Graffiti: Pump up the jam volume 6

Imprimer

Sans titre.jpgPump up the jam est un évènement incontournable de la scène du street art à Genève. Chaque année cette manifestation gagne en notoriété et en qualité. Elle se bonifie d’année en année et offre aux amateurs du street art une occasion annuelle unique pour côtoyer de près une bonne brochette d’artistes suisses et étrangers. Sur deux jours, le 8 et le 9 août plus d'une soixantaine de graffeuses et de graffeurs vont étaler tout leur talent sur une surface qui dépasse facilement les 2000 m2, représe1595765543924.jpgntant les immeubles Familia du Bachet-de-Pesay voués à la démolition.
Derrière ce grand raout urbain, un homme, Michael Vauthey alias Mic Plasti qui depuis des années se démène avec force et conviction pour organiser ce genre d’évènement. Pour cette sixième édition il a pu compter sur le soutien de la ville de Lancy, Walls’Street, le propriétaire de l’ensemble des immeubles Regimo et de quelques sponsors pour la bon déroulement de la manifestation.
Déjà depuis quelques jours, tous ceux qui sont passés du côté de Bachet ont pu admirer les grandes fresques graffées sur la 1595765032808-01.jpegfaçade de 4 immeubles. Deux autres fresques xxxl vont venir s’ajouter à l’ensemble. Six grands et talentueux artistes signent ces œuvres éphémères. Il s’agit de Swalt, Amikal, Esprit, Whyre, Stiiv et Kanos. Ce n’est qu’un avant goût de ce qui nous attend le 8 et le 9 août prochain. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte même pas pour quelconque alerte canicule !

1595765203272-01.jpeg

1595797932666.jpg

1596053420495-01.jpeg

1596053757996.jpg

1595765669884.jpg

1596053487202-01.jpeg

1595765626899.jpg

L'actualité du graffiti genevois ici

Et demain est un autre jour !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel