08/10/2016

« Passons à l’action » et aidons-les

20161008_104051 (1).jpgIls sont 6 bénévoles hyper  motivés. Ils sacrifient leur samedi pour aider leur prochain et plus exactement les plus démunis ceux qui sont dans la précarité la plus totale, je parle des SDF et tous ceux qui sont en constante augmentation dans le besoin le plus absolu. Genève ville riche et opulente vue de l’extérieur. Ville qui possède des SDF et des milliers de personnes qui ont du mal a finir le mois. Cette association créée par Anne-Marie Garcia, Annie pour les habitués tient un stand aujourd’hui samedi 8 octobre à la Coop de Cardinal Mirmillod. Le but de son DSC00926.JPGassociation est d’aider directement les personnes en situation précaire et les SDF dans le canton de Genève sans distinction de race ou de nationalité. Elle compte une vingtaine de bénévoles qui se relient tous les mardis pour tenir un stand de distribution à côté de la Basilique Notre Dame et quand il pleut au Pavillon Bleu derrière la gare de Cornavin. Vos dons sont les bienvenus en habit pour homme, en nourriture et en argent également. Les besoins sont immenses à la hauteur de la précarité à Genève. Un chiffre, en 2014, 63 904 genevois ont eu recours à l’aide sociale. Plusieurs autres milliers de personnes ne remplissent pas les critères pour obtenir une quelconque aide. « Passons à l’action » s’adresse surtout à ces oubliés du système.

DSC00930.JPG

Et demain est un autre autre jour!

06/09/2016

Le cas des Musa, c’est moche pour la réputation de Genève!

Musa.jpg

Sur le vif. Une véritable scène pour un film d’espionnage à la James Bond. Le Président des Verts genevois, Nicolas Walder ne mâche pas ses mots: «C’est un enlèvement digne des services secrets pour des terroristes. Il est incroyable de voir les moyens mis en place pour renvoyer des requérants d’asile. » (1). Ces mots terribles prononcés dans une Genève réputée paisible et humaine résonnent encore dans mon esprit comme une injustice face au cas de la fratrie Musa conduite à l’aéroport pour une expulsion en Croatie pour respecter les accords de Dublin.
Genève et ses fonctionnaires ailés montrent que dans cette ville repue l’humain n’a pas de valeur ou peu. Appliquer un accord à la lettre pour montrer l’exemple ou l’exemplarité de la Genève internationale auprès des instances européennes n’a aucun sens. Les valeurs humanistes de la Genève qui a vu  la création sur son sol entre autre de la Croix-Rouge se trouvent bafouées par cette action policière de bas étage. Alors qu’une délégation s’est rendu ce matin à l’Office cantonal de la population et des migrations pour chercher une solution provisoire afin de prolonger voir d’obtenir à la fratrie Musa le statut de requérant d’asile, les voilà arrêtés sur un parking par la police en civile est conduite à l’aéroport pour une expulsion imminente.
L’Europe et à leur tête la chancelière allemande Merkel qui a ouvert l’année dernière la grande porte aux réfugiés fait volte face et montre son « amateurisme politique » face à l’afflux de ceux qui fuient les atrocités du régime de Hafed El Assed et de l’Etat islamique dont on découvre que dernièrement l’existence. Le cas des Musa est révélateur de la société dans laquelle nous vivons. C’est moche pour la Genève qui abrite 250 ONG et la plus grande concentration au monde d’organisations internationales! Souhaitons que le bon sens l’emporte et que les Musa restent à Genève où ils ont déjà une partie de leur famille.

La photo qui illustre cette note a été prise dimanche 4 septembre devant le Temple des Pâquis en marge de la Journée des Verts qui sont venus à la rencontre des habitants du quartier. L’endroit a été minutieusement choisie puisque le Temple des Pâquis a hébergé la fratrie des Musa pendant ces derniers jours. Les Musa avaient le moral ce dimanche et ont même proposé une danse kurde aux convives qui ont chaleureusement accepté d’y prendre part.

(1) Tribune de Genève

Le mercredi 7 septembre les Musa ont été expulsés vers la Croatie.

Et demain est un autre jour!

02/09/2016

Action citoyenne: nettoyage du lac, pour la 24ème année consécutive

4.jpgFidèle au poste depuis 24 ans l’infatigable Patty Moll et son Club Aqua-Diving nous donne rendez-vous aux Bains des Pâquis le dimanche 18 septembre pour une nouvelle opération « Nettoyage annuel du lac ». Une action citoyenne pour un lac propre qui chaque année toujours à la même période réunie une armada de bénévoles qui vont à la pêche miraculeuse d’objets hétéroclites jetés par des inconscients dans notre belle rade. Rien qu’en 20 ans de nettoyage les nombreux clubs de plongée du canton aidés par les bénévoles ont sorti 14 tonnes de déchets allant du mégot de cigarette jusqu’aux bancs publics, vélos, motos, pneus de tout calibre ou encore des armes. C’est fou ce qu’on trouve dans le lac que certains prennent pour une poubelle.
791799478.jpgPour cette 24ème édition, Patty Moll pourra compter sur son habituelle équipe mais aussi sur les employés de l’OMC, l’hôtel Richemond, le « Sauvetage de Genève », l’association « Le respect » et le « Centre Genevois du Volontariat ». Dimanche 18 septembre entre 16h et 18h vous pouvez venir  devant l’entrée des Bains des Pâquis pour « admirer » les trophées ramassés tout au long de la journée sur la rive droite. Sera présents pour la partie officielle Luc Barthassat, Conseiller d’Etat en charge du Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture, Guillaume Barazzone, Maire de la Ville de Genève et René Buri, représentant de la Fédération Suisse de Sports Subaquatique. Bonne pêche Patty, en espérant que pour cette année vos plongeurs auront moins à faire car les genevois ont été on ose rêvé et continuent à être respectueux vers cette jolie rade que nous aimons.

1270341024.jpg

2678507276.jpg

1460673017.jpg

Nettoyage du lac en 2009 et ici, 2010, 2012, 2013 et 2014

Et demain est un autre jour!

10:31 Écrit par Haykel dans Environnement, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patty moll, nettoyage du lac | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

25/04/2016

Tous avec Demir Sönmez et contre la Turquie autoritaire

demir sönmez,état turc,dictature turqueAu pays de Recep Tayyip Edorgan, il n’y a qu’un semblant de démocratie et la liberté d’expression est chose inconnue dans cette belle et grande Turquie qui veut adhérer à l’Europe. Dans son dernier classement sur la liberté de la presse, « Reporters sans frontières » classe la Turquie au 151ème rang sur un total de 180 pays. Dérive autoritaire, chasse aux journalistes, censure, fermeture de sites internet, de chaines de TV ainsi que de journaux pour mieux museler la presse, guerre contre les kurdes, double jeu avec le conflit syrien…Erdogan et son appareil autoritaire brillent par leur dictature et leur manque d’imagination. Le dernier épisode est celui qui se déroule actuellement à Genève où l’Etat Turc essaye d’intimider les autorités genevoises pour une photo exposée sur la Place des Nations et qui représente le jeune Berkin Elvan tué à 15 ans par la police Turque.

12963610_10207992881532806_1921844359400306429_n.jpgLes sbires de Recep Tayyip Edorgan n’ont pas visité toute l’exposition de Demir Sönmez car sur les 58 photos une bonne partie est consacrée à des manifestations contre le pouvoir Turc.

Je m’appelle Haykel Ezzeddine, blogueur, photographe, correspondant de presse, suisse d’origine tunisienne, citoyen du monde soutient mon ami Demir Sönmez et le Conseil administratif de la Ville de Genève qui prendra demain je suis sûr la bonne décision. Une fin de non-recevoir au gouvernement Turc avec cerise sur le gâteau l’envoi d’un exemplaire du livre « La démocratie et la liberté d’expression pour les nuls ».

Et demain est un autre jour!

27/12/2015

Bonne année 2016 quand même!

Bonne année 2016-2.jpgUne année chasse l’autre. Le mois de décembre est généralement consacré au bilan mais aussi au seuil de la nouvelle année aux résolutions. C’est immuable! Chacun ses priorités et tous je pense nous sommes unanimes que face au terrorisme qui s’internationalise le souhait qui nous unit c’est que l’année 2016 sera celle de la paix. Difficile transition après la vague d’attentats survenus cette année et le flux migratoire sans précédent que connaît actuellement le continent européen. Ajouter à cela l’islamophobie galopante qui s’installe dans plusieurs pays européens.
Tout être humain sur cette terre au delà de ses croyances ou de sa religion aspire aux mêmes choses simples et élémentaires: avoir un toit, ou un lit propre, manger à sa faim, travailler et vivre en paix. L’inégalité entre le Nord et le Sud n’a jamais été aussi flagrante. Et les conflits qui la plupart du temps sont alimentés voir engendrés par les pays riches accentues cette disparité. Le monde va mal, très mal. Je ne vous apprends rien. Dérèglement climatique, richesse mal répartie, éternels guerres qui profitent aux pays développés qui consolident leur industrie militaire cette année 2015 est à oublier. Et pour ne pas céder au pessimisme et bien que je ne vois vraiment pas comment 2016 sera meilleure à celle qui s’achève je partage les mêmes vœux plein de sagesse du pape François ainsi que ses préoccupations. “Reprise du dialogue entre palestiniens et israéliens”, “trouver une solution aux conflits en Syrie, en Libye, au Yemen, en Irak, au Burundi, au Sud-Soudan... ”, “secourir et aider les réfugiés”... La liste des souhaits est sans fin. Bonne année 2016 quand même! 

Et demain est un autre jour!

18:37 Écrit par Haykel dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le pape françois, conflit en syrie, irak, attentats, islamophobie | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/11/2015

Le Jet d’eau tricolore pour rendre hommage aux victimes parisiennes

DSC_6320.jpgDimanche 15 novembre 2015 le Jet d’eau a pris les couleurs du drapeau tricolore de la France. Le Conseil d’Etat et les SIG ont pris la décision de rendre hommage aux victimes parisiennes des attentats lâches de vendredi dernier qui ont fait 129 victimes et plusieurs blessés en colorant le symbole genevois de bleu-blanc-rouge. En ma connaissance c’est la première fois que le Jet d’eau s’illumine en trois couleurs. Jusqu’ici on l’a déjà vu rouge, jaune, vert, bleu et rose et blanc bien sûr.
Avec le beau temps qui a dominé cette journée magnifique, plusieurs personnes sont restées autour de la rade pour admirer le Jet d’eau avec ses nouvelles couleurs et prendre des photos. Un petit rassemblement s’est formé spontanément sur les marches de la jetée qui mène au Jet d’eau. Des enfants ont allumé des bougies et la marseillaise a été entonné. Christian Brunier, directeur des SIG qui gère le Jet d’eau rencontré sur place m’annonce en exclusivité que le drapeau français continuera d’enlacer notre symbole genevois lundi 16 et mardi 17 novembre, histoire de montrer à nos voisins français notre solidarité sans faille. 

DSC_6302.jpg

DSC_6289.jpg

DSC_6297.jpg

DSC_6306.jpg

DSC_6309.jpg

DSC_6310.jpg

DSC_6311.jpg

DSC_6315.jpg

DSC_6317.jpg

DSC_6321.jpg

DSC_6328.jpg

DSC_6332.jpg

DSC_6338.jpg

DSC_6356.jpg

DSC_6372.jpg

DSC_6376.jpg

DSC_6378.jpg

DSC_6395.jpg

DSC_6410.jpg

DSC_6418.jpg

DSC_6434.jpg

DSC_6436.jpg

DSC_6443.jpg

DSC_6465.jpg

Et demain est un autre jour!

24/09/2015

Photo: Demir SÖNMEZ expose aux Grottes

Demir.jpgA Genève, qui ne connait pas Demir SÖNMEZ. Pas un évènement se déroulant dans la cité de Calvin n’échappe à l’objectif de ce passionné de la photo. Militant de la première heure, le camarade Demir SÖNMEZ tient également un blog très apprécié sur la plateforme de la Tribune de Genève.  Tour à tour reporter, photographe professionnel, blogueur et militant Demir possède une impressionnante base de données photographique sur Genève. Mais pas seulement! Il lui arrive aussi comme tout le monde de voyager. Et là l’infatigable photographe poursuit sa quête photographique. Rien ne l’arrête. Cet insatiable de la photo a une incroyable soif d’informer. Il passe des heures à trier des photos qu’il stocke soigneusement sur des supports d’archivage. Demir est une mémoire vivante sur Genève. Il est précieux comme tous ceux comme lui qui à travers leur objectif fixent l’actualité pour garder une trace pour les générations futures. Demain, et pour la première fois dans sa longue carrière 12050675_10204917797816821_1388703987_o.jpgde photographe, il expose à l’Almacèn au 6 rue des Grottes. Il a choisi un thème qui lui tient particulièrement à coeur. Au mois d’avril dernier, Demir SÖNMEZ a accompagné un groupe de parlementaires Suisses-Arméniens à Ervan et de là il a ramené de quoi monter une exposition. Celle-ci s’intitule: “100ème commémoration du génocide arménien” et se poursuivra jusqu’à dimanche 27 septembre. Notez sur votre agenda: vendredi 25 septembre 2015 à 18h00 à l’Almacèn, 6 rue des Grottes aura lieu le vernissage de l’exposition photo de Demir SÖNMEZ. Venez nombreux!

demir sÖnmez,blogueur demir sÖnmez,exposition photos,exposition 100ème anniversaire du génocide arménien

Demir 2.jpg

A lire également:

Demir Sönmez jette l’éponge et quitte le PS!

"La lettre ouverte de Demir SÖNMEZ aux militants socialistes"

"Coup de projecteur sur le blogueur Demir SÖNMEZ"

"Hommage à Demir Sönmez"

Et demain est un autre jour!

17/09/2015

9 tunisiens participent à un circuit en Suisse: "La démocratie ne tombe pas du ciel"

Neufs-Tunisiens-en-Suisse.jpgUne belle expérience humaine, l’espace de quelques jours, 9 jeunes tunisiens invités en Suisse pour s’initier à la démocratie et pas n’importe laquelle.

Il s’agit, bien sûr, de la démocratie suisse, celle où le peuple constitue l’autorité politique suprême. 9 jours d’immersion, inspiration, apprentissage pour ces 9 privilégiés. Depuis mardi et jusqu’au lundi prochain, 9 jeunes tunisiens sont les invités de l’association la Nouvelle Société Helvétique Groupe Genève, qui fête cette année son centenaire.

L’apprentissage de la démocratie

Excellente initiative pour l’apprentissage de la démocratie. La conseillère municipale Florence Kraft, à l’origine de cette entreprise, a invité, au nom de l’association qu’elle préside, 9 tunisiens dont 2 membres de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) pour un apprentissage de la démocratie made in Suisse.

Nous avons posé la question à l’organisatrice: «Pourquoi faire venir ces Tunisiens en Suisse?» Réponse: «Nous voulons contribuer à former les futurs leaders de la Tunisie. Jusqu’à maintenant, ils ne connaissent que le système politique français et nous aimerions les initiés au modèle suisse.»

Même discours tenu par Raymond Loretan, ex-diplomate, ex-président de la SSR (Société suisse de radiodiffusion et télévision) et candidat pour les élections au Conseil des États. Il a animé mercredi un débat à l’intention des hôtes tunisiens où il était question de l’histoire de la Suisse, de sa construction, de sa neutralité, des différences culturelles de sa population, de sa politique collégiale, de son fédéralisme, de la démocratie directe avec le peuple comme autorité politique suprême…

Raymond-Loretan.jpgInitiatives, référendums et pétitions

La recette de la Suisse? C’est le consensus, la liberté des institutions, le dialogue dans le respect de l’autre. Ce modèle reste hélas unique et non exportable car il puise sa force dans les urnes avec les fameuses initiatives, référendums et pétitions dont les Suisses sont champions du monde.

Pour clôturer sa conférence-débat, Raymond Loretan, qui trouve la Tunisie comme une belle source d’inspiration, a suggéré aux apprentis démocrates de commencer par rédiger une charte pour le respect des identités et donner aux communes et aux villages des compétences constituant ainsi le début vers une démocratie participative.

Les 9 invités de ce circuit qui s’intitule «La démocratie ne tombe pas du ciel» parcourront des centaines de kilomètres et visiteront plusieurs villes. Ils iront également en Suisse centrale et plus exactement au Grütli, les racines de la Suisse, là où tout a commencé avec le serment historique du mythe fondateur de la Suisse. Et ce n’est pas tout, des rencontres avec des politiciens et participations comme spectateur aux débats du Conseil municipal et du Grand Conseil de la ville de Genève, ainsi que du Conseil national et du Conseil des États à Berne, sont programmées pendant ce séjour fort bénéfique pour cette jeunesse tunisienne qui fourmille d’idées et piaffe d’impatience pour qu’à son retour à Tunis elle sème les graines de la démocratie à la mode Suisse.

Laurence-Kraft-et-Ikbel-Msaddaa.jpgIkbel Msadaa (CPR, El-Moatamar), l’une des 2 filles qui fait parti de ce voyage, est très heureuse de cette expérience nouvellement acquise. En cette période de transition difficile, Ikbel veut transmettre ce qu’elle a appris de son voyage en Suisse: «Le dialogue, le consensus, la décentralisation, le maintien des liens, le respect des institutions, l’échange et la démocratie de la petite Suisse, un grand modèle de réussite». Pari gagné? On le saura l’année prochaine, quand la conseillère municipale Florence Kraft, présidente d’une autre association Adapt (Association pour le développement, et l’animation des sites et du patrimoine en Tunisie) se rendra à Tunis avec un groupe de Suisses pour consolider les relations avec ses 9 protégés.

9-Tunisiens-en-Suisse-2.jpg

Les 9 Tunisiens faisant partie du voyage :

– Ayoub Salah Edin Ben Hassen, ingénieur en électromécanique ;

– Meriem Ben Romdhane, diplômée de l’Institut des hautes études commerciales de Tunis et maîtrise en administrations des affaires de l’Université du Québec ;

– Brahim Ben Said, député ARP ;

– Ikbel Chammakhi Msadda, professeur en informatique à l’ENSTAB, Université de Carthage ;

– Ghassen Dridi, informaticien et diplômé en sciences politiques

– Marouen Habita, maîtrise en informatique, master en management

– Raed Jelali, maîtrise en informatique, master de la faculté de droit, sciences économiques et politiques de Tunis.

– Hrizi Mabrouk, député ARP.

– Ahmed Marzouk.

Tunisiens-en-Suisse-4.jpg

9-Tunisiens-en-Suisse-3.jpg  

nouvelle société suisse,tunisie,démocratie,raymond loretan,florence kraft

nouvelle société suisse,tunisie,démocratie,raymond loretan,florence kraft

nouvelle société suisse,tunisie,démocratie,raymond loretan,florence kraft 

nouvelle société suisse,tunisie,démocratie,raymond loretan,florence kraft Et demain est un autre jour!

16/09/2015

Tourisme: des Suisses et des Tunisiens se mobilisent pour la relance de la destination Tunisie

11928758_916657021741693_3248969835050671750_o.jpgUn avion pour Tunis en solidarité avec le pays du jasmin.
Du 18 au 20 septembre, 70 personnalités du monde politique, culturel et médiatique suisse seront invitées à Tunis pour relancer le tourisme. Au menu, des visites mais aussi des rencontres avec des officiels et des personnes de la société civile.
Le week-end de la solidarité
Les bonnes volontés pour relancer le tourisme tunisien après l’attentat du Bardo et de Sousse ne manquent pas. La dernière en date est celle qui se déroulera ce week-end avec un avion de solidarité avec la Tunisie en provenance de Genève. Derrière cette opération citoyenne, l’infatigable Tahar Khadraoui et son tour opérateur Air Marin, et l’association  de Jalel Matri “Le Pont Genève” dont le bTK 1.jpgut est de promouvoir les échanges culturels entre la Suisse et la Tunisie. Tunisair et l’ONTT participeront à ce week-end de la solidarité en transportant les invités et en organisant leur séjour sur place.
Environ 70 participants essentiellement des voyagistes mais aussi des journalistes, des chefs d’entreprises, des députés, des conseillers municipaux, des adjoints aux maires, des syndicalistes, des artisans, des assureurs, des personnes de la société civile…
Tout ce beau monde est invité l’espace de 3 jours 2 nuits à visiter au pas de course Hammamet, Nabeul, Carthage, Sidi Bou Said et bien sûr Tunis avec le Musée de Bardo et l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) où il aura des entretiens avec des députés.
Matri Jalel.jpgMontrer le visage de la Tunisie actuelle
Au programme de la délégation pendant son séjour tunisien une rencontre avec un représentant de l’Utica, un dîner avec la ministre du Tourisme et de l’Artisanat Selma Elloumi Rekik, en compagnie de Radhouane Ben Salah, président de la FTH, et Mohamed-Ali Toumi, président de la FTAV. Le tout sera couronné par un point presse avec les médias tunisiens et suisses.
Pour Tahar Khadraoui, un professionnel aguerri, qui a connu toutes les crises ayant frappé le tourisme au cours des 20 dernières années et qui pousse sans relâche la destination, «c’est un voyage de solidarité, d’amitié et de promotion de la Tunisie. Refaire parler de notre pays et le remettre à la place qui lui revient, dans le peloton des destinations touristiques en Méditerranée». Objectif partagé par Jalel Matri de l’association “Le Pont Genève” qui veut montrer «le visage de la Tunisie actuelle». C’est bon pour l’image de la Tunisie!

Article paru dans Kapitalis le 16 septembre 2015

Et demain est un autre jour!

18/03/2015

La Tunisie toujours debout!

10346530_10153670824204838_8391967555132892645_n.jpgLa Tunisie, mon pays natal, terre de mes ancêtres, berceau des cultures et surtout capitale mondiale de l’hospitalité a subi aujourd’hui une immense tragédie avec l’attaque meurtrière contre le musée du Bardo. Tous solidaire avec cette Tunisie proche dont le peuple a choisi la voie démocratique depuis quelques années. Le chemin est encore long pour éradiquer tous les groupuscules extrémistes qui sévissent à travers le monde. Mais une chose est sûr la Tunisie, ma TUNISIE restera debout car son peuple qui a une grande histoire derrière lui et une très belle qu'il est entrain d'écrire est un peuple fort, uni, courageux et fier. Toutes mes pensées aux victimes de ce terrorisme vil et lâche. La Tunisie l’emportera contre cet obscurantisme et ce fléau qu’est l’intégrisme religieux.

PS: illustration Facebook

Et demain est un autre jour!

23:55 Écrit par Haykel dans Solidarité, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tragédie du bardo, massacre du musée de bardo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/02/2015

Charlie Hebdo aux Bains des Pâquis!

2.jpg
Sur les murs des Bains des Pâquis et depuis quelques jours les habitués des lieux ont remarqué  les dessins de soutien aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo. Un mur d’expression ouvert par les Bains des Pâquis le 9 janvier pour laisser libre court à son imagination, son indignation, sa colère, sa compassion avec la tragédie de Paris. Ce n’est pas la première fois que cette partie des Pâquis se transforme en grande scène d’expression artistique, politique, sportive, musicale...pour le grand bonheur des genevois!

1.jpg

3.jpg

A.jpg

V.jpg

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

charlie hebdo,bains des pâquis 2015

Et demain est un autre jour!

18/12/2014

Conte de Noël: Chris McSorley offre un fauteuil roulant d'une valeur de 25'000.- chf. à Éric Grassien !

Erik 1.jpgLe père Noël a visité Eric Grassien avec quelques jours d’avance sur le calendrier...avec dans sa hotte le plus beau des cadeaux. Un nouveau fauteuil roulant toutes options qui va permettre enfin à Eric de passer l’hiver et les prochaines années dans de bonnes conditions. Souvenez-vous, ici même sur ce blog j’ai lancé un appel à votre générosité le 27 mai dernier. Depuis plusieurs mois Eric Grassien a des difficultés pour se déplacer avec son fauteuil roulant très usé par la pluie et par l’usure du temps. N’arrivant plus à se mouvoir certains jours, Eric ne quittait plus la maison restant ainsi dépendant de ses amis pour les courses et pour sortir sa chienne Laika. Le pouvoir politique ainsi que les différentes institutions sociales du canton n’ont pas pu trouver une once de solution à ce problème en se renvoyant mutuellement la responsabilité de cet handicapé tenace et combatif.
Le Père Noël a un nom: Chris McSorley
Chris.jpgTel un conte de fées le grand et incontournable Chris McSorley, entraineur de Genève-Servette Hockey Club qui a eu vent de l’histoire de cet écorché vif qu’est Eric Grassien a pris les choses en main et s’est transformé en un véritable Père Noël. Le canadien McSorley, coutumier des fortes amendes pour ses nombreux excès contre les arbitres a offert à Eric Grassien, au passage un fervent supporter du GSHC un nouveau fauteuil roulant rutilant et ô combien précieux pour ce tétraplégique qui n’a pas été épargné par la vie. Ce cadeau tombé du ciel d’une valeur de 25’000.- chf. qu’il a reçu du généreux donateur a permis à Eric d’assister le vendredi 12 décembre à la rencontre entre GSHC et Ambri-Piotta remportée par l’équipe de McSorley sur le score de 4 à 2. Ce geste d’un grand homme mérite d’être signalé. Dans un récent  entretien avec le Matin, l’entraineur du GSHC a déclaré: “J’ai toujours préféré donner que recevoir”. Il le prouve concrètement et de belle manière. McSorley vous êtes un seigneur, cet engagement humain n’est certainement pas le premier ni le dernier dans votre vie. Chapeau l’artiste...et joyeux Noël!
La joie incommensurable d’Eric Grassien:
2.jpgJe l’ai rencontré ce mardi 16 décembre dans un centre commercial et il m'a raconté en détail comment Chris McSorley s’est proposé à l’aider. En 15 jours après avoir essayé plusieurs fauteuils roulants il a opté pour un modèle qui ressemble à son ancien véhicule mais plus performant. Pendant 20 minutes il a disserté sans discontinuer sur les options de son “bolide”. Il a tellement le moral au zénith qu’il pense publier une suite à son premier livre autobiographique (Un homme libre). Il a énormément de choses à raconter, beaucoup de gens à remercier et plein d'émotions à partager. Voici une belle résolution pour 2015. En attendant, Eric Grassien remercie tous ceux qui ont contribué à rendre sa vie plus confortable. De nos jours, hélas, être handicapé n’est pas une chose aisée.

rik 2.jpg

2514.jpg

2516.jpg

DSC00699.JPG

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (4)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (5)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (6)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (7)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (8)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (9)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (10)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (11)!

"il faut sauver le handicapé Eric Grassien (12)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (13)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (14)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (15)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (16)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (17)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (18)!"

"Eric Grassien a enfin trouvé un appartement!"

"Eric Grassien a quitté aujourd’hui la Place des Nations!"

"Eric Grassien a signé son bail aujourd'hui!"

"Etat des lieux et remise des clefs à Eric Grassien..."

Une contravention de chf 1060.-: Eric Grassien ou l'absurdité du système!

L’action du jour : venir en aide à Eric Grassien et lui trouver un fauteuil roulant !

Page facebook ici

Et demain est un autre jour!

26/07/2014

Manifestation pour Gaza, la martyre: “Stop massacre”!

IMG_8149-sssssssss.jpgEnviron 1500 personnes ont défilé aujourd’hui à Genève pour soutenir les gazaouites victimes des bombes israéliennes. Une trentaine d’organisations comptant des associations, des partis politiques de gauche et des syndicats sont derrière le succès de cette manifestation pacifique qui a débuté à 15h00 à la Place du Molard et s’est achevée à 17h00 devant le Palais Wilson, siège du Haut-Commissariat des Nations-Unies aux droits de l’homme.
Les intervenants ont condamné les massacres commis sur la population palestinienne, appelé au boycotte des produits israéliens, interpellé la Confédération helvétique pour mettre fin à sa collaboration militaire avec l’État hébreu et incité la communauté internationale à prendre ses responsabilités devant ce massacre à plus d’un millier de civiles. Une fois de plus Israël a été hué à la hauteur de ses crimes. Et tant que le gouvernement de Natanyahou n’arrêtera pas définitivement cette boucherie les manifestants ont promis de continuer le combat. Rendez-vous est déjà pris dimanche 27 juillet à 17h30 à Bel Air pour la marche quotidienne contre la barbarie israélienne.

IMG_0001-sssssssss.jpg

IMG_8110-sssssssss.jpg

IMG_8104-sssssssss.jpg

IMG_8105-sssssssss.jpg

IMG_8106-sssssssss.jpg

IMG_8103-sssssssss.jpg

IMG_8114-sssssssss.jpg

IMG_8113-sssssssss.jpg

IMG_8119-sssssssss.jpg

IMG_8108-sssssssss.jpg

IMG_8109-sssssssss.jpg

IMG_8118-sssssssss.jpg

IMG_8122-sssssssss.jpg

IMG_8112-sssssssss.jpg

IMG_8120-sssssssss.jpg

IMG_8125-sssssssss.jpg

IMG_8126-sssssssss.jpg

IMG_8127-sssssssss.jpg

IMG_8111-sssssssss.jpg

IMG_8130-sssssssss.jpg

IMG_8136-sssssssss.jpg

IMG_8137-sssssssss.jpg

IMG_8139-sssssssss.jpg

IMG_8140-sssssssss.jpg

IMG_8141-sssssssss.jpg

IMG_8143-sssssssss.jpg

IMG_8153-sssssssss.jpg

IMG_8144-sssssssss.jpg

IMG_8145-sssssssss.jpg

IMG_8148-sssssssss.jpg

IMG_8146-sssssssss.jpg

IMG_8147-sssssssss.jpg

IMG_8150-sssssssss.jpg

IMG_8151-sssssssss.jpg

IMG_8152-sssssssss.jpg

IMG_8154-sssssssss.jpg

IMG_8157-sssssssss.jpg

IMG_8161-sssssssss.jpg

IMG_8162-sssssssss.jpg

IMG_8163-sssssssss.jpg

IMG_8164-sssssssss.jpg

IMG_8165-sssssssss.jpg

IMG_8166-sssssssss.jpg

IMG_8167-sssssssss.jpg

IMG_8168-sssssssss.jpg

IMG_8169-sssssssss.jpeg

IMG_8170-sssssssss.jpg

IMG_8171-sssssssss.jpg

IMG_8172-sssssssss.jpg

Sans titre-1.jpg

IMG_8176-sssssssss.jpg

IMG_8177-sssssssss.jpg

IMG_8178-sssssssss.jpg

IMG_8179-sssssssss.jpg

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

IMG_8182-sssssssss.jpg

IMG_8183-sssssssss.jpg

IMG_8184-sssssssss.jpg

IMG_8186-sssssssss.jpg

IMG_8188-sssssssss.jpg

IMG_8189-sssssssss.jpg

IMG_8190-sssssssss.jpg

IMG_8191-sssssssss.jpg

IMG_8192-sssssssss.jpg

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

IMG_8196-sssssssss.jpg

IMG_8194-sssssssss.jpg

IMG_8197-sssssssss.jpg

IMG_0004-sssssssss.jpg

IMG_8202-sssssssss.jpg

IMG_8203-sssssssss.jpg

IMG_8204-sssssssss.jpg

IMG_0097-sssssssss.jpg

IMG_8205-sssssssss.jpg

IMG_8201-sssssssss.jpg

IMG_8199-sssssssss.jpg

IMG_8198-sssssssss.jpg

IMG_8209-sssssssss.jpg

IMG_8206-sssssssss.jpg

IMG_8211-sssssssss.jpg

IMG_8208-sssssssss.jpg

IMG_8210-sssssssss.jpg

IMG_8213-sssssssss.jpg

IMG_8216-sssssssss.jpg

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

palestine,gaza,gazaouite,israel,israelien,moyen orient

D'autres photos sur le blog de mon ami Demir SÖNMEZ ici

Et demain est un autre jour!

17/11/2013

Genève: Le carrousel des exclus, ronde infernale

© swingvoodoo - Fotolia.com.jpgCela fait un moment que la talentueuse blogueuse Djemâa Chraiti n’a pas abreuvé ses blogs. Un coup de fatigue ou lassitude, une démotivation à court ou à long terme? Rien n’est définitif rien n’est figé pour l’éternité. Voilà qu’elle se manifeste par le biais de mon blog pour raconter l’histoire poignante d’un exclu du système. A travers son histoire beaucoup se reconnaitront. La Suisse compte par milliers des exclus qui n’ont pas droit au même traitement. On a beau posséder le fameux passeport rouge avec la croix blanche mais rien a faire quand on se présente pour un travail. Les noms à consonances exotiques n’ont pas la même valeur que d’autres dont l’appellation est de souche purement helvétique. Le désarroi de certains conduit aux pires actes.   

====================================================================
"Un homme est allongé, plus blanc que ses draps, le souffle court, la tension basse, le regard perdu légèrement vitreux, la voix n’est plus qu’un filet inaudible. Aux urgences tout n’est que bip, roulement rapide de brancards, cathéter posés rapidement, prises de sang, scanner, cris de douleurs, les soubresauts d’un infarctus secouent un vieil homme. Lui n'entend rien, il ne sait pas précisément où il se trouve, il ne sait plus, peut-être qu'il est passé de l'autre côté sans le savoir. Enfin parti !
© creative soul - Fotolia.com.jpgJe me penche sur ce visage fatigué, le drame s’est préparé lentement et s’est joué sur des années ; il s’est déroulé sous mes yeux sans que je puisse ralentir cette longue et pénible chute. Il y a eu les années de l’espoir, de l’apprentissage de la langue, des études réussies trop brillamment sans doute, on ne lui en demandait pas tant , ses bras et moins d’ambition auraient largement suffis, mais il ne l’a pas compris, il a foncé dans cette vie nouvelle après avoir échappé au génocide bosniaque.
Un doctorat en poche, un nom en « vic » et des années de refus, trop qualifié, pas assez, pas encore, moins de, plus de, repassez nous voir dans un an………… la déchéance, le chômage, puis l’hospice, les emplois de solidarité qui soulignent avec effroi et une forme de violence certaine, la désolidarisation d’une société maltraitante qui exclut avec une extrême bonté, le sourire aux lèvres. Quelques compassionnels pétris de bons sentiments ont rencontré ce candidat avec une politesse obséquieuse, quelques autres, politiciens engagés ont grimpé sur son dos à lui et ceux de nombreux réfugiés, précaires et exclus pour arriver à se hisser jusqu’à Berne et les laisser en plan, exactement là où on les a trouvés 20 ans plus! tôt. En 22 ans, cet exclu peut tout vous décrire, vous expliquer, vous pointer du doigt les failles du système.
Du systFotolia_7513393_XS.jpgème et de sa maltraitance institutionnelle, il a en eu assez et il a crié avec la dernière énergie qui lui restait : ASSEZ ! ASSEZ ! Il s’est couché pour ne jamais plus se relever, ne plus essuyer de refus, ne plus se sentir humilié de devoir tendre la main pour l’aide minimum. Il a laissé mourir les plantes qu’il aimait tant et il les a suivies dans cette forme terrible de dessèchement du corps devenu inerte, l’âme en charpille, sans boire et sans manger, les jours ont passé. Il a fallu forcé la porte, l’extraire de ce lit transformé en cercueil tapi sous un duvet transformé en linceul.
Hagard, il vous répète, je suis fatigué de cette vie, de l’injustice, laissez-moi partir !
Au-delà de ce drame humain, il serait intéressant d’analyser de manière objective, ce qu’il est advenu des réfugiés des Balkans arrivés dès 1991, que deviennent leurs enfants suisses et nés en Suisse, tous ces noms qui se terminent  en « vic » qu’on évacue avec une politesse si exquise. La réponse on la pressent et même on la connaît parfaitement, ils sont nettement discriminés comme tous ceux qui malgré le fait qu’ils soient nationaux, ne portent pas un nom appartenant à un Suisse de souche. Combien sont-ils à s’être laissés mourir ou enfermés dans les hôpitaux psychiatriques?  L’exclusion tue et nous le savons tous !
Il va bientôt sortir de l’hôpital et puis quoi après ? Un nouvel emploi de solidarité forcé, dès le mois de janvier 2014 et tourne tourne le carrousel de l’exclusion…….
Djemâa Chraïti

En rapport avec cette note:

Pour trouver un job changez de nom


Illustration 1: © swingvoodoo - Fotolia.com

Illustration 2: © creative soul - Fotolia.com

Illustration 3: © absfred - Fotolia.com

Et demain est un autre jour!

12/08/2013

Etat des lieux et remise des clefs à Eric Grassien...

IMG_8634-sssssssss.jpgAprès la signature du bail vendredi 9 août, Eric Grassien a eu ce matin un rendez-vous avec un représentant de la régie qui gère son nouvel appartement et trois artisans qui vont intervenir à partir de demain pour des travaux de remise en état et pour adapter le lieu à son handicap. De mémoire de locataire,  je n’ai jamais vu un logement aussi insalubre et crade. Aucun détergent n’est entré un jour dans cet endroit délaissé par M. Propre et ses concurrents et qui a été occupé durant 13 ans par un homme qui s’est laissé gangrener par le chagrin après le décès de son épouse. Une détresse psychologique qui s’est transformée en abondant total. Ce monsieur, habillé proprement a remis les clefs de l’appartement mais ne se résignait pas à partir et surtout à regagner l’aéroport où il a prévu de prendre l’avion du retour définitif vers le pays de ses origines. Pour les curieux, il s’agit d’un pays européen qui fournit à la Suisse l’un des plus grands contingents de travailleurs…Quatre fois l’ancien locataire est sorti de l’appartement en saluant les personnes présentes sur place. Quatre fois il est revenu. Et la dernière intrusion était encore plus pénible pour tout le monde. Il s’est mis à pleurer… On ferme la parenthèse et on retourne à notre Eric, très excité, il est arrivé 30 minutes avant le rendez-vous de 8h00.
IMG_8632-sssssssss.jpgQue d’obstacles pour les handicapés!
Il m’a confié qu’il n’a pas dormi de la nuit. Ascenseur, 6ème étage, vue sur une cour intérieure qui donne sur d’autres immeubles, des voies CFF et de loin le Jet d’eau constituent le paysage offert à Eric. Dans 3 jours, notre ami aménagera et supervisera l’évolution du chantier. L’appartement va être refait presque entièrement. La buanderie et la cave étant inaccessibles en chaise roulante, c’est moi qui les a visiter. Pour le linge d’Eric il faut qu’on s’organise. Tout seul il n’arrivera pas à faire sa lessive. Ces maudites marches, ces serrures et ces interrupteurs placés trop hauts…sont autant d’obstacles à la mobilité des personnes handicapées. Dur, dur la vie d’un handicapé…Avant je ne prêtais point attention à ce genre de détails maintenant je vois les incongruités partout dans notre ville.
Tout n’est pas encore fini pour Eric Grassien. Maintenant on doit l’aider à meubler son appartement. Et là je lance un appel à toutes celles et ceux qui ont des objets qui dorment inutilement dans leur cave…N’hésitez pas à en faire une bonne action en les…A suivre!

Sans titre4.jpg

DSC08188-sssssssss.jpg

IMG_8621-sssssssss.jpg

IMG_8628-sssssssss.jpg

IMG_8616-sssssssss.jpg

Sans titre1.jpg

IMG_8618-sssssssss.jpg

Sans titre-sssssssss.jpg

IMG_8619-sssssssss.jpg

IMG_8608-sssssssss.jpg

IMG_8610-sssssssss.jpg

IMG_8609-sssssssss.jpg

DSC08189-sssssssss.jpg

IMG_8625-sssssssss.jpg

IMG_8612-sssssssss.jpg

IMG_8614-sssssssss.jpg

IMG_8613-sssssssss.jpg

IMG_8633-sssssssss.jpg

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (4)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (5)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (6)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (7)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (8)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (9)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (10)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (11)!

"il faut sauver le handicapé Eric Grassien (12)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (13)!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (14)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (15)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (16)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (17)!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (18)!"

"Eric Grassien a enfin trouvé un appartement!"

"Eric Grassien a quitté aujourd’hui la Place des Nations!"

"Eric Grassien a signé son bail aujourd'hui!"

Page facebook ici

Et demain est un autre jour!

14:18 Écrit par Haykel dans eric grassien, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : eric grassien, handicapé | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook