Un chasseur de tags et un chasseur de mendiants: On a les politiciens qu’on mérite! (14/10/2009)

J-32, le compte à rebours a commencé. On reprend les mêmes têtes, on remet les stands à leur place, on ressort le matériel de propagande et on repart pour un second tour pour l’élection du Conseil d’Etat. Un enjeu de taille qui mérite une campagne à la hauteur. S’il y’en a un qui n’a pas perdu son temps c’est bien notre Stauffer cantonal. 8432_1195541181618_1621127854_540607_1986912_n.jpg24h après son triomphe à Uni-Mail, il déclare sur une radio locale qu’il va s’atteler à purger Genève de ses mendiants en 45 jours chronos. Pourquoi 45 et non 33, ni 69...mystère  qui doit correspondre certainement à un impératif de calendrier chargé et chronométré au millimètre prés par le chef du MCG.
Stauffer, l’homme providence, traqueur de frontaliers, conducteur de tracteurs, l’homme au pistolet controversé, nous promet d’ajouter une ligne à son interminable CV de citoyen genevois trés actif. Oui le grand gagnant des dernières élections qui compte en gagner d’autres veut débarrasser Genève des ses mendiants en 45 jours. Il est fort l’inspecteur Harry Stauffer. J’achète un beau chrono pour la circonstance et je souhaite qu’il soit élu au Conseil d’Etat rien que pour voir comment fera-t-il pour les mendiants. S’attaquer à des mendiants après les frontaliers ce n’est pas sympa! Le MCG n’aime pas les étrangers? Les prochains...étrangers... qui passeront à la caisse se sont irrémédiablement les touristes. Seule catégorie étrangère épargnée jusqu’ici par la déferlante MCG. Pour combien de temps? Après le travailleur frontalier et le mendiant outre frontière, le visiteur. Allez fermons nos frontières à tous ceux qui ne possèdent pas le passeport rouge avec la croix blanche et on n’aura plus à s’inquiéter pour notre exception européenne et notre originalité genevoise.
Revenons à nos mendiants, M. Stauffer qu’est-ce-qui vous prend? Nous, on y tient à nos mendiants. Depuis le temps on s’y est habitué. Ils font partie intégrante du paysage genevois. Et votre mouvement de citoyens qui veut les chasser de nos rues, c’est un peu déplacer. Parce que figurez vous M. Stauffert ces mêmes mendiants ont fait beaucoup d’efforts ces derniers mois. Ils se sont parfaitement intégrés à la vie des genevois et à la ville de Genève. Ils ont perfectionné leur français en ajoutant d’autres mots à leur vocabulaire leur permettant de mieux cibler leur quête. Ils sont de mieux en mieux habillés grâce à la générosité des habitants de la ville par le biais des caisses de récupération de vêtements. Ils ont un bon sens de l’orientation et ils arrivent à se mouvoir parfaitement en ville, sans GPS. Ils se déplacent à pieds donc pas de pollution ni un quelconque encombrement de nos transports publics. Ils se proposent même de nous tenir compagnie le temps que le feu de signalisation passe du rouge au vert et que le pare-brise devient propre sous l’impulsion de leur agilité. M. Stauffer, si vous tenez à votre étoile de chérif pour concurrencer Clint Eastwood et faire partie du bon et de la brute, commencez par chasser le truand. Je vous donne volontiers quelques adresses parce que mon annuaire de la délinquance est rempli à ras bord. Mais je pense que vous connaissez mieux que moi Genève, vous qui vous déplacez souvent...en tracteur!
A ce jour, je n’ai jamais entendu qu’un mendiant a agressé ou volé quelqu’un donc cette population “encombrante et indésirable” pour certains n’est pas aussi dangereuse pour la communauté que les délinquants sans papiers contre qui il faut agir de toute urgence...en 45 jours...ou en 1080 heures! Je vous laisse le sens de la bonne formule.

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

9535_1178694800469_1621127854_496680_2894454_n.jpg
9535_1176173537439_1621127854_489813_7022958_n.jpg
Dans les rues de Genève:
8432_1195541221619_1621127854_540608_5542113_n.jpg
8432_1195541301621_1621127854_540610_7755767_n.jpg
8432_1195541261620_1621127854_540609_1816384_n.jpg
8432_1195541341622_1621127854_540611_202933_n.jpg
Alain Bossu, journaliste et écrivain dédicace aujourd'hui dans une brasserie de la ville son dernier livre: "Les yeux d'Ophélie" chez PMP Editions qui dresse le portrait de 42 hommes et femmes qui font l'actualité dans le domaine du tourisme en Suisse romande:
8432_1195541381623_1621127854_540612_4258997_n.jpg
Agenda:
Sans titre-1.jpg
Agenda bis:
Sans titre-2.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

23:30 Écrit par Haykel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stauffer, grand conseil, conseil d'etat, mcg, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook