Pour Alain Juppé: les rebelles libyens passeront à la caisse!

Imprimer

Juppé.jpgSur le vif. C’est presque inquiétant! La victoire des rebelles en Libye n’est pas encore totale ni définitive et voilà que le Ministre Français des Affaires étrangères, Alain Juppé  prépare la facture à soumettre aux gagnants. Ce n’est pas un gag. Au téléjournal de TF1 de ce soir, le Ministre français prépare l’après Khadafi. Une réunion aura lieu la semaine prochaine à Paris qui réunira les vainqueurs  parmi les membres les plus méritants de l’OTAN pour aider à “reconstruire un pays riche” et qui a “un potentiel important” selon ses propres termes. Cette réunion des vainqueurs portera un nom: “Le groupe des amis de la Libye”, un club fermé au commun des mortels mais ouvert au prorata des bombes déversées ces derniers mois sur le territoire du colonel-dictateur! Deux pays ont eu la part du lion avec leur soutien guerrier aux rebelles: la France de Sarkosy, le candidat et l’Angletterre de sa majesté, représentée par David Cameron. Et ce sont ces 2 brillants politiciens qui présideront cette réunion de partage des nouveaux chantiers qui attendent la nouvelle Libye. Au fait, c’est tout à fait normal on peut même louer cette initiative de construire après avoir détruit durant des mois l’infrastructure de ce pays. “La France a pris des risques calculés” nous dit le pince sans rire au service du candidat Sarkosy. Voilà, tout est résumé dans cette phrase, simple concise, bien calculée est qui résonne en terme de marchés à prendre et de contrats à signer! Et ce n’est pas tout, une excursion sera offerte prochainement au Président candidat, Sarokosy en terre libyenne, le temps d’un bain de foule après le bain de sang! A nous de conclure avec un brin d’ironie: “Tout n’est pas politique, mais la politique s’intéresse à tout” du philosophe et homme politique italien Nicolas Machiavel

Article paru dans Kapitalis le 24 juillet 2011

Et demain est un autre jour!
Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires

Commentaires

  • Tchao Pantin !

    Ça y est... il y est
    Je vais vous lire
    Ce qui vient de tomber sous ma plume :
    "Lorsqu'un jour le peuple veut vivre
    Force est pour le destin, de répondre
    Force est pour les ténèbres de se dissiper
    Force est pour les chaînes de se briser"...

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/tchao-pantin/

  • Les charognards français pensent devancer les Anglais, les Américains et les Italiens dans la course au pétrole.
    Ils se fourrent le doigt dans l'œil jusqu'au coude.
    Les Arabes et les Maghrébins en particulier ont relevé avec un certain plaisir que le Maroc avait porté son choix des F-16 et non sur des Rafales faisant fi des approches hexagonales dont l’actuel locataire de l’Elysée lors de son premier voyage à l’étranger avait commis un crime de lèse-majesté en rendant visite à "Boucle-tes-flics-là" à Alger au lieu de se rendre à Rabat.

  • Enfin, c'était clair depuis le début. Ce qui est étonnant, c'est que Juppé ait la franchise de le dire, Machiavel précise bien que la politique ne fonctionne que si on n'avoue que des intentions pures et élevées. Il n'est pas d'accord avec lui, sans doute.

Les commentaires sont fermés.