desstres

  • Graffiti: Festiv’art Desstres

    Imprimer

    Sans titre.jpgL’association Desstres milite depuis 10 ans pour promouvoir l’art urbain. Le graffiti comme la musique Hip-Hop occupent une place de choix dans la programmation de cette précieuse association qui a permis de réunir de nombreux artistes de divers horizons en leur procurant un espace d’expression. Cet espace que Desstres déniche auprès des autorités ou des privés qui en attendant la destruction et la transformation de leur bien immobilier le cède pour la créativité éphémère.
    Que de manifestations et de sessions ont étaient organisées par Desstres à Genève durant les dix dernières années. Ce qui fait d’elle un acteur incontournable pour la promotion de la culture urbaine dans notre canton. DSC_8233.JPG
    Pour fêter comme il se doit cette décennie bien remplie Desstres a lancé le jeudi 18 octobre le «Festiv’art» qui se prolongera jusqu’à dimanche 18 octobre aux halles de la Fonderie à Carouge. Au programme: une rétrospective des moments forts qu’a connu l’association, des concerts de musique, de la danse, des démonstrations live de graffitis, des ateliers cellograff, une grande exposition réunissant les artistes suivants: SLAMER-AMIKAL-TCK127-GREM-LEZA-STANO-TAPALOY-DETER-MORU-JOULE-ATS-MANS-ZADE-JUST1-MORZ-DEFOS-SWICK-JAZI-RUSE-EKLA-SEBA-MESH-HSB-HEURK-PTILUT'-ART L-DOER-GAMO-AVID-CHARLES DRAWIN'-THOR-ADER-SALAD-KOAS-EVO-HOMER-JIMOX-SAL-PMS-TEXAS-CASE-IDEO-desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-atOSPEL-TONES-KVN-SWIRA-DELPH-LA VAKA-NACR-SARO-YGREK-INDUSTRIE25 kase-LUTIN-BUDA-BRKN WORD-GAMINE-TORN-BANDI-458-DOUABIT-BASM-MOOGLY-DAB-BLINX-TROCKS-TEMIS-SPYR-RUTH...Et bien d’autres animations pour les grands et les petits. Merci Destress et bon anniversaire!

    DSC_8242.JPG

    1.jpg

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8176.JPG

    DSC_8216.JPG

    DSC_8349.JPG

    DSC_8348.JPG

    DSC_8345.JPG

    DSC_8256.JPG

    DSC_8278.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8274.JPG

    DSC_8272.JPG

    DSC_8270.JPG

    DSC_8275.JPG

    DSC_8284.JPG

    DSC_8285.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8298.JPG

    DSC_8317.JPG

    DSC_8319.JPG

    DSC_8323.JPG

    DSC_8205.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8236.JPG

    DSC_8235.JPG

    DSC_8212.JPG

    DSC_8214.JPG

    DSC_8295.JPG

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8206.JPG

    DSC_8195.JPG

    DSC_8198.JPG

    DSC_8200.JPG

    DSC_8204.JPG

    DSC_8288.JPG

    DSC_8329.JPG

    Sans titrevjjbvn.jpg

    desstres,association desstres,graffiti,graffitis,graffeur,graffeurs,graffeuse,graffeuses,halles de la fonderie,slamer-amikal-tck127-grem-leza-stano-tapaloy-deter-moru-joule-at

    DSC_8301.JPG

    DSC_8308.JPG

    DSC_8182.JPG

    Sans titreseaq.jpg

    Sans titresdsafa.jpg

    DSC_8177.JPG

    DSC_8178.JPG

    DSC_8217.JPG

    DSC_8224.JPG

    DSC_8248.JPG

    DSC_8287.JPG

    DSC_8168.JPG

    DSC_8170.JPG

    DSC_8172.JPG

    DSC_8173.JPG

    DSC_8174.JPG

    fwqgat.jpg

    Sans titredaqw.jpg

    242weer.jpg

    Sans titrekhlhl.jpg

    Sans titresfa.jpg

    DSC_8343.JPG

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Retour sur "Graffiti jam session de Champel"

    Imprimer

    DSC_1981.JPGSuccès total de la dernière sortie des graffeurs genevois à Champel et plus exactement au 21 avenue de Champel. Depuis dimanche 30 avril le public n’arrête pas d’affluer sur les lieux pour contempler et prendre en photo les belles fresques d’une trentaine de graffeuses et de graffeurs dont on peut citer AMK, JIMOX, GAMO, SEIKA, LIF, WHYRE, IDEO, WOZDAT, TONES, DELPH, FMR, SWICK, NICKO, EASY ONE, EVO, SAL, SERVAL, TEXAS, AVID, LEZA, LA VAKA, DAB2, DEFS...
    Le talentueux IDEO a fait son baptême en réalisant sa première œuvre sur un mur. Alors que d'autres graffeurs se sont mis à 3 ou 4 pour réaliser des fresques dont le résultat est époustouflant.
    Laissé à l’abandon depuis plusieurs années, l’ancien local du restaurant «Le fair play» retrouve une seconde vie. Le changement de propriétaire accompagne de belle manière la mutation de ce commerce qui a fait les beaux jours du quartier avant sa faillite. On ne sait pas trop ce qui va se passer à cet endroit. Un nouvel immeuble? Destruction complète du local actuel? Une chose est sûre cette ensemble d’œuvres est appelé à DSC_1944.JPGdisparaître un jour. Les habitants du quartier ne savent pas non plus la teneur de ce projet immobilier mais ils sont contents que ce lieu qui a longtemps défiguré le paysage urbain de Champel change de couleur.
    Ce n’est pas la première fois et certainement pas la dernière qu’une régie ou un propriétaire immobilier fait appel aux artistes du street art. L’investissement n’est pas forcément  plus cher qu’une couche de peinture faite par des professionnels. L’association Desstres qui est derrière cette session de graffitis abonde dans ce sens et met tout son savoir faire et ses compétences pour servir de pont entre les artistes et les décideurs qui ont le pouvoir de transformer les sinistres murs de nos quartiers en œuvres d’art.

    DSC_1865.JPG

    DSC_1861.JPG

    DSC_1863.JPG

    DSC_1864.JPG

    DSC_1874.JPG

    DSC_1889.JPG

    DSC_1895.JPG

    DSC_1875.JPG

    DSC_1904.JPG

    DSC_1908.JPG

    DSC_2080.JPG

    DSC_2031.JPG

    DSC_1986.JPG

    DSC_1919.JPG

    DSC_1977.JPG

    DSC_1970.JPG

    DSC_1926.JPG

    DSC_1929.JPG

    DSC_1930.JPG

    DSC_1961.JPG

    DSC_1999.JPG

    DSC_1945.JPG

    DSC_1937.JPG

    DSC_1933.JPG

    DSC_2018.JPG

    DSC_1949.JPG

    DSC_2014.JPG

    DSC_1947.JPG

    DSC_1939.JPG

    DSC_1962.JPG

    DSC_2000.JPG

    DSC_2004.JPG

    DSC_2026.JPG

    DSC_2007.JPG

    DSC_2054.JPG

    DSC_2048.JPG

    DSC_2049.JPG

    DSC_2039.JPG

    DSC_2057.JPG

    DSC_2066.JPG

    DSC_2069.JPG

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis fluorescents à Carouge

    Imprimer

    Sans titre 233-s.jpgDes graffitis en 3D ou en fluo c’est la nouvelle tendance dans le street art.
    Le graffiti n’arrête pas de se renouveler et de se transformer pour suivre la mode et coller à son époque. Plusieurs établissements nocturnes font appel aux graffeurs et aux graffeuses pour des décorations d’intérieur visibles à faible lumière. Le graffiti fluo fait fureur dans les bars branchés suffisamment de quoi donner du travail aux artistes. Dans le cadre de l’exposition « Geneva propaganda » et pour l'atelier organisé par Desstres AMIKAL, IDEO, TROCKS, SPELO, PTITLUT et LUTIN ont utilisé cette technique spéciale pour graffer sur des tableaux dont les motifs n’apparaissent que dans un endroit sombre. Résultat spectaculaire pour cette performance que vous pouvez visiter jusqu’au 19 novembre aux Halles de la Fonderie à Carouge.

    Sans titre 2eff.jpg

    DSC01107-s.jpg

    DSC01108-s.jpg

    DSC01112-s.jpg

    graffiti,graffeurs,graffeuse,graffeurs genevois,graffeuses genevoises,desstres,idéo,amikal,geneva propaganda,lutin,street art

    Sans titre 24e.jpg

    DSC01113-s.jpg

    DSC_5734-s.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: 3ème édition de « Art 2 Rue en 2 Roues » en photos

    Imprimer

    DSC_3223.JPGUne vingtaine de privilégiés ont participé ce samedi 3 septembre à la 3ème édition de « Art 2 Rue en 2 Roues » ou comment découvrir en vélo des pépites du street art des fois inaccessibles ou cachés dans le paysage urbain. Ils ont même eu droit à 2 graffitis exécutés en live par Avide et Mesh.
    En un peu plus de 4h et à la force du mollet les participants à ce circuit inédit ont parcouru des kilomètres pour découvrir les dernières tendances dans le milieu du graffiti tout en visitant des anciennes fresques encore visibles comme celles de Sans titre-s.jpgJoule de la Jonxion et Bandi aux Charmilles ou Seika aux Grottes ou encore Tones One EDK sous le Pont de Lancy... Une telle sortie est à refaire non pas une fois par année mais au moins chaque trimestre tellement la scène du graffiti est prolifique à Genève. Un bravo aux organisateurs: Desstres et Pro Velo pour le choix du parcours et la qualité des intervenants.

    DSC_3228.JPG

    graffiti,graffeur,graffeuse,graffiti geneève,street art genève,desstres,pro vélo

    DSC_3232.JPG

    DSC_3234.JPG

    DSC_3236.JPG

    DSC_3246.JPG

    DSC_3247.JPG

    DSC_3249.JPG

    DSC_3251.JPG

    DSC_3254.JPG

    DSC_3257.JPG

    DSC_3263.JPG

    DSC_3269.JPG

    DSC_3275.JPG

    DSC_3276.JPG

    DSC_3290.JPG

    1.JPG

    2.JPG

    4.JPG

    DSC_3304.JPG

    DSC_3306.JPG

    DSC_3307.JPG

    DSC_3309.JPG

    DSC_3312.JPG

    DSC_3324.JPG

    DSC_3335.JPG

    DSC_3337.JPG

    DSC_3340.JPG

    DSC_3344.JPG

    DSC_3345.JPG

    DSC_3348.JPG

    DSC_3355.JPG

    DSC_3356.JPG

    DSC_3374.JPG

    DSC_3385.JPG

    DSC_3393.JPG

    DSC_3364.JPG

    La première édition ici

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: un petit tour en vélo ça vous dit?

    Imprimer

    13923315_1294039560621407_208169876662710245_o.jpgC’est en passe de devenir un classique. Je parle de « Art 2 Rue en 2 Roues », un circuit en vélo pour découvrir Genève en mode street art. Organisée pour la 3ème fois par l’Association Desstres dans le cadre des "Samedis du vélo" de Pro Vélo cette promenade gratuite avec des guides experts en la matière est une excellente initiative pour faire connaître le graffiti genevois, très fécond ces dernières années. Le rendez-vous est pris pour le samedi 3 septembre à 13h30 devant le préau de l’école des Cropettes. L’itinéraire conduira les participants dans les quartiers suivants: les Grottes, Les Schtroumpfs, les Charmilles,  les Franchises, les Libellules, les Acacias...
    Et pour rendre le tour encore plus attractif une séance de graffitis est organisée avec les graffeurs Avid, Mesh, Rusé et Whyre. Ceux qui sont intéressés doivent obligatoirement s’inscrire sur le lien ici.

    La première édition:

    Genève: “En vélo pour admirer et découvrir des graffitis”

    590145313.jpg

    603080604.jpg

    2942200878.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti: Bandi, Créative Joule, Leza et Woes font leur cinéma

    Imprimer

    457677079.jpgCe n’est pas tous les jours que les graffeurs se laissent filmer. Sur ces 2 vidéos enregistrées le même jour, le 5 septembre dernier lors du premier circuit en vélo à la découverte du graffiti genevois organisé par Pro Vélo et Desstres, les graffeurs Bandi et Créative Joule d’un côté à la Pointe de la Jonction et de l’autre côté Leza et Woes de Los Angeles à la Queue d'Arve ont joué le jeu en nous offrant ce moment magique de l’artiste en pleine création face à son œuvre. Merci Gonz d’avoir tenu la caméra tout en gardant l’équilibre sur le vélo.

    Légende photo: Bandi et Créative Joule

     

      L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Genève: “En vélo pour admirer et découvrir des graffitis”

    Imprimer

    DSC_2104aaaaaaaaa.jpgSamedi 5 septembre a eu le premier circuit à vélo pour découvrir des graffitis genevois. Une vingtaine de personnes ont pris part au premier “Art 2 rue en 2 roues” organisé par Pro Velo et l’association Desstres. Organisation parfaite qui a réjouit les participants qui ont pas mal pédalé entre l’îlot 13, Montbrillant, les Grottes, les Avanchets, Balexert, Franchises, Saint-Jean, la Pointe de la Jonction et la Queue de l’Arve avant de revenir au point de DSC_2120aaaaaaaaa.jpgdépart au Parc des Cropettes. Cerise sur le gâteau ils ont même eu droit à deux performances live avec les talentueux graffeurs Créative Joule, Bandi, Leza et son invité WOES de Los Angeles.
    Ce genre de circuit très prisé par les touristes d’outre-frontières a vraiment sa place parmi les autres découvertes qu’on peut proposer aux visiteurs de Genève. Avis à Genève Tourisme pour inclure cette promenade dans son offre. Une promenade qui pourrait se faire à vélo, à pieds ou avec les transports publics. Desstres et Pro Velo, bravo pour cette première.

    DSC_2097aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2098aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2099aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2100aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2101aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2102aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2103aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2106aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2107aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2108aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2109aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2110aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2111aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2113aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2116aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2117aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2118aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2119aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2121aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2122aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2123aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2124aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2125aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2126aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2129aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2130aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2131aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2132aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2134aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2136aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2137aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2139aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2140aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2143aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2145aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2148aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2149aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2150aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2151aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2152aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2153aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2154aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2155aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2156aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2157aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2158aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2159aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2160aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2161aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2162aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2163aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2164aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2165aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2166aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2167aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2169aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2170aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2171aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2172aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2173aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2174aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2175aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2176aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2178aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2180aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2181aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2182aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2185aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2188aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2190aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2191aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2192aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2193aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2194aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2196aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2197aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2198aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2199aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2201aaaaaaaaa.jpg

    DSC_2205aaaaaaaaa.jpg

    En rapport avec cette note:

    "Une première: un circuit à vélo pour découvrir les graffitis genevois"

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Une première: un circuit à vélo pour découvrir les graffitis genevois

    Imprimer

    Art.jpgLe prochain “Samedi du vélo” aura lieu le 5 septembre 2015. L’initiatrice des ballades à vélo depuis 10 ans est l’association “PRO VELO” anciennement “ASPIC” (“Association Pour les Intérêts des Cyclistes").  Forte de 1700 membres “PRO VELO” Genève est un acteur incontournable pour tout ce qui concerne la mobilité douce et plus précisément la petite reine. Parmi ses nombreuses activités “PRO VELO” organise depuis une décennie une promenade en vélo pour découvrir Genève sous plusieurs angles: historique, littéraire, religieux, musical, botanique ou encore artistique. Pour le 5 septembre la sortie est intitulée: “Art 2 rue en 2 roues” coordonnéeDSC01729aaaaaaaaa.jpg par une autre association dynamique “Desstres” qui œuvre depuis 2008 pour la promotion de l’art urbain en organisant des évènements artistiques autour du graffiti mais aussi d’autres moyens d’expression culturels et sportif. Un tour à vélo exceptionnel qui s’annonce riche à travers les quartiers de Genève. Une sorte de circuit initiatique à la découverte du graffiti genevois par les artistes eux mêmes. C’est une première à Genève qu’il ne faut en aucun cas raté si vous êtes amateur de cet art éphémère. La participation est gratuite mais soumise à l’inscription sur ce lien. Le nombre DSC_9675aaaaaaaaa.jpgmaximum de participants ne doit pas dépassé 15 personnes. Le rendez-vous est fixé à 13h30 le 5 septembre au préau de l’école des Cropettes et le convoi se rendra après dans 7 lieux différents où le graffiti s’est implanté et s’est fondu dans le paysage urbain. Le parcours qui durera environ 3h est tenu secret mais ayant le programme sous les yeux je peux vous dire que le déplacement vaut vraiment son pesant de découverte. Pendant ce tour vous aurez même l’occasion de voir à l’œuvre des graffeurs comme Bandi, Joule, Leza et Army of snipers. Que du bonheur!

    Pour vous mettre l'eau à la bouche voici quelques graffitis genevois:

    DSC_9549aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9660aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9669aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9679aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9690aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9718aaaaaaaaa.jpg

    DSC_9714.jpg

    DSC_9558.JPG

    DSC_9572.JPG

    DSC_1791aaaaaaaaa.jpg

    DSC_1854aaaaaaaaa.jpg

    L'actualité du graffiti genevois ici

    Et demain est un autre jour!

  • Des graffitis en live au Petit-Lancy

    Imprimer

    IMG_0489-sssssssss.jpgLes deux associations Bassment et Desstres ont organisé une animation tout au long de l’après-midi du samedi 13 septembre 2014 sur le thème “Graffiti et Musique sur la Piste” en marge de l’exposition “Genève, villes et champs” ou comment faire cohabiter la ville et la campagne à travers nos regards, nos appréhension, nos expériences, notre vécu...Au programme: musique System et surtout une performance live de graffitis au 4 chemin Daniel-Ihly au Petit-Lancy. Les graffeurs suivants ont pris par aux réjouissances: Dab, Lutin, Weino, Diem, 137 Dumps, Amikal, Art-l et Homer. Voici en photos une petite restitution de l’ambiance qui y a régné. Certains graffitis n’étaient pas encore terminé vers la clôture de la manifestation. Un retour sur les lieux le lendemain pour finaliser le reportage. Et le tour est joué.

    IMG_0487-sssssssss.jpg

    IMG_0490-sssssssss.jpg

    IMG_0504-sssssssss.jpg

    IMG_0578-sssssssss.jpg

    IMG_0579-sssssssss.jpg

    IMG_0485-sssssssss.jpg

    IMG_0573-sssssssss.jpg

    IMG_0481-sssssssss.jpg

    Sans titre.jpg

    IMG_0483-sssssssss.jpg

    IMG_0497-sssssssss.jpg

    IMG_0499-sssssssss.jpg

    IMG_0501-sssssssss.jpg

    IMG_0503-sssssssss.jpg

    IMG_0484-sssssssss.jpg

    IMG_0491-sssssssss.jpg

    IMG_0492-sssssssss.jpg

    IMG_0498-sssssssss.jpg

    IMG_0500-sssssssss.jpg

    IMG_0572-sssssssss.jpg

    IMG_0565-sssssssss.jpg

    IMG_0570-sssssssss.jpg

    IMG_0571-sssssssss.jpg

    IMG_0567-sssssssss.jpg

    IMG_0569-sssssssss.jpg

    Photos prises le lendemain de la manifestation:

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    graffitis,graffitis à genève,graffits au petit lancy,desstres,bassmentart urbain,street art

    D'autres graffitis ici

    Et demain est un autre jour!

  • Desstres ton maillot #2

    Imprimer

    Sans titre4.jpgDeuxième rendez-vous de l’Association Desstres aux Bains des Pâquis après celui de l’année dernière qui a eu lieu le 27 juillet. L’évènement porte le titre de “Desstres ton maillot #2” ou comment occuper le kiosque des Bains des Pâquis avec une animation digne d’un samedi. Seul bémol: la fermeture exceptionnelle des lieux vers 15h30 à cause des feux d’artifice du soir. On est resté un peu sur sa faim vu le temps imparti aux différentes réjouissances. Au menu atelier cirque, body painting, démonstration de graffeti, “Open mic”, “Hairyoops” et “Bassement”. En résumé: du street art, de la peinture sur corps, des jeux de cirque et de la musique rap, reggae, hip-hop, punk...revues et corrigés à l’air du temps.
    Malgré le peu de moyens dont elle dispose, l’association Desstres organise chaque année divers évènements pour mieux faire connaître et vulgariser la culture urbaine made in Genève.

    Sans titre-7.jpgIMG_8799-sssssssss.jpg

    IMG_8705.jpg

    IMG_8706.jpg

    IMG_8713-sssssssss.jpg

    IMG_8725-sssssssss.jpg

    IMG_8715-sssssssss.jpg

    Sans titre-16.jpg

    IMG_8711-sssssssss.jpg

    IMG_8712-sssssssss.jpg

    IMG_8755-sssssssss.jpg

    IMG_8756-sssssssss.jpg

    IMG_8766-sssssssss.jpg

    IMG_8769-sssssssss.jpg

    IMG_8777-sssssssss.jpg

    IMG_8778-sssssssss.jpg

    IMG_8779-sssssssss.jpg

    Sans titre21.jpg

    Sans titre22.jpg

    Sans titre25.jpg

    IMG_8724-sssssssss.jpg

    IMG_8729-sssssssss.jpg

    IMG_8742-sssssssss.jpg

    Sans titre-6.jpg

    Sans titre20.jpg

    IMG_8765-sssssssss.jpg

    Sans titre23.jpg

    Sans titre24.jpg

    Sans titre-14.jpg

    IMG_8747-sssssssss.jpg

    IMG_8746-sssssssss.jpg

    Sans titre18.jpg

    Sans titre26.jpg

    Sans titre28.jpg

    Sans titre30.jpg

    Sans titre-8.jpg

     

    IMG_8753-sssssssss.jpg

    Sans titre-7.jpg

    Sans titre13.jpg

    Sans titre14.jpg

    IMG_8758-sssssssss.jpg

    IMG_8759-sssssssss.jpg

    IMG_8762-sssssssss.jpg

    Sans titre-5.jpg

    IMG_8744-sssssssss.jpg

    IMG_8795-sssssssss.jpg

    A voir la première édition ici

    Et demain est un autre jour!

  • "Desstres ton maillot" aux Bains des Pâquis!

    Imprimer

    IMG_7774-sssssssss.jpgExcellente initiative de l’association Desstres qui a animé la journée du samedi 27 juillet les Bains des Pâquis. Aller vers le public pour l’initier à l’art du graffiti tout en occupant les lieux avec une animation musicale, du Body Painting et un atelier de cirque. Tel est le but de cet évènement. Un joli programme qui a commencé à 13h00 pour se terminer tard vers 22h00. Le public présent en nombre, chaleur oblige a apprécié et a participé aux réjouissances. Une opération à renouveler autant de fois au nom de la vulgarisation du graffiti genevois et autres arts urbains. Pendant cette journée à laquelle on a donné le nom de “Desstres ton maillot” (un jeu de mot pour rappeler le nom de l'organisateur) quatre fresques de graffiti ont vu le jour devant une assistance intéressée. En photos quelques moments forts de cette journée.

    IMG_7773-sssssssss.jpg

    IMG_7780-sssssssss.jpg

    IMG_7782-sssssssss.jpg

    IMG_7801-sssssssss.jpg

    IMG_7784-sssssssss.jpg

    IMG_7786-sssssssss.jpg

    IMG_7787-sssssssss.jpg

    IMG_7790-sssssssss.jpg

    IMG_7792-sssssssss.jpg

    IMG_7793-sssssssss.jpg

    IMG_7795-sssssssss.jpg

    IMG_7794-sssssssss.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Graffiti gallery à la Cité du temps

    Imprimer

    IMG_8938-ssssss1111.jpgA la Cité du Temps sur le Pont de la Machine a eu lieu hier vendredi 16 février un sympathique vernissage de 15 graffitis. Cette exposition vente se poursuivra jusqu’au 4 mars et donnera aux genevois une autre occasion pour se familiariser avec cet art urbain éphémère.
    Derrière cette initiative la dynamique association Desstres qui n’est pas à son premier coup d’essai.
    Au départ de cette belle aventure, un concours: “Desstres graffiti contest” organisé le 18 septembre 2010 sur la Plaine de Plainpalais par cette jeune association avec la collaboration de la Ville de Genève. Le 12 janvier 2011 une exposition avec les mêmes toiles a vu le jour à la Salle du Môle. Une exposition vente suivie par celle de la” Cité du Temps” pour faire connaître l’art du graffiti made in Genève. L’exposition se poursuivra jusqu’au 4 mars prochain et donnera lieu à 2 performances live des graffeurs Seba et Pudique.

    IMG_8906-ssssss1111.jpg
    IMG_8941-ssssss1111.jpg
    IMG_8942-ssssss1111.jpg
    IMG_8943-ssssss1111.jpg
    IMG_8944-ssssss1111.jpg
    IMG_8960-ssssss1111.jpg
  • Du graffiti sur du cellophane!

    Imprimer

    1557692963.15.jpg"Cellograff" ou l’art de graffer sur du cellophane. Une nouvelle tendance made in France qui remonte à 2009. A force de pratiquer le graffiti sous tension, en cachette dans des endroits sombres et mal exposés mais attirant le regard inquisiteur et menaçant des autorités “en uniforme” des graffeurs ont trouvé ce moyen légal de s’adonner à leur passion et qui a le mérite de rassembler certains avantages. Avec le cellophane plus de murs à souiller...de gendarmes à fuir...d’amendes à payer, tout se fait au grand jour et en public. De quoi susciter les vocations et drainer de nouvelles recrues parmi la foule des passants. Mais l’art urbain sous cette forme ne perd-t-il pas un peu de son âme? Et ce côté encore plus éphémère avec le cellophane encourage-t-il les artistes graffeurs à troquer une surface solide contre cette matière qui sert à emballer des objets? C’est encore tôt pour dresser un premier bilan de cette nouvelle tendance, mais j’ai déjà eu l’occasion de voir que ce moyen d’expression n’est pas du goût de tous les graffeurs. Réticents et réfractaires au cellophane certains font de la résistance. Jusqu’à quand? Le nombre restreint de surface légale dévolue à cet art, doit inciter les derniers opposants à tenter le coup du cellophane!
    Dans cet esprit l’Association Desstres a organisé cet après-midi à la Pointe de la Jonction une performance “Cellograff” avec un thème libre. PLANETE PHOTOS a couvert cet évènement en attendant le grand rendez-de ce samedi à la Perle du Lac: le Festival des Arts Urbains avec musique, danse et graffitis.

  • Desstres graffiti contest, l’expostion

    Imprimer

    IMGP3055-ssssss.jpgSouvenez-vous, le 18 septembre dernier, la dynamique association Desstres a organisé avec le soutien de la Ville de Genève sur la plaine de Plainpalais le premier concours de graffitis. Succès public indéniable qui a permis à bon nombre de genevois de côtoyer des graffeurs chevronnés et de se familiariser avec un art méconnu ou très peu médiatisé. Tous les tableaux qui ont participé à ce concours (20) sont actuellement exposés à la Salle du Môle aux Pâquis jusqu’à samedi 15 janvier. Une journée pendant laquelle est prévue une séance de graffiti en public sur un mini-bus.IMGP2999-ssssss.jpg
    J’ai visité cette exposition hier soir et j’ai admiré les 20 toiles qui sont proposées à la vente avec des prix raisonnables entre chf 1000.- et 3324.- Pour rappel les artistes graffeurs sont: Mans, Leza, TRD1, Esprit, Stano, Swick, Art 10, Jazi, Zade, Lospo&Ruse, Grem, Pudique, Seba, Joule, Just 1, Gamo, Hertz...Si vous êtes intéressés voici l’ensemble des oeuvres exposées avec le prix chaque tableau.

    1.jpg
    Mans chf. 3000.-
    2.jpg
    L'artiste veut garder l'anonymat  chf. 3324.-
    3.jpg
    Leza chf. 1500.-
    4.jpg
    TRD 1 chf. 1500.-
    Vendu.jpg
    Vendu
    6.jpg
    Stano chf. 1500.-
    7.jpg
    Defos chf. 1600.-
    8.jpg
    L'artiste veut garder l'anonymat chf. 1500.-
    9.jpg
    Swick Vendu
    IMGP3008-ssssss.jpg
    Art 10 chf. 1000.-
    11.jpg
    Jazi chf 3000.-
    12.jpg
    Zade chf 1500.-
    13.jpg
    Lospo&Ruse chf. 1500.-
    14.jpg
    Grem chf. 1800.-
    15.jpg
    Pudique chf. 1500.-
    16.jpg
    Seba chf. 2100.-
    17.jpg
    Joule chf. 1650.-
    18.jpg
    Juste 1 chf. 1500.-
    19.jpg
    Gamo chf. 1500.-
    20.jpg
    Hertz chf. 1000.-
    Une vue d'ensemble:
    IMGP3002-ssssss.jpg
    IMGP2997-ssssss.jpg
    IMGP3000-ssssss.jpg
    IMGP3005-ssssss.jpg
    IMGP3045-ssssss.jpg
    IMGP3047-ssssss.jpg
    Tableau exécuté par le public sur la plaine de Plainpalais
    Avant:
    2142452135.jpg
    1887747750.jpg
    Et maintenant:
    Public.jpg
    Toute l'équipe de Desstres
    IMGP3059-ssssss.jpg
    Le 15 janvier:
    36240_184784641546910_100000461268045_555152_8282246_n.jpg
    163261_184784574880250_100000461268045_555150_1121662_n.jpg
    163261_184784574880250_100000461268045_555150_1121662_n.jpg
    En rapport avec cette note:

    Et demain manifestation à la Place Neuve à partir de 18h00
  • “Desstres graffiti contest”

    Imprimer

    47491_463103296795_236413916795_6601115_7129053_n copie.jpgAujourd’hui, je rends hommage à une association qui réalise de grands projets pour les jeunes. Créée en 2008 par trois passionnés du graffiti Desstres, milite pour la valorisation et la promotion de l’art urbain en organisant des manifestations artistiques et sportives. Son but est de faire découvrir au plus grand nombre cette culture qui puise ses racines dans les rues. En quelque sorte c’est un pont entre les créateurs à la recherche de moyen et d’espace de communication et la population qui connaît mal ce genre de culture. Fort de ce principe, Desstres a depuis sa création œuvré pour faire rencontrer le public avec les passionnés du graffiti, du rap, de la danse et d’autres formes d’expression qui souffrent d’un manque de couverture médiatique et d’un désintéressement voir d’une mauvaise image chez  bon nombre de personnes.Sans titre-2.jpg
    La force de cette association c’est de pouvoir réunir avec très peu de moyens (aucune subvention), les principaux acteurs de l’art urbain en leur offrant des espaces pour s’exprimer tout en respectant la législation du canton de Genève. Tout est encadré, pas d’action sauvage mais attention chez Desstres on lute contre l’uniformité et le formatage des esprits. Vous l’avez compris, ici on cherche à tisser les liens entre les artistes et le public dans un cadre légal. Un équilibre pas toujours facile à mener jusqu’à son terme.
    Après le succès de l’opération Festunnel 13 à l’îlot 13 dans le quartier de Montbrillant où 13 graffeurs ont réalisé des fresques avec l’autorisation de la régie qui gère les lieux, Desstres voit plus grand avec un projet des plus ambitieux. Samedi 18 septembre, 20 grafffeurs genevois, la crème des crèmes dans leur domaine se livreront à un concours sur toile avec un thème libre pour laisser exprimer la passion du graffiti. Deux catégories: moins de 30 ans et plus de 30 ans se partageront 2 prix: chf. 800.- pour chaque catégorie et un prix spécial. 48055_422297660035_724600035_5000603_8376759_n.jpgUn jury composé de cinq professionnels en cours de constitution parmi lequel on peut citer Mike, la mémoire vivante du graffiti à Genève avec son excellent site: Geneva-graffiti.ch.
    La grande nouveauté de ce concours réside dans le fait que toutes les toiles seront exposées et vendues plus tard. Les graffeurs seront rétribués pour leur œuvre. A cet effet, les organisateurs cherchent un lieu d’exposition, une galerie ou espace ouvert où ils pourront montrer le fruit du 18 septembre. En marge de ce “Desstres graffiti contest” organisé avec le soutien de la Ville de Genève et de la Délégation de la jeunesse plusieurs animations donneront à la Plaine de Plainpalais un air de fête avec des stands d’informations, des ateliers, une expo photos, et évidemment de la musique avec 7 Dj’s et 3 Mc connus sur la place de Genève.
    Desstres qui leur manque encore quelques milliers de francs.- pour mener convenablement leur projet dans les meilleures conditions compte sur la générosité des genevois. Avis aux sponsors.
    J’ai rencontré cette semaine les trois fondateurs de Desstres: Greg, Gonzo et Christophe. Tous les trois qui ont attrapé le virus du graffiti travaillent sans relâche depuis plusieurs mois pour réussir leur troisième grande opération publique. Après avoir collaboré avec des régies, ils essayent maintenant de composer avec les instances de la ville. Ce n’est pas facile de travailler avec les services de Pierre Maudet, chasseur de graffitis et surtout d’éviter les grands écueils de la récupération étatique! Soyez nombreux le 18 septembre pour cet évènement cent pour cent genevois.

    Vous pouvez voir la vidéo de présentation de "Desstres gaffiti contest"