10/05/2015

La fête des mères, quelle bizarrerie!

Fête.jpg

Célébrée un peu partout dans le monde et contrairement à une certaine fête inutile comme par exemple la Saint-Valentin celle qui met à l’honneur l’espace d’un jour les mères se distingue par son côté désunifié. Un petit coup d’œil sur Wikipédia et ça vous donne le tournis. La fête des mères selon les pays commence au plutôt à la fin du mois de janvier pour s’achever le 22 décembre en Indonésie. C’est un signe fort pour rappeler que toutes les mères doivent être honorées tout au long de l’année pour service rendu à l’humanité. Oui célébrons tous les jours, nos femmes et nos mères, elles le valent bien! Bonne fête à toutes à commencer par ma mère qui m’a enfanté et donné des tonnes d’amour et par la femme qui partage ma vie.

Fête des mères.jpg

Et demain est un autre jour!

13:35 Écrit par Haykel dans Femmes, Fête | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fête des mères | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/03/2015

Julia Bordonado, Miss Auto salon 2015

1.jpgJ’ai rencontré vendredi 6 mars la 17ème Miss Auto salon de Genève fraichement élue la veille au “By-pass” parmi 12 autres participantes. L’heureuse gagnante vient d’Aix en Provence (France), a 23 ans, s’appelle Julia Bordonado, étudie à l’Ecole hôtelière de Lausanne et travaille pendant le salon pour le constructeur Peugeot. Cette manifestation organisée conjointement par la société d’édition spécialisée AUTO & Economie et la plateforme automobile “Car4you” a réuni hier au Club “By-pass” près de 400 professionnels de l’automobile et le jury composé entre autre de l’horloger Daniel Strom, du pilote de course Ronnie Kessel et de la journaliste Tamara Sedmak ont offert a Julia Bordonado une montre Strom et une semaine de vacances à la station Brigels au Grison.

Souriante et pas encore usée par la fatigue d’un tel salon, la nouvelle Miss Auto salon a bien voulu poser pour PLANETE PHOTOS.

2.jpg

4.jpg

5.jpg

7.jpg

8.jpg

Et demain est un autre jour!

09/03/2012

HOMMAGE A LA FEMME... par Hafid Ouardiri

162008018.jpgSœur, mère, épouse et femme avant tout,

Le 8 mars t’es dédié.

C’est peu pour toi,

Car tous les jours et toutes les nuits sont à toi.

Je voudrai te dire beaucoup avec peu de mots.

Tu es celle par qui l’amour fleurit

Et de toi jaillit la vie.

Tu es par nature la Nature.

Tu es sensible, sensée, ingénue, sympathique

Et ta piété est radieuse,

Tu ne plais pas aux fanatiques.

Honte à ceux qui te séquestrent

Derrière leurs murs.

Dieu t’a créé libre,

T’entraver c’est Lui faire insulte et briser le primordial équilibre.

Tu es l’harmonie qui parfume notre souffle

Sans quoi il s’éteindrait dans le vide.

Tu es l’écrin de nos rêves les plus secrets

Et le miel de nos désirs mystiques les plus discrets.

Si parfois il t’arrive d’être perfide,

C’est à cause de la lâcheté de l’homme que je suis.

Oui, mon cœur saigne, il est meurtri,

Lorsque je te vois vendre ta précieuse chaire

A cette horde de vicieux qui font la queue sur les trottoirs

Exhibant leur vulgaire virilité,

Ils viennent cracher en toi leurs puantes glaires

Pour se satisfaire…

Ils piétinent ta dignité de sœur et de mère et de femme avant tout,

Pour gaver leurs égos

En criant à qui veut l’entendre,

Qu’hommes et femmes nous sommes égaux.

Abominable mensonge de ces machos.

Et que dire lorsque tu es suspendue vive

Aux crocs des « maquereaux »?

Dommage…

Au lieu de la tendresse,

Ils t’emprisonnent dans leurs mortelles détresses.

Femme,

Que serai-je sans toi?

Sinon une tache de sperme sèche

Sur le pantalon de mon honorable père.

Hafid Ouardiri A l’occasion de la Journée de la femme le 8 mars 2012
Illustration: © illustrez-vous - Fotolia.com

Et demain est un autre jour!

14:05 Écrit par Haykel dans Femmes, Fête, Société - People | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : journée de la femme, hafid ouardiri | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/04/2011

Djemâa Chraiti, une tunisienne à l’honneur en Suisse



Djemâa Chraiti, blogueuse et écrivaine, fille du fellaga Lazhar Chraiti, vient de recevoir, à Genève, le prix “Femme exilée femme engagée”, décerné aux femmes militantes contre les injustices.
Haykel Ezzeddine, Genève.


Depuis 2001, date de sa création, le prix “Femme exilée femme engagée” a récompensé 108 femmes pour leur courage, leur lutte contre les injustices et leur militantisme. Malgré leur exil, ces femmes se sont distinguées en aidant d’autres à faire entendre leur voix et en leur montrant le chemin à suivre. Genève, sait reconnaître la valeur de ses citoyennes qui s’engagent pour défendre l’égalité.
Comme on l’a déjà annoncé précédemment, la fille du valeureux fellaga Lazhar Chraiti, la blogueuse et écrivaine Djemâa Chraiti figure parmi les sept lauréates de l’édition 2011.
Vendredi 1er avril, à l’Université de Genève, dans une salle pleine, composée en majorité d’un public féminin, la Tuniso-Suisse, très émue, a reçu une statuette et un diplôme sous les applaudissements des présents, dont quelques députées et la maire de Genève, la socialiste Sandrine Salerno.

La mémoire des laissés-pour-compte
djemaa chraitiKapitalis a posé à Djemâa Chraiti, qui milite également au sein d’Amnesty International, la question suivante: «Que vous procure cet honneur de la part de la Ville de Genève?» Voici sa réponse: «C’est une belle occasion de relayer, face aux projecteurs, des causes qui me tiennent à cœur, notamment celles des personnes sans statut légal, qui œuvrent auprès de nos personnes âgées et auprès de nos enfants, et qui sont devenues indispensables; ainsi que celle de tous les exilés qui, malgré les diplômes, malgré la langue apprise, et parfois malgré la nationalité suisse obtenue, n’ont encore jamais trouvé leur place dans cette société supposée traiter tout un chacun sur pied d’égalité. Le parcours des autres lauréates vaut aussi le détour, chacune d’entre elles mène un combat digne et courageux.  Quant à moi, ériger ma statue me gêne, il est temps de disparaître des feux de la rampe pour continuer le travail de terrain et reprendre une plume délaissée depuis quelques jours. Au-delà de la révolution tunisienne et des espoirs qu’elle a engendrés, malgré le chantier en cours, ce fut aussi le bon moment de rappeler que nous avons quitté la Tunisie suite à des circonstances dramatiques et que nous continuons de lutter pour un devoir qui nous incombe à tous, celui d’enterrer dignement nos morts et de respecter la mémoire de nos laissés-pour-compte qui sont encore dans une fosse commune dans une Tunisie du XXIe siècle».
Djemâ Chraiti fait ici allusion, on l’a compris, à tous les martyrs de la Tunisie, mais aussi, et surtout, à son propre père, Lazhar Chraïti, condamné à mort et exécuté, puis enterré dans une fosse commune, ce qui empêche ses fils et filles, devenus des hommes et des femmes adultes, de faire leur deuil et d’aller fleurir sa tombe… qui n’existe pas.

Photos de Demir SÖNMEZ

Lire aussi:
Tunisie. La fille de Lazhar Chraiti récompensée à Genève

Article paru sur Kapitalis le 5 avril 2011

09:35 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse, Femmes, Genève, Résistance | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : djemâa chraïti | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/02/2010

La cheffe de la Confédération...est un dauphin!

111.jpgAujourd’hui dans l’unique quotidien gratuit que connaît la Romandie et qui se lit en moins de 20 minutes notre sémillante Présidente fait une Une très remarquée. Le titre: “J’aurais voulu être un dauphin”. ça sonne comme une chanson de Balavoine! A part que d'autres artistes de la politique auraient chanté à la place “Si j’étais Président de la république...” Mais tous ne s’appellent pas Doris Leuthard, l’égérie des agriculteurs suisses, celle qui a essuyé courageusement un lancer de bottes! Bush fils a attendu d’être Président doublement réélu pour entrer dans la légende de “l’esquiveur” number one  de chaussures de fabrication turque lancées par un journaliste irakien. Leuthard l’a vécu avant son intronisation...grâce aux agriculteurs de la confédération. Pour l’anecdote on ne connaît pas l’origine du fabricant qui chausse nos paysans. Que va-t-on lui lancer maintenant des fleurs, des avocats pour animaux, ou des filets de pêche made in Japon qui attrapent exprès des dauphins?
Déjà dans une précédente interview au Matin le 5 février dernier notre Présidente tout sourire déclarait: “C’est génial d’être cheffe!” Quelques jours plus tard elle aurait voulu être un dauphin. Khadafi ricane dans son désert. Et se réjouit d’avance de continuer de jouer les requins face au nouveau dauphin qui préside à la destinée de la confédération.

 

33333.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

18176_324693021795_236413916795_4816216_5647262_n.jpg
18176_324693041795_236413916795_4816218_5391565_n.jpg
Dans les rues de Genève:
23761_342273911795_236413916795_4883230_5940923_n.jpg
23761_342273931795_236413916795_4883231_4313718_n.jpg
23761_342273941795_236413916795_4883232_3496859_n.jpg
23761_342273951795_236413916795_4883233_4971343_n.jpg
23761_342273966795_236413916795_4883234_1499881_n.jpg
23761_342273976795_236413916795_4883235_6174437_n.jpg
Avant de partir, visitez mes deux autres blogs:

Et

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
1814784972.jpg
Bientôt à la maison????

14/02/2010

La Saint-Valentin en quatre photos

IMGP5576.JPG

Nouvelle mise à jour avec plus de photos

Le point de départ une photo prise au mois de septembre 2007 à Dubrovnik. J’aime la rue et j’affectionne les scènes du quotidien. Cent pour cent naturel. Je me suis posé en face d’un vendeur de glaces et j’ai mitraillé sans discernement. Le résultat, un paquet de photos à déguster comme une glace un jour de canicule! Il y avait de tout. Des photos sensuelles, d’autres ordinaires, d’autres encore intrigantes...des moments exquis, du bonheur dans l’air. La glace, c’est alléchant comme sujet photographique. De retour à Genève j’ai visionné à la chaîne les centaines de photos de mon voyage. J’en ai balancé presque la totalité dans la corbeille de ma pomme (oui j’utilise un apple) gardant uniquement les plus significatives à mes yeux. Cette photo qui représente un couple entrain de partager une glace est restée un moment comme papier peint de mon bureau, vous savez l’illustration qu’on choisit comme décoration sur son MAC ou PC. Ce couple je ne le connais point. C’est le hasard conjugué à la pression sur le déclencheur de mon réflexe, ma présence et la leur au beau moment et la magie reproductrice pour l’éternité en millions de pixels.
En ce jour de fête des amoureux j’ai sorti cette photo de l’oubli et je questionne la mémoire. Que peuvent se dire ce couple à Saint-Valentin? Je choisis quelques mots: “Je suis rien sans toi”, “je t’adore”, “Je suis tout à toi”, “Je t’aime”...”Tu es ma glace”...”Mon soleil”.........”MA VIE”... C’est à peu prêt ce qu’ils doivent se dire normalement avec des variantes qui correspondent à leur langue et à leur vécu. Dopé par Cupidon ce cliché qui représente le bonheur m’a incité à chercher d’autres moments de félicité dans mon album et je suis tombé sur d’autres photos. La première représente mes parents, la deuxième mon oncle et la dernière mon frère. Tous ils sont unanimes: ils s’aiment et n’accordent aucune importance à cette fête commerciale au nom d’un saint.

n1621127854_75816_9225.jpg
n1621127854_72803_8745.jpg
n1621127854_75818_9823.jpg
Ce texte a paru hier dans le blog Collectif
D'autres textes sont disponibles sur le même blog signés par: John Goetelen, Micheline PACE et Djemâa Chraïti

A lire aussi "Idées cadeaux pour Saint-Valentin" déjà paru sur mon blog le 12 février 2009

Dans les rues de Genève:
Photos prises la semaine dernière
17935_1297879100002_1621127854_769542_7581507_n.jpg
17935_1297879140003_1621127854_769543_1494058_n.jpg
17935_1297879220005_1621127854_769544_6255035_n.jpg
17935_1297879260006_1621127854_769545_4846417_n.jpg
17935_1297879300007_1621127854_769546_4434527_n.jpg
17935_1297879340008_1621127854_769547_595603_n.jpg
17935_1297879380009_1621127854_769548_6884990_n.jpg
17935_1297879420010_1621127854_769549_5999289_n.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

17935_1297879060001_1621127854_769541_3285558_n.jpg
P1100489.JPG
Avant de partir, visitez mes deux autres blogs:
Et

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
1814784972.jpg
Bientôt à la maison????

11:39 Écrit par Haykel dans Femmes, Photos, Société - People | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : saint-valentin, la fête des amoureux | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/12/2009

Digression

1032356454.jpgPremier acte: un dîner en tête à tête avec ma grosse tête. Le décor: un bistrot de quartier du côté de la gare avec des tables carrées, du 40 x 40 cm, des tables à la chaîne. Moyenne d’âge: Age d’or. Le voisin est presque sur les genoux. Pas d’intimité et avec toute la volonté du monde même avec la plus belle littérature entre les mains, les oreilles captent malgré elles les discutions à droite et à gauche. Premier dialogue avec une dame distinguée la soixantaine admirablement portée, une jolie blonde qui a fait certainement ravage dans une vie antérieure. Elle drague le serveur, un jeune brésilien à la peau blanche. Il m’explique plus tard qu’elle vient tous les mercredis sur son lieu de travail et tous les dimanches “là où il fait ses extras” en jouant d’un instrument de musique dans un bar branché brésilien sur la rive gauche. En partant, elle lui lance “tu veux pas venir chez moi ce soir”? Deux fois par semaines il entend cette proposition qu’il trouve indécente vu l’âge de la dame. Mais il joue le jeu et lui répond deux fois par semaine: “Pas ce soir”.


Deuxième acte: deux dames âgées apparemment amies depuis plus de trente ans partagent leurs souvenirs et évoquent leurs défunts maris. Leur vie est d’un vide sidéral mais elles tiennent le coup. Plutôt une plus que l’autre. Son mari faisait tout. Il était très aimable, donnait de sa personne et gérait tout... De la gestion de la poubelle jusqu’au paiement des factures. Maintenant elle doit réapprendre à vivre toute seule et c’est très contraignant. Elle a les larmes aux yeux et la voix devient presque inaudible. Deux verres de rouge plus tard et beaucoup de réconforts la voilà maintenant entrain de parler de son assurance maladie. Elle paye presque 1000.- par mois mais à son âge elle ne veut pas changer d’assureur, souvenez-vous son époux qui faisait tout n’est plus de ce monde. Son interlocutrice a d’autres soucis. Elle doit passer une visite médicale tous les deux ans pour garder son permis de conduire. Elle n’a plus le courage, l’envie et la force de revoir une blouse blanche pour continuer à conduire ses quatre roues. Elle a encore une année avant de revoir le médecin pour obtenir l’autorisation. Mais vu que ses réflexes lui jouent des mauvais tours, elle ne pense pas se présenter l’année prochaine à la visite obligatoire. Genève côté bistrot deuxième mercredi du mois de décembre.Sans titre-1.jpg


Troisième acte: en consultant le site de TDG une publicité attire mon attention:”Nous vous assurons le sommeil d’un SULTAN” par une grande chaîne d’ameublement suédois. Voilà qui  tombe à pic moi qui cherche à aller dans les bras de Morphée après ce dîner spectacle du troisième âge. En fait, c’est quoi le sommeil d’un SULTAN? Je cherche une chute à ma note. Maintenant que les minarets sont à la mode, tout ce qui concerne les musulmans est bon à prendre même le sommeil.

Communiqué:

Célébration du 10ème anniversaire de l'Appel Spirituel de Genève
Samedi 19 décembre 2009 de 18h00 à 19h00 au Temple de la Fusterie

C'est en 1999 que, pour la première fois, le texte de l'Appel Spirituel de Genève a retenti dans la cathédrale Saint-Pierre.

Signé par des membres de différentes religions ainsi que des membres de la société civile, des organisations internationales et des décideurs 1291568041.jpgpolitiques; il veut promouvoir la tolérance, le respect, la dignité, la solidarité entre les êtres humains, quelques soient leurs croyances. Il appelle les dirigeants du monde à ne pas user de leur pouvoir politique, économique ou militaire, ni à se référer à une quelconque force religieuse ou spirituelle pour justifier la violence, la discrimination, le racisme ou l'exclusion.

Une cérémonie aura lieu le samedi 19 décembre à 18h00 au Temple de la Fusterie (place de la Fusterie à Genève) sur le thème « solidaires contre les peurs ».

Mesdames Ruth Dreyfus, Martine Brunschwig-Graf, Sandrine Salerno et Monsieur David Hiler seront présents et on y lira plusieurs messages de personnalités connues.

L'artiste Shermin Movaffaghi interprétera des morceaux de musique soufie persane, la chorale du GIL, la soprano Margot Leboyer et le trio a capella « Sky » accompagneront la cérémonie interreligieuse de leurs musiques.

L'entrée est libre, une quête en faveur de l'Appel Spirituel de Genève sera faite à la sortie.

www.aasg.ch

 


Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg
5abe62f.jpg

21/10/2009

Mon invitée: Salika Wenger et les minarets

7828_1200189577825_1621127854_552690_4839341_n.jpgOn ne présente plus Salika Wenger. Son nom est intimement lié à une certaine gauche, une gauche cynique. Madame Wenger est une personne délicieuse qui a son franc parlé. Elle ne laisse personne indifférent. Elle dérange. C’est un tempérament. Un caractère, bien trempé. Elle agace certains et emballe d’autres. Comme Pierre Vanek, elle ne va pas aimer cette comparaison, c’est un personnage incontournable de la gauche plurielle. Une gauche radicale qui se démarque de ses concurrents-voisins par son positionnement à l’extrême de l’échiquier politique. Je me suis adressé à deux reprises à la Présidente de l’Association Suisse contre les intégrismes. Et deux fois elle a eu la gentillesse de me répondre. Qu’elle soit ici remerciée. Voilà ce que Madame Wenger pense de l’initiative anti-minarets.

7828_1200189617826_1621127854_552691_6036224_n.jpg“Cette initiative est un cheval de Troie. Sur les 300 000 musulmans qui vivent en Suisse seulement 10% sont chiites et les minarets les concernent beaucoup plus que les sunites qui n’ont besoin ni de minarets, ni d’imam pour s’adresser à leur Dieu.
De quoi parle-t-on, de l’Islam? J’en doute car dans les représentations ce sont les arabes qui sont visés. Il semble que l’UDC ait encore beaucoup à apprendre de l’Islam. Par exemple que les 2 tiers de musulmans sont sur le continent asiatique et que les arabes représentent une minorité dans l’Islam.
Cette initiative est une initiative xénophobe qui ne veut pas dire son nom et qui fait un amalgame navrant entre arabes, musulmans et terroristes. Quant à la prétendue défense des droits des femmes, laissons aux femmes musulmanes le droit de trouver leur liberté comme bon leur semble et ce n’est pas des rétrogrades comme l’UDC qui ont des leçons de démocratie à leur donner.”
Le blog de Salika Wenger: “Le grand collisionneur d’idées”

Pour comprendre ma démarche à lire ma précédente note “Qui a peur des minarets?”
Prochains invités de PLANETE PHOTOS: M. Ali Benouari et Hafid Ouardiri qui ont déjà envoyé leur contribution au sujet de l’initiative anti-minarets. M. Ueli Leuenberger m’a promis une réponse. En attendant que les sept autres politiciens à qui je me suis adressé nous donnent leur position et leur réflexion sur le sujet.

Salika.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

8432_1197693315420_1621127854_546249_2783237_n.jpg
Le MCG en compagne:
7830_1200747711778_1621127854_553862_3800656_n.jpg
7830_1200747751779_1621127854_553863_6188516_n.jpg
7830_1200747911783_1621127854_553865_7993372_n.jpg
7830_1200747991785_1621127854_553866_770615_n.jpg
Dans les rues de Genève:
7828_1200241819131_1621127854_552781_2624657_n.jpg
7828_1200242099138_1621127854_552788_2958845_n.jpg
7828_1200242059137_1621127854_552787_2913219_n.jpg
7828_1200242019136_1621127854_552786_5360490_n.jpg
7828_1200241979135_1621127854_552785_3980018_n.jpg
7828_1200241939134_1621127854_552784_533437_n.jpg
Ne partez pas avant de faire un tour sur: Le blog du Jet d'eau
7828_1200241899133_1621127854_552783_4848623_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

18/10/2009

Une longue interview avec Valérie Garbani

En exclusivité pour PLANETE PHOTOS, encore une, j’ai pu interviewer en rêve la nouvelle recrue de la ville de Genève, la bien nommée confédérée Valérie Garbani. Socialiste dans l’âme, grande buveuse devant l’éternel, pardon devant  ses altesses Bacchus et Dionysos,  l’une des animatrices des Brèves de comptoir made in Neuchâtel. Il parait mais ça reste à prou8432_1197694075439_1621127854_546264_6803990_n.jpgver que la police de Neuch et l’exécutif de la même ville ont accueilli avec soulagement et beaucoup d’enthousiasme la nouvelle vie genevoise de la Garbani. Huit heures de travail plus 2 heures de transport on totalise 10h00 presque la moitié d’une journée si en plus on compte les heures sup et les embouteillages, au bénéfice du Canton de Neuchâtel et de sa police qui vont économiser en effort et en intervention en tout genre grâce à l’absence une mi-journée de l’avocate socialiste et sa présence l’autre mi-journée en terre genevoise. Des esclandres en moins ou du moins partagés. comme une fondue moitié-moitié et cela donne moitié Neuch moitié Genève. Chacun sa part de dérapage et la diva bouteille départagera la patience des 2 cantons.
J’ai rencontré notre nouvelle juriste qui s’occupera de la Gérance immobilière municipale dès le 1er décembre à l’heure du petit déjeuner pour les lèves tard à 10h00 dans un lieu gardé secret en vieille ville, un bistrot en face du Palais de la justice et de la Cave à vin qui porte le même nom. Ce n’est pas moi qui a choisi l’endroit de notre rencontre mais bon...C’est un détail!
Questions:
-Etes-vous à jeun?
Oui mais pas trop.  Je carbure au café depuis 6h00 du matin. Ma tête commence à tourner. C’est le troisième pousse café après le café.
-Est-il vrai que vous avez rencontré Sandrine Salermo, la responsable du département des Finances et du Logement seulement à trois reprises?
Oui et à chaque rencontre on a fait la tournée des grands ducs jusqu’à l’aube, mais ça reste entre nous
-A Neuchâtel ou à Genève?
180px-Valérie_Garbani.jpgJe suis pour la paix des couples, si vous permettez je ne réponds pas à cette question.
-Certaines mauvaises langues parlent d’un éthylotest à la place de la signature sur la feuille de présence imposée sur votre contrat d’engagement
C’est vrai. A l’entrée je dois me soumettre à l’alcootest, mais à la sortie j’ai pu avoir une dérogation: aucun contrôle. Quand on passe toute sa journée à poursuivre les mauvais payeurs et gagner à tous les coups croyez-moi même l’Etat ferme les yeux et il a intérêt à engranger les bénéfices sans commentaire!
-Vous qui êtes habituée à l’Oeil de Perdrix de Neuchâtel, comment vous trouvez notre rosé?
Question déplacée. Je n’ai jamais dit que le rosé est une spécialité neuchâteloise. D’ailleurs qu’importe la couleur du flacon et l’origine de son canton, pourvu qu’il y’ ait une certaine allégresse. Entre nous, j’ai essayé  quelques spécialités locales de Genève et je peux vous affirmer mais là couper votre dictaphone, je ne veux pas avoir des problèmes pour l’autre moitié de ma journée avec les bars nocturnes neuchâtelois que je fréquente, que plusieurs vins blancs, rouges et rosés de chez vous ont une constance, une texture, une robe, un bouquet, un parfum exceptionnel. Y’a pas besoin de boire un verre de vin accompagné par un verre d’eau pour atténuer le mal de tête du lendemain. Le Genevois tient bien la route et procure du plaisir. Mais attention à l’abus d’alcool. Oui il faut le rajouter, c’est bien pour la prévention. Pas plus tard qu’hier dans la cave du Palais de justice entre deux plaidoiries j’ai pu dénicher une caisse de Pinot noir et une de gris, une Aligoté, une Chardonnay et une Chasselas aux tiers du prix, crise oblige. Ils ont poussé la gentillesse jusqu’à me livrer gratuitement si je double ma commande. Tiens pourquoi pas, moi qui habite au 4ème étage d’un immeuble sans ascenseur? Piccoler un mois entier à moitié prix, beuveries soldées avant les soldes et de surcroît livrées gratuitement et directement du Palais de justice...
-Excusez-moi je dois vous interrompre pour vous poser d’autres questions sur votre engagement envers la ville et les priorités de votre programme 
7830_1197663634678_1621127854_546181_3067204_n.jpgC’est simple, vous pouvez l’écrire en gras sur votre blog, je fais ici le serment de me fournir exclusivement en vin genevois pendant la journée et si vos marchands de vin poursuivent leur politique agressive de baisse de prix, j’y adhère corps et âmes et je change de fournisseur même pour mes nuits neuchâteloises. J’envisagerai même de déménager pour rester proche de mon fournisseur, je veux dire de mon travail, du Palais du justice et de sa cave.
Au passage d’un serveur Garbani me pose à son tour une question: c’est bientôt 10h30, l’heure de l’apéro, vous prenez quoi? Je lui réponds que c’est encore tôt pour moi. Et j’enchaîne:
-Avez vous testé nos boites de nuits?
Oui je me suis rendue dans 2 night-clubs toujours à côté du Palais de justice c’est horriblement cher Genève. Les pistes de danse sont magnifiques la musique aussi et le personnel est aux petits soins. En plus y a rien à casser dans ces boites...Tout est propre et des flics en civils sont partout, jusqu’à derrière le bar.
-Vous avez écopé d’une condamnation de 60 heures de travaux d’intérêt général, avez-vous purgé votre peine?
Non pas encore. Je suis en complet désaccord avec le juge. Moi j’aimerais accomplir ces 60 heures dans un centre d’intérêt pour les buveurs genre bar de nuit ou cabaret  alors que le juge veut m’humilier en m’envoyant animer quelques soirées des alcooliques anonymes.
-Le mot de la fin:
Je trouve que j’ai assez payé pour ce que j’ai fait. J’ai perdu ma carrière politique et maintenant je dois accepter de vivre avec les délicieux genevois pendant la journée. Ce n’est pas facile, croyez-moi. A Genève, vous êtes moqueurs, l’esprit tordu, vous ne laissez rien passer, vous êtes tenaces, sans ouverture, trop guindés à la limite constipés. Un élu met de l’ambiance dans une boite de nuit et le lendemain toute la république s’émeuve!
Allez, c’est ma tournée!

Que Valérie Garbani me pardonne cette rencontre imaginaire. Je lui ai déjà consacré une note le 16 mars 2009: “Valérie Garbani, j’adore!” Je n’ai pas changé d’avis. Je l’adore toujours et je lui souhaite bonne chance dans cette nouvelle vie genevoise la journée et neuchâteloise la nuit tombée. A moins qu’elle déménage carrément à Genève. Je me réjouis d’avance de la rencontrer un jour dans un bistrot ou ailleurs pour une vraie interview ou pour boire avec elle le verre de l’amitié.

Contrairement à ce que vous pourrez penser, cette note n’est pas sponsorisée. Mais elle peut très bien prêter sujet à un sponsoring! Avis aux intéressés...

7830_1197663594677_1621127854_546180_6752553_n.jpg
Les deux premièes photos de Valérie Garbani sont extraites du téléjournal de la TSR et la troisième photo de Google images
Garbani.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

7830_1197662514650_1621127854_546154_5465826_n.jpg
Vendredi à Genève:
8432_1198221808632_1621127854_547879_583275_n.jpg
8432_1198221848633_1621127854_547880_6201956_n.jpg
8432_1198222208642_1621127854_547888_2816131_n.jpg
Samedi à Genève:
7830_1197663674679_1621127854_546182_7064727_n.jpg
8432_1197694035438_1621127854_546263_6544272_n.jpg
7830_1197663514675_1621127854_546178_3884138_n.jpg
7830_1197663554676_1621127854_546179_4040209_n.jpg
7830_1197664714705_1621127854_546205_8301469_n.jpg
7830_1197664034688_1621127854_546191_360042_n.jpg
7830_1197664114690_1621127854_546193_4013382_n.jpg
7830_1197664154691_1621127854_546194_4978191_n.jpg
7830_1197663714680_1621127854_546183_888845_n.jpg
7830_1197664394697_1621127854_546199_7266483_n.jpg
7830_1197664234693_1621127854_546196_5520689_n.jpg
7830_1197665394722_1621127854_546218_784903_n.jpg
7830_1197665434723_1621127854_546219_5065209_n.jpg
7830_1197664194692_1621127854_546195_4197960_n.jpg
7830_1197664514700_1621127854_546202_7315261_n.jpg
7830_1197665234718_1621127854_546214_658529_n.jpg
7830_1197664354696_1621127854_546198_3631580_n.jpg
7830_1197664634703_1621127854_546204_6244288_n.jpg
7830_1197664314695_1621127854_546197_6902655_n.jpg

7830_1197664834708_1621127854_546208_5364653_n.jpg
7830_1197664954711_1621127854_546210_4385386_n.jpg
7830_1197664474699_1621127854_546201_851403_n.jpg
7830_1197665194717_1621127854_546213_1592991_n.jpg
7830_1197665354721_1621127854_546217_8312470_n.jpg
7830_1197665314720_1621127854_546216_681257_n.jpg
7830_1197664074689_1621127854_546192_8116162_n.jpg
7830_1197664594702_1621127854_546203_4065068_n.jpg
7830_1197663754681_1621127854_546184_7805961_n.jpg
7830_1197663794682_1621127854_546185_2917409_n.jpg
7830_1197663994687_1621127854_546190_2813394_n.jpg
7830_1197664434698_1621127854_546200_7973510_n.jpg
7830_1197664794707_1621127854_546207_6333824_n.jpg
7830_1197664754706_1621127854_546206_6799978_n.jpg
7830_1197664874709_1621127854_546209_6591989_n.jpg
7830_1197665114715_1621127854_546212_5806025_n.jpg
7830_1197665274719_1621127854_546215_6667259_n.jpg
Exposition à l'île Rousseau:
8432_1197662954661_1621127854_546165_3936370_n.jpg
7830_1197662994662_1621127854_546166_4415283_n.jpg
7830_1197663034663_1621127854_546167_4424564_n.jpg
7830_1197663074664_1621127854_546168_5134355_n.jpg
7830_1197663154666_1621127854_546170_6877426_n.jpg
8432_1197663114665_1621127854_546169_6874191_n.jpg
8432_1197693955436_1621127854_546262_2051203_n.jpg
8432_1197693915435_1621127854_546261_8217014_n.jpg
8432_1197693875434_1621127854_546260_7431976_n.jpg
7830_1197663194667_1621127854_546171_2997678_n.jpg
8432_1197693795432_1621127854_546258_2819475_n.jpg
7830_1197663234668_1621127854_546172_5446358_n.jpg
7830_1197663274669_1621127854_546173_7096438_n.jpg
8432_1197693755431_1621127854_546257_1612341_n.jpg
7830_1197663314670_1621127854_546174_4840707_n.jpg
7830_1197662674654_1621127854_546158_3707798_n.jpg
7830_1197663834683_1621127854_546186_2461148_n.jpg
7830_1197663394672_1621127854_546176_6963013_n.jpg
7830_1197663874684_1621127854_546187_2908363_n.jpg
La yourte est de retour:
7830_1197663474674_1621127854_546177_124333_n.jpg
Dimanche à Genève:
8432_1198120646103_1621127854_547400_8086749_n.jpg
8432_1198120686104_1621127854_547401_5474764_n.jpg
8432_1198120726105_1621127854_547402_5062279_n.jpg
8432_1198122166141_1621127854_547437_2203907_n.jpg
8432_1198120806107_1621127854_547404_7472303_n.jpg
8432_1198120766106_1621127854_547403_2151082_n.jpg
8432_1198120846108_1621127854_547405_4714877_n.jpg
Les Bains des Pâquis:
8432_1198120886109_1621127854_547406_2507474_n.jpg
8432_1198120926110_1621127854_547407_3102564_n.jpg
8432_1198120966111_1621127854_547408_2532228_n.jpg
8432_1198121006112_1621127854_547409_2002781_n.jpg
8432_1198121046113_1621127854_547410_4466074_n.jpg
8432_1198121086114_1621127854_547411_6001122_n.jpg
8432_1198121166116_1621127854_547413_2175059_n.jpg
8432_1198121206117_1621127854_547414_6236383_n.jpg
8432_1198121246118_1621127854_547415_6819938_n.jpg
8432_1198121286119_1621127854_547416_1649684_n.jpg
8432_1198121326120_1621127854_547417_6023640_n.jpg
8432_1198121366121_1621127854_547418_3762974_n.jpg
8432_1198121406122_1621127854_547419_120840_n.jpg
8432_1198122246143_1621127854_547439_4302310_n.jpg
8432_1198121446123_1621127854_547420_1410684_n.jpg
8432_1198121486124_1621127854_547421_4370646_n.jpg
8432_1198121526125_1621127854_547422_1224642_n.jpg
8432_1198121566126_1621127854_547423_4045670_n.jpg
8432_1198121606127_1621127854_547424_3248764_n.jpg
8432_1198121646128_1621127854_547425_8334378_n.jpg
8432_1198121686129_1621127854_547426_6234651_n.jpg
8432_1198121726130_1621127854_547427_6173349_n.jpg
8432_1198121766131_1621127854_547428_4820396_n.jpg
8432_1198121806132_1621127854_547429_3245206_n.jpg
8432_1198121886134_1621127854_547430_7933106_n.jpg
8432_1198121926135_1621127854_547431_4869871_n.jpg
8432_1198121966136_1621127854_547432_2458133_n.jpg
8432_1198122006137_1621127854_547433_5067994_n.jpg
8432_1198122046138_1621127854_547434_7128765_n.jpg
8432_1198122086139_1621127854_547435_3218011_n.jpg
8432_1198122126140_1621127854_547436_3927072_n.jpg

8432_1198122206142_1621127854_547438_7850433_n.jpg

PLANETE PHOTOS inspire les jeunes. Je viens de recevoir par mail une contribution fort intéressante de la part du jeune  Srilak Weerawardane, 19 ans détenteur d’une maturité Fédérale et actuellement en année sabbatique. Il a du talent et ses photos correspondent à l’esprit de ce blog. A vous de juger. Rappel, mon blog que je veux citoyen est ouvert à toutes les bonnes volontés. Merci Srilak.

7830_1197662394647_1621127854_546151_8273934_n.jpg
7830_1197662434648_1621127854_546152_2122680_n.jpg
7830_1197662474649_1621127854_546153_4116729_n.jpg
7830_1197662594652_1621127854_546156_651279_n.jpg
7830_1197662634653_1621127854_546157_3176087_n.jpg
7830_1197662554651_1621127854_546155_7671910_n.jpg
107 photos en tout!
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

18:23 Écrit par Haykel dans Femmes, Genève, Photos, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : valérie garbani, srilak weerawardane, pierre maudet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook