Genève

  • Alerte à la bombe aux Eaux-Vives

    Imprimer

    EIMG_20180607_092057.jpgn ces temps incertains, toutes les menaces sont prises au sérieux par la police du canton. Et comme le dis si bien le proverbe :  «Il vaut mieux prévenir que guérir» la police a bien fait d’intervenir. Après l’alerte à la bombe d’hier survenue dans le quartier du Petit-Saconnex c’est au tour du quartier des Eaux-Vives de subir la même chose. De 8h à 9h40 la police et plus précisément le groupe Neutralisation enlèvement détection engins explosifs (Nedex) a neutralisé après l’avoir explosé une mallette bleue abandonnée entre 2 scooters à la Place de Jargonnant devant le centre commercial Eaux-Vives 2000. Encore un étourdi qui a causé l’immobilisation de la circulation durant 1h40. Je ne suis pas un connaisseur mais je me pose la question pourquoi le spécialiste déminage n’avait pas de protection pour ses mains ?

    IMG_20180607_135840.jpg

    IMG_20180607_092159.jpg

    IMG_20180607_092205.jpg

    IMG_20180607_093725.jpg

    IMG_20180607_093739.jpg

    IMG_20180607_093755.jpg

    IMG_20180607_093804.jpg

    IMG_20180607_093806.jpg

     Et demain est un autre jour!

  • La photo du jour: un coup de chapeau à Patty Moll et son équipe!

    Imprimer

    Patty.jpg

    Patty Moll, cette infatigable passionnée du lac arrive chaque année et ce depuis 25 ans à fédérer autour de son projet qu’est de nettoyer une partie de la rade de Genève des centaines de bénévoles ainsi que les autorités communales et cantonales. Un travail de longue haleine qui l’occupe une bonne partie de l’année. Bravo Patty pour cette action ô combien importante pour la propreté de notre lac.
    Hier, dimanche 17 mars a eu lieu le 25ème «Nettoyage du lac». 25 années que Patty Moll et son association «Aqua-Diving club» militent pour un lac propre. 300 bénévoles ont sacrifié leur journée de dimanche pour le bien de la communauté. 2200 kg de déchets hétéroclites ont été repêchés de Baby Plage, du Vengeron et des Pâquis. Pendant un quart de siècle, cette opération annuelle a permis de sortir de la rade de Genève 17’500 kg de détritus! Oui vous avez bien lu 17’500 kg de trop qui empoisonnent l’eau du Léman côté Genève. C’est fou ce que les inconscients jettent dans le lac. Pour cette dernière «poutse» les plongeurs et les bénévoles ont sorti de l’eau 460 bouteilles en pet, 650 canettes, 520 bouteilles de verre, 1 vélo, 1 trottinette, 2 extincteurs, 42 briquets, 25 vêtements/chaussures, 6 porte-monnaies et 3 sacs à mains, 3 pneus, 5 téléphones mobiles et...un vibromasseur ! Bon on ne va pas s’arrêter sur ce dernier objet qui procure du plaisir. A chaque édition son lot de surprises. On a bien trouvé un coffre fort et même des armes!
    “Le principal souci des imbéciles est de persévérer dans leur stupidité intégrale.” disait Charles Régismanset dans Nouvelles contradictions (1939). Là je vise les pollueurs du lac. Il y a encore du pain sur la planche pour Patty Moll et ses volontaires qui vont rempiler de nouveau le dimanche 16 septembre 2018 afin d’honorer la 26ème édition du sinistre «Nettoyage du lac». Hommage leur soit rendu d’avance sur ce blog.

    Nettoyage du lac en 2009 et ici, 2010, 2012, 2013 , 2014 et 2016

    Et la série "Photo du jour" ici

    Et demain est un autre jour!

  • Tamedia veut la peau des médias romands ou ce qui en reste, ce n’est pas sûr!

    Imprimer

    tdg,tribune de genève,tamedia,20minutes,24heures,le matin dimancheAdieux la diversité et vive l’uniformité. Au rythme où va la presse Suisse bientôt il n’y aura qu’une seule voix audible qui parle Suisse allemand et utilisera "Google traduction" pour s’adresser aux romands. Pourquoi des journalistes romands à l’ère d’internet et des multiples traducteurs qui pourront faire l’affaire presque gratuitement car il faut bien payer ceux qui vont écrire en Suisse-allemand et traduire en français!
    Au mois de septembre 2016 Tamedia a procédé à la suppression d’une trentaine de postes de travail chez la «Tribune tdg,tribune de genève,tamedia,20minutes,24heures,le matin dimanchede Genève» et «24 heures». Une année plus tard à un mois prêt, le groupe Tamedia annonce la fusion des rédactions du «Matin» avec celle de «20 minutes» avec la disparition de 6 employés à Lausanne dont 4 journalistes et un jour après il enchaine avec le transfert de 4 rubriques (Monde, Suisse, Economie, et Sport) de la Julie de Genève à Lausanne en les incorporant à «24 heures» et «Matin Dimanche». A l’heure de la globalisation  pourquoi Tamedia a mis autant de temps à comprendre qu’avec un journaliste basé à Zurich et un bon traducteur «internet» on peut facilement faire l’économie rédactionnelle des régions au delà de Zurich?
    Le communiqué de Tamedia long comme le bras d’un géant parle de «regroupement», de «fusion», de «relocalisation», «d’indépendance économique et rédactionnelle», «d’opportunité de croissance dans le journalisme digital», «de nouvelle organisation sans licenciement», de «baisse importante des recettes publicitaires»...une langue de bois pondu par le service RH qui ne communique pas sur la ditdg,tribune de genève,tamedia,20minutes,24heures,le matin dimanchesparition certaine d’autres postes liés à la photo, à la mise en page, aux correcteurs et autres métiers liés à la publication des journaux! Le communiqué ne parle pas non plus des salaires astronomiques des dirigeants qui ont décidé ce démembrement organisé!
    La réaction d’indignations des politiques genevois n’aura aucun effet pratique sur la décision de Tamedia de faire disparaître à petit feu le 4ème pouvoir romand! Et c’est dommage! Ici c’est Zurich qui commande...le journalisme suisse! Mais au fait où sont les lecteurs? Car si les lecteurs massifs existent dans notre tdg,tribune de genève,tamedia,20minutes,24heures,le matin dimanchecanton notre TDG ne partira pas de Genève mais hélas la diversité de la population est là pour nous rappeler qu’il n’y a pas une seule Genève mais plusieurs! Et celle qui s’intéresse vraiment à l’information made in Molière, Proust ou Voltaire est minoritaire!
    Prenez une radio locale telle que "One FM" vous allez entendre à longueur de journée et en boucle le dernier tube de la chanteuse colombienne Shakira, du Portoricain Luis Fonsi ou encore de l’Espagnol Enrique Iglesias. C’est un signe que la Genève de ces dernières années est devenue latine. Cette nouvelle population dite "festive" n’intéresse uniquement que la radio et l’univers des divertissements nocturnes, aucun journal romand n'accorde un intérêt particulier au nom de l'information à cette population qui est sur la voie de devenir une des composantes principales de la Genève internationale. Ce qui manque cruellement dans nos journaux c'est de parler des spécificités des genevois en donnant la parole aux uns et aux autres et en parlant des problèmes qui les préoccupent. Être à l'écoute et proche des préoccupations des citoyens qui formeront l'essentiel du lectorat. En 2019, dans une énième restructuration Tamedia déplacera tout le personnel de la Julie à Lausanne et laissera à Genève la rubrique "Courrier des lecteurs" et quelques bricoles...Chose qu'on ne souhaite pas!

                                  Et demain est un autre jour!

  • Le Prix Henry Dunant "Terrain 2016" au tunisien Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed

    Imprimer

    Sans titreaaaa.jpgNul n’est prophète en son pays mais la valeur du tunisien Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed a été reconnue par la prestigieuse Fondation Henry Dunant qui lui a décerné un prix et pas n’importe lequel.

    Le mardi 14 mars 2017, Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed a reçu à la Salle de l’Alabama de l'Hôtel de Ville de Genève le Prix Henry Dunant Terrain 2016. Ce prix récompense les efforts de tout humaniste qui rempli les idéaux du fondateur de la Croix-Rouge à savoir:
    – La diffusion du Droit international humanitaire, dans les pays du Maghreb
    – L’action d’Henry Dunant pour l’abolition de l’esclavage.
    – La découverte et le respect d’autres cultures
    Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed est depuis 25 ans très actif au sein de la délégation du CICR à Tunis. Depuis 2013 il est chargé de la diffusion du Droit international humanitaire (DIH) au sein du Croix-Rouge tunisien. Le communiqué de la Fondation Prix Henry Dunant rajoute que le tunisien est «un fin connaisseur du Maghreb, de sa langue et de son histoire, qu’il s’est 17321761_10155155076669706_1550138610_n.jpgemployé à plaider la cause du DIH dans les pays de langue arabe où il est devenu un de ces précieux «passeurs» entre la civilisation occidentale aux racines chrétiennes et la civilisation musulmane aux racines islamiques». Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed a réédité «La Notice sur la Régence de Tunis» qui date de 1850 ainsi que «L’esclavage chez les musulmans et aux Etats-Unis d’Amérique» les 2 signées par Henry Dunant.
    Monsieur Pierre-André Mourgue d’Algue, trésorier de la Fondation Henry Dunant a remis le prix à Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed en présence de Monsieur Roger Durand, historien, de Monsieur Cornelio Sommaruga, juriste, diplomate et ancien président du CICR de 1987 à 1999, de Monsieur Matteo Peddrazzini, président de la Croix-Rouge genevoise, de Kamel Morjane, ancien ministre tunisien des Affaires étrangères et président du parti Al-Moubadara (Initiative), de Florence Kraft-Babel et Alia Chaker Mangeat, conseillères municipales de la Ville de Genève et d’anciens cadres de la Croix-Rouge.

    Sans titreAAAABBBBB.jpg

    Sur cette photo: Mohamed Abdelmajid Ben Ahmed en compagnie des conseillères municipales, la Tuniso-Suisse Alia Chaker Mangeat et la suissesse Florence Kraft-Babel

    Et demain est un autre jour!

  • Genève autour de l’eau: Glace et verglas pour un spectacle éphémère

    Imprimer

    DSC_9773.JPGOn est loin du Lac de Joux qui s’est transformé en patinoire géante mais la bise et le froid ont façonné les 2 rives de la rade pour un spectacle grandiose. La jetée menant au Jet d’eau est devenue glissante empêchant ainsi le symbole de Genève de s’élancer vers le ciel. Le débarcadère de la CGN aux Eaux-Vives comme du côté de la Perle du Lac sur le chemin du Jardin botanique le sol hyper glissant rappellent les conditions météo de ces derniers jours. Avec le redoux qui a déjà commencé samedi et se prolongera la semaine prochaine s’est fini le spectacle éphémère prisé par les photographes et autres promeneurs. Retour en photos sur ce classique qui embellie presque toutes les années la belle Genève.

    PS: 177 photos prises vendredi 27 janvier 2017

    DSC_9352.JPG

    DSC_9355.JPG

    DSC_9361.JPG

    Sans titre.jpg

    DSC_9362.JPG

    DSC_9363.JPG

    DSC_9364.JPG

    DSC_9365.JPG

    DSC_9370.JPG

    DSC_9380.JPG

    DSC_9371.JPG

    DSC_9376.JPG

    DSC_9375.JPG

    DSC_9382.JPG

    DSC_9391.JPG

    DSC_9390.JPG

    DSC_9411.JPG

    DSC_9412.JPG

    DSC_9423.JPG

    DSC_9424.JPG

    DSC_9426.JPG

    DSC_9429.JPG

    DSC_9430.JPG

    DSC_9432.JPG

    DSC_9433.JPG

    DSC_9434.JPG

    DSC_9436.JPG

    DSC_9440.JPG

    DSC_9443.JPG

    DSC_9447.JPG

    DSC_9450.JPG

    DSC_9453.JPG

    Sans titree.jpg

    DSC_9445.JPG

    DSC_9452.JPG

    DSC_9454.JPG

    DSC_9455.JPG

    DSC_9456.JPG

    DSC_9462.JPG

    DSC_9466.JPG

    DSC_9467.JPG

    DSC_9469.JPG

    DSC_9470.JPG

    DSC_9463.JPG

    DSC_9472.JPG

    DSC_9458.JPG

    DSC_9476.JPG

    DSC_9486.JPG

    DSC_9490.JPG

    DSC_9491.JPG

    DSC_9497.JPG

    DSC_9499.JPG

    DSC_9503.JPG

    DSC_9570.JPG

    DSC_9515.JPG

    DSC_9524.JPG

    DSC_9526.JPG

    DSC_9557.JPG

    DSC_9568.JPG

    DSC_9569.JPG

    DSC_9520.JPG

    DSC_9570.JPG

    DSC_9578.JPG

    DSC_9575.JPG

    DSC_9576.JPG

    DSC_9514.JPG

    DSC_9478.JPG

    DSC_9479.JPG

    DSC_9482.JPG

    DSC_9485.JPG

    DSC_9483.JPG

    DSC_9488.JPG

    DSC_9489.JPG

    DSC_9498.JPG

    DSC_9500.JPG

    DSC_9505.JPG

    DSC_9509.JPG

    DSC_9510.JPG

    DSC_9513.JPG

    DSC_9516.JPG

    DSC_9519.JPG

    DSC_9521.JPG

    DSC_9523.JPG

    DSC_9527.JPG

    DSC_9530.JPG

    DSC_9536.JPG

    DSC_9539.JPG

    DSC_9540.JPG

    DSC_9541.JPG

    DSC_9543.JPG

    DSC_9544.JPG

    DSC_9564.JPG

    DSC_9534.JPG

    DSC_9529.JPG

    DSC_9537.JPG

    DSC_9550.JPG

    DSC_9538.JPG

    DSC_9581.JPG

    DSC_9582.JPG

    DSC_9587.JPG

    DSC_9591.JPG

    DSC_9594.JPG

    DSC_9612.JPG

    DSC_9602.JPG

    DSC_9609.JPG

    DSC_9613.JPG

    DSC_9618.JPG

    DSC_9623.JPG

    DSC_9630.JPG

    DSC_9632.JPG

    DSC_9633.JPG

    DSC_9637.JPG

    DSC_9639.JPG

    DSC_9648.JPG

    DSC_9635.JPG

    DSC_9642.JPG

    DSC_9645.JPG

    DSC_9658.JPG

    DSC_9660.JPG

    DSC_9661.JPG

    DSC_9671.JPG

    DSC_9677.JPG

    DSC_9681.JPG

    DSC_9686.JPG

    DSC_9690.JPG

    DSC_9692.JPG

    DSC_9705.JPG

    DSC_9706.JPG

    DSC_9697.JPG

    DSC_9698.JPG

    DSC_9699.JPG

    DSC_9701.JPG

    DSC_9702.JPG

    DSC_9707.JPG

    DSC_9709.JPG

    DSC_9710.JPG

    DSC_9713.JPG

    DSC_9715.JPG

    Sans titre5.jpg

    DSC_9717.JPG

    DSC_9718.JPG

    DSC_9719.JPG

    DSC_9722.JPG

    DSC_9723.JPG

    DSC_9728.JPG

    DSC_9743.JPG

    DSC_9748.JPG

    DSC_9766.JPG

    DSC_9759.JPG

    DSC_9762.JPG

    DSC_9848.JPG

    DSC_9768.JPG

    DSC_9770.JPG

    DSC_9771.JPG

    DSC_9772.JPG

    DSC_9779.JPG

    DSC_9783.JPG

    DSC_9785.JPG

    DSC_9787.JPG

    DSC_9795.JPG

    DSC_9797.JPG

    DSC_9802.JPG

    DSC_9843.JPG

    DSC_9804.JPG

    DSC_9808.JPG

    DSC_9810.JPG

    DSC_9814.JPG

    DSC_9815.JPG

    DSC_9821.JPG

    DSC_9824.JPG

    DSC_9838.JPG

    DSC_9831.JPG

    DSC_9834.JPG

    DSC_9839.JPG

    DSC_9844.JPG

    DSC_9859.JPG

    Et demain est un autre jour!

  • Première neige à Genève

    Imprimer

    DSC_8964.jpgNous sommes loin de « la neige du siècle » du mois de février 1985 qui a immobilisé Genève. Mais on ne va pas boudé ce bonheur de retrouver la poudreuse en pleine ville. Après un bon départ, ce matin, la neige a pris une pause bien méritée à midi et la voilà de retour timidement certes mais ça repart par intermittence pour aujourd’hui et pour les prochains jours. Ce n’est pas sûr que l’or blanc va s’incruster en plaine jusqu’à en faire de la luge ou des bonhommes de neige mais prions que notre ville s’habille durablement de ce manteau blanc histoire de rêver un DSC_8928.jpgpeu! Le même jour à Genève en 1985 il a fait -13.1 degrés, aujourd’hui, le thermomètre est resté bloqué à 0. Le changement climatique est pour beaucoup. Les prévisions du reste de la journée: « gris et froid cet après-midi avec encore quelques chutes de neige s’estompant ce soir ». Demain mercredi 11 janvier: « risque de verglas en matinée  et retour de quelques faibles pluies intermittentes mêlées de neige en seconde partie de journée »...Pour le reste de la semaine voir ici.

    DSC_8942.jpg

    DSC_8967.jpg

    dans les rues de genève,la neige,neige sur genève

    DSC_8923.jpg

    DSC_8927.jpg

    DSC_8929.jpg

    DSC_8955.jpg

    DSC_8962.jpg

    DSC_8963.jpg

    DSC_8968.jpg

    DSC_8970.jpg

    DSC_8975.jpg

    DSC_8971.jpg

    DSC_8976.jpg

    DSC_8977.jpg

    DSC_8978.jpg

    Sans titre.jpg

    DSC_8979.jpg

    DSC_8980.jpg

    DSC_8981.jpg

    DSC_8983.jpg

    DSC_8994.jpg

    DSC_8993.jpg

    DSC_8984.jpg

    DSC_8985.jpg

    DSC_8987.jpg

    DSC_8995.jpg

    DSC_8996.jpg

    DSC_8997.jpg

    DSC_8998.jpg

    DSC_8999.jpg

    DSC_9000.jpg

    DSC_9001.jpg

    DSC_9003.jpg

    DSC_9004.jpg

    DSC_9011.jpg

    DSC_9012.jpg

    DSC_9013.jpg

    DSC_9014.jpg

    DSC_9018.jpg

    DSC_9046.jpg

    DSC_9019.jpg

    DSC_9020.jpg

    DSC_9022.jpg

    DSC_9024.jpg

    DSC_9025.jpg

    DSC_9026.jpg

    DSC_9038.jpg

    DSC_9035.jpg

    DSC_9028.jpg

    DSC_9043.jpg

    DSC_9045.jpg

    DSC_9067.JPG

    DSC_9074.jpg

    DSC_9077.jpg

    DSC_9047.jpg

    DSC_9048.jpg

    DSC_9049.jpg

    DSC_9050.jpg

    DSC_9051.jpg

    DSC_9053.jpg

    DSC_9054.jpg

    DSC_9057.jpg

    DSC_9058.jpg

    DSC_9073.jpg

    DSC_9062.jpg

    DSC_9063.jpg

    DSC_9069.jpg

    DSC_9070.jpg

    DSC_9072.jpg

    DSC_8924.jpg

    DSC_8934.jpg

    DSC_8933.jpg

    DSC_8949.jpg

    DSC_8950.jpg

    DSC_8943.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Une promenade en photos à Plainpalais

    Imprimer

    DSC_8264.JPGCoincé entre Carouge, les Acacias et Genève, Plainpalais est l’un des quartiers les plus attachants du canton et l’un des plus fréquentés. De jour comme de nuit, le quartier ne désemplit point. Entre ses universités, ses nombreux bistrots, restaurants et bars branchés et sa célèbre plaine qui abrite un espace de jeux pour les enfants, un skatepark, un marché aux puces et un marché de fruits et de légumes, un cirque s’y installe ainsi qu’un Luna  DSC_8502aaaaaaaaa.jpgpark au rythme de 2 fois par année.
    Le Geneva Lux Festival a choisie pour sa 3ème édition 2 lieux dans ce quartier pour y installer 2 animations nocturnes. La première est l’œuvre d’Eric Barray à la station du tram de Plainpalais et la deuxième signée par la créatrice protéiforme, Camille Nesonson à la Place des Vingt-trois-cantons sur l’esplanade de l’université Uni Mail. Et c’est l’occasion d’aller faire un tour avec mon inséparable compagnon, mon appareil photo.

    Ligne (pas)sages par Camille Nesonson

    DSC_8447aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8474aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8476aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8506aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8529aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8555aaaaaaaaa.jpg

    HFMr0aaaaaaaaa.jpg

    Grapp'lum par Eric Barray

    DSC_8170.jpg

    DSC_8175.jpg

    DSC_8183.jpg

    DSC_8190.jpg

    DSC_8193.jpg

    DSC_8200.jpg

    DSC_8204.jpg

    DSC_8222.jpg

    DSC_8231.jpg

    Lunapark

    8258.jpg

    DSC_8278.JPG

    DSC_8284aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8269.JPG

    DSC_8293.JPG

    DSC_8333.JPG

    9qOUM.jpeg

    AQiTA.jpeg

    DSC_8357.JPG

    DSC_8366.JPG

    DSC_8362aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8372.JPG

    DSC_8382.JPG

    DSC_8385.JPG

    DSC_8390.JPG

    DSC_8398.JPG

    DSC_8400.JPG

    DSC_8423.JPG

    DSC_8312aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8426.JPG

    DSC_8431.JPG

    g1dUU.jpeg

    JqOJN.jpeg

    MLCLO.jpeg

    twT8I.jpeg

    xiJ4K.jpeg

    DSC_8572.JPG

    DSC_8577.JPG

    DSC_8567.JPG

    Et demain est un autre jour!

  • 3ème édition de Geneva Lux Festival, un régal!

    Imprimer

    DSC_6533.jpgLa 3ème édition de Geneva lux festival est un régal pour les yeux. Et une occasion même pour les plus frileux de sortir à la tombée de la nuit pour contempler ou prendre en photos les 18 œuvres exposées en ville aussi bien sur la rive droite que sur la rive gauche. ça vaut le déplacement parole de photographe-blogueur, blogueur-photographe ou blogueur tout court. Et vous pouvez vous y rendre jusqu’au 15 janvier 2017, donc pas d’excuse!
    Pour l’actuelle édition, 11 nouveautés sont venues s’ajouter aux 7 œuvres déjà exposées l’année dernière comme l’incontournable série des « Voyageurs » de Cédric le Borgne à Bel Air ou les « Hivernales Népenthèses » de Sophie Guyot à la Place Longemalle ou encore « Les lanternes Physalis, l’amour en cage » de Gaspard Lautrey au Jardin Anglais.
    Il faut prévoir plusieurs sorties car vous ne pouvez voir les 18 œuvres dispersées entre les deux rives en un seul coup. Un conseil, pour réussir vos photos, prenez un trépied pour ceux qui possèdent un appareil reflex et pour tout le monde choisissez le crépuscule pour un meilleur rendu.
    PS: Une mise à jour sera ajoutée prochainement à cette note avec de nouvelles photos

