01/04/2013

Les dernières nouvelles de la République par Voilà-Voici-Hola !

Atauff.jpgEric Stauffer veut perdre des kilos
Le sémillant candidat au Conseil d’Etat Eric Stauffer, Staufff pour les intimes subira prochainement une cure d’amaigrissement juste quelques jours avant les vacances, histoire d’éviter le complexe du maillot de bain sur les plages italiennes. Il a choisi un établissement à Evian pas loin du Canton de Genève pour ne pas s’éloigner des frontaliers qui constituent malgré eux le fonds de commerce de son parti.
Sami Kanan veut jouer au Chuck Norris
Notre conseiller administratif Sami Kanan commence sérieusement à envisager de se raser la barbe comme l’a fait dernièrementSans titrea.jpg l’héros de la série “Walker Texas Rangers”. Interrogé sur sa barbe par nos concurrents “Ici Genève”, le barbu le plus connu du canton a répondu qu’il est prêt à réutiliser son rasoir sans toute fois toucher à sa moustache car une de ses nombreuses fans lui trouve une ressemblance (de loin) avec Magnum. Un pari qu’il lance à tous les détracteurs de Servette FC section foot dont il est un fervent supporter. Si les grenats se maintiennent avec l’élite il promet un rasage en direct sur Léman Bleu. Sami en soutenant les aigles hockeyeurs on aura plus de chance de vous voir utiliser le blaireau et la crème à raser!
1346715873.jpgPierre Maudet soigne son image
Le premier flic du canton, le bien nommé Pierre Maudet, Conseiller d’Etat en charge du Département de la sécurité a trouvé une bonne parade pour baisser la moyenne de la criminalité à Genève. Mettre de l’ambiance dans les prisons à la façon genevoise en invitant des vedettes immortelles tel que Alain Morisod en duo avec Lolita Morena et comme animateur Jean-Marc Richard. Ce nouveau management  déstabilise tous les éventuels fauteurs de trouble. Résultat: un manque d’engouement pour nos prisons. D’ailleurs, ce talentueux politicien ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Il a promis en aparté qu’il transformera tous les lieux d’incarcération du Canton en havre verdoyant et agréable pour les détenus. Pas plus tard qu’aujourd’hui le 1er avril Pierre Maudet a commencé à distribuer des plantes vertes pour égayer les cellules…
Décaillet.jpgL’OPA de Pascal Décaillet sur Tamedia
Non content de son insignifiante présence dans les médias romands, le grand Pascal qui manie aussi bien les chiffres que les lettres a mené dernièrement une OPA sur Tamedia avec des fonds dont la provenance reste un mystère. On parle d’un montage financier présidé par l’argentier du MCG. Mais chut, ce n’est pas encore officiel, notre enquête se poursuit sur cette histoire médiatico-boursière! Pascal Décaillet en Suisse-allemand…c’est pour bientôt!

Crédit photos:

Eric Stauffer: page Facebook du politicien

Sami Kanaan: Demir SÖNMEZ

Pierre Maudet et Pascal Décaillet: Haykel

Et demain est un autre jour!

22/09/2011

2 plaintes et mes remerciements à vous lecteurs, à Chraiti, à Lala, à 20minutes, à Décaillet...

