Laissez la Tunisie tranquille!

Imprimer

1.jpgQue les donneurs de leçons se tiennent à carreaux. La Tunisie, les tunisiennes et les tunisiens n’ont pas besoin qu’on leur montre le chemin de la démocratie. Pendant de longues années les tunisiens ont vécu sous le joug d’une dictature bénie par les occidentaux. Des louanges et des satisfecits ont même accompagné la longue tyrannie du pouvoir de Ben Ali, élève modèle, rempart contre le pouvoir imaginaire d’un islamisme sans limite.
Tout se gagne en ce bas monde, rien n’est gratuit vous le savez bien! Les tunisiens avec leur révolution qui sent le jasmin et la saison du printemps, ce sont les occidentaux qui ont mis ces étiquettes ne veulent plus qu’on les prenne pour des demeurés. Oui ils ont fait leur révolution comme des grands sans une aide extérieure, ils ont voté comme des adultes et veulent maintenant assumer leur choix quitte à le regretter plus tard! Ils ont voté en masse pour le parti islamiste modéré Ennahdha, là au moins ils ne risquent pas d’opter pour les ex-RCDistes (l’ex parti unique au pouvoir) infiltrés dans tous les méandres du mécanisme de la vie quotidienne tunisienne.
La décision du peuple par la voix des urnes doit être respectée surtout par ces mêmes pays et ces mêmes intellectuels qui se transforment en donneurs de leçon et qui hier ont brillé par leur mutisme qu’on peut qualifier de complice envers un pouvoir absolu. Charlie-Hebdo épingle la nouvelle Tunisie avec une arrière pensée qu’on veut lui prêter à mauvais escient: mercantile! Pourquoi pas? Un journal aux abois qui voit en quelques années le nombre de ses exemplaires s’effriter passant du simple au double en perte...On peut imaginer le pire pour drainer le lecteur.
Les caricatures du prophète Mohamed font vendre par leur côté sacrilège. Faut-il rappeler que chez les musulmans la représentation sous quelques formes que ce soit du prophète Mohamed et d’Allah sont formellement proscrites. Avec son numéro spécial Charia-Hebdo, le journal satyrique du mercredi compte renouveler la performance en nombre d’exemplaire de l’année 2006 où il a presque quadruplé le nombre de ses ventes en un seul numéro en reproduisant les caricatures danoises du prophète Mohamed.
Aujourd’hui, dans le Matin Dimanche le fringant et élégant avocat Marc Bonnant rend hommage dans une tribune à Charlie Hebdo et se transforme en l’occurrence en chantre de la liberté d’expression allant jusqu’à plaider pour une islamophobie de bon aloi salutaire même qu’il veut transformer comme un devoir. Et pourquoi ne pas la dépénaliser?  Oui un devoir comme voter...dans le bon sens qui fera plaisir à cet homme de loi et ses congénères qui partagent ces pensées le moins que l’on puisse dire surprenantes et d'une autre époque. M. Bonnant écrit: “...tous les peuples ne sont pas faits pour la liberté. Même si par psittacisme ils la réclament, ils aspirent en réalité à s’aliéner. Ils épuisent leur liberté dans le choix d’une servitude volontaire. L’idée de Dieu-cette imposture féconde-est l’une de ces servitudes...” Merci Maître, les tunisiens qui ont acquis par leur propre volonté le droit d’être libres et qui sont entrain de vivre une expérience unique parce qu’ils testent par eux même sans singer l’occident apprécient votre dernière sortie!

Et demain est un autre jour!

Commentaires

  • Maître Gogo, ou était-ce Maître Nigaud, sur son arbre perché tenait en son bec un fromage.
    Maître Bonnant, par l'odeur alléché, lui tint à peu près ce langage...
    Vous l'avez lu, je n'y reviens pas. Ou alors un tout petit peu.
    Notre ténor, peu embarrassé par les faits est peu avare d'effets de manche. Il parle d'un journal plastiqué, parle d'une agression musulmane. Comment sait-il tout cela? Aucune revendication, aucune arrestation, mais le chœur des bien pensants de toute obédience tient pourtant son coupable.
    Notre civilisation, enfin celles des très nombreux miens, est celle des Maïmonide et des Averroès, des Servet, des Spinoza et de tant d'autres, Monsieur de la Basoche.
    Elle ne perd pas son temps à tracer les frontières des empires et des pouvoirs pour asseoir des privilèges. Allez, bon vent.
    Karl Grünberg

  • Bonnant parle de servitude.volontaire des pays orientaux. Mais c'est l'occident qui est, et a été servile, face aux dictateurs dans l'espoir d'avoir leur pétrole et leur uranium. Cette servitude volontaire nous la pratiquons aussi lorsque nous acceptons un libéralisme sauvage dans l'espoir d'être dans l'élite ou lorsque nous fermons les yeux sur la fabrication d'armes car "ça crée des emplois" ou quand nous n'allons pas voter... Notre démocratie n'est pas exemplaire et n'avons pas de leçon à donner aux autres pays!

  • Yen a marre des ces procès d'intention contre Charlie Hebdo! Quant aux tunisiens, ceux qui se sont manifestés dans cette affaire ont montré une large propention à NOUS critiquer! Je ne parle même pas des tartines antisémites et des arguments débile du genre qu'on ne peut pas nier la shoah en France, donc c'est une atteinte à la liberté etc. Mais oui on va leur foutre une paix royale aux Tunisiens, personnellement ce sera sur la mode "indifférence totale"...

  • "Laissez la Tunisie tranquille!"

    Ça commence bien !

    Que la Tunisie se dote du régime choisi par son peuple, soit, c’est son problème et à lui seul d’en assumer les conséquences mais ne trouvez-vous pas ridicule cette injonction de placer toute critique à son encontre sous le boisseau ? De se tenir à carreau ?

    "Ils ont voté en masse pour le parti islamiste modéré Ennahdha"

    Etrange qualification ânonnée comme une évidence. Candeur ou complaisance ?

    Avez-vous déjà rencontré une femme modérément enceinte ?

  • Sachez petit maitre B que ce qu'on vous a apprit sur " votre civilisation grecque" comme vous dites, c'est grâce aux savants de l'islam. Pour un intellectuel... M.Arrogant ouvrez un bouquin d'histoire la prochaine fois que vous voudriez étaler votre rhétorique.

  • L'esprit qui tend à s'aliéner lui aussi jure par trois villes particulières, au lieu de jurer par toute l'humanité.

  • Contrairement au fin Grünberg, l'obtus Bonnant n'a pas compris que critiquer l'Islam est raciste, alors qu'exclure du salut éternel les non musulmans et même refuser à ses morts de partager le même bout de terrain qu'eux est le signe d'une attitude éclairée.

  • "ce qu'on vous a apprit (sic) sur " votre civilisation grecque" comme vous dites, c'est grâce aux savants de l'islam."
    Vous n'avez pas tort: l'Islam n'a pas toujours été aussi raciste et rétrograde qu'aujourd'hui. Que s'est-il donc passé?

  • La liberté est un droit qui s'aquièrt dès la naissance. Mais il y a des biens pensants qui réduise ce droit à un concept. "Tu peux en jouir et d'autre pas parce qu'ils ne sont pas prêt".
    Ces même bien pensant qui s'ingèrent dans les affaires africaines pour placer des gouvernements corrompus ou obéissant.
    Si la Tunisie veut se doter d'un gouvernement de telle sorte c'est leur choix et il doit être respecté! Ne pas le respecter c'est faire état d'intolérance et de non respect à la voix démocratique!
    J'attends encore les bien pensants d'arrêter de travailler avec les rois du pétrole qui règne en maître absolu dans leur pays. Aah pardon c'est vrai ils ont un pouvoir d'achat!
    Tant qu'à nous ressortir la ènième histoire sur la shoah n'a même pas sa place dans ce débat puisque l'on parle de démocratie. Le but n'est pas de faire la liste des musulmans et juifs racistes car la liste est plus qu'exhaustif! Je crois qu'il est préférable que les occidentaux s'occupent de leurs extrêmiste néo-libéral qui lui est tout aussi discriminatoire!

  • Bonjour

    je suis Tunisien

    La Tunisie est asser forte pour accepter toute critique même les plus acerbesquand a l islam c uen religion qui est au dessus de c litiges de basse cour , venez cher nous vous serais traiter comme des hôtes
    Merci

    PS:sa serais gentil de nous rendre notre argent (UBS,HSBC)

  • laissez la Tunisie tranquille SVP
    pourtant c'est une évidence naturelle : pour un printemps dans le Sud correspond un automne dans le Nord!!!!!!
    on a voté on n'a pas peur on a accepté les résultats...par contre on accepterait jamais l'attaque des médias "ennemis" et je pèse mes mots... celui qui n'est pas d'accord peut critiquer d'une manière objective!!!! sinon il n'a qu'a mettre ses doigts dans les deux yeux puisque de toute façon il écrira ce qu'il voudra et non ce qu'il constate sur le terrain...
    Notre printemps est bien la! appelez le comme vous voulez mais on laissera personne nous voler cette victoire ni les ennemis de l'Islam (jadis amis des dictateurs), ni les amis des extrémistes, ni les donneurs de leçons qui ne comprennent pas que la différence existe... nous les tunisiens on vous apprendra à comprendre la nouvelle donne à suivre....

  • C'est ça !!En d'autres termes,"allez vous recoucher et dormez sur vos deux oreilles"....
    "les tunisiens qui ont acquis par leur propre volonté le droit d’être libres....."
    Attendront ils encore 23 ans avant de réagir ??
    Mais bon,comme "demain sera un autre jour",combien durera cet "autre jour" ??
    Mystère......

  • "ni les donneurs de leçons qui ne comprennent pas que la différence existe... "
    Je ne doute pas de votre bonne foi, mais veuillez considérer le nombre de blogs dans ce journal qui prétendent nous éclairer sur l'Islam, et comparez-le avec le nombre de blogs qui font la même chose à propos du Christianisme (ou de toute autre religion) dans vos journaux. Quels sont les donneurs de leçon?

  • Mère-Grand et Calamity Dread font la claque pour Marc Bonnant qui rassemble les appuis qu'il mérite. Bonjour la rhétorique!
    Il n'est pas d'autre façon d'enfoncer les clous que de taper dessus. Et donc de répéter:
    1. Oui, "la liberté d'expression ne s'use que quand on ne s'en sert pas" (Le Canard Enchaîné). Il faut se mobiliser pour la défendre elle et tous les autres droits humains et bien sûr après l'incendie de Charlie Hebdo.
    2. Personne ne sait qui a mis le feu à Charia Hebdo. Le crime est de l'avoir brûlé. Le criminel celui qui l'a fait. Qui qu'il soit.
    3. Il n'a pas signé son acte. Dans le climat de tension raciste actuel une mobilisation judicieuse pour se borner à condamner cet acte et se défendre de l'associer à l'islam, fût-ce pour affirmer que la plupart des musulmans sont paisibles.
    4. Le choix contraire illustre une contamination par l'islamophobie ambiante. On se rappelle l'enquête d'Edgar Morin sur la rumeur d'Orléans, où de supposées disparitions de jeunes filles était attribuée à des commerçants juifs alimentant la traite des blanches (1969). Bien sûr aucune jeune fille n'avait disparu.
    5. Ce choix illustre aussi la volonté des Mère-Grand, Calamity Dread, Marc Bonnant et autres pompiers incendiaires: envenimer les passions.

  • Mère-Grand et Calamity Dread font la claque pour Marc Bonnant qui rassemble les appuis qu'il mérite. Bonjour la rhétorique!
    Il n'est pas d'autre façon d'enfoncer les clous que de taper dessus. Et donc de répéter:
    1. Oui, "la liberté d'expression ne s'use que quand on ne s'en sert pas" (Le Canard Enchaîné). Il faut se mobiliser pour la défendre elle et tous les autres droits humains et bien sûr après l'incendie de Charlie Hebdo.
    2. Personne ne sait qui a mis le feu à Charia Hebdo. Le crime est de l'avoir brûlé. Le criminel celui qui l'a fait. Qui qu'il soit.
    3. Il n'a pas signé son acte. Dans le climat de tension raciste actuel une mobilisation judicieuse pour se borner à condamner cet acte et se défendre de l'associer à l'islam, fût-ce pour affirmer que la plupart des musulmans sont paisibles.
    4. Le choix contraire illustre une contamination par l'islamophobie ambiante. On se rappelle l'enquête d'Edgar Morin sur la rumeur d'Orléans, où de supposées disparitions de jeunes filles était attribuée à des commerçants juifs alimentant la traite des blanches (1969). Bien sûr aucune jeune fille n'avait disparu.
    5. Ce choix illustre aussi la volonté des Mère-Grand, Calamity Dread, Marc Bonnant et autres pompiers incendiaires: envenimer les passions.

  • Vous êtes l'archétype du subjectivisme et de la malhonnêteté intellectuelle. Car en Suisse, vous êtes le thuriféraire d'une condamnation aveugle d'un soi-disant extrême, l'UDC, et pour la Tunisie, vous êtes beaucoup plus complaisant envers une autre forme d'extrémisme. C'est le fameux double langage qui ne permet pas de croire à un islam modéré et tolérant des autres opinions!

  • Bonnant est un avocat ignare qui ne connaît même pas son Droit, passons pour son ignorance de l'Histoire. Bonnant devrait savoir avant tout qu'on ne peut accuser quelqu'un sans preuves et sans jugement. Il devrait aussi se poser la question suivante: à qui profite le crime et tout ce branle bas? Certainement pas aux musulmans ni à l'Islam.

    Bonnant parle de 'plasticage' de Charlie Hebdo alors qu'il s'agit de 2 cocktails Molotov lancés
    par des 'inconnus'.

    Il s'indigne de l'arrivée de la charia en Libye, oui peut-être mais grâce à l'OTAN et à Sarkozy. Et des frères musulmans aux commandes en Egypte, il oublie qu'en Egypte c'est toujours l'armée qui gouverne et les USA derrière.

    En utilisant le terme de Mahométans, terme utilisé au Moyen Age et durant les croisades pour désigner les musulmans Bonnant ne montre-il pas là une certaine nostalgie de cette période?
    As-t-il si mal lu son Histoire qu'il a oublié qu'au contact des levantins les croisés se sont adoucis notamment dans les arts de la guerre et on ramené en Europe à part les épices et le sorbet, certains savoirs scientifiques et de savoir vivre.

    Bonnant nous dit qu'en tant que libres penseurs occidentaux à chaque critique de l'islam l'Islam nous répond par des fatwas! Il appelle comment le fait que Sine se soit fait virer comme un malpropre de Charlie Hebdo après avoir fait un pamphlet sur la conversion de
    Jean Sarkozy au judaïsme.

    Démocratie et laïcisme a géométrie variable de la part de la 'démocratie française' ça on commence à connaître. Vous savez pertinemment que nos pseudo démocraties sont en fait tenues par des Oligarchies militaro-médiatico-financières. Et justement le monde arabe en se soulevant veut créer des démocraties à l'abri de ces oligarchies qu'elles soient locales ou importées, car ces révoltes sont avant tout des révoltes pour la dignité. Rien d'étonnant que le mouvement mondial des Indignés s'inspire de ces révoltes.

    Maître Bonnant se déclare ouvertement islamophobe où sont les associations anti-racistes dans ce pays?

  • 'L'avocat aboie! La caravane de la démocratie arabe passera quand même, n'en déplaise à certains esprits obtus! (vieux proverbe bédouin)

  • Un seul rappel d'Avérroès : "L'aveugle se détourne de la fosse où le clairvoyant se laisse tomber."

  • Karl Grünberg: pourquoi n'admettez-vous pas que les religions qui excluent les non croyants ou ceux d'une autre foi des promesses de la vie éternelle et les condamnent aux enfers (diverses versions de ces promesses et de ces condamnation peuvent y être substituées) sont racistes au sens où vous utilisez ce terme, c'est-à-dire discriminatoires, xénophobes, méprisantes envers une partie de l'humanité?
    Ne pensez-vous pas que refuser d'être enterré près de ces "autres" est une marque de la même intolérance?
    Si votre réponse est "non", pouvez-vous la justifier, s'il-vous-plaît, sans référence à Bonnant ou à d'autres de vos ennemis, que je ne connais pas.

  • "L'aveugle se détourne de la fosse où le clairvoyant se laisse tomber."
    Il manque le contexte, car la phrase peut très bien désigner comme aveugle le croyant.
    Dans l'Occident des lumières est aveugle celui qui ne se fie qu'à sa foi, et clairvoyant celui qui a recours aux lumières de la raison et de la connaissance rationnelle. Une tradition existe bien, qui remonte au moins aux Grecs et à leur devin Tiresias, qui accorde aux aveugles la capacité de mieux voir que les autres. Mais le problème avec les religions c'est qu'elles n'accordent qu'au croyant, c'est à celui qui est à l'intérieur, la capacité de voir clair, et comme il y a en outre plus d'une religion, les Vérités sont ainsi multipliées et parfois contradictoires.
    Le problème de la tolérance n'est donc pas essentiellement celui de la Vérité, mais celui du statut et des droits accordés à celui qui ne partage pas notre foi ou notre croyance. C'est aussi celui de la communication possible entre les les êtres humains en général. Or, de ce point de vue, un seul instrument permet un partage à égalité et qui ne réclame pas une adhésion aveugle: c'est celui de la démarche scientifique. Tous incomplets et provisoires que soient ses résultats, les lois de son fonctionnement font que chacun a droit à la participation dans sa démarche, pour autant qu'il s'en donne les moyens, et cela sans distinction ni de race, ni de religion, ni de sexe.
    Quant aux Vérités religieuses, dans la réalité de l'histoire du monde et dans leur application elles sont dogmatiques et séparent plus qu'elles n'unissent, elles excluent plus qu'elles embrassent, elles engendrent plus de réel mépris qu'elles aboutissent à de réels respects.
    NB Je ne fais la claque pour personne d'autre en exprimant mes opinions dans ce blog et d'autres, contrairement à ce que laisse entendre M. Grünberg. En tant que défenseur de tous les racismes (je l'espère du moins), il lui revient de discuter de ces de ces opinion et des arguments avancés et de les invalider rationnellement s'il le peut, plutôt que d'user d'une vieille stratégie pour jeter le discrédit sur ses contradicteurs.

  • A ce maître Bonnant dont les propos nauséabonds et racistes, il faudra rappeler que l'espace civilisationnel qu'il chérit et sacralise a, certes, généré des Lumières, de la science et de l'humanisme. Néanmoins, si on se rappelle de Napoléon, Hitler, Staline, Franco, Mussolini (sans compter les colonisations multiséculaires et leurs cohortes de massacres), il y a bien quelques dizaines de millions de morts au nom de la cupidité, de la haine et de l'infériorisation de l'Autre. Et ces "célébrités "historiques n'ont certainement pas eu d'éducation islamique. D'ailleurs, le phénomène monstrueux de l'holocauste est un pur produit de cette civilisation chérie par Bonnant. Oui on nous a hurlé durant des siècles que la civilisation occidentale était gréco-romaine. Le qualificatif de judéo-chrétienne était inaudible, voire inexistant avant la deuxième guerre mondiale. Si cet avocat pétri de haine et d'ignorance de l'histoire revisitait cette période terriblement sombre et tous ces crimes, il prendrait conscience de ses propos emplis du venin de la haine. Pour que la passerelle avec la culture grecque se réalise, Bonnant n'a l'air de rien savoir de l'Andalousie et de la Sicile lorsque ces espaces faisaient partie, durant des siècles, de l'aire arabo-musulmane. Et là il y a une béance et une vacuité dans ses propos nauséabonds qui dénotent réellement l'ignorance de cette histoire où Grenade, Cordoue, Séville, Tolède, Palerme....furent des lieux de sciences multiples, d'humanisme, de poésie et de convivialité. J'espère que lorsque il établit une facture pour les clients (dont certains bandits recherchant des planques pour leur oseille), il réalise que les chiffres qu'il utilise sont toujours qualifiés dans le dictionnaire de chiffres "arabes", en dépit de tout l'acharnement qu'il y a eu à nier, refouler, étouffer l'apport de cet espace civilisationnel arabo-musulman. Décidément, il n'y a pas lieu de trop analyser et étaler davantage de faits relatif à cette histoire sournoisement niée. Il s'agit de pure psychiatrie. Ce type-là a pété les plombs. Et puisque dans les médias, l'islamophobie est devenue un sport international, ce Bonnant étale les miasmes fétides de son islamophobie plutôt que de s'efforcer à exercer une quelconque pensée." Alors sachez, Monsieur l'islamophobe qui se fait un devoir de haine, que par notre esprit citoyen et au nom de la dignité de la Suisse, nous nous battrons jusqu'au bout contre cette haine et cette folie. Ce n'est seulement notre droit, en effet. Et c'est bien davantage qu'un devoir. C'est une obligation citoyenne helvétique.

  • *"Bonnant est un avocat ignare qui ne connaît même pas son Droit,"

    Alors là, je me roule par terre de rire!

    hannibal, avez-vous d'autres sorties de ce genre?

    ". Personne ne sait qui a mis le feu à Charia Hebdo."

    Karl Grünberg, Ce serait le Mossad? A quoi jouez-vous?

  • "Et justement le monde arabe en se soulevant veut créer des démocraties à l'abri de ces oligarchies qu'elles soient locales ou importées, car ces révoltes sont avant tout des révoltes pour la dignité."

    MDR! On en reparlera dans un futur proche. Car il faut être très, très naïf pour penser que de nouvelles oligarchies ne vont pas se créer et accaparer les richesses de ces pays. Et s'asseoir sur la dignité des peuples. Il suffit de penser à ce qui s'est passé en Iran ou en Algérie. Dans ce dernier pays, les islamistes ont d'abord gagné les élections communales. En contrôlant les mairies, ils contrôlaient les bureaux de vote et ont organisé une fraude massive pour remporter les élections législatives. La charia va s'imposer dans ces pays: tant mieux! Cela ne pourra que contribuer à ouvrir les yeux de ceux qui non pas encore compris que nous avons à faire à une idéologie totalitaire, impérialiste et fasciste jusque dans la vie quotidienne des gens.


    "Maître Bonnant se déclare ouvertement islamophobe où sont les associations anti-racistes dans ce pays?"

    Commentaire complètement crétin: l'islam n'est pas une race. C'est une idéologie totalitaire (qui prétend contrôler tous les domaines: politique, religieux, économique, social, culturel, domestique, sexuel) défendue notamment par les trotzkistes du genre de Grünberg. J'ai le droit d'être anti-islamiste, anti-impérialiste, anti-nationaliste, anti-fasciste, anti-trotzkiste, anti-staliniste.

    Comment un trotkiste qui se réclame du marxisme peut-il oublier que la religion est "l'opium du peuple"? Si ce n'est par opportunisme et aveuglement. Par islamophobophobie.

    Et un autre commentaire débile: à moins que Charlie-Hebdo ait organisé lui-même cet attentat, qui d'autre peut bien l'avoir commis? Des lâches, c'est sûr.

    Et ceux qui ont détruit le site internet de Charlie-Hebdo? Grünberg va encore nous dire qu'il n'y a aucune preuve que ce sont des islamistes... MDR!

    Merci Monsieur Bonnant. Ca nous change de vos commentaires sur la femme voilée. Que de progrès en 10 mois! Bravo!

    Merci aussi à Mère-Grand.

  • Islamophobe veut dire peur de l'islam c'est un droit d'avoir peur d'un système qui prêche la mort des autres et l'esclavage!

    C'est un droit de s'en protéger, au besoin de le combattre par tous les moyens.

    C'est un droit de combattre également les ignorants non musulmans qui collaborent avec l'ennemi des libertés qui envoie des enfants se faire sauter, ou combattre.

    Nos anciens ont combattus le nazisme il faudra combattre l'islamisme c'est simple?

  • *Laissez la Tunisie tranquille!*

    Mais certainement, boycottons le tourisme en Tunisie. C'est bien le sens de votre propos, n'est-ce pas?

  • "Nos anciens ont combattus le nazisme il faudra combattre l'islamisme c'est simple"

    Comme dirait Renaud dans hexagone : il n'y avais pas beaucoup de Jean Moulin...
    Ils étaient une poignée parce qu'il y avait une majorité de lâche. La guerre était prévisible plein d'artiste de l'époque en parlait. L'Europe entière malheureusement savait ce qui se passait et collaborait.

    Vous oubliez cependant que le libéralisme fait tout autant beaucoup de morts de faim de soif à cause juste de la spéculation sur les matières premières. Mais c'est vrai on s'en fout car c'est important de faire marcher l'économie mondiale. Alors je dirai une chose : Réglons les dérives de chez nous avant d'aller chez notre voisin. Cela nous évite d'être des donneurs de leçons que n'avons pas lieu d'être. Si je suis vôtre raisonnement jusqu'au bout on devrait faire quelque chose aussi en Chine alors...non c'est vrai on a trop besoin de la Chine pour l'économie tout comme on avait besoin de Kadhafi pour son pétrole (en Europe surtout). Je pense que vous boycotez les produits chinois...?
    Alors stop à l'hypocrisie et vive l'action!
    Je précise que je ne suis pas musulman.

Les commentaires sont fermés.