graffeurs

  • Graffiti: Festiv’art Desstres

    Imprimer

    Sans titre.jpgL’association Desstres milite depuis 10 ans pour promouvoir l’art urbain. Le graffiti comme la musique Hip-Hop occupent une place de choix dans la programmation de cette précieuse association qui a permis de réunir de nombreux artistes de divers horizons en leur procurant un espace d’expression. Cet espace que Desstres déniche auprès des autorités ou des privés qui en attendant la destruction et la transformation de leur bien immobilier le cède pour la créativité éphémère.
    Que de manifestations et de sessions ont étaient organisées par Desstres à Genève durant les dix dernières années. Ce qui fait d’elle un acteur incontournable pour la promotion de la culture urbaine dans notre canton. DSC_8233.JPG
    Pour fêter comme il se doit cette décennie bien remplie Desstres a lancé le jeudi 18 octobre le «Festiv’art» qui se prolongera jusqu’à dimanche 18 octobre aux halles de la Fonderie à Carouge. Au programme: une rétrospective des moments forts qu’a connu l’association, des concerts de musique, de la danse, des démonstrations live de graffitis, des ateliers cellograff, une grande exposition réunissant les artistes suivants: SLAMER-AMIKAL-TCK127-GREM-LEZA-STANO-TAPALOY-DETER-MORU-JOULE-ATS-MANS-ZADE-JUST1-MORZ-DEFOS-SWICK-JAZI-RUSE-EKLA-SEBA-MESH-HSB-HEURK-PTILUT'-ART L-DOER-GAMO-AVID-CHARLES DRAWIN'-THOR-ADER-SALAD-KOAS-EVO-HOMER-JIMOX-SAL-PMS-TEXAS-CASE-IDEO-desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-atOSPEL-TONES-KVN-SWIRA-DELPH-LA VAKA-NACR-SARO-YGREK-INDUSTRIE25 kase-LUTIN-BUDA-BRKN WORD-GAMINE-TORN-BANDI-458-DOUABIT-BASM-MOOGLY-DAB-BLINX-TROCKS-TEMIS-SPYR-RUTH...Et bien d’autres animations pour les grands et les petits. Merci Destress et bon anniversaire!

    DSC_8242.JPG

    1.jpg

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8176.JPG

    DSC_8216.JPG

    DSC_8349.JPG

    DSC_8348.JPG

    DSC_8345.JPG

    DSC_8256.JPG

    DSC_8278.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8274.JPG

    DSC_8272.JPG

    DSC_8270.JPG

    DSC_8275.JPG

    DSC_8284.JPG

    DSC_8285.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8298.JPG

    DSC_8317.JPG

    DSC_8319.JPG

    DSC_8323.JPG

    DSC_8205.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8236.JPG

    DSC_8235.JPG

    DSC_8212.JPG

    DSC_8214.JPG

    DSC_8295.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8206.JPG

    DSC_8195.JPG

    DSC_8198.JPG

    DSC_8200.JPG

    DSC_8204.JPG

    DSC_8288.JPG

    DSC_8329.JPG

    Sans titrevjjbvn.jpg

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8301.JPG

    DSC_8308.JPG

    DSC_8182.JPG

    Sans titreseaq.jpg

    Sans titresdsafa.jpg

    DSC_8177.JPG

    DSC_8178.JPG

    DSC_8217.JPG

    DSC_8224.JPG

    DSC_8248.JPG

    DSC_8287.JPG

    DSC_8168.JPG

    DSC_8170.JPG

    DSC_8172.JPG

    DSC_8173.JPG

    DSC_8174.JPG

    fwqgat.jpg

    Sans titredaqw.jpg

    242weer.jpg

    Sans titrekhlhl.jpg

    Sans titresfa.jpg

    DSC_8343.JPG

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Du graffiti au «Festival Plein les Watts»

    Imprimer

    Sans titre.jpgDurant 2 jours, une dizaine de graffeurs et une graffeuse ont étalé leur talent devant le public de Plan-les-Ouates. Retour en photos sur cet évènement estival qui a marqué la scène du street-art genevois.
    Dans le cadre du «Festival Plein Les Watts», Loop colors a organisé une session graf en live avec entre autres DSC_3439aaaaaaaaa.jpgles graffeurs JIMOX, SID, WHYRE, TEMIS, SOAK, TCHOUK, SYPE, ARTSOCE, BENJ BICHE et la graffeuse AMIKAL. Une belle brochette d’artistes pour une toute aussi belle vitrine pour promouvoir le graffiti genevois lors de ce festival populaire qui draine de nombreux mélomanes.
    L’organisateur connu sous le nom de Mic DSC_3434aaaaaaaaa.jpgPlasti est satisfait de cette première incursion au «Festival Plein les Watts» et compte revenir l’année prochaine avec une plus grande surface à graffer et plus d’artistes à faire connaître au grand public. Dans l’après-midi du samedi, JIMOX et AMIKAL ont graffé en direct sur une voiture Jeep Wrangler qui sillonnera Genève et la France voisine avec au volant une admiratrice du street art toute heureuse de réaliser son rêve. 

    DSC_3471aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3487aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3454aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3488aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3489aaaaaaaaa.jpg

    Sans titre-cxyx1aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3484aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3483aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3482aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3461aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3462aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3474aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3478aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3480aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3476aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3477aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3473aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3481aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3468aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3465aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3498-1 (glissées)aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3433aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3501aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3443aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3437aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3441aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3449aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3452aaaaaaaaa.jpg

    DSC_3495aaaaaaaaa.jpg

    graffiti,graffitis,graffeurs,graffeuses,jimox,sid,whyre,temis,soak,tchouk,sype,artsoce,benj biche,amikal,amk

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: Pump up the jam! Skate & graff session à Châtelaine

    Imprimer

    DSC_0072.JPGUne quarantaine de graffeurs réunis à Châtelaine durant deux jours! Du jamais vu! Quel bonheur!
    2 jours pour préparer ce grand raout du street art qui s’est tenu ce week-end au 79 avenue de Châtelaine à l’ancien garage Kawasaki voué à une démolition prochaine. Mic de LoopColors et le Musée du skateboard de Genève (Pulp68) ont organisé cette session sous le signe de l’éphémère en ayant pris les autorisations nécessaires pour graffer en toute légalité. La commune de Vernier, la DSC_9955.JPGpolice et les services en charge des bâtiments publics ont donné leur accord pour 48 heures de graffitis et de skate avant l’entrée des bulldozers. A partir du lundi 13 février le 79 avenue de Châtelaine va se transformer en chantier. Et c’est dommage! A cette adresse une vingtaine de graffeurs dont une graffeuse, Amikal ont laissé leur empreinte...pour 48 heures seulement! Ah ce maudit chantier! Il va priver les nombreux amoureux du street art à venir contempler les œuvres des artistes genevois et français parmi lesquels  ont peut citer: TEXAS, LORDZ ONER, AMK, JIMOX, DAB, CITRON, WORLD, SAVER, SYPE 31, GROCK, PADRI, SEVEN LAB, ESPRIT TZP, JESS, KANO, EASYONE, KOAS, NAGINI, AKOZ, STOL, WOZDAT...
    Pour la postérité 47 photos et une vidéo restituent l’ambiance de cette session spécialement éphémère.

    DSC_0037.JPG

    DSC_0115.JPG

    DSC_0041.JPG

    DSC_0116.JPG

    DSC_9894.JPG

    DSC_9895.JPG

    DSC_0046.JPG

    DSC_0043.JPG

    11111.jpg

    DSC_9922.JPG

    DSC_9956.JPG

    DSC_9960.JPG

    aaa.jpg

    DSC_0065.JPG

    DSC_0058.JPG

    DSC_0120.JPG

    DSC_0111.JPG

    DSC_9962.JPG

    DSC_9963.JPG

    DSC_0034.JPG

    DSC_9990.JPG

    DSC_9987.JPG

    DSC_9980.JPG

    DSC_9996.JPG

    DSC_9997.JPG

    DSC_9983.JPG

    DSC_9989.JPG

    DSC_9993.JPG

    DSC_0002.JPG

    DSC_0007.JPG

    DSC_000ss3.jpg

    DSC_0020.JPG

    DSC_0016.JPG

    DSC_0010.JPG

    DSC_0027.JPG

    DSC_0028.JPG

    DSC_0021.JPG

    DSC_0033.JPG

    DSC_9930.JPG

    DSC_9931.JPG

    DSC_9924.JPG

    DSC_9927.JPG

    DSC_9939.JPG

    DSC_0122.JPG

    DSC_0047.JPG

    DSC_0055.JPG

    DSC_0121.JPG

    DSC_0074.JPG

     

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis fluorescents à Carouge

    Imprimer

    Sans titre 233-s.jpgDes graffitis en 3D ou en fluo c’est la nouvelle tendance dans le street art.
    Le graffiti n’arrête pas de se renouveler et de se transformer pour suivre la mode et coller à son époque. Plusieurs établissements nocturnes font appel aux graffeurs et aux graffeuses pour des décorations d’intérieur visibles à faible lumière. Le graffiti fluo fait fureur dans les bars branchés suffisamment de quoi donner du travail aux artistes. Dans le cadre de l’exposition « Geneva propaganda » et pour l'atelier organisé par Desstres AMIKAL, IDEO, TROCKS, SPELO, PTITLUT et LUTIN ont utilisé cette technique spéciale pour graffer sur des tableaux dont les motifs n’apparaissent que dans un endroit sombre. Résultat spectaculaire pour cette performance que vous pouvez visiter jusqu’au 19 novembre aux Halles de la Fonderie à Carouge.

    Sans titre 2eff.jpg

    DSC01107-s.jpg

    DSC01108-s.jpg

    DSC01112-s.jpg

    graffiti,graffeurs,graffeuse,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,desstres,idéo,amikal,geneva propaganda,lutin,street art

    Sans titre 24e.jpg

    DSC01113-s.jpg

    DSC_5734-s.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis en pendentif ou en bague, ça vous dit?

    Imprimer

    Sans titre-1.jpg

    Le 8 mars c'est la Journée internationale pour les droits des femmes et c'est l'occasion de mettre sous les projecteurs une artiste qui puise son inspiration dans le street art genevois.

    En attendant de porter des vêtements dont le motif est inspiré de graffitis, voici une nouvelle approche du street art qui a attiré mon attention. Catherine D. Ferret, originaire de la Rochelle (France), propose une approche originale en créant des pendentifs, et des tableaux émaillés (technique de cuisson à 1000 degrés), ainsi que des objets en transposant des détails des murs catherine d. ferret,graffiti,graffitis genevois,graffeuses,graffeurs,graffeurs genevois,graffeuses genevoise,street art,street art genevagraffés de Genève sur de la pierre et pas n’importe laquelle. Un bout de mur sur un bout de pierre comme elle dit. On reste dans le même domaine. C’est sur la Lave, pierre noble, naturelle et puissante que l’artiste, peintre et photographe Catherine D. Ferret travaille en utilisant le graffiti comme motif. Pièces uniques, façonnées à la main avec passion et respect pour les graffeuses et les graffeurs dont elle s’inspire. Elle commence une production avec des pièces à partir des graffitis d’artistes genevois tels que Joule, Rey, Jazy, Joy, Blinx, Delph, Amikal, Pedro Rebelo, Sid et d'autres catherine d. ferret,graffiti,graffitis genevois,graffeuses,graffeurs,graffeurs genevois,graffeuses genevoise,street art,street art genevadont les noms viendront s'ajouter, ou encore ceux, anonymes, qu'elle espère rencontrer dans le futur. Elle prépare également une exposition de photos sur le street art de Genève tout en y montrant au public ses œuvres exécutées sur les laves, cette pierre pure et authentique venant du magma de la terre qui permet aux gens selon notre artiste Catherine D. Ferret de garder les pieds sur terre grâce au magnétisme de celle-ci. Chaque pièce sera vendue avec un certificat d’authenticité et de traçage avec une photo à l’appui pour présenter le travail du graffeur ou de la graffeuse et le situer dans la ville.
    Sans titre-A2.jpgZoom sur Catherine Ferret
    Si vous êtes allés l'année passée au marché des Céramistes de Carouge ou l'année précédente au marché de noël, vous l’avez certainement rencontré car elle y a exposé son travail. L’année dernière, elle était présente aussi à l’Usine et aux Journées des arts du feu des Gruyères.
    Même si elle regrette de ne pas avoir fait les beaux arts, Catherine D. Ferret, possède une expérience de 15 ans et un long parcours d’apprentissage sur le tas. Plusieurs stages appropriés et surtout une immersion complète à l’école de Volvic, école spécialisée en taille de pierre, gravure et émaillage sur lave lui a permis de tracer sa voie et de continuer à explorer ce domaine qu’elle apprécie. “A la recherche constante de chocs esthétiques et de trouvailles originales”, Catherine D. Ferret puise son inspiration dans la peinture et la photo comme complément à ses oeuvres sur la pierre. Elle a déjà exposé en 2013 à Genève à la galerie Tox’n’co aux Eaux-Vives dans le cadre d’une exposition de peinture. Et en 2015 elle a pris part à une exposition collective à NEXT DOOR sur le thème du tarot des bohémiens. Auparavant, en 2002 à Clermont-Ferrand en tant que photographe elle a exposé au forum Michelin un travail minutieux qui l’avait conduit à suivre pSans titre-6.jpgendant plusieurs années un grand tailleur de pierre qui fait de la dentelle dans la lave. Cette expérience formidable a renforcé sa passion envers la pierre. En 1988, elle avait monté une exposition de photos sur les graffitis Parisiens avec au passage, la réalisation de 2 séries de cartes postales. Elle a réalisé une broche pour BB KING lors de son dernier concert à Montreux. Et a exécuté une restauration de catelles, reproduites à l’identique, pour une maison classée au patrimoine de Genève. Pour 2016, Catherine D. Ferret sera à Gruyères du 11 au 17 avril et plus précisément à la galerie d’art le Calvaire avant de partir pour la Drôme, Paris...Il paraît que c’est l’année “Bohème-street-chic” ça tombe bien, Catherine D. Ferret en est l’excellente ambassadrice! Vous pouvez voir, admirer ou acheter une de ses pièces uniques en cliquant ici et ici

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une ballade mode street art made in Geneva

    Imprimer

    IMG_1906aaaaaaaaa.jpgLa scène du graffiti à Genève est toujours aussi prolifique. Presque chaque quartier  possède sa vitrine et une surface d’exposition qu’il faut hélas débusquer car la plupart du temps elle reste cantonner dans l’ombre. A Châtelaine, à Vernier, à Balexert à Saint-Jean, à Carouge, à Plainpalais, à Chêne-Bourg, au Bout du monde, à Satigny, à Meyrin, à Montbrillant, à la Jonction, à la Queue d’Arve, aux Franchises...les artistes du street art continuent de graffer pour notre plus grand bonheur. Petite ballade en photos prises ses derniers mois et années. Hommage à tous les artistes graffeurs et graffeuses de Genève. Souvenir souvenir!

    IMG_1647-sssssssssaaaaaaaaa.jpg

    _SC_6815aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6795aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6882aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6910aaaaaaaaa.jpg

    _SC_6921aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0093aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0020aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2181aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2185aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2219aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2228aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2225aaaaaaaaa.jpg

    IMGP7010aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7641aaaaaaaaa.jpg

    DSC_5692aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7690aaaaaaaaa.jpg

    DSC_5756aaaaaaaaa.jpg

    20100918_2072aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7649aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4247aaaaaaaaa.jpg

    20140912_102503aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4160aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4191aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4221aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4200aaaaaaaaa.jpg

    IMGP7019aaaaaaaaa.jpg

    DSC00857aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2265aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2253aaaaaaaaa.jpg

    IMG_1546aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0367aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0399aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0335aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2209aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2216aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2386aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2394aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2390aaaaaaaaa.jpg

    DSC_0347aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2204aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2295aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2279aaaaaaaaa.jpg

    IMG_0397aaaaaaaaa.jpg

    IMG_1089aaaaaaaaa.jpg

    DSC_7675aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Encore du nouveau à l’îlot 13

    Imprimer

    DSC_4162aaaaaaaaa.jpgLe samedi 3 octobre l’association Pré en bulle avec Geneva Sound System ont organisé “Block party urban jungle” à l’îlot 13, lieu emblématique du street art et un excellent exemple du mieux vivre ensemble à Genève. Open Mic, Dj’s set, ateliers et surtout des performances  de graffeuses et graffeurs de Genève très actifs actuellement sur la scène du graffiti genevois. Résultat de belles fresques ont remplacé les anciennes le tout signé par Joule de la Jonxion, Nadia Seika, Elif Ar, Joys, Rey oner, blinx, Weino, Renart, Slamer, Eris, Deter, Sekit, MO broken word, Sicktwo du LPC, Dab2... Retour en photos sur quelques uns des graffitis réalisés le 3 octobre dernier.

    DSC_4160aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4165aaaaaaaaa.jpg

    Message à Elif la pierre tombale du graff de 1995 est un joli clin d'oeil envers les anciens

    DSC_4161aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4168aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4169aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4163aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4164aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4167aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4173aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4175aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4183aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4198aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4200aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4207aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4202aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4206aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4205aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4209aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4211aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4219aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4220aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4225aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4226aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4229aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4231aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4232aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4234aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4189aaaaaaaaa.jpg

    DSC_4190aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffitis: des fresques aux Eaux-Vives

    Imprimer

    1.jpg

    En attendant la destruction définitive des dépôts de l’ancienne gare des Eaux-Vives, les graffeurs et graffeuses occupent sans discontinuer les lieux en s’adonnant à leur passion. Dernière visite sur le chantier de la CEVA pour contempler les nouvelles fresques qui ont pris la place des anciennes. Un dernier baroud d’honneur avant le passage des bulldozers?

    14.jpg

    d.jpg

    11.jpg

    2.jpg

    16.jpg

    9.jpg

    8.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    4.jpg

    3.jpg

    A.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis aux Avanchets

    Imprimer

    Sans titre.jpg

    Les statistiques ne datent pas d’aujourd’hui mais reflètent la réalité actuelle. Les Avanchets abritait 5730 habitants en 2006 avec une majorité de 52% d’origine étrangère ce qui constitueDSC_4431-sssssssss.jpg l’une des cités les plus cosmopolites de Suisse (source wikipédia). Des barres d’immeubles à n'en plus finir et une concentration d’appartements (2400) si jamais elle se renouvelle elle fera disparaître la crise du logement que vit actuellement le canton. Une jeunesse abondante, riche en énergie avec un espace très limité pour s’exprimer. Et pourtant, au milieu de tout cet enchevêtrement d’immeubles 2 lieux abritent des graffitis commandés par la commune de Vernier à la quelle est rattachée la cité des Avanchets. Une salle des fêtes et un studio Bar à rythme. C’est très peu comme récolte mais je continuerai de chercher d’autres trésors du street-art dans ce quartier.

    AV-sssssssss.jpg

    DSC_4412-sssssssss.jpg

    DSC_4414-sssssssss.jpg

    DSC_4415-sssssssss.jpg

    DSC_4416-sssssssss.jpg

    DSC_4417-sssssssss.jpg

    DSC_4418-sssssssss.jpg

    DSC_4419-sssssssss.jpg

    DSC_4421-sssssssss.jpg

    DSC_4423-sssssssss.jpg

    DSC_4426-sssssssss.jpg

    DSC_4428-sssssssss.jpg

    DSC_4429-sssssssss.jpg

    DSC_4430-sssssssss.jpg

    DSC_4432-sssssssss.jpg

    DSC_4433-sssssssss.jpg

    DSC_4434-sssssssss.jpg

    DSC_4435-sssssssss.jpg

    DSC_4436-sssssssss.jpg

    DSC_4448-sssssssss.jpg

    DSC_4449-sssssssss.jpg

    DSC_4450-sssssssss.jpg

    DSC_4451-sssssssss.jpg

    DSC_4453-sssssssss.jpg

    DSC_4454-sssssssss.jpg

    DSC_4456-sssssssss.jpg

    DSC_4457-sssssssss.jpg

    DSC_4461-sssssssss.jpg

    DSC_4463-sssssssss.jpg

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: du nouveau au tunnel de la gare de Vernier

    Imprimer

    S1.jpg

    A quelques mètres du magasin IKEA dans le tunnel de la gare de Vernier 2 nouvelles fresques viennent de voir le jour. Pour les initiés les artistes sont Saro et JIMOX. A défaut d’avoir plus d’espace pour s’exprimer les graffeurs n’hésitent pas à effacer leurs créations pour les remplacer au pied levé au grès de l’inspiration.

    S2.jpg

    S3.jpg

    S4.jpg

    S5.jpg

    S6.jpg

    S9.jpg

    S7.jpg

    En rapport avec cette note:

    De nouvelles fresques à la gare de Vernier!
    Des fresques à Vernier

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Le street-art à Barcelone, un paradis!

    Imprimer

    DSC_2424-sssssssss.jpgBarcelone ville vitrine de Gaudi, Miro et Picasso mais aussi des graffeurs dont la réputation a dépassé les frontières espagnoles. A l’avant-garde, le street-art en Espagne et particulièrement à Barcelone est florissant à tel point qu’il y a des visites guidées et gratuites pour découvrir les dernières nouveautés. A Barcelone il existe une auberge de jeunesse (Graffiti Hostel Barcelona) entièrement décorée de graffitis c’est dire l’intérêt que portent les espagnols à cet art éphémère.
    DSC_2445-sssssssss.jpgEn ville, c’est rare qu’on trouve des graffitis sauvages car les autorités espagnoles sont très vigilantes et surtout très répressives. C’est en dehors de la ville que fleurissent les fresques. Par contre dans les quartiers historiques de Barcelone: Born, Raval et Gòtic un compromis a été trouvé entre graffeurs, autorités et commerçants. Les graffeurs utilisent les devantures de magasins tels que les rideaux de fer pour s’exprimer librement en respectant certains critères ou bien exécutent une commande de la part des propriétaires. Une reproduction de l’activité commerciale du magasin ou sujet libre qui reflète les lieux. Stickers, stencils, posters et graffitis sont visibles dans les quartiers mentionnés plus haut et donnent le tournis à l’amateur de ce genre d’art que je suis!

    DSC_2362-sssssssss.jpg

    DSC_2363-sssssssss.jpg

    DSC_2364-sssssssss.jpg

    DSC_2358-sssssssss.jpg

    DSC_2370-sssssssss.jpg

    DSC_2381-sssssssss.jpg

    DSC_2383-sssssssss.jpg

    DSC_2382-sssssssss.jpg

    DSC_2374-sssssssss.jpg

    DSC_2373-sssssssss.jpg

    DSC_2375-sssssssss.jpg

    DSC_2377-sssssssss.jpg

    DSC_2376-sssssssss.jpg

    DSC_2596-sssssssss.jpg

    DSC_2372-sssssssss.jpg

    DSC_2387-sssssssss.jpg

    DSC_2481-sssssssss.jpg

    DSC_2427-sssssssss.jpg

    DSC_2602-sssssssss.jpg

    DSC_2444-sssssssss.jpg

    DSC_2449-sssssssss.jpg

    DSC_2450-sssssssss.jpg

    DSC_2451-sssssssss.jpg

    DSC_2452-sssssssss.jpg

    DSC_2453-sssssssss.jpg

    DSC_2454-sssssssss.jpg

    DSC_2445-sssssssss.jpg

    DSC_2446-sssssssss.jpg

    DSC_2447-sssssssss.jpg

    DSC_2448-sssssssss.jpg

    DSC_2390-sssssssss.jpg

    DSC_2594-sssssssss.jpg

    DSC_2551-sssssssss.jpg

    DSC_2434-sssssssss.jpg

    DSC_2586-sssssssss.jpg

    DSC_2380-sssssssss.jpg

    DSC_2386-sssssssss.jpg

    DSC_2584-sssssssss.jpg

    DSC_2554-sssssssss.jpg

    DSC_2558-sssssssss.jpg

    DSC_2552-sssssssss.jpg

    DSC_2592-sssssssss.jpg

    DSC_2560-sssssssss.jpg

    DSC_2598-sssssssss.jpg

    DSC_2378-sssssssss.jpg

    DSC_2601-sssssssss.jpg

    20150213_220831-sssssssss.jpg

    20150213_220938-sssssssss.jpg

    20150214_205533#1-sssssssss.jpg

    20150214_205551-sssssssss.jpg

    20150214_205749#1-sssssssss.jpg

    20150214_205758-sssssssss.jpg

    20150214_210239-sssssssss.jpg

    20150213_220952-sssssssss.jpg.jpg

    20150213_221011-sssssssss.jpg

    20150213_221030-sssssssss.jpg

    20150213_221046-sssssssss.jpg

    20150213_221133-sssssssss.jpg

    20150213_221229-sssssssss.jpg

    20150214_205319-sssssssssjpg.jpg

    20150214_205332-sssssssss.jpg

    20150214_205516-sssssssss.jpg

    20150214_205522-sssssssss.jpg

    20150214_205810#1-sssssssss.jpg

    20150214_210220-sssssssss.jpg

    20150214_212544-sssssssss.jpg

    20150214_212553-sssssssss.jpg

    20150214_213540-sssssssss.jpg

    DSC_2301-sssssssss.jpg

    DSC_2365-sssssssss.jpg

    DSC_2366-sssssssss.jpg

    20150213_221155-sssssssss.jpg

    20150214_205948-sssssssss.jpg

    20150213_221531-sssssssss.jpg

    20150213_221108-sssssssss.jpg

    20150214_213534-sssssssss.jpg

    DSC_2518-sssssssss.jpg

    DSC_2391-sssssssss.jpg

    DSC_2368-sssssssss.jpg

    DSC_2385-sssssssss.jpg

    DSC_2396-sssssssss.jpg

    DSC_2397-sssssssss.jpg

    DSC_2400-sssssssss.jpg

    DSC_2402-sssssssss.jpg

    DSC_2403-sssssssss.jpg

    DSC_2404-sssssssss.jpg

    DSC_2405-sssssssss.jpg

    DSC_2406-sssssssss.jpg

    DSC_2407-sssssssss.jpg

    DSC_2408-sssssssss.jpg

    DSC_2409-sssssssss.jpg

    DSC_2410-sssssssss.jpg

    DSC_2392-sssssssss.jpg

    DSC_2398-sssssssss.jpg

    DSC_2393-sssssssss.jpg

    DSC_2394-sssssssss.jpg

    DSC_2401-sssssssss.jpg

    DSC_2413-sssssssss.jpg

    DSC_2415-sssssssss.jpg

    DSC_2411-sssssssss.jpg

    DSC_2412-sssssssss.jpg

    DSC_2414-sssssssss.jpg

    DSC_2416-sssssssss.jpg

    DSC_2417-sssssssss.jpg

    DSC_2418-sssssssss.jpg

    DSC_2419-sssssssss.jpg

    DSC_2420-sssssssss.jpg

    DSC_2421-sssssssss.jpg

    DSC_2422-sssssssss.jpg

    DSC_2429-sssssssss.jpg

    DSC_2430-sssssssss.jpg

    DSC_2431-sssssssss.jpg

    DSC_2432-sssssssss.jpg

    DSC_2589-sssssssss.jpg

    DSC_2433-sssssssss.jpg

    DSC_2583-sssssssss.jpg

    DSC_2590-sssssssss.jpg

    DSC_2591-sssssssss.jpg

    DSC_2595-sssssssss.jpg

    DSC_2587-sssssssss.jpg

    DSC_2588-sssssssss.jpg

    DSC_2564-sssssssss.jpg

    DSC_2575-sssssssss.jpg

    DSC_2580-sssssssss.jpg

    DSC_2581-sssssssss.jpg

    DSC_2576-sssssssss.jpg

    DSC_2582-sssssssss.jpg

    DSC_2562-sssssssss.jpg

    DSC_2565-sssssssss.jpg

    DSC_2566-sssssssss.jpg

    DSC_2579-sssssssss.jpg

    DSC_2570-sssssssss.jpg

    DSC_2571-sssssssss.jpg

    DSC_2572-sssssssss.jpg

    DSC_2567-sssssssss.jpg

    DSC_2569-sssssssss.jpg

    DSC_2573-sssssssss.jpg

    DSC_2503-sssssssss.jpg

    DSC_2517-sssssssss.jpg

    DSC_2536-sssssssss.jpg

    DSC_2545-sssssssss.jpg

    DSC_2539-sssssssss.jpg

    DSC_2548-sssssssss.jpg

    DSC_2549-sssssssss.jpg

    DSC_2550-sssssssss.jpg

    DSC_2585-sssssssss.jpg

    148 photos

    D'autres notes sur Barcelone: ici, ici et ici 

    Des graffitis genevois: ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis à Carouge

    Imprimer

    IMG_1907-sssssssss.jpgLa cité sarde abrite des graffeurs de talent. La preuve cette promenade en photos à Carouge avec cette galerie de graffitis qui ne datent pas d’aujourd’hui. Presque intacts, non vandalisés ces graffitis qui n’ont subi que l’outrage du temps sont visibles si vous prenez le temps de vous promener du côté du Rondeau de Carouge, de la rue Jacques-Grosselin qui abrite la maison du quartier et de la rue du Veyrier. Les photos ont été retouchées par photoshop afin de donner de l’éclat à des graffitis malmenés par le temps qui passe.

    IMG_1832-sssssssss.jpg

    IMG_1835-sssssssss.jpg

    IMG_1838-sssssssss.jpg

    IMG_1854-sssssssss.jpg

    IMG_1853-sssssssss.jpg

    IMG_1847-sssssssss.jpg

    IMG_1849-sssssssss.jpg

    IMG_1848-sssssssss.jpg

    IMG_1839-sssssssss.jpg

    IMG_1840-sssssssss.jpg

    IMG_1841-sssssssss.jpg

    IMG_1842-sssssssss.jpg

    IMG_1843-sssssssss.jpg

    IMG_1844-sssssssss.jpg

    IMG_1845-sssssssss.jpg

    IMG_1851-sssssssss.jpg

    IMG_1852-sssssssss.jpg

    IMG_1855-sssssssss.jpg

    IMG_1856-sssssssss.jpg

    IMG_1857-sssssssss.jpg

    IMG_1858-sssssssss.jpg

    IMG_1859-sssssssss.jpg

    IMG_1860-sssssssss.jpg

    IMG_1861-sssssssss.jpg

    IMG_1862-sssssssss.jpg

    IMG_1863-sssssssss.jpg

    IMG_1864-sssssssss.jpg

    IMG_1865-sssssssss.jpg

    IMG_1866-sssssssss.jpg

    IMG_1867-sssssssss.jpg

    IMG_1868-sssssssss.jpg

    IMG_1869-sssssssss.jpg

    IMG_1870-sssssssss.jpg

    IMG_1871-sssssssss.jpg

    IMG_1872-sssssssss.jpg

    IMG_1873-sssssssss.jpg

    IMG_1881-sssssssss.jpg

    IMG_1878-sssssssss.jpg

    IMG_1879-sssssssss.jpg

    IMG_1876-sssssssss.jpg

    IMG_1883-sssssssss.jpg

    IMG_1885-sssssssss.jpg

    IMG_1887-sssssssss.jpg

    IMG_1889-sssssssss.jpg

    IMG_1893-sssssssss.jpg

    IMG_1894-sssssssss.jpg

    IMG_1895-sssssssss.jpg

    IMG_1896-sssssssss.jpg

    IMG_1897-sssssssss.jpg

    IMG_1899-sssssssss.jpg

    IMG_1900-sssssssss.jpg

    IMG_1902-sssssssss.jpg

    IMG_1903-sssssssss.jpg

    IMG_1904-sssssssss.jpg

    IMG_1905-sssssssss.jpg

    IMG_1908-sssssssss.jpg

    IMG_1911-sssssssss.jpg

    IMG_1912-sssssssss.jpg

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    graffitis genève,graffitis genevois,graffeurs,graffeurs genevois

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: “Terrain d’aventures” par Tones et Rey

    Imprimer

    Sans titre-sssssssss.jpg“Terrain d’aventures” situé au 12 A François Dussaud entre le centre sportif de la Queue d’Arve et la piscine des Vernets est l’équivalent d’une Maison de jeunes pour enfants de 8 à 12 ans. Un centre aéré avec de nombreuses animations destinées aux habitants des quartiers Acacias-Jonction. Tous les mercredis et samedis et pendant les vacances scolaires jusqu’au mois de juin les animateurs donnent rendez-vous aux enfants pour des activités ludiques.

    Les graffeurs Tones et Rey ont décoré les lieux avec une grande fresque aux couleurs chatoyantes. Le résultat est époustouflant. Visite des lieux en photos:

    Sans titre222-sssssssss.jpg

    IMG_1455-sssssssss.jpg

    IMG_1450-sssssssss.jpg

    IMG_1452-sssssssss.jpg

    IMG_1453-sssssssss.jpg

    IMG_1454-sssssssss.jpg

    Sans titre-11.jpg

    IMG_1458-sssssssss.jpg

    IMG_1460-sssssssss.jpg

    Sans titre 2-sssssssss.jpg

    IMG_1461-sssssssss.jpg

    IMG_1462-sssssssss.jpg

    Sans titre 4-sssssssss.jpg

    IMG_1467-sssssssss.jpg

    IMG_1468-sssssssss.jpg

    IMG_1469-sssssssss.jpg

    IMG_1472-sssssssss.jpg

    IMG_1471-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis à Saint-Jean

    Imprimer

    IMG_20140929_233257.jpgLe quartier de Saint-Jean est prolifique en graffitis. L’espace dévolu au street art occupe une bonne place dans le paysage urbain de cette partie du canton. Une promenade à travers ce quartier paisible et vous voilà plongé dans une immense  galerie de graffitis qui s’étale derrière le restaurant thaïlandais NaVillage jusqu’à la Maison du quartier. Des graffitis anciens et d’autres nouveaux égaillent les lieux et invitent à la contemplation. Une visite s’impose car le temps passe et efface sur son passage même ce qui est ancré dans la pierre.

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

    graffitis,graffeurs,graffeuses,saint jean,quartier saint jean

     D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une fresque à la Maison du quartier de la Jonction

    Imprimer

    IMG_0416-sssssssss.jpgA la fin du mois de mai dernier la dynamique Maison du quartier de la Jonction (MQJ) sise à l’avenue de Sainte-Clothilde a offert sa façade et son intérieur à une brochette de graffeurs très actifs dans le canton. Beyond Monk-e Deux, Joule Jonxion, Justin McMahon et Nadib Bandi ont animé les murs de cette association qui a l’habitude de proposer périodiquement un espace d’expression pour le street art. L’espace d’un week-end la fresque a été réalisée à l’extérieur du bâtiment et 2 autres graffitis sont venus orner l’intérieur de la Maison du quartier.

    IMG_0417-sssssssss.jpg

    IMG_0414-sssssssss.jpg

    IMG_0415-sssssssss.jpg

    IMG_0419-sssssssss.jpg

    IMG_0418-sssssssss.jpg

    IMG_0421-sssssssss.jpg

    IMG_0422-sssssssss.jpg

    IMG_0420-sssssssss.jpg

     ==============================

    IMG_0410-sssssssss.jpg

    IMG_0412-sssssssss.jpg

    IMG_0423-sssssssss.jpg

    IMG_0424-sssssssss.jpg

    IMG_0425-sssssssss.jpg

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!