Coronavirus: introduction du revenu de base inconditionnel à partir du 1er juin

Imprimer

Parmelin.jpgSi vous n’avez pas suivi la conférence de Guy Parmelin de cet après-midi, voici la principale information annoncée dans le titre de cette note.

Voilà enfin une bonne nouvelle. Le Conseil fédéral par la voix du conseiller fédéral Guy Parmelin vient d’annoncer l’introduction du revenu de base inconditionnel à partir du 1er juin. Ce n’est pas une surprise, depuis une semaine les milieux syndicalistes et associatifs ont multiplié les vidéoconférences avec le Département fédéral de l’économie, la Banque nationale suisse (BNS) et les représentants des cantons. Pour rappel à ce jour, 19,6 % des Suisses sont au chômage partiel et les caisses de l’état ne peuvent assumer une évolution sans précédent du nombre de chômeurs. Vue la crise provoquée par le coronavirus le monde des affaires qui piaffe d’impatience en mettant la pression sur le Conseil fédéral, jette l’éponge et renonce même à l’aide financière déjà mise en place par les 7 sages de la confédération. Trop de paperasses, de tracasseries bureaucratiques et surtout des employés moins motivés à retrouver leur place de travail ont convaincu les investisseurs et autres chefs d’entreprise d’abandonner les affaires et d’investir ailleurs là où la reprise commence à reprendre gentiment (la Chine). Il y a des affaires à faire notamment dans le domaine sanitaire et médical!

Le budget excédentaire et le bénéfice qui a suivi a permis à plusieurs cantons de se constituer une cagnotte qui sera rajoutée au trésor de la BNS. Ce qui permettra de régler les salaires de cette année. Quant aux indépendants ils devront patienter une année avant de pouvoir bénéficier d’un tel régime. En attendant, les tractations vont bon train afin de régler le montant des salaires. A suivre! C'est gros comme un poisson d'avril !!! 

A lire aussitôt 

Coronavirus: La Suisse cache ses morts

Coronavirus: ça lui va comme un gant!

Coronavirus: "prenez soin de vous"

Coronavirus : Journal d'un confiné

Coronavirus : lettre ouverte à M. Alain Berset

Coronavirus : qui gagnera la guerre du papier Q !

Coronavirus, c’est bon pour certains commerces! 

Propagation du Coronavirus, faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable

Et demain est un autre jour!

Commentaires

  • Bien trouvé. Bon poisson d'avril. Le meilleur du jour, à ma connaissance. Bravo !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel