Tourisme de Tunisie sur métro suisse (15/09/2010)


Vaste programme promotionnel concocté par la représentation suisse de l’Office national du tourisme tunisien (Ontt). La Tunisie sera très visible les deux prochains mois à Genève et à Zurich. Haykel Ezzeddine, Genève.


Deux trams (l’équivalent du métro léger tunisien) sillonneront la ville de Calvin à partir du 15 septembre jusqu’au 15 novembre avec une décoration qui fera la part belle à Tozeur et Djerba. Et c’est l’occasion de promouvoir le vol triangulaire Genève/Tozeur/Djerba opérationnel à partir de Genève et de Zurich le 3 novembre (voir notre article du 10 avril 2010). Pour Genève, c’est la deuxième fois que le tram roulera sous les couleurs tunisiennes après la première campagne d’avril 2009.



La destination Tunisie en période creuse

Pour la Suisse alémanique, qui a également un nouveau vol à destination du sud tunisien avec le même parcours Tozeur/Djerba, c’est le canton de Zurich qui a été choisi et plus précisément sa gare centrale qui accueille quotidiennement des milliers de passagers.
A Zurich, l’ONTT a prévu la projection de deux spots publicitaires sur un écran de 60 m2. Impossible de passer à côté. D’autres opérations en parallèle renforceront cette campagne avec la mise en place de voyages organisés pour les médias, d’actions de promotion destinées à soutenir le travail des principaux tours opérateurs suisses qui programment la Tunisie, sans oublier le site internet de l’Ontt Suisse qui connaîtra des changements conséquents.
Pour Jerbi Abdennaceur, directeur de l’Ontt à  Zurich, dont il faut souligner l’entregent et le travail sérieux qu’il mène depuis son arrivée en Suisse, cette campagne promotionnelle a pour but de faire découvrir et redécouvrir la destination Tunisie en période creuse.

La concurrence s’aiguise
La Tunisie ce n’est pas seulement le balnéaire c’est aussi la thalasso, le golf et surtout le sud qui regorge de 1001 richesses. Pendant la saison d’hiver la concurrence de la mer Rouge, d’Agadir et de Ténériffe se font sentir sur le produit Tunisie. Et c’est pour cette raison que l’Ontt Suisse a décidé de mettre les moyens pour combler ce déficit d’image qui fait croire aux Suisses que la Tunisie est uniquement une destination d’été.
Le coût de cette opération non encore chiffrée tourne au tour de 500.000 francs suisses, CHF (l’équivalent de 736.700 TND).


Article paru dans Kapitalis du Mercredi 15 Septembre 2010 07:58


Lire aussi: Tunisie. Tozeur prochainement reliée à la Suisse

19:05 Écrit par Haykel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tourisme, tunisie, suisse, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook