Coronavirus : lettre ouverte à M. Alain Berset

Imprimer

1.jpgLes nouvelles qui viennent du front sont plus qu’inquiétantes ou alarmantes, elles sont carrément flippantes. Le nombre de victimes ne cesse d’augmenter, de progresser, de se multiplier et de prospérer…les affaires des pompes funèbres, des pharmaciens, des grandes chaînes de distribution, du secteur des livraisons et de nombreux profiteurs. Les pays limitrophes l’Italie en premier, la France en second payent un long tribut à cet insatiable Coronavirus. Et vous, de Berne, vous temporisez, vous vous tâtez encore, vous faites du surplace, vous appliquez le principe de précaution, vous avancez mais pas trop, à petits pas, vous donnez toutes ses lettres de noblesse à la célèbre expression: «il n’y a pas le feu au lac!», vous vous dédoublez sur la petite lucarne en plusieurs langues pour apporter la bonne parole dans les foyers et réconforter la population tout en la responsabilisant pour qu’elle suive à la lettre vos recommandations, vous lancez des challenges sur Instagram pour rallier les instragrammer à votre cause médiatique, vous et vos 6 autres collègues vous donnez des conférences à la pelle pour annoncer des petites mesurettes indignes des attentes du peuple... M. Berset, vous qui êtes en charge de la santé en dehors des plateaux de TV combien d’hôpitaux vous avez visité ces derniers jours pour apporter votre soutient au personnel médical et votre compassion auBerset 4.pngx malades? Vous étiez beaucoup plus souvent devant un micro et une caméra qu’au chevet d’un malade ou au contact d’une blouse blanche. A moins que la caméra par pudeur est restée à l'écart pour louer votre modestie ! M. Berset, vous avez déclaré lors de la conférence de presse du vendredi 21 mars : « nous ne faisons pas de politique spectacle. Ce qui compte, ce ne sont pas les quinze secondes de l'annonce, mais l'adhésion de la population dans les semaines à venir." Or, la population n'adhère p2.jpgas à des mesures trop dures. "Ce n'est pas le meilleur moyen", "Ce n'est pas le confinement qui nous protège, mais notre comportement." Mais qu’est-ce que vous attendez pour être plus intransigeant avec ceux qui n’appliquent pas les consignes ? Toujours cette empathie et cette naïveté de croire que vous seriez écouté et obéis. C’est curieux, normalement en Suisse suivant les régions linguistiques on s’adapte et on fait comme le voisin. Mais là vous et vos 6 confrères vous avez décidé de faire bande à part. M. Berset les cantons vont plus loin que vous sur plusieurs sujets faisant vaciller le fédéralisme qui semble s’intéresser plus à la caisse de l’état, à l’économie et au chômage qu’à la santé de ses concitoyens. M. le chargé de la santé vous êtes entrain de perdre du temps sur notre ennemi commun le Covid19. Cet attentisme est de mauvais aloi sauf si vous nous cachez un vaccin que vous allez sortir un jour prochain pour sauver le pays et l’humanité par ricochet. Mais là, je pense que c’est moi le naïf ! M. Berset, je vous conjure prenez l’exemple de la Chine ou de l’Italie toute proche et ayez  enfin la sagesse de déclarer un confinement général et salvateur durant un bon bout de temps ! N’attendez pas de voir le nombre de morts augmenté significativement pour passer à cette inéluctable étape.

A lire aussi: Coronavirus : qui gagnera la guerre du papier Q !

Coronavirus, c’est bon pour certains commerces! 

Propagation du Coronavirus, faut-il attendre l’âge de la retraite pour devenir plus vulnérable

Prenez soins de vous

Et demain est un autre jour!

Commentaires

  • Degaulasse même.
    Dimanche passé 2 hélicoptères se sont posés à l'Hôpital du Samaritain ...
    Malades avec le virus et les veveyants ne sont pas informés ???
    Hôpital fermé depuis et réouverture pour cela n'est pas important ???

  • Nous sommes gouvernés par des incapables et des irresponsables. Les pays du Sud-Est asiatique ont montré la voie pour juguler l'épidémie et c'est ce que la Russie est en train de faire:

    - dépistages systématiques;
    - isoler les malades, enquêter pour savoir avec qui ils ont été en contact et à nouveau: dépistages;
    - mise en quarantaine des arrivants et dépistages (les avions sont des nids à virus - fermeture des aéroports):
    - mise en route des traitements proposés par la Chine;
    - réquisition de tout le matériel médical et des médicaments nécessaires;
    - peines de prison maximales pour tous les profiteurs et accapareur (en d'autres temps ce serait la peine capitale);
    - fermeture des bourses.

    Comparez les pays et constatez:

    https://coronavirus.politologue.com/

  • Vous auriez pu résumer en utilisant la formule du Professeur Didier Raoult:

    https://youtu.be/n4J8kydOvbc

    Cette sommité de la recherche en épidémiologie et en infectiologie donne des conseils que les politiques se refusent à suivre car peut-être complices des pharmas qui espèrent découvrir le vaccin ou le remède miracle qu'elles pourront mettre sur le marché à des prix prohibitifs défiant toute concurrence.
    Pourtant ce professeur utilise déjà un dérivé de la chloroquine (l'hydroxychloroquine) combiné à l'azithromycine avec des résultats prometteurs.
    Il a été interviewé par le journal La Provence où il s'est fendu, à juste titre, d'un coup de gueule en direction de ces politiciens qui font de grands discours mais qui sont responsables de la situation sanitaire de nos pays jusqu'en Suisse

    https://www.laprovence.com/article/papier/5940125/pr-didier-raoult-je-ne-suis-pas-un-outsider-je-suis-en-avance.html

    Dans le cas de la Suisse, comment se fait-il que nous n'ayons pas assez de masques, de gels hydroalcooliques, de tests du CR?
    Pourquoi ne teste-t-on que les responsables politiques?
    Pourquoi les essais du Professeur Raoult ne sont pas essayé dans nos hôpitaux? Préfère-t-on laisser crever des gens parce que ce traitement ne suit pas un protocole valable uniquement par beau temps? Car si réellement il y a crise sanitaire majeure, ce que ne semble pas croire le professeur Raoult, et il n'est pas le seul dans ce cas, pourquoi ne pas pratiquer sa solution?

    Je pense qu'il faut faire connaître d'autres voix rassurantes, comme celle de Jean-Dominique Michel sur les blogs de la TdG:

    http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/21/covid-nous-avons-le-droit-d-etre-intelligents-305189.html

    Au sujet de cette crise sanitaire, probablement amplifiée pour des raisons encore obscures, il est étonnant de voir sur le 20 minutes en ligne de tels articles

    https://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Pourquoi-le-bilan-est-il-si-lourd-en-Italie--31877619

    où on peut quand même lire ces propos assez troublants:

    "Par ailleurs, l'Italie a fait le choix d'intégrer dans le nombre total de décès aussi bien les patients morts du Covid-19 que ceux, positifs au coronavirus, mais morts d'une autre pathologie, une politique qui n'est pas forcément celle d'autres pays."

    Oui, vous avez bien lu, si la cause de votre décès est dû à une autre pathologie que le covid-19, le coupable désigné est tout trouvé. Ça laisse songeur! Fait-on de même en Suisse ?

  • "Autant d'hommes, autant d'avis" je ne vous dis pas ce que ça serait si on rajoutait les femmes!
    Effectivement, si on focalise sur le coronavirus, le conclusion semble évidente : le confinement. Mais si on considère tous les éléments importants pour un bon état de santé, le confinement amène aussi des péjorations importantes.
    De même, les conséquences économiques peuvent avoir des conséquences très délétères sur la santé mais cela est beaucoup plus difficile à évaluer puis à calculer donc on n'en tient pas compte quand on veut justifier une mesure unilatérale.
    Cette pandémie met en évidence le rôle du système immunitaire. C'est une bonne occasion pour chacun de retourner le regard sur soi afin de détecter quelle conscience il en a.

  • OUI sauf que là "Didier Raoult" est le grand spécialiste, et que Marseille est la ville au top en la matière!

  • Si Berne continue à noyer les réalités auxquelles nous savons que nous devons faire face, la colère ne va pas tarder.

    On attend les décisions, Fédérales et de Berset, claires et conséquentes, de confinement et de protection obligatoires et là,

    - Ils doivent nous informer sur le matériel -stock militaire, en production, et disponible
    - pour l'ensemble des personnels en contacts publics obligatoires, et pour l'ensemble de la population, dès lors qu' autorisée à sortir faire ses courses.

    Or c'est l'inverse actuel: Nos infâmes irresponsables - milieux médicaux ou "experts", continuent d'affirmer que le port du masque ne sert à rien,
    pendant qu'aucun agenda ni chiffre officiel n'est publié sur l'ensemble du matériel et des moyens disponibles, tandis que nous sommes dans l'ignorance des stocks disponibles et prévus, tels de masques FFP1 / chirurgicaux.

    Ce choix "d'économie" de mesures /n. de masques disponibles, ne fait qu'accroître le sentiment d'insécurité dans la population -de quoi justifier l'irrationnel de tout mouvement de panique d'ici peu.

    Mi-décembre, une lanceuse d'alerte Chinoise avait alerté, sur réseaux sociaux, du nombre de 1000 décès dépassé en Chine. A cette époque, les chiffres officiels Chinois étaient d'env 235 victimes, j'ai douté de cette vidéo.

    Mêmes doutes à la lecture de cet article - mais ? :
    https://maliactu.info/international/epidemie-de-coronavirus-la-revelation-dun-agent-de-renseignement-militaire-chinois-senior

  • Plan Suisse de pandémie Influenza 2018 !!! cliquez sur le pdf en bas de page, la page 57 ne manque pas d'intérêt....

    https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/das-bag/publikationen/broschueren/publikationen-uebertragbare-krankheiten/pandemieplan-2018.html


    « If you fail to plan, you are planning to fail » Benjamin Franklin

  • C'est très intéressant. Merci pour le partage.

  • Il y a eu en France en 2017 "606'000" morts soit 14% de plus qu'en 2007!!!! Tous les ans il y a 2,5 millions de morts dans monde à cause des maladies pulmonaires! Regardez les vidéos du professeur "Didier Raoult", il est au top des traitements!

  • @DD, En Suisse, le nombre annuel de décès varie autour de 60.000. Les cancers, maladies cardiaques, accidents, maladies respiratoires et démence sont les causes établies pour 79% des décès en Suisse. Les maladies respiratoires comptent pour environ 7% des décès . Pour vous en convaincre vous pouvez vérifier ces statistiques sur le site de l'OFS. Les statistiques relatives aux causes de décès en France doivent être assez similaires aux statistiques suisses. Alors lorsque vous assénez un chiffre en soi, il ne veut strictement rien dire si vous ne savez pas l'interpréter et le mettre en perspective. A l'heure où j'écris, nous avons 118 morts en Suisse dont 70 sont confirmées comme ayant pour cause le Covid-19. Au lieu de répéter des choses entendues sur des vidéos sur youtube, essayez un peu de réfléchir.

  • Annoncé ce matin: face au manque de respirateurs artificiels, usage des respirateurs vétérinaires.

    La Suisse dispose d'env. 1100 appareils pour la population. L'armée vient d'en commander 900. Il en faudrait 8'000.

    Tandis que le Tessin débordé doit faire le "tri" des victimes en réanimation, dont ont lit qu'elles sont considérées "trop fragiles" pour être transportées vers d'autres hôpitaux,

    à Mulhouse, des Français "gravement malades"sont en cours d'être envoyés en réanimation dans plusieurs hôpitaux Suisses.

    https://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/La-Suisse-accueille-six-patients-alsaciens-26979683


    L' appel aux respirateurs vétérinaires - réquisitionnés ou mis à disposition, a été diffusé ce matin sur La Première.

    Respirateurs fabriqués en Suisse: la Suisse vient d'en livrer 1200 en Chine.
    Le principal fabriquant Suisse a une série de commandes en cours pour divers pays qu'll doit honorer, dont pour les USA. Mais livre l'Italie en priorité.

    SECO: "Les commandes de respirateurs en cours seront honorées". .
    "La Suisse n’a pas l’intention d’arrêter ou de restreindre les exportations de respirateurs ou de matériel de protection contre le virus pour garantir l’approvisionnement intérieur. De telles considérations n’ont pas cours dans notre pays», a déclaré Marie-Gabrielle Ineichen Fleisch, directrice du Secrétariat d'État à l'économie (SECO),"

    https://www.rts.ch/info/suisse/11181719-la-suisse-a-exporte-1200-respirateurs-en-chine-elle-en-manque-aujourd-hui.html

    https://www.swissinfo.ch/fre/politique/lutte-pour-le-mat%C3%A9riel-de-protection-contre-le-covid-19_la-suisse-n-envisage-pas-de-restrictions-%C3%A0-l-exportation/45626316

  • ça craint, ça laisse à réfléchir!

  • Cher Paul je vous propose à vous de réfléchir un peu et de garder raison! Nous sommes en parfaite déraison! Nous sommes pour l'instant très loin des 60'000 morts annuel suisse! En Italie malgré le confinement le taux de mortalité est toujours au plus haut!

  • @DD. Je me demande sérieusement si vous savez lire! Le taux de mortalité de quoi? du Covid-19? Vous trouvez ça haut ? il est actuellement de 1 pour dix mille en Italie. De quoi parlez-vous au juste?

  • Tests. Berset en visite ce jour à Gve.

    Conférence d’Alain Berset en février : "nous sommes bien préparés". Dix laboratoires répartis sur tout le territoire, dont un au Tessin, sont désormais prêts à faire des tests de dépistage. Leur capacité, de 1000 tests par jour, a été triplée depuis la semaine dernière, a précisé le ministre.

    Bizarre : les analyses des tests ne sont réalisées que par « le laboratoire de référence » de Genève.
    https://www.agefi.com/home/politique/detail/edition/online/article/dix-laboratoires-repartis-sur-tout-le-territoire-suisse-dont-un-au-tessin-sont-prets-a-faire-des-tests-de-depistage-de-la-maladie-du-covid-19-494469.html

    Corona-Tests effectués dans toute la Suisse, envoyés aux seuls HUG pour confirmation d’analyse (5 mars 2020) ... Mais Pourquoi donc ?

    Les kits de test au Covid-19, TIB Molbiol, au coût exorbitant/résultats pas tjrs fiables (faux négatifs/faux positifs), sont produits par cette firme allemande, dont Roche Diagnostics est partenaire-distributeur.

    Pour les germanophones
    https://www.tagesanzeiger.ch/wissen/coronavirus/hier-werden-die-coronaproben-untersucht/story/23664934

    Pour les anglophones
    https://www.msn.com/en-ph/news/national/why-doh-wont-use-rapid-covid-19-test-kits/ar-BB11yMAG

    Nos big pharma Suisses ne sont pas capables d’être fabricants de Corona-Tests & cumulent leurs problèmes d’accès aux principes actifs, produits en Asie.
    Pendant ce temps, nos assmal sont parmi les plus chères d’Europe et le dépistage du Covid-19 (+1'000 Chf) n’est pas inscrit dans la liste des analyses comprises dans l’assurance de base.

    La Confédération maintiendra sa stratégie « tant qu'elle contrôle les chaînes de transmission de la maladie », disait le ministre Berset.

    Que fera-t-il dire de mieux aujourd’hui ?

Les commentaires sont fermés.