coronavirus - Page 3

  • Coronavirus, c’est bon pour certains commerces!

    Imprimer

    1584119557637-01.jpegLe Conseil fédéral n’a pas encore terminé sa conférence de presse du vendredi 13 mars que déjà les centres commerciaux ont été pris d’assaut. Les caddies pleins de victuailles, les gens se pressent à faire des réserves on dirait que Genève va entrer en guerre demain même si nous sommes déjà en conflit contre la pandémie du Coronavirus. Mais est-ce une raison de créer cet après-midi une telle hystérie qui a engendré un début de pénurie passagère sur les rayons des grandes surfaces ? Coop, Migros, Denner, Manor, Aldi et autres Lidl n’auront plus besoin de publier chaque semaine leur dépliants d’actions. Ça part tout seul. La peur fait vendre. Et l’incertitude est la meilleure stratégie marketing.

    Le Conseil fédéral ferme les établissements scolaires pour une période déterminée mais on continuera à travailler, les livreurs à livrer, les transporteurs à transporter, les usines à tourner et les grandes surfaces à approvisionner leurs étales…C’est juste stupide que d’alimenter des faux besoins et céder à une panique qui n’a pas lieu d’être!

    A lire également:

    Propagation du Coronavirus, faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable?

    Et demain est un autre jour!

  • Propagation du Coronavirus, faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable?

    Imprimer

    1583703430635.jpgCe Coronavirus progresse inexorablement et gagne du terrain partout où il passe. Pas de remède miracle pour le moment. Il faut juste suivre les interminables recommandations des autorités pour se prémunir de ce fléau contre lequel toute l’humanité se bat comme si elle était en guerre. Mais les recommandations restent tributaires du bon vouloir du citoyen et de sa bonne foi. Parmi les derniers conseils de l’Office fédérale de la santé publique (OFSP) adressés aux plus de 65 ans est d’éviter les transports publics autant que possible et de faire les courses pendant les heures de pointe. C’est resté lettre morte car samedi 7 mars au lendemain de l’annonce de cette recommandation je n’ai jamais vu autant de personnes de cette catégorie d’âge dans les centres commerciaux et dans les transports publics. Manque d’information, inattention ou inconscience? Va savoir! Ce qui est sûr si on veut se prémunir de ce virus à la portée planétaire il faut être exemplaire du moins dans l’application des recommandations sanitaires. Mise à part cette observation, j’aimerai qu’on m’explique pourquoi la limite d’âge de 65 ans pour déterminer la population à risque? Pourquoi pas 60 ou 63 ans? Faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable?

    PS: photo d'archive

    Et demain est un autre jour!