L’horloge fleurie de nouveau victime de vandalisme

Imprimer

20101209_2864-ssssss.jpgL’horloge fleurie est de nouveau hors service. Victime une fois de plus de vandalisme, je me demande s’il ne faut pas poster  carrément à titre préventif un gardien pour la protéger. Une ou des personnes malveillantes ont laissé des traces de pas, saccageant au passage les fleurs qui ornent l’illustre horloge. A force de voir ce triste spectacle se renouveler tout au long de l’année, le dernier incident a eu lieu au début du mois d’octobre dernier, des questions s’imposent. Faut-il électrifier la barrière qui la protège et l’élever? Et cette caméra qui est constamment braquée sur l’horloge fleurie, n’a aucun effet dissuasif vue son angle de prise de vue. Il faudrait installer d’autres caméras pour couvrir l’ensemble de la surface de l’horloge. Planter des capteurs dans le sol avec une alarme. Doubler de vigilance pour arrêter et condamner “le détraqueur de l’horloge fleurie”!

20101209_2867-ssssss.jpg
20101209_2868-ssssss.jpg
20101209_2865-ssssss.jpg
20101209_2866-ssssss.jpg
20101209_2869-ssssss.jpg

Commentaires

  • Genève, ville de lumière habités par d'obscurs crétins ne respectant pas le bien commun. Comment les défier. Les caméras ne servent à rien, et même une fois pris, les peines de justice ne sont pas adéquates, par exemple des heures de travaux d'utilité publique à nettoyer les rues ou replanter les fleurs.

Les commentaires sont fermés.