2-ssssss1111.jpgJe ne sais plus par où commencer. Je ne vous cache rien ami(e)s lecteurs. Après tout, c’est à vous que je dois rendre des comptes en premier, vous sans qui ce blog n'existerait même pas. L’introduction faite,  je reviens à l’affiche controversée du MCG, le droit d’informer et le chemin qui m’a conduit jusqu’au tribunal. Ayant reçu un mandat de comparution de la Police judiciaire section Brigade de criminalité générale je me suis rendu mardi comme prévu au rendez-vous. Premier contact avec l’inspectrice, une dame charmante et avenante qui contraste avec les locaux lugubres et la cellule où s’est passé l’interrogatoire. Une chaise, un bureau, une petite table le tout bien fixé au sol avec un ordinateur portable sur lequel prend noteSans titre 2.jpg l’inspectrice et c’est tout. Pas de fenêtres, une pièce traumatisante et étouffante! La porte est restée ouverte car aucun risque de délit de fuite...vous connaissez un blogueur qui va se défiler face à ses responsabilités et prendre la poudre d’escampette à la première occasion? Cette même porte fait plus peur que tout le reste. J’ai compté 3 grandes serrures de quoi décourager tous les MacGyvers de la planète. La pièce d’à côté à ma gauche était fermée, à l’intérieur il y avait un homme. Comment je le sais?  Ses chaussures sont restées à l’extérieur parce qu’avec des lacets on peut jouer à la grande évasion. Moi j’ai eu la chance de garder les miennes et d’avoir la porte ouverte pendant une heure de questions-réponses. Deux  plaintes déposées contre moi et la clique du MCG. Au moins je ne suis pas seul dans cette galère. Qui sait peut être on partagera un jour la même cellule... Je vais très loin, j’arrête de faire peur à mon entourage avec ce genre de plaisanterie.
Deux plaintes...
Je disais donc deux plaintes pour diffamation et calomnie ainsi qu’insoumission à une décision du tribunal. Pour cette dernière plainte je ne suis pas très sûr du terme exact, étant très peu rompu au langage judiciaire. Je n’ai pas eu de copie de mon interrogatoire à la fin de mon audition parce qu’il faut respecter les démarches administratives. C’est mon avocat qui doit la réclamer et la recevoir à ma place. Mercredi à 16h00 j’ai rencontré enfin mon avocat, un homme de loi certes mais ancienne vedette politique. Comme mon inspectrice de charme, il est réfractaire à tout ce qui est réseau social. Les deux ne savent pas très bien comment fonctionne un blog. ça promet! Je ne dirais pas plus ni sur l’un ni sur l’autre. Quant aux honoraires de mon défenseur, j’ai trouvé un sponsor évidement dans le domaine politique. J’y reviendrai!
Je tiens à remercier ici tous ceux qui m’ont témoigné leur soutien et ils sont nombreux. Depuis la parution de l’article de 20minutes, il y a 3 jours  je croule sous les gestes d’attention, des sms, des téléphones, des  commentaires sur ce blog et de nombreux messages sur Facebook. Je n’arrête pas d’être ému du matin au soir de quoi supporter cette double action en justice. Je remercie tout particulièrement les blogueurs Djemâ Chraiti et Lala qui m’ont consacré une note et le grand Pascal Décaillet pour qui je constitue cette semaine le coup de cœur de GHI.

PS: Merci également pour le soutien: Demir SÖNMEZ et Memet Asker

Et demain est un autre jour!

11/02/2011

Genève sur le vif

DSC01585-ssssss.jpgSur le vif, comme le dit si bien notre ami Pascal Décaillet. Journée ensoleillée, température printanière. Le décors: intersection entre la  rue des Alpes et la Place Cornavin et plus précisément sur le passage piéton qui mène à l’entrée du restaurant de  l’hôtel Warwick. Une femme distinguée d’un certain âge s’approche de la première voiture parle avec le conducteur et poursuit le même manège avec la deuxième voiture. Le feu de signalisation vire au vert, l’automobiliste fait signe gentiment à la dame de laisser le passage. Elle se fâche et sans agressivité s’en va non sans avoir au préalable lancé une grande rose sur le visage du conducteur! Genève, sur le vif un vendredi ensoleillé en plein centre ville.

DSC01584-ssssss.jpg

16:05 Écrit par Haykel dans Genève, genève,les rues de genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pascal décaillet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/02/2011

Décaillet, Hodgers et Ben Sedrine

817604455.jpgQuelle mouche a piqué Pascal Décaillet? Ce talentueux journaliste érudit qui met à l’aise ses interlocuteurs lors de son excellente émission Genève à chaud vient de porter plainte contre un élu. Il l’a annoncé sur son blog et il a été repris par la Tribune de Genève. L’élu c’est le conseiller national vert Antonio Hodgers. Motif: “diffamation”. Crime de lèse majesté ou usurpation de la fonction de journaliste?

Retour en arrière

Zisyadis et Hodgers pour ne nommer que les vedettes qui ont fait le voyage le week-end dernier à Tunis afin de féliciter la révolution tunisienne en période de transition ont été brocardés dans le blog de son altesse Décaillet, qui fait le bon et le mauvais temps dans le PAG (paysage audiovisuel genevois). Une plume alerte, agréable à lire aussi bien sur le vif (son blog Liberté) que dans ses chroniques programmées et publiées par des quotidiens romands, le style Décaillet plaît et ne laisse personne indifférent. Moi le premier,  j’en suis un fan. J20962_293037981881_655306881_4541029_6245097_n.jpge me demande des fois comment il fait pour tenir debout toute une journée. Il est là, il est partout...à la télévision...à la radio...dans la presse écrite...il a même le temps d’aller chez un avocat pour déposer plainte...Décaillet fait école! L’homme mérite le respect, l’intellectuel le coup de chapeau mais son indignation contre Antonio Hodgers que je n’ai jamais croisé est un peu cavalière à l’heure de la révolte arabe.

