02/12/2016

Le bilan de "Bilan" sur les "300 plus riches de Suisse"

Sans titre1.jpgComme le :Beaujolais nouveau" qui chaque année arrive à la même période la cuvée des « 300 plus riches de Suisse » sur papier glacé débarque dans nos kiosques grâce au magazine Bilan et son pendant alémanique Bilanz juste avant la fin de l’année à prendre comme un compte de fée.
Les chiffres mentionnés donnent le tournis. On parle de millards et de millions et les journalistes qui ont mené cette sérieuse enquête à travers toute la Suisse ont su garder leur distance avec ce milieux très aisé. Je ne sais pas dans quel état ils sont actuellement après avoir pioché de longs mois, croisé les informations, comparé les sources, Sans titre-5.jpgcompulser de nombreux documents pour arriver à sortir pour chacun des 300 riches vivant en Suisse le montant de sa fortune. Une question me chiffonne mais qui ne va pas m’empêcher de dormir « pourquoi les grands écarts dans les chiffres de ce classement? Il n y a pas un seul riche qui a une fortune définitive. Je prends comme exemple le palmarès des « Nouveaux venus du classement 2016 », le premier a une fortune estimée entre 12 et 13 milliards, le deuxième entre 6 et 7 milliards...et ça continue jusqu’au 14ème dont l’écart est de seulement 100 millions! Il y a certainement une raison technique à ce grand écart comptable: déclaration de fortune incomplète, arrivée du nouveau milliardaire ou millionnaire pendant l’année en cours, achat ou vente d’actifs pas encore comptabilisés...Qu’à cela ne tienne! L’essentiel à retenir est que notre pays continue à attirer les grosses fortunes et que pour montrer la perfection Suisse on a réussi bon an mal an à contenir le nombre de riches depuis des années à 300. Oui voici une autre preuve de la perfection Suisse!

PS: photos site internet de Bilan

Et demain est un autre jour!

27/01/2010

La manifestation du jour!

18176_300288081795_236413916795_4722142_2136776_n.jpgEn marge de l’ouverture du Forum de Davos, aujourd’hui entre 12h00 et 12h40 une dizaine de personnes ont occupé symboliquement le rez de chaussée de la banque UBS de la Rue du Rhône. Organisée par la Coordination des Anticapitalistes cette manifestation a commencé par un point de presse à la Place de la Fusterie avant de se diriger vers l’UBS sous le regard impassible de quelques gendarmes. Quelques intervenants dans des syndicalistes ont pris la parole pour interpeller l’Etat au sujet de l’UBS et réclamer plus de transparence quant à la gestion des 66 milliards d’actifs de la banque. Par ailleurs, les mêmes manifestants ont insisté sur l’utilisation de cet argent pour renforcer les acquis sociaux (AVS, caisse de chômage, AI, assurance maladie, assurance maternité). Et pendant ce temps, à Davos on sable le champagne et on se “gargarise” au caviar au nom du Capital!

18176_300288041795_236413916795_4722137_1960297_n.jpg
A.jpg
18176_300288051795_236413916795_4722138_7432117_n.jpg
Sara de MUR a une nouvelle caméra
18176_300288066795_236413916795_4722140_1107307_n.jpg
18176_300288071795_236413916795_4722141_4376599_n.jpg
AA.jpg

26/03/2009

Salerno, vous permettez que je délire!

Les 155 millions d’excédent de la ville ressemblent à un bluff dans un casino. Un jackpot, tu parles ! Si c’est le cas, partageons les bénefs, nous les moutons de panurge qui payons rubis sur l’ongle et dans les délais les factures et les impôts et qui acquiesçons avec un réel plaisir chaque augmentation de la part des assureurs.  Nous, la majorité silencieuse, ne descendons jamais à la rue pour défendre le pouvoir d’achat. Si on manifeste c’est pour être solidaire avec une cause : la Palestine, les Tamouls, les Médecins. On est en droit de participer au partage de cette cagnotte, on le vaut bien. Bon je vais pas pousser l’outrecuidance jusqu'à demander ma part, sérieusement, je ne veux pas créer une crise là où elle n’existe pas encore. Permettez-moi de rêver c’est encore permis, non ?Jackpot.jpg
Au lieu d’adresser une lettre ouverte à notre Picsous au féminin, Madame Salerno, je préfère lui envoyer une missive discrète à son intention. Madame la magistrate en charge des finances de notre ville je m’adresse à vous personnellement à travers mon blog principal ainsi que ses satellites pour vous demander d’ouvrir un cahier de doléances pour que les citoyens Genevois puissent porter à votre connaissance ainsi qu’à vos services, les nombreuses attentes qui sont en attente d’exécution par manque de moyens.
Pour ma part je déblaie le terrain et je propose ces petites suggestions en attendant les grandes:
-En premier lieu, construisons de nouveaux logements pour combler la pénurie et mettre fin à la spéculation des loyers.
-En deuxième lieu, déconstruisons tous les réseaux de la petite délinquance qui empoisonnent le moral de toute une ville. Aidons les sans papiers ceux-là mêmes que veut parquer notre sympathique Stauffert dans les abris, à repartir chez eux avec des projets en poche et des programmes suivis de prés.
-Organisons une gigantesque Mamma Mia pendant le week-end pour enrayer l’effet de la crise et de la grisaille qui ne veut pas quitter nos cieux.
-Faisons travailler nos retraités bénévoles du Jet d’eau 24h00 sur 24h00 pour illuminer la rade de Genève.
-Distribuons des préservatifs à la sortie des boites et autres endroits festifs et nocturnes.
-Payons le Nez Rouge pourqu’il fonctionne toute l’année.
-Réduisons même pour un franc symbolique les impôts de cette année pour que le contribuable ne sente vraiment pas l’effet de la crise.
-Subventionnons nos assurances pour ne plus payer des augmentations chaque année.
-Achetons l’UBS et transformons la en coopérative.
-Supprimons Bilag et décrétons la TV gratuite pour tous ceux qui ont le temps à perdre devant la petite lucarne.
-Faisons de notre ville un endroit vivable le week-end qui ressemblerait à n’importe quelle autre ville vivante en Europe.
-Baissons le prix des médicaments et augmentons le prix des boissons alcoolisées.
-Installons dans nos écoles et collèges des portiques de sécurité pour éviter des massacres inutiles.
Bon j’arrête mon délire, c’est 155 millions d’excédent et non 155 milliards. Madame Salerno, n’ouvrez pas votre cahier de doléances à la population. Vous voyez, avec une seule personne et vous êtes déjà dans le rouge. Je vous fais confiance pour nous garder ce jackpot pour le prochain tirage qui aura lieu pendant la haute saison de la crise.

Rubrique Pierre Maudet

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages

Genève, n'est pas une poubelle

Maudet.jpg
Rubrique syndicale:
UNIA a rajouté une couche aujourd’hui. La persévérance payera-t’elle ?
Voir les liens suivants pour comprendre de quoi je parle: Le syndicat, quel syndicat
UNIA.jpg
Professions:
Bûcheron, distributeur de bûches:
2589_1071991372950_1621127854_218702_8185056_n.jpg
Père Noël, distributeur de colis:
2589_1071991412951_1621127854_218703_1980512_n.jpg
Mendiant, chercheur de pièces de monnaie:
2589_1071982132719_1621127854_218695_4831901_n.jpg
Promeneuses de chiens:
2589_1071982172720_1621127854_218696_7593540_n.jpg
Mangeurs de casse-crôute:
2589_1071982092718_1621127854_218694_2687319_n.jpg
Lecteur de 20minutes:
2589_1071982052717_1621127854_218693_7646144_n.jpg
Chiens en vadrouille:
2589_1071981652707_1621127854_218683_4898163_n.jpg
Musicien au noir:
2589_1071991572955_1621127854_218706_6733090_n.jpg
Touristes:
2589_1071991812961_1621127854_218712_7657489_n.jpg
Touriste photographe:
2589_1071991692958_1621127854_218709_1593994_n.jpg
Police au début de la Rue de Servette vers 18h15 arrestation de 2 individus:
Police.jpg
Rubrique Jet d'eau:
1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg
7.jpg
8.jpg
9.jpg
1, 2, 3, 4 vélos, j'arrête:
Vélos.jpg
Quelle heure est-il?
Heure.jpg
Sans moi:
Plat.jpg
Mamma Mia, c'est très important:
Avis.jpg
Bientôt c'est Pâques:
Pâcques.jpg
Agenda:
Agenda.jpg
Agenda2.jpg

01/03/2009

Aux armes, citoyens, défendons notre secret bancaire !

C’est connu, les politiciens parlent une langue noble, la langue de bois. Un politicien qui noie le poisson en parlant la langue des arbres à l’état net ce n’est pas nouveau. En lisant l’interview de notre conseillère fédérale des Affaires Etrangères dans Le Matin Dimanche ça me conforte dans l’idée que les suisses sont aussi bons dans le merisier que n’importe quel autre menuisier-politicien sur cette terre. Madame Calmy-Rey dans un calme banquier nous explique, que « la sécurité de notre pays ne s’arrête pas aux frontières. Au 21ème si2037319592.jpgècle, il n’est pas possible d’envisager la défense des intérêts de la Suisse en restant cantonnés à l’intérieur des frontières nationales. Nous devons être prêts à nous engager à l’étranger avec tous les moyens à notre disposition… »
Aux armes, citoyens, formez vos bataillons… Je me trompe je ne suis pas à Marseille. Je reviens à nos chocolats. Si j’ai bien compris, il faut aller dans le golf d’Aden pour défendre notre marine marchande. Après envoyer nos troupes en Libye pour libérer nos deux otages invités malgré eux par le gouvernement de Khadafi à goûter à une hospitalité forcée. Enchaîner par Jolo pour chercher les trois employés du CICR parmi eux un suisse, faire un crochet par le Niger et le Mali pour porter secours au couple Zurichois fans d’Afrique, qui le leur rend bien. Et enfin mobiliser toute la nation contre les USA en dépêchant sur place le reste de ce qui nous reste des nouvelles et anciennes recrues, des professionnels et des miliciens avec tous les fusils d’assaut qui se trouvent dans nos caves et arsenaux pour défendre notre précieux Secret bancaire, celui là même qui fait fuir les capitaux du monde entier pour contribuer à payer le bonus des banquiers de l’UBS. Merci pour eux.head.-ContentPar-0001-Image.ContentPartextimage.0.1.jpg
Et notre conseillère fédérale de poursuivre dans son élan banquier, que sa priorité est de tout faire pour que la Suisse n’apparaisse pas sur la liste noire des paradis fiscaux du G20. Elle aura du mal à y arriver puisque Sarko vient de déclarer que la Suisse est plutôt sur la liste des paradis fiscaux sans nommer heureusement la couleur de la liste sur laquelle notre secret bancaire va être coloré. Jusqu’ici l’argent n’a pas d’odeur, dorénavant, il n’aura pas de couleur. Et si aussi on envoyait nos soldats encercler toute l’Europe des G20 pour défendre les intérêts de la Suisse ? C’est jouable ? Avec notre armée de chocolat?

Dernière question de la journaliste du Matin, dernière réponse de notre conseillère fédérale et dernière remarque du blogueur, dans l’ordre, c’est ce qu’on nous apprend en Suisse, l’ordre : Vous avez sursauté…pour le nouveau salaire de 3 millions que va toucher le nouveau directeur de notre casserole nationale l’UBS ? "Oui c’est beaucoup…mais on ne peut pas reprocher au nouveau directeur de n’avoir pas joué la transparence." Bravo pour la transparence du millionnaire ! Nous voilà riches grâce au bonus dominical de notre conseillère fédérale.

Le Jet d'eau aujourd'hui:

jet 1.jpg
jet 2.jpg
jet 3.jpg
Jet 4.jpg
Sans titre-7.jpg
Rubrique Pierre Maudet, conseiller administratif responsable du Département de l'environnement entre autre chasseur d'affiches sauvages:
n1621127854_191060_3095802.jpg
n1621127854_191061_3920785.jpg
A suivre!
n1621127854_191111_1606873.jpg

21:06 Écrit par Haykel dans Economie, Genève, Humour, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jet d'eau, genève, micheline calmy-rey, ubs, secret bancaire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/02/2009

Evasion ou fraude fiscale, c’est du kif kif...

1867728579.jpgDans ma jeunesse j’étais nul en math. En grandissant, y a pas eu d’amélioration. Je patauge toujours dans le plus et le moins, j'évite la division et je me dédouble avec la  multiplication. Mais je n’ai pas besoin d’un banquier pour compter les quelques sous qui me restent après avoir honoré mes interminables et éternels factures. Je ne fais pas de placements, je ne spécule pas, je suis un mauvais client bancaire. Avec moi, les futurs conseillers sont déjà au chômage avant d’avoir fini leurs études.
Avec un air amusé et désabusé je regarde sans intérêt l’affaire de la mauvaise affaire UBS. Grâce à cette banque la Suisse passe aux yeux de la Planète pour un pays qui attire les capitaux illégaux, puisqu’ils ne sont pas entièrement déclarés. Evasion fiscale ou fraude fiscale, c’est du kif kif bourricot ! Soustraire sa fortune au fisc de son pays et faire des arrangements entre amis avec des Etats qui commercent avec le secret bancaire, c’est du vol. Et les banquiers qui n’ont pas de conscience sont complices.
Pour quelques centaines de francs, le citoyen suisse ordinaire qui s’aventure à jouer avec l’institution des impôts, qui en passant applique un baromètre à géométrie variable pour la taxation selon la tête et la fortune du client, risque de grands problèmes. Il peut être condamner pour activité illégale de soustraction de petites clopinettes qui ne deviendront jamais de grands capitaux. Par contre on fera tout pour renforcer notre image de paradis fiscale pour étranger détenteur de fortune.
L’office du tourisme, à court d’idées peut utiliser cet argument de poids. On a le couteau suisse, la vache, le fromage et la fondue suisse, le chocolat suisse, la swatch et les montres suisses et la banque suisse qui vous aide à « blanchir » votre argent…en toute conscience.

Photos du Jet d'eau aujourd'hui vers 14h15:

1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg
7.jpg
8.jpg
9.jpg
10.jpg
11.jpg
Le Jet d'eau vu du bus:
12.jpg
Pépites:
Quartier des Eaux-Vives
Pour porter la carte d'un restaurant, il n'y a pas mieux qu'une échelle!
L'addition, on vous l'apportera sur un échafaudage!
n1621127854_184414_7708.jpg
n1621127854_184415_8012.jpg
n1621127854_184417_8567.jpg
La ville se fout de votre gueule...aménage et entretient...et dépense votre fric !
Le gras c'est pour l'artiste en gribouillage.
C'est dans.jpg
C'est dans le sac!

Qui copie sur l'autre?
Sans titre-1.jpg
Pour le responsable de la manchette du Matin: ci-joint le numéro de téléphone du Temps:
022 799 58 58
Pour le responsable de la manchette du Temps: ci-joint le numéro de téléphone du Matin:
022 322 34 10
Pour nous éviter le doublant!

Deux conceptions différentes du journalisme, sous le même toit. Le Matin décide de masquer les yeux du petit meurtrier américain de 11 ans parce que c’est un mineur. Et le gratuit de la maison fait le contraire… Il y a de la rumba dans l’air !
Meurtrier.jpg

21:25 Écrit par Haykel dans Economie, Genève, Humour, Jeux de mots, Photos, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ubs, jet d'eau, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook