25/04/2016

Tous avec Demir Sönmez et contre la Turquie autoritaire

demir sönmez,état turc,dictature turqueAu pays de Recep Tayyip Edorgan, il n’y a qu’un semblant de démocratie et la liberté d’expression est chose inconnue dans cette belle et grande Turquie qui veut adhérer à l’Europe. Dans son dernier classement sur la liberté de la presse, « Reporters sans frontières » classe la Turquie au 151ème rang sur un total de 180 pays. Dérive autoritaire, chasse aux journalistes, censure, fermeture de sites internet, de chaines de TV ainsi que de journaux pour mieux museler la presse, guerre contre les kurdes, double jeu avec le conflit syrien…Erdogan et son appareil autoritaire brillent par leur dictature et leur manque d’imagination. Le dernier épisode est celui qui se déroule actuellement à Genève où l’Etat Turc essaye d’intimider les autorités genevoises pour une photo exposée sur la Place des Nations et qui représente le jeune Berkin Elvan tué à 15 ans par la police Turque.

12963610_10207992881532806_1921844359400306429_n.jpgLes sbires de Recep Tayyip Edorgan n’ont pas visité toute l’exposition de Demir Sönmez car sur les 58 photos une bonne partie est consacrée à des manifestations contre le pouvoir Turc.

Je m’appelle Haykel Ezzeddine, blogueur, photographe, correspondant de presse, suisse d’origine tunisienne, citoyen du monde soutient mon ami Demir Sönmez et le Conseil administratif de la Ville de Genève qui prendra demain je suis sûr la bonne décision. Une fin de non-recevoir au gouvernement Turc avec cerise sur le gâteau l’envoi d’un exemplaire du livre « La démocratie et la liberté d’expression pour les nuls ».

Et demain est un autre jour!

20/04/2016

Classement mondial de la liberté de la presse en 2016 : affligeant !

liberté-de-la-presse-dans-le-monde.jpg

Suisse : Touche pas à ma banque!

Triste classement annuel de la liberté de la presse que vient d’être publié par « Reporters sans frontières ». On commence à prendre le pli et à s’habituer malheureusement à ce bilan qui s’empire d’année en année au grès des conflits et des guerres de plus en plus nombreuses et dangereuses pour les journalistes, blogueurs et autres « lanceurs d’alertes ».

Si on ne s’étonne pas des 5 derniers au classement dans l’ordre: Erythrée, Corée du Nord, Turkménistan, Syrie et Chine c’est la Suisse qui laisse à réfléchir. Qu’est-ce qui empêche notre pays d’occuper une meilleure place au podium ? 7ème cette année en progression de 13 places par rapport à l’année précédente. Que reproche-t-on au pluralisme de la scène médiatique Suisse ? "Reporters sans frontières" trouve que « malgré une concentration croissante du marché des médias, accentuée par la crise économique, la Suisse peut se vanter d'une impressionnante liberté de la presse. Il n’empêche : toute publication de fuites relatives à des « discussions officielles confidentielles », en particulier s’il s’agit d’informations bancaires, est considérée comme un crime au pays des banquiers ». Voilà qui est bien dis ! 

Après le pouvoir des assureurs, celui des banquiers. Et à qui le tour l’année prochaine ? 7ème sur 180 pays après la Finlande, les Pays Bas, la Norvège, le Danemark, la Nouvelle Zélande et le Costa Rica et loin devant la France qui a beaucoup à se reprocher et qui est classée 45ème la Suisse peut mieux faire !

Et demain est un autre jour!

15/04/2016

Photo: Demir Sönmez investit la Place des Nations jusqu’au 2 mai

Demir Sönmez,exposition Demir Sönmez,photos,photographe Demir SönmezLa Place des Nations s’est transformée cette fin d’après-midi en Place Demir Sönmez. Le photographe-reporter et blogueur sur la plateforme de la Tribune de Genève y a organisé de 17h00 à 19h30 le vernissage de sa troisième exposition après celle de la Praille en 2012 consacrée à la Course de l’Escalade et celle des Grottes en 2015 à l’occasion de la commémoration du 100ème anniversaire du génocide arménien. Plusieurs personnalités politiques, syndicales et appartenant au milieu associatif et médiatique ont assisté à ce vernissage parmi lesquelles Demir Sönmez,exposition Demir Sönmez,photos,photographe Demir Sönmezla Maire de Genève Ester Alder, les Conseillers d’Etat Serge Dal Busco, Mauro Poggia et Anne Emery Torracinta ainsi que de nombreux Conseillers administratifs et municipaux de la ville de Genève et d’autres communes.
Depuis plus d’une dizaine d’années Demir Sönmez arpente les rues de Genève avec son appareil photo et couvre les manifestations sur son blog militant avant d’embrasser à plein temps la carrière de photographe-reporter professionnel. Cette exposition sur la Place des Nations est un cheminement tout à fait logique dans la carrière de ce Suisse d’origine kurde et arménien. La Place des Nations qui fait face demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmezà l’ONU est le lieux de rendez-vous incontestable de toutes les revendications à caractère internationale mais aussi pour toutes les causes cantonales ou fédérales. Avec son appareil photo Demir Sönmez a couvert les petites comme les grandes manifestations qui ont eu lieu ces dernières années sur cette « Place des peuples », place des oppressés qui luttent pour leur droit. C’est en quelque sorte un hommage que rend un photographe-militant à la Place des Nations qui abrite l’un des droits fondamentaux de l’être humain: « le droit de manifester ». Demir Sönmez ne compte pas s’arrêter là d’autres expositions germent dans son esprit mais en attendant allez faire un tour jusqu’au 1er mai sur la Place des Nations pour admirer les 58 photos exposées en grand format représentant autant de manifestations et tout autant de causes.

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmezOutre les personnes citées plus haut ont assisté également au vernissage: M. Jean-Marc Guinchard, Président du Grand Conseil, Mme Laurence Fehlmann Rielle, Conseillère nationale, Mme NicoleVALIQUER GRECUCCIO, députée au Grand Conseil, Mme Lydia Schneider Hausser, députée au Grand Conseil, Monsieur Rémy Pagani, Conseiller administratif de la Ville de Genève, M. Thierry APOTHELOZ, Maire de Vernier, Mme Stéphanie Lammar, Maire de Carouge, M. Laurent Jimaja, Conseiller administratif du Grand-Saconnex, M. Damien BONFANTI, Conseiller administratif de Lancy, Madame Nathalie Leuenberger, Conseillère administrative de Meyrin, Mme Christiane LEUENBERGER-DUCRE et Mme CHAKER MANGEAT Alia Connseillères Municipales de Genève, M.Jean-Charles Lathion, Conseiller municipal de Genève, M. Sylvain Thévoz, Conseiller municipal de Genève, M. Gazi SAHIN, Conseiller municipal de Genève, Mme Cruz Melchor EYA NCHAMA, Conseillère municipale au Grand-Saconnex, M. François Lefort, Député au Grand Conseil, M. Pierre de COCATRIX, Directeur CAGI, M. Claude REYMOND, Secrétaire administratif à la Communauté genevoise d’action syndicale, M. Melik ÖZDEN, Directeur du Centre Europe – Tiers Monde (CETIM), M. Philippe Macasdar, Directeur du Théâtre Saint-Gervais, le Conseil démocratique Kurde de Genève...

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

demir sönmez,exposition demir sönmez,photos,photographe demir sönmez

A lire également:

"Photo: Demir SÖNMEZ expose aux Grottes"

"Coup de projecteur sur le blogueur Demir SÖNMEZ"

"Hommage à Demir Sönmez"

Et demain est un autre jour!

24/09/2015

Photo: Demir SÖNMEZ expose aux Grottes

Demir.jpgA Genève, qui ne connait pas Demir SÖNMEZ. Pas un évènement se déroulant dans la cité de Calvin n’échappe à l’objectif de ce passionné de la photo. Militant de la première heure, le camarade Demir SÖNMEZ tient également un blog très apprécié sur la plateforme de la Tribune de Genève.  Tour à tour reporter, photographe professionnel, blogueur et militant Demir possède une impressionnante base de données photographique sur Genève. Mais pas seulement! Il lui arrive aussi comme tout le monde de voyager. Et là l’infatigable photographe poursuit sa quête photographique. Rien ne l’arrête. Cet insatiable de la photo a une incroyable soif d’informer. Il passe des heures à trier des photos qu’il stocke soigneusement sur des supports d’archivage. Demir est une mémoire vivante sur Genève. Il est précieux comme tous ceux comme lui qui à travers leur objectif fixent l’actualité pour garder une trace pour les générations futures. Demain, et pour la première fois dans sa longue carrière 12050675_10204917797816821_1388703987_o.jpgde photographe, il expose à l’Almacèn au 6 rue des Grottes. Il a choisi un thème qui lui tient particulièrement à coeur. Au mois d’avril dernier, Demir SÖNMEZ a accompagné un groupe de parlementaires Suisses-Arméniens à Ervan et de là il a ramené de quoi monter une exposition. Celle-ci s’intitule: “100ème commémoration du génocide arménien” et se poursuivra jusqu’à dimanche 27 septembre. Notez sur votre agenda: vendredi 25 septembre 2015 à 18h00 à l’Almacèn, 6 rue des Grottes aura lieu le vernissage de l’exposition photo de Demir SÖNMEZ. Venez nombreux!

demir sÖnmez,blogueur demir sÖnmez,exposition photos,exposition 100ème anniversaire du génocide arménien

Demir 2.jpg

A lire également:

Demir Sönmez jette l’éponge et quitte le PS!

"La lettre ouverte de Demir SÖNMEZ aux militants socialistes"

"Coup de projecteur sur le blogueur Demir SÖNMEZ"

"Hommage à Demir Sönmez"

Et demain est un autre jour!

30/08/2015

Journée mondiale du blog: hommage aux passeurs d’informations

© Bambuh - Fotolia.com.jpgLundi 31 août c’est la “Journée mondiale du blog”. Et c’est l’occasion de regarder ailleurs, au-delà des frontières Suisses pour voir l’état de santé de l’information dans le monde. ça va mal comme chaque année. Journalistes et blogueurs emprisonnés voir tués pour empêcher l’information de passer. Au 30 août 2015 le baromètre de la liberté de la presse de “Reporters sans frontières” fait état de 38 journalistes, 4 collaborateurs et 8 net-citoyens et citoyens journalistes tués, de 128 journalistes, 13 collaborateurs et 179 net-citoyens emprisonnés. A cela s’ajoute les pressions, et l’intimidation sur les passeurs d’informations. Etre journaliste ou blogueur dans certains pays ça craint. En cette “Journée mondiale du blog” et de ma situation de blogueur hyper confortable à Genève je salue un peu honteusement  tous mes “collègues” 3962277390.jpgd’outres frontières dans des pays comme l’Azerbaïdjan, le Brésil, la Colombie, la France, le Guatemala, l’Inde, l’Irak, le Mexique, la RD Congo, le Soudan du Sud, le Honduras, le Bangladesh, la Syrie, la Turquie, l’Ukraine et le Yemen. Leurs cimetières ont accueilli ces 8 derniers mois 50 valeureux journalistes, dessinateurs de presse, blogueurs et autres témoins et transmetteurs de l’actualité. Une dernière pensée au blogueur saoudien Raïf Badawi, qui croupi en prison depuis 3 ans en Arabie Saoudite pour avoir crée et animé un forum de discussion sur le net. Voir ici.

Et demain est un autre jour!

