graffitis genevois

  • Graffiti: Nadib Bandi, cet architecte graffeur!

    Imprimer

    DSC_3837.JPGCes dernières années, les graffeuses et graffeurs à Genève sont constamment sollicités pour égailler toute sorte de surfaces publiques ou privées à la grande satisfaction des amateurs de cet art éphémère. L’un des graffeurs les plus prolifiques du moment et le français Nadib Bandi qui accumule les interventions sur les murs de la cité et non seulement. Grand voyageur devant l’éternel, ces graffitis sont visibles aussi bien dans les rues que dans les galeries à Genève, Lausanne, Paris, DSC_3512.JPGMarseille, Toulouse, Liège... Sa dernière création en partenariat avec IDroom est une commande  qu’il vient de terminer. Si vous passez par le 17 rue des Voisins du côté de Plainpalais vous pouvez admirer et prendre en photo une grande fresque abstraite à la forme d’un puzzle signée Nadib Bandi. Quelques mètres plus loin une autre fresque encore plus belle avec des couleurs chatoyantes à la forme d’un labyrinthe orne la cafétéria du bureau d’architectes «Groupe DSC_3826.JPGberic» commanditaire des deux dernières œuvres de Bandi, un artiste qu’on peut considérer comme un architecte du graffiti tant sa production et son travail minutieux s’apparentent à la profession d’un bâtisseur de lignes, de courbes et de formes superbement exécutés. Ce travail de fourmi à la rue des Voisins, Bandi a mis un mois pour l’accomplir entre la maquette et la finition. Un bel ouvrage par un grand artiste humble, de bonne compagnie et à la modestie exemplaire!   

    Lien sur le site de l'artiste ici

    Bandi.jpg

    DSC_3506.JPG

    DSC_3516.JPG

    DSC_3526.JPG

    DSC_3546.JPG

    DSC_3551.JPG

    DSC_3819.JPG

    Sans titre Bandi.jpg

    DSC_3531.JPG

    DSC_3544.JPG

    DSC_3557.JPG

    DSC_3821.JPG

    DSC_3822.JPG

    DSC_3834.JPG

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: Pump up the jam! Skate & graff session à Châtelaine

    Imprimer

    DSC_0072.JPGUne quarantaine de graffeurs réunis à Châtelaine durant deux jours! Du jamais vu! Quel bonheur!
    2 jours pour préparer ce grand raout du street art qui s’est tenu ce week-end au 79 avenue de Châtelaine à l’ancien garage Kawasaki voué à une démolition prochaine. Mic de LoopColors et le Musée du skateboard de Genève (Pulp68) ont organisé cette session sous le signe de l’éphémère en ayant pris les autorisations nécessaires pour graffer en toute légalité. La commune de Vernier, la DSC_9955.JPGpolice et les services en charge des bâtiments publics ont donné leur accord pour 48 heures de graffitis et de skate avant l’entrée des bulldozers. A partir du lundi 13 février le 79 avenue de Châtelaine va se transformer en chantier. Et c’est dommage! A cette adresse une vingtaine de graffeurs dont une graffeuse, Amikal ont laissé leur empreinte...pour 48 heures seulement! Ah ce maudit chantier! Il va priver les nombreux amoureux du street art à venir contempler les œuvres des artistes genevois et français parmi lesquels  ont peut citer: TEXAS, LORDZ ONER, AMK, JIMOX, DAB, CITRON, WORLD, SAVER, SYPE 31, GROCK, PADRI, SEVEN LAB, ESPRIT TZP, JESS, KANO, EASYONE, KOAS, NAGINI, AKOZ, STOL, WOZDAT...
    Pour la postérité 47 photos et une vidéo restituent l’ambiance de cette session spécialement éphémère.

    DSC_0037.JPG

    DSC_0115.JPG

    DSC_0041.JPG

    DSC_0116.JPG

    DSC_9894.JPG

    DSC_9895.JPG

    DSC_0046.JPG

    DSC_0043.JPG

    11111.jpg

    DSC_9922.JPG

    DSC_9956.JPG

    DSC_9960.JPG

    aaa.jpg

    DSC_0065.JPG

    DSC_0058.JPG

    DSC_0120.JPG

    DSC_0111.JPG

    DSC_9962.JPG

    DSC_9963.JPG

    DSC_0034.JPG

    DSC_9990.JPG

    DSC_9987.JPG

    DSC_9980.JPG

    DSC_9996.JPG

    DSC_9997.JPG

    DSC_9983.JPG

    DSC_9989.JPG

    DSC_9993.JPG

    DSC_0002.JPG

    DSC_0007.JPG

    DSC_000ss3.jpg

    DSC_0020.JPG

    DSC_0016.JPG

    DSC_0010.JPG

    DSC_0027.JPG

    DSC_0028.JPG

    DSC_0021.JPG

    DSC_0033.JPG

    DSC_9930.JPG

    DSC_9931.JPG

    DSC_9924.JPG

    DSC_9927.JPG

    DSC_9939.JPG

    DSC_0122.JPG

    DSC_0047.JPG

    DSC_0055.JPG

    DSC_0121.JPG

    DSC_0074.JPG

     

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis en pendentif ou en bague, ça vous dit?

    Imprimer

    Sans titre-1.jpg

    Le 8 mars c'est la Journée internationale pour les droits des femmes et c'est l'occasion de mettre sous les projecteurs une artiste qui puise son inspiration dans le street art genevois.

    En attendant de porter des vêtements dont le motif est inspiré de graffitis, voici une nouvelle approche du street art qui a attiré mon attention. Catherine D. Ferret, originaire de la Rochelle (France), propose une approche originale en créant des pendentifs, et des tableaux émaillés (technique de cuisson à 1000 degrés), ainsi que des objets en transposant des détails des murs catherine d. ferret,graffiti,graffitis genevois,graffeuses,graffeurs,graffeurs genevois,graffeuses genevoise,street art,street art genevagraffés de Genève sur de la pierre et pas n’importe laquelle. Un bout de mur sur un bout de pierre comme elle dit. On reste dans le même domaine. C’est sur la Lave, pierre noble, naturelle et puissante que l’artiste, peintre et photographe Catherine D. Ferret travaille en utilisant le graffiti comme motif. Pièces uniques, façonnées à la main avec passion et respect pour les graffeuses et les graffeurs dont elle s’inspire. Elle commence une production avec des pièces à partir des graffitis d’artistes genevois tels que Joule, Rey, Jazy, Joy, Blinx, Delph, Amikal, Pedro Rebelo, Sid et d'autres catherine d. ferret,graffiti,graffitis genevois,graffeuses,graffeurs,graffeurs genevois,graffeuses genevoise,street art,street art genevadont les noms viendront s'ajouter, ou encore ceux, anonymes, qu'elle espère rencontrer dans le futur. Elle prépare également une exposition de photos sur le street art de Genève tout en y montrant au public ses œuvres exécutées sur les laves, cette pierre pure et authentique venant du magma de la terre qui permet aux gens selon notre artiste Catherine D. Ferret de garder les pieds sur terre grâce au magnétisme de celle-ci. Chaque pièce sera vendue avec un certificat d’authenticité et de traçage avec une photo à l’appui pour présenter le travail du graffeur ou de la graffeuse et le situer dans la ville.
    Sans titre-A2.jpgZoom sur Catherine Ferret
    Si vous êtes allés l'année passée au marché des Céramistes de Carouge ou l'année précédente au marché de noël, vous l’avez certainement rencontré car elle y a exposé son travail. L’année dernière, elle était présente aussi à l’Usine et aux Journées des arts du feu des Gruyères.
    Même si elle regrette de ne pas avoir fait les beaux arts, Catherine D. Ferret, possède une expérience de 15 ans et un long parcours d’apprentissage sur le tas. Plusieurs stages appropriés et surtout une immersion complète à l’école de Volvic, école spécialisée en taille de pierre, gravure et émaillage sur lave lui a permis de tracer sa voie et de continuer à explorer ce domaine qu’elle apprécie. “A la recherche constante de chocs esthétiques et de trouvailles originales”, Catherine D. Ferret puise son inspiration dans la peinture et la photo comme complément à ses oeuvres sur la pierre. Elle a déjà exposé en 2013 à Genève à la galerie Tox’n’co aux Eaux-Vives dans le cadre d’une exposition de peinture. Et en 2015 elle a pris part à une exposition collective à NEXT DOOR sur le thème du tarot des bohémiens. Auparavant, en 2002 à Clermont-Ferrand en tant que photographe elle a exposé au forum Michelin un travail minutieux qui l’avait conduit à suivre pSans titre-6.jpgendant plusieurs années un grand tailleur de pierre qui fait de la dentelle dans la lave. Cette expérience formidable a renforcé sa passion envers la pierre. En 1988, elle avait monté une exposition de photos sur les graffitis Parisiens avec au passage, la réalisation de 2 séries de cartes postales. Elle a réalisé une broche pour BB KING lors de son dernier concert à Montreux. Et a exécuté une restauration de catelles, reproduites à l’identique, pour une maison classée au patrimoine de Genève. Pour 2016, Catherine D. Ferret sera à Gruyères du 11 au 17 avril et plus précisément à la galerie d’art le Calvaire avant de partir pour la Drôme, Paris...Il paraît que c’est l’année “Bohème-street-chic” ça tombe bien, Catherine D. Ferret en est l’excellente ambassadrice! Vous pouvez voir, admirer ou acheter une de ses pièces uniques en cliquant ici et ici

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis sur des voitures, pourquoi pas?

    Imprimer

    Sans titre-1.jpgLe graffiti genevois se diversifie et s’adapte aux différents supports de notre quotidien. Après la rue, les tunnels et autres endroits difficiles d’accès à la visibilité quasi nulle voilà que le street art s’empare d’autres surfaces qui se prêtent au graffiti.
    De plus en plus de demandes pour graffer dans les maisons ou chez des commerçants et entreprises et certaines communes font appel aux graffeurs pour embellir les murs et autres Maisons de quartier et établissements scolaires. La dernière tendance est de décorer son véhicule à 4 ou à 2 roues jantes et casque à moto compris. L’entreprise PlastiCover à Veyrier s’est spécialisée dans ce domaine et fait appel pour chaque DSC_1936aaaaaaaaa.jpgréalisation au prolifique graffeur genevois JIMOX. Grâce à un produit plastique facile à enlever on customise sur n’importe quel objet lisse en graffant dessus. Le travail peut prendre quelques jours comme pour cette voiture que j’ai photographié ce vendredi 29 janvier 2016 au skatepark de la Praille et qui a nécessité une intervention technique et artistique d’une semaine. Le prix varie bien sûr selon les surfaces traitées. Un exemple, la décoration de cette voiture qui fait l’objet de cette note coûte 2000.- chf. Si vous voulez offrir à votre objet fétiche (ordinateur, iPad, voiture, vélo...) une nouvelle vie tout en restant tendance JIMOX et PlastiCover réaliseront vos souhaits. 

    DSC_1930aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1938aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1944aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1952aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1955aaaaaaaaa.jpg

    Sans titre-2.jpg

    DSC_1947aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Vernissage de l’exposition “TIMELESS” avec TIMER et REY

    Imprimer

    DSC_2480aaaaaaaaa.jpgVernissage ce soir à l’Espace du nouveau Vallon à Chêne-Bougerie de l’exposition “TIMELESS” du tandem REY & TIMER. 26 ans de graffiti et autant de bonheur de graffer sur les murs genevois et ceux d’outre-frontières.
    L’influence de l’école new yorkaise sur les 2 graffeurs est bien visible sur leur travail. Panneaux de signalisation détournés, graffe sur des cartes de métro, hommage aux chanteuses Sade, et Celia Cruz, au grand Jimi Hendrix et à Audiard et Jean Gabin qui ont marqué REY et TIMER dans leur jeunesse. L’exposition “TIMELESS” mérite bien l’étiquette d’intemporelle! A visiter jusqu’à dimanche 13 septembre de 14h à 20h.

    DSC_2509aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2451aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2510aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2512aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2453aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2456aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2458aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2459aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2513aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2462aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2503aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2504aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2467aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2481aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2482aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2476aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2478aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2493aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2505aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2466aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2469aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2471aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2475aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2479aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2447aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2515aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2450aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2449aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2496aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2498aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2484aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2485aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2441aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2443aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2444aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2446aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2461aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2470aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2473aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2474aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2477aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2489aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2495aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2501aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2502aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2506aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2511aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2508aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2463aaaaaaaaa.jpg

    A lire également:

    Exposition: REY & TIMER exposent à Chêne-Bougeries

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une première: un circuit à vélo pour découvrir les graffitis genevois

    Imprimer

    Art.jpgLe prochain “Samedi du vélo” aura lieu le 5 septembre 2015. L’initiatrice des ballades à vélo depuis 10 ans est l’association “PRO VELO” anciennement “ASPIC” (“Association Pour les Intérêts des Cyclistes").  Forte de 1700 membres “PRO VELO” Genève est un acteur incontournable pour tout ce qui concerne la mobilité douce et plus précisément la petite reine. Parmi ses nombreuses activités “PRO VELO” organise depuis une décennie une promenade en vélo pour découvrir Genève sous plusieurs angles: historique, littéraire, religieux, musical, botanique ou encore artistique. Pour le 5 septembre la sortie est intitulée: “Art 2 rue en 2 roues” coordonnéeDSC01729aaaaaaaaa.jpg par une autre association dynamique “Desstres” qui œuvre depuis 2008 pour la promotion de l’art urbain en organisant des évènements artistiques autour du graffiti mais aussi d’autres moyens d’expression culturels et sportif. Un tour à vélo exceptionnel qui s’annonce riche à travers les quartiers de Genève. Une sorte de circuit initiatique à la découverte du graffiti genevois par les artistes eux mêmes. C’est une première à Genève qu’il ne faut en aucun cas raté si vous êtes amateur de cet art éphémère. La participation est gratuite mais soumise à l’inscription sur ce lien. Le nombre DSC_9675aaaaaaaaa.jpgmaximum de participants ne doit pas dépassé 15 personnes. Le rendez-vous est fixé à 13h30 le 5 septembre au préau de l’école des Cropettes et le convoi se rendra après dans 7 lieux différents où le graffiti s’est implanté et s’est fondu dans le paysage urbain. Le parcours qui durera environ 3h est tenu secret mais ayant le programme sous les yeux je peux vous dire que le déplacement vaut vraiment son pesant de découverte. Pendant ce tour vous aurez même l’occasion de voir à l’œuvre des graffeurs comme Bandi, Joule, Leza et Army of snipers. Que du bonheur!

    Pour vous mettre l'eau à la bouche voici quelques graffitis genevois:

    DSC_9549aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9660aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9669aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9679aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9690aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9718aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9714.jpg

    DSC_9558.JPG

    DSC_9572.JPG

    DSC_1791aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1854aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: “Funky Fresh” à Carouge

    Imprimer

    DSC_7749efefff.jpgLa Maison de quartier de Carouge et les TSHM (les travailleurs sociaux  hors murs de Carouge) ont organisé dimanche 7 juin une journée d’animation “Funky Fresh” pour les jeunes à l’Ecole du Val d’Arve. L’association Desstres très active notamment dans le domaine du street art a réussi a attirer environ 30 graffeurs et graffeuses qui ont travaillé sous un soleil de plomb certains pour graffer et d’autres pour enseigner leur art à une ribambelle d’enfants heureux de manier la bombe et de danser ou de jouer au football.
    DSC_7711efefff.jpgDifficile d’attirer la foule un jour ou le thermomètre a flirté avec les 30 degrés et pendant une après midi sportive avec la finale de la coupe de Suisse et celle de Roland-Garos. Mais le but est doublement atteint. D’une part offrir un espace aux artistes pour s’exprimer et d’une autre part faire de la vulgarisation auprès des jeunes. Les œuvres qui ont vu le jour aujourd’hui seront exposées durant les 3 semaines à venir à l’Ecole du Val d’Arve et par la suite l’association Desstres pense monter une exposition à Genève pour vendre ces toiles réalisées la plupart sur des panneaux en bois. Côté musique MC Man’s 1 et d’autres DJ ont chauffé les platines au grand bonheur des graffeurs. Encore une bonne initiative pour rendre le graffiti accessible au plus grand nombre.

    DSC_7627efefff.jpg

    DSC_7628efefff.jpg

    DSC_7682efefff.jpg

    DSC_7684efefff.jpg

    DSC_7688efefff.jpg

    DSC_7690efefff.jpg

    DSC_7685efefff.jpg

    DSC_7686efefff.jpg

    DSC_7687efefff.jpg

    DSC_7731efefff.jpg

    DSC_7733efefff.jpg

    DSC_7691efefff.jpg

    DSC_7695efefff.jpg

    DSC_7653efefff.jpg

    DSC_7697efefff.jpg

    DSC_7696efefff.jpg

    DSC_7654efefff.jpg

    DSC_7647efefff.jpg

    DSC_7648efefff.jpg

    DSC_7649efefff.jpg

    DSC_7718efefff.jpg

    DSC_7719efefff.jpg

    DSC_7714efefff.jpg

    DSC_7715efefff.jpg

    DSC_7716efefff.jpg

    DSC_7717efefff.jpg

    DSC_7629efefff.jpg

    DSC_7633efefff.jpg

    DSC_7630efefff.jpg

    DSC_7632efefff.jpg

    DSC_7728efefff.jpg

    DSC_7634efefff.jpg

    DSC_7652efefff.jpg

    DSC_7666efefff.jpg

    DSC_7643efefff.jpg

    DSC_7635efefff.jpg

    DSC_7739efefff.jpg

    DSC_7639efefff.jpg

    DSC_7665efefff.jpg

    DSC_7705efefff.jpg

    DSC_7640efefff.jpg

    DSC_7681efefff.jpg

    DSC_7769efefff.jpg

    DSC_7712efefff.jpg

    DSC_7644efefff.jpg

    DSC_7701efefff.jpg

    DSC_7750efefff.jpg

    DSC_7713efefff.jpg

    DSC_7698efefff.jpg

    DSC_7650efefff.jpg

    DSC_7661efefff.jpg

    DSC_7662efefff.jpg

    DSC_7651efefff.jpg

    DSC_7655efefff.jpg

    DSC_7663efefff.jpg

    DSC_7664efefff.jpg

    DSC_7700efefff.jpg

    DSC_7729efefff.jpg

    DSC_7741efefff.jpg

    DSC_7727efefff.jpg

    DSC_7704efefff.jpg

    DSC_7742efefff.jpg

    DSC_7744efefff.jpg

    DSC_7746efefff.jpg

    DSC_7747efefff.jpg

    DSC_7659efefff.jpg

    DSC_7720efefff.jpg

    DSC_7721efefff.jpg

    DSC_7723efefff.jpg

    DSC_7722efefff.jpg

    DSC_7743efefff.jpg

    DSC_7770efefff.jpg

    DSC_7724efefff.jpg

    DSC_7679efefff.jpg

    DSC_7725efefff.jpg

    DSC_7669efefff.jpg

    DSC_7707efefff.jpg

    DSC_7708efefff.jpg

    DSC_7641efefff.jpg

    DSC_7668efefff.jpg

    DSC_7670efefff.jpg

    DSC_7756efefff.jpg

    DSC_7759efefff.jpg

    DSC_7768efefff.jpg

    DSC_7753efefff.jpg

    DSC_7757efefff.jpg

    DSC_7762efefff.jpg

    DSC_7674efefff.jpg

    DSC_7675efefff.jpg

    DSC_7676efefff.jpg

    DSC_7677efefff.jpg

    DSC_7771efefff.jpg

     

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffitis: des fresques aux Eaux-Vives

    Imprimer

    1.jpg

    En attendant la destruction définitive des dépôts de l’ancienne gare des Eaux-Vives, les graffeurs et graffeuses occupent sans discontinuer les lieux en s’adonnant à leur passion. Dernière visite sur le chantier de la CEVA pour contempler les nouvelles fresques qui ont pris la place des anciennes. Un dernier baroud d’honneur avant le passage des bulldozers?

    14.jpg

    d.jpg

    11.jpg

    2.jpg

    16.jpg

    9.jpg

    8.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    4.jpg

    3.jpg

    A.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • “First step” par Heurk one

    Imprimer

    DSC_7143efefff.jpgDans le cadre de la “Nuit des Bains”, j’ai choisi une galerie qui ne se trouve pas dans le périmètre concerné. Mes pas m’ont conduit à la rue de Carouge.
    “First step” est le titre d’une exposition qui se déroule jusqu’au 29 juin à “l’Espace Regards Croisés” à Carouge. Première exposition de l’artiste photographe amateur de graffitis Heurk one, nom d’artiste. Féru du stencil il expoDSC_7169efefff.jpgse 32 œuvres retraçant son parcours artistique dans une galerie qui ne désemplit point. Lucilia Meyer, responsable atelier et évènements à Clair Bois, fondation en faveur des personnes polyhandicapées qui gère “l’Espace Regards Croisés” est ravie du succès de cette exposition. “Les passants et les voisins s’arrêtent pour contempler les pochoirs exposés en vitrine et plusieurs personnes intéressées ont franchi la porte pour visiter et certains pour acheter. Exposant depuis le 23 avril dans cette galerie qui se trouve au 108 B rue de Carouge, Heurk Oner montre à travers sa première exposition une maîtrise parfaite du pochoir, c’est l’un des rares artistes à découper manuellement les “Stencil”, un travail long et extrêmement délicat. A visiter d’ici le 29 juin et pourquoi pas acquérir une de ses œuvres dont le prix varie entre 20.- et 1200.- chf.

    DSC_7124efefff.jpg

    DSC_7125efefff.jpg

    DSC_7142efefff.jpg

    DSC_7116efefff.jpg

    DSC_7127efefff.jpg

    DSC_7117efefff.jpg

    DSC_7122efefff.jpg

    DSC_7154efefff.jpg

    DSC_7128efefff.jpg

    DSC_7129efefff.jpg

    DSC_7145efefff.jpg

    DSC_7146efefff.jpg

    Sans titre-5.jpg

    DSC_7121efefff.jpg

    DSC_7131efefff.jpg

    Sans titre.jpg

    Sans titre-6.jpg

    DSC_7139efefff.jpg

    DSC_7158efefff.jpg

    DSC_7151efefff.jpg

    DSC_7152efefff.jpg

    DSC_7153efefff.jpg

    DSC_7155efefff.jpg

    DSC_7156efefff.jpg

    Sans titre-3.jpg

    Sans titre-4.jpg

    Sans titre-2.jpg

    DSC_7161efefff.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti genevois sur la malbouffe

    Imprimer

    2.jpgUne nouvelle fresque vient de voir le jour sous le pont de Balexert côté Châtelaine. La malbouffe est représentée par un squelette personnifiant une grande chaine de restauration rapide, une multinationale au nom qui porte 9 lettres et à la couleur sang et or. “I kill u”  (je vous tue) clame le graffiti de JIMOX qui se colle souvent à l’actualité. On a même eu droit à un graffiti sur Charlie Hebdo qui a été barbouillé depuis par des “imbéciles”. Très actif sur la scène du graffiti genevois, JIMOX peint en moyenne 3 à 4 fresques par mois. Ses œuvres sont concentrées dans un grand périmètre entre Meyrin, Balexert et Saint-Jean. Au même endroit, sous le pont de Balexert, une autre fresque est en phase de finition. A suivre!

    1.jpg

    3.jpg

    graffiti,graffitis genevois,jmox,graffeur,graffeur jmox

    A lire également:

    Graffitis: le tunnel de Balexert, un vrai trésor!

    Graffitis: ça bouge à Balexert

    Des graffitis à Balexert

    Vidéos de graffitis à Balexert

    D'autres graffitis ici

  • Des graffitis à Carouge

    Imprimer

    IMG_1907-sssssssss.jpgLa cité sarde abrite des graffeurs de talent. La preuve cette promenade en photos à Carouge avec cette galerie de graffitis qui ne datent pas d’aujourd’hui. Presque intacts, non vandalisés ces graffitis qui n’ont subi que l’outrage du temps sont visibles si vous prenez le temps de vous promener du côté du Rondeau de Carouge, de la rue Jacques-Grosselin qui abrite la maison du quartier et de la rue du Veyrier. Les photos ont été retouchées par photoshop afin de donner de l’éclat à des graffitis malmenés par le temps qui passe.

    IMG_1832-sssssssss.jpg

    IMG_1835-sssssssss.jpg

    IMG_1838-sssssssss.jpg

    IMG_1854-sssssssss.jpg

    IMG_1853-sssssssss.jpg

    IMG_1847-sssssssss.jpg

    IMG_1849-sssssssss.jpg

    IMG_1848-sssssssss.jpg

    IMG_1839-sssssssss.jpg

    IMG_1840-sssssssss.jpg

    IMG_1841-sssssssss.jpg

    IMG_1842-sssssssss.jpg

    IMG_1843-sssssssss.jpg

    IMG_1844-sssssssss.jpg

    IMG_1845-sssssssss.jpg

    IMG_1851-sssssssss.jpg

    IMG_1852-sssssssss.jpg

    IMG_1855-sssssssss.jpg

    IMG_1856-sssssssss.jpg

    IMG_1857-sssssssss.jpg

    IMG_1858-sssssssss.jpg

    IMG_1859-sssssssss.jpg

    IMG_1860-sssssssss.jpg

    IMG_1861-sssssssss.jpg

    IMG_1862-sssssssss.jpg

    IMG_1863-sssssssss.jpg

    IMG_1864-sssssssss.jpg

    IMG_1865-sssssssss.jpg

    IMG_1866-sssssssss.jpg

    IMG_1867-sssssssss.jpg

    IMG_1868-sssssssss.jpg

    IMG_1869-sssssssss.jpg

    IMG_1870-sssssssss.jpg

    IMG_1871-sssssssss.jpg

    IMG_1872-sssssssss.jpg

    IMG_1873-sssssssss.jpg

    IMG_1881-sssssssss.jpg

    IMG_1878-sssssssss.jpg

    IMG_1879-sssssssss.jpg

    IMG_1876-sssssssss.jpg

    IMG_1883-sssssssss.jpg

    IMG_1885-sssssssss.jpg

    IMG_1887-sssssssss.jpg

    IMG_1889-sssssssss.jpg

    IMG_1893-sssssssss.jpg

    IMG_1894-sssssssss.jpg

    IMG_1895-sssssssss.jpg

    IMG_1896-sssssssss.jpg

    IMG_1897-sssssssss.jpg

    IMG_1899-sssssssss.jpg

    IMG_1900-sssssssss.jpg

    IMG_1902-sssssssss.jpg

    IMG_1903-sssssssss.jpg

    IMG_1904-sssssssss.jpg

    IMG_1905-sssssssss.jpg

    IMG_1908-sssssssss.jpg

    IMG_1911-sssssssss.jpg

    IMG_1912-sssssssss.jpg

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: “Terrain d’aventures” par Tones et Rey

    Imprimer

    Sans titre-sssssssss.jpg“Terrain d’aventures” situé au 12 A François Dussaud entre le centre sportif de la Queue d’Arve et la piscine des Vernets est l’équivalent d’une Maison de jeunes pour enfants de 8 à 12 ans. Un centre aéré avec de nombreuses animations destinées aux habitants des quartiers Acacias-Jonction. Tous les mercredis et samedis et pendant les vacances scolaires jusqu’au mois de juin les animateurs donnent rendez-vous aux enfants pour des activités ludiques.

    Les graffeurs Tones et Rey ont décoré les lieux avec une grande fresque aux couleurs chatoyantes. Le résultat est époustouflant. Visite des lieux en photos:

    Sans titre222-sssssssss.jpg

    IMG_1455-sssssssss.jpg

    IMG_1450-sssssssss.jpg

    IMG_1452-sssssssss.jpg

    IMG_1453-sssssssss.jpg

    IMG_1454-sssssssss.jpg

    Sans titre-11.jpg

    IMG_1458-sssssssss.jpg

    IMG_1460-sssssssss.jpg

    Sans titre 2-sssssssss.jpg

    IMG_1461-sssssssss.jpg

    IMG_1462-sssssssss.jpg

    Sans titre 4-sssssssss.jpg

    IMG_1467-sssssssss.jpg

    IMG_1468-sssssssss.jpg

    IMG_1469-sssssssss.jpg

    IMG_1472-sssssssss.jpg

    IMG_1471-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une nouvelle fresque à Balexert

    Imprimer

    IMG_0537-sssssssss.jpgElle date de la fin du mois de juillet. Elle n’est pas facile à trouver. Elle se situe pas loin du stade de Balexert et plus exactement à quelques mètres de l’école primaire du quartier. Cette grande fresque est un travail collectif de plusieurs graffeurs et graffeuses.
    Un conseil, pour prendre en photo cet excellent travail n’allez pas quand le soleil est au zénith pour éviter l’effet du surexposé. Soyez patient pour trouver un bon angle car l'emplacement et la longueur du mur rendent la prise de vue difficile.

    IMG_0530-sssssssss.jpg

    IMG_0533-sssssssss.jpg

    IMG_0535-sssssssss.jpg

    IMG_0539-sssssssss.jpg

    IMG_0540-sssssssss.jpg

    20140913_184206-sssssssss.jpg

    IMG_0559-sssssssss.jpg

    IMG_0561-sssssssss.jpg

    IMG_0514-sssssssss.jpg

    IMG_0562-sssssssss.jpg

    IMG_0545-sssssssss.jpg

    IMG_0516-sssssssss.jpg

    IMG_0521-sssssssss.jpg

    IMG_0509-sssssssss.jpg

    IMG_0525-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis ici

     

    Et demain est un autre jour!

  • Une fresque à la Maison du quartier de la Jonction

    Imprimer

    IMG_0416-sssssssss.jpgA la fin du mois de mai dernier la dynamique Maison du quartier de la Jonction (MQJ) sise à l’avenue de Sainte-Clothilde a offert sa façade et son intérieur à une brochette de graffeurs très actifs dans le canton. Beyond Monk-e Deux, Joule Jonxion, Justin McMahon et Nadib Bandi ont animé les murs de cette association qui a l’habitude de proposer périodiquement un espace d’expression pour le street art. L’espace d’un week-end la fresque a été réalisée à l’extérieur du bâtiment et 2 autres graffitis sont venus orner l’intérieur de la Maison du quartier.

    IMG_0417-sssssssss.jpg

    IMG_0414-sssssssss.jpg

    IMG_0415-sssssssss.jpg

    IMG_0419-sssssssss.jpg

    IMG_0418-sssssssss.jpg

    IMG_0421-sssssssss.jpg

    IMG_0422-sssssssss.jpg

    IMG_0420-sssssssss.jpg

     ==============================

    IMG_0410-sssssssss.jpg

    IMG_0412-sssssssss.jpg

    IMG_0423-sssssssss.jpg

    IMG_0424-sssssssss.jpg

    IMG_0425-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des fresques à Vernier

    Imprimer

    Sans titreaaaa.jpgAutre quartier, autre décor. A quelques mètres d’Ikea, sous le tunnel qui mène à la gare de Vernier quelques perles égaillent les lieux. Des graffeurs connus sur la place ont laissé une trace de leur passage. Résultat: des fresques colorées embellissent le béton et rendent ce passage triste et glauque plus agréable à emprunter. Je sais que dans ce domaine la discrétion est de mise et nul besoin d’évoquer ici les noms des artistes même s’ils ont signé leurs œuvres. N’attendez pas la disparition de ces fresques ni leur barbouillage par des tiers envieux pour les découvrir. Et n’oubliez pas que l’art urbain est éphémère.

    9835a.jpg

    IMG_9834-sssssssss.jpg

    20140822_130401.jpg

    20140822_130546 (1).jpg

    IMG_9845-sssssssss.jpg

    IMG_9844-sssssssss.jpg

    20140822_131108 (1).jpg

    IMG_9873-sssssssss.jpg

    IMG_9874-sssssssss.jpg

    IMG_9870-sssssssss.jpg

    IMG_9871-sssssssss.jpg

    IMG_9868-sssssssss.jpg

    IMG_9869-sssssssss.jpg

    20140822_131041 (1).jpg

    IMG_9808-sssssssss.jpg

    IMG_9806-sssssssss.jpg

    IMG_9803-sssssssss.jpg

    IMG_9804-sssssssss.jpg

    IMG_9805-sssssssss.jpg

    IMG_9876-sssssssss.jpg

    Sans titre.jpg

    IMG_9807-sssssssss.jpg

    IMG_9809-sssssssss.jpg

    IMG_9810-sssssssss.jpg

    IMG_9811-sssssssss.jpg

    IMG_9812-sssssssss.jpg

    IMG_9813-sssssssss.jpg

    IMG_9814-sssssssss.jpg

    IMG_9815-sssssssss.jpg

    IMG_9817-sssssssss.jpg

    IMG_9818-sssssssss.jpg

    IMG_9819-sssssssss.jpg

    IMG_9820-sssssssss.jpg

    IMG_9822-sssssssss.jpg

    IMG_9823-sssssssss.jpg

    IMG_9824-sssssssss.jpg

    IMG_9830-sssssssss.jpg

    qqqqqssss.jpg

    IMG_9828-sssssssss.jpg

    IMG_9831-sssssssss.jpg

    IMG_9832-sssssssss.jpg

    IMG_9854-sssssssss.jpg

    IMG_9855-sssssssss.jpg

    IMG_9856-sssssssss.jpg

    IMG_9860-sssssssss.jpg

    IMG_9861-sssssssss.jpg

    IMG_9862-sssssssss.jpg

    IMG_9863-sssssssss.jpg

    IMG_9864-sssssssss.jpg

    IMG_9865-sssssssss.jpg

    IMG_9858-sssssssss.jpg

    IMG_9859-sssssssss.jpg

    IMG_9857-sssssssss.jpg

    IMG_9875-sssssssss.jpg

    IMG_9867-sssssssss.jpg

    IMG_9850-sssssssss.jpg

    IMG_9851-sssssssss.jpg

    IMG_9849-sssssssss.jpg

    IMG_9848-sssssssss.jpg

    IMG_9847-sssssssss.jpg

    IMG_9846-sssssssss.jpg

    IMG_9843-sssssssss.jpg

    IMG_9853-sssssssss.jpg

    IMG_9841-sssssssss.jpg

    IMG_9837-sssssssss.jpg

    IMG_9838-sssssssss.jpg

    IMG_9839-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis genevois ici

    Et demain est un autre jour!