04/02/2017

Lundi 6 février : Une journée sans téléphone portable

telephone.pngLe lundi 6 février 2017, le monde célèbre les «17e journées mondiales sans téléphone portable & smartphone» et la «Journée internationale contre les mutilations génitales». La Tunisie, quant à elle, célèbre la «Journée nationale contre le terrorisme et l’assassinat politique»

Qui veut relever le défi? Y a-t-il une personne de par le monde capable de célébrer comme il se doit les «17e journées mondiales sans téléphone portable & smartphone»? Qui peut vivre 3 longues et interminables journées (6, 7 et 8 février) sans surfer, tchatcher, raconter sa vie ou écouter de la musique avec cet extraordinaire appareil multitâche qui est devenu indispensable pour rester connecté voire exister dans une société constamment à jour.

Cette addiction que nous avons pour les téléphones mobiles est pour le moment incurable mais rien ne nous empêche de se poser des questions et d’engager une réflexion sur le sujet.

Demain, ces mêmes téléphones intellPhil-Marso.jpgigents seront encore plus performants pour nous faciliter la vie tout en nous «fliquant» aussi davantage. 80 milliards d’objets connectés vont contrôler nos gestes en 2020 grâce à cet incontournable instrument qu’est le smartphone.

L’instigateur de ces 3 journées destinées aux accros du petit téléphone est Phil Marso, écrivain français de romans policiers. Il a consacré à ce sujet très vendeur plusieurs livres édités par sa propre société Mégacom-ik.

Vous n’avez toujours pas répondu. Êtes-vous prêts à éteindre durant 3 jours votre joujou de communication à travers lequel vous existez dans ce monde hyper connecté?

Phil Marso sait d’avance que la réponse sera négative. C’est pourquoi il a balisé le chemin avec cette initiative annuelle pour que vous puissiez mesurer le degré de votre addiction en essayant de vous déconnecter l’espace de quelques heures histoire de voir que le monde continue de tourner… sans subir le diktat du smartphone.

Vous ne pouvez pas car vous ne voulez pas rater une miette de connexion à votre journée du lundi 6 février.

SaChokri-Belaid-Mohamed-Brahmi.jpgchez, cependant, que vous pouvez célébrer, le même jour, la «Journée internationale contre les mutilations génitales» pour dénoncer cet acte horrible contre les femmes.

Pour la Tunisie, le lundi 6 février c’est la «Journée nationale contre le terrorisme et l’assassinat politique» initiée par les mouvements d’opposition, dont le Parti unifié des patriotes démocrates (Watad). C’est du moins ce qu’indique le site internet Journée mondiale qui comptabilise les journées mondiales fruits la plus part du temps d’initiatives citoyennes.
Faut-il rappeler qu’en ce jour-là de l’année 2013, l’ex-secrétaire général du Watad, Chokri Belaïd, avait été assassiné, par des extrémistes religieux ?

Article paru dans Kapitalis le 4 février 2017

Et demain est un autre jour!

08/01/2017

Une semaine sans affichage publicitaire, quel bonheur!

20170105_095312.jpgNouvelle mise à jour le 8.01.2017

Les panneaux publicitaires à Genève gâchent le paysage urbain mais font entrer de l’argent dans les caisses de l’État. On parle de 3 millions de francs pour 3000 panneaux qui font la réclame de tout et de n’importe quoi. La trêve actuelle d’une « ville sans publicité » qui aura duré environ par endroit une semaine a fait naître chez certains citoyens des talents insoupçonnés et une création artistique à encourager. Une page faccebook « Genève sans publicité » qui compte 770 fans comptabilise les dernières créations citoyennes et une pétition « Pour une semaine de trêve publicitaire créative et citoyenne chaque année à Genève » lancée cette semaine a récolté en ligne près de 1250 signatures de soutien. Alors que les politiciens de droite brillent par leur absence leurs collègues de gauche n’arrêtent pas les déclarations de soutien à cette démarche citoyenne spontanée et veulent même déposer une motion pour généraliser cette trêve et en faire un rendez-vous ponctuel avec l’abstinence publicitaire et l’expression libre sur les affiches de la ville.
DSC01732.JPGCette semaine à Genève, il y a eu deux catégories d’intervention. Ceux qui ont donné libre court à leur imagination en dessinant et les autres plus nombreux à contempler les œuvres éphémères et en les prenant en photos. Je pense que c’est l’un des rares moments de symbiose qu’a connu Genève ces dernières années. Ce besoin et cette soif de s’exprimer, les graffeurs et les graffeuses les connaissent depuis toujours et JIMOX l’un des plus prolifiques artiste du street art à Genève a investi une douzaine de panneaux à travers la ville pour essaimer des « Skull » (crânes) dont il s’est fait une spécialité. D’autres artistes n’ont pas signé leurs contributions alors que des anonymes se sont amusés à diffuser des messages personnels, des slogans, des citations détournées, des jeux de mot, des dessins de tout acabit...Et la palme revient à un certain Charles Drawin qui a laissé son empreinte dans plusieurs quartiers de la ville.

