08/05/2015

“Putain de portraits” aux Bains des Pâquis

Sans titreefefff.jpgIl n’y a pas mieux que les Bains des Pâquis pour accueillir la sortie du dernier livre de Patrice Mugny consacré aux “asphalteuses” ou encore “les belles de nuits” qui arpentent inlassablement nuit et jour le quartier. Livre entretiens-témoignages sur la dure profession qu’est la prostitution. Photos sublimes empreintes de retenue prises par le photographe Philippe Curchod pour illustrer un sujet délicat. Quelques unsDSC_6108efefff.jpg des clichés sont exposés aux Bains des Pâquis jusqu’au 31 mai. Je n’ai pas eu l’occasion de poser une question à Patrice Mugny: c’est quand un livre portrait sur les clients consommateurs du sexe tarifé?
“Putain de portraits” édité par Slatkine a bénéficié de la collaboration de l’association Aspasie et du Bus Boulevards qui apportent soutiens et réconforts aux travailleurs et travailleuses du sexe. A noter que c'est le deuxième livre de Patrice Mugny consacré au quartier des Pâquis.

DSC_6075efefff.jpg

DSC_6074efefff.jpg

DSC_6102efefff.jpg

DSC_6112efefff.jpg

DSC_6085efefff.jpg

DSC_6090efefff.jpg

DSC_6094efefff.jpg

DSC_6098efefff.jpg

DSC_6099efefff.jpg

DSC_6113efefff.jpg

DSC_6104efefff.jpg

DSC_6111efefff.jpg

DSC_6078efefff.jpg

DSC_6076efefff.jpg

DSC_6120efefff.jpg

DSC_6125efefff.jpg

DSC_6139efefff.jpg

DSC_6136efefff.jpg

DSC_6121efefff.jpg

DSC_6126efefff.jpg

DSC_6129efefff.jpg

DSC_6130efefff.jpg

DSC_6131efefff.jpg

DSC_6132efefff.jpg

DSC_6133efefff.jpg

DSC_6137efefff.jpg

DSC_6138efefff.jpg

DSC_6140efefff.jpg

DSC_6141efefff.jpg

DSC_6143efefff.jpg

DSC_6142efefff.jpg

sans titre2.jpg

Et demain est un autre jour!

03/05/2015

Une petite promenade en photos au Salon international du livre et de la presse

Sans titre-2.jpg

DSC_5973efefff.jpg

Sans titre-2efefff.jpg

DSC_5985efefff.jpg

DSC_5990efefff.jpg

DSC_5987efefff.jpg

DSC_5991efefff.jpg

DSC_5998efefff.jpg

DSC_6000efefff.jpg

DSC_6017efefff.jpg

DSC_6018efefff.jpg

DSC_6047efefff.jpg

DSC_6048efefff.jpg

Sans titre-5.jpg

DSC_5992efefff.jpg

DSC_5972efefff.jpg

DSC_5996efefff.jpg

DSC_5982efefff.jpg

DSC_5983efefff.jpg

DSC_5997efefff.jpg

DSC_6002efefff.jpg

DSC_6005efefff.jpg

DSC_6007efefff.jpg

DSC_6014efefff.jpg

DSC_6001efefff.jpg

DSC_6049efefff.jpg

DSC_6042efefff.jpg

DSC_6008efefff.jpg

DSC_6009efefff.jpg

DSC_6010efefff.jpg

DSC_6016efefff.jpg

DSC_6019efefff.jpg

DSC_6020efefff.jpg

DSC_6021efefff.jpg

DSC_6022efefff.jpg

DSC_6024efefff.jpg

DSC_6025efefff.jpg

DSC_6026efefff.jpg

DSC_6029efefff.jpg

DSC_6027efefff.jpg

DSC_6028efefff.jpg

DSC_6050efefff.jpg

Darius.jpg

DSC_6038efefff.jpg

DSC_6039efefff.jpg

DSC_6043efefff.jpg

DSC_6044efefff.jpg

DSC_6045efefff.jpg

DSC_6041efefff.jpg

DSC_6057efefff.jpg

DSC_6053efefff.jpg

DSC_6054efefff.jpg

Et demain est un autre jour!

18:40 Écrit par Haykel dans Lettres, Livre | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/04/2011

Une centaine de milliers de livres pour la Révolution tunisienne!

logo_payot.gifDepuis maintenant 3 ans la plus grande librairie en Suisse Payot qui détient 11 succursales à travers le pays organise une collecte de livres destinée à alimenter les bibliothèques de certains pays africains et associations d’entraides helvétiques. Cette opération débutera cette année le 15 avril et se terminera 8 jours plus tard, le 23 avril précisément, décrétée  par l’UNESCO Journée mondiale du livre.
La nouveauté pour cette édition est le choix de la Tunisie comme principale bénéficiaire de cette action de solidarité avec l’Hospice général. Une amicale Tuniso-Suisse vient d’être créée à cet effet pour faciliter les échanges entre les deux pays dans un esprit animé par un engagement citoyen, dépourvu de toute arrière pensée politique. Aider la Tunisie dans cette période difficile et consolider les liens avec les tunisiens surtout avec ceux des régions qui ont été constamment abandonnées par l’Etat. Tel est le but de cette amicale dont c’est la première initiative.
Ridha Ben Boubaker.jpgPLANETE PHOTOS a pris contact avec l’un de ses membres fondateurs, Ridha Ben Boubaker qui travaille dans le domaine culturel dans la commune de Meyrin, banlieue de Genève. Emballé et porté par ce projet dès le départ, Ben Boubaker insiste sur le travail collectif qui s’est mis en route entre tunisiens et suisses afin de réussir cette opération jamais réalisée en faveur de la Tunisie. Il va y avoir entre 100’000 et 110’000 livres à collecter et ensuite à acheminer vers Sidi-Bouzid, Kasserine, Le Kef ou Gafsa. Une grande opération qui nécessitera une conjugaison d’efforts et de moyens entre plusieurs protagonistes. En frappant à toutes les portes, Ridha Ben Boubaker a réussi à mettre sur pied cette extraordinaire opération, aidé il est vrai par la Mission tunisienne auprès de l’ONU à Genève. Du côté Suisse, il y a bien sûr, les livres de la Librairie Payot, ceux de la bibliothèque de la Cité de Genève et ceux qui seront collectés  par la commune de Meyrin. Ensuite l’acheminement en camions  vers le Port de Gênes se fera avec l’aide de la Mairie de Meyrin qui payera le transport. Côté tunisien la CTN (Compagnie tunisienne de navigation) se chargera de les transporter jusqu’à Tunis, ensuite des transporteurs tunisiens seront appelés à les acheminer vers leur destination finale le tout sous le contrôle du Ministère de l’Education et celui de la culture. Tunisair fournira par la suite des billets d’avion à la délégation qui partira en Tunisie pour superviser sur place l’acheminement et un tour opérateur tunisien Le Must Air Marin s’occupera de l’hébergement et fournira son assistance.
Chez l’Amicale Tuniso-Suisse on croise les doigts et on compte les jours pour fêter comme il se doit ce premier acte citoyen envers ce pays qui nous est très cher.

Cet article a paru également dans Kapitalis

Et demain est un autre jour!

00:25 Écrit par Haykel dans Culture, Lettres, Livre, Suisse, Tunisie | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : amicale tuniso-suisse | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/02/2011

Le dernier roman d’Alain Bossu

Sans titre 2-ssssss.jpgSpécialiste dans les voyages, Alain Bossu journaliste connu dans le domaine du tourisme vient de présenter ce soir à l’hôtel Rotary à Genève son dernier roman “La demoiselle de Guisanbourg” aux éditions PMP. Grand bourlingueur devant l’éternel, Alain Bossu collectionne les voyages et les livres en tant qu’écrivain comme d’autres des cartes postales.  C’est un passionné des voyages qui a pris sienne la citation d’Emile Zola: "Rien ne développe l’intelligence comme les voyages”. Même son épouse m’a déclaré qu’elle n’arrive pas à suivre son rythme. Plus il avance dans l’âge plus il devient prolifique. Douzième livres de sa longue carrière de journaliste, le dernier opus d’Alain Bossu est un roman sur la Guyane où il a vécu quelques années. Il a également écrit sur la Tunisie, sur le Japon, sur le Mont-Saint-Michel...Conseiller international d’Atout France, Médaille d’or du tourisme français, plume connue et reconnue par ses pairs en suisse romande, l’auteur de Café-Noisette est entrain de terminer un autre roman qu’il présentera au mois de mai prochain...toujours sur les voyages et une autre destination coup de coeur!

DSC01605-ssssss.jpgJe n’ai pas encore lu ce roman mais voici un petit résumé par l’auteur:
AGO madam, o musé yé di mo ki antan lontan ou té ka rété Guisanbourg
(Bonjour madame, au musée, on m’a dit que vous aviez vécu autrefois à Guisanbourg)
Guisanbourg, village guyanais aujourd’hui abandonné, a été créé à la fin du XVIIIe siècle par
Jean-Samuel Guisan, ancêtre du général Guisan. Siège 6 E du vol AF 350 entre Cayenne et Paris, Valérie Delessert vient de comprendre que Roselyne, sa voisine de siège est «La demoiselle de Guisanbourg». Comment a-t-il connu cette femme, se demande l’une ? Pourquoi est-il resté sur le fleuve Approuague, interroge l’autre? Il, c’est Julien, oenologue franco-suisse de Tartegnin, époux de Valérie et…
Entre un village qui meurt et la naissance du Centre Spatial de Kourou, une passion de Guyane, comme un planteur ou un conte créole.

DSC01603-ssssss.jpg
Et demain est un autre jour!

22:26 Écrit par Haykel dans Lettres, Suisse, tourisme, Voyages | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : alain bossu | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/10/2010

Le Village de la Francophonie en 1 heure!

IMGP0885-s.jpgVisite éclair aujourd’hui en tout 1 heure pour faire le tour du Village Francophone. Pas vraiment intéressant ce village! On y distribue des dépliants, on y offre des jeux aux  enfants, on y vend des bibelots africains et des babioles marocaines. Mais surtout pour le dépaysement on y cause français avec tous les accents que la francophonie par sa richesse propose. Une exposition photos se tient dans l’imposant chalet suisse, le plus grand, le plus visible et le plus glaciale par l’ambiance qui y règne et la pauvreté de sa décoration. IMGP0833-s.jpgDe grandes affiches interpellent le regard mais lassent par le message pompeux qu’elles véhiculent. Jugez plutôt: “La Suisse plurielle...La Suisse et la migration...La Suisse accueil...La Suisse s’engage pour...
Pour l’originalité on passera un autre jour. On se croirait dans un pays en voie de développement à la communication balbutiante.
Aujourd’hui vers 17h00 sur la Place du Marché il n’y avait pas grand monde. Il est vrai que bon nombre de délégations étrangères ne sont pas encore arrivées. Espérons que demain le Village de la Francophonie made in Suisse fera le plein de visiteurs...

 

IMGP0807-s.jpg
IMGP0808-s.jpg
IMGP0809-s.jpg
IMGP0811-s.jpg
IMGP0812-s.jpg
IMGP0813-s.jpg
IMGP0814-s.jpg
IMGP0818-s.jpg
IMGP0821-s.jpg
IMGP0822-s.jpg
IMGP0824-s.jpg
IMGP0827-s.jpg
IMGP0828-s.jpg
IMGP0832-s.jpg
IMGP0835-s.jpg
IMGP0838-s.jpg
IMGP0842-s.jpg
IMGP0845-s.jpg
IMGP0851-s.jpg
IMGP0855-s.jpg
IMGP0863-s.jpg
IMGP0864-s.jpg
IMGP0869-s.jpg
IMGP0877-s.jpg
IMGP0882-s.jpg
IMGP0878-s.jpg
IMGP0881-s.jpg
IMGP0870-s.jpg
IMGP0883-s.jpg
IMGP0871-s.jpg
Sans titreswa-s.jpg
IMGP0831-s.jpg
IMGP0834-s.jpg
IMGP0840-s.jpg
IMGP0841-s.jpg
IMGP0843-s.jpg
IMGP0844-s.jpg
Sans titre-1.jpg
Et demain est autre jour!

23:50 Écrit par Haykel dans Lettres, Photos, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sommet de la francophonie montreux 2010 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

07/06/2010

Le porno a tué l’érotisme


Sans titre-1.jpgGrâce à la démocratisation d’internet l’érotisme a complètement disparu de notre vie. Les Brigite Bardo et les films du genre 9 semaines 1/2 n’ont plus leur place dans une société de consommation de plus en plus exigeante. On veut plus et tout de suite. On veut tout voir. On n’a plus la patience de faire durer le plaisir, de jouer avec les sens, de donner libre court à son imagination...de fantasmer tout court. Au vestiaire les préliminaires et les désirs de plaire! A nous le voyeurisme et le sexe à l’état brut. Tout est banalisé même les sentiments. La sensualité se perd et l’obscène devient l’étendard de notre quotidien véhiculé par notre télévision. Loana a remplacé Bardot et Californication a dépassé et de loin Sex and City et Nip/Tuck réunis pour devenir la nouvelle forme de l’érotisme, celle des années 2010. On ne suggère plus. On passe à l’acte le plus rapidement possible. Pas de moralité non plus. Et pas de quartier pour les sentiments...nobles! On couche avec l’inconnu, on fait l’amour à plusieurs, un coup on se protège et un autre pas, on donne dans l’échangisme, on pratique le sexe qui devient une matière comme une autre pas pour s’épanouir mais pour faire connaissance. Que peut-on encore cacher du corps d’un homme ou d’une femme? On nous montre tout sauf la partie la plus intime pour ne pas tomber dans le porno vulgaire. Celui-là même qui par la facilité de son téléchargement et visionnage via internet sans contrôle effectif de la limitation d’âge a tué l’érotisme. Pour terminer je vous laisse méditer cette citation extraite de “La vraie couleur du caméléon” de Jean-François Somain: “L’érotisme réside dans la possibilité d’un geste. Il appartient au domaine du rêve.”
Photo Nip/Tuck

Texte paru dans le Blog collectif du 6 juin. A lire aussi les contributions de Djemâa Chraiti, Robert Conrad et Pachakmac
Rubrique Pierre Maudet
Sans titre.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis, Maudet-Moutinot, combat des titans, Le dernier joujou de Maudet et Encore du boulot pour Maudet

31832_433591591795_236413916795_5787820_6708539_n.jpg
Agenda:
31832_433597666795_236413916795_5787948_1806878_n.jpg
Avant de partir, visitez mes autres blogs:

2.jpg
1.jpg
Et le
Blog collectif 1.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour Max Göldi
1360572638.jpg

12:11 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse, Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog collectif, l'érotisme, le porno | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/01/2010

Les mots pour le dire!

Les mots.jpgC'est quoi ce pays ? Je n'ai rien compris. Haïti, un pays sans Etat ? Une misère interminable...des cadavres à n'en plus finir...un séisme qui met en évidence la pauvreté de la population, l'incurie de leurs dirigeants...et la corruption qui transforme l'aide internationale en butin... Ce n'est pas une révélation, ce n'est pas un constat, c'est une évidence qui se confirme ! Des larmes, des cris, une tragédie. Il faut trouver les mots, les mots pour  décrire cette injustice inhumaine. Il y a urgence ! L'attente pour les uns, la colère pour d'autres et le deuil incommensurable. Tout un pays souffre et c'est l'humanité toute entière par la grâce du téléjournal qui compatit. Les mots, encore les mots. Trouver les mots juste pour panser les plaies, les mots pour enterrer les morts, les mots pour accompagner les survivants, les mots pour soutenir les compatissants, les mots pour réconforter...Des mots, il nous faut des mots et encore des mots pour cette population blessée en direct par les forces de la nature et les misères qui s'accumulent. Je tremble encore. Le Petit Larousse nous livre sa fournée de mots de malheur, de compassion, d'abondants et d'autres mots positifs attendent leur tour...à la frontière comme les sauveurs bloqués en République Dominicaine. Mais à Haiti, à part l'humain, les mots ne trouvent aucune direction positive. Je m'arrête devant le mot ECHEC et je fais un stop sur le mot GACHIS, j'ai trouvé ainsi une chute à ma note. Haïti, c'est l'échec de la communauté internationale et un véritable gâchis humanitaire !

PS:Cette note à paru dans les blogs collectifs Vrac et Blog colléctif à lire et à relire

Dans les rues de Genève:
17535_1271485880188_1621127854_716672_5341183_n.jpg
17535_1271486800211_1621127854_716691_4870708_n.jpg
17535_1271485920189_1621127854_716673_8379777_n.jpg
17535_1271486000191_1621127854_716674_6306613_n.jpg
17535_1271486440202_1621127854_716683_212103_n.jpg
17535_1271486480203_1621127854_716684_116791_n.jpg
17535_1271486560205_1621127854_716685_6809520_n.jpg
17535_1271486600206_1621127854_716686_5778307_n.jpg
17535_1271486640207_1621127854_716687_7320821_n.jpg
17535_1271486720209_1621127854_716689_6659530_n.jpg
17535_1271486920214_1621127854_716694_363054_n.jpg
17535_1271486680208_1621127854_716688_5585416_n.jpg
17535_1271486760210_1621127854_716690_5640863_n.jpg
17535_1271486840212_1621127854_716692_295025_n.jpg
17535_1271486880213_1621127854_716693_1315807_n.jpg
...et dans les rues du Valais:
17535_1271486040192_1621127854_716675_2346683_n.jpg
17535_1271486120194_1621127854_716676_3480892_n.jpg
17535_1271486160195_1621127854_716677_6599796_n.jpg
17535_1271486200196_1621127854_716678_1644389_n.jpg
17535_1271486240197_1621127854_716679_5040339_n.jpg
17535_1271486320199_1621127854_716680_2280887_n.jpg
17535_1271486360200_1621127854_716681_1093907_n.jpg
17535_1271486400201_1621127854_716682_1594195_n.jpg
Sans titre-1.jpg
Rubrique Pierre Maudet:
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

17535_1265153801890_1621127854_702431_714298_n.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
1814784972.jpg

09:55 Écrit par Haykel dans Blog, Genève, Jeux de mots, Lettres, Photos, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les mots, genève, le valais | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook