15/10/2011

Le collectif Jasmin devient une association!

DSC_8193-sssssssa.jpgFort de 250 membres actifs parmi lesquels on trouve des Syrien-ne-s, des Suisse-sse-s, des Français-e-s et quelques 15 autres nationalités le Collectif Jasmin qui est né en Suisse au lendemain du vote sur les minarets vient de donner un autre sens à son existence. Aujourd’hui, dans les locaux de solidaritéS ce collectif s’est constitué en association portant le même nom. 7 mois presque jour pour jour après le début du soulèvement du peuple syrien cette nouvelle association se donne les moyens pour combattre Bachar Al Assad et ses sbires. Les statuts ont été adoptés à l’unanimité et déjà des projets pour aider les militants syriens sur place. Collecte de toutes formes d’aides pour soutenir les victimes de la dictature, publication d’un bulletin d’informations hebdomadaire alimenté par les révolutionnaires de l’intérieur et les militants de l’extérieur et distribué aux sympathisants du Collectif Jasmin qui est déjà présent sur Facebook et compte 528 membres...Le comité est composé de 7 membres dont un représentant de la Commission Générale qui a participé au CNS (Conseil National Syrien) et un révolutionnaire de l'intérieur (Homs). Leurs noms pour une question de sécurité ne seront pas mentionnés du moins pour le moment.
Presque au même moment et à environ 300 mètres du lieu de cette assemblée une septantaine de Syriens ont manifesté devant le Palais Wilson pour soutenir le Président-dictateur Bachar Al Assad. Une mascarade de plus pour un régime aux abois qui ne dupera personne!

DSC_8195-sssssssa.jpg
DSC_8199-sssssssa.jpg
294531_2357270784132_1621127854_2359195_1554238353_n.jpg
Et demain la lutte continue!

23:12 Écrit par Haykel dans Associations, Genève, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : collectif jasmin | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/11/2010

Sandrine Salerno reçoit le Prix de la Fondation de l’Entre-Connaissance

Une information Planète photos.

FEC 6 Nnovembre 2010 086.jpgDans le cadre des journées portes ouvertes organisées ce jour par la Fondation de l’Entre-Connaissance, Sandrine Salermo maire de Genève a reçu un prix. Un prix symbolique décerné par la même fondation qui œuvre pour la connaissance et la compréhension des cultures et des peuples. Une récompense pour son engagement au service du dialogue interculturel qui s’est concrétisé lors des Salons Citoyens de la Ville de Genève qui avait pour thème « Citoyenneté genevoise et cultures musulmanes » le 23 novembre 2009.
Sandrine Salerno accompagnée par Sami Kanaan la nouvelle coqueluche des socialistes qui se présente sur le même ticket électoral pour les élections au Conseil administratif ont fait le déplacement au 14 rue du Môle pour honorer une invitation dont le slogan est:"Discuter c'est partager : l'islam parlons-en !"FEC 6 Nnovembre 2010 157.jpg
Après le discours de Salerno, le pasteur William McComish a lu une déclaration condamnant le dernier attentat criminel contre l’église Notre Dame à Bagdad. Une déclaration faite auparavant par les responsables religieux chrétiens et musulmans réunis au siège du Conseil oecuménique des Eglises de Genève du 1er au 4 novembre dernier lors d’une rencontre internationale. L’engagement de Sandrine Salerno dans la vie active des différents courants religieux est à mettre à son actif. Une maire qui roule pour toutes les religions de sa ville il faut le relever et le signaler.
Nemat Mardam-Bey, Présidente de la Fondation de l’Entre-Connaissance qui a remis le prix à Sandrine Salerno et son infatigable directeur Hafid Ouardiri se réjouissent de ce genre de rencontres et nous promettent d’autres rendez-vous de partages et de dialogues avec les différentes communautés pour un mieux vivre ensemble.

FEC 6 Nnovembre 2010 115.jpg
Sandrine Salerno maire de genève, Hafid Ouardiri directeur de l'Entre-Connaissance et Sami Kanaan candidat au Conseil administratif de la ville de Genève
Sans titre 2.jpg
Nemat Mardam-Bey présidente de l'Entre-Connaisance, Hafid Ouardiri directeur de l'Entre-Connaissance et Sandrine Salerno maire de genève
Et demain est un autre jour!

26/08/2010

“Desstres graffiti contest”

47491_463103296795_236413916795_6601115_7129053_n copie.jpgAujourd’hui, je rends hommage à une association qui réalise de grands projets pour les jeunes. Créée en 2008 par trois passionnés du graffiti Desstres, milite pour la valorisation et la promotion de l’art urbain en organisant des manifestations artistiques et sportives. Son but est de faire découvrir au plus grand nombre cette culture qui puise ses racines dans les rues. En quelque sorte c’est un pont entre les créateurs à la recherche de moyen et d’espace de communication et la population qui connaît mal ce genre de culture. Fort de ce principe, Desstres a depuis sa création œuvré pour faire rencontrer le public avec les passionnés du graffiti, du rap, de la danse et d’autres formes d’expression qui souffrent d’un manque de couverture médiatique et d’un désintéressement voir d’une mauvaise image chez  bon nombre de personnes.Sans titre-2.jpg
La force de cette association c’est de pouvoir réunir avec très peu de moyens (aucune subvention), les principaux acteurs de l’art urbain en leur offrant des espaces pour s’exprimer tout en respectant la législation du canton de Genève. Tout est encadré, pas d’action sauvage mais attention chez Desstres on lute contre l’uniformité et le formatage des esprits. Vous l’avez compris, ici on cherche à tisser les liens entre les artistes et le public dans un cadre légal. Un équilibre pas toujours facile à mener jusqu’à son terme.
Après le succès de l’opération Festunnel 13 à l’îlot 13 dans le quartier de Montbrillant où 13 graffeurs ont réalisé des fresques avec l’autorisation de la régie qui gère les lieux, Desstres voit plus grand avec un projet des plus ambitieux. Samedi 18 septembre, 20 grafffeurs genevois, la crème des crèmes dans leur domaine se livreront à un concours sur toile avec un thème libre pour laisser exprimer la passion du graffiti. Deux catégories: moins de 30 ans et plus de 30 ans se partageront 2 prix: chf. 800.- pour chaque catégorie et un prix spécial. 48055_422297660035_724600035_5000603_8376759_n.jpgUn jury composé de cinq professionnels en cours de constitution parmi lequel on peut citer Mike, la mémoire vivante du graffiti à Genève avec son excellent site: Geneva-graffiti.ch.
La grande nouveauté de ce concours réside dans le fait que toutes les toiles seront exposées et vendues plus tard. Les graffeurs seront rétribués pour leur œuvre. A cet effet, les organisateurs cherchent un lieu d’exposition, une galerie ou espace ouvert où ils pourront montrer le fruit du 18 septembre. En marge de ce “Desstres graffiti contest” organisé avec le soutien de la Ville de Genève et de la Délégation de la jeunesse plusieurs animations donneront à la Plaine de Plainpalais un air de fête avec des stands d’informations, des ateliers, une expo photos, et évidemment de la musique avec 7 Dj’s et 3 Mc connus sur la place de Genève.
Desstres qui leur manque encore quelques milliers de francs.- pour mener convenablement leur projet dans les meilleures conditions compte sur la générosité des genevois. Avis aux sponsors.
J’ai rencontré cette semaine les trois fondateurs de Desstres: Greg, Gonzo et Christophe. Tous les trois qui ont attrapé le virus du graffiti travaillent sans relâche depuis plusieurs mois pour réussir leur troisième grande opération publique. Après avoir collaboré avec des régies, ils essayent maintenant de composer avec les instances de la ville. Ce n’est pas facile de travailler avec les services de Pierre Maudet, chasseur de graffitis et surtout d’éviter les grands écueils de la récupération étatique! Soyez nombreux le 18 septembre pour cet évènement cent pour cent genevois.

Vous pouvez voir la vidéo de présentation de "Desstres gaffiti contest"

05/05/2010

Une petite manif pour la Grèce

27717_421610736795_236413916795_5477644_7863660_n.jpgC’est parce que la situation en Grèce est inquiétante, c’est parce que les nouvelles qui nous parviennent sont alarmantes, c’est parce qu’il y a urgence que plusieurs organisations genevoises de gauche ont mis sur pied une manifestation organisée ce mercredi 5 mai devant la Mission grecque aux Pâquis. Une cinquantaine de personnes ont pris part à ce rassemblement malgré un froid persistant et une légère pluie. Le nombre faible des participants incombe aux organisateurs qui n’ont pas eu le temps nécessaire pour organiser ce rassemblement. Décidée seulement hier cette manifestation qui a voulu donner un échos à la grève générale d’aujourd’hui en Grèce n’a pas mobilisé la foule faute d’une communication à la hauteur de l’événement. 27717_421610766795_236413916795_5477649_2486720_n.jpgLes organisations suivantes ont signé l’appel pour manifester sous les balcons de la Mission grecque: UNIA, APCM, Communauté genevoise d’action syndicale, (CGAS), Comité du Forum Social Lémanique (FSL), Solidarité, Gauche anticapitaliste, Nouveau Parti anticapitaliste, les Communistes, Mouvement pour le socialisme et le Parti du Travail. A 18h40 juste après six interventions dont celle de Pierre Vanek de solidarité la manifestation a été dissoute. 40 minutes pour montrer son soutien au peuple grec, otage d’une situation qu’il n’a pas choisie. Un pays qui subit la politique d’un gouvernement incompétent et d’une Europe désunie. C’est le résumé des six interventions ce soir devant  la Mission grecque. Et si demain sera le tour de l’Espagne et du Portugal? C’est aussi la crainte qui se dégage de la petite manif genevoise de solidarité avec la Grèce.
Prochain rassemblement citoyen: lundi 10 mai à 12h30 à la Place des Nations pour soutenir Murad Akincilar, syndicaliste d’UNIA et militant des droits de l’Homme détenu arbitrairement en Turquie depuis le 30 septembre 2009. La lutte continue!

27717_421610666795_236413916795_5477634_868252_n.jpg
27717_421610676795_236413916795_5477635_627645_n.jpg
27717_421610681795_236413916795_5477636_338868_n.jpg
27717_421610686795_236413916795_5477637_5085434_n.jpg
27717_421610706795_236413916795_5477639_5076400_n.jpg
27717_421610711795_236413916795_5477640_159128_n.jpg
27717_421610721795_236413916795_5477642_8040326_n.jpg
27717_421610746795_236413916795_5477645_6151522_n.jpg
27717_421610751795_236413916795_5477646_821393_n.jpg
27717_421610756795_236413916795_5477647_1903023_n.jpg
27717_421610761795_236413916795_5477648_3773936_n.jpg
27717_421610726795_236413916795_5477643_2474762_n.jpg
27717_421610716795_236413916795_5477641_1333442_n.jpg
27717_421610696795_236413916795_5477638_3353208_n.jpg
Agenda:
111111.jpg

Tangos_recto.jpg
Avant de partir, visitez mes autres blogs:

2.jpg
1.jpg
Et le
Blog collectif 1.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour Max Göldi victime du terrorisme d'état
1360572638.jpg

29/04/2010

Conférence de presse de ViVRe

28182_419254641795_236413916795_5419217_6066812_n.jpg

Une information PLANETE PHOTOS

C’est finalement à 11h00 aujourd’hui qu’a débuté la conférence de presse organisée par un collectif de plusieurs associations de la société civile pour annoncer la naissance de la Coordination ViVRe (Vivre, voter, Représenter). J’ai déjà annoncé l’événement hier dans ma précédente note. 20 minutes, Le Courrier, Leman Bleu et Radio Yes ont dépêché chacun une journaliste pour couvrir cet événement. Et la parole a été donnée à Dario Ciprut, Ali Benouari, Alpha Dramé et Pilar Ayuso du bureau exécutif pour présenter ce projet aux médias et qui se résume à une proposition qui prendra la forme d’une pétition dont le but est de la soumettre à l’Assemblée constituante genevoise.
A ce jour, cette proposition collective bénéficie du soutien des organisations suivantes: l’Association des juristes progressistes, Camarada, Centre de Contact Suisses-Immigrés, Collectif de soutien aux sans-papiers de Genève, Coordination contre l'Exclusion et la Xénophobie, DiverCité, Fédération Assoc28182_419256906795_236413916795_5419242_5816466_n.jpgiative Genevoise, Fédération Maison Kultura, La Ligue Suisse des Droits de l'Homme, Maison Populaire de Genève, SIT – Syndicat Interprofessionnel de travailleuses et travailleurs et la liste s’allonge de jour en jour.
Pour mémoire la proposition de la coordination ViVre se résume à intégrer les trois principes suivants dans  la future Constitution genevoise:
-Genève reconnaît le caractère multiculturel de sa population
-Genève reconnaît les apports des migrantes et migrants à son identité et à sa richesse culturelle, sociale et économique
-Les étrangères et étrangers ont le droit de vote et d'éligibilité au niveau communal et cantonal après un délai de résidence légale en Suisse égal pour toutes
et tous de 5 ans.
Les constituants qui ont déjà un programme très chargé auront-ils le temps de se pencher sur toutes les sollicitations citoyennes? Et cette coordination ViVRe constituée de plusieurs membres engagés dans des partis politiques de gauche et de droite aurait-elle assez de souffle pour porter ses projets à leur terme. Plus on est nombreux mieux c’est mais ce n’est pas évident de dépasser le clivage de l’engagement individuel. Un certain moment j’ai cru voir dans l’attitude de certains une forme de tentative d’appropriation d’un projet pourtant collectif. Bonne route à ViVRe!

28182_419254631795_236413916795_5419215_5834303_n.jpg
28182_419254636795_236413916795_5419216_7949279_n.jpg
28182_419254646795_236413916795_5419218_671948_n.jpg
28182_419254656795_236413916795_5419220_1069844_n.jpg
28182_419254666795_236413916795_5419221_3796289_n.jpg
28182_419254676795_236413916795_5419222_4928263_n.jpg
28182_419254681795_236413916795_5419223_4967875_n.jpg
IMGP4244.jpg
28182_419254686795_236413916795_5419224_3828373_n.jpg
28182_419254696795_236413916795_5419226_2190104_n.jpg
28182_419254706795_236413916795_5419228_5035583_n.jpg
Agenda:
FestivIciEtla_Affiche_A0.jpg
FestivIciEtLa_DinLong-DOS[1].jpg
rubon-97053.jpg
Avant de partir, visitez mes autres blogs:

2.jpg
1.jpg
Et le
Blog collectif 1.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour Max Göldi victime du terrorisme d'état
1360572638.jpg

28/04/2010

Naissance de ViVRe (Vivre, Voter, Représenter)

Une information PLANETE PHOTOS
Une conférence de presse aura lieu demain jeudi 29 avril au restaurant du Parc des Bastions à 10h30 pour annoncer la naissance de ViVRe (Vivre, Voter, Représenter), une coordination qui réunit huit associations de la société civile impliquées dSans titre-3.jpgans l’intégration des immigrés, contre l’exclusion, le racisme et les discriminations et la défense de la laïcité et dont le but principal est de faire la part belle à la diversité. Coordination contre l’Exclusion et la xénophobie, Camarada, Maison Kultura, DiverCité, Centre de Contact Suisses-Immigrés, Fédération Associative Genevoise, Ligue Suisse des droits de l’homme et le Syndicat interprofessionnel des travailleuses et des travailleurs ont mis la main dans la main et ont concocté tout un programme pour interpeller la Constituante. Partant du principe que Genève la multiculturelle n’est pas suffisamment prise en compte par la future constitution genevoise, cette nouvelle coordination veut mettre au centre du débat la reconnaissance des droits civiques aux étrangers en les impliquant politiquement et en leur donnant le droit de vote au niveau communal et cantonal. Une démarche collective qui s’inscrit dans le “Vivre ensemble” et qui se résume en trois points. Reconnaître le caractère multiculturel de la population genevoise ainsi que l’apport des migrants à son identité et à sa richesse culturelle, sociale et économique et donner aux étrangers le droit de vote et d’éligibilité au niveau local dès 5 ans de résidence légale en Suisse. Cette proposition qui prendra la forme d’une pétition s’intitulera: “Citoyenneté locale pour toutes et tous: Vivre, Voter, Représenter”. Dario CIPRUT, Alpha DRAMÉ, Ali BENOUARI, Pilar AYUSO  et d'autres défendront ces amendements constitutionnels auprès des constituants pour une citoyenneté locale participative au niveau fédéral.

Vivre.jpg
Vivre2.jpg

09/01/2010

Panique sur l’aéroport de Genève!!!

17535_1264444024146_1621127854_700960_999863_n.jpgLes cent irréductibles de Swissport tiennent bon. Huitième jour de grève et une manifestation ce samedi sur leur lieu de travail: l’aéroport. Ils n’ont pas quitté leur gilet fluo de couleur jaune, prêts à retrousser leurs manches s’ils obtiennent gain de cause. Ce qu’ils réclament, la liste est longue mais légitime: une augmentation salariale de 250.- par mois, la valorisation du travail irrégulier par des horaires moins pénibles (ils travaillent trois dimanches sur quatre) et de meilleures compensations salariales, la suppression des pénalités financières en cas de maladie...en somme les employés de Swissport veulent changer leur convention collective. Ce qu’ils ont obtenu au bout de sept jours de grève et une rencontre avec le Président du Conseil d’Etat et du Conseil d’administration de l’aéroport de Genève François Longchamp: une augmentation de 140.- par mois. C’est insuffisant, jugent les grévistes et ceux qui sont venus les soutenir ce samedi malgré un froid plutôt propice à une fondue et à un verre de blanc, à une toile ou un après-midi spécial DVD-couette. Est-ce pour une de ces raisons que les manifestants ont brillé par leur absence?17535_1264443904143_1621127854_700957_7497603_n.jpg
La cause des cent irréductibles ce sont les quelques élus de gauche dont le nombre ne dépasse pas les doigts d’une seule main qui l’ont soutenue (PS, verts, Solidarités, NPA) ainsi qu’une dizaine de syndicalistes de l’UNIA et du SIT. La police ayant interdit l’entrée des manifestants à l’aéroport “le spectacle de contestation” a eu lieu devant la porte N. 2. Il n’ y a eu aucune gêne pour les nombreux voyageurs en ce samedi de grand trafic et pas de débordement non plus. Le froid a ses vertus aussi. Il calme les tensions!
C’était ma première manif de l’année. Nous sommes le 9 janvier il reste encore 356 jours avant le 31 décembre 2010. La lutte continue! La prochaine est prévue pour le 23 de ce mois avec comme thème: “Marche unitaire pour la paix et la liberté”. Celle-ci compte pour du beurre. Pas véritablement de revendication juste un coup de gueule contre les casseurs de manifs.

 

17535_1264443824141_1621127854_700956_4315686_n.jpg
17535_1264443984145_1621127854_700959_5072859_n.jpg
17535_1264443944144_1621127854_700958_2177071_n.jpg
17535_1264444064147_1621127854_700961_6103931_n.jpg
17535_1264444104148_1621127854_700962_6644783_n.jpg
17535_1264444144149_1621127854_700963_7822810_n.jpg
17535_1264444184150_1621127854_700964_3002689_n.jpg
17535_1264444264152_1621127854_700966_4486205_n-1.jpg
17535_1264444784165_1621127854_700978_8052122_n.jpg
17535_1264444304153_1621127854_700967_1635350_n.jpg
17535_1264444384155_1621127854_700969_5188656_n.jpg
17535_1264444424156_1621127854_700970_7816991_n.jpg
17535_1264444504158_1621127854_700971_7198994_n.jpg
17535_1264444544159_1621127854_700972_574086_n.jpg
17535_1264444584160_1621127854_700973_6029121_n.jpg
17535_1264444624161_1621127854_700974_7758299_n.jpg
17535_1264444664162_1621127854_700975_7516845_n.jpg
17535_1264444704163_1621127854_700976_4828815_n.jpg
17535_1264444744164_1621127854_700977_4033685_n-1.jpg
17535_1264444824166_1621127854_700979_5561926_n.jpg
17535_1264444864167_1621127854_700980_3900394_n.jpg


17535_1264444224151_1621127854_700965_7550204_n.jpg

Rubrique Pierre Maudet:
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, Maudet promoteur de graffitis et Maudet-Moutinot le combat des titans

 

P1100010.JPG
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
Toutes nos pensées pour ces deux innocentes victimes du terrorisme d'état
1814784972.jpg

18/12/2009

Huit questions à Hafid Ouardiri

Il est sous les feux de l’actualité. C’est l’homme qui a osé aller jusqu’au Tribunal européen des droits de l’homme pour condamner la Suisse et les suisses qui ont voté pour l’interdiction de construire de nouveaux minarets. Cette initiative, il la trouve 16362_1244574887430_1621127854_654067_1881546_n.jpgcomme beaucoup d’hommes libres raciste et contre productive qui ternit l’image du pays, qui sème la discorde au sein de la diversité et qui jette le discrédit sur la communauté musulmane pourtant parfaitement bien intégrée. Hafid Ouardiri s’est beaucoup investi avant, pendant et après le vote sur les minarets. Son combat il le porte maintenant devant les instances européennes. Je lui ai posé huit questions “directes” sans ménagement  et il a répondu sans fioritures “en son âme et conscience” comme il se plait à le répéter.
Avant de répondre à mes questions je l’ai eu à deux reprises au téléphone. Ce combat des minarets l’habite jour et nuit. Il est imbibé par cette réflexion qui dépasse selon lui le clivage politique. Ce n’est pas une guerre de religions c’est un combat contre la liberté et contre toute une communauté.
A lire ce témoignage sur un homme qui se bat contre l’obscurantisme et l'incompréhension et qui se défend de toute arrière pensée politique. Je lui ai demandé s’il ne voulait pas devenir le leader des musulmans en Suisse. Il m’a répondu par une pirouette: “Ce sont les médias qui ont fait de moi le porte-parole de la mosquée de Genève. Je n’avais aucune fonction officielle qui abonde dans ce sens.” Pour résumer: Hafid Ouardiri est un bon interlocuteur, homme de dialogue et d’écoute et maintenant un combattant pour la liberté des minarets, pour la liberté tout court. 

« La preuve de la douceur du miel, c’est le miel lui-même ! » |Genève 18.12.09


-M.Ouardiri pourquoi avez-vous déposé un recours auprès de la Cour Européenne des droits de l’homme contre l’initiative anti-minarets? Etes-vous un mauvais perdant?

Même si je considère cette votation « anti-minarets » comme une sorte de dangereux jeu de « hasard » ou bien plus comme une cruelle « roulette russe », je suis loin de penser à tout cela en terme de « perdant » ou de « gagnant ». Je crois qu’il est important et urgent d’analyser le résultat effrayant qui est sorti des urnes avec les outils de la conscience et de la raison et non avec l’émotion même si celle-ci a été forte et l’est encore combien le choc a été violent et déconcertant.
Malheureusement, les perdants dans cette triste histoire sont la liberté de religion et de conscience, la paix confessionnelle, l’Etat de droit, la démocratie, la laïcité et bien sûr notre chère Constitution. Quant aux gagnants ce sont la discrimination, le racisme, la xénophobie, l’ignorance, la peur, la haine et il faut le dire la montée de l’islamophobie ou de ce que certains appellent « la légitime défiance ». Sans oublier les extrémismes de tous bords qui s’alimentent les uns les autres.
La requête qui a été présentée à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) est d’abord et avant tout un acte de « légitime défense » individuel et collectif qui va au-delà de la communauté de la communauté musulmane. Il est aussi l’expression d’un acte démocratique et juridique car c’est le seul moyen de recours possible étant entendu que les instances juridiques suisses ne peuvent rien faire ou entreprendre dans ce domaine précis.
La Suisse a ratifié cette Convention qui oblige tous les Etats signataires au respect et à l’application des articles 9, 13 et 14 qui garantissent les valeurs que cette « loi d’exception anti-minarets » viole de manière grave et anti constitutionnelle comme le déclare le Conseil Fédéral lui-même. Les avocats et Bâtonniers qui ont travaillé, avec noblesse et courage, à l’élaboration de cette requête pourront mieux répondre aux questions techniques de la procédure. La preuve de la douceur du miel, c’est le miel lui-même !

-Pensez-vous que votre requête va aboutir?
1165587676.jpg

Ce qui était important et urgent jusqu’au 16 décembre 2009, c’était l’élaboration de la requête et son envoi à la CEDH de Strasbourg afin qu’elle soit réceptionnée et inscrite. Ce qui a été fait grâce, encore une fois, au travail sérieux, appliqué, intelligent et bénévole entrepris par mes très chers Bâtonniers, Maîtres Pierre de Preux et Pascal Maurer à Genève, Maîtres Christophe Pettiti et Bertrand Favreau en France ainsi que Maître Georges-Alber Dal à Bruxelles en Belgique. Ils se sont honorablement engagés à suivre cette requête jusqu’à son aboutissement en ayant conscience de la complexité de la procédure. Que Dieu les soutiennent dans leur persévérance et dans leur foi en la défense des Droits Humains.

-Depuis quelques jours des associations et centres islamiques suisses font un certain forcing pour devenir les portes-paroles des musulmans en Suisse. Pendant la compagne anti-minarets, ces mêmes groupements ont brillé par leur discrétion. Pensez-vous que leur démarche actuelle est bénéfique pour la communauté musulmane en Suisse?

Il ne faut pas perdre de vue que cette votation a jeté le trouble et le désespoir dans la communauté musulmane au sens large du terme, qui vivait en paix dans le cadre légal de la Suisse. Bien sûr il y avait des questions auxquelles il fallait et il faut répondre. La place de l’islam et des musulmans, Dieu merci ne laisse pas indifférent, fallait-il répondre à tout cela en inscrivant un article de loi discriminatoire au cœur de la Constitution ?
Face à cette turbulence provoquée par l’extrémisme populiste, chacune et chacun, musulman ou pas, c’est senti concerné par cette nouvelle situation troublante qui au lieu de régler les problèmes en a provoqué d’autres bien plus graves et difficilement contrôlables. C’est la raison pour laquelle ils essayent de s’organiser, ce qui n’est pas toujours aisé dans l’urgence et la passion. Ils essayent d’apporter leur quote-part dans ce débat déstabilisé et fortement déstabilisant. Avant la votation, ils se sont mis sous la protection de l’Etat de droit et des élus, aujourd’hui, après la votation, on leur reproche leur discrétion. Soyons magnanimes à leur égard maintenant qu’ils font un effort pour être plus visibles et plus engagés dans les débats de société.


-Dans quel état d’esprit vous êtes actuellement à quelques jours de votre rencontre avec la Conseillère Eveline Widmer-Schlumpf?


Je suis toujours spirituellement dans un excellent état d’esprit car je crois profondément que le bien a la capacité de repousser le mal. J’ai eu un grand plaisir de rencontrer Madame la Conseillère Eveline Widmer-Schlumpf avec d’autres personnalités musulmanes avant les votations, l’entretien a été franc et constructif. Ce qui augure que notre prochaine rencontre le sera tout autant. Donc je suis serein et confiant.

-Vous l’avez déjà rencontré le mois de septembre dernier. De quoi vous avez parlé?


On a parlé de la collaboration que nous devons construire dans la confiance et le respect de la Constitution pour apporter des réponses et des solutions à la place de l’islam et des musulmans en Suisse et bien sûr, plus largement au bien vivre ensemble.

848693086.jpg-Avant de déposer recours devant Strasbourg avez-vous tenu au courant les autorités suisses de votre démarche?

Les avocats non seulement ont écris à tous les Conseiller fédéraux pour les informer du recours mais aussi à tous les gouvernements signataires de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales du 4 novembre 1950. Toute cette démarche se fait dans la clarté la plus absolue et dans un esprit profondément démocrate.

-Quel sera le sujet principal du 21 décembre, y aura-t’il des propositions concrètes que vous allez présenter à la Ministre de Justice et Police?

L’analyse des votations et des perspectives d’avenir. Divers projets en vue d’apaiser la situation et de construire un avenir meilleur.

-Depuis quelques jours, les médias cherchent un leader pour les musulmans suisses. Après avoir été le porte-parole de la Mosquée de Genève seriez vous l’homme providence pour porter la parole de votre communauté auprès des autorités et de la société civile? Un genre de recteur comme Dalil Boubaker de la Mosquée de Paris qui parle au nom des musulmans en France?

Depuis plus de trente ans je suis au service du dialogue interculturel, interreligieux ainsi que celui du dialogue des civilisations. Je sais que l’Histoire est truffée de « bombes à retardement » il faut donc être très averti et prudent pour les désamorcer les unes après les autres ce qui demande un travail de tous les instants, une sagesse et une patience sans limite. J’ai toujours cru que l’individu pouvait œuvrer pour la collectivité et vice-versa. Loin de moi toute ambition d’être le porte-parole ou le représentant d’une communauté riche par sa diversité culturelle et complexe aussi. A savoir que ce sont les médias qui m’ont affublé de ce titre de « porte-parole » malgré moi. Il y a un point qui me semble extrêmement important c’est celui qui consisterait en l’état de la situation d’urgence de prétendre ou d’imaginer à l’existence d’un représentant « unique » pour la communauté musulmane. Cela pourrait créer des tensions dont on se passerait volontiers, il faut c’est impératif que l’on apprenne à réfléchir et à travailler ensemble avant tout. Ceci préparera le terrain à la désignation d’un représentant ou d’un groupe de représentants de manière démocratique. Malgré la situation provoquée par cette malheureuse votation, la Suisse reste un espace ou nous pouvons construire un modèle exemplaire qui naîtra de cette profonde secousse.

-Le mot de la fin...
Vaste programme auquel il faut associer toutes les femmes et les hommes de bonne volonté, celles et ceux amoureux de la liberté, de la dignité, du respect et du droit pour tous. J’invite ces nobles personnes à prendre contact avec la Fondation de l’Entre-Connaissance (fec@worldcom.ch) afin de nous mette au travail pour construire un monde de paix.
Merci pour l’aide que vous nous accordez en nous permettant de répondre à des questions certes difficiles mais néanmoins essentielles.

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

05/12/2009

Christophe Darbellay, “...des propos irresponsables”

Sans titre.jpgHafid Ouardiri, qu’on ne présente plus maintenant, n’est pas seulement déçu contre le triomphe de l’initiative anti-minarets il en veut aux politiciens qui ont laissé faire et à ceux qui continuent à attiser la haine. Il l’a dit pendant la manifestation de mardi dernier et il l’a écrit aujourd’hui dans un mail qu’il m’a adressé. Dans son collimateur, Christophe Darbellay, Président du PDC qui vient de s’exprimer cette semaine sur le sujet. Blog citoyen, PLANETE PHOTOS joue le jeu d’une tribune et publie en intégralité la lettre de l’ancien porte parole de la Mosquée de Genève. La nouvelle stratégie des musulmans suisses c’est de ne plus laisser propager sur le terrain les amalgames de toutes sortes en répondant à toutes les déclarations qu’ils jugent diffamatoires, inexactes et racistes. 


"La Suisse n'est pas la carpette du monde "(*)
De l'appel du muezzin qui n'a jamais retenti en Suisse à l'appel à la haine et à l'ignorance des extrémistes qui ne cesse de retentir et de s'étendre partout en Europe, il y a de quoi se poser de sérieuses questions :

1- Que pouvons-nous penser de ce "oui" de la honte ?
C'est une calamité pour nous et pour toutes celles et ceux qui défendent les Droits de l'Homme ici en Suisse.
C'est aussi un désastre pour l'image de la Suisse dans le monde qui passe, à cause de cette nouvelle loi, pour être le laboratoire de l'islamophobie. Les extrémistes populistes de l'Europe doivent jubiler de voir que la Suisse leur donne l'exemple. Nous aimons cette Suisse et nous ne la laisserons pas sombrer dans cette grave dérive.
Nous ne pouvons que nous désoler pour cet état de fait tout en acceptant bien sûr le résultat de cette malheureuse votation. Nous pensons et continons de penser que le Conseil fédéral n'aurait jamais dû accepter de la faire voter et cela, contrairement à ce que l'on peut dire, aurait été un grand bienfait pour la démocratie, pour la Constitution et bien entendu pour la Paix confessionnelle.

2- Sommes-nous surpris du résultat  ?Darbelley.jpg
Nous aurions espéré que le peuple suisse réagisse conformément à ses principes d'accueil et de neutralité mais malheureusement ce fut le contraire. Lorsqu'on réalise l'acharnement démagogique qui a été développé par la propagande extrémiste de l'UDC et de l'UDF et que l'on constate la faiblesse de l'opposition de tous les autres partis politiques par leur discours et leur engagement très peu convaincants, on fini par se demander s'ils n'ont pas aidé à garantir le succès de cette votation de la honte, de la peur, de l'ignorance et de la haine.

3-Quel est l'avenir des relations entre les musulmans et les non-musulmans en Suisse ?
Jusqu'au 29 novembre 2009 tout se passait de manière naturelle dans le dialogue et le respect. La culture de la peur de l'autre en l'occurance celle du « musulman » a mis le feu aux poudres. Nous ferons tout pour désamorcer "ces bombes à retardement" qui ont été posées de manière vicieuse par l'extrémisme de l'UDC et de l'UDF, en continuant nos activités pour un meilleur vivre ensemble dans le respect du droit, de la liberté et de la dignité de chacune et de chacun indépendemment de son appartenance culturelle ou religieuse.
Nous invitons les partis politiques qui se disent contre ces dérives racistes et islamophobes à faire le nécessaire pour se remettre en question et mettre en place un code de bonne conduite qui mette fin aux actions et initiatives racistes, xénophobes et islamophobes des partis extrémistes suisses.
Certes, les musulmans doivent s'organiser,  prendre en compte l'expression de cette peur à leur égard, améliorer leurs modes de communication, participer de manière plus visible et active dans le débat public mais, de grâce, cesser de les accuser tout azimut d'être les fouteurs de troubles ou les futurs ennemis de l'ordre suisse.
Oeuvrer pour l'appaisement ici et ailleurs dans le monde est notre intention et notre profond crédo.
Qu'en est-il du discours de certains ténors de la politique trois jours à peine après ce résultat ? Nous avons entendu ça et là certains nous dire qu'il fallait tout faire pour expulser cet article de loi de la Constitution etSans titre-1.jpg redonner à la Suisse son honneur. D'autres, tel que Monsieur Christophe Darbellay, Président du PDC Suisse, soucieux d'être détronné par le succès de l'UDC en Valais et dans toute la Suisse, nous fait entendre un discours tout aussi détestable que celui qui vient de sanctionner tous les citoyens et citoyennes suisses épris de liberté et de démocratie équitable (toutes confessions et cultures confondues). Lui, qui se présente comme un défenseur des Droits de l'Homme, le voilà entrain de développer une stratégie politique qui instrumentalise la « burqa », quasiment inexistante en Suisse, et qui de plus n'a rien à voir avec l'islam, ainsi que l'interdiction des carrés confessionnels comme si les morts étaient devenus subitement ses « ennemis » pour des raisons bassement électoralistes. Même si vous vous excusez après vos propos irresponsables, le mal est déjà fait. Non, cher Monsieur, la Suisse n'est pas la carpette du monde et nous aurions tant souhaité vous entendre avoir ce discours face aux USA lors de la crise financière. La politique est là pour trouver des solutions aux problèmes et non pas pour inciter à la haine et la lâcheté. Nous vous invitons à venir débattre avec nous en toute franchise et honêteté intellectuelle sur toutes les questions qui vous semble poser problème afin d'éviter les pièges de l'ignorance et ainsi empêcher ceux qui l'utilisent avec dextérité pour tromper le commun des citoyens.
Notre minorité stigmatisée par cette loi injustifiée sera celle-là même qui évitera à cette Suisse, qu'on aime et qu'on respecte, de glisser sur cette pente dangereuse sur laquelle la pousse les extrémistes fascisants.

Sachez que nous sommes des femmes et des hommes de paix et nous continueront à l'être, ici et partout, n'en déplaise à nos détracteurs.
Acceptez nos meilleures voeux à l'occasion de l'An neuf 2010 que je souhaite lumineux, serein et paisible pour tout le monde.

Hafid Ouardiri
Genève, le 3 décembre 2009, Fondation de l'Entre-Connaissance

*Le titre c’est une initiative de ma part.
La photo de M. Darbellay vient de son site internet

Cet après-midi sur la Place Neuve et chez One FM:
Hafid Ouardiri et notre Massimo Lorenzi
16362_1234313910912_1621127854_633628_5712545_n.jpg

02/12/2009

Manifestation contre l’islamophobie: “Mettez un minaret sur votre sapin de Noël”

Sans titre.jpgMalgré le froid qui a régné hier sur Genève, le parvis de la Cathédrale St-Pierre était noir de monde. On parle d’un bon millier de participants. Syndicats, politiciens associations, hommes de foi, et beaucoup d’anonymes ont bravé les mauvaises conditions météo pour prendre part à la première manifestation contre le succès de l’initiative anti-minarets. Tous étaient unanimes sur les condamnations, le bilan et les perspectives. Plusieurs ont pris la parole et toute l’assistance a scandé le slogan de Hafid Ouardiri: “Ni racisme ni xénophobie nous sommes tous des musulmanes et des musulmans”. Ce mouvement de protestation et de colère suite au résultat du vote de ce dimanche n’est pas prêt de fléchir au contraire. Les intervenants ont promis d’autres actions pacifiques. Lundi, il y a eu le minaret factice déposé par des jeunes à la Place Neuve, mardi pendant la manifestation le même minaret à fait le déplacement et il s’est vu adjoindre un autre plus haut. Dans les jours à venir on nous promets des minarets partout même en décoration sur les sapins de Noël. Pourquoi pas? Celui qui lancera cette mode ramassera le pactole. Des petits minarets à la place des boules et autres étoiles. Plutôt originale comme idée. ça va faire rire Oskar, l’homme à la queue de cheval.16362_1231646924239_1621127854_628930_2571289_n.jpg
Rémy Pagani, maire de Genève a demandé et obtenu une minute de silence et de réflexion alors que le Président du Conseil d’Etat David Hiler a parlé du “Mieux vivre ensemble”. Dans la foulée on a évoqué la possibilité de supprimer ce nouvel article de la Constitution... Et pourquoi ne pas lancer une nouvelle initiative annulant celle de dimanche? Des paroles qui réchauffent les coeurs, qui réconfortent les déçus et qui donnent un espoir à tous ceux qui se sont sentis humiliés par une initiative discriminatoire contre la liberté du culte.

16362_1231649244297_1621127854_628985_5875951_n.jpg
16362_1231648884288_1621127854_628976_4429306_n.jpg
16362_1231649204296_1621127854_628984_4014554_n.jpg
16362_1231649044292_1621127854_628980_3991472_n.jpg
16362_1231648964290_1621127854_628978_1420963_n.jpg
16362_1231648924289_1621127854_628977_2330535_n.jpg
16362_1231648844287_1621127854_628975_8147345_n.jpg
16362_1231646804236_1621127854_628927_7849602_n.jpg
16362_1231646844237_1621127854_628928_7599493_n.jpg
16362_1231646884238_1621127854_628929_4128454_n.jpg
16362_1231647524254_1621127854_628945_5744830_n.jpg
16362_1231647564255_1621127854_628946_5042938_n.jpg
16362_1231648044267_1621127854_628957_378384_n.jpg
16362_1231647644257_1621127854_628948_884139_n.jpg
16362_1231648444277_1621127854_628966_170346_n.jpg
16362_1231648324274_1621127854_628963_194610_n.jpg
Tous les intervenants:
16362_1231646724234_1621127854_628925_714214_n.jpg
16362_1231646764235_1621127854_628926_8185895_n.jpg
16362_1231646964240_1621127854_628931_3363787_n.jpg
16362_1231647044242_1621127854_628933_4575742_n.jpg
16362_1231647284248_1621127854_628939_5752950_n.jpg
16362_1231647604256_1621127854_628947_3208477_n.jpg
16362_1231647724259_1621127854_628950_2071039_n.jpg
16362_1231647764260_1621127854_628951_7659606_n.jpg
16362_1231647924264_1621127854_628954_5646099_n.jpg
16362_1231648004266_1621127854_628956_4376051_n.jpg
16362_1231648084268_1621127854_628958_2207134_n.jpg
16362_1231648124269_1621127854_628959_8165240_n.jpg
16362_1231648244272_1621127854_628961_6059805_n.jpg
16362_1231648284273_1621127854_628962_8130673_n.jpg
16362_1231648364275_1621127854_628964_7059691_n.jpg
16362_1231648404276_1621127854_628965_8324970_n.jpg
16362_1231648484278_1621127854_628967_8015172_n.jpg
16362_1231648524279_1621127854_628968_5163952_n.jpg
16362_1231648564280_1621127854_628969_394205_n.jpg
16362_1231648604281_1621127854_628970_7368546_n.jpg
16362_1231648684283_1621127854_628971_3248312_n.jpg
16362_1231648724284_1621127854_628972_2754547_n.jpg
16362_1231648764285_1621127854_628973_8100827_n.jpg
Banderoles et slogans:
16362_1231646644232_1621127854_628923_3061933_n.jpg
16362_1231648204271_1621127854_628960_3521312_n.jpg
16362_1231649324299_1621127854_628987_2318923_n.jpg
16362_1231649164295_1621127854_628983_1612880_n.jpg
16362_1231649284298_1621127854_628986_7221118_n.jpg
16362_1231649084293_1621127854_628981_959311_n-1.jpg
16362_1231649004291_1621127854_628979_4580402_n.jpg
16362_1231649124294_1621127854_628982_4725190_n.jpg
Des politiciens:
16362_1231647004241_1621127854_628932_397205_n.jpg
16362_1231647404251_1621127854_628942_1791103_n.jpg
16362_1231647684258_1621127854_628949_7602865_n.jpg
Un fumeur de cigare Charly Schwarz avec Hafid Ouardiri
prennent la pose pour PLANETE PHOTOS
16362_1231646684233_1621127854_628924_6580342_n.jpg
Des photographes et des vidéastes:
16362_1231647084243_1621127854_628934_149081_n.jpg
16362_1231647204246_1621127854_628937_4072456_n.jpg
16362_1231648804286_1621127854_628974_6071447_n.jpg
2ème épisode de notre roman-photos politico-genevois

Une petite fatigue?
16362_1231664684683_1621127854_629030_6354774_n.jpg
16362_1231664724684_1621127854_629031_5344313_n.jpg
16362_1231664804686_1621127854_629033_5905856_n.jpg
16362_1231664924689_1621127854_629036_18562_n.jpg
C’est trop long ces discours, vivement la retraite
16362_1231665004691_1621127854_629038_563964_n.jpg
...Mais en attendant j’allume le calumet de la paix
16362_1231649444302_1621127854_628990_5745797_n.jpg
Qui se cache derrière Charles Beer?
16362_1231664844687_1621127854_629034_3202922_n.jpg
Un malade...
16362_1231664644682_1621127854_629029_3062967_n.jpg
Quoi, vous me traitez de malade?
16362_1231664884688_1621127854_629035_567435_n.jpg
Je vais vous faire avaler votre appareil photo
16362_1231664764685_1621127854_629032_4668501_n.jpg
Bien joué Patrice!
16362_1231664964690_1621127854_629037_6024938_n.jpg
Tu as le résultat du PMU?
16362_1231647124244_1621127854_628935_4875237_n.jpg
Ne dis rien j'ai fait un tièrcé dans l'ordre... je te paye un verre après la manif!
16362_1231647164245_1621127854_628936_7683054_n.jpg
A suivre
Et demain est un autre jour!

01/12/2009

La photo du jour

Aujourd'hui au Jardin Anglais. La Journée Mondiale contre le Sida:

16362_1231030188821_1621127854_627400_7386485_n.jpg
Mieux qu'un discours:
16362_1231030228822_1621127854_627401_3062413_n.jpg

28/11/2009

Manif anti-OMC, que fait la police?

16362_1228947256749_1621127854_621420_3621241_n.jpgLa manifestation anti-OMC d’aujourd’hui a été dissoute à mi-parcours vers le quartier des Pâquis un peu avant 16h00. Une défaite pour tous les manifestants pacifiques venus en nombre, en familles ou entre amis donner de la voix contre le capitalisme. Genève en cette fin d’après-midi ressemble à un champ de bataille. Un spectacle de désolation indigne d’une manifestation qui se voulait au départ pacifique. Des commerces pillés, des magasins caillassés, des voitures brûlées ou endommagées, des vitres jonchent les trottoirs ici et là, des pneus brûlés, des bombes lacrymogènes, des fumigènes... des cris et des larmes... “Une guerre” urbaine qui a tourné à l’avantage d’une bande de casseurs très mobile et bien organisée. Une première brigade pour casser tout ce qui est à portée de main et un cordon de sécurité pour les protéger. A plusieurs reprises des photographes ont été quelques peu “molestées” parce qu’ils faisaient tout simplement leur travail.16362_1228899255549_1621127854_621273_818705_n.jpg
Les casseurs cassent tout sur leur passage sans aucun discernement. Ils s’attaquent aussi bien aux banques qu’à des petits commerces. Leur message: faire le plus de dégâts possible. Pourquoi? Dans quel but? Pourquoi cet acharnement gratuit? Je n’ai malheureusement pas la réponse pour ce que je pourrais traduire par un malaise social qui a conduit à commettre des actes gratuits. La police, apparemment a reçu des ordres pour ne pas trop intervenir à la veille d’une votation cruciale pour le Confédération en générale et pour Genève en particulier. Et si Laurent Moutinot voulait finir son mandat sans faire trop de vague? Et bien il a raté sa sortie et cette tâche noire restera sur son CV. Pendant presque une heure les casseurs se sont défoulés en ville sans qu’ils ne soient vraiment inquiétés. Mais que fait la police? En dépit des premiers casses qui ont eu lieu à la Place Bel Air rien n’a été entrepris pour intervenir contre une bande de fauteurs de trouble qui a semé la panique dans le coeur de la ville et a occasionné de nombreux dégâts matériels. Politique ou pas cette fois-ci les forces de l’ordre ont bel et bien été débordées. Aujourd’hui il y a eu à Genève des manifestants dépités, des casseurs chevronnés, des gendarmes impuissants et une politique d’intervention qui laisse à désirer.
Il est 18h15 du côté de la gare les casseurs jouent au chat et à la souris avec les gendarmes. Qui aura le dernier mot?

16362_1228899215548_1621127854_621272_7606709_n.jpg
16362_1228947496755_1621127854_621426_2401461_n.jpg
16362_1228947696760_1621127854_621431_4435083_n.jpg
16362_1228947456754_1621127854_621425_2761192_n.jpg
16362_1228947856764_1621127854_621435_7584275_n.jpg
16362_1228947936766_1621127854_621437_2970380_n.jpg
16362_1228899335551_1621127854_621275_3841349_n.jpg
16362_1228899375552_1621127854_621276_5185266_n.jpg
16362_1229917080994_1621127854_624250_5006160_n.jpg
16362_1228899535556_1621127854_621280_8008956_n.jpg
16362_1228899415553_1621127854_621277_8164629_n.jpg
16362_1229916720985_1621127854_624241_7090879_n.jpg
16362_1228947296750_1621127854_621421_1892240_n.jpg
16362_1228947336751_1621127854_621422_7965130_n.jpg
16362_1228947376752_1621127854_621423_2245582_n.jpg
16362_1228947536756_1621127854_621427_5976867_n.jpg
16362_1228947576757_1621127854_621428_4021040_n.jpg
16362_1228947616758_1621127854_621429_477427_n.jpg
16362_1228899135546_1621127854_621270_6996163_n.jpg
16362_1228947776762_1621127854_621433_197999_n.jpg
16362_1228947816763_1621127854_621434_5592658_n.jpg
16362_1228947896765_1621127854_621436_5118013_n.jpg
16362_1228899175547_1621127854_621271_1661432_n.jpg
16362_1228899455554_1621127854_621278_6838498_n.jpg
16362_1228899575557_1621127854_621281_4098723_n.jpg
16362_1228899655559_1621127854_621282_3256649_n.jpg
16362_1228899495555_1621127854_621279_1851313_n.jpg
16362_1228899095545_1621127854_621269_1634835_n.jpg
16362_1228947416753_1621127854_621424_1431450_n.jpg
16362_1228899695560_1621127854_621283_5470610_n.jpg
16362_1228899775562_1621127854_621285_4226432_n.jpg
16362_1228899855564_1621127854_621287_5720681_n.jpg
16362_1228899895565_1621127854_621288_5410669_n.jpg
16362_1228899975567_1621127854_621289_6090754_n.jpg
16362_1228900015568_1621127854_621290_2079416_n.jpg
16362_1228900055569_1621127854_621291_4960343_n.jpg
16362_1228900095570_1621127854_621292_1086513_n.jpg
16362_1228900135571_1621127854_621293_2200616_n.jpg
16362_1228900215573_1621127854_621294_2352978_n.jpg
16362_1228900255574_1621127854_621295_7837690_n.jpg
16362_1228900295575_1621127854_621296_5522333_n.jpg
16362_1228900375577_1621127854_621298_3787790_n.jpg
16362_1228900415578_1621127854_621299_7377694_n.jpg
16362_1229066979742_1621127854_621785_1003033_n.jpg
16362_1229067019743_1621127854_621786_450865_n.jpg
16362_1228900455579_1621127854_621300_4048528_n.jpg
16362_1228900695585_1621127854_621306_2044001_n.jpg
16362_1228900775587_1621127854_621308_7205654_n.jpg
16362_1228900535581_1621127854_621302_5931554_n.jpg
16362_1228900735586_1621127854_621307_1111004_n.jpg
16362_1228900575582_1621127854_621303_6688841_n.jpg
16362_1228900615583_1621127854_621304_6431884_n.jpg
16362_1228900655584_1621127854_621305_5951696_n.jpg
16362_1228900495580_1621127854_621301_3769560_n.jpg
16362_1228900815588_1621127854_621309_5017828_n.jpg
16362_1228947656759_1621127854_621430_4087566_n.jpg
Avant le dérapage et sous le regard protecteur et discret d'Eric Stauffer:
16362_1229018898540_1621127854_621572_1244875_n.jpg
Le sourire était de mise:
16362_1229019338551_1621127854_621582_4049862_n.jpg
16362_1229019378552_1621127854_621583_6780475_n.jpg
16362_1229019738561_1621127854_621591_7258082_n.jpg
16362_1229020178572_1621127854_621601_1183957_n.jpg
16362_1229021458604_1621127854_621629_6462642_n.jpg

16362_1229019178547_1621127854_621578_7064567_n.jpg
16362_1229019498555_1621127854_621586_6242268_n.jpg
16362_1229020818588_1621127854_621615_6731127_n.jpg
16362_1229018978542_1621127854_621574_8167117_n.jpg
16362_1229021138596_1621127854_621621_1762930_n.jpg
Des banderoles, des drapeaux et des slogans:
16362_1229018938541_1621127854_621573_2082616_n.jpg
16362_1229019138546_1621127854_621577_8310672_n.jpg
16362_1229020258574_1621127854_621603_8167728_n.jpg
16362_1229020338576_1621127854_621605_6068790_n.jpg
16362_1229020498580_1621127854_621608_3383059_n.jpg
16362_1229020538581_1621127854_621609_3159651_n.jpg
16362_1229020578582_1621127854_621610_4632827_n.jpg
16362_1229020738586_1621127854_621613_3934139_n.jpg
16362_1229020618583_1621127854_621611_5820307_n.jpg
16362_1229020658584_1621127854_621612_1018406_n.jpg
16362_1229022138621_1621127854_621644_6690110_n.jpg
16362_1229021858614_1621127854_621638_2932681_n.jpg
16362_1229022098620_1621127854_621643_6577211_n.jpg
16362_1229020858589_1621127854_621616_1321324_n.jpg
16362_1229021018593_1621127854_621618_191724_n.jpg
16362_1229020938591_1621127854_621617_6610952_n.jpg
16362_1229021058594_1621127854_621619_4054214_n.jpg
16362_1229021298600_1621127854_621625_801824_n.jpg
16362_1229021178597_1621127854_621622_1018333_n.jpg
16362_1229021578607_1621127854_621632_2659264_n.jpg
16362_1229021418603_1621127854_621628_5022090_n.jpg
16362_1229022338626_1621127854_621649_1209019_n.jpg
16362_1229022178622_1621127854_621645_6434428_n.jpg
16362_1229021698610_1621127854_621635_1709440_n.jpg
16362_1229021898615_1621127854_621639_573398_n.jpg
16362_1229021618608_1621127854_621633_2257208_n.jpg
16362_1229021498605_1621127854_621630_3906132_n.jpg
16362_1229021258599_1621127854_621624_7872510_n.jpg
16362_1229021218598_1621127854_621623_5359238_n.jpg
16362_1229022058619_1621127854_621642_8285282_n.jpg
16362_1229021378602_1621127854_621627_4676730_n.jpg
16362_1229022018618_1621127854_621641_7187792_n.jpg
16362_1229022378627_1621127854_621650_77362_n.jpg
16362_1229022218623_1621127854_621646_6260218_n.jpg
16362_1229019538556_1621127854_621587_632298_n.jpg
16362_1229019458554_1621127854_621585_5331423_n.jpg
16362_1228899815563_1621127854_621286_840138_n.jpg
16362_1229019098545_1621127854_621576_3437742_n.jpg
16362_1229021738611_1621127854_621636_6516642_n.jpg
16362_1229021658609_1621127854_621634_4515765_n.jpg
Des revendications:
16362_1229019818563_1621127854_621593_1906931_n.jpg
16362_1229019858564_1621127854_621594_7812581_n.jpg
16362_1229020138571_1621127854_621600_25273_n.jpg
16362_1229020218573_1621127854_621602_1665503_n.jpg
16362_1229019418553_1621127854_621584_172177_n.jpg
16362_1229020458579_1621127854_621607_2345776_n.jpg
Des photographes et des vidéastes:
16362_1229020018568_1621127854_621597_6323326_n.jpg
16362_1229019018543_1621127854_621575_4382006_n.jpg
16362_1229019258549_1621127854_621580_2666715_n.jpg
16362_1229019298550_1621127854_621581_6100780_n.jpg
16362_1229019938566_1621127854_621596_3379366_n.jpg
16362_1229020058569_1621127854_621598_1668808_n.jpg
16362_1229020098570_1621127854_621599_2680539_n.jpg
406291054.jpg
16362_1229019898565_1621127854_621595_3392468_n.jpg
Il réussit à sauver son appareil photo, mais il perdra son flash:
16362_1229916800987_1621127854_624243_7083568_n.jpg
16362_1229916840988_1621127854_624244_8050161_n.jpg
Du spectacle:
16362_1229022418628_1621127854_621651_2508261_n.jpg
16362_1229019578557_1621127854_621588_3230731_n.jpg
16362_1229019618558_1621127854_621589_5107076_n.jpg
16362_1229019658559_1621127854_621590_7521507_n.jpg
16362_1229019778562_1621127854_621592_8336809_n.jpg
16362_1229021818613_1621127854_621637_4027219_n.jpg
16362_1229021938616_1621127854_621640_4765858_n.jpg
16362_1229022298625_1621127854_621648_4270512_n.jpg
16362_1229022258624_1621127854_621647_1782599_n.jpg
16362_1229020778587_1621127854_621614_3731117_n.jpg
16362_1229021538606_1621127854_621631_3126867_n.jpg
Et le mot de la fin revient à notre valeureuse et discrète police:
16362_1229022458629_1621127854_621652_5962697_n.jpg
Manif omc-2.jpg
Et demain est un autre jour!