    Quartier des Grottes-Montbrillant "Pinta Cura" de Frédéric Post

    DSC_6535.jpg

    DSC_6538.jpg

    DSC_6598.jpg

     Promenade de la Treille "Onde" de Marie-Hélène Richard

    DSC_7113.jpg

    DSC_7116.jpg

    DSC_7129.jpg

    DSC_7131.jpg

    DSC_7132.jpg

    DSC_7138.jpg

    DSC_7140.jpg

    DSC_7150.jpg

    DSC_7153.jpg

    DSC_7141.jpg

    DSC_7146.jpg

    Bel Air, "Les voyageurs" de Cédric le Borgne

    7559.jpg

    Sans titre.jpg

    DSC_7500.jpg

    DSC_7505.jpg

    DSC_7514.jpg

    Sans titresssss.jpg

    wuUed.jpeg.jpg

    Sans titreaSsaaaaaaaaa.jpg

    7594.jpg

    7571.jpg

    7578.jpg

    Place Longemalle "Hivernales Népenthèses de Sophie Guyot

    DSC_7987aaaaaaaaa.jpg

    2.jpg

    DSC_8023aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8044aaaaaaaaa.jpg

    DSC_8052aaaaaaaaa.jpg

    G9PkNaaaaaaaaa.jpg

    Rue de Coutance "Invica Lucis" de Micael Pereira Santos et David Sentkar

    DSC_7428.jpg

    DSC_7453.jpg

    DSC_7458.jpg

    DSC_7470.jpg

    DSC_7481.jpg

    sp79E.jpeg

    Les rues basses "Les Edelweiss" de Mourka Glogowski

    DSC_7918.jpg

    DSC_7945.JPG

    Sans titre.jpg

    DSC_7985.JPG

    DSC_7974.JPG

    Rue du Rhône "La voie lactée" de Daniel Schlaepfer

    DSC_7904.jpg

    0LGHs.jpeg.jpg

    DSC_7893.jpg

    DSC_7897.jpg

    Le Pont de la machine de Mourka Glogowski

    DSC_7631.jpg

    L65EG.jpeg.jpg

    DSC_7720.jpg

    Lîle Rousseau "Poésie d'Orient,
    Lumière d'Occident "
    Sébastien Lefèvre

    geneva lux festival,décoration de noel,décoration fin d'année à genève,hôtel métropole,hôtel des bergues,l'ile rousseau

    geneva lux festival,décoration de noel,décoration fin d'année à genève,hôtel métropole,hôtel des bergues,l'ile rousseau

    geneva lux festival,décoration de noel,décoration fin d'année à genève,hôtel métropole,hôtel des bergues,l'ile rousseau

    geneva lux festival,décoration de noel,décoration fin d'année à genève,hôtel métropole,hôtel des bergues,l'ile rousseau

    geneva lux festival,décoration de noel,décoration fin d'année à genève,hôtel métropole,hôtel des bergues,l'ile rousseau

    geneva lux festival,décoration de noel,décoration fin d'année à genève,hôtel métropole,hôtel des bergues,l'ile rousseau

    Les Bergues "Les flotteuses de Stéphane Durand

    1kEf1.jpg

    7704.jpg

    7705.jpg

    7706.jpg

    U6kVw.jpg

    xPQgU.jpg

    SCEKe.jpeg.jpg

    L'Hôtel des Bergues "La pêche miraculeuse" par Casa Magica, Friedrich Förster
    Sabine Weißinger

    DSC_6917.jpg

    DSC_6879.jpg

    DSC_6821.jpg

    DSC_6925.jpg

    DSC_6834.jpg

    DSC_6837.jpg

    DSC_6885.jpg

    DSC_6920.jpg

    DSC_6896.jpg

    DSC_6954.jpg

    La rue du Mont-Blanc "Lux-Ige" de Ben Busche

    DSC_6613.JPG

    DSC_6603.JPG

    DSC_6654.JPG

    DSC_6662.JPG

    9oTlC.jpeg

    J4PCi.jpeg

     Hôtel Métropole The Light/House
    Alexandre Burdin-François
    Boris Edelstein

    7639.jpg

    7644.jpg

    Place de la Navigation "Sens dessus dessous"
    Maro Avrabou
    Dimitri Xenakis

    Sans titre 5.jpg

    Sans titre 4.jpg

    DSC_7160.jpg

    DSC_7198.jpg

    DSC_7201.jpg

    DSC_7228.jpg

    ioooo.jpg

    Navigation 2.jpg

    Sans titree.jpg

    Sans titre mb.jpg

    Sans titrehrthr.jpg

    Sans titreihh.jpg

    Sans titremnj.jpg

    Sans titrekjgj.jpg

    Sans titre54t45.jpg

    DSC_7214.jpg

    Sans titre343434.jpg

    Sans titreeteer.jpg

    Sans titrelkhh.jpg

    L'inauguration de "Geneva lux festival" ici

    Et demain est un autre jour!

  • Et c’est parti pour Geneva Lux Festival

    Imprimer

    Sans titreaaaaaaaaa.jpgLe Maire de Genève, Guillaume Barazzone et Sami Kanaan, Conseiller administratif en charge du Département de la culture et du sport ont donné vendredi soir le coup d’envoi du Geneva Lux Festival pour une 3ème édition pleine de couleurs et de lumières. 18 œuvres en tout dont 11 nouveautés nous accompagneront jusqu’au 15 janvier 2017. De toutes les belles capitales qui brillent à la fin de l’année Genève sera à coup sûr parmi les plus séduisantes avec un Sans titre-1.jpgparcours repensé et coloré à souhait.
    Pour l’inauguration de Geneva Lux Festival, la Ville a choisie l’Ile Rousseau et la façade de l’Hôtel des Bergues avec un spectacle vidéo et son qui tourne autour de la peinture « La pêche miraculeuse » de Konrad Witz. A côté d’artistes de renommée internationale des genevois participeront aussi par le biais de la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève aux illuminations de ce festival qui d’année en année se bonifie pour le plus grand plaisir des promeneurs genevois et des touristes. A vos appareils photos! A suivre!

    DSC_6917.jpg

    DSC_6879.jpg

    DSC_6821.jpg

    DSC_6925.jpg

    DSC_6920.jpg

    DSC_6834.jpg

    DSC_6837.jpg

    DSC_6885.jpg

    DSC_6886.jpg

    DSC_6896.jpg

    DSC_6903.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Des travaux pendant le week-end sur le pont de Carouge

    Imprimer

    DSC01243aaaaaaaaa.jpgD’ici la fin de l’année les usagers et habitants de Carouge retrouveront leur pont entièrement rénové. Aujourd’hui samedi 19 novembre 2016 des ouvriers s’activent pour procéder à la désinstallation des deux passerelles. Trams, piétons et vélos circulent sans entrave. Et des engins géants entrent en scène attirant badauds et photographes. Voici en détails les travaux qui seront effectués par la Ville de Carouge et la Ville de Genève sur le pont de Carouge:
    -Démolition et reconstruction du tablier (partie supérieure), sans porter atteinte à l’image du pont
    -Agrandissement des trottoirs, mixtes piétons-vélos
    -Restauration des barrières et des consoles d’époque
    -Amélioration de l’éclairage public sur le pont et mise en lumière
    de l’ouvrage par un voile lumineux
    -Rénovation de la maçonnerie (réfection des joints entre les pierres, nettoyage et remplacement des parties endommagées)
    Entretien des berges et défrichage aux abords du pont

    DSC01244aaaaaaaaa.jpg

    DSC01245aaaaaaaaa.jpg

    DSC01246aaaaaaaaa.jpg

    DSC01248aaaaaaaaa.jpg

    DSC01249aaaaaaaaa.jpg

    DSC01250aaaaaaaaa.jpg

    DSC01251aaaaaaaaa.jpg

    DSC01252aaaaaaaaa.jpg

    DSC01253aaaaaaaaa.jpg

    DSC01254aaaaaaaaa.jpg

    DSC01255aaaaaaaaa.jpg

    DSC01256aaaaaaaaa.jpg

    DSC01257aaaaaaaaa.jpg

    DSC01258aaaaaaaaa.jpg

    Et demain est un autre jour!

  • Une semaine sur Instragram (4)

    Imprimer

    11.jpg

    2.jpg

    1.jpg

    3.jpg

    n.jpg

    p.jpg

    k.jpg

    m.jpg

    H.jpg

    A.jpg

    l.jpg

    Vevey

    E.jpg

    ======

    C.jpg

    B.jpg

    D.jpg

    F.jpg

    G.jpg

    Sans titre1.jpg

    Sans titre.jpg

    La production de Planète photos sur Instragram ici

    Et demain est un autre jour!

  • «La plus grande expérience mondial de contact visuel »: Les yeux dans les yeux

    Imprimer

    DSC_4824-s.jpgQu’est-ce qu’on n'invente pas pour rapprocher les gens et réchauffer les relations entre humains. Après les «Free hugs» (câlins gratuits) place à «La plus grande expérience mondial de contact visuel». Pendant une minute regarder un inconnu les yeux dans les yeux. Pas nécessaire de converser avec lui. Le but c’est le regard échangé. Une expérience qui a vu le jour en Australie grâce à un groupe humanitaire australien, les «Liberators». La finalité de cette démarche qu’une centaine de pays organise pendant le mois d’octobre est de revigorer les contacts humains l’espace de cet exercice qui dure 1 minute. Libre à vous de renouveler l’expérience DSC_4825-s.jpgle même jour avec plusieurs inconnus. Il n’y a aucune contre indication, aucune limite ni contrainte. Le regard est gratuit et encourage "la connexion" entre humains.
    Avec une semaine d’avance sur le monde, Genève a participé samedi 15 octobre à «La plus grande expérience mondial de contact visuel» devant l’entrée principale du Parc des Bastions. Difficile de chiffrer le nombre de participants mais sur la page Facebook de l’évènement 223 personnes ont promis de passer par la Place Neuve histoire de partager cette expérience avec des inconnus et ils ont bien fait!

    DSC_4826-s.jpg

    la plus grande expérience mondial de contact visuel,the world's biggest eye contact experiment: geneva,parc des bastions,place de neuve

    Sans titre 2.jpg

    la plus grande expérience mondial de contact visuel,the world's biggest eye contact experiment: geneva,parc des bastions,place de neuve

    Cette dernière photo a été prise à partir du tram avec un smartphone

    Et demain est un autre jour!

  • Coup de gueule contre les TPG

    Imprimer

    1385671725.jpgRas le bol des TPG. Il ne se passe plus un jour sans subir une perturbation quelconque avec en prime pendant les heures de pointe des véhicules plein à craquer impossible à y accéder si par malheur on ne se trouve pas dans un des arrêts terminus. Entassés comme des sardines les usagers n’arrêtent pas de différer leur retour à la maison ou le départ vers leur travail. Aujourd’hui comme hier des perturbations le matin ont fortement frappé la bonne marche des Transports Publics Genevois. Jusqu’à 20 minutes de retard sur plusieurs secteurs de la ville.
    181071944.2.jpgEntre travaux, accidents, incidents  et interventions de la police on ne sait plus quoi faire pour respecter la ponctualité par rapport à son travail. Chaque matin c’est le même dilemme et les mêmes interrogations. Chaque matin c’est une tombola genre vais-je arriver à l’heure à destination. Dois-je sortir deux heures plus tôt pour un trajet direct de 30 minutes ? Vivement une nouvelle compagnie de transport pour concurrencer  les » Transports Pénibles Genevois ». Je vais rejoindre les rangs de tous les déçus des TPG et je vais acheter un scooter pour mes déplacements. Et tant pis pour la mobilité douce!

    Mon coup de gueule coïncide avec la présentation ce matin à la presse de la nouvelle stratégie des TPG avec amélioration de certaines dessertes et renforcement du réseau des trams. A suivre !

    PS: Photos d'archive

    Et demain est un jour!

    Lien permanent Catégories : Genève, TPG 3 commentaires
  • Une promenade en photos

    Imprimer

    1.jpg

    L’automne commence à s’installer gentiment et surement. En attendant de voir les couleurs automnales envahir le paysage des parcs et autres endroits où dame nature occupe les lieux un passage par la rade est aussi propice pour prendre des photos. Bien sûr l'incontournable Jet d’eau mais aussi les Bains des Pâquis avec l’entrainement des givrés. Mon objectif a pu rencontrer par un jour de froid un de ces baigneurs tenaces.

    Sans titregff-s.jpg

    DSC_4200-s.jpg

    DSC_4205-s.jpg

    cU2E2-s.jpg

    SgsCd-s.jpg

    DSC_4215-s.jpg

    DSC_4627-s.jpg

    DSC_4319-s.jpg

    DSC_4234-s.jpg

    Sans titrerwqw-s.jpg

    Sans titrejugj-s.jpg

    Sans titre-s.jpg

    DSC_4536-s.jpg

    DSC_4481-s.jpg

    FFvb5-s.jpg

    WEC01-s.jpg

    Sans titreddd-s.jpg

    L2kMA-s.jpg

    DSC_4540-s.jpg

    DSC_4547-s.jpg

    LFHaL-s.jpg

    DSC_4139-s.jpg

    DSC_4165-s.jpg

    DSC_4225-s.jpg

    DSC_4280-s.jpg

    DSC_4226-s.jpg

    DSC_4230-s.jpg

    2-s.jpg

    DSC_4284-s.jpg

    DSC_4282-s.jpg

    DSC_4350-1 -s.jpg

    DSC_4411-s.jpg

    DSC_4456-s.jpg

    DSC_4462-s.jpg

    DSC_4512-s.jpg

    DSC_4524-s.jpg

    DSC_4570-s.jpg

    DSC_4600-s.jpg

    DSC_4601-s.jpg

    DSC_4604-s.jpg

    DSC_4607-s.jpg

    DSC_4615-s.jpg

    DSC_4619-s.jpg

    DSC_4558-s.jpg

    DSC_4375-s.jpg

    DSC_4383-s.jpg

    jwROi-s.jpg

    Et demain est un autre jour!