10/09/2017

Exposition photos: "Les paradis fiscaux" au Parc des Bastions

DSC_3584 copie.JPGExposition fort intéressante se tient actuellement au Parc des Bastions  à quelques mètres du quartier des banques et ce jusqu’au 1er octobre 2017. Le sujet: «Les paradis fiscaux» à travers le monde, une façon de montrer au public le faste et la futilité qui entourent ce monde superficiel où l’argent trône comme l’unique pouvoir avec l’avidité bien sûr! Toujours plus, toujours de plus en plus démesuré  avec un seul principe: aucune limite. Et tant pis si au passage on écrase des peuples et on les ruinent à coup d’OPA! «Genève et la DSC_3566.JPGSuisse ne sont plus un paradis fiscal» dixit Sami Kanaan, Conseiller administratif de la Ville de Genève au micro de la RTS lors de l’inauguration de cette exposition le 5 septembre dernier. Normal, la Suisse comme d’autres paradis fiscaux ont baissé leur pantalon devant le redoutable oncle Sam qui continue à souffler le chaud et le froid sur le reste de la planète pas seulement financière. Ceci étant dit l’exposition photographique du duo Paolo Woods & Gabriele Galimberti mérite le déplacement.

DSC_3567.JPG

DSC_3568.JPG

DSC_3572.JPG

DSC_3575.JPG

DSC_3577.JPG

DSC_3579.JPG

DSC_3581.JPG

DSC_3590.JPG

DSC_3592.JPG

DSC_3593.JPG

Sans titre.jpg

DSC_3595.JPG

DSC_3603.JPG

DSC_3596.JPG

DSC_3602.JPG

DSC_3605.JPG Et demain est un autre jour!

21/02/2015

4ème Carnaval aux Bains...des Pâquis!

DSC_2636-sssssssss.jpg4ème édition du Carnaval aux Bains sous entendu Bains des Pâquis. Avec un rendez-vous samedi 21 février sur la Place de la Navigation à 15h00, animation musicale et cortège jusqu’aux Bains des Pâquis. Une fois sur place jeux et animations, jaccuzzi géant, cérémonie d’ouverture avec le maire de Genève Sami Kanaan, incinération du bonhomme hiver, défilé déguisé, feu d’artifice et bal. Tel est le riche programme de DSC_2937-sssssssss.jpgce carnaval qui a réunit grands et petits sous le thème de la B.D. Encore une animation réussite dans ces lieux magiques et conviviaux à souhait que sont “Les Bains des Pâquis”. L’hiver peut enfin partir en attendant l’arrivée du printemps sinon on va lui organiser un autre carnaval pour le chasser!

DSC_2630-sssssssss.jpg

DSC_2633-sssssssss.jpg

DSC_2639-sssssssss.jpg

DSC_2631-sssssssss.jpg

DSC_2638-sssssssss.jpg

DSC_2645-sssssssss.jpg

DSC_2687-sssssssss.jpg

DSC_2688-sssssssss.jpg

DSC_2660-sssssssss.jpg

DSC_2663-sssssssss.jpg

DSC_2707-sssssssss.jpg

DSC_2685-sssssssss.jpg

DSC_2691-sssssssss.jpg

DSC_2697-sssssssss.jpg

DSC_2641-sssssssss.jpg

DSC_2653-sssssssss.jpg

DSC_2704-sssssssss.jpg

DSC_2712-sssssssss.jpg

DSC_2681-sssssssss.jpg

DSC_2713-sssssssss.jpg

DSC_2715-sssssssss.jpg

DSC_2717-sssssssss.jpg

DSC_2720-sssssssss.jpg

DSC_2723-sssssssss.jpg

Sans titrew-1.jpg

DSC_2725-sssssssss.jpg

DSC_2726-sssssssss.jpg

DSC_2728-sssssssss.jpg

DSC_2740-sssssssss.jpg

DSC_2741-sssssssss.jpg

DSC_2745-sssssssss.jpg

DSC_2746-sssssssss.jpg

DSC_2752-sssssssss.jpg

DSC_2755-sssssssss.jpg

DSC_2766-sssssssss.jpg

DSC_2776-sssssssss.jpg

DSC_2779-sssssssss.jpg

DSC_2780-sssssssss.jpg

DSC_2792-sssssssss.jpg

DSC_2807-sssssssss.jpg

DSC_2795-sssssssss.jpg

DSC_2798-sssssssss.jpg

DSC_27701.jpg

DSC_2802-sssssssss.jpg

DSC_2822-sssssssss.jpg

DSC_2813-sssssssss.jpg

DSC_2814-sssssssss.jpg

DSC_2817-sssssssss.jpg

DSC_2917-sssssssss.jpg

DSC_2849-sssssssss.jpg

DSC_2874-sssssssss.jpg

DSC_2879-sssssssss.jpg

DSC_2910-sssssssss.jpg

Sans titre-sssssssss.jpg

DSC_2890-sssssssss.jpg

DSC_2892-sssssssss.jpg

DSC_2914-sssssssss.jpg

DSC_2928-sssssssss.jpg

DSC_2924-sssssssss.jpg

  

 

 

 

 

 

d'autres vidéos dans quelques minutes

01/08/2014

Fête nationale: le Grand-Genève à l’honneur...à Genève!

