geneve - Page 2

  • Variation autour de la lumière (3)

    Imprimer

    DSC_1780.jpgTroisième sortie autour de la lumière et de l’eau. Les photos ont été prises à partir du pont de la Coulevrenière et du côté du Bâtiment des Forces Motrices (BFM) le vendredi 22 janvier 2016 entre 17h30 et 18h00.  Après le Léman, le Rhône. Même lumière, même plaisir de saisir le reflet de la lumière sur l’eau avant qu’on bascule dans la nuit. Quand la lumière rencontre l’eau ça donne un spectacle magnifique.

    DSC_1757.jpg

    DSC_1681.jpg

    DSC_1693.jpg

    DSC_1695.jpg

    DSC_1711.jpg

    DSC_1722.jpg

    DSC_1733.jpg

    DSC_1763.jpg

    DSC_1793.jpg

    DSC_1804.jpg

    DSC_1831.jpg

    En rapport avec cette note:

    "Variation autour de la lumière (1)"

    "Variation autour de la lumière (2)"

    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour : un lever de soleil à couper le souffle

    Imprimer

    12540856_10153874998431796_3731908138061327657_n.jpg« Victoire du jour sur la nuit, l'aube comme prémisse du matin. Moment d'éveil où la nature reprend vie...». Eloge de l'aurore...

    C’est beau une ville qui se réveille le matin. Lever de soleil à 8h12 à Genève. J’étais aux premières loges. Du 9ème étage de mon balcon situé dans le quartier de Grange Canal j’ai mémorisé cet exceptionnel panorama. Le Salève à ma droite, le Jura à ma gauche le Môle en face voilà le paysage enchanteur que je vous offre en guise de « Bonne journée ».

    lever de soleil,genève,grange canal,salève,les voirons

    12548960_10153874998376796_4146072126308840520_n.jpg

    lever de soleil,genève,grange canal,salève,les voirons

    12549087_10153874998381796_2564891862527117041_n.jpgD'autres photos du jour ici
    Et demain est un autre jour! 

  • Office des poursuites fermé, la Voirie aussi...communication déficiente!

    Imprimer

    Sans titre 2.jpgEn cette fin d’année, Genève tourne au ralenti. Les rues sont presque désertes. Le piéton se fait rare, les voitures moins nombreuses... Il y a comme un air de vacances. Aujourd’hui, mardi 29 décembre je me suis déplacé à l’Office des poursuites au 46 rue du Stand en ayant consulté au préalable leur site internet pour les horaires. Mauvaise surprise, déplacement inutile car le dit office est fermé. Et aucune information sur la porte d’entrée ni sur le site internet au sujet de cette fermeture un jour ouvrable mais considérée comme fériée pour les fonctionnaires de l’Etat. Au téléphone on tombe sur un disque qui inlassablement donne un certain nombre de renseignements sans évoquer la fermeture de ce service. Même en sollicitant l’option “parler à un huissier” ne donne rien. C’est un “foutage de gueule” comme le dit si bien un politicien populiste de la place quand ça ne tourne pas rond à Genève. Aucun respect pour le citoyen mais aussi un service de communication digne d’un pays sous développé! C’est un peu fort je l’admets. Mais qu’est-ce que ça coûte d’afficher un mot et d’enregistrer une annonce pour avertir ceux qui se déplacent...pour rien et qui ne connaissent pas les jours fériés version fonctionnaire!
    Sans titre3.jpgA la Voirie de Genève pour le débarras des objets encombrants il faut composer un numéro de téléphone et s’annoncer. Là, le répondeur de la Voirie nous informe que ce service est fermé pendant les jours fériés sans indiquer de quelle date à quelle date. C’est déjà mieux que l’Office des poursuites! Mais une information plus précise dans un pays connu pour la qualité de son administration en comparaison avec d’autres pays avec qui on partage nos frontières est souhaitable.
    En creusant un peu plus sur internet on tombe sur le communiqué de presse du Département présidentiel du Canton de Genève qui nous apprends que les bureaux de l’administration cantonale sont fermés du 24 décembre au 3 janvier inclus. Un communiqué qui aurait bien trouvé sa place sur la porte d’entrée de l’Office des poursuites.
    En cette fin d’année, Genève tourne au ralenti. Les rues sont presque désertes. Le piéton se fait rare, les voitures moins nombreuses... Il y a comme un air de vacances.

    Et demain est un autre jour!

  • Le Jet d’eau tricolore pour rendre hommage aux victimes parisiennes

    Imprimer

    DSC_6320.jpgDimanche 15 novembre 2015 le Jet d’eau a pris les couleurs du drapeau tricolore de la France. Le Conseil d’Etat et les SIG ont pris la décision de rendre hommage aux victimes parisiennes des attentats lâches de vendredi dernier qui ont fait 129 victimes et plusieurs blessés en colorant le symbole genevois de bleu-blanc-rouge. En ma connaissance c’est la première fois que le Jet d’eau s’illumine en trois couleurs. Jusqu’ici on l’a déjà vu rouge, jaune, vert, bleu et rose et blanc bien sûr.
    Avec le beau temps qui a dominé cette journée magnifique, plusieurs personnes sont restées autour de la rade pour admirer le Jet d’eau avec ses nouvelles couleurs et prendre des photos. Un petit rassemblement s’est formé spontanément sur les marches de la jetée qui mène au Jet d’eau. Des enfants ont allumé des bougies et la marseillaise a été entonné. Christian Brunier, directeur des SIG qui gère le Jet d’eau rencontré sur place m’annonce en exclusivité que le drapeau français continuera d’enlacer notre symbole genevois lundi 16 et mardi 17 novembre, histoire de montrer à nos voisins français notre solidarité sans faille. 

    DSC_6302.jpg

    DSC_6289.jpg

    DSC_6297.jpg

    DSC_6306.jpg

    DSC_6309.jpg

    DSC_6310.jpg

    DSC_6311.jpg

    DSC_6315.jpg

    DSC_6317.jpg

    DSC_6321.jpg

    DSC_6328.jpg

    DSC_6332.jpg

    DSC_6338.jpg

    DSC_6356.jpg

    DSC_6372.jpg

    DSC_6376.jpg

    DSC_6378.jpg

    DSC_6395.jpg

    DSC_6410.jpg

    DSC_6418.jpg

    DSC_6434.jpg

    DSC_6436.jpg

    DSC_6443.jpg

    DSC_6465.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Fête nationale Suisse: Genève met à l’honneur l’agriculture de proximité

    Imprimer

    Sans titre.jpgPour sa première célébration du 1er août en tant que Maire de Genève, Eshter Alder a choisi sans surprise de mettre à l’honneur l’agriculture de proximité. Un sujet qui tient une place particulière chez l’élue des Verts. Esther Alder a tenu à valoriser le produit local et de saison en programmant divers activités se rapportant à la terre. Parade du terroir entre le monument Brunswick et le Parc La Grange, atelier jardinage, des marionnettes DSC_1011AAAAAaaaaaaaaa.jpgde légumes, cuisine de la Genève internationale, stand des “Jardins de Cocagne”, le vélo qui fait des jus...
    La cérémonie officielle avec les allocutions de la Maire de Genève, Esther Alder et de son invité Fernand Cuche, paysan, syndicaliste, ancien Conseiller national et ancien Conseiller d’État  a eu lieu au jardin Anglais comme le concert du groupe Aliose pour coller à l’évènement de l’été: “Les fêtes de Genève”.

    Sans titre2aaaaaaaaa.jpg

    Sans titreaaaaaaaaa.jpg

    DSC_0697aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0698aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0742aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0729aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0727aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0762aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0721aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0693aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0695aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0696aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0720aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0724aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0719aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0751aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0752aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0753aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0757aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0761aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0764aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0768aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0775aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0763aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0770aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0777aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0778aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0781aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0784aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0786aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0788aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0790aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0791aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0793aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0794aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0798aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0801aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0803aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0804aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0800aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0965aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0977aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0981aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0986aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0988aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0996aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1009aaaaaaaaa.jpg

    Carlos.jpg

     


     

     

    Et demain est un autre jour!

  • A la “Rue des gares” le piéton est roi!

    Imprimer

    Gare 2.jpg

    Il était une fois à Genève deux gares. Une pour les voyageurs et une deuxième pour les marchandises. Les 2 sises à Cornavin avant le transfert à la Praille en 1968 des activités du trafic des marchandises. De cette histoire ferroviaire ancienne Genève a gardé le nom d’une rue très fréquentée par les Genevois puisqu’elle abrite l’Office Cantonal de l’emploi, l’Office Cantonal des assurances sociales, Unia (caisse de chômage), le siège du partie politique SolidaritéS, l’IFAGE, la Poste de Montbrillant... Cette rue s’appelle “La rue des Gares” et a comme particularité genevoise un double passage piéton dont un est aménagé pour les fauteuils roulants. Les services de la ville en charge de ces bandes jaunes jouent la prudence pour sauvegarder et protéger la population genevoise qui se rend quotidiennement en nombre à l’OCE, à l’OCAS ou à UNIA. Belle intention envers les chômeurs et autres demandeurs de l’aide sociale !

    Et demain est un autre jour!

  • Un dimanche en photos

    Imprimer

    La "Ville est à vous" à la Jonction

    IMG_20150531_142416efefff.jpg

    2015-05-31-17-09-54.jpg

    IMG_20150531_142217efefff.jpg

    IMG_20150531_142020efefff.jpg

    IMG_20150531_142122efefff.jpg

    Sans titre.jpg

    Sans titree.jpg

    Aux Grottes

    IMG_20150531_135739efefff.jpg

    IMG_20150531_135856.jpg

    DSC_7489efefff.jpg

     Rue Jean-Gutenberg

    DSC_7384.jpg

    Sans titre-1.jpg

    Rue du Mont-Blanc

    IMG_20150531_142837efefff.jpg

    Du côté de la rade

    DSC_7479efefff.jpg

    DSC_7480efefff.jpg

    DSC_7481efefff.jpg

    DSC_7484efefff.jpg

    DSC_7485efefff.jpg

    DSC_7486efefff.jpg

    DSC_7487efefff.jpg

    DSC_7488efefff.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: Comme une petite envie de se frotter!

    Imprimer

    Posterieur.jpgJe ne suis pas vulgaire, juste curieux. Pourquoi offrir son postérieur à la barre du tram comme cette passagère? Question d’équilibre? Problème d’hygiène? Une démangeaison subite? Une assurance contre les mouvements brusques du conducteur ou les nids-de-poule de la chaussée? Mystère, mystère?

    PS: photo lecteur

    PS 2: C'est un instantané sur la posture que certains ou certaines ont dans les transports publics. J'ai parlé de ceux qui se maquillent, qui se coupent les ongles, qui mangent des pizzas entières, qui travaillent avec leur ordinateur, qui transportent des objets dangereux. ...Cette photo fait partie des observations de nos concitoyens dans les véhicules des TPG

    En rapport avec cette note:

    La photo du jour: transport dangereux dans un véhicule des TPG!

    La photo du jour : la femme qui insulte mérite la tolérance !

    La photo du jour : du prosélytisme dans un bus !

    La photo du jour: la voyageuse du tram 12

    La photo du jour: au menu: sandwich ou pizza!

    La photo du jour: les handicapés et les transports publics

    La photo du jour: elle se promène avec une fourchette!!!

    La photo du jour: “nettoyeur ambulant”!

    La photo du jour: couper ses ongles dans un tram!

    La photo du jour: se maquiller dans un tram!

    La photo du jour: deux femmes et un homme en jupe!

    D'autres photos du jour ici
    Et demain est un autre jour!

  • Un week-end à Barcelone pour oublier l'ennuyeuse Genève!

    Imprimer

    DSC_2124-sssssssss.jpgDe retour d’un week-end à Barcelone je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec notre ville. En comparaison,  je trouve Genève très sage voir ennuyante par rapport à plusieurs capitales européennes. Les magasins qui ferment tôt, des attractions touristiques limitées, le couvre feu qui règne dimanche en ville surtout s’il n’y a pas de soleil...font que Genève est moins attractive que bon nombre de métropoles. Oui c’est vrai en Espagne c’est une autre mentalité et un rythme de vie différent du notre car il y a la sieste qui coupe la journée et les horaires de travail. Des réflexions de “touriste” qui sont basées par mes observations sur le terrain:
    DSC_2260-sssssssss.jpg-A Barcelone que j’ai visité plusieurs fois comme d’autres villes espagnoles les autochtones paraissent moins stressés qu’ailleurs. Ils prennent le temps de sortir et de profiter de la vie.
    -Le vélo en libre service est un système bien rôdé dans la capitale de la Catalogne. Il suffit de se présenter dans l’un des innombrables points à dispositions en ville (401), de s’inscrire au préalable et de profiter de ce moyen de transport agréable et écologique. La seule ombre au tableau: les touristes ne peuvent profiter de cet avantage car il faut être domicilié en Espagne.
    DSC_2229-sssssssss.jpg-La célèbre Rambla qui fait 1200 m de longueur et 35 m de largeur continue d’attirer les touristes et les promeneurs. Seuls les acteurs qui alimentent le moteur principal ont changé. Des vendeurs ambulants la plus part d’origine indo-pakistanaise et des jeunes prostituées nigériennes occupent l’allée centrale de la Rambla.
    -Les transports publics (tram, métro et bus) sont ponctuels. Et les horaires sont affichés en temps réel sur de grands écrans.
    -La cuisine est variée et succulente et les prix suivent la courbe du budget de chacun. Et grâce à la baisse de l’euro par rapport au franc suisse les soldes deviennent “une affaire” à saisir!
    -Les hôtels sont propres et correspondent au standard affiché.
    DSC_2245-sssssssss.jpg-Une animation nocturne à la hauteur d’une grande ville.
    -Une sécurité rassurante avec la présence accrue de la police sur le terrain.
    -Des graffitis à la pelle souvent autorisés. J’en parlerai dans une autre note.
    En conclusion, je n’ai vu que des points positifs à Barcelone, ville propre à souhait, agréable à visiter est pourvue d’un climat très doux pour la saison. Que demander de plus! Si vous êtes organisé et que vous réservez votre billet d’avion à l’avance le voyage au fief du FC Barcelone vaut vraiment la peine.

    PS: attention j'aime ma ville, Genève et ce n'est là que des impressions de voyage!

    DSC_2266-sssssssss.jpg

    DSC_2244-sssssssss.jpg

    DSC_2246-sssssssss.jpg

    DSC_2247-sssssssss.jpg

    DSC_2249-sssssssss.jpg

    DSC_2253-sssssssss.jpg

    DSC_2254-sssssssss.jpg

    DSC_2256-sssssssss.jpg

    DSC_2257-sssssssss.jpg

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    DSC_2356-sssssssss.jpg

    DSC_2357-sssssssss.jpg

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    DSC_1953-sssssssss.jpg

    DSC_1985-sssssssss.jpg

    DSC_1986-sssssssss.jpg

    DSC_1952-sssssssss.jpg

    DSC_1950-sssssssss.jpg

    DSC_1972-sssssssss.jpg

    DSC_2023-sssssssss.jpg

    DSC_1977-sssssssss.jpg

    DSC_2022-sssssssss.jpg

    DSC_1951-sssssssss.jpg

    DSC_1954-sssssssss.jpg

    DSC_1955-sssssssss.jpg

    DSC_1956-sssssssss.jpg

    DSC_1962-sssssssss.jpg

    DSC_1964-sssssssss.jpg

    DSC_1965-sssssssss.jpg

    DSC_1966-sssssssss.jpg

    DSC_1967-sssssssss.jpg

    DSC_1968-sssssssss.jpg

    DSC_1969-sssssssss.jpg

    DSC_1970-sssssssss.jpg

    DSC_1971-sssssssss.jpg

    DSC_1973-sssssssss.jpg

    DSC_1974-sssssssss.jpg

    DSC_1976-sssssssss.jpg

    DSC_1979-sssssssss.jpg

    DSC_1980-sssssssss.jpg

    DSC_1981-sssssssss.jpg

    DSC_1982-sssssssss.jpg

    DSC_1983-sssssssss.jpg

    DSC_2018-sssssssss.jpg

    DSC_2019-sssssssss.jpg

    DSC_2020-sssssssss.jpg

    DSC_2025-sssssssss.jpg

    DSC_1987-sssssssss.jpg

    DSC_1991-sssssssss.jpg

    DSC_1989-sssssssss.jpg

    DSC_1988-sssssssss.jpg

    DSC_1995-sssssssss.jpg

    DSC_1999-sssssssss.jpg

    DSC_2007-sssssssss.jpg

    DSC_2026-sssssssss.jpg

    DSC_2027-sssssssss.jpg

    DSC_2031-sssssssss.jpg

    DSC_2033-sssssssss.jpg

    DSC_2036-sssssssss.jpg

    DSC_2038-sssssssss.jpg

    DSC_2039-sssssssss.jpg

    DSC_2040-sssssssss.jpg

    DSC_2041-sssssssss.jpg

    DSC_2042-sssssssss.jpg

    DSC_2043-sssssssss.jpg

    DSC_2046-sssssssss.jpg

    DSC_2047-sssssssss.jpg

    DSC_2048-sssssssss.jpg

    DSC_2049-sssssssss.jpg

    DSC_2054-sssssssss.jpg

    DSC_2057-sssssssss.jpg

    DSC_2058-sssssssss.jpg

    DSC_2061-sssssssss.jpg

    DSC_2067-sssssssss.jpg

    DSC_2068-sssssssss.jpg

    DSC_2081-sssssssss.jpg

    DSC_2069-sssssssss.jpg

    DSC_2070-sssssssss.jpg

    DSC_2071-sssssssss.jpg

    DSC_2072-sssssssss.jpg

    DSC_2074-sssssssss.jpg

    DSC_2073-sssssssss.jpg

    DSC_2075-sssssssss.jpg

    DSC_2076-sssssssss.jpg

    DSC_2083-sssssssss.jpg

    DSC_2086-sssssssss.jpg

    DSC_2088-sssssssss.jpg

    DSC_2084-sssssssss.jpg

    DSC_2085-sssssssss.jpg

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    115 photos

    La suite ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : tourisme, Voyages 5 commentaires
  • Mouette et corneille même combat...

    Imprimer

    2A.jpg

    Scène de la vie ordinaire. Une corneille s’empare d’un morceau de pain qu’il se fait dérober par une mouette malicieuse. Le spectacle dure un moment mais c’est le blanc qui l’emporte sur le noir. Ne voyez aucune arrière pensée de ma part. C’est pour éviter la répétition que j’ai eu recourt à la couleur...Trop facile me diriez-vous. Pourtant c’est la vérité.

    mouette,corbeau,genève,la rade,jet d'eau

    mouette,corbeau,genève,la rade,jet d'eau

    mouette,corbeau,genève,la rade,jet d'eau

    123.jpg

    ABCDE.jpg

    ABCD.jpg

    ABVC.jpg

    Corbeau 2.jpg

    AFD.jpg

    Aqj.jpg

    AWE.jpg

    AWET.jpg

    AWY.jpg

    Corbeau 1.jpg

    C.jpg

    A1.jpg

    1AB.jpg

    L.jpg

    K.jpg

    H.jpg

    X.jpg

    N.jpg

    V.jpg

    4.jpg

    6.jpg

    2.jpg

    3.jpg

     Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: deux femmes et un homme en jupe!

    Imprimer

    Jupe 2.jpg

    Un trio dans un tram portant le kilt écossais façon décontractée. Pas de fête celte à l’horizon à moins que l’agenda du 10 août 2014 l’a occulté. Mais là ce n’est pas le plus important. La seule question qui me taraude et qui certainement titille votre esprit: est-ce que le gentleman écossais porte ou non des dessous sous sa jupe? Et si c’est oui c’est un slip classique, un string ou un caleçon? Et puis quoi encore? De quoi je me mêle? Chaque fois que je rencontre un écossais en jupe je me pose ces questions déplacées. Que Louis-Ferdinand Céline me pardonne pour le détournement de cette phrase qui occupe une bonne place dans son extraordinaire romain “Voyage au bout de la nuit”. “Il subsiste en vous toujours un petit peu de curiosité de réserve pour le côté du derrière”. J’ajouterai pour certains le côté du devant aussi.

    D'autres photos du jour ici 
    Et demain est un autre jour!

  • Une petite promenade en photos aux Fêtes de Genève

    Imprimer

    1.2NB-sssssssss.jpg

    2.2NB-sssssssss.jpg

    3;NB-sssssssss.jpg

    4NB-sssssssss.jpg

    5NB-sssssssss.jpg

    6NB-sssssssss.jpg

    7NB-sssssssss.jpg

    8NB-sssssssss.jpg

    10NB-sssssssss.jpg

    11NB-sssssssss.jpg

    12NB-sssssssss.jpg

    13.NBjpg-sssssssss.jpg

    14NB-sssssssss.jpg

    15NB-sssssssss.jpg

    13.NBjpg-sssssssss.jpg

    17NB-sssssssss.jpg

    18NB-sssssssss.jpg

    19NB-sssssssss.jpg

    Couple NB-sssssssss.jpg

    IMG_9559-sssssssss.jpg

    Groupe NB-sssssssss.jpg

    RoueNB-sssssssss.jpg

    ViveNB-sssssssss.jpg

    Une autre ballade en photo aux Fêtes de Genève ici

    Et demain est un autre jour!

  • Chapeau l’artiste!

    Imprimer

    Sans titre-1.jpgL’argent ne tombe pas du ciel. C’est une devise qui a le mérite de rappeler qu’on ne gagne pas facilement sa vie selon la pénibilité du travail fourni. Je prends comme exemple cet amuseur public. Non seulement il faut se débrouiller pour faire déplacer son lourd attirail mais en plus il doit se maquiller, installer son équipement et rester immobile afin de garder la pause idéale pour les photographes du jour qui constituent l’essentiel de sa clientèle. La petite pièce qui récompense son immobilisme prend du temps pour tomber dans son escarcelle. Et les heures passées dans des conditions climatiques parfois pénibles rendent la tâche plus ardue. Chapeau l’artiste!

    Sans titre-sssssssss.jpg

    IMG_0994-sssssssss.jpg

    IMG_8511-sssssssss.jpg

    IMG_8589-sssssssss.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: youpi!

    Imprimer

    vacances,dans les rue s de genève,genève,eaux-vives

    Ah les vacances ! Que du bonheur ! Repos, farniente, congé, changement de décor, recharger ses batteries, se mettre au vert, se requinquer, se dorer la pilule et la liste est encore très longue tant le besoin est pressant et l’envie est grande pour prendre le large. Je ne suis pas le seul à m’extasier devant  l’évocation du mot magique qui évoque tous les plus beaux superlatifs du savoir se reposer. Tel ce commerce aux Eaux-Vives qui a ajouté à l’intention de ses clients et à la suite de son annonce de fermeture pour cause de vacances, l’interjection youpi ! Hourra pour l’heureux partant et que vives éternellement les vacances !

    D'autres photos du jour ici 
    Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: un hamac et une vue sur le Jet d’eau!

    Imprimer

    Hamac.jpg
    Ah le beau temps! ça inspire plus d’un comme ce jeune confortablement installé dans un hamac de fortune avec une vue imprenable sur le Jet d’eau. Soleil mais aussi fraîcheur garantie grâce aux quelques gouttes d’eau qui tombent sur la jetée à cause du léger vent qui joue avec notre symbole cantonal et de la "brise marine" qui fait du bien. Nullement impressionné par le ballet incessant des touristes le photographié du jour s’est moulé dans le paysage. Il n’encombre ni la vue ni le passage mais donne aux lieux une touche pittoresque. En première loge pour admirer le Jet d’eau et pour compter le nombre impressionnant de personnes qui foulent la jetée. Donnons-lui le titre du gardien des lieux et décernons lui un prix pour l’originalité de son équipement.

    PS: photo prise vendredi 18 juillet 2014

    D'autres photos du jour ici 
    Et demain est un autre jour!