La Tour OPALE, toujours plus haut !

Imprimer

Sans titre - 9.jpgLa Tour OPALE à Chêne-Bourg et ses 19 étages ne laisse personne indifférent. Une plaie dans le paysage urbain pour certains, un modèle d’architecture moderne pour d’autres. Opposants et aficionados ont leurs arguments qui tiennent la route. Troisième bâtiment le plus haut du canton de Genève, après les 2 tours (26 et 30 étages) du Lignon, ce mastodonte d’acier et de vitres domine le quartier des Trois-Chêne où il est visible loin à la ronde jusqu’en France voisine. 

Avec ses 60 mètres de haut, la Tour OPALE est un « petit » gratte-ciel version suisse avec 101 logements à la vue imprenable et où le loyer d’un 4 pièces équivaut le prix d’un abonnement général CFF en deuxième classe (3860.- sfr.). Normal, cet édifice appartient à la principale compagnie ferroviaire de Suisse. Il a fallu plusieurs mois après son inauguration et à grand coup de pub pour louer tous les appartements malgré la crise de logement que connaît Genève ! C’est de l’humour ! 

Plusieurs locataires sont mécontents à cause de la finition des appartements. Peinture à la qualité médiocre, bruit strident sur les façades à chaque coup de vent qui fait peur aux enfants...La tour OPALE est devenue pour certains la "Tour infernale" !

DSC_089d8.jpg

DSC_105f6.jpg

DSC_1015.JPG

Sans titre 4.jpg

DSC_0942.JPG

DSC_1074f0.jpg

Et demain est autre jour !

Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire

Commentaires

  • C'est un bâtiment intéressant, je ne sais pas comment on y vit en plein été! Allez voir à Bâle les 2 tours de Roche, là on peut vraiment parler de massacre du paysage! Vous ne parlez pas des 2 tours du Lignon qui sont je pense plus haute que les tours de Lancy!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel