neymar

  • Neymar, la risée de la toile

    Imprimer

    35629283_10160758758750599_2029573854988337152_n.jpgC’est connu Neymar est un excellent joueur, dribbleur et buteur. Mais sur les terrains de foot il est connu aussi pour son immense talent de simulateur. Tout contact avec ce joueur se transforme en scène théâtrale. Y a pas un match où Neymar ne tombe pas sur la pelouse cherchant le coup franc, le penalty et l’avertissement pour l’adversaire. Une exagération que la planète foot a relevé depuis longtemps. Le dernier match contre la Suisse a inspiré plusieurs internautes qui ont brocardé la vedette brésilienne. Détournement d’images et de vidéos pour épingler le joueur et le ridiculiser. A-t’il reçu le message?

    Illustrations:  1ère illustration @paulac. Les suivantes Facebook

    FB_IMG_1529408868858.jpg

    FB_IMG_1529409044573.jpg

    FB_IMG_1529409722876.jpg

    neymar,foot,footbal,coupe du monde 2018,russie 2018,simulateur

    neymar,foot,footbal,coupe du monde 2018,russie 2018,simulateur

    FB_IMG_1529408567007.jpg

    neymar,foot,footbal,coupe du monde 2018,russie 2018,simulateur

    neymar,foot,footbal,coupe du monde 2018,russie 2018,simulateur

    Et demain Neymar deviendra grand!!!

  • Coupe du monde de foot, il n’ y a plus de petites équipes

    Imprimer

    111.jpgSur le vif. En 90 minutes tout peut arriver. Le meilleur comme le pire. y a plus de grandes ou de petites équipes. Les dieux du stade vous le confirmeront avec ces premiers matchs en Russie. Le petit Mexique a battu les champions du monde en titre j’ai nommé le gros rouleau compresseur qu’est l’Allemagne. La minuscule Islande a tenu en échec Messi, Di Maria et l’Argentine, 2 fois vainqueurs de la coupe du monde. La Tim melli (l’Iran) a commis un hold-up face aux lions de l’Atlas en marquant un but inattendu à la dernière minute, la France de  Griezmann, Pogba et Mbappé a eu tout le mal du monde pour se défaire d’une Australie accrocheuse et bienveillante. La Nati a fait de même avec la Seleção, 5 fois champions du monde. Un miracle pour un petit pays comme la Suisse qui a réussit a contenir Neymar, l’un des joueurs les plus talentueux de son époque. Comment Shaqiri, Xhaka, Sommer, Lichtsteiner et autre Behrami ont réussit l’exploit d’obtenir un point pour leur confrontation avec l’éternel prétendant au titre mondial? Il y a le facteur chance bien sûr, la tactique gagnante de Vladimir Petrovic et surtout une grande envie d’un collectif de marquer l’histoire. Oui cette Suisse a de fortes chances de faire mieux que les précédentes éditions. Et d'aller encore plus loin! Hop hop Suisse!

    Et demain est un autre jour!