Genève, cette ville populaire démocratique !

Imprimer

venusia,salon de massage,salon de massage érotique,communication venusiaLe plus grand salon érotique de Genève est-il un mauvais perdant ? Le Venusia dont la communication ne fait pas dans la dentelle se démarque de ses concurrents en s’affichant en ville avec des slogans décalés qui ne plaisent pas à tout le monde dont la ville de Genève qui a interdit une de ses dernières affiches en 2019. Le recours de la société qui gère cette usine du plaisir (650 m2), a été rejeté par le Tribunal administratif. Résultat: une affiche revancharde qui interpelle tous ceux qui la découvre.
Voilà, pour les péripéties judiciaires. Le Venusia, traite Genève à travers son pouvoir exécutif comme une « ville populaire, démocratique ». Et qui porte fièrement cet étendard ? La Corée du Nord, pardi ! Comparé Genève à cette république dictatoriale c’est fort pas en chocolat mais en porte-jarretelles ! Le plus grand lupanar du canton est-il un mauvais perdant ? Ce qui est sûr avec cette période de Cornavirus, ce salon de massage passe par une mauvaise passe ! Désolé pour ce jeux de mot qui s’inscrit dans la politique de la communication maison de Venusia.

Et demain est un autre jour !

 

Commentaires

  • Ca s'appelle de l'info. Si ce que j'ai écrie ça vous donne envie d'y aller, il y a un problème

  • A propos comment est organisée la protection contre le coronavirus dans ces lieux où il existe un risque certain de contacts rapprochés, ce alors que le client ne doit pas être enthousiaste de décliner son identité preuves à l'appui ?

  • Oser dire que Genève est une ville populaire-démocratique d'après son marché du sexe, dont les activités et revenus, non déclarés faciles,
    - aux salariés sans papier y ayant l'accès grand ouvert, j'en ai rencontré certaines sans-papier à mi-temps en emplois, malgré manque de qualifs et incapables de formuler une phrase, auprès de fondations humanitaires internationales, ou réceptionnistes auprès d'études d'avocat,

    sont parmi les moins contrôlées,

    est digne de la vue d'un aveugle parmi les borgnes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel