can

  • La Tunisie à la CAN 2019 : on peut s’estimer heureux pour ce verre à moitié plein !

    Imprimer

    Screenshot_20190718_121322.jpgL’équipe de Tunisie n’a finalement pas démérité en terminant 4e de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Son classement aurait pu être pire, vu les moyens dont elle dispose

    Allez, je suis du genre à voir le verre à moitié plein. Oui les Aigles de Carthage sont la risée des Tunisiens. Oui Khazri et ses coéquipiers nous ont donné un spectacle d’une telle mièvrerie qu’on est en droit d’exiger leur scalpe. Oui les trois gardiens sont comme on dit en Tunisie : «une tire-lire» ou «une chambre à coucher»

    D’ailleurs, les internautes ont attribué à la défense tunisienne le titre de "la meilleure attaque contre son camp", tellement elle Screenshot_20190718_115324.jpglaisse passer … les buts ou les facilite "à l’insu de son propre gré" !

    Oui, la Tunisie qui avait enfanté des gardiens de légende comme Sakok Sassi, alias «Attouga», ou Chokri El Ouaer, méritait mieux.

    Oui le pays tout entier avec tout ce qu’il compte comme cafés et salons de thé, commentateurs éclairés, entraîneurs imprivoisés et «Giresse à la petite semaine» est en droit d’exiger des changements dans la gestion des affaires de son équipe nationale, mais en a-t-il vraiment le pouvoir ? Oui peut-être ont-ils raison (ou peut-être ont-ils tort) ceux qui croient que l’équipe nationale sert les intérêts de quelques uns et profite à quelques autres. Oui peut-être ont-ils raison (ou peut-être ont-ils tort) ceux qui agitent la théorie du complot et avancent Screenshot_20190718_121846.jpgqu’on a cherché à privilégier tel joueur ou tel club au détriment de tels autres.

    A tous ces supporteurs patriotes et sincères je dis, en tant que spectateur neutre vivant à l’étranger : «Les aigles de la banlieue chic de Tunis» ont fait tout ce qui est en leur pouvoir ou dans les limites de leurs capacités pour finir ces joutes africaines à la 4e place, la plus mauvaise certes, mais elle reste meilleure que la disqualification à laquelle les destinaient leurs 3 premiers matches. Ce n’est finalement pas un maigre butin quand on voit la qualité du championnat tunisien et ce qui se passe tous les weekends sur les gradins des stades et dans les coulisses du football. En d’autres termes, la Tunisie peut s’estimer heureuse d’occuper cette honorable position et je ne vois pas pourquoi on s’échine tant à vouloir le verre plein alors qu’on n’en a pas, objectivement les moyens.

    A la vérité, le miracle tunisien a encore opéré vu les moyens humains limités mis à disposition.

    Bravo donc à toute l’équipe, joueurs et cadres techniques pour cette 4e place africaine inespérée et souhaitons à l’Algérie de sabrer, vendredi soir, le champagne de la victoire ! Les Fennecs, eux méritent bien… une coupe.

    Quant aux Aigles de Carthage, ils auront le temps de méditer ce qu’il faut bien appeler une défaite et de boire le calice jusqu’à la lie.

    Article paru le 18.07.2019 sur Kapitalis

    Photos: site internet de la CAF

    Et demain est un autre jour!

  • Coupe d’Afrique des nations 2019: le désintérêt des européens pour cette compétition africaine!

    Imprimer

    Screenshot_20190715_003145.jpgQue de surprises durant cette 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football qui se déroule actuellement en Egypte jusqu’au 19 juillet. Une coupe sans réelle intérêt pour les télévisions européennes qui hormis Eurosport Espagne, la chaine DAZN Allemagne et Italie pas de couverture digne d’intérêt. Et pourtant en terme d’audience télévisuelle la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) se place derrière la Coupe du Monde de football et le Championnat d’Europe des Nations. Et pour couronner le tout la chaîne Qatari Bein sports a l’exclusivité sur les couvertures des principaux évènements footballistiques du continent africain, européens... Et attention on ne peut pas contracter un abonnement en Suisse avec cette chaîne car Swisscom détient un monopole stupide avec son bouquet limité Teleclub qui fait abstraction des matchs africains. Du coup, la chaîne Bein sports est celle la plus suivie (streaming) illégalement sur le web.

    Screenshot_20190715_002440.jpgRevenant à cette CAN que les Egyptiens ont bien organisé malgré un public pas très présent à cause du prix élevé des billets d’entrée. Les surprises étaient nombreuses avec notamment l’élimination prématurée du pays organisateur, l’Egypte et de gros calibres comme le Maroc, le Ghana, la Côte d’Ivoire ou le Cameroun. Autre surprise de taille, le Madagascar qui a pu se qualifier jusqu’au quart de final pour une première participation Screenshot_20190715_002513.jpgavant de se faire éliminer par la Tunisie par 3 buts à 0. En parlant des Aigles de Carthage dont les performances sont montées en crescendo à cause de la VAR qui une fois de plus a montré son inefficacité ont été privé de finale pour un pénalty flagrant annulé curieusement par les arbitres derrière leur pupitre. Pour la finale, l’Algérie est fortement favorite contre le Sénégal. Elle n’aura certainement pas besoin de l’intervention de la VAR tant sa suprématie sur cette CAN est évidente. Dommage pour la Tunisie qui a souffert de la malhonnêteté arbitrale! Les tunisiens ont certes perdu injustement l’accès à la finale mais ils ont gagné un esprit d’équipe qui se bonifiera d’avantage avec les compétions à venir.

    Et demain est un autre jour!

  • mFootball africain: carton rouge pour la Coupe d’Afrique des Nations!

    Imprimer

    1a.jpgCoupe d’Afrique des Nations, quelle mascarade! Quel amateurisme! De mémoire d’amateur de foot je n’ai jamais assisté à un tel spectacle de désolation ! Une compétition de quartier serait mieux organisée. La Guinée Equatoriale qui a remplacé au pied levé le Maroc a failli à sa mission première qu’est la sécurité. Un arbitrage partial qui a permis au pays organisateur d’accéder jusqu’en demi final malgré un niveau très faible. Un président “à vie” de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou qui depuis 28 ans ramasse les casseroles et s’accroche à son trône comme un vieux dictateur. Une coupe d’Afrique au rabais qui passe inaperçu et qui n’attire point les amateurs de la balle ronde car elle ne fédère autour d’elle aucun intérêt footballistique. Et le dernier match joué par la Guinée Equatoriale et remporté par le valeureux Ghana 3 à 0 nous donne une idée sur cette Coupe d’Afrique version 2015. Match arrêté par l’arbitre suite aux jets de projectiles sur le terrain et repris 40 minutes après l’interruption pour 3 misérables minutes qui n’ont bien entendu rien ajouté au résultat!!!!
    Carton rouge à cette CAN 2015 et  pour “la grande gueule” d’Issa Hayatou qui a demandé une lettre d’excuse à la Fédération Tunisienne de Football dont le pays a été injustement éliminé à cause d’un arbitre incompétent suspendu 6 mois pour faute grave. La Tunisie qui a refusé de se plier à cet ultime “carnaval africain” sera peut être privée de compétition africaine en 2017. La CAN sous la houlette d'Issa continue de se décrédibiliser et c’est dommage pour le football africain! 

    Et demain est un autre jour!