On ne reste pas neutre devant Gaza !

Imprimer

A la guerre comme à la guerre, tout est bon pour marquer les esprits. Il n’ y a pas de guerre propre, il n’ y a pas de conflit sans sang, dépourvu de cadavres et de son lot de misère. Plus les armes sont sophistiquées, plus il y a des morts. Parce que derrière les armes il y a des hommes et les hommes sont assoiffés de sang.

La haine tue l’innocence et le mal prend le dessus sur l’homme qui perd son côté humain et devient prédateur pas nécessairement pour protéger sa vie mais pour éliminer tout risque qui peut l’atteindre. Cette même haine l’emporte sur la raison et au lieu d’entrevoir et d’œuvrer pour une paix durable, on tourne le dos à la réalité, on construit des murs et on refait aux autres ce qu’on a soi même subi. Retour en arrière mais revisité de la meilleure des façons. Version épurée, aseptisée. On les met dans des ghettos, on les enferme, on les asphyxie, on les affame et de temps en temps pour entretenir l’espoir on lève le blocus pour les laisser travailler de l’autre côté du mur chez l’occupant sur la terre de leurs ancêtres. Et gare à celui qui va envoyer un pétard mouillé de l’autre côté. Contre une moustique on envoie une escouade de pachydermes.

Calmy 2.jpg

La sauvagerie des uns renforce la résistance des autres. Les palestiniens, ont pris le pli…leur combativité n’a plus de prix. Il n’y a pas une seule famille à Gaza qui n’a pas été touchée de près ou de loin dans sa chair. Et après on s’étonne que des jeunes palestiniens deviennent des torches vivantes, des bombes ambulantes. Sur un territoire de 45 km de long sur 6 à 10 de large vivent un million et demi de palestiniens, livrés à eux mêmes et à la merci d’un occupant de plus en plus arrogant avec la complicité, il est vrai de sa protectrice, la toute puissante Amérique. Cette injustice qui perdure est la cause de tous les problèmes du Proche-Orient. La rue l’a compris, la communauté internationale aussi mais l’Oncle Sam et tonton David font la sourde oreille.

Un pays au dessus des lois, sans foi, qui tire sans discernement sur les ambulances, qui bombarde les écoles et les hôpitaux et qui se moque de la communauté internationale en attaquant les bâtiments de l’ONU, anéantissant ainsi l’aide envoyée par plusieurs pays pour secourir les victimes de cette guerre. Que peut-on attendre d’un tel pays ? Un pays voyeux!

Ce soir, je suis triste parce que c’est le 21ème jour sans interruption que ce peuple sans lendemain continue d’encaisser sans férir les coups de boutoir de son puissant envahisseur. Je ferme les yeux un moment et j’essaye d’imaginer ce que doit être le quotidien à Gaza, sans toit pour certains, sans eau et sans électricité pour d’autres, sans une sépulture convenable pour plusieurs, sans médicaments pour bon nombre, le ventre vide pour tous et le bruit assourdissant d’un bombardement aveugle qui continue à prolonger le nombre des victimes. Un cauchemar ! Je ne vais pas dormir ce soir et tant pis pour les photos du jet d’eau que j’ai pris à midi. Demain, est un autre jour…

Calmy Rey.jpg

Un grand bravo pour Madame Micheline Calmy-Rey, pour sa condamnation sans ambiguïté du massacre de Gaza. Nous sommes fiers de notre conseillère fédérale qui en tombant le masque de la neutralité, montre que notre pays est bel et bien digne d’être l'unique dépositaire de la Convention de Genève. Son interview dans le Matin datée du 16 janvier est une belle réponse à l’ambassadeur de ce pays guerrier qui voulait intimider la petite Suisse qui a de grandes valeurs. La propagande ne passera pas par la Helvétie, nous ne sommes pas dupes ni complices. La politique de la Suisse est claire et nette.

Le compteur macabre affiche pour l'instant 1199 tués du côté palestinien dont 410 enfants et 100 femmes et 5300 blessés, estropiés, handicapés, orphelins, marqués à vie. Du côté de l'occupant: 10 militaires et 3 civils. A suivre...

Commentaires

  • "Demain, est un autre jour…"

    Demain, on lira qu'Israël attaque le Liban.
    Après demain, on lira qu'Israël attaque le royaume hachémite de Jordanie.

    Mais hier ... j'ai lu que des roquettes sont tombés en Israël, depuis ce même Liban-Sud.
    Aujourd'hui, j'ai lu qu'une coalition libanaise accuse le Hezbollah de cautionner les tirs et que ce même Hezbollah veut entrainer le Liban dans une guerre.

    Meilleures salutations,

  • Madame Calmy-Rey surfe sur un sujet "porteur".
    On aimerait la voir s'occuper - ce serait son boulot ! - de nos deux otages à Tripoli. Mais là...
    Alors vos "Bravo !", je vous suggère de les garder pour le jour où elle se montrera vraiment à la hauteur de sa fonction.

  • Tant qu'il n' y aura pas la paix en Palestine, il n' y aura pas la paix dans tout le Proche orient.

  • Les Russes auraient mieux fait de dire que l Ossetie du Sud etait dirigee par le Hamas, ca aurait moins gueule en europe... (desole pas d accent)

  • Voilà qui est bien dit

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Haykel,

    depusi l'arrivée de Mme Calmy - Rey au DFAE avec ses idées de la neutralité active, on brûle le drapeau suisse dans différents pays.

    En prenant position pour un camp ou un autre, on justifie des crimes commis d'une part ou de l'autre.

    Mme Calmy Rey n'a aucun mandat pour prendre parti dans ce conflit. Elle n'est que la représentante du peuple souverain et tous les Suisses ne soutiennent ni Israël, ni la Palestine.

    Elle outrepasse donc le cadre de ses prérogatives tout en étant incapable de gérer un problème bien suisse lui... la captivité de nos ressortissants à Tripoli.

    La Cheffe de la DFAE n'a pas à prendre position en mon nom de Suisse pour une partie ou l'autre... car cautionner des crimes commis de part et d'autes est simplement grave.

    Le serment prêté sous le drapeau devrait être rappelé : Les élus ne sont que les représentants de l'autorité suprême du peuple souverain.

    Elle parle en notre nom à tous... alors qu'elle n'en a ni le mandat, ni le droit. Et lorsqu'elle parle en tant que Cheffe du DFAE elle nous engage tous dans ses opinions personnelles.

    Une petite remise au point essentielle à un moment ou tout le monde s'approprie un conflit que nous appartient pas et qui ne nous concerne en rien.

    Bien à vous,

    Stéphane

  • J'ai félicité Madame Calmy Rey pour sa courageuse prise de position, après tout elle n'a rien fait de concret pour les palestiniens. Pour nos otages en Libye, je suis sûr que nos diplomates oeuvrent pour trouver une solution. Mais le Président libyen, comme tout le monde le sait, a des raisonnement que la raison ignore.

  • Haykel, je vous ai compris. "Guerre Totale". Merci pour la définition.

  • Je ne suis pas d'accord avec votre raisonnement mais je le respecte. Doit t'on organisé un référendum chaque fois pour donner l'autorisation à un élu pour parler en autre nom?

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Haykel,

    dans la réaction épidermique que me provoquent les prises de position de Mme notre Cheffe du DFAE, j'oubliais de vous féliciter pour vos photos que je parcours avec beaucoup de plaisir.

    Bien à vous,

    Stéphane

  • Merci Stéphane, ça fait plaisir. Bon week-end

  • Non, je vous en supplie, ne lisez surtout pas le texte de mon lien (ci-dessus) :

    www.udc.ch/index.html?page_id=2837&l=3

  • La neutralité est un grand DEBAT... Et l'UDC qui a toujours quelque chose à dire dans tous les domaines n'a heureusement pas son mot à dire!!!

  • Le pire sourd est celui qui ne veut pas entendre, Haykel.

  • Stephane, je suis assez d accord avec vous mais alors, il faut delocaliser la croix rouge et l ONU, parcce que la, la situation est vraiment grave.

  • @stephane : Vous êtes aussi pour que la Suisse ne s'exprime pas à l'ONU, dont elle est membre à part entière depuis 2002?

    Neutre ne veut pas dire ne pas prendre position quand il s'agit de protéger des vies humaines. Neutre ne veut pas dire sans opinion, ne pas oeuvrer pour le rétablissement de la paix. Vous et votre parti êtes pour un pays isolé, muet, sans opinion, yeux fermés et bouche close, dans toutes circonstances.

    Ce n'est pas ce qu'on est en droit d'attendre d'un pays moderne et tourné vers l'ouverture au monde et ce n'est pas non plus dans nos traditions. De grands hommes en Suisse ont fait beaucoup pour améliorer la condition des plus démunis et protéger les populations civiles en cas de guerre, dommage que vous l'oubliez pour des raisons électorales et populistes.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Dunant

  • Et vous croyez que le nom de Henry Dunant serait connu aujourdh'hui s'il avait passé son temps à critiquer des belligérants ? Et vous croyez que le CICR aurait pu être créé ailleurs que dans un pays pratiquant une neutralité absolue et permanente ?

  • @Pardo : la Suisse d'aujourd'hui ne passe pas son temps à critique des belligérants, mais tente de faire entendre sa voix ou ajoute sa voix à ceux qui tentent de faire respecter les droits des personnes, des civils en temps de guerre, les conventions de Genève.

