24/05/2016

Tourisme: La Tunisie en live dans cinq métropoles européennes

ONTT-Campagne-PUB[1].jpgPour sauver une saison touristique 2016 qui s’annonce morose, la Tunisie lance une opération de séduction en direction des clients européens.

La nouvelle campagne publicitaire de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) invite au dépaysement les habitants de 5 métropoles européennes : Paris, Bruxelles, Milan, Berlin et Londres, qui auront, pendant 3 jours, une fenêtre en live ouverte sur la Tunisie.


L’ONTT, qui assure la promotion du tourisme tunisien, et notamment en dehors des frontières nationales, lance une nouvelle action d’envergure en Europe pour relancer un secteur en crise depuis la révolution de janvier 2011 et, plus particulièrement, depuis les attentats terroristes de 2015 au musée du Bardo et dans un hôtel de Sousse.

Depuis ces attentats, qui ont coûté la vie à des dizaines de touristes, la destination Tunisie n’a plus la côte en Europe, où le pays du jasmin n’arrive plus à surmonter son déficit d’image. Des tours opérateurs basés à l’étranger ont essayé, par des opérations ponctuelles, de relancer la destination mais sans succès.

tourisme,tourisme tunisien,sidi bou said,hammamet,tozeurC’est dans ce climat morose que l’ONTT entame une grande opération de charme dans 5 grandes capitales européennes. Ainsi donc, Paris, Bruxelles, Milan, Berlin et Londres vivront du mardi 31 mai au vendredi 2 juin au rythme de la Tunisie. Le concept est original. En direct et en simultané des fenêtres publicitaires dans des abris bus situés dans des endroits stratégiques transmettront en live la vie au quotidien à Hammamet, Sidi Bou Saïd et Tozeur.

La Tunisie sans fard, sans Photoshop et sans artifice. La carte du 100% naturel proposée aux futurs touristes.
Durant 3 jours de 7h à 19h, des caméras disposés dans les 3 villes touristiques tunisiennes, filmeront la vie locale et transmettront comme un bol d’air la lumière qui régnera à ce moment. Une manière de dire que la sécurité règne dans le pays où il a toujours fait bon vivre. Pourvu que la météo soit au rendez-vous et que les aléas du direct viennent pas perturber cette belle opération avec des images imprévues pouvant nuire au pays.

Pour cette nouvelle campagne européenne, l’ONTT a fait appel aux services de l’agence Publicis et à JCDecaux, numéro 1 mondial du mobilier urbain et de la publicité dans les transports et numéro 1 européen de l’affichage grand format.

Les panneaux seront disposés à la Gare de Lyon et à la Gare Saint-Lazare à Paris, à Old Spitalfields à Londres, à la Place Stéphanie, à la Place Jourdan et à la Cinquantenaire à l’avenue de Tervuren à Bruxelles, à l’Europaplatz/Hauptbahnhof, au HackescherMarket, au Karl-Liebknechtstraße, au Friedrichstraße et au Kastanienallee à Berlin et enfin au Piazza Cavour, au Largo La Foppa, au Largo Cairoli et au Corso Sempione à Milan.
Cinq grandes villes européennes avec un fort potentiel de vacanciers que la destination Tunisie cherche à convaincre de reprendre confiance en elle!

Article paru dans Kapitalis le 24 mai 2016

Et demain est un autre jour!

11:02 Écrit par Haykel dans tourisme, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tourisme, tourisme tunisien, sidi bou said, hammamet, tozeur | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

16/09/2015

Tourisme: des Suisses et des Tunisiens se mobilisent pour la relance de la destination Tunisie

11928758_916657021741693_3248969835050671750_o.jpgUn avion pour Tunis en solidarité avec le pays du jasmin.
Du 18 au 20 septembre, 70 personnalités du monde politique, culturel et médiatique suisse seront invitées à Tunis pour relancer le tourisme. Au menu, des visites mais aussi des rencontres avec des officiels et des personnes de la société civile.
Le week-end de la solidarité
Les bonnes volontés pour relancer le tourisme tunisien après l’attentat du Bardo et de Sousse ne manquent pas. La dernière en date est celle qui se déroulera ce week-end avec un avion de solidarité avec la Tunisie en provenance de Genève. Derrière cette opération citoyenne, l’infatigable Tahar Khadraoui et son tour opérateur Air Marin, et l’association  de Jalel Matri “Le Pont Genève” dont le bTK 1.jpgut est de promouvoir les échanges culturels entre la Suisse et la Tunisie. Tunisair et l’ONTT participeront à ce week-end de la solidarité en transportant les invités et en organisant leur séjour sur place.
Environ 70 participants essentiellement des voyagistes mais aussi des journalistes, des chefs d’entreprises, des députés, des conseillers municipaux, des adjoints aux maires, des syndicalistes, des artisans, des assureurs, des personnes de la société civile…
Tout ce beau monde est invité l’espace de 3 jours 2 nuits à visiter au pas de course Hammamet, Nabeul, Carthage, Sidi Bou Said et bien sûr Tunis avec le Musée de Bardo et l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) où il aura des entretiens avec des députés.
Matri Jalel.jpgMontrer le visage de la Tunisie actuelle
Au programme de la délégation pendant son séjour tunisien une rencontre avec un représentant de l’Utica, un dîner avec la ministre du Tourisme et de l’Artisanat Selma Elloumi Rekik, en compagnie de Radhouane Ben Salah, président de la FTH, et Mohamed-Ali Toumi, président de la FTAV. Le tout sera couronné par un point presse avec les médias tunisiens et suisses.
Pour Tahar Khadraoui, un professionnel aguerri, qui a connu toutes les crises ayant frappé le tourisme au cours des 20 dernières années et qui pousse sans relâche la destination, «c’est un voyage de solidarité, d’amitié et de promotion de la Tunisie. Refaire parler de notre pays et le remettre à la place qui lui revient, dans le peloton des destinations touristiques en Méditerranée». Objectif partagé par Jalel Matri de l’association “Le Pont Genève” qui veut montrer «le visage de la Tunisie actuelle». C’est bon pour l’image de la Tunisie!

Article paru dans Kapitalis le 16 septembre 2015

Et demain est un autre jour!