Les genevois ont occupé de belle manière l’espace public. C’est pourquoi ce mouvement ne doit pas s’arrêter, au contraire, il faut lui donner un cadre légal pour qu’il puisse s’épanouir et devenir un rendez-vous annuel pour une expression libre et citoyenne.

PS: 144 photos. Merci à tous les lecteurs qui ont contribué à cet album photos: Daniela, Ricardo et Romain

Gregory Benoit Ideo.jpg

Gregory Benoit Ideo 2.jpg

DSC_8828.jpg

DSC_8766.jpg

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC_8730sssss.jpg

DSC_8731.jpg

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC_8758.jpg

DSC_8764.jpg

DSC_8760.jpg

DSC_8752.jpg

IMG_20170104_162012.jpg

DSC01774.JPG

IMG_20170105_095235.jpg

DSC01773.JPG

20170104_094956.jpg

20170104_132848_001.jpg

20170104_145334_001.jpg

20170104_145355_003.jpg

20170104_094924.jpg

20170104_094934.jpg

20170104_132710.jpg

20170104_095006.jpg

20170104_132806.jpg

20170104_132816.jpg

20170104_132747.jpg

20170105_122257.jpg

20170105_122330.jpg

20170105_122344.jpg

20170105_122403.jpg

20170104_094942.jpg

20170104_132726.jpg

20170104_132739.jpg

20170104_132830.jpg

20170104_145408_001.jpg

20170105_122357.jpg

DSC01721.JPG

DSC01729.JPG

DSC01734.JPG

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC_8810.jpg

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC01743.JPG

DSC_8823.jpg

DSC_8822.jpg

DSC_8820.jpg

DSC_8826.jpg

DSC_8819.jpg

DSC_8772.jpg

DSC_8806.jpg

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC_8771.jpg

DSC_8768.jpg

DSC01680.JPG

DSC01715.JPG

DSC01718.JPG

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC01748.JPG

DSC01760.JPG

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC_8754.jpg

Sans titredddw.jpg

DSC_8799.jpg

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC01757.JPG

DSC01726.JPG

DSC01754.JPG

DSC01745.JPG

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC01723.JPG

DSC01683.JPG

DSC01686.JPG

DSC01689.JPG

DSC01691.JPG

DSC01693.JPG

DSC01695.JPG

DSC01698.JPG

DSC01701.JPG

DSC01705.JPG

DSC01708.JPG

DSC01712.JPG

DSC01713.JPG

DSC01761.JPG

DSC_8746ssss.jpg

DSC_8711.jpg

DSC_8712.jpg

DSC_8713.jpg

DSC_8744.jpg

DSC_8807.jpg

DSC_8815.jpg

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC01767.JPG

DSC01720.JPG

DSC01716.JPG

DSC_8722.jpg

DSC_8723.jpg

DSC_8725.jpg

DSC_8714.jpg

DSC_8717.jpg

DSC_8719.jpg

DSC_8721.jpg

DSC_8734.jpg

DSC_8757.jpg

DSC_8767.jpg

DSC_8735.jpg

DSC_8739.jpg

DSC01776.JPG

DSC01777.JPG

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

semaine sans affichage,affichage sauvage,genève sans affiches publicitères,publicité à geneève

DSC_8814.jpg

Sans titreSSS.jpg

DSC_8789.jpg

DSC_8794.jpg

DSC_8775.jpg

DSC_8777.jpg

DSC_8781.jpg

DSC_8801.jpg

DSC_8782.jpg

DSC_8784.jpg

DSC_8793.jpg

Et demain est un autre jour!

02/12/2016

Le bilan de "Bilan" sur les "300 plus riches de Suisse"

Sans titre1.jpgComme le :Beaujolais nouveau" qui chaque année arrive à la même période la cuvée des « 300 plus riches de Suisse » sur papier glacé débarque dans nos kiosques grâce au magazine Bilan et son pendant alémanique Bilanz juste avant la fin de l’année à prendre comme un compte de fée.
Les chiffres mentionnés donnent le tournis. On parle de millards et de millions et les journalistes qui ont mené cette sérieuse enquête à travers toute la Suisse ont su garder leur distance avec ce milieux très aisé. Je ne sais pas dans quel état ils sont actuellement après avoir pioché de longs mois, croisé les informations, comparé les sources, Sans titre-5.jpgcompulser de nombreux documents pour arriver à sortir pour chacun des 300 riches vivant en Suisse le montant de sa fortune. Une question me chiffonne mais qui ne va pas m’empêcher de dormir « pourquoi les grands écarts dans les chiffres de ce classement? Il n y a pas un seul riche qui a une fortune définitive. Je prends comme exemple le palmarès des « Nouveaux venus du classement 2016 », le premier a une fortune estimée entre 12 et 13 milliards, le deuxième entre 6 et 7 milliards...et ça continue jusqu’au 14ème dont l’écart est de seulement 100 millions! Il y a certainement une raison technique à ce grand écart comptable: déclaration de fortune incomplète, arrivée du nouveau milliardaire ou millionnaire pendant l’année en cours, achat ou vente d’actifs pas encore comptabilisés...Qu’à cela ne tienne! L’essentiel à retenir est que notre pays continue à attirer les grosses fortunes et que pour montrer la perfection Suisse on a réussi bon an mal an à contenir le nombre de riches depuis des années à 300. Oui voici une autre preuve de la perfection Suisse!

PS: photos site internet de Bilan

Et demain est un autre jour!

20/11/2016

Miss et Mister Automnales 2016

miss et mister automnales 2016,miss et mister suisse romande,automnales 2016Il a 18 ans, elle a 2 ans de plus. Il est étudiant à l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne) elle est employée de commerce. Il mesure 1,78, elle 5 cm de moins. Les deux ont été élus samedi 19 novembre à Palexpo Mister et Miss Automnale 2016. Les heureux gagnants Joël Casella et Ophélie Bignotti comme 38 autres candidats concourront le samedi 21 janvier 2017 à Palexpo à la Halle 7 pour la couronne de Miss et Mister Suisse romande.
La compétition des Automnales est une mise en bouche pour préparer l’ensemble des candidats au grand raout romand du mois de janvier. Tout au long des 10 jours des Automnales les 40 « beautés » qui briguent le podium du mois de janvier ont défilé sans relâche devant le public de Palexpo. Cet évènement vient après le voyage d’une semaine à Prague au mois d’octobre dernier toujours dans le cadre d’apprentissage pour le titre final.

miss et mister automnales 2016,miss et mister suisse romande,automnales 2016

Et demain est un autre jour!

28/10/2016

A Genève l’arbre cache la contradiction humaine

arbres,marronnier,plainpalais,arbres de plainpalaisDrôle d’époque que nous vivons actuellement. A Genève le grand cirque médiatique qui entoure l’abattage des 34 arbres malades supposés incurables ou sauvables de Plainpalais interpelle. L’association pour la défense des arbres et des allées de la plaine de Plainpalais crie au « vandalisme étatique », le MCG fait son beurre et se découvre une âme écologique, d’autres partis politiques lui emboitent le pas, les gendarmes viennent supplier les agents municipaux pour le bon déroulement de la mise à mort des vénérables marronniers. Et l’être humain dans tout cela ? Je n’ai pas vu le même manège lors de l’évacuation des requérants d’asile déboutés. Je n’ai pas vu le même remue-ménage quand il s’agit de dénoncer ou d’agir contre l’appauvrissement grandissant des plus vulnérables à Genève. Apparemment dans la citée de Calvin un arbre est plus côté dans la bourse des valeurs chez l’humain! Genève, ville humaine? Certainement!