Facebook

Antonio Hodgers, l’un des pieds nickelés qui a fait le voyage à Carthage a rapporté sur sa page facebook (3412 amis) que l’omniprésent Décaillet (1109 amis sur FB) a commis le crime suprême de ne pas avoir donné à la militante tunisienne Siham Ben Sedrine un droit de réponse quand un pro Ben Ali l’a attaqué et diffamé lors de Genève à chaud il y a une année. Par recoupement, je ne crois pas une seconde que Décaillet a pu commettre un tel impair professionnel. Par contre en suivant dernièrement les informations concernant la militante Sihem Ben Sedrine j’ai pu constaté qu’elle lance des accusations à tort et à travers. Elle prêche le faux pour savoir le vrai et lance des attaques à la légère sans avoir des preuves. Dernièrement, elles s’est fourvoyée en visant un ex-ministre de Ben Ali, Kamel Morjane en direct à la télévision. Ce dernier l’a remis à sa place et lui a demandé d’étayer ses griefs envers lui avec des preuves à l’appui. Ce qu’elle n’a pu fournir.
Conclusion:
-Antonio Hodgers a eu raison de faire son voyage en Tunisie pour écouter et apporter  notre soutien à cette démocratie naissante que ça déplaise à notre ami le roi du PAG. Certes l’élu vert a un peu péché je pense par naïveté en ne vérifiant pas les propos de Sihem Ben Sedrine qui jusqu’à présent n’a commis aucun impair dans sa carrière de militante à part d’accuser gratuitement et sans preuve un homme politique respecté et honnête dont le seul défaut est d’avoir travaillé pour son pays et non d’avoir “collaboré avec un dictateur”. Hodgers a été un peu léger dans sa transcription de cet évènement sur sa page Ben sedrine.jpgFacebook.
-Sihem Ben Sedrine mérite tous les honneurs pour avoir tenu tête à Ben Ali durant tout son règne. Mais un peu de recul de sa part est le bienvenu. Tous ceux qui ont travaillé avec l’ancien régime ne sont pas forcement des pourris et peut être c’est grâce à certains d’entre eux que la Tunisie n’a pas sombré dans le chaos.
-Pascal Décaillet je le dis et je le redis est UN EXCELLENT journaliste complet (radio, télévision et écrit). Un professionnel qui fait des jaloux dans sa branche et dans d’autres domaines. Il est certes humble et modeste mais peut être pas trop à cause sa forte présence médiatique. Et si Décaillet décide un jour de se présenter à un poste politique?© meailleluc.com - Fotolia.com.jpg

3 procès?

Bon combien de procès va accumuler le pourfendeur des contradictions, votre humble serviteur? Trois...pas grave. J’ai parmi mes lecteurs deux avocats exerçants à Genève et un à Tunis. Bon, trêve de plaisanterie, je ne pense pas que Décaillet va aller jusqu’au bout de sa démarche contre Hodgers. A moins qu’il y ait des dessous que j’ignore. Mais moi le premier je ne vois aucun inconvénient à un tel procès, curieux d’assister à un éventuel premier antécédent judiciaire  made in Suisse causé par Facebook! Décaillet-Hodgers, une bonne bouteille de blanc, une assiette valaisanne en entrée et une fondue ou une raclette en tête à tête vous fera du bien. Si jamais je peux organiser ce rendez-vous avec comme guest star Ben Sedrine!

Photo 1: Pascal Décaillet (Haykel)

Photo 2: Antonio Hodgers (photo de profil sur son Facebook)

Photo 3: Sihem Ben Sedrine

Photo 4: achetée sur Fotolia (© meailleluc.com - Fotolia.com)

Et demain est un autre jour!

13:10 Écrit par Haykel dans Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pascal décaillet, antonio hodgers, sihem ben sedrine | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/01/2010

Genève à chaud, j’ai eu chaud!

17535_1266343991644_1621127854_705534_7295427_n.jpgA chaud je vous livre ma dernière expédition sur le plateau de la prestigieuse émission de la chaîne locale Léman Bleu. Tout a commencé par un mail que j’ai reçu à 12h13 de la part d’une journaliste de “Genève à chaud”. Le texte: “Bonjour Monsieur. Seriez-vous disponible ce soir pour participer à l’émission « Genève à Chaud » ? L’idée serait de montrer vos photos de « Genève un dimanche », et d’en profiter pour parler de votre passion. Il faudrait être présent à 18h30 au centre commercial de la Praille (10 rte des Jeunes), 1227 Carouge, studio Léman Bleu. Cela vous tente ?”
ça tombe mal dans 15 minutes normalement je passe à table. Et là c’est un coupe fin imparable. Le trac m’a envahi, une chaleur indescriptible m’a habité, j’étais tétanisé! A la trappe le déjeuner! Je ne savais plus quoi faire, moi qui d’habitude mets un point d’honneur à répondre rapidement à toutes les sollicitations qu’on m’adresse. J’ai mis 26 minutes pour donner une suite favorable à cette invitation non sans avoir au préalable consulté mon entourage. Pendant les 26 minutes j’ai interrogé ma conscience, interpellé ma peur, interviewé mes connaissances qui n’ont pas encore pris le plat du jour, j’ai sondé la boule de cristal, je me suis mis sur la sellette pour peser le pour et le contre...17535_1266349711787_1621127854_705542_4082260_n.jpgC’est que moi, je suis un GRAND TIMIDE qui se soigne mal sous les projecteurs.  Un ami fidèle a bien voulu décommander un rendez-vous professionnel pour me tenir la main et m’accompagner sur place. Jalel mille mercis pour ta disponibilité. Sans lui, je n’aurais certainement pas mis les pieds chez Léman Bleu. Sans déjeuner, et au prix d’un noeud d'estomac prolongé  je suis enfin devant le grand Pascal. Je tiens à peine sur mes genoux. En parlant de genoux, je salue le réalisateur du “Genou de claire”, le grand Eric Rohmer qui a choisi sa sortie au moment de mon entrée sur le plateau. Je ne vous apprends rien, mais je confirme, Décaillet est un grand journaliste. Il met à l’aise ses interlocuteurs avant, pendant et après l’émission. Il est à l’écoute et donne de lui-même. A son contact, on apprend...beaucoup! La modestie, la générosité, le don de soi au service de l’information. Ne me parlez pas de ma prestation. Médiocre sans plus. Un blogueur photographe amateur et un passionné de l’écrit sans plus. La petite lucarne c’est pour les autres. Ce soir, il était question de la grève des taxis et de celle de Swissport ainsi que de la situation de la neige dans la ville de Genève, je n’ai rien retenu. Mario Poggia que je connais, René Longet que j’ai photographié plusieurs fois deux autres invités et Pierre Liaudat  chef de service de la voirie avec qui j’ai partagé quelques minutes de trac n’ont pas polarisé mon attention. Ils sont passés avant moi mais mon MOI était tout en émoi pour rendre compte de leur performance.

PS: à la fin de l’émission Pascal Décaillet m’a fait une confidence: il aime les blogs pour leur côté réaction à chaud. Aimera-t-il ma dernière note?

Si vous avez une minute à perdre vous pouvez visionner mon trac:

Dans les locaux de Léman Bleu
17535_1266343751638_1621127854_705529_5704330_n.jpg
Pierre Jenni, Prés Société coopérative concessionnaires indép de taxis et Mauro Poggia, député MCG
17535_1266343791639_1621127854_705530_7282621_n.jpg
Pierre Liaudat, chef Service voirie-ville propre
17535_1266343831640_1621127854_705531_2766222_n.jpg
René Longet, Président Parti socialiste
17535_1266343911642_1621127854_705532_5912981_n.jpg
Le grand Pascal Décaillet
17535_1266343951643_1621127854_705533_52644_n.jpg
Votre serviteur
17535_1266349751788_1621127854_705543_1409481_n.jpg


Rubrique Pierre Maudet:
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

 

17535_1265153601885_1621127854_702426_229625_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
1814784972.jpg

29/01/2009

Quoi de neuf docteur?

Je ne sais pas pour vous, mais moi quand je touche mon salaire, je veux dire quand je transfère ce que j’ai gagné durement pendant 30 jours de mon compte bancaire à la poste je tombe malade. Le recouvrement direct de mes factures banque à banque ou banque à poste font que mon argent par un tour de magie devient virtuel. Je ne le touche pas, je ne le palpe pas, je ne sens pas son odeur, je me contente de le transférer tel un jeu vidéo par petites touches de souris.  A la fin du mois, je déprime quand je vois les quelques clopinettes qui me restent pour les loisirs. Je les sors vite fait de ma banque pour ne pas défigurer le paysage bancaire de mon pays. Mais je m’estime heureux, beaucoup dans le monde, n’ont pas de toit, d’autres n’ont pas de quoi se nourrir, se soigner s’habiller… Et tant que j’ai un travail, je ne vais pas cracher dans la fondue.
n1621127854_154309_4821.jpg« Je travaille pour payer les factures » voilà un slogan qui aurait pu trouver sa place dans la grande manifestation qu’a connue la France aujourd’hui. C’est forcement une manifestation de ras-le-bol qui résume la situation que vivent des millions de personnes à travers le monde à cause d’un malaise collectif généré par une crise qui perdure. Nous sommes trop sur cette terre, les richesses ne sont pas bien partagées et le déséquilibre entre le nord et le sud et le nord et le nord ainsi que le sud avec le sud est un grand pourvoyeur d’injustices. Cela me rappelle que je dois descendre encore une fois dans la rue pour manifester ce samedi et apporter mon soutien aux autorités de ma ville qui ont interdit ce rassemblement contre le WEF.
Je pense que je vais faire un retour vers le passé en supprimant les recouvrements et  en retournant à la bonne vieille méthode de nos aînés. J’irai à la fin du mois au guichet de ma banque chercher l’argent qui va aux autres et le temps d’arriver à la poste qui se trouve à 200 mètres je pourrai rêver brièvement de tout ce que je pourrai faire si par malheur j’aurais ignoré l’appel du bon payeur. Après avoir fait le tour du monde en évitant l’Antarctique et toutes les Sibérie du monde, je reviens à la réalité réveillée par la sirène insistante d’une voiture de police qui passe tout prêt. Normal, c’est le quartier de la gare.
A la poste en attendant mon tour, j’ai surpris une discussion entre adultes au sujet d’un rendez-vous manqué chez un médecin. Au fait, dans un pays qui a construit sa réputation grâce à la précision de ses montres qui nous a valu  une ponctualité légendaire, pourquoi les praticiens en blouse blanche nous imposent des rendez-vous et ne respectent jamais leur engagement. Généralement, rendez-vous ou pas, si un corps médical vous donne l’accès à son cabinet à l’heure précise c’est que c’est un plouc… qui n’a rien a voir avec les docteurs House, Matlock, Mc Namara et Christian Troy… méfiez-vous !

Decaillet.jpg

Pascal Décaillet soutient Tornare pour l’élection au conseil d’Etat! Et moi je soutiens la parité et je défends la candidature d’une des trois « potiches » pour reprendre les propos de M. Tornare. Mais laquelle je ne sais pas. Notre journaliste vedette a le courage d’assumer ses engagements et ça mérite d’être relevé. Un journaliste qui se porte au secours d’un politicien c’est rare.

A la question Pourquoi Manuel Tornare est selon vous le meilleur candidat ? M. Décaillet répond : « …C’est un véritable social-démocrate, comme Jean Studer à Neuchâtel. En ville de Genève, il a fait avancer la cause de la petite enfance, mais c’est surtout un homme de gauche respecté par la droite. Culturellement, ce prof de philo est même à bien des égards à droite, avec des références humanistes : quand on évoque saint Augustain (ndlr. Père de l’église), il sait de qui on parle. ». Alors le candidat à la candidature est de droite ou de gauche on aimerait savoir?
Dans une autre question M. Tornare est comparé à une locomotive politique. Là on ne lui rend pas service avec tous les problèmes de pannes techniques qu’ont connus nos CFF ces derniers mois, c’est plutôt mal venu.

 

Aujourd’hui le Jet d’eau a mis fin à son activité un peu avant 15h00. Et n’ayant pas pu le prendre en photo malgré ma présence tout près de sa rampe de lancement, j’ai ramené ces photos et j’ai fait la connaissance de 2 sympathiques électriciens du SIG dépêchés sur les lieux pour vérifier les projecteurs qui illuminent notre Jet d’eau national.

n1621127854_154310_5128.jpg
En attendant le 8 février::
Non.jpg

23:35 Écrit par Haykel dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pascal décaillet, tornare, genève, jet d'eau | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook