jazi

  • Graffiti: JAZI à Onex

    Imprimer

    Sans titre 2.jpg

    JAZI, un nom bien ancré dans le milieux du street art genevois. Depuis la fin des années 80 il peint sans relâche et réalise des mandats divers aussi bien en Suisse qu’à l’étranger tout en participant à des expositions et à des performances « live » avec d’autres graffeuses et graffeurs, la dernière DSC_5460.jpga eu lieu aux halles de la Fonderie de Carouge dans le cadre de l’exposition « Geneva propaganda ». A quelques mètres de là, au « Chat noir » Keziah Jones occupe un mur avec sa guitare grâce au graffiti que lui a consacré JAZI. Ici même le 12 septembre 2015  sur ce blog  je lui ai consacré une note pour parler de sa fresque réalisée à la rue Rodo à Plainpalais répondant à une commande d’une régie immobilière. Les régies font souvent appel à ses services. Et sa dernière réalisation est visible au chemin de la Traille non loin du Cycle d’orientation du Marais à Onex.
    DSC_5419.jpgUne longue fresque de 134 m2 admirablement graffée qui lui a demandé 6 semaines de travail sous le regard bienveillant des habitants du quartier contents que le béton s’est transformé en une décoration et que le quartier attire même des photographes à commencer par votre serviteur.
    JAZI a eu beaucoup de plaisir a réalisé cette fresque et garde un bon souvenir des habitants du quartier qui lui ont fait un bon accueil et lui ont offert à plusieurs reprises à boire et à manger.

    DSC_5417.jpg

    DSC_5421.jpg

    DSC_5422.jpg

    DSC_5442.jpg

    DSC_5444.jpg

    DSC_5445.jpg

    DSC_5446.jpg

    DSC_5454.jpg

    DSC_5450.jpg

     

    DSC_5493.jpg

    DSC_5457.jpg

    DSC_5463.jpg

    DSC_5473.jpg

    DSC_5477.jpg

    DSC_5479.jpg


    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: retour sur l’exposition « Geneva propaganda »

    Imprimer

    DSC01150.jpgUne dizaine de jours après la fin de l’exposition « Geneva propaganda » aux Halles de la Fonderie à Carouge organisée par ID-Room et le graffeur Nadib Bandi, le blog Planète photos est de retour sur les lieux pour mémoriser les fresques qui ont été graffées durant les 16 jours qu’a duré ce grand raout du street art.
     Plusieurs graffeurs et graffeuses ont pris part à cette manifestation et ont travaillé dans des conditions climatiques souvent pénibles. Mais le résultat est magnifique. A Genève nous avons énormément de chances car nos artistes ont du talent. Je cite quelques noms qui ont laissé leurs empreintes à la Fonderie: Ludo Basto, Amikal, EVO, KAL DEA, DIEM ONER, DAB 2, NADIB BANDI, JAZI, HEURK ONER, REY ONER, HERO, EKLA, BRKNWRLD...

    DSC01145.jpg

    DSC01125.jpg

    DSC01139.jpg

    DSC01342.jpg

    DSC01167.jpg

    DSC01188.jpg

    DSC01194.jpg

    DSC01196.jpg

    DSC01198.jpg

    DSC01201.jpg

    DSC01202.jpg

    DSC01332.jpg

    DSC01333.jpg

    DSC01334.jpg

    DSC01205.jpg

    DSC01329.jpg

    DSC01340.jpg

    DSC01331.jpg

    DSC01210.jpg

    DSC01215.jpg

    DSC01337.jpg

    DSC01324.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Exposition d’art urbain à Carouge: « Geneva propaganda »

    Imprimer

    5-s.jpgDeux ans après l’exposition « Post-graffiti et abstrait » à l’espace des Halles de la Fonderie à Carouge l’artiste français Nadib BANDI remet le couvert au même endroit pour une nouvelle aventure artistique qui regroupe une pléiade de vedettes touchant divers domaines et essentiellement le graffiti. Ce nouveau rendez-vous qui prendra fin le 19 novembre s’intitule « Geneva propaganda ». BANDI s’est associé à cette occasion au galeriste IDroom pour l’organisation qui a vu la participation active de la Ville de Carouge, de la FASE (Fondation genevoise pour l’animation socioculturelle) et des travailleurs sociaux hors murs (TSHM).
    Serval, Joule de la JONXION, REY, YGREK1, JAZY, BANDI, Xavier Magaldi exposent avec de l’ancien et du nouvDSC_5559-s.jpgeau tandis que d’autres graffeurs et graffeuses vont s’atteler durant quelques jours à peindre en live des fresques géantes. Malgré la pluie de ce samedi la talentueuse AMIKAL s’est lancée en premier pour ce grand raout du graffiti en attendant l’entrée en scène d’autres virtuoses de la bombe. Déjà pour dimanche 6 novembre l’association Desstres annonce un spectacle exceptionnel de Fluograff en live avec les artistes  TROCKS, IDEO, LUTIN, BRKN WRLD et AMIKAL ainsi qu’un Workshop Custom d’objets rétros ou « urban style » le tout avec une animation musicale avec DJ SLAT5, DJ CRIKET, MAON & GONZO SELECTA.
    Pour la suite du programme, il y aura un atelier d’expression libre danse et graffiti avec l’Ecole du Sous-sol le DSC_5570-s.jpgmercredi 9 novembre de 14h à 18h, le samedi 12 novembre une visite guidée et initiation danse et graffiti, le dimanche 13 novembre vernissage des fresques extérieures et enfin le vendredi 18 novembre performance danse « Liaisons Urbaines » + Jonas & Buda « Slam calligraphique ».
    Vous pouvez admirer et acheter les sérigraphies d’Obey au nombre de 50, rencontrer et discuter avec les artistes urbains genevois et assister à des performances live, merci Nadib BANDI et IDroom.

    DSC_5652-s.jpg

    DSC_5654-s.jpg

    DSC_5660-1 (glissées)-s.jpg

    DSC_5642-s.jpg

    DSC_5645-s.jpg

    DSC_5644-s.jpg

    DSC_5648-s.jpg

    DSC_5649-s.jpg

    DSC_5556-s.jpg

    DSC_5572-s.jpg

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    DSC_5567-s.jpg

    DSC_5568-s.jpg

    DSC_5602-s.jpg

    DSC_5588-s.jpg

    DSC_5591-s.jpg

    Sans titre 2-s.jpg

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    DSC_5651-s.jpg

    DSC01096-s.jpg

    DSC_5576-s.jpg

    DSC_5577-s.jpg

    DSC_5578-s.jpg

    DSC_5579-s.jpg

    DSC_5580-s.jpg

    DSC_5583-s.jpg

    DSC_5584-s.jpg

    DSC_5585-s.jpg

    DSC_5661-s.jpg

    DSC_5663-s.jpg

    DSC_5605-s.jpg

    DSC_5604-s.jpg

    DSC_5637-s.jpg

    DSC_5638-s.jpg

    DSC_5639-s.jpg

    DSC_5641-s.jpg

    Sans titre 7-s.jpg

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    DSC_5606-s.jpg

    DSC_5616-s.jpg

    DSC_5607-s.jpg

    DSC_5609-s.jpg

    Sans titre 3-s.jpg

    xBmcE-s.jpg

    DSC_5614-1 (glissées)-s.jpg

    DSC_5664-s.jpg

    DSC_5619-s.jpg

    DSC_5621-s.jpg

    DSC_5622-s.jpg

    DSC_5635-s.jpg

    DSC_5636-s.jpg

    DSC_5623-s.jpg

    DSC_5627-s.jpg

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    DSC_5560-s.jpg

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    idroom,nadib bandi,joule,creative joule,jazi,amikal,geneva propaganda,graffiti,street art,graffeuse,graffeur,rey,ygrek1,xavier magaldi

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: JAZI à Plainpalais

    Imprimer

    1.jpgJAZI, autre artiste de talent du street art genevois vient de réaliser une nouvelle fresque à la rue Rodo à Plainpalais derrière l’Ecole Hugo-de-Senger en face de la station service Dancet. Petite rue qui se termine par un accès vers l’Arve. Une recherche sur internet et on apprend que ce petit tronçon abrite le plus célèbre des salons de massages du canton, le théâtre des marionnettes de Genève et la maison d’une célébrité genevoise dont je ne connais pas le nom.
    DSC_2350aaaaaaaaa.jpgAprès Créative Joule à la rue du Vieux-Billard place à JAZI P. Dunkel dans le même quartier. Les régies continuent à faire confiance aux graffeurs et graffeuses pour décorer leurs immeubles.
    La fresque de JAZI est visible à partir de la rue Dancet. Une commande d’une régie de la place qui a nécessité une semaine de travail. L’artiste a choisi l’humour pour évoquer le problème endémique  de la circulation dans ce quartier populaire cher aux Genevois.

    DSC_2355aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2349aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2352aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2354aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2356aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2357aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2361aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2362aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2363aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2364aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2359aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

    Lien permanent Catégories : graffiti 0 commentaire
  • De nouvelles fresques aux Acacias

    Imprimer

    20110908_999ss9_49.jpgLe graffiti à Genève commence à sortir de la clandestinité lentement mais sûrement. La Ville de Genève octroie de temps en temps et parcimonieusement des espaces publics aux graffeurs et les aide tant bien que mal dans l’organisation de certains évènements. Mais ce qui est nouveau ce sont les commandes que reçoivent de plus en plus les artistes de la rue pour décorer des immeubles, des parkings et autres surfaces publiques.
    Voilà une bien bonne idée qui ne fait que du bien à l’art urbain. Un immeuble ou un parking graffé, c’est l’assurance de ne pas voir des tags fleurir sur les murs et en même temps c’est agréable d’occuper l’espace de la sorte.
    Je m’intéresse aujourd’hui à l’un des graffeurs parmi les plus brillants de Genève: Jazi P. Dunkel. Il y’a quelques jours j’ai 20110908_9999_11-ssssss1111.jpg découvert qu’il a exécuté deux magnifiques fresques aux Acacias. Je l’ai interrogé sur son travail dans ce quartier qui pour un cas (immeuble Avenue Industrielle) est un mandat et pour l’autre (parking rue des Noirettes) une autorisation obtenue auprès du propriétaire des lieux. A la rue Industrielle tout comme pour le parking quelques mètres plus loin, Jazi se souvient que pendant les 5 jours de travail plusieurs passants de tout âge et de tout milieu lui ont parlé et ont pris des photos. Ce qui montre l’intérêt de plus en plus croissant qu’on témoigne pour le graffiti. S’il est le seul auteur du graffiti de la Avenue Industrielle, la grande fresque du parking porte la signature de 3 artistes: Jazi, Serval et Kash and Ader.
    Pour terminer, je trouve que faire appel aux graffeurs pour donner une âme au béton qui nous entoure de toute part est un excellent remède contre l’interminable laideur des immeubles à la couleur unifiée!

    20110908_9999_6-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_13-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_9-ssssss1111.jpg
    20110908ww_9999_35-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_26-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_31-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_28-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_5-ssssss1111.jpg
    Sans titrse-1-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_14-ssssss1111.jpg
    2011090dd8_9999_15-ssssss1111.jpg
    201109aaa08_9999_18-ssssss1111.jpg
    Avenue Industrielle:
    20110908_9999_57-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_53-ssssss1111.jpg

    A lire également:
    Et demain est un autre jour!