En Suisse les pannes de train deviennent monnaie courante!

Imprimer

Sans titre-1.jpgCe n’est pas la première fois. Encore une panne entre Lausanne et Genève. Des trains circulent avec un sérieux retard, d’autres sont carrément annulés. Une panne en fin d’après-midi du côté de Lausanne a paralysé aujourd’hui le trafic des voyageurs dans les deux sens. A la gare de Cornavin le haut parleur débite machinalement les retards, les annulations et les reports...Les CFF surpris par cette énième interruption n’ont dépêché aucun employé pour assister les passagers (personnellement je n’ai vu personne). Certains touristes semblent perdus...et ne savent pas à qui il faut s’adresser! Les pannes deviennent répétitives et lassantes pour tous les usagers du train. Et avec tous ces désagréments les CFF veulent augmenter le prix des billets et des abonnements alors qu’ils ne sont même pas capables de juguler ce genre de déconvenue!  Sur l’écran d’information on peut lire le message suivant: “Perturbations dans le trafic ferroviaire, motif dérangement à un poste d’enclenchement. Des retards et des suppressions de trains sont prévisibles. Durée de la perturbation indéterminée”. Heureusement, vers 18h52 un premier train est parti de Genève à destination de Milan sans arrêt jusqu’à Lausanne suivi d’un deuxième train 20 minutes plus tard pour desservir toutes les villes qui précédent Lausanne. Rendez-vous à la prochaine panne!

IMGP6409-ssssss1111.jpg
IMGP6410-ssssss1111.jpg
IMGP6413-ssssss1111.jpg
IMGP6415-ssssss1111.jpg
IMGP6417-ssssss1111.jpg
IMGP6419-ssssss1111.jpg
IMGP6420-ssssss1111.jpg
IMGP6422-ssssss1111.jpg
IMGP6423-ssssss1111.jpg
A lire également:
Et demain est un autre jour!

Commentaires

  • Chaque semaine une panne entre Genève - Neuchâtel ou v.v.!! C'est la carte de visite des CFF de nous jours! Plus fiable.

  • Avant que les CFF envisagent d'augmenter ses tarifs, elle devrait envisager la consolidation et l'entretien de ses lignes sur tout le plateau romand. En Suisse on a pas de grèves mais ont a des pannes courantes qui augmentent et deviennent régulières. Après avoir englouti des milliards pour le percement du tunnel du Gothard pour un soi disant ferroutage qui ne fait pas l'unanimité en Allemagne et en Italie (qui rechignent à construire des gares d'accès), on se retrouve avec peu de moyens là où le trafic des pendulaires est le plus fort. Le parti des Verts de toute la romandie devrait lancer une initiative pour une mobilité ferroviaire sécurisée et efficace, cela fait partie de leur DEVOIR politique.

  • On comprend le raz le bol de ceux qui désormais n'ont juré que rouler par leurs propres moyens,on n'est jamais si bien servi que par soi-même ne dit-on pas ?quand au système égalitaire le seul moment ou celui-ci entre en action c'est au moment des pannes du réseau ferroviaire,alors vive l'égalité pour tous demi tour et marche arrière et à pied!de plus en plus de moyens collectifs et de moins en moins de voyageurs on s'étonne que les prix augmentent ensuite mais les gens du moins en suisse savent encore réfléchir et savent aussi comment gagner du temps tout simplement en partant plus vite et avec leur voiture!et pour mieux garer les voiture du moins dans notre canton,on démolit de vieilles maisons pour y faire des parkings ainsi tout le monde y trouve son compte!

  • Hier (28/7) train supprimé entre Milan et Genève. Plusieurs personnes ont perdu leur avion. Beaucoup des touristes perdues et sans aucune information. Sur les journaux locaux, c’est le silence: on dirait qu’il y a la volonté de cacher les manques (toujours plus évidents) des CFF.

Les commentaires sont fermés.