chocolat

  • Avant le Salon du Chocolat: Rencontre avec Philippe Pascoët, maître-chocolatier

    Imprimer

    Philippe-ssssss1111.jpgLe 15 et 16 octobre se tiendra à Genève le premier Salon International des Chocolatiers et du Chocolat au Bâtiment des Forces Motrices. A cette occasion le journaliste Alain Bossu a rencontré un maître chocolatier, Philippe Pascoët pour le compte de PLANETE PHOTOS. Un entretien 100% chocolat à déguster sans modération.
    =====================================
    Si la Suisse est aussi synonyme de chocolat, un salon international thématique y est organisé pour la première fois. Ce sera ce week-end à Genève.

    Comme 23 autres participants, le maître-chocolatier Philippe Pascoët (Prix de Genève 2008) se prépare pour le premier Salon International des Chocolatiers et du Chocolat qui se tiendra les 15 et 16 octobre dans le Bâtiment des Forces Motrices à Genève.
    Un Breton maître-chocolatier en Suisse, premier prix du concours du Meilleur Chocolatier de Genève en 2008 ? Philippe Pascoët est arrivé en Suisse en 1988, après son service militaire. Il a commencé dans une confiserie à Morges, puis premier pâtissier durant cinq ans avant de s’installer à Carouge en 1996. «Ce parcours m’a permis de comprendre le marché suisse, reconnaît-il, de sentir l’évolution possible. Lorsque je suis arrivé, les Romands n’avaient d’yeux gourmands que pour le chocolat au lait, du moins pour 70% d’entre eux. Aujourd’hui, on en est à 60% de chocolat noir. Il a fallu y aller petit à petit pour que la progression ne soit pas une révolution impossible. Les gens ont apprécié. Bien sûr, on m’a pris pour un fou au début. Maintenant, tout est possible, les amoureux du chocolat veulent découvrir ce que notre passion peut leur apporter.» En 2009, lors du Salon International du Chocolat à Paris, il a même habillé Daniela Lumbroso d’une robe en chocolat, avec le styliste Christophe Guillermé.
    Chocolat Anne-ssssss1111.jpgAu cigare ou à la truffe blanche
    En 2000, Philippe Pascoët a osé le chocolat au cigare et il a beaucoup été copié. «C’est exact, réplique-t-il, mais ce n’est pas grave. Cela prouve que vous avez vu juste. » Dans son laboratoire de la rue Saint-Joseph, sous la boutique, s’élaborent  les chocolats d’aujourd’hui et les surprises de demain. Lors de l’ouverture officielle du nouveau point de vente au quatrième étage du Bon Génie, les amateurs invités ont peut-être découvert le fameux chocolat à la truffe blanche d’Alba, élaboré pour le 225e anniversaire de Carouge. Mais comment ne pas parler du chocolat aux épices spécialement conçu pour le restaurant indien étoilé Michelin Rasoi by Vineet (Mandarin Oriental) ?
    Philippe Pascoët sait que le chocolat ne se déguste pas seulement parce que c’est bon et que les mélanges avec le gingembre, la framboisine, la bergamote ou le cumin lui apportent une touche particulière. «La recherche est importante, mais pas seulement sur le produit. Il n’oublie pas que si la star, c’est le chocolat, il faut attirer au même titre qu’un parfum, trouver de nouvelles idées pour séduire.» C’est la passion d’Anne Berman, compagne de Philippe. Les clients genevois ou internationaux vont ainsi craquer pour un tout petit sac cadeau qui ne contiendra que deux chocolats mais a une allure de haute couture ! Ou encore cette boîte offrant à la fois un extraordinaire vin doux naturel de Maury et un tiroir à chocolats.
    chocolat Maria-ssssss1111.jpgLa Suisse et le chocolat
    A l’étranger, on connaît surtout la puissance industrielle du chocolat suisse et moins la «joaillerie» des maîtres-chocolatiers. Mais des boutiques s’ouvrent qui devraient changer les choses.
    En 2010, selon les chiffres TSR-Chocosuisse, le chocolat suisse représentait un chiffre d’affaires de 1, 74 milliard de francs (+2,4%) pour une production de 176 424 tonnes, dont 60% vendues à l’export. Chaque habitant du pays consomme en moyenne 12 kilos de chocolat.
    Paradoxalement, il n’existait pas jusqu’alors de Salon international du Chocolat dans notre pays. Genève répare cet oubli en mettant l’accent sur la créativité et non sur la foire au chocolat. «C’est l’occasion pour Genève de devenir aussi capitale du chocolat, se réjouit Lise Luka, directrice du Salon. La tendance met en valeur le talent de l’artisan. Chaque visiteur comprendra que le chocolat  est chargé d’affect et d’émotion.»
    Tout sur le Salon
    Le Salon International des Chocolatiers et du Chocolat se tient dans le Bâtiment des Forces Motrices (2, place des Volontaires) les samedi 15 octobre de 10h à 22H et dimanche 16 octobre de 10h à 19h. Outre les séances d’initiation à la dégustation, les démonstrations et les rencontres avec les chocolatiers présents, des conférences sont organisées tout au long de ces journées Le samedi soir, de 20h à 21h30, une table ronde est également prévue sur le thème du chocolat équitable.

    Photos et texte: Alain Bossu pour PLANETE PHOTOS

    Renseignements : www.salondeschocolatiers.com

    Philippe au labo-ssssss1111.jpg
    chocolat Myriam-ssssss1111.jpg
    packaging chocolat-ssssss1111.jpg

    Photos:
    1-Philippe Pascoët dans la nouvelle boutique du Bon Génie lors de l’ouverture officielle le 29 septembre dernier.
    2-Anne Berman, compagne de Philippe, est plus spécialement chargée des relations commerciales.
    3-Maria Burnier, âme de la nouvelle boutique de Genève.
    4-Philippe Pascoët contrôle les pistaches dans son laboratoire de Carouge.
    5-Myriam en plein travail au labo.
    6-Le chocolat est aussi affaire de packaging.

    Et demain est un autre jour!
  • Un samedi en chocolat

    Imprimer

    Sans titre-3.jpgUn festival avec comme vedette le CHOCOLAT. C’est à Versoix. Et ce samedi 20 mars c’est la sixième édition. Difficile de faire l’impasse sur cette fête si on est amateur de choc. Le chocolat dans tous ses états, sous toutes ses coutures...un plaisir pour les yeux, une overdose pour les papilles et le palais...un supplice pour le foie. Le chocolat qui se décline en liquide mais aussi en sa matière la plus connue, compact et sucré, sans sucre, noire, au lait, enrobé, nature, amer, alcoolisé...
    L’imagination des artisans est sans bornes. Le commerce suit et les amateurs curieux mais passionnés adhérent à tous les concepts à base de cacao et de sucre. Après le praliné, la truffe, la tablette, le bonbon, le gâteau, les biscuits, le chocolat chaud place à d’autres réjouissances chocolatières. Qui s’en plaindra? Pas les centaines d’amateurs que j’ai côtoyés durant une heure sous une tente de 1000 m2 fief principal du festival. Si vous aimez le chocolat pur vous aimerez aussi ses dérivés: liqueurs, vinaigre, savon, bougie, crème pour le corps, confiture, pâte à tartiner, fondue...et j’ai certainement oublié d’autres déclinaisons! La grande tente de la Place de la Gare à Versoix était noire de monde ce samedi et j’ai dû jouer du coude pour faire mes courses auprès des chocolatiers outre canton et prendre quelques photos pour mon blog. Sur tous les stands des dégustations, des démonstrations et la vente en direct. Je n’ai pas pu par contre visiter l’usine Favargé, le temps d’attente est énorme: une heure! 
    Ces derniers temps on parle de chocolat low cost venu de l’étranger concurrencer le produit phare du pays. Les statistiques disent vrai, il y a un recul chez les industriels suisses, mais la consommation du chocolat reste un symbole fort en Helvétie autant que le fromage.
    Poussé par l’euphorie et l’effet antidépresseur du chocolat j’ai regagné Genève en forme pour un tour en ville. Le Jet d’eau, la Treille pour assister à l’éclosion du printemps, les rues basses...

    27081_406337251795_236413916795_5102054_159462_n.jpg
    27081_406337256795_236413916795_5102055_2627423_n.jpg
    27081_406337606795_236413916795_5102113_5067801_n.jpg
    27081_406337261795_236413916795_5102056_3865081_n.jpg
    27081_406337266795_236413916795_5102057_5178372_n-1.jpg
    27081_406337271795_236413916795_5102058_5623923_n.jpg
    27081_406337311795_236413916795_5102064_1264371_n.jpg
    27081_406337281795_236413916795_5102059_4188892_n.jpg
    27081_406337291795_236413916795_5102060_8343795_n.jpg
    27081_406337296795_236413916795_5102061_578414_n.jpg
    27081_406337301795_236413916795_5102062_4199129_n.jpg
    27081_406337316795_236413916795_5102065_997362_n.jpg
    27081_406337326795_236413916795_5102066_1772645_n.jpg
    27081_406337331795_236413916795_5102067_14671_n.jpg
    27081_406337336795_236413916795_5102068_1734169_n.jpg
    27081_406337346795_236413916795_5102069_1688604_n.jpg
    27081_406337351795_236413916795_5102070_1018785_n.jpg
    27081_406337356795_236413916795_5102071_826952_n.jpg
    27081_406337371795_236413916795_5102074_1613993_n.jpg
    27081_406337376795_236413916795_5102075_2930907_n.jpg
    27081_406337451795_236413916795_5102086_4104521_n.jpg

    27081_406337386795_236413916795_5102076_5372288_n.jpg
    27081_406337396795_236413916795_5102077_5885170_n.jpg
    27081_406337401795_236413916795_5102078_2582357_n.jpg
    27081_406337406795_236413916795_5102079_1097790_n.jpg
    27081_406337416795_236413916795_5102080_2652547_n.jpg
    27081_406337421795_236413916795_5102081_2831727_n.jpg
    27081_406337426795_236413916795_5102082_2627568_n.jpg
    27081_406337431795_236413916795_5102083_2885304_n.jpg
    27081_406337441795_236413916795_5102084_4107581_n.jpg
    27081_406337466795_236413916795_5102089_2068568_n.jpg
    27081_406337461795_236413916795_5102088_1307108_n.jpg
    27081_406337466795_236413916795_5102089_2068568_n.jpg

    27081_406337511795_236413916795_5102097_8265852_n.jpg
    27081_406337456795_236413916795_5102087_7539568_n.jpg

    27081_406337471795_236413916795_5102090_5224276_n.jpg
    27081_406337446795_236413916795_5102085_338468_n.jpg

    27081_406337476795_236413916795_5102091_3494915_n.jpg
    27081_406337481795_236413916795_5102092_835306_n.jpg
    27081_406337491795_236413916795_5102094_5674018_n.jpg
    27081_406337501795_236413916795_5102096_5989402_n.jpg
    27081_406337516795_236413916795_5102098_2908605_n.jpg
    27081_406337521795_236413916795_5102099_2552563_n.jpg
    27081_406337526795_236413916795_5102100_2463931_n.jpg
    27081_406337601795_236413916795_5102112_4226467_n.jpg
    27081_406337536795_236413916795_5102102_6103419_n.jpg
    27081_406337541795_236413916795_5102103_4365244_n.jpg
    27081_406337546795_236413916795_5102104_7365611_n.jpg
    27081_406337551795_236413916795_5102105_1842214_n.jpg
    27081_406363041795_236413916795_5102587_2569161_n.jpg
    27081_406337556795_236413916795_5102106_7459981_n.jpg
    27081_406337576795_236413916795_5102108_2574491_n.jpg
    27081_406337571795_236413916795_5102107_49980_n.jpg
    27081_406337496795_236413916795_5102095_1957699_n.jpg
    27081_406337486795_236413916795_5102093_8354140_n.jpg
    27081_406337366795_236413916795_5102073_2705340_n.jpg
    27081_406337361795_236413916795_5102072_3181597_n.jpg
    27081_406337306795_236413916795_5102063_8378467_n.jpg
    Chocolat.jpg
    Rubrique Pierre Maudet
    9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

    Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis, Maudet-Moutinot, combat des titans, Le dernier joujou de Maudet et Encore du boulot pour Maudet

    17935_1297926461186_1621127854_769635_4305528_n.jpg
    17935_1297926861196_1621127854_769645_8380434_n.jpg
    Dans les rues de Genève:
    27081_406353861795_236413916795_5102401_4052944_n.jpg
    27081_406353866795_236413916795_5102402_3418371_n.jpg
    27081_406353871795_236413916795_5102403_2954268_n.jpg
    27081_406353876795_236413916795_5102404_4093066_n.jpg
    27081_406353881795_236413916795_5102405_420487_n.jpg
    27081_406353886795_236413916795_5102406_5668682_n.jpg
    27081_406353896795_236413916795_5102408_5253400_n.jpg
    27081_406353901795_236413916795_5102409_573083_n.jpg
    27081_406353906795_236413916795_5102410_6987961_n.jpg
    27081_406353916795_236413916795_5102411_7039832_n.jpg
    27081_406353891795_236413916795_5102407_5281528_n.jpg
    27081_406353921795_236413916795_5102412_7815231_n.jpg
    27081_406353926795_236413916795_5102413_1854595_n.jpg
    27081_406353931795_236413916795_5102414_5500346_n.jpg
    27081_406353936795_236413916795_5102415_5658862_n.jpg
    27081_406353956795_236413916795_5102419_5471547_n.jpg
    27081_406363036795_236413916795_5102586_738599_n.jpg
    27081_406363031795_236413916795_5102585_4929494_n.jpg
    27081_406363141795_236413916795_5102604_6895120_n.jpg
    27081_406363126795_236413916795_5102601_5140374_n.jpg
    27081_406363131795_236413916795_5102602_2593914_n.jpg
    27081_406363121795_236413916795_5102600_990456_n.jpg

    27081_406363136795_236413916795_5102603_7027612_n.jpg
    27081_406363116795_236413916795_5102599_7458563_n.jpg
    27081_406363111795_236413916795_5102598_2407448_n.jpg
    27081_406363106795_236413916795_5102597_6179001_n.jpg
    27081_406363101795_236413916795_5102596_1089307_n.jpg
    27081_406363096795_236413916795_5102595_5895320_n.jpg
    27081_406363091795_236413916795_5102594_7684034_n.jpg
    27081_406363081795_236413916795_5102592_4320948_n.jpg
    27081_406363066795_236413916795_5102590_1781941_n.jpg
    27081_406363061795_236413916795_5102589_7412233_n.jpg
    27081_406363026795_236413916795_5102584_2647938_n.jpg
    27081_406353941795_236413916795_5102416_1814982_n.jpg
    27081_406353946795_236413916795_5102417_368465_n.jpg
    27081_406353951795_236413916795_5102418_8202579_n.jpg
    Le printemps est arrivé:
    27081_406363006795_236413916795_5102580_4035137_n.jpg
    27081_406363011795_236413916795_5102581_5078320_n.jpg
    27081_406363071795_236413916795_5102591_5776713_n.jpg
    Agenda:
    27081_406363086795_236413916795_5102593_3294507_n.jpg

    Avant de partir, visitez mes autres blogs:

    2.jpg
    1.jpg
    Et le
    Blog collectif 1.jpg

    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Toutes nos pensées pour Max Göldi victime du terrorisme d'état
    1360572638.jpg