IMG_8308-sssssssss.jpgQue de premières pour cette Fête nationale suisse à Genève. Tout d’abord le cadre: la Parc de la Grange, dont c’est la première utilisation pour un tel évènement. L’invité d’honneur: la région (Franco-genevoise). Et enfin pour le magistrat Sami Kanaan, premier mandat en tant que Maire de la ville et première présidence de cette célébration. La journée fut longue est festive, riche et colorée. Et cerise sur le gâteau le beau temps était également au rendez-vous.
Pour le discours officiel qui a duré 12 minutes, le socialiste Sami Kanaan a mis l’accent sur le GraIMG_8326-sssssssss.jpgnd-Genève mais aussi sur les valeurs du pays et de notre ville. Extraits de son discours: ”
Je suis un homme de gauche et un patriote et fière de l’être et j’aime mon pays.
J’aimerai que cette fête nationale permet non seulement de passer ensemble un moment festif et convivial mais aussi de réaffirmer avec conviction les valeurs fondatrices de notre pays que sont la liberté, la tolérance, la solidarité et l’ouverture au monde. Des valeurs qui ont permis à la Suisse de bâtir sa prospérité. Des valeurs qui ont rendu possible l’unité du pays par delà ses différences, des ses 4 langues officielles, de sa dizaine de dialectes et de ses 167 traditions vivantes. Des valeurs qui font une société passionnante et convaincante en matière de diversité, de pluralité, de respect de l’autre et dont la culture de la négociation et du consensus parfoiIMG_8331-sssssssss.jpgs raillé souvent envié est aussi un modèle de stabilité...”
Après le discours de Sami Kanaan, le Maire d’Annemasse Robert Borel a pris la parole avant de laisser sa place à la lecture du Pacte de 1291 et à l’hymne national suisse joué par l’orchestre l’Harmonie Nautique.
A noter que la visite de la Villa la Grange n’a pas convaincu au contraire elle a déçu plus d’un. En moyenne 40 minutes d’attente pour voir 2 pièces et la bibliothèque du politicien William Favre. L’accès à l’étage étant resté inaccessible pour le public.

IMG_8301-sssssssss.jpg

IMG_8304-sssssssss.jpg

IMG_8305-sssssssss.jpg

IMG_8306-sssssssss.jpg

IMG_8307-sssssssss.jpg

IMG_8309-sssssssss.jpg

IMG_8311-sssssssss.jpg

IMG_8313-sssssssss.jpg

IMG_8314-sssssssss.jpg

IMG_8319-sssssssss.jpg

IMG_8315-sssssssss.jpg

IMG_8316-sssssssss.jpg

IMG_8317-sssssssss.jpg

IMG_8320-sssssssss.jpg

IMG_8322-sssssssss.jpg

IMG_8323-sssssssss.jpg

IMG_8325-sssssssss.jpg

IMG_8328-sssssssss.jpg

IMG_0740-sssssssss.jpg

IMG_8333-sssssssss.jpg

IMG_8332-sssssssss.jpg

IMG_8334-sssssssss.jpg

IMG_8345-sssssssss.jpg

IMG_0728-sssssssss.jpg

IMG_0721-sssssssss.jpg

IMG_8350-sssssssss.jpg

IMG_8353-sssssssss.jpg

IMG_0822-sssssssss.jpg

IMG_0825-sssssssss.jpg

IMG_0838-sssssssss.jpg

IMG_8426-sssssssss.jpg

IMG_8430-sssssssss.jpg

IMG_0798-sssssssss.jpg

IMG_8431-sssssssss.jpg

IMG_8433-sssssssss.jpg

IMG_8440-sssssssss.jpg

 

IMG_0876-sssssssss.jpg

IMG_0894.JPG

 

 

      

  

  

    

  

  

Et demain est un autre jour! 

22/06/2013

Coup d’envoi de la Fête de la musique

IMG_6756-sssssssss.jpgEt c’est parti pour 3 jours de musique ininterrompue avec une multitude de sons d’ici et d’ailleurs. Tous les genres de musique ou presque sont représentés lors de cette 22 ème édition très attendue comme chaque année et bien acceuillie par la population genevoise.
A 18h sur la Place De Neuve, Sami Kanaan, Conseiller administratif de la Ville de Genève en charge du département de la culture et du sport a donné le coup d’envoi de cette manifestation avantIMG_6784-sssssssss.jpg de laisser le micro au représentant de Tahiti, l’un des hôtes d’honneur de la version 2013. Plus de 500 concerts sont agendés durant 3 jours de quoi satisfaire tous les goûts. En plus de la musique, le cinéma, des ateliers, des installations numériques, des expositions et des danses sont aussi au programme. Notons le succès de la vente de 15’000 vinyles à des prix symboliques (1 lot de 10 pièces pour chf. 20.- et  25 pièces pour chf. 50.-) venant des collections de prêts de différentes discothèques municipales. L’argent récolté sera versé à la Fondation André Guex-Joris à Martigny marquant ainsi la participation genevoise à l’édification du musée suisse du son. 

22-sssssssss.jpg

IMG_6759-sssssssss.jpg

1-sssssssss.jpg

IMG_6762-sssssssss.jpg

IMG_6763-sssssssss.jpg

IMG_6770-sssssssss.jpg

IMG_6781-sssssssss.jpg

IMG_6820-sssssssss.jpg

IMG_6825-sssssssss.jpg

IMG_6827-sssssssss.jpg

IMG_6831-sssssssss.jpg

IMG_6834-sssssssss.jpg

IMG_6835-sssssssss.jpg

IMG_6968-sssssssss.jpg

IMG_6977-sssssssss.jpg

IMG_6836-sssssssss.jpg

IMG_6839-sssssssss.jpg

Vente de disques appartenant aux discothèques municipales de Genève

IMG_6792-sssssssss.jpg

dwqq.jpg

IMG_6786-sssssssss.jpg

IMG_6787-sssssssss.jpg

IMG_6788-sssssssss.jpg

IMG_6790-sssssssss.jpg

IMG_6793-sssssssss.jpg

IMG_6794-sssssssss.jpg

IMG_6796-sssssssss.jpg

IMG_6798-sssssssss.jpg

IMG_6800-sssssssss.jpg

IMG_6801-sssssssss.jpg

IMG_6802-sssssssss.jpg

IMG_6803-sssssssss.jpg

IMG_6804-sssssssss.jpg

IMG_6805-sssssssss.jpg

IMG_6806-sssssssss.jpg

IMG_6810-sssssssss.jpg

IMG_6812-sssssssss.jpg

IMG_6813-sssssssss.jpg

IMG_6816-sssssssss.jpg

IMG_6815-sssssssss.jpg

IMG_6817-sssssssss.jpg

IMG_6818-sssssssss.jpg

En marge de la Fête de la musique animation des TPG sur la Place des Nations

IMG_6872-sssssssss.jpg

IMG_6881-sssssssss.jpg

IMG_6886-sssssssss.jpg

IMG_6895-sssssssss.jpg

IMG_6902-sssssssss.jpg

IMG_6905-sssssssss.jpg

IMG_6914-sssssssss.jpg

IMG_6924-sssssssss.jpg

IMG_6928-sssssssss.jpg

IMG_6942-sssssssss.jpg

IMG_6945-sssssssss.jpg

IMG_6950-sssssssss.jpg

IMG_6951-sssssssss.jpg

IMG_6952-sssssssss.jpg

IMG_6959-sssssssss.jpg

IMG_6965-sssssssss.jpg

 

 

 

 

Et demain est un autre jour!

08/06/2013

33 pianos dans les rues de Genève, pour le plaisir de pianoter!

IMG_6508-sssssssss.jpgC’est parti pour l’opération  “Pianos dans les rues de Genève”. Forte de ses deux précédents succès en 2011 et 2012 l’actuelle édition sera renforcée par la présence de 33 pianos dans 8 communes (Grand-Saconnex, Pregny-Chambésy, Lancy, Meyrin, Cologny, Vernier, Carouge et la Ville de Genève). De quoi pianoter dans son quartier sans se bousculer sur cet instrument cher entre autres aux virtuoses de la musique classique. L’inauguration a eu lieu samedi 8 juin à 11h30 avec Sami Kanaan, Conseiller administratif de la ville de Genève en charge du département de la culture et du sport et des membres de Tako, organisateur d’évènements culturels. Cette opération bien accueillie IMG_6530-sssssssss.jpgpar les genevois est une occupation positive de la place publique qui réjouit également Sami Kanaan qui relève qu’il n’y a eu à ce jour aucun vandalisme sur les pianos disponibles à partir de ce lundi 10 jusqu’au dimanche 23 juin. A relever qu’au Parc des Bastions, au jardin anglais, à la Place des Nations et à la Place de Neuve les pianos sont à la disposition de la population 24 heures sur 24 alors que dans les autres lieux on ne peut les utiliser que seulement entre 9h et 21h. La nouveauté de cette édition se sont les 6 concerts de minuit agendés le 11, le 12, le 13, le 16, le 17 et le 18 juin (programme ci-dessous).
Programme:
Nuit du mardi 11 au mercredi 12 juin
Danse à 4 mains
Danses hongroises de Brahms, danses norvégiennes de Grieg, ragtimes de Scott Joplin
Avec: Floriane BOURREAU, Jean Bosco REBOUL