PS: photo d'archive

Et demain est un autre jour!

                                                                                               

12:58 Écrit par Haykel dans Environnement, Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arbres, marronnier, plainpalais, arbres de plainpalais | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/02/2016

Intervention policière à la Grande Boissière

Importante intervention policière depuis 8h ce matin au niveau de l'Ecole Internationale de Genève "La Grande Boissière". Plusieurs véhicules de la gendarmerie sont actuellement sur les lieux. La circulation du côté de la route de Chêne direction Chêne-Bougerie est déviée par la Police municipale par l'avenue Amandelier.

============================================

Il s'agissait d'une fausse alerte à la bombe qui a obligé la police à faire évacuer l'établissement.

DSC_1970.JPG

DSC_1970.JPG

DSC_1975.JPG

DSC_1977.JPG

DSC_1978.JPG

DSC_1980.JPG

Et demain est un autre jour!

13/06/2013

Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (3)!

DSC06463-sssssssss.jpgNeuvième jour de sit-in d’Eric Grassien sur la Place des Nations. Rien de très important pour cette journée du mercredi 12 juin.

Un grand merci à Raphaelle qui a pris de son temps pour se renseigner auprès de l’Association Handicap architecture et Urbanisme. Pas d’avancé, juste des pistes.

Côté médias, la Julie a publié un article sur son action. Beaucoup de visites et de solidarité ont jalonné la journée d’Eric qui s’est complètement métamorphosé sous le soleil genevois. Rouge comme une écrevisse il a bronzé malgré lui sous les 25 degrés d’un soleil radieux. Je crains pour lui aujourd’hui où le thermomètre va grimper jusqu’à 27 degrés. Sur la page Facebook (500 membres) qui lui ai dédiée les témoignages de sympathie continuent d’affluer, les victuailles aussi. Il faut penser à lui amener plus d’eau pour pouvoir résister au méfait du mercure qui prendra l’ascenseur tout au long de la semaine.
Ses amis sont toujours là, fidèles au poste. Certains viennent le voir deux fois par jour. De quoi maintenir son moral au top. Chaque jour il fait de nouvelles connaissances surtout auprès des touristes. A ce rythme il va devenir la mascotte des lieux! Ce n’est pas ce qu’on lui souhaite. On se contentera d’un toit décent pour lui et pour sa chienne Laika. A suivre!

DSC06461-sssssssss.jpg

eric grassien

En rapport avec cette note!

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien!"

"Il faut sauver le handicapé Eric Grassien (2)!"

12:15 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Société - People, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eric grassien | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

08/05/2013

Demir Sönmez jette l’éponge et quitte le PS!

Demi 1.jpgLe téléphone de Demir Sönmez n’arrête pas de sonner depuis hier soir. Les messages de sympathie continuent d’affluer sur sa page Facebook sur laquelle le militant socialiste, photographe-reporter et blogueur sur la plateforme de la Tribune de Genève a annoncé sa démission. Oui l’infatigable Demir jette l’éponge et quitte sa fonction de photographe bénévole attitré du parti socialiste pour qui il a pris des milliers de photos ces dernières années couvrant aussi bien les meetings, les campagnes électorales que les barbecues et autres mariages qui ponctuent la vie du partie de la rose.
Demir 2.jpgUn ras-le-bol!
Pourquoi cette défection? Et ce ras-le-bol soudain d’un militant qui est connu et reconnu par ses pairs pour son engagement et ses belles photos qui couvrent toutes les activités du PS section Genève et tous les évènements qui se déroulent dans le canton?
J’ai rencontré Demir Sönmez aujourd’hui autour d’un café pour essayer de comprendre les raisons qui l’ont poussé à claquer la porte du parti socialiste. D’emblée le militant tient à dissiper tout malentendu: “Je ne quitte pas le PS, j’abandonne uniquement ma “fonction” de photographe du parti.” Demir est plein d’amertume et trouve injuste que son parti ne lui témoigne aucune considération. Il est appelé à couvrir chaque manifestation des socialistes de Genève mais son travail pourtant très apprécié par les militants ne trouve que sa page Facebook et son blog comme support médiatique. Malgré son insistance le PS n’utilise que rarement ses photos pour illustrer sa communication préférant les photos d’amateurs et celles prises par ses membres avec des smartphones.
Un malaise!
Pourquoi le militant au grand cœur déballe ce malaise en public? Demir Sönmez m’explique qu’à force de ne pas être entendu il a décidé d’en Demir 3.jpgparler tout naturellement sur sa page Facebook et sur son blog comme il le fait pour tout ce qui le touche dans ses activités de militant.
Dommage!
Le Parti socialiste s’en mordra les doigts j’en suis sûr, car se passer de quelqu’un de la trempe de Demir Sönmez est une indélicatesse surprenante et inattendue à la veille d’une grande bataille électorale où chaque photo et chaque article pèseront lourd pour collecter des voix…
Aux dernières nouvelles, le militant-blogueur-photographe-reporter est courtisé par plusieurs partis dont les Verts et le MCG. Mais pour Demir qui a fait de la prison durant un peu plus de 3 ans en Turquie pour son engagement politique pas question d’aller renforcer les rangs des mécontents en allant s’acoquiner avec la droite! C’est une question de principe! Faut-il rajouté que notre ami Sönmez traine derrière lui une carrière de 35 ans d’activisme politique et continue inlassablement à mettre son talent au service d'une ville qu’il n’a pas cessé de servir depuis son arrivée en Suisse.
Personnellement, je ne m’inquiète pas pour lui, grâce à son blog et à sa page Facebook nous continuerons à être au courant de ce qui se passe à Genève et tant pis pour les socialistes…

A lire également:

"La lettre ouverte de Demir SÖNMEZ aux militants socialistes"

"Coup de projecteur sur le blogueur Demir SÖNMEZ"

"Hommage à Demir Sönmez"

Et demain est un autre jour!

27/01/2013

Mon invité: Hafid Ouardiri. "Dieu, ils sont devenus fous ces « islamistes » sanguinaires qui tuent en Ton Nom !"

848693086.jpgHafid Ouardiri actuel directeur de la fondation de l'Entre-Connaissance ne mâche pas ses mots et on le sait. Il le prouve encore une fois dans cette tribune où il fustige les “islamises” coupables de crimes au nom d’Allah

Partout dans ce que l'on appelle les pays musulmans le sang coule à flot.
Les révoltes arabes qu'on a appelé le « printemps arabe » se sont transformées en enfer pour les peuples qui croyaient s'être libérés de la tyrannie.
La démocratie naissante et le vote sont exploités par une stratégie trompeuse fondée sur une rhétorique émotionnelle qui met au pouvoir des personnalités qui divisent  la population en provoquant de graves conflits qui risquent de se transformer en guerre civile.

© JMDZ - Fotolia.com.jpgPartout, les groupes extrémistes « religieux » armés sèment la terreur et détruisent le patrimoine historique de l’humanité sous prétexte qu'ils épurent la foi pour la rendre au Dieu unique.
Comment peut-on prétendre faire œuvre de foi en massacrant et détruisant en Ton Nom ?
Les dictatures qui sont enracinées dans ces pays dits « musulmans » depuis la décolonisation ainsi que les monarchies obscurantistes ont engendré l'ignorance, la misère et l’injustice soutenues en cela par toutes les puissances qui ne songent qu'à leurs intérêts économiques et géopolitiques.
Le pétrole, le népotisme et le despotisme valent-ils pour elles plus cher que le sang des humains ?
Le colonialisme a cédé la place à l'abrutissement des masses populaires entretenu par les «nouveaux anciens » dirigeants qui continuent à leur faire croire qu'ils sont les révolutionnaires incontournables qui les ont libéré en leur redonnant une vraie patrie.
De l'Est à l'Ouest, du Nord au Sud, dans ces pays, la haine et la violence se répandent comme la peste au détriment des innocents qui n'aspirent qu'à la liberté et à une vie décente.
Leur faillite est double aujourd'hui, ils ont donné naissance à ces groupes d'égarés sanguinaires qui menacent leur pouvoir les obligeant à faire appelle aux anciens colonisateurs pour les protéger et les réinstaller au pouvoir.
Et si ces barbares sanguinaires armés ne sont rien d'autre que des alibis au service de ces puissances pour leur permettre de s’installer là où se trouvent les richesses minières qui leur permettront de faire face aux graves crises que traversent leurs pays.
Ne les ont-elles pas fabriqué pour servir leurs stratégies de domination et armé jusqu'aux dents ?
Souvent, leurs vassaux dictatoriaux deviennent mégalomanes au point de devenir fous. Ils assassinent leurs peuples pour rester au pouvoir. Le cas de la Syrie est flagrant, que font les grandes puissances à l'origine amies du dictateur sinon à regarder mourir le peuple dans un silence assourdissant ? Elles prétendent, comme si nous étions stupides et dupes ne pas vouloir mettre en danger l'équilibre instable qui règne dans la région.
Et combien même est-ce une raison pour que ces fous tuent au nom de leur pouvoir ou au nom de Dieu ?
Musulman, j'ai mal à mon âme car le dernier prophète que je prends pour exemple pour ma vie avec moi-même et avec mes semblables n'a été envoyé qu'en signe de miséricorde pour les mondes. Que font de cette Miséricorde ces adeptes de l'islam qui sèment le désordre, la corruption et la mort ?
© ~lonely~ - Fotolia.com.jpgIls accusent le diable d'être à l'origine du mal mais ils oublient qu'aujourd'hui le diable lui-même est surpris de se voir dépasser par eux au point qu'il prend certains d'entre eux pour maîtres.
Que les humains ne se laissent pas abuser par ces fous qui font de la parole sacrée et de l'idéologie politique des armes de destruction massive !

Je dénonce du plus profond de mon corps, de mon esprit et de mon cœur ces pouvoirs aveugles qui s'abreuvent du sang des peuples.
Après quelques années que ces révoltes bien inspirées nous aient laissé espérer en un monde meilleur pour celles et ceux qui étaient anéanties par la détresse et l'angoisse, voilà que les voleurs d'âmes usurpent leur liberté et leur dignité durement acquises pour les enterrer dans un immense cimetière fait d'incertitude et de chaos.
Dieu, ils sont devenus fous ces sanguinaires qui s'affrontent pour ou contre Toi. Ne les laissent pas faire de Ton humanité et de Ton monde un abîme sans fond.
Mais ne dis-Tu pas avec clarté dans le Coran :
« Dieu ne changera rien en l'état d'un peuple tant que les individus qui le composent ne changent en eux-même. »
Ces fous sanguinaires, qu'ils se réclame de l'islam ou de l’idéologie politique ne viennent pas de nulle part, ils sont issus de nous alors pourquoi les accepte-t-on comme une malédiction incontournable ?
Ils n'ont rien à faire ni avec l'islam ni avec la démocratie, ni avec l'essence de la vie à savoir, le respect, la dignité et l'équité.
Ne les soutenons pas avec notre silence et/ou notre impuissance complice.

Il nous faut résister, nous responsabiliser et anticiper pour barrer la route à ces fous sanguinaires qui s'affrontent pour ou contre Dieu là-bas en terre d'islam et ailleurs dans le monde.

Hafid Ouardiri, le 27 janvier 2013

Et demain est un autre jour!

27/04/2012

Hommage à Michel Chevrolet!

Michel chevrolet-ssssss1111.jpg
Devant l'entrée de l'imeuble où résidait Michel Chevrolet
Photo prise jeudi 26 avril


Et demain est un autre jour!

12:46 Écrit par Haykel dans Genève, Politique genevoise, Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : michel chevrolet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/03/2012

HOMMAGE A LA FEMME... par Hafid Ouardiri

162008018.jpgSœur, mère, épouse et femme avant tout,

Le 8 mars t’es dédié.

C’est peu pour toi,

Car tous les jours et toutes les nuits sont à toi.

Je voudrai te dire beaucoup avec peu de mots.

Tu es celle par qui l’amour fleurit

Et de toi jaillit la vie.

Tu es par nature la Nature.

Tu es sensible, sensée, ingénue, sympathique

Et ta piété est radieuse,

Tu ne plais pas aux fanatiques.

Honte à ceux qui te séquestrent

Derrière leurs murs.

Dieu t’a créé libre,

T’entraver c’est Lui faire insulte et briser le primordial équilibre.

Tu es l’harmonie qui parfume notre souffle

Sans quoi il s’éteindrait dans le vide.

Tu es l’écrin de nos rêves les plus secrets

Et le miel de nos désirs mystiques les plus discrets.

Si parfois il t’arrive d’être perfide,

C’est à cause de la lâcheté de l’homme que je suis.

Oui, mon cœur saigne, il est meurtri,

Lorsque je te vois vendre ta précieuse chaire

A cette horde de vicieux qui font la queue sur les trottoirs

Exhibant leur vulgaire virilité,

Ils viennent cracher en toi leurs puantes glaires

Pour se satisfaire…

Ils piétinent ta dignité de sœur et de mère et de femme avant tout,

Pour gaver leurs égos

En criant à qui veut l’entendre,

Qu’hommes et femmes nous sommes égaux.

Abominable mensonge de ces machos.

Et que dire lorsque tu es suspendue vive

Aux crocs des « maquereaux »?

Dommage…

Au lieu de la tendresse,

Ils t’emprisonnent dans leurs mortelles détresses.

Femme,

Que serai-je sans toi?

Sinon une tache de sperme sèche

Sur le pantalon de mon honorable père.

Hafid Ouardiri A l’occasion de la Journée de la femme le 8 mars 2012
Illustration: © illustrez-vous - Fotolia.com

Et demain est un autre jour!

14:05 Écrit par Haykel dans Femmes, Fête, Société - People | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : journée de la femme, hafid ouardiri | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/01/2012

Le gateau de Madame la députée!

5.jpgCe n’est pas un mensonge. Ceci c’est le gâteau ou ce qui en reste de la députée Verte Jacqueline Roiz, une femme magnifique à l’écoute de son prochain et surtout de bon conseil. J’ai passé un moment agréable en sa compagnie sur la terrasse de Starbucks café non loin du Pont de la Machine. Mardi après-midi un soleil joueur nous a obligés de changer de place. Madame la députée aime Madame soleil et dès qu’il y a un rayon de “sun”, excuse-moi Pivot c’est pour éviter la répétition, mon amie Jacqueline devient nomade pour rester connectée à la vitamine D. C’est quand elle s’est déplacée pour aller me chercher un thé Chai que j’ai eu du mal à finir que j’ai profité pour prendre en photos les oiseaux qui ont partagé son gâteau. Jacqueline, la prochaine fois que tu m’invites ok pour le soleil mais je préfère une terrasse où on sert également de la bière, te voilà prévenue!

1.jpg
2.jpg
Et demain est un autre jour!

00:20 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Société - People | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jacqueline roiz | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/12/2011

Merci TPG (Transport Pénible Genevois)!

20111213_9999_2-ssssss1111.jpgLa nouvelle réorganisation du réseau des TPG est loin de faire l’unanimité. Depuis l’entrée en vigueur des nouveaux changements, les médias prennent la température dans la rue et donne la parole aux mécontents et dieu sait combien ils sont nombreux. Des lignes directes supprimées, d’autres renforcées au détriment d’autres lignes et le résultat est un bide total. Les usagers sont complètement dépassés voir largués et ne comprennent pas pourquoi ces changements ne correspondent pas à leur attente.
Beaucoup de choses sont à revoir et de multiples changements doivent intervenir dans les plus brefs délais pour contenter les uns et les autres.
Loin de moi de chercher des poux aux TPG mais voilà un exemple qui montre les limites de cette nouvelle réorganisation (voir vidéo en bas). Il est 19h00 sur la Place des 22 Cantons, un des carrefours les plus sensibles de Genève. Un concert de klaxon éveille ma curiosité. La vidéo tourne pendant 3 minutes une scène statique mais j’arrête par lassitude. Les trams se succèdent et font la queue avec les bus sur les voies qui leur sont dévolues. Embouteillage à ne plus en finir et les véhiculent des TPG engagés à mi-chemin  bloquent la circulation. Les nerfs des automobilistes qui respectent les feux de signalisation sont soumis à rude épreuve. Ils klaxonnent (inutilement) à tue-tête. Rien n’avance. Les conducteurs se conduisent en “chacun pour soi”. Ils évoluent à l’aveuglette et ne mesurent pas suffisamment le risque qu’ils font encourir au trafic. Personne ne veut céder le passage, bloquant la circulation et leurs collègues. La fréquence doit être revue et corrigée! Il suffit qu’un tram n’arrive pas à passer à un feu et le voilà rejoint par un deuxième, un troisième…surtout à l’heure de pointe.

Quel beau cadeau pour cette fin d’année! Merci TPG (Transport Pénible Genevois)!

PS:J’ai appris également que pour des problèmes techniques les TPG n’ont pas livré cette semaine aux buralistes les cartes à praiepement de chf. 20.- et chf. 30.-. Par contre à la boutique des TPG à la gare de Cornavin on peut acheter les cartes de chf. 30.-.

20111213_9999_4-ssssss1111.jpg
20111213_9999_3-ssssss1111.jpg
A lire également:

et "Genève et ses TPG tristement connus..." du voleur d'étincelles
Et demain est un autre jour!

22:38 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Société - People | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : tram, bus, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Des pique-niqueurs professionnels!

Sans titre-2.jpgDurant toute l’année ce joyeux trio se donne rendez-vous chaque samedi pour pique-niquer à Genève. Leur seul et unique ennemi est la pluie. Pour le reste les trois sont fidèles au barbecue. Selon le temps qu’il fait ils sont souvent rejoints par d’autres amis…au premier rayon de soleil. Et à chacun son tour pour s’occuper de la logistique: achat de la victuaille et du pinard et ramassage des branches mortes dans les parcs pour allumer le gril. Si vous les rencontrer un samedi dans un parc dites-leur bonjour et profiter de leur générosité pour partager un moment avec eux.

DSC04367-ssssss1111.jpg
DSC04359-ssssss1111.jpg
DSC04360-ssssss1111.jpg
Photos prises samedi 10 décembre 2011
Scène de la vie ordinaire!
Et demain est un autre jour!

06/12/2011

Votre quart d’heure est arrivé…

Sans titre-ssssss1111.jpgIl est passé 18h00 nous sommes mardi 6 décembre entre le Métro-Shopping et la gare de Cornavin. Les pendulaires se croisent dans un ballet incessant qui ne semble pas s’arrêter. Les partants d’un côté, les arrivants de l’autre s’entremêlent  sans forcement se toucher. Au milieu de ce brouhaha stressant des bénévoles de tout âge distribuent un journal gratuit avec une barre de chocolat pour remercier les indécis et tenter les trop pressés.
Le journal porte le titre de “Quart d’heure” coédité par Alliance Presse, Jeunesse en mission et Campus pour le christ. Distribué à 160.000 exemplaires ce journal bien tenu s’adresse vous l’avez compris à tous ceux et à celles qui fêtent Noël. Un titre à la une a attiré mon attention: “2012, la fin du monde? Sondage sur la fin du monde et sur l’au-delà”. Vaste programme où il est question de la survie de l’humanité, proportion gardée.  Mais malheureusement ou heureusement notre avenir reste incertain avec ce sondage de l’Institut Link. Et c’est tant mieux, que cela ne déplaise au calendrier Maya qui annonce la fin du monde pour le 21 décembre 2012. “Je veux vivre” dit une chanson de Faudel!
Pour résumer: après la fin de l’univers 52,40% pensent que “tout retournera au néant”, 22.10% que “dieu jugera les individus”, que 14.70%  ne donnent pas de réponse parce qu’ils ne se sont jamais posé la question, que 10.70% de “rêveurs et optimistes béats” je ne parle pas de naïfs que “tout le monde ira au paradis”, que 1% des Suisses font confiance au calendrier Maya (rendez-vous le 22 décembre 2012), que 55.70% sont convaincus que l’histoire de Noël est fidèle à la réalité historique…oui il y en a qui croient dur comme fer que le Père Noël traité injustement d’ordure existe bel et bien mais dans l’imaginaire…des crédules.
Le sondage de l’”Au-delà “, loin d’être convaincant ne fait pas peur…aux endurcis qui ont renoncé à croire au miracle du Père Noël. Dommage que nous n’avons aucune information sur le nombre des sondés, de leur statut social, de leur moyenne d’âge, de leur niveau scolaire… Pour obtenir ce genre de détails faut-il attendre le prochain numéro de “Quart d’heure” qui sortira si dieu le veut l’année prochaine à la même période juste quelques jours avant le désastre annoncé? Qui vivra verra…la fin du monde!

Et demain est un autre jour!

23:55 Écrit par Haykel dans genève,les rues de genève, Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noël, journal quart d'heure | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook