21/09/2015

Tourisme tunisien: des Suisses au Bardo et à Hammamet

DSC_2656aaaaaaaaa.jpgPour relancer le tourisme tunisien, il n’ y a pas mieux que des actions médiatiques. La dernière en date a eu lieu ce week-end qui a vu l’arrivée de deux groupes de personnalités en provenance de la Belgique et de la Suisse. Nous avons suivi le séjour de la délégation Suisse.

Emotion au Bardo

DSC_2595aaaaaaaaa.jpgVisite éclair mais programme chargé pour la soixantaine de Suisses venus de domaines divers apporter leur soutien à la population tunisienne et aider à relancer un tourisme frappé de plein fouet par un terrorisme aveugle qui a sévi ces derniers mois, et pas seulement en Tunisie.

Deux points forts ont marqué cette escapade de 3 jours. Tout d’abord la visite de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), où le groupe a été reçu par 6 députés, notamment Raouf El-May, Zied Lakhdar, Ali Bennour et Ramzi Ben Fraj ainsi que par son excellence Rita Adam, ambassadrice de la Suisse en Tunisie.

DSC_2805aaaaaaaaa.jpgL’intellectuel et homme de théâtre Mohamed Raja Farhat, habile conteur, a raconté avec des mots forts et touchants l’histoire de la Tunisie. Son intervention a, d’ailleurs, été longuement applaudie.

Au Musée du Bardo, c’est l’émotion qui a envahi les invités suisses à la vue des impacts de balles sur les murs et les vitrines des 2 salles d’exposition, théâtre de l’attentat meurtrier commis le sinistre 18 mars dernier.

Déjeuner chez Achour et visite des souks à Hammamet

DSC_2773aaaaaaaaa.jpgLa veille du départ, séjour à Hammamet à l’hôtel Hasdrubal et dîner avec la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Selma Elloumi Rekik, qui, dans son mot de bienvenue, a rappelé que la Tunisie est, certes, en guerre contre le terrorisme, mais qu’elle est en train de gagner, grâce notamment à la vigilance des citoyens et au renforcement de la coopération sécuritaire avec l’Union européenne et les Etats-Unis. La Tunisie se met aux standards de sécurité internationaux, a-t-elle souligné. Message destiné à l’intérieur comme à DSC_2826aaaaaaaaa.jpgl’extérieur du pays : les Tunisiens sont déterminés à vaincre le terrorisme, qui ne les fera jamais plier. Mme Elloumi Rekik a rajouté  que cette «pause» passagère dans le développement du tourisme tunisien sera une occasion pour restructurer et diversifier l’offre proposée aux touristes.

Etaient également présents à cette soirée, Neji Jalloul, ministre de l’Education nationale, Abdellatif Hmam, directeur général de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT),  Mohamed Ali Toumi, président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) et plusieurs autres personnalités du monde du tourisme et de la culture.

L’incontournable et classique Sidi Bou Saïd

DSC_2846aaaaaaaaa.jpgAvant le retour à Genève, une excursion à Sidi Bou Saïd a enchanté les visiteurs du week-end qui ont été ravis d’avoir fait le déplacement et participé à cette campagne de solidarité au slogan fédérateur: «Tunisie, moi  j’y vais», qui sonne comme un défi au terrorisme.

L’association le Pont Genève et le tour opérateur le Must Air Marin, initiateurs de la visite, ont accompli leur mission en organisant cette opération de solidarité. Le travail continue et d’autres actions de ce genre avec d’autres pays sont les bienvenues pour réanimer le tourisme et lui donner un nouveau départ.

DSC_2712aaaaaaaaa.jpg

DSC_2688aaaaaaaaa.jpg

DSC_2717aaaaaaaaa.jpg

DSC_2720aaaaaaaaa.jpg

DSC_2722aaaaaaaaa.jpg

DSC_2739aaaaaaaaa.jpg

DSC_2742aaaaaaaaa.jpg

DSC_2768aaaaaaaaa.jpg

DSC_2769aaaaaaaaa.jpg

DSC_2770aaaaaaaaa.jpg

DSC_2772aaaaaaaaa.jpg

DSC_2773aaaaaaaaa.jpg

DSC_2775aaaaaaaaa.jpg

DSC_2778aaaaaaaaa.jpg

DSC_2781aaaaaaaaa.jpg

DSC_2790aaaaaaaaa.jpg

DSC_2791aaaaaaaaa.jpg

DSC_2792aaaaaaaaa.jpg

DSC_2787aaaaaaaaa.jpg

DSC_2782aaaaaaaaa.jpg

DSC_2805aaaaaaaaa.jpg

DSC_2848aaaaaaaaa.jpg

DSC_2897aaaaaaaaa.jpg

Légende photo:

Photo 1: A l'assemblée des représentants du peuple au Bardo

Photo 2: l'ambassadrice de la Suisse en Tunisie, son excellence Rita Adam en compagnie de Miss Tunisie 2014 Wahiba Arres

Photo 3: le groupe à Sousse

 Photo 4; Restaurant "Chez Achour"

Photo 5: à  l'hôtel Hasdrubal la ministre du Tourisme et de l’Artisanat Selma Elloumi Rekik, le député Raouf El May et Tahar Khadraoui

Photo 6: une photo du groupe à l'hôtel Hasdrubal

D'autres photos sur ce lien

Artcle paru dans Kapitalis le 21 septembre 2015

En rapport avec cette note:

Tourisme: des Suisses et des Tunisiens se mobilisent pour la relance de la destination Tunisie

16/09/2015

Tourisme: des Suisses et des Tunisiens se mobilisent pour la relance de la destination Tunisie

11928758_916657021741693_3248969835050671750_o.jpgUn avion pour Tunis en solidarité avec le pays du jasmin.
Du 18 au 20 septembre, 70 personnalités du monde politique, culturel et médiatique suisse seront invitées à Tunis pour relancer le tourisme. Au menu, des visites mais aussi des rencontres avec des officiels et des personnes de la société civile.
Le week-end de la solidarité
Les bonnes volontés pour relancer le tourisme tunisien après l’attentat du Bardo et de Sousse ne manquent pas. La dernière en date est celle qui se déroulera ce week-end avec un avion de solidarité avec la Tunisie en provenance de Genève. Derrière cette opération citoyenne, l’infatigable Tahar Khadraoui et son tour opérateur Air Marin, et l’association  de Jalel Matri “Le Pont Genève” dont le bTK 1.jpgut est de promouvoir les échanges culturels entre la Suisse et la Tunisie. Tunisair et l’ONTT participeront à ce week-end de la solidarité en transportant les invités et en organisant leur séjour sur place.
Environ 70 participants essentiellement des voyagistes mais aussi des journalistes, des chefs d’entreprises, des députés, des conseillers municipaux, des adjoints aux maires, des syndicalistes, des artisans, des assureurs, des personnes de la société civile…
Tout ce beau monde est invité l’espace de 3 jours 2 nuits à visiter au pas de course Hammamet, Nabeul, Carthage, Sidi Bou Said et bien sûr Tunis avec le Musée de Bardo et l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) où il aura des entretiens avec des députés.
Matri Jalel.jpgMontrer le visage de la Tunisie actuelle
Au programme de la délégation pendant son séjour tunisien une rencontre avec un représentant de l’Utica, un dîner avec la ministre du Tourisme et de l’Artisanat Selma Elloumi Rekik, en compagnie de Radhouane Ben Salah, président de la FTH, et Mohamed-Ali Toumi, président de la FTAV. Le tout sera couronné par un point presse avec les médias tunisiens et suisses.
Pour Tahar Khadraoui, un professionnel aguerri, qui a connu toutes les crises ayant frappé le tourisme au cours des 20 dernières années et qui pousse sans relâche la destination, «c’est un voyage de solidarité, d’amitié et de promotion de la Tunisie. Refaire parler de notre pays et le remettre à la place qui lui revient, dans le peloton des destinations touristiques en Méditerranée». Objectif partagé par Jalel Matri de l’association “Le Pont Genève” qui veut montrer «le visage de la Tunisie actuelle». C’est bon pour l’image de la Tunisie!

Article paru dans Kapitalis le 16 septembre 2015

Et demain est un autre jour!

01/05/2011

Tunisie, allons-y maintenant!

Une information PLANETE PHOTOS

20110429_6552-s.jpgSi vous passez par l'aéroport ces prochains jours et jusqu’au 31 mai impossible de ne pas remarquer la nouvelle campagne publicitaire sur la Tunisie. Douze grandes affiches recto verso invitent à partir "Maintenant ” au pays du jasmin. Tous les voyageurs en partance de Genève passent devant ce matériel promotionnel. Sur un passage obligé devant les guichets d'enregistrement et ceux de la sécurité ces affiches attirent l'attention et invitent les voyageurs à penser à leur prochaine destination qui ne peut être qu'évidemment la Tunisie. Derrière cette initiative le Tour opérateur Le Must Air Marin. Planète Photos a pu rencontrer son PDG, l'hyper actif Tahar Khadraoui (voir la vidéo en bas). 

Sans titre.jpgTahar Khadraoui, le pionnier du tourisme tunisien
Toute sa vie, il l'a vouée au tourisme. Non plutôt à l'amour de la Tunisie. Le pays qui l’a vu naître où il a fait ses premières armes. C'est difficile de faire un résumé de la vie oh combien riche et enrichissante d'un des piliers du tourisme tunisien. Tahar Khadraoui est un NOM. Un NOM qui brille dans le firmament des personnalités qui poussent la Tunisie vers le haut.
Après une brillante carrière chez Tunisair qu'il serait difficile d'étaler ici par manque de place, Tahar Khadraoui a ouvert un tour opérateur à Genève histoire de continuer de perpétuer son histoire d'amour avec la Tunisie. Et ça lui a bien réussi. Premier tour opérateur suisse romand sur la destination Tunisie, Tahar Khadraoui s'est diversifié au fil des ans et sa force de frappe couvre maintenant plusieurs pays. Mais c'est toujours la Tunisie qui l'attire et qui accapare une bonne partie de son énergie. Sa dernière action malgré le marasme ambiant qui règne dans le secteur des voyages est de relancer la destination de ses origines. Il vient de mettre le paquet pour réaliser l'opération la plus originale post-révolution avec ses partenaires de toujours Tunisair et l'Office du tourisme tunisien (ONTT). Il a réussi à convaincre la direction de l'aéroport de Genève de décorer le niveau enregistrement et le niveau départ par des affiches géantes qui invitent à se rendre en Tunisie maintenant...avec la guerre en Libye et le dernier attentat survenu à Marrakech. Pari risqué, pari courageux? Tahar Khadraoui suit le raisonnement du coeur. Il y croit dur comme fer au retour à la normale dans le pays du Jasmin et ce dans les meilleurs délais. D'ailleurs pour célébrer cette révolution bénite Le Must Air Marin, le nom de son tour opérateur vient de sortir une nouvelle brochure sur la Tunisie qui sent...le jasmin. De grands investissements peut-être bien à perte...mais qu'importe qu'est-ce qu'on ne fait pas pour l'amour de ce pays qui nous est très cher.

Article paru sur Kapitalis le 2 mai 2011

20110429_6551-s.jpg
20110429_6555-s.jpg
20110429_6558-s.jpg
20110429_6560-s.jpg
20110429_6567-s.jpg
20110429_6571-s.jpg
20110429_6575-s.jpg
IMGP4698-s.jpg
Tahar Khadraoui PDG du Must Air Marin, Jerbi Abdennaceur directeur de l'Office du tourisme tunisien en Suisse et Béchir Ben Sassi Représentant général de Tunisair en Suisse
Et demain est un autre jour!