Nuit du mercredi 12 au jeudi 13 juin
Boogie Woogie
Avec : Jacques COVO

Nuit du jeudi 13 au vendredi 14 IMG_6512-sssssssss.jpgjuin
Concert Anachronique
Concerto de Bach en Dm, 4 saisons de A.Piazzola, pièces variées en duo (Chostakovitch, Bartok, Rachmaninoff)
Avec: Mathieu FOUBERT (violoncelle), Eric MOURET (violon), Tamara ELIAS (violon), Jean Bosco REBOUL (piano)

Nuit du dimanche 16 au lundi 17 juin
Noche de Tango
Avec: Juan ETCHEPAREBORDA (chant), Pascal DANET (piano)

Nuit du lundi 17 au mardi 18 juin
Trio Tania, musique Cubaine
Avec :, Tania (chant), Francesco CARPINO (piano), David NERFIN (percussions)

Nuit du mardi 18 au mercredi 19 juin
Duo Amazona, répertoire de musique classique brésilienne
Avec: Doris SERGY (soprano), Telma HABERMANN (piano)

IMG_6514-sssssssss.jpg

IMG_6523-sssssssss.jpg

IMG_6524-sssssssss.jpg

IMG_6518-sssssssss.jpg

IMG_6516-sssssssss.jpg

IMG_6526-sssssssss.jpg

IMG_6527-sssssssss.jpg

IMG_6528-sssssssss.jpg

IMG_6529-sssssssss.jpg

IMG_6531-sssssssss.jpg

IMG_6513-sssssssss.jpg

Sans titre-1.jpg

IMG_6507-sssssssss.jpg

Et demain est un autre jour!

10/06/2011

Sami Kanaan: “J’aspire à fédérer!”

DSC_0070.JPGSami Kanaan est partout ces derniers jours et on va le voir souvent dans les médias...dans l’exercice de ses fonctions. Chargé de la culture et du sport, ce brillant conseiller administratif (meilleur élu de l’actuel exécutif) sera très présent dans les médias ces prochaines années pendant toute la durée de son mandat dans l’exécutif de la Ville de Genève. Sous les feux de la rampe, Sami Kanaan est attendu au tournant. En héritant de la culture et du sport, les plus grands départements de la Ville question budget-on parle de près de 300 millions et 1500 employés, sa gestion sera très suivie par ses pairs, ses détracteurs et les citoyens du canton. Beaucoup d’attente et énormément de défis à relever. Rendre le sport et la culture à la portée de tous, impliquer la Ville dans des projets fédérateurs, rendre Genève plus attractive au niveau des animations, réussir le tricentenaire de Rousseau l’année prochaine, s’occuper de la Nouvelle Comédie, de l’agrandissement du Musée d’art et d’histoire, de la réorganisation de la gouvernance du Grand Théâtre, de la nouvelle patinoire... Tout un programme! L’élu socialiste se donne trois mois d’observation et de dialogues avec les différents partenaires de la culture et du sport avant de fixer définitivement la ligne de conduite qu’il va adopter pendant sa législature. En attendant le résultat de sa réflexion, PLANETE PHOTOS a posé 6 questions au nouveau patron du Département de la culture et du sport.

Sans titre.jpg-Quelles seront vos priorités durant votre mandat ?

Je présenterai une feuille de route détaillée à la rentrée. J’ai déjà plusieurs idées, mais je souhaite prendre le temps de rencontrer les différents services de mon département afin de les débattre, de les consolider, voire de m’en approprier de nouvelles. Ces trois mois me permettront de procéder à un état des lieux et de recueillir les avis de mes collaboratrices et collaborateurs. Il sera temps, alors, d’énoncer mes objectifs en matière de politique culturelle, mais aussi sportive, puisque je suis également en charge du sport, auquel j’accorde une grande importance.

Je peux cependant d’ores et déjà énumérer quelques grands enjeux de mon mandat. L’aboutissement des grands projets en cours le rythmera : Nouvelle Comédie, agrandissement du Musée d’art et d’histoire, réorganisation de la gouvernance du Grand Théâtre, etc. Signalons aussi la très grande palette de manifestations régulières ou ponctuelles, notamment le magnifique programme pour le tricentenaire de Rousseau en 2012.

Je suis également persuadé que la culture doit s’inscrire dans un projet d’agglomération. Pour y parvenir, la Ville devra nouer des relations étroites et constructives avec l’Etat, les autres communes et les partenaires français voisins.

Je souhaite aussi travailler sur notre relation à tous nos publics, actuels et potentiels, sportifs et culturels. Nous devons apprendre à mieux les connaître, afin d’être en mesure « cartographier » leurs habitudes et leurs besoins. Il s’agit de mieux satisfaire ces publics, de plus les associer à nos activités,  mais aussi d’en conquérir de nouveaux.      

Sans titre3.jpg-Quel est le secteur culturel qui vous attire le plus : spectacle, littérature, musique, théâtre… ?

Tous les secteurs m’intéressent. Je suis un homme et un citoyen curieux et avide de découvertes. Je serai donc un magistrat soucieux de satisfaire tous les appétits culturels des Genevois, aussi variés soient-ils.

