graffitis aux acacias

  • Une ballade mode street-art (2)

    Imprimer

    Sans titre-3.jpgUne deuxième ballade mode street-art dans les rues de Genève aux Acacias, à la Queue d’Arve, à Palette et au Bachet. Entre l’ancien et le récent vous avez le choix. Le roulement se fait assez rapidement dans ces quartiers.
    Si vous aimez les graffitis je vous conseille un évènement à ne pas manquer “Post graffiti & abstract” aux Halles de la Fonderie au 17 Sans titre-s2.jpgAv Cardinal Mermillod à Carouge. Jusqu’au 14 novembre une quinzaine d’artistes internationaux et locaux créent sous vos yeux autour de l’abstraction des œuvres qui seront exposées par la suite et illustrées musicalement avec en final un show pour la soirée de clôture avec des danseurs. Ça déjà commencé le samedi 8 novembre avec l’inauguration officielle. Plusieurs graffitis sont déjà exposés et d’autres sont en voie de finition. A suivre!

    AUX ACACIAS:

    IMG_1509-sssssssss.jpg

    IMG_1512-sssssssss.jpg

    IMG_1513-sssssssss.jpg

    IMG_1514-sssssssss.jpg

    IMG_1515-sssssssss.jpg

    IMG_1516-sssssssss.jpg

    IMG_1517-sssssssss.jpg

    IMG_1518-sssssssss.jpg

    IMG_1522-sssssssss.jpg

    IMG_1524-sssssssss.jpg

    IMG_1526-sssssssss.jpg

    A la Queue d'Arve:

    IMG_1441-sssssssss.jpg

    IMG_1443-sssssssss.jpg

    IMG_1445-sssssssss.jpg

    A Palette:

    IMG_1528-sssssssss.jpg

    IMG_1533-sssssssss.jpg

    IMG_1529-sssssssss.jpg

    IMG_1530-sssssssss.jpg

    IMG_1534-sssssssss.jpg

    IMG_1535-sssssssss.jpg

    IMG_1536-sssssssss.jpg

    IMG_1546-sssssssss.jpg

    IMG_1537-sssssssss.jpg

    IMG_1539-sssssssss.jpg

    IMG_1541-sssssssss.jpg

    IMG_1542-sssssssss.jpg

    IMG_1545-sssssssss.jpg

    IMG_1550-sssssssss.jpg

    IMG_1548-sssssssss.jpg

    A Bachet:

    IMG_1553-sssssssss.jpg

    IMG_1557-sssssssss.jpg

    IMG_1559-sssssssss.jpg

    IMG_1574-sssssssss.jpg

    IMG_1560-sssssssss.jpg

    IMG_1564-sssssssss.jpg

    IMG_1565-sssssssss.jpg

    IMG_1566-sssssssss.jpg

    IMG_1568-sssssssss.jpg

    IMG_1571-sssssssss.jpg

    Sans titre-1.jpg

    IMG_1572-sssssssss.jpg

    IMG_1576-sssssssss.jpg

    IMG_1578-sssssssss.jpg

    IMG_1580-sssssssss.jpg

    IMG_1581-sssssssss.jpg

    IMG_1582-sssssssss.jpg

    IMG_1584-sssssssss.jpg

    IMG_1586-sssssssss.jpg

    IMG_1591-sssssssss.jpg

    IMG_1593-sssssssss.jpg

    IMG_1597-sssssssss.jpg

    IMG_1599-sssssssss.jpg

    IMG_1607-sssssssss.jpg

    IMG_1609-sssssssss.jpg

    IMG_1614-sssssssss.jpg

    IMG_1615-sssssssss.jpg

    IMG_1616-sssssssss.jpg

    IMG_1620-sssssssss.jpg

    IMG_1622-sssssssss.jpg

    IMG_1624-sssssssss.jpg

    IMG_1625-sssssssss.jpg

    IMG_1627-sssssssss.jpg

    IMG_1628-sssssssss.jpg

    IMG_1629-sssssssss.jpg

    IMG_1630-sssssssss.jpg

    IMG_1631-sssssssss.jpg

    IMG_1635-sssssssss.jpg

    Sans titre.jpg

    IMG_1637-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • De nouvelles fresques aux Acacias

    Imprimer

    20110908_999ss9_49.jpgLe graffiti à Genève commence à sortir de la clandestinité lentement mais sûrement. La Ville de Genève octroie de temps en temps et parcimonieusement des espaces publics aux graffeurs et les aide tant bien que mal dans l’organisation de certains évènements. Mais ce qui est nouveau ce sont les commandes que reçoivent de plus en plus les artistes de la rue pour décorer des immeubles, des parkings et autres surfaces publiques.
    Voilà une bien bonne idée qui ne fait que du bien à l’art urbain. Un immeuble ou un parking graffé, c’est l’assurance de ne pas voir des tags fleurir sur les murs et en même temps c’est agréable d’occuper l’espace de la sorte.
    Je m’intéresse aujourd’hui à l’un des graffeurs parmi les plus brillants de Genève: Jazi P. Dunkel. Il y’a quelques jours j’ai 20110908_9999_11-ssssss1111.jpg découvert qu’il a exécuté deux magnifiques fresques aux Acacias. Je l’ai interrogé sur son travail dans ce quartier qui pour un cas (immeuble Avenue Industrielle) est un mandat et pour l’autre (parking rue des Noirettes) une autorisation obtenue auprès du propriétaire des lieux. A la rue Industrielle tout comme pour le parking quelques mètres plus loin, Jazi se souvient que pendant les 5 jours de travail plusieurs passants de tout âge et de tout milieu lui ont parlé et ont pris des photos. Ce qui montre l’intérêt de plus en plus croissant qu’on témoigne pour le graffiti. S’il est le seul auteur du graffiti de la Avenue Industrielle, la grande fresque du parking porte la signature de 3 artistes: Jazi, Serval et Kash and Ader.
    Pour terminer, je trouve que faire appel aux graffeurs pour donner une âme au béton qui nous entoure de toute part est un excellent remède contre l’interminable laideur des immeubles à la couleur unifiée!

    20110908_9999_6-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_13-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_9-ssssss1111.jpg
    20110908ww_9999_35-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_26-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_31-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_28-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_5-ssssss1111.jpg
    Sans titrse-1-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_14-ssssss1111.jpg
    2011090dd8_9999_15-ssssss1111.jpg
    201109aaa08_9999_18-ssssss1111.jpg
    Avenue Industrielle:
    20110908_9999_57-ssssss1111.jpg
    20110908_9999_53-ssssss1111.jpg

    A lire également:
    Et demain est un autre jour!