    On ne refait pas l'Histoire, il ne sert à rien de se demander ce que ferait Henry Dunant aujourd'hui s'il était à Gaza. Mais on peut tenir compte de l'Histoire pour agir et exprimer ses opinions, en participant à l'avancement du monde et pas en se contentant de regarder les bras croisé, portes et fenêtres fermées, les conflits qui sont sur nos écrans tous les jours. La solidarité humaine veut encore dire quelque chose pour certains Suisses, du moins je l'espère.

    Bravo à MCR de ne pas baisser les bras, d'agir et d'intervenir pour faire entendre la voix des Suisses qui ne sont pas tous adhérents des thèses UDC. Des Suisses ouverts sur le monde et soucieux de participer à un avenir meilleur pour tous existent.

  • Quelqu'un a dit "MCR notre conseillère fédérale". Non, pas la mienne !
    Elle en a rien à foutre de la neutralité, ou de l'opinion des Suisses. Sa seule
    préoccupation : que l'on parle d'elle pour satisfaire son égo hyper surdimensionné.

  • On n a pas tellement entendu l udc parler de neutralite lors du conflit en georgie. Elle choisit les conflits a ignorer.

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Tatage, Haykel,

    haykel navré d'intervenir sur votre blog, mais je souhaiterai avoir un petit droit de réponse au commentaire de tatate.

    Tatage, vous êtes bien aimable de présumer, comme l'a fait Mme la Cheffe du DFAE de ma position personnelle en condamnant Israël en mon nom et au nom de tous les Suisses.

    Navré d'aller à l'encontre de vos convictions, mais Madame la Cheffe du DFAE n'a ni le mandat, ni les prérogatives pour engager l'ensemble des Suisses comme elle l'a fait.

    C'est une question de séparation des pouvoirs, elle n'est qu'une exécutive au service du souverain, vous devriez relire la Constitution.

    Sur ces bonnes paroles, je crois que ma position sans la moindre ambiguïté est claire : Mme la Cheffe du DFAE n'a pas le droit d'exprimer son opinion personnelle au nom des tous les Suisses.

    En plus, hormi le fait de surfer sur l'actualité pour s'attirer quelques sympathie, son intervention ne résoudra pas la crise, ne ramènera pas les morts.

    C'est juste pour se donner bonne conscience d'avoir fait quelque chose... alors quitte à faire quelque chose, qu'elle commence par respecter le contenu du serment qu'elle a prêté sous le drapeau.

    Ce serait déjà bien.

    Bien à vous,

    Merci haykel pour ce petit droit de réponse,

    Stéphane

  • Israël utilise des armes de destruction massive contre des civils, des armes chimiques. Tous les mensonges du monde n'y changeront rien, les témoignages sont trop nombreux maintenant-

    http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5830

  • J'aimerai répondre à Stéphane qui était contre que Mme Calmy-Rey prend une position contre ce massacre à Gaza ou toute les crimes contre l'humanité ont étaient commises .Je souhaite connaitre sa position contre ces crimes de guerre. J'aimerai voir sa position si à Gaza vivait des chats et des chiens et une seul bombe israélienne tombe sur eux.Je suis et certain qu'il va attaquer Mme Calmy-Rey pour dire qu'elle n'a pas pris position et qu'il s'en fiche de la neutralité Suisse.

  • @ Tatage. Dans cet blog tellement sensible tout le monde veut posseder la raison. Hélas le seul resultat c'est les morts. Et pas seulement les morts, le desespoir lors des bombardements, le manque d'eau, de nourriture, des soins, les maladies déclanchées de par la vie,les angoises qui resteront à vie surtout chez les enfants, de part et d'autre. Avez vous déjà vecu des bombardements? je ne le crois pas, car alors vous ne diriez des phrases stupides comme: "EN PARTICIPANT A L'AVANCEMENT DU MONDE" croyez vous vraiment que le monde avance? Depuis 1945 ont n'arrête pas de tuer des êtres humains de partout. Le reccord d'Hitler est battu. Jadis les pays européens se sont desintéresées de la Checoslovaquie, de l'Autriche de la guèrre d'Espagne, en particulier l'Inglaterre et la France. Actuelement dans d'autres latitudes ont fait la même chose. Non Tatage non, le monde n'avance pas du tout, bien au contraire et les leçons du passé ne servent à rien.

  • Stephane, on voit que vous ne connaissez rien au droit constitutionnel. MCR est elue par les représentants du peuple. Elle donc parfaitement le droit de parler au nom des Suisses, puisqu elle les represente.

Les commentaires sont fermés.