-Quel est le dossier que vous allez porter et pousser plus que d’autres ?

Un grand nombre de dossiers méritent d’être portés et poussés. Je tiens notamment beaucoup à faire aboutir les grands projets dont la culture et le sport genevois ont besoin pour s’épanouir : la Nouvelle Comédie et le Musée d’art et d’histoire, donc, mais aussi le Pavillon de la danse, l’Alhambra, le Musée d’ethnographie, la nouvelle patinoire...

-Qu’est-ce qui va changer dans le domaine culturel à Genève ?

Je souhaite que les différents acteurs et milieux en relation avec la création culturelle, artistes, communes, canton, privés, entretiennent des relations sereines, basées sur le partenariat. J’aspire à fédérer. On ne parle pas des cultures, mais de la Culture. Ceux qui la font ou la soutiennent, quels qu’ils soient, doivent donc travailler ensemble dans un climat apaisé, décrispé. Toutes les énergies doivent être mises au service de la création et de la diffusion, et donc du public.

Sans titre2.jpg-Genève le weekend, c’est mortel comme ambiance. Vous avez une solution pour y remédier ?

L’offre culturelle genevoise est très riche. Un grand nombre de manifestations et de spectacles sont proposés à la population, mais beaucoup se concentrent en été. Une partie de la solution passe donc par une meilleure répartition de l’offre, afin d’éviter temps morts et embouteillages. L’autre levier consiste à mettre en place une véritable politique de la nuit. Je veux y associer étroitement ceux qui font les nuits genevoises. Les états généraux de la nuit, en mars, ont permis d’initier cette démarche. J’entends la poursuivre et la développer.

-Autour de la rade il y a des espaces à exploiter pour animer cette partie de la ville. Vous avez des projets dans ce sens ?

Le potentiel des quais est immense. Il est donc envisageable d’y promouvoir quelques manifestations conviviales. La qualité de cet espace nécessite cependant procéder à une pesée d’intérêts : il s’agit de mettre à profit les opportunités que recèle ce lieu, mais ne pas confisquer l’espace public est tout aussi essentiel. L’animation de la rade passe donc plus, à mon sens, par une politique inventive d’aménagement que par un accroissement des manifestations qui s’y déroulent.

DSC_0113.JPG
Photos: mon ami Demir Sönmez


Et demain est un autre jour!

09:21 Écrit par Haykel dans Culture, Genève, Politique genevoise, Sports | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sami kanaan | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

29/04/2011

Et si Sami Kanaan prend la résponsabilité du Département de la culture?

Sans titre-6.jpgJe suis du genre à faire le service après vente. Après avoir passé une journée avec Sami Kanaan et 30 minutes avec Pierre Maudet lors de la campagne pour les élections municipales, je suis revenu vers ces deux politiciens au lendemain de leur élection au Conseil administratif de la Ville de Genève. Je leur ai posé des questions pour connaître leur état d’esprit et leur projet pour la Ville de Genève. Pierre Maudet a répondu le premier en m’envoyant vers son blog où il pense que je trouverai les réponses à mes questions contrairement à l’élu socialiste qui s’y est prêté de bonne grâce en répondant à mes cinq questions. Vous trouverez en bas les questions que j’ai posées à Pierre Maudet.


- Elu premier au Conseil administratif devançant même deux poids lourds de la politique locale Salerno et Pagani. Quelle est votre recette?
Les résultats sont très compacts pour les 4 candidat-e-s de l'Alternative, nous avons été élus dans un mouchoir de poche. Ceci constitue une belle victoire en soi, basée sur la cohérence de notre liste et la crédibilité de notre action et de nos candidatures. Mon résultat personnel provient très probablement de mon parcours très diversifié, à la fois politique, associatif et professionnel, qui m'a permis de connaître beaucoup de personnes actives à Genève. Comme je suis nouveau magistrat je n'ai pas encore eu l'occasion de prendre des décisions qui peuvent décevoir ou agacer. Sandrine Salerno a hérité il y a 4 ans d'un département sinistré et a dû prendre des décisions difficiles, n'ayant pas peur de déplaire lorsqu'il le fallait. De plus elle s'est fortement engagée sur des thèmes politiques exposés, comme le logement et la fiscalité. Je constate surtout que les deux candidat-e-s socialistes sont en tête, confirmant notre position de premier parti de la Ville de Genève.

-Comment vous jugez cette campagne par rapport à celle des municipales?

Elle a été très intense et évidemment plus personnalisée, mais elle est restée globalement correcte, sans dérapages excessifs. Le principal enjeu, pour la gauche, a été d'éviter une démobilisation de son électorat en raison de l'impression de victoire assurée à cause des divisions et errements de la droite. Nous sommes très satisfaits d'avoir réussi à atteindre cet objectif.


Sami-ssssss1111.jpg-Vous ne pensez pas qu’une majorité dans l’exécutif est bien pratique pour travailler mais peut poser des problèmes comme l’absence d’un contre poids et une vision unilatérale des affaires de Genève?
Il y a une réelle majorité dans l'Exécutif mais composée  de personnalités bien distinctes et n'appartenant pas au même parti. Il y a donc forcément des échanges et des débats, ceci d'autant plus que nous avons aussi un représentant de l'Entente. De plus, l'absence de majorité claire au Conseil municipal nous incitera de toute manière à rechercher le dialogue pour arriver à des décisions largement partagées. Je pense qu'il n'y a donc aucun risque de vision unilatérale.

-Quel département vous convoitez. La culture?
En tant que nouveau venu, je ne peux pas être complètement libre de mon choix. L'essentiel est d'arriver à un choix sans divisions comme en 2007, car les tensions autour de la répartition des départements en 2007 ont eu une influence néfaste tout au long de la législature. Comme je l'ai dit au cours de la campagne, j'ai une attirance naturelle pour mon ancien département, la cohésion sociale, que je connais particulièrement bien; mais reprendre la culture constituerait un défit passionnant.

-Des projets immédiats, des vacances en vue?
J'ai pris quelques jours pendant la période de Pâques afin de me reposer et de changer d'air après ces 10 mois de campagne très intenses et riches. Le mois de mai sera consacré au bouclage de mes dossiers professionnels actuels et aux discussions institutionnelles sur l'organisation future du Conseil administratif. Le 1er juin, date officielle de l'entrée en fonction, approche vite!
==========================================================================================
Les questions posées à Pierre Maudet

20110322_6139-ssssss1111.jpg- Vous êtes amer ou désabusé? Premier de la classe pendant les élections municipales il y a quelques jours, dernier au classement des élus pour le Conseil administratif hier comment vous analysez les deux situations. Vous êtes passé d’une extrême à une autre?

-Pendant la dernière campagne vous avez donné l’impression que vous n’avez pas apprécié l’alliance de Florence Kraft Babel avec l’UDC. Vous pensez que cette alliance est la cause de l’échec de l’Entente?

-En 2007 vous avez également occupé la dernière place au classement des élus au Conseil administratif. A ce point Genève est ancrée à gauche?

-Quel département vous convoitez. Ou vous allez vous contenter de ce que l’Alternative va vous laisser vu que vous êtes minoritaire dans un conseil à majorité de gauche?


===========================================================================================

A lire également:

30 minutes chrono avec Pierre Maudet

Sami Kanaan en attendant les autres
Une journée avec Sami Kanaan suite et fin

Et demain est un autre jour!

00:21 Écrit par Haykel dans Politique genevoise | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sami kanaan, pierre maudet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/03/2011

La bourde de la Tribune de Genève!

Sans titre 2.jpgLa Julie entame une série de portraits de candidats au Conseil administratif. Très bonne idée et une excellente initiative. Le premier à y passer est le charismatique et brillant socialiste, le Genevois du Liban, alias Sam pour les intimes, le bien nommé Sami Kanaan.
Rien à dire sur le contenu et le contenant à part une bourde ou plutôt une grosse coquille qui est venue s’infiltrer dans le portrait du socialiste. Dans l’introduction le nom de Michel Chevrolet (PDC) apparait à la place de celui de Kanaan. J’attends le rectificatif de demain avec impatience pour voir quelle excuse va nous inventer TDG! Parler d’un candidat et mentionner le nom d’un concurrent direct est le moins que l’on puisse dire indélicat. L’amalgame ne profite ni à l’un ni à l’autre. Et si dans le portrait qui sera consacré à Michel Chevrolet on mentionnerait le nom du socialiste juste pour un meilleur équilibre des chances! En période électorale tout est bon à prendre, sauf induire en erreur le lecteur!

Sans titre.jpg
Et demain est un autre jour!

15:43 Écrit par Haykel dans Médias, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sami kanaan, tdg, tribune de genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/02/2011

Une journée avec Sami Kanaan, suite et fin

IMGP3589-ssssss.jpgJ’ai terminé la journée sur les rotules. Pour suivre à la trace Sami Kanaan, il faut avoir de bonnes semelles et une condition physique à toute épreuve. Après le déjeuner, le socialiste Kanaan  a rendu visite à l’association “La joie de lire” aux Eaux-Vives, est rentré pour se changer et a enchainé par une rencontre au café San Rémo avec la députée Loly Bolay avec qui il a parlé de sécurité et de police et s’est rendu par la suite sur le stand socialiste devant la Migros des Eaux-Vives. Pour cette partie de l’après-midi je n’ai participé qu’aux deux dernières interventions. Et je ne suis pas allé non plus aux étapes suivantes, à savoir: une rencontre avec les associations du domaine social-santé à l’UOG et à l’apéro de la conseillère municipale Andrienne Soutter qui veut présenter le candidat Sami Kanaan à des amis. Et pour terminer cette longue journée il compte passer la fin de la soirée au Festival Antigel ou à Black Movie.
Sami Kanaan a également répondu à plusieurs téléphones dont celui d’une journaliste du Temps qui prépare un article sur le bilan de la ville de Genève.
Le résumé de cette journée: Sami Kanaan que je ne connaissais pas auparavant m’a laissé une excellente impression. Aimable, affable, poli et discret, l’homme inspire confiance. Sérieux et appliqué il a terminé notre rencontre comme il l’a commencée avec le sourire. Je le remercie infiniment pour avoir accepté de partager sa journée avec Planète Photos et de poser pour mon blog du Jet d’eau.

PS: j'ai dû supprimer 3 vidéos

-La première représentant Manuel Tornare qui parle de la grève des gendarmes

-Les 2 autres montrent des extraits de la séance de Travail de Sami Kanaan avec son équipe

Dans ces 2 cas, on m'a vu filmer mais je n'ai pas demandé l'autorisation de publier les vidéos.

IMGP3584-ssssss.jpg
IMGP3591-ssssss.jpg


En relation avec cette note:

Et demain est un autre jour!

17:31 Écrit par Haykel dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élections municipales 2011, sami kanaan | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Elections municipales 2011: Sami Kanaan en attendant les autres!

20110218_5386-ssssss.jpgL’idée m’est venue il y a quelques mois. J’ai posé les jalons, j’ai prospecté, je suis allé de l’avant et je me suis aventurié dans un domaine que j’aime tant: la politique. N’ayez crainte ce n’est pas moi qui se lance dans cette activité oh combien contraignante,  je me contente d’aller à la rencontre de celles et de ceux qui font de la politique leur métier. A force de battre le pavé dans la cité de Calvin depuis maintenant deux ans et quelques mois, Planète photos et ma frimousse commencent à se frayer un chemin à Genève. Je me suis permis de lancer une invitation d’ingérence dans le quotidien de quelques politiciens qui ont croisé mon chemin et qui se lancent dans la campagne municipale.
Un rappel, je ne suis ni de gauche ni de droite. J’aime les hommes (pas d’arrière pensée) et les femmes (là c’est permis d’avoir des arrières pensées) qui apportent quelque chose à la communauté, à la ville et à la confédération. Mais il faut admettre que les femmes ne sont pas d’un abord facile question communication...politique!
20110218_5375-ssssss.jpgTrois poids lourds qui postulent pour le Conseil administratif de la Ville de Genève, le socialiste Sami Kanaan, le vert Boris Drahusak et le PDC Michel Chevrolet ont eu la même proposition presque en même temps. Et le premier à répondre à ma sollicitation est Sami Kanaan. Je suis ouvert aux autres partis mais hélas ce n’est pas gagné d’avance. Le MCG par exemple, Stauffer et surtout Poggia n’ont pas dénié une seule fois jouer le jeu malgré mes nombreuses interpellations pas sur cette votation mais sur les antécédentes, ce qui ma découragé d’aller vers eux à cette occasion. Ceci dit, je suis à l’écoute et à la disposition de tous les partis à Genève pas pour être leur porte parole mais pour les accompagner dans leur démarche avec le recul d’un citoyen attentif.
Premier rendez-vous avec Sami Kanaan ce vendredi 18 février. Rendez-vous programmé et confirmé quatre jours auparavant avec un petit changement la veille pour un café improvisé avec Manuel Tornare à 9h00 à la Place Bourg-de-Four. 20110218_5401-ssssss.jpgCinq minutes avant j’étais déjà sur les lieux précédant d’une minute environ l’arrivée de Sami Kanaan. Le temps de signer un document amené par une jeune fille, de boire un renversé et de parler des articles publiés par les journaux du jour avec Manuel Tornare et nous voilà sur le chemin de la Jonction pour une séance de travail avec une équipe de quatre personnes qui vont aider Sami Kanaan dans sa campagne électorale. Ambiance bon enfant, installés dans la cuisine avec un brunch improvisé, Sami et ses adjoints parlent de sport (voir les vidéos) et de l’égalité de traitement entre Servette et d’autres équipes. Ils ont également parlé d’autres sujets mais j’ai quitté les lieux au bout d’une dizaine de minutes pour ne pas les incommoder voire pour ne pas divulguer les stratégies qu’ils comptent appliquer ces prochains jours lors de leur campagne. Certes j’aurais pu rester mais mon but n’est pas de transcrire le contenu de la séance de travail mais plutôt de suivre un politicien pendant une journée et d’en rendre compte sur ce blog.

IMGP3570-ssssss.jpg

Sans titre-ssssss.jpg
12h20 déjeuner à l'hôtel d'Angleterre invité par le magazine Extension

A lire la suite ici

11:51 Écrit par Haykel dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sami kanaan | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

07/12/2010

Et c’est parti pour Sami Kanaan, sa campagne a commencé aujourd’hui!

IMGP2342-ssssss.jpgMardi 7 décembre au Cult café aux Eaux-vives Sami Kanaan a invité les médias entre 11h30 et 13h30 pour marquer le début de sa campagne électorale en tant que candidat socialiste au Conseil administratif de la Ville de Genève au côté de Sandrine Salerno. Et c’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir ce jeune socialiste de 46 ans qui a déjà fait ses preuves en tant que  Conseiller municipal de la Ville de Genève (1997-2001) et en tant que député au Grand Conseil (2001-2005)
Grégoire CARASSO, Conseiller municipal (PS) de la Ville de Genève a pris la parole au début de cette conférence pour louer les qualités de Sami Kanaan qu’il considère comme un vrai bosseur et non comme un bluffeur, à l’écoute des ses concitoyens, un pragmatique, un candidat idéal pour mener à bien les projets du parti socialiste. IMGP2326-ssssss.jpgJustement le parti de la rose veut poursuivre ce qui a déjà été entamé par l’exécutif encore en place du tandem Tornare-Salerno. Sami Kanaan s’inscrit dans une dynamique de continuité avec un nouveau souffle qui portera son empreinte. A la question quel département vous intéresse en cas d’une élection? le candidat n’a pas hésité un instant pour répondre qu’il aimerait reprendre celui de la cohésion sociale, de la jeunesse et des sports et que celui de la Culture le tenterait tellement il y a à faire dans ce domaine. Mais on est pas encore arrivé à la dernière étape celle des résultats des urnes et du partage des fonctions. Sami Kanaan est conscient que la route sera longue et que cette campagne sera difficile. Il vient de la commencer officiellement aujourd’hui avec la présentation aux médias de son nouveau site internet qui arrive en complément de sa page Facebook et de son blog sur la Tribune de Genève. Pour la petite histoire, le site internet a coûté 5000.- chf et que toute la campagne qui s'échelonnera jusqu'au mois d'avril prochain le parti socialiste dépensera un montant entre 320'000 et 350'000 chf.

IMGP2282-ssssss.jpg
IMGP2292-ssssss.jpg
IMGP2305-ssssss.jpg
IMGP2312-ssssss.jpg
IMGP2334-ssssss.jpg
IMGP2336-ssssss.jpg
Sans titreA.jpg
Sans titrex-ssssss.jpg
Sans titre-ssssss.jpg
IMGP2339-ssssss.jpg
Et demain est un autre jour!

16:02 Écrit par Haykel dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sami kanaan, parti socialiste | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/11/2010

Les jeunes socialistes et les jeunes verts pompent à plein régime sur la plaine de Plainpalais

IMGP1122-ssssss.jpgLa nouvelle a été publiée sur le blog de la jeunesse socialiste genevoise (JSG). Ce soir, sur la plaine de Plainpalais jeunes du PS et des Verts font front commun pour rejeter l’initiative contre l’extension des horaires d’ouverture des magasins. C’est leur deuxième action après celle des distributions de préservatifs la semaine dernière sur la Place du Molard.  Action symbolique avec la tenue d’un stand avec boissons et victuailles de quoi tenir à chaud toute la nuit. Pour marquer le coup Olga Baranova (Secrétaire jeunesse socialiste genevoise (JSG) et Julien Cart (co-président des jeunes verts) veulent passer une nuit blanche sous la belle étoile avec tous ceux qui  soutiennent leur action. IMGP1123-ssssss.jpgIl est 22h00 en l’absence de Julien Cart en réunion avec son parti, Olga fait la visite des lieux. Chaleureuse et conviviale comme d’habitude elle me présente les enjeux et l’absurdité d’une telle initiative. Demain elle a cours à 8h00 à l’université et ça ne la dérange nullement la perspective d’une nuit blanche...pour la bonne cause. Je lui pose la question: et si après minuit les visites se font rares quelle est la stratégie?
“Je tiendrai jusqu’au bout...de toute façon j’ai un sac de couchage tout prêt à l’antenne socialiste.” Elle n’arrête pas de jouer avec son natel. Elle me promet la visite de Sami Kanaan dans quelques minutes. Pour ta photo, il vaut mieux qu’il soit dessus me dit-elle ! Déjà Ueli Leuenberger s’est arrêté à leur stand pour les soutenir. C’est beau la jeunesse! Olga, lui dis-je, je suis venu pour la photo, on doit la faire maintenant, j’ai froid et il faut que je parte. Pas de problème Haykel. En un laps de temps j’ai une dizaine de jeunes déterminés devant mon objectif en attendant Julien et ses partisans!  Je pense que la relève chez les socialistes et les verts est bien engagée! On peut suivre normalement cette opération en direct sur Facebook mais Olga m’apprend que le relais wifi installé par la ville sur la plaine de Plainpalais ne fonctionne pas...”Pierre Maudet, qui fait la chasse aux déchets des marrons ferait bien de s’occuper du wifi...à Plainpalais.” Ok Olga, je transmets! C’est beau la jeunesse!

IMGP1124-ssssss.jpg
Et demain est un autre jour!