Julien Cart victime de la Critical Mass!

Imprimer

20110309_5785-ssssss1111.jpgLe militant Vert Julien Cart a convoqué ce matin la presse pour parler de Critical Mass et surtout pour évoquer ce qui vient de lui tomber dessus. Le candidat à l’élection municipale et une autre personne passeront devant le Tribunal de Police mardi 22 mars pour non paiement d’amendes. Il s’agit de vélos et du cortège de Critical Mass qui chaque dernier vendredi du mois défilent en ville sans autorisation.  Normal, il n’ y a ni organisateur, ni chef de file, ni meneur c’est un mouvement spontané qui rassemble les adeptes des 2 roues depuis 1998 afin de condamner le manque de respect de bon nombre d’automobilistes à leur encontre. 20110309_5782-ssssss1111.jpgRendez-vous sur le Pont des Bergues et ensuite défilé à travers les rues de Genève, presque toujours le même parcours. L’info est reliée sur facebook pour rappeler la date. Pendant deux heures de temps le trafic routier subit un certain désagrément qui ne plait pas à tout le monde. La police en premier lieu qui est obligée de subir et de tolérer cette manifestation qui fâche les automobilistes et qui engendre de temps en temps des frictions entre les 2 et 4 roues. Julien Cart ne comprend pas cet acharnement contre lui. Il a reçu 2 amendes de chf. 230.- chacune pour avoir “soi disant organisé” deux sorties de Critical Mass celle du mois de juin et d’août 2010. Ce qu’il conteste puisque le principe de ce mouvement est spontané, sans aucun organisateur.
Olga Baranova (19 ans) secrétaire politique de la Jeunesse Socialiste Genevoise, candidate au Conseil municipal de la ville de Genève a pris la parole pour soutenir son camarade Julien Cart et dénoncer cette situation kafkaïenne!

20110309_5784-ssssss1111.jpg
20110309_5786-ssssss1111.jpg
20110309_5788-ssssss1111.jpg
20110309_5790-ssssss1111.jpg



Et demain est un autre jour!

Commentaires

  • C'est fou ! Un type qui paie pas ses amendes, un type qui organise l'arrêt de la circulation. Une victime. Toute la presse de gauche présente ! Du grand n'importe quoi.

  • Toute la presse de gauche, 20minute et le GHI !

Les commentaires sont fermés.