04/03/2015

Et hop! 1600 notes sur ce blog

Haykel.jpgQuelle persévérance! Je suis le premier étonné. Etonné mais pas surpris...Je pense que ce blog c’est la seule chose que j’ai réussi dans ma vie. Pas de progéniture donc pas de descendants pour prolonger la lignée de PLANETE PHOTOS. Un premier livre dont la sortie est prévue pour le 17 mars 2015 en tant que photographe pour illustrer la dernière œuvre d’un auteur genevois et pas n’importe qui: Patrice Mugny; et c’est tout! J’ai encore du temps devant moi,  je ne suis pas pressé. Cependant,  je suis fier d’avoir des lecteurs et des lectrices qui se comptent par milliers et ce grâce à mon blog et d’avoir parcouru tout ce chemin sans trop faire d’effort. La photo est une passion, le témoignage une nécessité pour moi alors que l’écriture reste vitale. L’association des trois m’a permis depuis le 30 décembre 2008 de me mettre avec beaucoup de plaisir 1600 fois devant mon ordinateur avec comme seul objectif de vous informer ou de vous distraire. Je n’ai pas la chance de vivre de mon hobby mais demain est un autre jour!
En ce jour précisément mes pensées vont aux 14 journalistes tués, aux 158 journalistes emprisonnés et aux 176 net-citoyens emprisonnés dont le blogueur tunisien Yassine Ayari et le saoudien Raïf Badawi. Témoigner pour certains n’a pas le même prix. Et le rapport de Reporters sans frontières pour 2015 n’est guerre réjouissant. Blogueur en Suisse peut conduire au tribunal mais heureusement pas en prison et certainement pas au cimetière. Bloguer en Suisse c’est plutôt pépère et sans danger. Rendez-vous ici même et avant la fin de l’année j’espère pour la 1700 notes.
PS: Photo prise par mon ami Demir SÖNMEZ

Et demain est un autre jour!

24/01/2015

La liberté pour le blogueur Raïf Badawi et honte à l’Arabie-Saoudite!

Rafi.jpg10 ans de prison, 1000 coups de fouet et une amende de 1 million de rials saoudiens (chf. 235.-) c’est le prix qu’est entrain de payer le blogueur Raïf Badawi. Son crime est d’avoir tenu un forum dans lequel il s’exprime pacifiquement et donne la parole à ses concitoyens. Les autorités saoudiennes qui vivent dans une autre époque ne tolèrent point la liberté d’expression. En infligeant ce traitement inhumain à Raïf Badawi, l’Arabie Saoudite, un bon client pour toutes les organisations qui veillent sur l’application des droits de l’homme démontre une fois de plus sa fidélité pour la dictature et le totalitarisme. 1000 coups de fouet sont programmés durant 20 semaines. Le blogueur on a déjà reçu 50 coups le 9 janvier et le massacre va continuer chaque vendredi. Les 16 et 23 janvier les séances de torture publique ont été ajournées pour raison médicale...le temps que les cicatrices se referment...à peine et on remet le couvert...flagellation inhumaine dans un pays autocratique à la pensée unique!
Je reconnais à travers ces lignes Raïf Badawi, comme mon frère d’armes dans la lute contre l’absurdité de tout système autoritaire! Je suis solidaire avec toi, honte à l’Arabie-Saoudite!

D'autres contributions ici

Et demain est un autre jour!

31/08/2014

Journée mondiale du blog

Blogueur 2.jpg31 août, Journée mondiale du blog. Voilà une belle occasion pour disserter sur ce magnifique outil de communication. Un peu plus de 1500 notes au compteur en un peu moins de six ans d’activité. Peut mieux faire? Oui si le temps le permet. Certes je blogue moins faute de disponibilité mais le plaisir est toujours intense de se retrouver en reportage et de témoigner par la suite sur ce blog. Je suis constamment sur la brèche mais mes obligations professionnelles me donne moins d’opportunité qu’auparavant. J’adore toujours bloguer et j’espère que je continuerai aussi longtemps à le faire. En ce jour anniversaire je souhaite longue vie aux blogs et bonne continuation à tous les collègues à travers les 4 coins du globe et surtout bon courage à tous ceux ou celles qui souffrent de la dictature de la censure dans des pays tels que la Corée du Nord, l’Erythrée ou le Turkménistan qui occupent les dernières places du classement mondial de la liberté de la presse en 2014 selon Reporter sans frontières.
PS: sur la première photo 4 blogueurs: votre serviteur, Demir SÖNMEZ, Djemâa Chraiti et Karl Grünberg.

blog,blogueurs,haykel ezzeddine

Sur cette photo de gauche à droite les blogueurs Philippe Souaille et John Goetelen et la blogueuse Micheline Pace

Et demain est un autre jour!

17:37 Écrit par Haykel dans Blog, blog,blogueur,blogueuse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, blogueurs, haykel ezzeddine | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

08/05/2013

Demir Sönmez jette l’éponge et quitte le PS!

Demi 1.jpgLe téléphone de Demir Sönmez n’arrête pas de sonner depuis hier soir. Les messages de sympathie continuent d’affluer sur sa page Facebook sur laquelle le militant socialiste, photographe-reporter et blogueur sur la plateforme de la Tribune de Genève a annoncé sa démission. Oui l’infatigable Demir jette l’éponge et quitte sa fonction de photographe bénévole attitré du parti socialiste pour qui il a pris des milliers de photos ces dernières années couvrant aussi bien les meetings, les campagnes électorales que les barbecues et autres mariages qui ponctuent la vie du partie de la rose.
Demir 2.jpgUn ras-le-bol!
Pourquoi cette défection? Et ce ras-le-bol soudain d’un militant qui est connu et reconnu par ses pairs pour son engagement et ses belles photos qui couvrent toutes les activités du PS section Genève et tous les évènements qui se déroulent dans le canton?
J’ai rencontré Demir Sönmez aujourd’hui autour d’un café pour essayer de comprendre les raisons qui l’ont poussé à claquer la porte du parti socialiste. D’emblée le militant tient à dissiper tout malentendu: “Je ne quitte pas le PS, j’abandonne uniquement ma “fonction” de photographe du parti.” Demir est plein d’amertume et trouve injuste que son parti ne lui témoigne aucune considération. Il est appelé à couvrir chaque manifestation des socialistes de Genève mais son travail pourtant très apprécié par les militants ne trouve que sa page Facebook et son blog comme support médiatique. Malgré son insistance le PS n’utilise que rarement ses photos pour illustrer sa communication préférant les photos d’amateurs et celles prises par ses membres avec des smartphones.
Un malaise!
Pourquoi le militant au grand cœur déballe ce malaise en public? Demir Sönmez m’explique qu’à force de ne pas être entendu il a décidé d’en Demir 3.jpgparler tout naturellement sur sa page Facebook et sur son blog comme il le fait pour tout ce qui le touche dans ses activités de militant.
Dommage!
Le Parti socialiste s’en mordra les doigts j’en suis sûr, car se passer de quelqu’un de la trempe de Demir Sönmez est une indélicatesse surprenante et inattendue à la veille d’une grande bataille électorale où chaque photo et chaque article pèseront lourd pour collecter des voix…
Aux dernières nouvelles, le militant-blogueur-photographe-reporter est courtisé par plusieurs partis dont les Verts et le MCG. Mais pour Demir qui a fait de la prison durant un peu plus de 3 ans en Turquie pour son engagement politique pas question d’aller renforcer les rangs des mécontents en allant s’acoquiner avec la droite! C’est une question de principe! Faut-il rajouté que notre ami Sönmez traine derrière lui une carrière de 35 ans d’activisme politique et continue inlassablement à mettre son talent au service d'une ville qu’il n’a pas cessé de servir depuis son arrivée en Suisse.
Personnellement, je ne m’inquiète pas pour lui, grâce à son blog et à sa page Facebook nous continuerons à être au courant de ce qui se passe à Genève et tant pis pour les socialistes…

A lire également:

"La lettre ouverte de Demir SÖNMEZ aux militants socialistes"

"Coup de projecteur sur le blogueur Demir SÖNMEZ"

"Hommage à Demir Sönmez"

Et demain est un autre jour!

31/12/2012

Chères lectrices, chers lecteurs: "Bonne année 2013"!

Bonne année.jpg

"Je ne prendrai pas de calendrier cette année, car j'ai été très mécontent de celui de l'année dernière!"

Alphonse Allais

Et demain est un autre jour!

00:05 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bonne année 2013 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/12/2012

Et hop la 1300ème et aucune ride!

Comme si c’était hier. J’ai attrapé le virus des blogs sur cette plateforme le 30 décembre 2008. C’est par pure hasard que je me suis retrouvé propulsé comme chroniqueur de la vie quotidienne des genevois. Je n’ai eu aucun mérite à le faire puisq© Bambuh - Fotolia.com.jpgue j’avais de sérieux antécédents. Depuis l'âge de 16 ans j’ai commencé ma carrière de pigiste dans les journaux de mon pays d’origine, la Tunisie. De l’entrefilet je suis passé à la une, de l’hebdomadaire au quotidien et du chroniqueur local au correspondant. Précoce et brillant mais un peu fainéant…à l’heure où mes collègues d’antan produisent des émissions, créent des journaux ou publient des livres, votre serviteur se contente de gérer le quotidien…de vivre (amplement) le présent. La gloire c’est pour les autres! Rendre compte, témoigner, être à l’écoute de mes concitoyens voilà ce qui m’anime à travers mon blog qui fête aujourd’hui sa 1300ème notes dont 200 pour 2012. Moins productif que les années précédentes mais toujours aussi présent et attentif, fidèle au poste. Cette année, à 200 reprises je vous ai parlé de Genève, de notre Genève qui nous accueille et qui nous rassemble. En moyenne ça fait presque un jour sur 2 que je blogue ce qui est une bonne dose qui permet de garder le virus. Et demain est un autre jour!

Illustration: © Bambuh - Fotolia.com

16:58 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

25/11/2012

Les tribulations du blogueur Ezzeddine par Daniel Cornu

Un article qui pose les bonnes questions sur la liberté d'informer par Daniel Cornu, médiateur de la Tribune de Genève et du groupe Tamedia.

==============================================

Daniel.jpgIl y a quelques jours, le petit monde de la blogosphère gravitant sur la plate-forme de la Tribune de Genève a appris avec soulagement que l’un des siens, le blogueur Haykel Ezzeddine, s’était enfin tiré d’un mauvais pas. En août 2011, il avait reproduit sur son blog une affiche fustigeant un puissant groupe suisse d’assurance-maladie et son président. L’affiche émanait du Mouvement citoyens genevois (MCG). Elle ne faisait pas dans la dentelle.
La réaction ne s’est alors pas fait attendre. Plainte pénale et action civile. Contre le MCG auteur de l’affiche litigieuse, mais aussi contre le blogueur. Alerté par la Tribune de Genève de l’imminence d’une action en justice, Haykel Ezzeddine avait pourtant caviardé aussitôt l’espace contesté de l’illustration.
De cette situation initiale ont découlé deux paradoxes. Le premier est que le MCG, convenant durant l’été 2012 de la violence de son message, s’est mis à l’abri des plaintes. Le second est que l’affiche continuait de se trouver placardée sur d’autres « murs » numériques, sans que les détenteurs de sites ne s’en trouvent inquiétés. Ezzeddine restait tout seul dans l’arène, refusant de concéder qu’il avait commis d’autre méfait que d’informer ses concitoyens internautes de l’existence de cette affiche politique.
Après plus d’un an, et le retrait entre-temps de la plainte pénale, la demande devant la justice civile vient donc d’être à son tour retirée. De la part de l’assureur, c’est un acte de bon sens.
Cette histoire illustre les évolutions produites par la popularisation de l’Internet. Dans un premier temps, les juristes semblaient s’accorder sur l’idée qu’il suffirait de transposer à l’information numérique les modes de régulation éprouvés en presse écrite, puis adaptés aux moyens d’information audio-visuels. Ce n’est pas si facile.
Sur l’Internet, les acteurs ne sont pas les mêmes, ils n’endossent pas exactement les mêmes rôles et changent souvent de costumes. Le blogueur lui-même est un acteur d’un nouveau type. Il ressemblerait à première vue à un chroniqueur, tel qu’on peut le rencontrer dans les colonnes d’un journal ; mais il exerce en fait une compétence d’éditeur, y compris dans la gestion des commentaires déposés sur son blog.
Un site d’information, comme celui de la Tribune de Genève ou de 24 Heures, n’est pas nécessairement au courant de l’existence de tous les contenus qu’il transporte. Pourquoi en serait-il tenu pour responsable? Après des hésitations, une jurisprudence s’est formée dans plusieurs pays, qui ne rend un site médiatique responsable que des contenus litigieux dont il aurait eu connaissance et qu’il n’aurait pas fait disparaître aussitôt.
Ce n’est pas tout. Nouvel acteur apparu voilà une dizaine d’années, en quoi le blogueur se différencie-t-il du journaliste? Pourquoi ne lui serait-il pas accordé, s’il démontre son attachement à l’intérêt public, quelques-uns des bénéfices reconnus à la liberté de la presse, et non seulement un droit à la liberté d’expression individuelle? Est-ce que des cloisons ne sont pas en train de s’effacer sur le Web, où s’interpénètrent des sphères jusque là séparées – médias et public, par exemple?
A travers ses tribulations et par sa ténacité, Haykel Ezzeddine, observateur ancien et régulier de l’actualité genevoise, aura soulevé d’intéressantes questions.

Daniel Cornu

daniel cornu,médiateur

Et demain est un autre jour!

22:56 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : daniel cornu, médiateur | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/11/2012

Blogueur enfin sorti d'affaire par "20 minutes" et "TDG"

Blog.jpg

Blog Mutuel.jpg

Enfin cette affaire est définitivement close après le retrait de la plainte pénale et civile contre votre serviteur.
Soulagé et satisfait je peux passer maintenant à d’autres choses, à d’autres sensations…la vie continue. Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu pendant ces derniers mois. Tout d’abord mon avocat Nils De Dardel qui a travaillé gracieusement sur mon affaire, les nombreux blogueurs et amis qui ont répondu présent à chaque sollicitation de ma part, à "20 minutes" qui a couvert à 5 reprises mon procès, à "Gauchebdo" qui m’a consacré 2 articles, à Pascal Décaillet qui m’a gratifié d’un “Coup de coeur” dans GHI, à la TDG mon hebergeur qui m'a soutenu depuis le début…UN GRAND MERCI A VOUS TOUS. Et demain est un autre jour!

PS: le droit d'informer reste ma seule et unique priorité sur ce blog

L'illustration est une copie de l'article publié aujourd'hui par "20minutes"

Ici le lien sur l'édition électronique

11:05 Écrit par Haykel dans Blog, blog,blogueur,blogueuse | Lien permanent | Commentaires (13) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/10/2012

La photo du jour: autoportrait!

1.jpg

Une fois n’est pas coutume, c’est votre serviteur qui se prête au jeux de la photo et de l’autoportrait. Un autoportrait spontané sans vraiment poser devant l’objectif. Un joli modèle, des lunettes de soleil, le Jet d’eau en arrière fond et le tour est joué pour cette photo prise dimanche 16 septembre à l’heure de l’apéro. Je n’ai eu droit qu’à un seul essai histoire de rendre ce cliché unique. Peut mieux faire dirait un photographe professionnel…certainement!

D'autres photos du jour ici

Et demain est un autre jour!

23:03 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse, La photo du jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : haykel ezzeddine, autoportrait | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/10/2012

La photo du jour: spécial copinage!

blog,blogueurJe ne suis pas à mon avantage sur cette photo pourtant prise par un journaliste en l’occurrence Fabien Kuhn envoyé par la Julie pour couvrir un fait divers pas trop banal dont je suis le principal protagoniste. Liberté d’informer d’un côté diffamation pour la partie adverse, le statu quo règne en attendant un éventuel dénouement. Dans quelques jours, quelques semaines ou quelques années apparemment la justice n’est pas pressée contrairement au gérant de ce blog. Cette photo regroupe 4 blogueurs de la Tribune de Genève plus quelques sympathisants et amis de votre serviteur. Le photographe ne dispose pas d’un objectif grand angle, ce qui explique le plan serré, les têtes coupées…A moins que les alias de la mise en page web sont pour quelque chose!
Galanterie oblige, je commence par notre charmante Djemâa Chraïti, écrivaine de talent, femme de parole et de conviction à ma droite alors qu’à ma gauche avec le béret, le précieux et incontournable militant Demir Sönmez. Et enfin, à mon extrême gauche avec chapeau feutre et lunette de vue, John Goetelen, le célèbre homme libre, Monsieur box-office. Ce clin d’œil s’adresse à mes collègues blogueurs qui m’ont soutenu hier par leurs présences, conseils, réconforts ou écrits! Merci Djemâa, merci Démir et merci John. Et merci également à tous ceux qui se sont déplacés au tribunal et à mes amis Facebook, les vrais et les faux qui ont eu une pensée virtuelle pour certains et réelle pour d’autres envers le blogueur que je suis!

D'autres photos du jour ici

Et demain est un autre jour!

17:16 Écrit par Haykel dans blog,blogueur,blogueuse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blog, blogueur | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook