Voyages

  • Allons s’isoler à Albinen!

    Imprimer

    Sans titre.jpgUn village bucolique où le soleil brille presque toute l’année à 1300 mètres d’altitude. Un endroit parfait pour s’isoler, fuir le brouhaha des grandes villes et commencer une nouvelle vie. Coincé entre Loèche et Loèche-les-Bains, Albinen et ses 241 habitants, 29 chats et 10 chiens *(1) se dépeuple à une vitesse grand V ce qui oblige les autorités locales à draguer d’éventuels résidents au-delà des frontières de la commune dont la superficie ne dépasse pas les 16 km2.
    L’argent qui fait le bonheur de certaines personnes est utilisé ici pour attirer les candidats à un isolemen1.jpgt parfait. 25’000 francs par tête de pipe, 50’000 francs par couple et 10’000 francs par enfant seront offerts à tout nouveau résident de moins de 45 ans qui acceptera de vivre et d’investir pendant 10 ans dans un logement principal qui couterait minimum 200’000.- Chf. Vous correspondez au profil? Vous avez moins de 45 ans et vous allez vous morfondre avec votre famille et votre animal de compagnie dans un village fantôme qui parle le suisse allemand? Je ne pense pas que les candidats vont se bousculer au portillon! Voilà un joli coup de pub pour mettre sous les projecteurs Albinen (Arbignon en français). Il y a quelques années j’ai passé une heure dans ce charmant village. Y vivre pendant 10 ans  je ne pense pas que j’aurais la force de tenir le coup. Je vous laisse lire mon reportage de l’époque ici

    *(1): seule la statistique des habitants est juste. Source Wikipédia.

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : valais, Voyages 0 commentaire
  • Annecy, la magnifique!

    Imprimer

    DSC_3421.JPGA 42 kilomètres de Genève il y a la ville d’Annecy surnommée à raison « La Venise des Alpes ». Une ville fleurie au charme exquis avec un lac animé et pris d’assaut par les habitants de la ville et les touristes.
    Une longue plage aménagée avec des airs de jeux, animations et sortis sur le lac, bien sûr l’incontournable Pont des Amours et un panorama à couper le souffle. Annecy est à découvrir à DSC_3479.JPGtoutes les saisons et pour les chineurs une brocante de qualité a lieu chaque dernier samedi du mois. La vieille ville regorge de curiosités architecturales parmi lesquelles on peut citer Le Palais de l’isle, le Château d’Annecy, l’Eglise Saint-François de Sales...Bientôt avec l’arrivée de l’automne le lac d’Annecy  se transformera en un long et superbe kaléidoscope propice aux reportages photos. Un petit aperçu en image pour ouvrir l’appétit.

    DSC_3425.JPG

    DSC_3444.JPG

    DSC_3643.JPG

    DSC_3664.JPG

    DSC_3608.JPG

    DSC_3630.JPG

    DSC_3633.JPG

    DSC_3613.JPG

    DSC_3614.JPG

    DSC_3625.JPG

    DSC_3624.JPG

    DSC_3632.JPG

    DSC_3446.JPG

    DSC_3606.JPG

    DSC_3609.JPG

    DSC_3635.JPG

    DSC_3626.JPG

    DSC_3627.JPG

    DSC_3628.JPG

    DSC_3629.JPG

    DSC_3634.JPG

    DSC_3637.JPG

    DSC_3638.JPG

    DSC_3641.JPG

    DSC_3681.JPG

    DSC_3682.JPG

    DSC_3612.JPG

    DSC_3685.JPG

    Sans titre.jpg

    DSC_3655.JPG

    DSC_3449.JPG

    DSC_3452.JPG

    DSC_3508.JPG

    DSC_3457.JPG

    DSC_3482.JPG

    DSC_3532.JPG

    DSC_3538.JPG

    DSC_3547.JPG

    Sans titrejj.jpg

    DSC_3570.JPG

    Sans titrejhjhkjhk.jpg

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : Récit de voyages, Voyages 0 commentaire
  • Genève Lake Festival: Un avion de Swiss fait son show

    Imprimer

    DSC_2197.JPGLa compagnie Swiss a fait son show aujourd’hui samedi 6 août à 18h30 en envoyant un de ses derniers avions fraîchement acquis parader sur notre rade. Le nouveau Bombardier CSeries de Swiss qui sera stationné à Genève dès avril 2017 a subjugué les nombreux fêtards qui sont venus pour participer à la « Geneva Lake Festival » la nouvelle mouture de la défunte « Fête de Genève ».
    Spectacle inédit pour un avion d’une telle envergure dans un décor de rêve. Un bon plan marketing. Mais hélas, un regret et de taille: l’absence du Jet d’eau à cause de la bise qui a rendu les photos moins attrayantes car l’avion de Swiss qui a survolé la rade à une hauteur de plus de 150 mètres n’avait pas un panorama idéal pour marquer l’évènement. Par contre j’ai trouvé sympa l’interactivité entre le journaliste de ONE FM qui est entré en contact et en direct avec le pilote du Bombardier le tout transmis via hauts parleurs disposés autour de la rade.

    Sans titred.jpg

    DSC_2207.JPG

    Sans titree.jpg

    DSC_2211.JPG

    DSC_2201.JPG

    Sans titree.jpg

    DSC_2205.JPG

    DSC_2215.JPG

    Sans titre 2.jpg

    Sans titreaa.jpg

    Sans titre4.jpg

    DSC_2191.JPG

    Sans titre5.jpg

    DSC_2244.JPG

    DSC_2236.JPG

    DSC_2235.JPG

    DSC_2233.JPG

    5.jpeg

    DSC_2190.JPG

    Sans titrew.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Colombie la précieuse, terre d’espoir

    Imprimer

    DSC_9242.JPGTerre des contrastes, pays aux divers ethnies, la Colombie et ses 48 millions d’habitants souffrent d’un double cliché récurrent lié à la drogue et à la violence. Clichés qui reflètent une réalité qui commence petit à petit à s’estomper. Drogue et violence persistent encore malgré toutes les bonnes volontés bien qu’on est loin heureusement des années noires qu’a connu le pays de Fernando Botero, de Gabriel García Márquez ou encore de Shakira. Les insurgés de gauche (FARC et ELN) les extrémistes de droite qui forment des groupes paramilitaires et l’armée colombienne se sont DSC_0178.JPGlivrés des années durant à une guerre “civile” qui a fait des milliers de victimes parmi la population le tout sous l’emprise des narcotrafiquants. Aujourd’hui, malgré le désarmement de plusieurs groupes paramilitaires et la trêve “provisoire” avec le FARC, le pays reste fragile mais la volonté d’en finir est présente chez tous les colombiennes et les colombiens.
    Mais au-delà de ces problèmes politiques, la Colombie a su se développer pour devenir la 3ème puissance économique en Amérique du sud. Avec sa Cordillère des Andes, la forêt amazonienne, les Llanos, les côtes pacifiques et Caraïbes la Colombie  s’est ouverte ces dernières années au tourisme. DSC_7872.JPGEt pas n’importe quel tourisme. Forte de ses 8 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Colombie mise sur l’écotourisme et ça lui va bien. Des atouts? Voici quelques uns: paysages à couper le souffle, infrastructure hôtelière à la hauteur, plages de rêve, une diversité floricole impressionnante, une population aimable et généreuse qui respire la joie de vivre et bien sûr l’incontournable et savoureux café de Juan Valdes et les nombreux parcs nationaux (la Colombie fait parti des 17 pays Mégadivers, pays qui détiennent la majorité des espèces les plus riches de la planète côté diDSC_8188.JPGversité biologique...autant d’invites pour découvrir la grande et belle Colombie, un pays en devenir entre réconciliation et lutte contre les anciens démons qui font que les clichés sont dures à éliminer. La future génération est porteuse d’espoir d’une vie meilleure. Moi j’y crois!

    PS : spécial dédicace pour l'accueil chaleureux que vous m'avez réserver à Milvio, Alex, Luz Mila, Jackeline Gallego, Jorge Luis Ospina, Wildemar Rios Vargas,Gladis...

    PS 2: photos pêle-mêle représentant Cali, la Cordière des Andes, Salento, Cocora, le Parc du café, Carthagène...

    DSC_8133.JPG

    DSC_8138.JPG

    DSC_8140.JPG

    DSC_8146.JPG

    DSC_8155.JPG

    colombie

    DSC_8170.JPG

    DSC_8173.JPG

    DSC_0164.JPG

    DSC_8190.JPG

    DSC_8187.JPG

    DSC_8289.JPG

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    DSC_8662.JPG

    DSC_8673.JPG

    DSC_9289.JPG

    DSC_9329.JPG

    DSC_9337.JPG

    DSC_8693.JPG

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    DSC_0190.JPG

    DSC_0167.JPG

    DSC_9431.JPG

    DSC_0194.JPG

    DSC_0204.JPG

    DSC_0210.JPG

    DSC_0226.JPG

    DSC_0217.JPG

    DSC_0225.JPG

    Sans titreacs.jpg

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    DSC_0392.jpg

    DSC_0418.JPG

    DSC_9553.JPG

    DSC_0407.jpg

    DSC_9857.JPG

    DSC_9874.JPG

    DSC_9876.JPG

    DSC_9870.JPG

    DSC_9867.JPG

    DSC_9860.JPG

    DSC_9868.JPG

    DSC_9862.JPG

    DSC_8242.JPG

    DSC_9633.JPG

    DSC_9517.JPG

    DSC_8728.JPG

    DSC_8164.JPG

    DSC_9088.JPG

    DSC_9483.JPG

    DSC_9852.JPG

    DSC_9854.JPG

    DSC_9855.JPG

    DSC_9856.JPG

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    DSC_7930.JPG

    DSC_8224.JPG

    DSC_8225.JPG

    DSC_8227.JPG

    DSC_8228.JPG

    DSC_8894.JPG

    DSC_8895.JPG

    DSC_8918.JPG

    DSC_9489.JPG

    DSC_8127.JPG

    DSC_9791.JPG

    DSC_9796.JPG

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    colombie,voyage en colombie,farc,marquez

    DSC_1719.JPG

    DSC_1810.JPG

    DSC_9898.JPG

    Haykel.jpg

    La suite des photos ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : Voyages 4 commentaires
  • Colombie la précieuse, terre d’espoir (2)

    Imprimer

    DSC_0378.JPG

    DSC_9145.JPG

    DSC_9036.JPG

    DSC_8194.JPG

    DSC_9176.JPG

    DSC_9249.JPG

    DSC_9063.JPG

    DSC_8583.JPG

    DSC_9175.JPG

    DSC_9003.JPG

    DSC_9259.JPG

    DSC_9160.JPG

    DSC_9265.JPG

    DSC_9124.JPG

    DSC_9140.JPG

    DSC_9169.JPG

    DSC_9263.JPG

    DSC_9151.JPG

    DSC_9027.JPG

    DSC_9024.JPG

    DSC_8973.JPG

    DSC_8986.JPG

    DSC_8760.JPG

    DSC_8298.JPG

    DSC_8301.JPG

    DSC_7924.JPG

    DSC_9139.JPG

    DSC_9146.JPG

    DSC_8692.JPG

    DSC_8579.JPG

    DSC_8577.JPG

    colombie

    DSC_9278.JPG

    DSC_7946.JPG

    DSC_7965.JPG

    DSC_8430.JPG

     

    DSC_8038.JPG

    DSC_8048.JPG

    DSC_8075.JPG

    DSC_7993.JPG

    DSC_7974.JPG

    DSC_7967.JPG

    DSC_8222.JPG

    colombie

    DSC_9325.JPG

    DSC_9345.JPG

    DSC_9348.JPG

    DSC_9410.JPG

    DSC_9351.JPG

    DSC_9132.JPG

    DSC_9144.JPG

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    DSC_8604.JPG

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    colombie

    La première partie ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : Voyages 0 commentaire
  • Zoo de Bâle: quand les manchots font leur spectacle

    Imprimer

    Sans titrefddaaaaaaaaa.jpgLe zoo de Bâle est un régale. Et s’il vous plaît faisions l’impasse sur la sempiternelle polémique concernant les animaux détenus en captivité. Pour ou contre chacun a ses arguments qui des deux côtés tiennent la route. Entre certains animaux en voie de disparition, les nouveaux-nés et d’autres qui font leurs choux gras grâce au prestige qu’ils véhiculent à travers l’imaginaire de notre enfance, il y a le manchot royal. En provenance des mers et îles du sud de l’Antarctique les manchots de Bâle tiennent le haut de l’affiche chaque jour d’hiver quand la température descend en dessous de 10 degrés. A 11h00 pile, ponctualité suisse oblige les pingouins de la cité rhénane sortent de leur enclos pour une ballade sous l’objectif des photographes. Ce bain de foule très apprécié par les visiteurs fait déplacer les curieux pour le bonheur du trésorier du zoo de Bâle. Reportage en photos.

    DSC_7615aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7616aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7620aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7623aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7625aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7626aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7630aaaaaaaaa.jpg

    Sans titre 2aaaaaaaaa.jpg

    Sans titreaaaaaaaaa.jpg

    Sans titre 3aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7633aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7645aaaaaaaaa.jpg

    Sans titre5aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7649aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7651aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7679aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7647aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7682aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7685aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7687aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7692aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7695aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7696aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7697aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7700aaaaaaaaa.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: Tenerife, un paradis...

    Imprimer

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerifeLe graffiti à Tenerife occupe une place de choix dans le paysage de l’île. Des fresques magnifiques ornent les rues, les alentours des plages, des immeubles, et façades de commerces. La plupart sont autorisées et les commandes sont légions dans ce domaine. La capitale Santa Cruz abritent l’essentiel des graffitis de l’île mais le reste du territoire des Tenerife n’est pas en reste.
    Un vrai régal pour les yeux et une excellente initiative de la part des autorités de l’île qui en offrant aux graffeurs et aux graffeuses des lieux en plein centre ville contribuent à promouvoir cet art urbain tout en embellissant Tenerife.

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    En rapport avec cette note:

    Le street-art à Barcelone, un paradis

    Et demain est un autre jour!

  • Le street-art à Barcelone, un paradis!

    Imprimer

    DSC_2424-sssssssss.jpgBarcelone ville vitrine de Gaudi, Miro et Picasso mais aussi des graffeurs dont la réputation a dépassé les frontières espagnoles. A l’avant-garde, le street-art en Espagne et particulièrement à Barcelone est florissant à tel point qu’il y a des visites guidées et gratuites pour découvrir les dernières nouveautés. A Barcelone il existe une auberge de jeunesse (Graffiti Hostel Barcelona) entièrement décorée de graffitis c’est dire l’intérêt que portent les espagnols à cet art éphémère.
    DSC_2445-sssssssss.jpgEn ville, c’est rare qu’on trouve des graffitis sauvages car les autorités espagnoles sont très vigilantes et surtout très répressives. C’est en dehors de la ville que fleurissent les fresques. Par contre dans les quartiers historiques de Barcelone: Born, Raval et Gòtic un compromis a été trouvé entre graffeurs, autorités et commerçants. Les graffeurs utilisent les devantures de magasins tels que les rideaux de fer pour s’exprimer librement en respectant certains critères ou bien exécutent une commande de la part des propriétaires. Une reproduction de l’activité commerciale du magasin ou sujet libre qui reflète les lieux. Stickers, stencils, posters et graffitis sont visibles dans les quartiers mentionnés plus haut et donnent le tournis à l’amateur de ce genre d’art que je suis!

    DSC_2362-sssssssss.jpg

    DSC_2363-sssssssss.jpg

    DSC_2364-sssssssss.jpg

    DSC_2358-sssssssss.jpg

    DSC_2370-sssssssss.jpg

    DSC_2381-sssssssss.jpg

    DSC_2383-sssssssss.jpg

    DSC_2382-sssssssss.jpg

    DSC_2374-sssssssss.jpg

    DSC_2373-sssssssss.jpg

    DSC_2375-sssssssss.jpg

    DSC_2377-sssssssss.jpg

    DSC_2376-sssssssss.jpg

    DSC_2596-sssssssss.jpg

    DSC_2372-sssssssss.jpg

    DSC_2387-sssssssss.jpg

    DSC_2481-sssssssss.jpg

    DSC_2427-sssssssss.jpg

    DSC_2602-sssssssss.jpg

    DSC_2444-sssssssss.jpg

    DSC_2449-sssssssss.jpg

    DSC_2450-sssssssss.jpg

    DSC_2451-sssssssss.jpg

    DSC_2452-sssssssss.jpg

    DSC_2453-sssssssss.jpg

    DSC_2454-sssssssss.jpg

    DSC_2445-sssssssss.jpg

    DSC_2446-sssssssss.jpg

    DSC_2447-sssssssss.jpg

    DSC_2448-sssssssss.jpg

    DSC_2390-sssssssss.jpg

    DSC_2594-sssssssss.jpg

    DSC_2551-sssssssss.jpg

    DSC_2434-sssssssss.jpg

    DSC_2586-sssssssss.jpg

    DSC_2380-sssssssss.jpg

    DSC_2386-sssssssss.jpg

    DSC_2584-sssssssss.jpg

    DSC_2554-sssssssss.jpg

    DSC_2558-sssssssss.jpg

    DSC_2552-sssssssss.jpg

    DSC_2592-sssssssss.jpg

    DSC_2560-sssssssss.jpg

    DSC_2598-sssssssss.jpg

    DSC_2378-sssssssss.jpg

    DSC_2601-sssssssss.jpg

    20150213_220831-sssssssss.jpg

    20150213_220938-sssssssss.jpg

    20150214_205533#1-sssssssss.jpg

    20150214_205551-sssssssss.jpg

    20150214_205749#1-sssssssss.jpg

    20150214_205758-sssssssss.jpg

    20150214_210239-sssssssss.jpg

    20150213_220952-sssssssss.jpg.jpg

    20150213_221011-sssssssss.jpg

    20150213_221030-sssssssss.jpg

    20150213_221046-sssssssss.jpg

    20150213_221133-sssssssss.jpg

    20150213_221229-sssssssss.jpg

    20150214_205319-sssssssssjpg.jpg

    20150214_205332-sssssssss.jpg

    20150214_205516-sssssssss.jpg

    20150214_205522-sssssssss.jpg

    20150214_205810#1-sssssssss.jpg

    20150214_210220-sssssssss.jpg

    20150214_212544-sssssssss.jpg

    20150214_212553-sssssssss.jpg

    20150214_213540-sssssssss.jpg

    DSC_2301-sssssssss.jpg

    DSC_2365-sssssssss.jpg

    DSC_2366-sssssssss.jpg

    20150213_221155-sssssssss.jpg

    20150214_205948-sssssssss.jpg

    20150213_221531-sssssssss.jpg

    20150213_221108-sssssssss.jpg

    20150214_213534-sssssssss.jpg

    DSC_2518-sssssssss.jpg

    DSC_2391-sssssssss.jpg

    DSC_2368-sssssssss.jpg

    DSC_2385-sssssssss.jpg

    DSC_2396-sssssssss.jpg

    DSC_2397-sssssssss.jpg

    DSC_2400-sssssssss.jpg

    DSC_2402-sssssssss.jpg

    DSC_2403-sssssssss.jpg

    DSC_2404-sssssssss.jpg

    DSC_2405-sssssssss.jpg

    DSC_2406-sssssssss.jpg

    DSC_2407-sssssssss.jpg

    DSC_2408-sssssssss.jpg

    DSC_2409-sssssssss.jpg

    DSC_2410-sssssssss.jpg

    DSC_2392-sssssssss.jpg

    DSC_2398-sssssssss.jpg

    DSC_2393-sssssssss.jpg

    DSC_2394-sssssssss.jpg

    DSC_2401-sssssssss.jpg

    DSC_2413-sssssssss.jpg

    DSC_2415-sssssssss.jpg

    DSC_2411-sssssssss.jpg

    DSC_2412-sssssssss.jpg

    DSC_2414-sssssssss.jpg

    DSC_2416-sssssssss.jpg

    DSC_2417-sssssssss.jpg

    DSC_2418-sssssssss.jpg

    DSC_2419-sssssssss.jpg

    DSC_2420-sssssssss.jpg

    DSC_2421-sssssssss.jpg

    DSC_2422-sssssssss.jpg

    DSC_2429-sssssssss.jpg

    DSC_2430-sssssssss.jpg

    DSC_2431-sssssssss.jpg

    DSC_2432-sssssssss.jpg

    DSC_2589-sssssssss.jpg

    DSC_2433-sssssssss.jpg

    DSC_2583-sssssssss.jpg

    DSC_2590-sssssssss.jpg

    DSC_2591-sssssssss.jpg

    DSC_2595-sssssssss.jpg

    DSC_2587-sssssssss.jpg

    DSC_2588-sssssssss.jpg

    DSC_2564-sssssssss.jpg

    DSC_2575-sssssssss.jpg

    DSC_2580-sssssssss.jpg

    DSC_2581-sssssssss.jpg

    DSC_2576-sssssssss.jpg

    DSC_2582-sssssssss.jpg

    DSC_2562-sssssssss.jpg

    DSC_2565-sssssssss.jpg

    DSC_2566-sssssssss.jpg

    DSC_2579-sssssssss.jpg

    DSC_2570-sssssssss.jpg

    DSC_2571-sssssssss.jpg

    DSC_2572-sssssssss.jpg

    DSC_2567-sssssssss.jpg

    DSC_2569-sssssssss.jpg

    DSC_2573-sssssssss.jpg

    DSC_2503-sssssssss.jpg

    DSC_2517-sssssssss.jpg

    DSC_2536-sssssssss.jpg

    DSC_2545-sssssssss.jpg

    DSC_2539-sssssssss.jpg

    DSC_2548-sssssssss.jpg

    DSC_2549-sssssssss.jpg

    DSC_2550-sssssssss.jpg

    DSC_2585-sssssssss.jpg

    148 photos

    D'autres notes sur Barcelone: ici, ici et ici 

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Faire la fête à Barcelone

    Imprimer

    3.jpgCe qui contribue au charme de Barcelone c’est le nombre très important de bars qui restent ouverts jusqu’à 4h du matin. En ville, il n’y a pas un quartier qui ne possède pas son propre troquet, mieux chaque zone du territoire barcelonais est quadrillée par d’innombrables bistrots, restaurants, cafés, bars...Tout pour faire la fête et célébrer la joie de vivre. Dans les dédales de la vieille ville souvent on tombe sur des bijoux bien cachés du regard des passants car de l’extérieur rien ne filtre sur l’ambiance et la décoration des lieux. Bars branchés, bars rétros, bars nostalgiques d’une certaine époque, bars à tapas, bars à thème...Barcelone offre un impressionnant choix aux fêtards. Voici en quelques photos prises par un smartphone un de ses bars kitsch qui font le bonheur de la population barcelonaise et ses touristes.

    1.jpg

    9.jpg

    2.jpg

    4.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    7.jpg

    8.jpg

    10.jpg

    12.jpg

    13.jpg

    14.jpg

    15.jpg

    16.jpg

    17.jpg

    18.jpg

    19.jpg

    24.jpg

    25.jpg

    20.jpg

    21.jpg

    22.jpg

    D'autres notes sur Barcelone: ici et ici

    Et demain est un autre jour!

  • Un week-end à Barcelone pour oublier l'ennuyeuse Genève!

    Imprimer

    DSC_2124-sssssssss.jpgDe retour d’un week-end à Barcelone je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec notre ville. En comparaison,  je trouve Genève très sage voir ennuyante par rapport à plusieurs capitales européennes. Les magasins qui ferment tôt, des attractions touristiques limitées, le couvre feu qui règne dimanche en ville surtout s’il n’y a pas de soleil...font que Genève est moins attractive que bon nombre de métropoles. Oui c’est vrai en Espagne c’est une autre mentalité et un rythme de vie différent du notre car il y a la sieste qui coupe la journée et les horaires de travail. Des réflexions de “touriste” qui sont basées par mes observations sur le terrain:
    DSC_2260-sssssssss.jpg-A Barcelone que j’ai visité plusieurs fois comme d’autres villes espagnoles les autochtones paraissent moins stressés qu’ailleurs. Ils prennent le temps de sortir et de profiter de la vie.
    -Le vélo en libre service est un système bien rôdé dans la capitale de la Catalogne. Il suffit de se présenter dans l’un des innombrables points à dispositions en ville (401), de s’inscrire au préalable et de profiter de ce moyen de transport agréable et écologique. La seule ombre au tableau: les touristes ne peuvent profiter de cet avantage car il faut être domicilié en Espagne.
    DSC_2229-sssssssss.jpg-La célèbre Rambla qui fait 1200 m de longueur et 35 m de largeur continue d’attirer les touristes et les promeneurs. Seuls les acteurs qui alimentent le moteur principal ont changé. Des vendeurs ambulants la plus part d’origine indo-pakistanaise et des jeunes prostituées nigériennes occupent l’allée centrale de la Rambla.
    -Les transports publics (tram, métro et bus) sont ponctuels. Et les horaires sont affichés en temps réel sur de grands écrans.
    -La cuisine est variée et succulente et les prix suivent la courbe du budget de chacun. Et grâce à la baisse de l’euro par rapport au franc suisse les soldes deviennent “une affaire” à saisir!
    -Les hôtels sont propres et correspondent au standard affiché.
    DSC_2245-sssssssss.jpg-Une animation nocturne à la hauteur d’une grande ville.
    -Une sécurité rassurante avec la présence accrue de la police sur le terrain.
    -Des graffitis à la pelle souvent autorisés. J’en parlerai dans une autre note.
    En conclusion, je n’ai vu que des points positifs à Barcelone, ville propre à souhait, agréable à visiter est pourvue d’un climat très doux pour la saison. Que demander de plus! Si vous êtes organisé et que vous réservez votre billet d’avion à l’avance le voyage au fief du FC Barcelone vaut vraiment la peine.

    PS: attention j'aime ma ville, Genève et ce n'est là que des impressions de voyage!

    DSC_2266-sssssssss.jpg

    DSC_2244-sssssssss.jpg

    DSC_2246-sssssssss.jpg

    DSC_2247-sssssssss.jpg

    DSC_2249-sssssssss.jpg

    DSC_2253-sssssssss.jpg

    DSC_2254-sssssssss.jpg

    DSC_2256-sssssssss.jpg

    DSC_2257-sssssssss.jpg

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    DSC_2356-sssssssss.jpg

    DSC_2357-sssssssss.jpg

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    DSC_1953-sssssssss.jpg

    DSC_1985-sssssssss.jpg

    DSC_1986-sssssssss.jpg

    DSC_1952-sssssssss.jpg

    DSC_1950-sssssssss.jpg

    DSC_1972-sssssssss.jpg

    DSC_2023-sssssssss.jpg

    DSC_1977-sssssssss.jpg

    DSC_2022-sssssssss.jpg

    DSC_1951-sssssssss.jpg

    DSC_1954-sssssssss.jpg

    DSC_1955-sssssssss.jpg

    DSC_1956-sssssssss.jpg

    DSC_1962-sssssssss.jpg

    DSC_1964-sssssssss.jpg

    DSC_1965-sssssssss.jpg

    DSC_1966-sssssssss.jpg

    DSC_1967-sssssssss.jpg

    DSC_1968-sssssssss.jpg

    DSC_1969-sssssssss.jpg

    DSC_1970-sssssssss.jpg

    DSC_1971-sssssssss.jpg

    DSC_1973-sssssssss.jpg

    DSC_1974-sssssssss.jpg

    DSC_1976-sssssssss.jpg

    DSC_1979-sssssssss.jpg

    DSC_1980-sssssssss.jpg

    DSC_1981-sssssssss.jpg

    DSC_1982-sssssssss.jpg

    DSC_1983-sssssssss.jpg

    DSC_2018-sssssssss.jpg

    DSC_2019-sssssssss.jpg

    DSC_2020-sssssssss.jpg

    DSC_2025-sssssssss.jpg

    DSC_1987-sssssssss.jpg

    DSC_1991-sssssssss.jpg

    DSC_1989-sssssssss.jpg

    DSC_1988-sssssssss.jpg

    DSC_1995-sssssssss.jpg

    DSC_1999-sssssssss.jpg

    DSC_2007-sssssssss.jpg

    DSC_2026-sssssssss.jpg

    DSC_2027-sssssssss.jpg

    DSC_2031-sssssssss.jpg

    DSC_2033-sssssssss.jpg

    DSC_2036-sssssssss.jpg

    DSC_2038-sssssssss.jpg

    DSC_2039-sssssssss.jpg

    DSC_2040-sssssssss.jpg

    DSC_2041-sssssssss.jpg

    DSC_2042-sssssssss.jpg

    DSC_2043-sssssssss.jpg

    DSC_2046-sssssssss.jpg

    DSC_2047-sssssssss.jpg

    DSC_2048-sssssssss.jpg

    DSC_2049-sssssssss.jpg

    DSC_2054-sssssssss.jpg

    DSC_2057-sssssssss.jpg

    DSC_2058-sssssssss.jpg

    DSC_2061-sssssssss.jpg

    DSC_2067-sssssssss.jpg

    DSC_2068-sssssssss.jpg

    DSC_2081-sssssssss.jpg

    DSC_2069-sssssssss.jpg

    DSC_2070-sssssssss.jpg

    DSC_2071-sssssssss.jpg

    DSC_2072-sssssssss.jpg

    DSC_2074-sssssssss.jpg

    DSC_2073-sssssssss.jpg

    DSC_2075-sssssssss.jpg

    DSC_2076-sssssssss.jpg

    DSC_2083-sssssssss.jpg

    DSC_2086-sssssssss.jpg

    DSC_2088-sssssssss.jpg

    DSC_2084-sssssssss.jpg

    DSC_2085-sssssssss.jpg

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    barcelone 2015,genève

    115 photos

    La suite ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : tourisme, Voyages 5 commentaires
  • Un week-end à Barcelone pour oublier l'ennuyeuse Genève (2)

    Imprimer

    DSC_2105-sssssssss.jpg

    DSC_2140-sssssssss.jpg

    DSC_2113-sssssssss.jpg

    DSC_2114-sssssssss.jpg

    DSC_2115-sssssssss.jpg

    DSC_2117-sssssssss.jpg

    DSC_2118-sssssssss.jpg

    DSC_2119-sssssssss.jpg

    DSC_2120-sssssssss.jpg

    DSC_2127-sssssssss.jpg

    DSC_2122-sssssssss.jpg

    DSC_2130-sssssssss.jpg

    DSC_2131-sssssssss.jpg

    2134.jpg

    DSC_2136-sssssssss.jpg

    DSC_2135-sssssssss.jpg

    DSC_2479-sssssssss.jpg

    DSC_2475-sssssssss.jpg

    2473.jpg

    2474.jpg

    2476.jpg

    DSC_2138-sssssssss.jpg

    DSC_2159-sssssssss.jpg

    DSC_2141-sssssssss.jpg

    DSC_2142-sssssssss.jpg

    DSC_2217-sssssssss.jpg

    DSC_2163-sssssssss.jpg

    DSC_2160-sssssssss.jpg

    DSC_2151-sssssssss.jpg

    DSC_2170-sssssssss.jpg

    DSC_2157-sssssssss.jpg

    DSC_2139-sssssssss.jpg

    DSC_2167-sssssssss.jpg

    DSC_2169-sssssssss.jpg

    DSC_2174-sssssssss.jpg

    DSC_2181-sssssssss.jpg

    DSC_2182-sssssssss.jpg

    DSC_2183-sssssssss.jpg

    DSC_2185-sssssssss.jpg

    DSC_2177-sssssssss.jpg

    DSC_2196-sssssssss.jpg

    DSC_2197-sssssssss.jpg

    DSC_2193-sssssssss.jpg

    DSC_2194-sssssssss.jpg

    DSC_2195-sssssssss.jpg

    DSC_2197-sssssssss.jpg

    DSC_2204-sssssssss.jpg

    DSC_2205-sssssssss.jpg

    DSC_2212-sssssssss.jpg

    DSC_2213-sssssssss.jpg

    DSC_2208-sssssssss.jpg

    DSC_2202-sssssssss.jpg

    DSC_2198-sssssssss.jpg

    DSC_2214-sssssssss.jpg

    DSC_2237-sssssssss.jpg

    DSC_2233-sssssssss.jpg

    DSC_2234-sssssssss.jpg

    DSC_2235-sssssssss.jpg

    DSC_2238-sssssssss.jpg

    DSC_2230-sssssssss.jpg

    DSC_2226-sssssssss.jpg

    DSC_2227-sssssssss.jpg

    1.jpg

    DSC_2222-sssssssss.jpg

    DSC_2241-sssssssss.jpg

    DSC_2243-sssssssss.jpg

    DSC_2221-sssssssss.jpg

    DSC_2223-sssssssss.jpg

    DSC_2264-sssssssss.jpg

    DSC_2273-sssssssss.jpg

    DSC_2274-sssssssss.jpg

    DSC_2276-sssssssss.jpg

    DSC_2277-sssssssss.jpg

    DSC_2282-sssssssss.jpg

    DSC_2278-sssssssss.jpg

    DSC_2281-sssssssss.jpg

    DSC_2280-sssssssss.jpg

    DSC_2283-sssssssss.jpg

    DSC_2516-sssssssss.jpg

    DSC_2284-sssssssss.jpg

    DSC_2285-sssssssss.jpg

    DSC_2287-sssssssss.jpg

    DSC_2288-sssssssss.jpg

    DSC_2290-sssssssss.jpg

    DSC_2292-sssssssss.jpg

    DSC_2293-sssssssss.jpg

    DSC_2294-sssssssss.jpg

    DSC_2297-sssssssss.jpg

    DSC_2302-sssssssss.jpg

    DSC_2303-sssssssss.jpg

    DSC_2304-sssssssss.jpg

    DSC_2328-sssssssss.jpg

    DSC_2307-sssssssss.jpg

    DSC_2314-sssssssss.jpg

    DSC_2316-sssssssss.jpg

    DSC_2323-sssssssss.jpg

    DSC_2325-sssssssss.jpg

    DSC_2329-sssssssss.jpg

    DSC_2330-sssssssss.jpg

    DSC_2331-sssssssss.jpg

    DSC_2332-sssssssss.jpg

    DSC_2335-sssssssss.jpg

    DSC_2336-sssssssss.jpg

    DSC_2337-sssssssss.jpg

    DSC_2344-sssssssss.jpg

    DSC_2345-sssssssss.jpg

    DSC_2346-sssssssss.jpg

    DSC_2343-sssssssss.jpg

    DSC_2348-sssssssss.jpg

    DSC_2350-sssssssss.jpg

    DSC_2353-sssssssss.jpg

    DSC_2354-sssssssss.jpg

    DSC_2360-sssssssss.jpg

    DSC_2425-sssssssss.jpg

    DSC_2426-sssssssss.jpg

    DSC_2428-sssssssss.jpg

    DSC_2437-sssssssss.jpg

    DSC_2438-sssssssss.jpg

    DSC_2439-sssssssss.jpg

    DSC_2440-sssssssss.jpg

    DSC_2441-sssssssss.jpg

    DSC_2442-sssssssss.jpg

    DSC_2443-sssssssss.jpg

    DSC_2455-sssssssss.jpg

    DSC_2457-sssssssss.jpg

    DSC_2458-sssssssss.jpg

    DSC_2459-sssssssss.jpg

    DSC_2460-sssssssss.jpg

    DSC_2461-sssssssss.jpg

    DSC_2464-sssssssss.jpg

    DSC_2465-sssssssss.jpg

    DSC_2466-sssssssss.jpg

    DSC_2467-sssssssss.jpg

    DSC_2468-sssssssss.jpg

    DSC_2469-sssssssss.jpg

    DSC_2470-sssssssss.jpg

    DSC_2471-sssssssss.jpg

    DSC_2487-sssssssss.jpg

    DSC_2493-sssssssss.jpg

    DSC_2495-sssssssss.jpg

    DSC_2496-sssssssss.jpg

    DSC_2497-sssssssss.jpg

    DSC_2498-sssssssss.jpg

    DSC_2499-sssssssss.jpg

    DSC_2500-sssssssss.jpg

    2492.jpg

    2546.jpg

    DSC_2504-sssssssss.jpg

    DSC_2515-sssssssss.jpg

    2507.jpg

    DSC_2512-sssssssss.jpg

    DSC_2513-sssssssss.jpg

    DSC_2525-sssssssss.jpg

    DSC_2526-sssssssss.jpg

    DSC_2527-sssssssss.jpg

    DSC_2535-sssssssss.jpg

    DSC_2529-sssssssss.jpg

    DSC_2538-sssssssss.jpg

    DSC_2532-sssssssss.jpg

    DSC_2523-sssssssss.jpg

    160 photos

    Première partie ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : tourisme, Voyages 0 commentaire
  • La photo du jour: à l’ombre d’un réverbère!

    Imprimer

    Sans titre-2.jpg

    Encore une histoire d’eau, encore j’ai recours à mes archives, encore Ascona et le Tessin. Il a fait chaud et lourd ce jour-là. Un jour du mois de juillet où cette jeune fille pour se rafraîchir déguste une glace à l’ombre d’un réverbère en contemplant le paysage qui se présente devant elle et qui est hors-champ. On parle de la célèbre promenade de la Piazza Giuseppe Monta et son lot de touristes qui déambulent à longueur de journée dans un ballet incessant de va et vient. Cette adolescente ne pose pas pour moi mais la providence l’a mise dans la visée de mon objectif. Résultat: sans cette présentation la photo aurait une autre lecture dont serait absent l’instantané et le naturel!

    D'autres photos du jour ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : La photo du jour, Voyages 2 commentaires
  • La photo du jour: demain je me mets à la pêche!

    Imprimer

    Sans titre-2.jpg

    Pas à la pêche au gros, mais à la ligne. Ce n’est pas une plaisanterie! Il parait que ça calme et qu’on en tire une sagesse indescriptible. Je m’aventure dans un domaine que je connais peu. La tranquillité, la patience, la communion avec la nature et que sais-je encore ponctuent la vie de tous les pêcheurs du week-end. Je savais que les femmes sont rares à s’adonner à ce genre de passe temps, mais cette photo prise à Ascona (TI) cet été est la meilleure promotion qu’on puisse faire pour cette passion. Cette pêcheuse en eau trouble, coquette au demeurant a choisi le port de plaisance pour taquiner le brochet, l’anguille, la perche, la truite fario…l’ombre…et toutes autres espèces de vertébré aquatique…Ah, si elle fait une touche…dans ma direction, je mordrai volontiers à l’hameçon!

    D'autres photos du jour ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : Voyages 0 commentaire
  • La rue des Epouses...fidèles!

    Imprimer

    IMG_9702-sssss.jpgIl faut le voir pour le croire! 2 photos reçus d’un lecteur de passage à Fribourg. Une “rue des Epouses”. Et pas de trace d’une “rue des Epoux” ajoute-t-il! L’égalité n’est pas respectée. Pour une fois dans le bon sens! Pendant son escapade fribourgeoise, il tombe sur la rue des Epouses ou plutôt une ruelle d’un autre âge où la ville a installé comme décoration à quelques mètres du sol un couple habillé à l’ancienne surplombant une pancarte sur laquelle on peut lire la phrase suivante: “Voici la rue des Epouses fidèles et aussi le coin des Maris modèles”.
    Cette rue est une des curiosités de Fribourg et parait-il un lieu de passage bien apprécié par les nouveaux tourtereaux. Un endroit qui s’appréte au pèlerinage des amoureux en transit et des éternels passionnés! En réfléchissant un peu où peut-on baptiser un jour à Genève la “rue des Epouses” ? Dans les rues basses pour ses nombreux commerces? Et la “rue des Epoux”? Il n’y a pas pas mieux que le quartier des Pâquis pour abriter le coin des Maris modèles!

    AAAAA-sssss.jpg
    Vous aussi vous pouvez m'envoyer vos photos insolites
    Et demain est un autre jour!
    Lien permanent Catégories : Voyages 1 commentaire
  • Parade navale à Morges avec les bateaux "Belle époque"

    Imprimer

    543744_10150967385641796_236413916795_12199347_521666792_n.jpgUn temps lourd et nuageux a enveloppé le lac de Morges cet Après-midi où s'est déroulé la mythique parade navale des bateaux "Belle époque", fleurons de la CGN (Compagnie Générale de Navigation sur le lac Léman) et la fierté de nombreux amateurs friands de ce genre de spectacle. 1600 personnes ont embarqué sur les navires et 8000 autres ont suivi à partir du quai les réjouissances... Cinq bateaux à vapeur sur les huit en activité ont pris part à ce grand raout aquatique. Il s'agit de La Suisse (1910), du Savoie (1914), du Simplon (1920), du Rhône (1927) et enfin du Montreux (1904). Un public nombreux et bon enfant a suivi avec beaucoup d'attention la sortie des 5 vénérables bateaux avec comme finale le lâché de 2000 ballons de 5 couleurs différentes. Je n'ai pas trouvé cette édition spécialement intéressante. Le spectacle m'a quelque peu déçu. Un manque de synchronisation et surtout un programme pauvre, juste 2 figures ont marqué la parade de Morges, la quatrième qui se déroule au même endroit. Vu les turbulences qu'a vécu ses derniers jours la CGN, les organisateurs n'ont pas été en mesure de dévoiler le lieu du prochain rendez-vous comme il est de coutume à la fin de chaque édition.

    543578_10150967385941796_236413916795_12199349_1505006911_n.jpg
    533401_10150967386376796_236413916795_12199351_1135061029_n.jpg
    398189_10150967387011796_236413916795_12199356_533323893_n.jpg
    538313_10150967387281796_236413916795_12199357_65352882_n.jpg
    574867_10150967387641796_236413916795_12199359_965501096_n.jpg
    546289_10150967387881796_236413916795_12199360_1913965586_n.jpg
    154594_10150967388861796_236413916795_12199363_110589740_n.jpg
    575331_10150967388231796_236413916795_12199361_1450338662_n.jpg
    45362_10150967392476796_236413916795_12199380_1459954928_n.jpg
    560625_10150967389341796_236413916795_12199365_1345830419_n.jpg
    579790_10150967391141796_236413916795_12199374_300462114_n.jpg
    562583_10150967389606796_236413916795_12199366_1299911701_n.jpg
    11767_10150967392726796_236413916795_12199381_873049362_n.jpg
    525844_10150967393451796_236413916795_12199383_1870303391_n.jpg
    556847_10150967393901796_236413916795_12199385_963607057_n(2).jpg
    576731_10150967395136796_236413916795_12199388_1588960959_n.jpg
    545345_10150967395951796_236413916795_12199393_1213126981_n.jpg
    403441_10150967397881796_236413916795_12199398_700547730_n.jpg
    156591_10150967399391796_236413916795_12199408_462484917_n.jpg
    545985_10150967400071796_236413916795_12199412_1480255019_n.jpg
    546674_10150967400736796_236413916795_12199418_1710873272_n.jpg
    532854_10150967404706796_236413916795_12199452_1413558018_n.jpg
    540475_10150967404166796_236413916795_12199448_449229664_n.jpg
    534355_10150967405206796_236413916795_12199456_1426487232_n.jpg
    546478_10150967405366796_236413916795_12199460_795927686_n.jpg
    545445_10150967405991796_236413916795_12199466_2043170034_n.jpg
    540269_10150967406366796_236413916795_12199471_1470297453_n.jpg
    480063_10150967406496796_236413916795_12199472_202944387_n.jpg
    292278_10150967405716796_236413916795_12199463_323243110_n.jpg
    484244_10150967406736796_236413916795_12199474_1571576353_n.jpg
    543376_10150967407201796_236413916795_12199479_1594543337_n.jpg
    75965_10150967406861796_1761915931_n.jpg
    392540_10150967407046796_236413916795_12199477_748804416_n.jpg
    542368_10150967407346796_236413916795_12199480_1074862206_n.jpg
    576773_10150967408141796_236413916795_12199487_172309907_n.jpg
    36559_10150967408361796_236413916795_12199488_2032091174_n.jpg
    545441_10150967407776796_236413916795_12199483_2085750765_n.jpg
    546739_10150967409316796_236413916795_12199492_1652200800_n.jpg
    536354_10150967409941796_236413916795_12199498_1918201933_n.jpg
    165797_10150967408041796_236413916795_12199486_209916692_n.jpg
    576503_10150967410351796_236413916795_12199501_1272504776_n.jpg
    550909_10150967410726796_236413916795_12199504_361869564_n.jpg
    555363_10150967412836796_236413916795_12199521_745533342_n.jpg
    522944_10150967413091796_236413916795_12199522_1889091001_n.jpg
    69223_10150967411961796_236413916795_12199511_934208080_n.jpg
    576948_10150967413551796_236413916795_12199525_1053686055_n.jpg
    547935_10150967412386796_236413916795_12199514_1008538464_n.jpg
    556219_10150967413806796_236413916795_12199527_1353329740_n.jpg
    305688_10150967414196796_236413916795_12199529_108568157_n.jpg
    562209_10150967411666796_236413916795_12199509_381435614_n.jpg
    553463_10150967415146796_236413916795_12199536_518473915_n.jpg
    550601_10150967414931796_236413916795_12199535_788432174_n.jpg
    149722_10150967415276796_236413916795_12199537_1001637793_n.jpg
    539965_10150967419001796_236413916795_12199559_35251940_n.jpg
    559614_10150967417161796_236413916795_12199550_1410234831_n.jpg
    156118_10150967415451796_236413916795_12199539_2045648416_n.jpg
    525571_10150967420546796_236413916795_12199570_256001437_n.jpg
    382415_10150967417506796_236413916795_12199552_435311614_n.jpg
    551651_10150967421641796_236413916795_12199580_258977745_n.jpg
    527645_10150967416781796_236413916795_12199547_512914464_n.jpg
    522991_10150967417911796_236413916795_12199553_2058045610_n.jpg
    575117_10150967420876796_236413916795_12199572_1924202566_n.jpg
    398199_10150967422951796_236413916795_12199593_852062094_n.jpg
    559444_10150967428096796_236413916795_12199633_829871187_n.jpg
    163564_10150967423431796_236413916795_12199597_198438380_n.jpg
    165892_10150967425696796_236413916795_12199614_1321421334_n.jpg
    555175_10150967426536796_236413916795_12199619_1908347747_n.jpg
    560441_10150967425366796_236413916795_12199612_1598074385_n.jpg
    535889_10150967424496796_236413916795_12199607_1723134372_n.jpg
    163564_10150967423431796_236413916795_12199597_198438380_n.jpg
    552773_10150967428396796_236413916795_12199636_1140022479_n.jpg
    542446_10150967429456796_236413916795_12199650_422511970_n.jpg
    543332_10150967429076796_236413916795_12199645_1900724761_n.jpg
    543734_10150967431406796_236413916795_12199672_551654856_n.jpg
    575320_10150967429571796_236413916795_12199652_469866987_n.jpg
    577557_10150967431771796_236413916795_12199676_220838356_n.jpg
    579765_10150967430326796_236413916795_12199662_1469069709_n.jpg
    306243_10150967436201796_236413916795_12199742_1316075432_n.jpg
    403512_10150967432611796_236413916795_12199687_1711301041_n.jpg
    428391_10150967433821796_236413916795_12199712_588648202_n.jpg
    526208_10150967432166796_236413916795_12199680_267753054_n.jpg
    564163_10150967435901796_236413916795_12199740_2145126163_n.jpg
    download.jpg



    Et demain est un autre jour!