La météo...de l'imprévisible

Imprimer


© Ofri Stern - Fotolia.com.jpgC’est fou l’importance qu’on accorde à la météo. Je comprends qu’un pêcheur ou qu’un agriculteur puissent s’intéresser aux conditions météorologiques. Pareil aussi pour les pilotes et bien d’autres professions où la sécurité est tributaire du temps qu’il fait ou qu’il fera.  Certains ne sortent pas de la maison sans lire leur horoscope et d’autres sans consulter religieusement les prévisions météo. Je ne sais pas s’il y a des statistiques pour montrer la crédibilité des prévisions de dame nature. Si on prend le cas particulier de Genève, bon nombre de fois Monsieur ou Madame météo botte en touche pas par incompétence mais pour confirmer que la météo n’est pas une science exacte et que l’étude des phénomènes atmosphériques a ses limites. Combien de fois on nous dit de sortir couvert parce que le temps va se gâter à cause d’une forte perturbation venant du nord après avoir traversé le sud, l'est et l'ouest. Et c’est un temps estival qui prend ses quartiers. Demain, n’oubliez pas d’emporter avec vous votre parapluie. Pour rien, pas une seule goutte venant des cieux!  On a beau implorer le ciel pour savoir quel habit mettre pour demain ou pour planifier un pique-nique le week-end, mais rien n’y fait, les caprices du temps sont aussi imprévisibles que la nature humaine aussi impénétrables que le secret divin!

Illustration: © Ofri Stern - Fotolia.com

Lien permanent Catégories : blog,blogueur,blogueuse, Histoire 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.