projet séduisant et original. Le photographe Larent Barlier a participé à cette aventure comme toutes les dernières du parti socialiste genevois. Aujourd’hui, à 12h00 à la Place Neuve, la JS donnera une conférence de presse pour présenter sa dernière fierté et demain, elle distribuera aux passants des lunettes spéciales pour apprécier “La nouvelle dimension” des jeunes socialistes. Olga Baranova a répondu presque à toutes mes questions sauf celle ou je lui ai demandé “si ça coûtait plus cher qu’une affiche normale?” Enfin, pour rester dans le vent la liste N. 21 nous indique sa présence sur Facebook, Twitter et Flickr.

    PS: Olga Baranova vient de répondre à la question: "évidemment qu'elle ne coûte pas plus cher, sauf qu'il faut les lunettes avec!"

    Jeunes Vert-es
    L’affiche représente la photo de 3 motards (Julien Cart, Sètuhn Jimaja et Seyda Benenuto) habillés pour la circonstance dont 2 tiennent un casque à la main. Le message que délivre les jeunes verts est le suivant: “Nous voulons des villes piétonnes”, “Rapprocher l’emploi et les loisirs du logement” et “Mieux taxer les carburants, y compris le kérosène”. Mais alors pourquoi se prendre en photo avec l’attirail complet du parfait motard grand consommateur de carburant? Message décalé qui va à contre sens des valeurs écologiques mais qui interpelle et surprend et c’est le but même si ce n’est pas facile à saisir si on ne connait pas toutes les subtilités politiciennes.  Une mise en scène qui a le mérite de sortir des sentiers battus et de présenter une affiche vivante qui rompt avec la classique photo du candidat et le slogan du parti.

    Alliance Bleue
    Aymon Paul alias Paul Sierre, Ville de Genève dit “le Prophète” (rien que le nom est tout un programme à lui seul) présente une affiche doublement inspirée du MCG. La mise en page et le slogan sur toute la largeur de l’affiche: “Voleur!” puis le programme “Contre le vol autorisé des assurances-maladie” marche sur les plates-bandes de la dernière campagne du parti d’Eric Stauffer. L’Alliance Bleue qui présente 2 candidats au Conseil national: le père et la fille Aymon a comme devise: “Vivre très longtemps et en parfaite santé”. C’est ce qu’on souhaite au Prophète qui chasse les voleurs à 67 ans en compagnie de sa fille Amanda (25 ans).

    20110924_9999_11-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_1-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_3-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_5-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_6-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_10-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_13-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_14-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_15-ssssss1111.jpg
    20110925_9999_20-ssssss1111.jpg
    20110925_9999-ssssss1111.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Ueli Leuenberger et Julien Cart donnent leur avis sur la suppression de la première classe dans les trains!

    Imprimer

    Il y’a quelques jours les Jeunes Socialistes (JS) ont ouvert le débat sur les déplacements en train. Pour eux, afin de pallier au manque de place dans les wagons de deuxième classe ils préconisent la suppression tout simplement de la première classe. Tollé à droite comme à gauche! Cette proposition est loin de faire l’unanimité. J’ai demandé au Président des Verts et Conseiller National, Ueli Leuenberger ainsi qu’à Julien Cart, Co-président des Jeunes Verts et Conseiller municipal Ville de Genève de donner leur avis sur ce sujet. Deux réponses diamétralement opposées. Comme quoi même entre membre du même parti on peut avoir 2 avis différents!

    A lire également:

    "Touche pas à la première classe!"

    Et demain est un autre jour!

  • Un décalage chez les jeunes socialistes!

    Imprimer

    La barrière Röstigraben existe bel et bien même chez les jeunes du parti socialiste. Alors que les jeunes socialistes bernois s'activent pour faire changer les choses ou du moins faire reculer le fossé des générations, à Genève la nouvelle génération semble se contenter du statu quo. Pas de friture sur la ligne, le groupe de travail  "Femmes socialistes suisses" fait son travail convenablement, il n'y a pas de polémique sur ce sujet et il ne faut pas diviser les générations me dit l'une des plus brillantes jeunes socialistes de Genève, Olga Baranova à qui j'ai demandé une réaction.

    829671530.jpgVous êtes la secrétaire politique de la Jeunesse Socialiste Genevoise et à 19 ans vous êtes la plus jeune des élus (es)  au Conseil municipal de la Ville de Genève. Actuellement, le débat est ouvert sur le conflit des générations au sein même du PS sur sa gestion du féminisme et de l'égalité. Curieusement, Olga Baranova, vous, et les jeunes socialistes à Genève vous ne communiquez pas sur ce sujet contrairement à vos jeunes collègues de Berne qui veulent changer les choses au PS ou du moins rajeunir certaines idées. Quel est votre position sur le sujet? Est-ce que vous êtes solidaire de Tanja Walliser qui prône un coup de balai dans la fourmliėre de la grand mère socialiste ou le statu quo actuel des anciens qui vous convient.

    "Rajeunir certaines idées? Bien sûr, c'est pourquoi la Jeunesse socialiste était dans la rue le 14 juin! L'égalité n'est pas acquise aujourd'hui et ce combat concerne toutes les générations - malheureusement, ce sont les plus jeunes qui souvent ne se mobilisent pas assez. Néanmoins je trouve que la "polémique" autour du groupe de travail "femmes socialistes suisses" n'a pas lieu d'être - nous assistons ici plutôt à un débat de forme que de fond. Il est évident qu'aujourd'hui, l'égalité est un combat que les femmes et les hommes doivent mener ensemble et que certaines luttes ont été gagnées. Hélas, nous sommes toujours loin d'une vraie égalité - il est donc nécessaire de mettre en avant des mesures concrètes et non pas diviser les générations." Olga Baranova

    Et demain est un autre jour!