Profession blogueur

Imprimer

blogtg.jpgBlogueur est un métier à part entière si on s’y attelle quotidiennement d’une façon sérieuse. Trouver un sujet porteur, dans l’air du temps qui colle à l’actualité et apporter son regard décalé là où les journalistes font l'impasse à cause de l’urgence de porter au plus vite l’info brut au grand public, tel est le but d’un blogueur, sa raison d'être. On ne tient pas un blog comme un journal intime. 2589_1066706200824_1621127854_207563_578252_n.jpgOn écrit tout d’abord pour soi certes mais aussi pour les autres. On écrit pour se faire lire. On écrit pour partager ses pensées. Pour faire avancer ses idées si on est dans un parti. Pour se faire de la pub si on a quelque chose à vendre, pour soutenir une cause qui a besoin d’un soutien…Ou tout simplement pour briller parmi les quelques illuminés qui partagent l’amour de l’écrit et par delà la passion de la lecture. Les deux sont liés. On ne peut pas écrire sans lire et on ne peut pas se livrer entièrement à la lecture sans coucher ses pensées sur un support écrit qui peut aller d’une feuille volante à un traitement de texte. Lire et écrire sont un plaisir épicurien. Et l’heure de gloire arrive quand on reçoit un commentaire de la part d’un lecteur internaute. Ce n’est pas tous les jours facile. Parce que il y a le quotidien avec ses 1001 obligations. Combien de corvées on doit se taper par jour avant de retrouver ce plaisir solitaire de lire et d’écrire !   
Tenir un blog c’est comme s’occuper d’une femme. Il y a la continuité, la fidélité, le sacrifice de limiter ses sorties bières avec les copains, le renouvellement de soi pour ne pas sombrer dans la routine, l’originalité pour tenir en éveil son lecteur, le surpassement pour ne pas tomber dans la facilité, la simplicité pour rester humble et ne pas se prendre la tête, le petit cadeau pour entretenir la flamme… Quel boulot, cette profession de blogueur ! J’adore !

Un peu avant 14h00, un accrochage place des 22 Cantons entre un bus et une moto d'un handicapé sans dégât heureusement:

2589_1067547021844_1621127854_209685_609140_n.jpg
Un deuxième accrochage au même endroit vers 18h15
2589_1067547061845_1621127854_209686_4481460_n.jpg
Déjeuner en paix:
2589_1067547261850_1621127854_209691_1002796_n.jpg
A vendre année 1959, pièce de collection. ça coûte bonbon...
2589_1067547181848_1621127854_209689_2004452_n.jpg
Appel en absence:
2589_1067547141847_1621127854_209688_2347185_n.jpg
Deux mécaniques de rêve au même endroit!
2589_1067547221849_1621127854_209690_2350039_n.jpg
Interdit de vin, de bière et de cidre! Sale temps pour les mineurs!
2589_1067547341852_1621127854_209693_2551086_n.jpg
Mendiant à l'UBS Cornavin:
2589_1067547501856_1621127854_209697_1514367_n.jpg
Le Jet d'eau vers 12h30:
2589_1067547381853_1621127854_209694_1952679_n.jpg
2589_1067547421854_1621127854_209695_4703043_n.jpg
Face à la mer!
2589_1067547301851_1621127854_209692_7049158_n.jpg
Rubrique Pierre Maudet, conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, le lien suivant:https://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2009/01/14/affiche.html
2589_1067547461855_1621127854_209696_3730431_n.jpg
Agenda:
2589_1067547101846_1621127854_209687_5657468_n.jpg

Les commentaires sont fermés.