graffitis

  • Graffiti: Festiv’art Desstres

    Imprimer

    Sans titre.jpgL’association Desstres milite depuis 10 ans pour promouvoir l’art urbain. Le graffiti comme la musique Hip-Hop occupent une place de choix dans la programmation de cette précieuse association qui a permis de réunir de nombreux artistes de divers horizons en leur procurant un espace d’expression. Cet espace que Desstres déniche auprès des autorités ou des privés qui en attendant la destruction et la transformation de leur bien immobilier le cède pour la créativité éphémère.
    Que de manifestations et de sessions ont étaient organisées par Desstres à Genève durant les dix dernières années. Ce qui fait d’elle un acteur incontournable pour la promotion de la culture urbaine dans notre canton. DSC_8233.JPG
    Pour fêter comme il se doit cette décennie bien remplie Desstres a lancé le jeudi 18 octobre le «Festiv’art» qui se prolongera jusqu’à dimanche 18 octobre aux halles de la Fonderie à Carouge. Au programme: une rétrospective des moments forts qu’a connu l’association, des concerts de musique, de la danse, des démonstrations live de graffitis, des ateliers cellograff, une grande exposition réunissant les artistes suivants: SLAMER-AMIKAL-TCK127-GREM-LEZA-STANO-TAPALOY-DETER-MORU-JOULE-ATS-MANS-ZADE-JUST1-MORZ-DEFOS-SWICK-JAZI-RUSE-EKLA-SEBA-MESH-HSB-HEURK-PTILUT'-ART L-DOER-GAMO-AVID-CHARLES DRAWIN'-THOR-ADER-SALAD-KOAS-EVO-HOMER-JIMOX-SAL-PMS-TEXAS-CASE-IDEO-desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-atOSPEL-TONES-KVN-SWIRA-DELPH-LA VAKA-NACR-SARO-YGREK-INDUSTRIE25 kase-LUTIN-BUDA-BRKN WORD-GAMINE-TORN-BANDI-458-DOUABIT-BASM-MOOGLY-DAB-BLINX-TROCKS-TEMIS-SPYR-RUTH...Et bien d’autres animations pour les grands et les petits. Merci Destress et bon anniversaire!

    DSC_8242.JPG

    1.jpg

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8176.JPG

    DSC_8216.JPG

    DSC_8349.JPG

    DSC_8348.JPG

    DSC_8345.JPG

    DSC_8256.JPG

    DSC_8278.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8274.JPG

    DSC_8272.JPG

    DSC_8270.JPG

    DSC_8275.JPG

    DSC_8284.JPG

    DSC_8285.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8298.JPG

    DSC_8317.JPG

    DSC_8319.JPG

    DSC_8323.JPG

    DSC_8205.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8236.JPG

    DSC_8235.JPG

    DSC_8212.JPG

    DSC_8214.JPG

    DSC_8295.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8206.JPG

    DSC_8195.JPG

    DSC_8198.JPG

    DSC_8200.JPG

    DSC_8204.JPG

    DSC_8288.JPG

    DSC_8329.JPG

    Sans titrevjjbvn.jpg

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8301.JPG

    DSC_8308.JPG

    DSC_8182.JPG

    Sans titreseaq.jpg

    Sans titresdsafa.jpg

    DSC_8177.JPG

    DSC_8178.JPG

    DSC_8217.JPG

    DSC_8224.JPG

    DSC_8248.JPG

    DSC_8287.JPG

    DSC_8168.JPG

    DSC_8170.JPG

    DSC_8172.JPG

    DSC_8173.JPG

    DSC_8174.JPG

    fwqgat.jpg

    Sans titredaqw.jpg

    242weer.jpg

    Sans titrekhlhl.jpg

    Sans titresfa.jpg

    DSC_8343.JPG

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Du graffiti au «Festival Plein les Watts»

    Imprimer

    Sans titre.jpgDurant 2 jours, une dizaine de graffeurs et une graffeuse ont étalé leur talent devant le public de Plan-les-Ouates. Retour en photos sur cet évènement estival qui a marqué la scène du street-art genevois.
    Dans le cadre du «Festival Plein Les Watts», Loop colors a organisé une session graf en live avec entre autres DSC_3439aaaaaaaaa.jpgles graffeurs JIMOX, SID, WHYRE, TEMIS, SOAK, TCHOUK, SYPE, ARTSOCE, BENJ BICHE et la graffeuse AMIKAL. Une belle brochette d’artistes pour une toute aussi belle vitrine pour promouvoir le graffiti genevois lors de ce festival populaire qui draine de nombreux mélomanes.
    L’organisateur connu sous le nom de Mic DSC_3434aaaaaaaaa.jpgPlasti est satisfait de cette première incursion au «Festival Plein les Watts» et compte revenir l’année prochaine avec une plus grande surface à graffer et plus d’artistes à faire connaître au grand public. Dans l’après-midi du samedi, JIMOX et AMIKAL ont graffé en direct sur une voiture Jeep Wrangler qui sillonnera Genève et la France voisine avec au volant une admiratrice du street art toute heureuse de réaliser son rêve. 

    DSC_3471aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3487aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3454aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3488aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3489aaaaaaaaa.jpg

    Sans titre-cxyx1aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3484aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3483aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3482aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3461aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3462aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3474aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3478aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3480aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3476aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3477aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3473aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3481aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3468aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3465aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3498-1 (glissées)aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3433aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3501aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3443aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3437aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3441aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3449aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3452aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3495aaaaaaaaa.jpg

    graffiti,graffitis,graffeurs,graffeuses,jimox,sid,whyre,temis,soak,tchouk,sype,artsoce,benj biche,amikal,amk

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: «Chêne en fresque»

    Imprimer

    Sans titre chêne.jpgDepuis des années, la commune de Chêne-Bourg investit dans le street art. Abris bus, parc, place publique tout est propice à ce mode d’expression. En donnant l’occasion aux artistes de rue le moyen de s’exprimer par le biais de concours organisés et de commandes pour les professionnels elle réduit drastiquement les tags et autres grafs indésirables sur le mobilier public et les bâtiments du territoire.
    C’est dans ce cadre que la commune de Chêne-Bourg met sur pied le samedi 24 juin à la Place Favre un concours de graffitis intitulé «Chêne en fresque» avec comme thème les 4 éléments à savoir: l’eau, la terre, le feu et l’air. Ce concours est ouvert aux professionnels et aux amateurs avec comme seule exigence être domicilié à Chêne-Bourg et dans les communes limitrophes telles que Thônex ou encore Chêne-Bougerie. Le gagnant du 1er prix gagnera l’opportunité de voir sa fresque exécutée sur un mur de 2 fois 2,50 mètres. Une visibilité garantie dans le quartier pour un bon bout de temps. Un exemple à suivre et à renouveler à graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourgChêne-Bourg et ailleurs contre l’uniformité du paysage urbain et pour un encouragement indispensable à cet art éphémère.
    En attendant le rendez-vous du 24 juin, voilà à quoi ressemble la Place Favre qui va accueillir le concours «Chêne en fresque». Plusieurs graffitis datent de quelques années alors que celui qui représente un gorille a été réalisé fin mars début avril par le dynamique graffeur Whyre. Un travail rendu possible grâce aux travailleurs sociaux hors murs (TSHM) qui ont servi de pont entre l’artiste et les jeunes du quartier qui se sont impliqués dans ce projet commandé par la commune de Chêne-Bourg.

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourggraffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    graffitis,street art,street art geneve,street art geneva,graffeur,graffeuses,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,chêne-bourg,commune chêne bourg,graffitis chêne-bourg,street art chêne-bourg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour! 

  • Des graffitis sur la Costa del Sol

    Imprimer

    DSC_1454.JPGL’Espagne est un paradis pour les graffeurs. On est même tenté de dire que la péninsule ibérique est la capitale du street art en Europe. Bon nombre de commerces choisissent ce mode d’expression pour décorer leur devanture. Des circuits à la découverte des graffitis y sont organisés comme aussi des festivals qui font la part belle au graff. Sur le long littoral de la Costa del Sol qui compte 150 kilomètres des graffeurs et des graffeuses ont investi les lieux en toute légalité pour un spectacle grandiose. Ballade en photos dans une zone qui balance entre le tourisme de luxe et les espaces naturels.

    DSC_0582.JPG

    DSC_0585.JPG

    DSC_0587.JPG

    DSC_0588.JPG

    DSC_0589.JPG

    DSC_0591.JPG

    DSC_0669.JPG

    DSC_0672.JPG

    DSC_0674.JPG

    DSC_0675.JPG

    DSC_0677.JPG

    DSC_0678.JPG

    DSC_0679.JPG

    DSC_0680.JPG

    Sans titrewwww.jpg

    DSC_0684.JPG

    DSC_0686.JPG

    DSC_0688.JPG

    DSC_0691.JPG

    DSC_0693.JPG

    DSC_0694.JPG

    DSC_0698.JPG

    DSC_0700.JPG

    DSC_0702.JPG

    DSC_0703.JPG

    DSC_0709.JPG

    DSC_0712.JPG

    DSC_0715.JPG

    DSC_0719.JPG

    DSC_0723.JPG

    DSC_0725.JPG

    DSC_0728.JPG

    DSC_0733.JPG

    DSC_0734.JPG

    DSC_0735.JPG

    DSC_0736.JPG

    DSC_0737.JPG

    DSC_0738.JPG

    DSC_0739.JPG

    DSC_0740.JPG

    DSC_0743.JPG

    DSC_0746.JPG

    DSC_0749.JPG

    DSC_0750.JPG

    DSC_0752.JPG

    DSC_0753.JPG

    DSC_0773.JPG

    Sans titreeqwdqwdq.jpg

    DSC_0793.JPG

    DSC_0794.JPG

    DSC_0796.JPG

    DSC_1306.JPG

    DSC_1373.JPG

    DSC_1374.JPG

    DSC_1390.JPG

    DSC_1398.JPG

    DSC_1379.JPG

    DSC_1380.JPG

    DSC_1388.JPG

    DSC_1403.JPG

    DSC_1405.JPG

    DSC_1409.JPG

    DSC_1413.JPG

    DSC_1416.JPG

    DSC_1421.JPG

    DSC_1431.JPG

    DSC_1435.JPG

    DSC_1456.JPG

    DSC_1437.JPG

    DSC_1441.JPG

    DSC_1443.JPG

    DSC_1444.JPG

    DSC_1455.JPG

    DSC_1447.JPG

    En rapport avec cette note:

    Graffiti: Tenerife, un paradis...

    Le street-art à Barcelone, un paradis

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: un petit tour en vélo ça vous dit?

    Imprimer

    13923315_1294039560621407_208169876662710245_o.jpgC’est en passe de devenir un classique. Je parle de « Art 2 Rue en 2 Roues », un circuit en vélo pour découvrir Genève en mode street art. Organisée pour la 3ème fois par l’Association Desstres dans le cadre des "Samedis du vélo" de Pro Vélo cette promenade gratuite avec des guides experts en la matière est une excellente initiative pour faire connaître le graffiti genevois, très fécond ces dernières années. Le rendez-vous est pris pour le samedi 3 septembre à 13h30 devant le préau de l’école des Cropettes. L’itinéraire conduira les participants dans les quartiers suivants: les Grottes, Les Schtroumpfs, les Charmilles,  les Franchises, les Libellules, les Acacias...
    Et pour rendre le tour encore plus attractif une séance de graffitis est organisée avec les graffeurs Avid, Mesh, Rusé et Whyre. Ceux qui sont intéressés doivent obligatoirement s’inscrire sur le lien ici.

    La première édition:

    Genève: “En vélo pour admirer et découvrir des graffitis”

    590145313.jpg

    603080604.jpg

    2942200878.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une ballade mode street art made in Geneva

    Imprimer

    IMG_1906aaaaaaaaa.jpgLa scène du graffiti à Genève est toujours aussi prolifique. Presque chaque quartier  possède sa vitrine et une surface d’exposition qu’il faut hélas débusquer car la plupart du temps elle reste cantonner dans l’ombre. A Châtelaine, à Vernier, à Balexert à Saint-Jean, à Carouge, à Plainpalais, à Chêne-Bourg, au Bout du monde, à Satigny, à Meyrin, à Montbrillant, à la Jonction, à la Queue d’Arve, aux Franchises...les artistes du street art continuent de graffer pour notre plus grand bonheur. Petite ballade en photos prises ses derniers mois et années. Hommage à tous les artistes graffeurs et graffeuses de Genève. Souvenir souvenir!

    IMG_1647-sssssssssaaaaaaaaa.jpg

    _SC_6815aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6795aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6882aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6910aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6921aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0093aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0020aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2181aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2185aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2219aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2228aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2225aaaaaaaaa.jpg

    IMGP7010aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7641aaaaaaaaa.jpg

    DSC_5692aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7690aaaaaaaaa.jpg

    DSC_5756aaaaaaaaa.jpg

    20100918_2072aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7649aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4247aaaaaaaaa.jpg

    20140912_102503aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4160aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4191aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4221aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4200aaaaaaaaa.jpg

    IMGP7019aaaaaaaaa.jpg

    DSC00857aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2265aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2253aaaaaaaaa.jpg

    IMG_1546aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0367aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0399aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0335aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2209aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2216aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2386aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2394aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2390aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0347aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2204aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2295aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2279aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0397aaaaaaaaa.jpg

    IMG_1089aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7675aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Encore du nouveau à l’îlot 13

    Imprimer

    DSC_4162aaaaaaaaa.jpgLe samedi 3 octobre l’association Pré en bulle avec Geneva Sound System ont organisé “Block party urban jungle” à l’îlot 13, lieu emblématique du street art et un excellent exemple du mieux vivre ensemble à Genève. Open Mic, Dj’s set, ateliers et surtout des performances  de graffeuses et graffeurs de Genève très actifs actuellement sur la scène du graffiti genevois. Résultat de belles fresques ont remplacé les anciennes le tout signé par Joule de la Jonxion, Nadia Seika, Elif Ar, Joys, Rey oner, blinx, Weino, Renart, Slamer, Eris, Deter, Sekit, MO broken word, Sicktwo du LPC, Dab2... Retour en photos sur quelques uns des graffitis réalisés le 3 octobre dernier.

    DSC_4160aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4165aaaaaaaaa.jpg

    Message à Elif la pierre tombale du graff de 1995 est un joli clin d'oeil envers les anciens

    DSC_4161aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4168aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4169aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4163aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4164aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4167aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4173aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4175aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4183aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4198aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4200aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4207aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4202aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4206aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4205aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4209aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4211aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4219aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4220aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4225aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4226aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4229aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4231aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4232aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4234aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4189aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4190aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: Tenerife, un paradis...

    Imprimer

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerifeLe graffiti à Tenerife occupe une place de choix dans le paysage de l’île. Des fresques magnifiques ornent les rues, les alentours des plages, des immeubles, et façades de commerces. La plupart sont autorisées et les commandes sont légions dans ce domaine. La capitale Santa Cruz abritent l’essentiel des graffitis de l’île mais le reste du territoire des Tenerife n’est pas en reste.
    Un vrai régal pour les yeux et une excellente initiative de la part des autorités de l’île qui en offrant aux graffeurs et aux graffeuses des lieux en plein centre ville contribuent à promouvoir cet art urbain tout en embellissant Tenerife.

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    graffitis,graffiti,graffitis tenerife,street art tenerife

    En rapport avec cette note:

    Le street-art à Barcelone, un paradis

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: “Funky Fresh” à Carouge

    Imprimer

    DSC_7749efefff.jpgLa Maison de quartier de Carouge et les TSHM (les travailleurs sociaux  hors murs de Carouge) ont organisé dimanche 7 juin une journée d’animation “Funky Fresh” pour les jeunes à l’Ecole du Val d’Arve. L’association Desstres très active notamment dans le domaine du street art a réussi a attirer environ 30 graffeurs et graffeuses qui ont travaillé sous un soleil de plomb certains pour graffer et d’autres pour enseigner leur art à une ribambelle d’enfants heureux de manier la bombe et de danser ou de jouer au football.
    DSC_7711efefff.jpgDifficile d’attirer la foule un jour ou le thermomètre a flirté avec les 30 degrés et pendant une après midi sportive avec la finale de la coupe de Suisse et celle de Roland-Garos. Mais le but est doublement atteint. D’une part offrir un espace aux artistes pour s’exprimer et d’une autre part faire de la vulgarisation auprès des jeunes. Les œuvres qui ont vu le jour aujourd’hui seront exposées durant les 3 semaines à venir à l’Ecole du Val d’Arve et par la suite l’association Desstres pense monter une exposition à Genève pour vendre ces toiles réalisées la plupart sur des panneaux en bois. Côté musique MC Man’s 1 et d’autres DJ ont chauffé les platines au grand bonheur des graffeurs. Encore une bonne initiative pour rendre le graffiti accessible au plus grand nombre.

    DSC_7627efefff.jpg

    DSC_7628efefff.jpg

    DSC_7682efefff.jpg

    DSC_7684efefff.jpg

    DSC_7688efefff.jpg

    DSC_7690efefff.jpg

    DSC_7685efefff.jpg

    DSC_7686efefff.jpg

    DSC_7687efefff.jpg

    DSC_7731efefff.jpg

    DSC_7733efefff.jpg

    DSC_7691efefff.jpg

    DSC_7695efefff.jpg

    DSC_7653efefff.jpg

    DSC_7697efefff.jpg

    DSC_7696efefff.jpg

    DSC_7654efefff.jpg

    DSC_7647efefff.jpg

    DSC_7648efefff.jpg

    DSC_7649efefff.jpg

    DSC_7718efefff.jpg

    DSC_7719efefff.jpg

    DSC_7714efefff.jpg

    DSC_7715efefff.jpg

    DSC_7716efefff.jpg

    DSC_7717efefff.jpg

    DSC_7629efefff.jpg

    DSC_7633efefff.jpg

    DSC_7630efefff.jpg

    DSC_7632efefff.jpg

    DSC_7728efefff.jpg

    DSC_7634efefff.jpg

    DSC_7652efefff.jpg

    DSC_7666efefff.jpg

    DSC_7643efefff.jpg

    DSC_7635efefff.jpg

    DSC_7739efefff.jpg

    DSC_7639efefff.jpg

    DSC_7665efefff.jpg

    DSC_7705efefff.jpg

    DSC_7640efefff.jpg

    DSC_7681efefff.jpg

    DSC_7769efefff.jpg

    DSC_7712efefff.jpg

    DSC_7644efefff.jpg

    DSC_7701efefff.jpg

    DSC_7750efefff.jpg

    DSC_7713efefff.jpg

    DSC_7698efefff.jpg

    DSC_7650efefff.jpg

    DSC_7661efefff.jpg

    DSC_7662efefff.jpg

    DSC_7651efefff.jpg

    DSC_7655efefff.jpg

    DSC_7663efefff.jpg

    DSC_7664efefff.jpg

    DSC_7700efefff.jpg

    DSC_7729efefff.jpg

    DSC_7741efefff.jpg

    DSC_7727efefff.jpg

    DSC_7704efefff.jpg

    DSC_7742efefff.jpg

    DSC_7744efefff.jpg

    DSC_7746efefff.jpg

    DSC_7747efefff.jpg

    DSC_7659efefff.jpg

    DSC_7720efefff.jpg

    DSC_7721efefff.jpg

    DSC_7723efefff.jpg

    DSC_7722efefff.jpg

    DSC_7743efefff.jpg

    DSC_7770efefff.jpg

    DSC_7724efefff.jpg

    DSC_7679efefff.jpg

    DSC_7725efefff.jpg

    DSC_7669efefff.jpg

    DSC_7707efefff.jpg

    DSC_7708efefff.jpg

    DSC_7641efefff.jpg

    DSC_7668efefff.jpg

    DSC_7670efefff.jpg

    DSC_7756efefff.jpg

    DSC_7759efefff.jpg

    DSC_7768efefff.jpg

    DSC_7753efefff.jpg

    DSC_7757efefff.jpg

    DSC_7762efefff.jpg

    DSC_7674efefff.jpg

    DSC_7675efefff.jpg

    DSC_7676efefff.jpg

    DSC_7677efefff.jpg

    DSC_7771efefff.jpg

     

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffitis: des fresques aux Eaux-Vives

    Imprimer

    1.jpg

    En attendant la destruction définitive des dépôts de l’ancienne gare des Eaux-Vives, les graffeurs et graffeuses occupent sans discontinuer les lieux en s’adonnant à leur passion. Dernière visite sur le chantier de la CEVA pour contempler les nouvelles fresques qui ont pris la place des anciennes. Un dernier baroud d’honneur avant le passage des bulldozers?

    14.jpg

    d.jpg

    11.jpg

    2.jpg

    16.jpg

    9.jpg

    8.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    4.jpg

    3.jpg

    A.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • “First step” par Heurk one

    Imprimer

    DSC_7143efefff.jpgDans le cadre de la “Nuit des Bains”, j’ai choisi une galerie qui ne se trouve pas dans le périmètre concerné. Mes pas m’ont conduit à la rue de Carouge.
    “First step” est le titre d’une exposition qui se déroule jusqu’au 29 juin à “l’Espace Regards Croisés” à Carouge. Première exposition de l’artiste photographe amateur de graffitis Heurk one, nom d’artiste. Féru du stencil il expoDSC_7169efefff.jpgse 32 œuvres retraçant son parcours artistique dans une galerie qui ne désemplit point. Lucilia Meyer, responsable atelier et évènements à Clair Bois, fondation en faveur des personnes polyhandicapées qui gère “l’Espace Regards Croisés” est ravie du succès de cette exposition. “Les passants et les voisins s’arrêtent pour contempler les pochoirs exposés en vitrine et plusieurs personnes intéressées ont franchi la porte pour visiter et certains pour acheter. Exposant depuis le 23 avril dans cette galerie qui se trouve au 108 B rue de Carouge, Heurk Oner montre à travers sa première exposition une maîtrise parfaite du pochoir, c’est l’un des rares artistes à découper manuellement les “Stencil”, un travail long et extrêmement délicat. A visiter d’ici le 29 juin et pourquoi pas acquérir une de ses œuvres dont le prix varie entre 20.- et 1200.- chf.

    DSC_7124efefff.jpg

    DSC_7125efefff.jpg

    DSC_7142efefff.jpg

    DSC_7116efefff.jpg

    DSC_7127efefff.jpg

    DSC_7117efefff.jpg

    DSC_7122efefff.jpg

    DSC_7154efefff.jpg

    DSC_7128efefff.jpg

    DSC_7129efefff.jpg

    DSC_7145efefff.jpg

    DSC_7146efefff.jpg

    Sans titre-5.jpg

    DSC_7121efefff.jpg

    DSC_7131efefff.jpg

    Sans titre.jpg

    Sans titre-6.jpg

    DSC_7139efefff.jpg

    DSC_7158efefff.jpg

    DSC_7151efefff.jpg

    DSC_7152efefff.jpg

    DSC_7153efefff.jpg

    DSC_7155efefff.jpg

    DSC_7156efefff.jpg

    Sans titre-3.jpg

    Sans titre-4.jpg

    Sans titre-2.jpg

    DSC_7161efefff.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis aux Avanchets

    Imprimer

    Sans titre.jpg

    Les statistiques ne datent pas d’aujourd’hui mais reflètent la réalité actuelle. Les Avanchets abritait 5730 habitants en 2006 avec une majorité de 52% d’origine étrangère ce qui constitueDSC_4431-sssssssss.jpg l’une des cités les plus cosmopolites de Suisse (source wikipédia). Des barres d’immeubles à n'en plus finir et une concentration d’appartements (2400) si jamais elle se renouvelle elle fera disparaître la crise du logement que vit actuellement le canton. Une jeunesse abondante, riche en énergie avec un espace très limité pour s’exprimer. Et pourtant, au milieu de tout cet enchevêtrement d’immeubles 2 lieux abritent des graffitis commandés par la commune de Vernier à la quelle est rattachée la cité des Avanchets. Une salle des fêtes et un studio Bar à rythme. C’est très peu comme récolte mais je continuerai de chercher d’autres trésors du street-art dans ce quartier.

    AV-sssssssss.jpg

    DSC_4412-sssssssss.jpg

    DSC_4414-sssssssss.jpg

    DSC_4415-sssssssss.jpg

    DSC_4416-sssssssss.jpg

    DSC_4417-sssssssss.jpg

    DSC_4418-sssssssss.jpg

    DSC_4419-sssssssss.jpg

    DSC_4421-sssssssss.jpg

    DSC_4423-sssssssss.jpg

    DSC_4426-sssssssss.jpg

    DSC_4428-sssssssss.jpg

    DSC_4429-sssssssss.jpg

    DSC_4430-sssssssss.jpg

    DSC_4432-sssssssss.jpg

    DSC_4433-sssssssss.jpg

    DSC_4434-sssssssss.jpg

    DSC_4435-sssssssss.jpg

    DSC_4436-sssssssss.jpg

    DSC_4448-sssssssss.jpg

    DSC_4449-sssssssss.jpg

    DSC_4450-sssssssss.jpg

    DSC_4451-sssssssss.jpg

    DSC_4453-sssssssss.jpg

    DSC_4454-sssssssss.jpg

    DSC_4456-sssssssss.jpg

    DSC_4457-sssssssss.jpg

    DSC_4461-sssssssss.jpg

    DSC_4463-sssssssss.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: du nouveau au tunnel de la gare de Vernier

    Imprimer

    S1.jpg

    A quelques mètres du magasin IKEA dans le tunnel de la gare de Vernier 2 nouvelles fresques viennent de voir le jour. Pour les initiés les artistes sont Saro et JIMOX. A défaut d’avoir plus d’espace pour s’exprimer les graffeurs n’hésitent pas à effacer leurs créations pour les remplacer au pied levé au grès de l’inspiration.

    S2.jpg

    S3.jpg

    S4.jpg

    S5.jpg

    S6.jpg

    S9.jpg

    S7.jpg

    En rapport avec cette note:

    De nouvelles fresques à la gare de Vernier!
    Des fresques à Vernier

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • De nouvelles fresques à la gare de Vernier!

    Imprimer

    DSC00706-sssssssss.jpgDe retour dans le tunnel de la gare de Vernier presque 5 mois après mon premier reportage photo, d’autres fresques sont venues compléter le paysage urbain. Des graffeurs et graffeuses très activent ces derniers mois continuent d’entretenir la flamme du graffiti genevois. Qui va s’en plaindre ? Certainement pas les amateurs de cet art éphémère qui sont invités à faire un tour prochainement dans ce tunnel riche en couleurs et en dessins.

    DSC00708-sssssssss.jpg

    20150106_122913-sssssssss.jpg

    DSC00701-sssssssss.jpg

    20150106_122720-sssssssss.jpg

    20150106_122729-sssssssss.jpg

    20150106_122745-sssssssss.jpg

    DSC00703-sssssssss.jpg

     

    D'autres graffitis genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une ballade mode street-art (3)

    Imprimer

    IMG_1961-sssssssss.jpgEt hop une troisième balade mode street-art du côté du Pont Sous-Terre au bord du Rhône. Pour y accéder à partir du quartier de Saint-Jean il faut emprunter le sentier Sous-Terre ou venir à partir du Quai du Seujet. La surface dévolue aux graffitis est suffisante pour abriter quelques perles. Vous pouvez vous y rendre également en vélo. Bonne visite!

    IMG_1941-sssssssss.jpg

    IMG_1952-sssssssss.jpg

    IMG_1962-sssssssss.jpg

    IMG_1949-sssssssss.jpg

    IMG_1956-sssssssss.jpg

    IMG_1953-sssssssss.jpg

    IMG_1957-sssssssss.jpg

    IMG_1958-sssssssss.jpg

    IMG_1959-sssssssss.jpg

    IMG_1960-sssssssss.jpg

    IMG_1984-sssssssss.jpg

    IMG_1963-sssssssss.jpg

    IMG_1982-sssssssss.jpg

    IMG_1967-sssssssss.jpg

    IMG_1980-sssssssss.jpg

    IMG_1981-sssssssss.jpg

    IMG_1968-sssssssss.jpg

    IMG_1974-sssssssss.jpg

    IMG_1976-sssssssss.jpg

    Sans titre-1.jpg

    Sans titre-s1.jpg 

    D'autres graffitis ici 

    Et demain est un autre jour!