fribourg

  • La rue des Epouses...fidèles!

    Imprimer

    IMG_9702-sssss.jpgIl faut le voir pour le croire! 2 photos reçus d’un lecteur de passage à Fribourg. Une “rue des Epouses”. Et pas de trace d’une “rue des Epoux” ajoute-t-il! L’égalité n’est pas respectée. Pour une fois dans le bon sens! Pendant son escapade fribourgeoise, il tombe sur la rue des Epouses ou plutôt une ruelle d’un autre âge où la ville a installé comme décoration à quelques mètres du sol un couple habillé à l’ancienne surplombant une pancarte sur laquelle on peut lire la phrase suivante: “Voici la rue des Epouses fidèles et aussi le coin des Maris modèles”.
    Cette rue est une des curiosités de Fribourg et parait-il un lieu de passage bien apprécié par les nouveaux tourtereaux. Un endroit qui s’appréte au pèlerinage des amoureux en transit et des éternels passionnés! En réfléchissant un peu où peut-on baptiser un jour à Genève la “rue des Epouses” ? Dans les rues basses pour ses nombreux commerces? Et la “rue des Epoux”? Il n’y a pas pas mieux que le quartier des Pâquis pour abriter le coin des Maris modèles!

    AAAAA-sssss.jpg
    Vous aussi vous pouvez m'envoyer vos photos insolites
    Et demain est un autre jour!
    Lien permanent Catégories : Voyages 1 commentaire
  • Je cherche une secrétaire !

    Imprimer

    Il va falloir que je mette de l’ordre dans mon agenda. Moi qui prévois une petite escapade en Suisse, je dois redéfinir mon trajet et réexaminer mes vacances.2 jeunes.jpg
    Tout d’abord, je vais faire un détour pour éviter Fribourg. Quitte à désactiver le mot Fribourg de mon GPS. Et tant pis pour la fondue ! Ce canton est devenu très dangereux et vu mon âge je ne peux jouer ni au Rambo ni au Terminator même avec un décor de carte postale. Et surtout si par égarement je m’amuse à traverser ce canton, j’éviterai de tomber malade ou d’avoir un accident pour éviter l’urgence d’une hospitalisation à haut risque. Il est prouvé que dans les milieux hospitaliers de la ville de Fribourg, il vaut mieux se présenter aux urgences avec des gardes du corps pour éviter l’inévitable agression gratuite. Pas de la part des blouses blanches, qui ont assez à faire avec docteur House, Mac Namara et compagnies, il faut se méfier des collègues malades ou blessés. Certains n’aiment pas qu’on leur brûle la priorité même en cas de priorité médicale, d’autres règlent leurs différents au milieu des bistouris et de l’Fribourg.jpgalcool iodé. Si je veux faire la fête, j’éviterai aussi les boites de fête à Fribourg où le couteau (Suisse) est aiguisé à la sortie et gratuitement. Si j’ai des filles je ne les envoie pas dans un camp de vacances dans cette région pour qu’elles ne subissent pas un remake de « Deux jeunes filles objets sexuels de 15 garçons ». Ce n’est pas moi qui le dit, c’est mon imagination qui s’inspire des derniers fait divers en cette fin d’hiver.
    J’ai noté aussi dans mon agenda électronique, que je dois éviter la ville de Berne le jour du poisson d’avril pour ne pas tomber malade ou avoir un accident et s’entendre dire que c’est la grève des médecins. Pareil pour le 24 mars à Genève, je dois quitter la ville pour ne pas s’entendre dire que le médecin officie exceptionnellement dans la rue… pour faire la nique à M. Couchepin !
    Mais en attendant de peaufiner davantage mon emploi du temps je dois faire une mise à jour pour voir si je suis à jour avec mes statistiques nationales. Je dois croquer au moins 124 plaques de chocolat d’ici le 31 décembre pour égaler le record de l’année dernière, déguster mes 6,8 kg de biscuits pour rester dans la norme de la moyenne suisse et enfin mâcher mes 3,5 de confiserie pour faire plaisir à mon dentiste et rester à la hauteur du consommateur ordinaire, contributeur idéal suisse de statistiques sucrées. Il va falloir que j’engage une secrétaire…Des postulantes ?

    En rapport avec cette note: http://planetephotos.blog.24heures.ch/archive/2009/01/30/une-histoire-de-kebab-qui-a-mal-tourne.html

    http://planetephotos.blog.24heures.ch/archive/2009/02/18/les-suisses-sucent-toujours-plus.html

    https://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2009/01/16/sexe-fellation-et-naivete.html

    Ça ne finit pas avec les travaux
    n1621127854_185799_214.jpg
    Mon appareil photo commence à poser problème.
    Pépites:
    1.jpg
    2.jpg
    3.jpg
    4.jpg
    5.jpg
    6.jpg
    7.jpg
    8.jpg
    Mendiant rue Rousseau:
    n1621127854_185805_2204.jpg
    C'est triste, pas de Jet d’eau aujourd’hui

    Un banquier de l'UBS en action sous l'oeil impassible de Boris?
    Banquier.jpg
  • Sexe, fellation et naiveté

    Imprimer


    Dans l’ordre ou le désordre ça résume bien la situation de cette navrante histoire fribourgeoise. Du porno en culotte courte presque à la sortie de la maternelle. Une fondue qui a mal tourné !
    Prenons cette compilation de la Une de journaux de ces derniers mois comme point de départ à mon raisonnement.
    Les jeunes commencent leur expérience en tout genre de plus en plus tôt. Ils veulent devenir mûrs avant la maturité. C’est une course contre la montre. Qui fera son premier coma éthylique, sa première pipe, son premier snif…avant les autres… Brûler les étapes c’est bien, mais après on devient vite blasé à force d’être le prodige de service. Il y a là un véritable problème de société. Les jeunes sont devenus violents et agressifs entre eux et contre leurs aînés. Leur incivilité sur le domaine public est nombreuse et innombrable.
    Sans titre-2.jpgEssayez de dire à un jeune dans les transports publics de céder sa place à une personne âgée ou d’enlever ses pieds du siège d’en face, de baisser le son de son MP3 ou encore d’éteindre son joint vous finirez ou vous commencez la journée selon votre emploi du temps aux urgences. Les éducateurs sont débordés, les parents démissionnaires, les écoles ringardisées, les autorités ne mesurent pas encore l’étendue de ce problème. C’est une génération en perdition…
    A la maison quand on a sa propre chambre, sa propre télévision et son propre ordinateur, sans contrôle, c’est la porte ouverte à la dérive. Les parents pensent bien faire et œuvrent pour le confort de leurs enfants et au fait, ils ne leur rendent pas service. Sans encadrement, l’ogresse TV et le monstre internet deviennent le modèle à suivre, Desperate Housewives ou You tube l’exemple, le porno un moyen d’asservissement et de pression.
    Revenons à nos moutons fribourgeois. Selon le quotidien Le Temps qui a eu le temps d’enquêter et le mérite de révéler en premier cette affaire, je cite dans le texte : « Il s’agit essentiellement de fellations prodiguées aux garçons principalement sur l’un des accusés». ça le mérite d’être clair. Ils sont 15 accusés, mais un seul gâté !
    Autre chose le pot aux roses a été découvert suite à un examen médical, sur une des 2 filles. Qu’on m’explique, quelle trace laisse une fellation pour qu’on puisse déceler qu’il y a eu des relations... buccales ! Les fribourgeois qui sont forts en gruyère ont-ils appelé Grissome et ses Experts à la rescousse ?

     

    Enfin le soleil a daigné montrer le bout de son nez, cet après-midi et le Jet d’eau en l’espace de quelques minutes, (un dégraissage je pense) a égayé de toute sa splendeur la rade. En exclusivité sur mon blog voilà ces quelques moments magiques que j’ai pu immortalisé avec mon APN:

    Podum.jpg
    3 mouettes sur un podium
    DSC03646.jpg
    Mouette 2.jpg
    Embarquement immédiat
    DSC036691.jpg
    Salut Henry !
    Mouette.jpg
     
    Une mouette peut cacher, une grande mouette dédiée au transport public !
     
    Agenda: affiche devant la gare de cornavin:
    Sans titre-1.jpg
     
    Vernissage de l'exposition Calvindrier 2009 à l'Espace Fusterie
    Ce soir au temple de la Fusterie a eu lieu le vernissage de l’exposition Calvindrier qui se prolongera jusqu’au 14 février. Voilà quelques photos avec la remise du prix au jeune Guillaume Dénervaud qui a illustré de belle manière le mois de mars de cette année.
    2009 marque le 500ème anniversaire de la naissance du Réformateur Jean Calvin. Le programme du jubilé : www.calvindrier.ch
    Poussin.jpg
    mars09.gif
    Le dessin gagnant
    Sans titre 3.jpg
    DSC03719.jpg
     
    Aide bloquée : Qui pourra sauver les enfants de Gaza ? certainement pas moi, je n’ai aucun pouvoir, pas l’ONU, c’est un machin qui ne sert qu’à enregistrer les vétos de l’oncle Sam et de lui obéir au doigt et à l'œil, pas la communauté européenne engluée avec sa neige, pas les gouvernements arabes toujours divisés… Je ne trouve pas de solution, à part demander au puissant occupant de larguer entre 2 missiles un carton de lait ou une boite de biscuits et des médicaments de temps en temps…
    Sans titre 4.jpg
    Nouvelles de Gaza vers 19h30:
    Depuis le 27 décembre, 1090 Palestiniens ont été tués, dont 355 enfants et 100 femmes, et plus de 5000 blessés. Durant cette période, dix militaires et trois civils israéliens ont péri. No coment