23/11/2009

La FSAV dans le désert tunisien

16362_1225036158974_1621127854_612256_5012675_n.jpgLa Fédération Suisse des Agences de voyages (FSAV) a tenu ce week-end à Tozeur (Tunisie) sa 82ème assemblée générale en présence du Ministre du tourisme tunisien M. Khelil Lajimi. Organisation impeccable sous l’égide de l’Office du tourisme tunisien qui s’est surpassé pour concocter un excellent programme qui a remporté l’adhésion des 215 membres de la FSAV qui se sont déplacés à Tozeur avec un avion spécial de la compagnie Tunisair au départ de Zurich et un autre de Genève. 16362_1225027998770_1621127854_612218_7315573_n.jpgLes invités ont été hébergés dans deux palaces à Tozeur dont l’un héberge un musée. Du 19 au 22 novembre les responsables des agences de voyages Suisses ont vécu un week-end de rêve ponctué par de nombreuses excursions et découvertes dans le sud tunisien qui regorge de mille et un trésors. Tozeur, ville du célèbre poéte Abou El Kacem Chebbi, fief du désert, foisonne de palmeraies et sa population se distingue par son hospitalité. Les succulentes dattes qui font la renommée de la région ont pris une place de choix dans les trois repas de la journée. Une overdose, mais qui se plaindrait? Le clou de ce voyage reste la soirée féerique à Ong El Jemal où George Lucas a tourné une partie de son film “La guerre des étoiles” (épisode 4). Moment magique qui a réuni, la musique, le spectacle et la cuisine raffinée du sud tunisien. La veille du départ, les participants ont également apprécié la dextérité d’une danseuse du ventre très inspirée et un défilé de costumes traditionnels de mariées représentant plusieurs régions de Tunisie.
La FSAV qui organise tous les deux ans son assemblée générale dans un pays étranger aura du mal a choisir sa prochaine destination pour sa 84ème session tellement les tunisiens ont placé la barre très haut. Mieux qu’un discours, voilà une compilation en photos des meilleurs moments vécus sur place.

Côté logistique:

-2 avions pour transporter les participants

-65 voitures 4x4 ont transporté les invités suisses pendant toute la durée du séjour.
-Une trentaine d’employés de l’ONTT (Office du tourisme tunisien) ont veillé sur le confort des invités.

-A Douz= 120 chameaux + 20 caleches

 

-52  calèches dans la palmeraie de Tozeur
-22 quads et bougy a douz
- 3 eme rencontre des agents de voyages francais : du 15 au 18/10/2009 pour  320 Agents de voyages
- work shop et eductour agents de voyages espagnols 28 agents de voyages : Du 5 au 8/11/2009

La FSAV c'est:

-850 membres actifs: agences de voyages, tours-opérateurs et agences Incoming qualifiés
-120 membres passifs: compagnies aériennes, offices du tourisme, écoles professionnelles de tourisme, sociétés de location de voitures, sociétés informatiques et de conseil, autres sociétés proches de la branche du tourisme.

L'arrivée:
16362_1225090080322_1621127854_612454_4012987_n.jpg
L'assemblée générale de la FSAV
16362_1225035798965_1621127854_612247_1994440_n.jpg
Le Ministre tunisien du tourisme, le directeur de l'Office nationale du Tourisme Tunisien à Zurich et le Président de la FSAV
16362_1225036278977_1621127854_612259_5776450_n.jpg
16362_1225035958969_1621127854_612251_7906667_n.jpg
Le Ministre du tourisme tunisien M. Khelil Lajimi
16362_1225035878967_1621127854_612249_6344702_n.jpg
Le Président de la FSAV et le Directeur de l'ONTT en Suisse
16362_1225035918968_1621127854_612250_349552_n.jpg
Le Président de la FSAV et le Minsitre du tourisme tunisien
16362_1225035998970_1621127854_612252_5417705_n.jpg
Le Ministre du tourisme tunisien M. Khelil Lajimi et M. Leuzinger Président de la FSAV
16362_1225036078972_1621127854_612254_6651752_n.jpg
Le Ministre du tourisme tunisien M. Khelil Lajimi et M. Walter Kunz directeur de la FSAV
16362_1225036038971_1621127854_612253_4566381_n.jpg
M. JERBI Abdennaceur Directeur de l'ONTT en Suisse
16362_1225036118973_1621127854_612255_6600053_n.jpg
16362_1225036198975_1621127854_612257_2656192_n.jpg
Le staff de la FSAV
16362_1225036238976_1621127854_612258_3332761_n.jpg
16362_1225036318978_1621127854_612260_7821634_n.jpg
Le Directeur de la FSAV M. Walter Kunz et le Représentant Général de Tunisair en Suisse M. Helmi Hassine
Les membres de la FSAV:
16362_1225023118648_1621127854_612193_719053_n.jpg
16362_1225028198775_1621127854_612223_2163770_n.jpg
16362_1225101520608_1621127854_612490_3017337_n.jpg
16362_1225101560609_1621127854_612491_1165217_n.jpg
16362_1225101600610_1621127854_612492_3941334_n.jpg
16362_1225101640611_1621127854_612493_5929945_n.jpg
16362_1225101680612_1621127854_612494_5832728_n.jpg
16362_1225101720613_1621127854_612495_3946884_n.jpg
16362_1225101760614_1621127854_612496_6877845_n.jpg
16362_1225101840616_1621127854_612497_3432677_n.jpg
16362_1225101920618_1621127854_612499_3289100_n.jpg
16362_1225102080622_1621127854_612503_2867902_n.jpg
16362_1225102160624_1621127854_612505_7253291_n.jpg
16362_1225102200625_1621127854_612506_257879_n.jpg
16362_1225102240626_1621127854_612507_4811828_n.jpg
16362_1225102280627_1621127854_612508_3404121_n.jpg
16362_1225102320628_1621127854_612509_1328364_n.jpg
16362_1225102360629_1621127854_612510_6490569_n.jpg
16362_1225102400630_1621127854_612511_476436_n.jpg
16362_1225102520633_1621127854_612514_3414734_n.jpg
16362_1225102560634_1621127854_612515_7452697_n.jpg
16362_1225102640636_1621127854_612517_1248722_n.jpg
16362_1225102680637_1621127854_612518_2655597_n.jpg
16362_1225102760639_1621127854_612520_3326621_n.jpg
16362_1225103200650_1621127854_612531_5956363_n.jpg
16362_1225103280652_1621127854_612533_1006959_n.jpg
16362_1225319406055_1621127854_613120_1343612_n.jpg
16362_1225103320653_1621127854_612534_8144074_n.jpg
16362_1225103360654_1621127854_612535_6504651_n.jpg
16362_1225102600635_1621127854_612516_7894422_n.jpg
Du côté des organisateurs:
16362_1225319286052_1621127854_613117_4666819_n.jpg
16362_1225319166049_1621127854_613114_2927547_n.jpg
16362_1225319326053_1621127854_613118_3489078_n.jpg
16362_1225319446056_1621127854_613121_8227225_n.jpg
16362_1225319486057_1621127854_613122_3749261_n.jpg
16362_1225319526058_1621127854_613123_2223289_n.jpg
16362_1225319606060_1621127854_613125_5893732_n.jpg
16362_1225319086047_1621127854_613112_129400_n.jpg
Des dattes:
16362_1225071399855_1621127854_612319_3661379_n.jpg
Musée des dattes
16362_1225071439856_1621127854_612320_3116334_n.jpg
Cueillette des dattes:
16362_1225071519858_1621127854_612322_4265286_n.jpg
16362_1225071839866_1621127854_612330_8338864_n.jpg
16362_1225071559859_1621127854_612323_4752196_n.jpg
16362_1225071599860_1621127854_612324_7764101_n.jpg
16362_1225071639861_1621127854_612325_4347634_n.jpg
16362_1225071679862_1621127854_612326_2228927_n.jpg
16362_1225071719863_1621127854_612327_3836211_n.jpg
16362_1225071759864_1621127854_612328_4267821_n.jpg
16362_1225071799865_1621127854_612329_7471808_n.jpg
Des dattes au marché:
16362_1225088320278_1621127854_612451_2364444_n.jpg
Des animaux:
16362_1225019478557_1621127854_612188_7418775_n.jpg
16362_1225088080272_1621127854_612445_3220201_n.jpg
16362_1225028718788_1621127854_612235_4824051_n.jpg
Des photographes:
16362_1225088280277_1621127854_612450_1523466_n.jpg
16362_1225090120323_1621127854_612455_1502194_n.jpg
16362_1225075639961_1621127854_612348_4483467_n.jpg
16362_1225102040621_1621127854_612502_6358054_n.jpg
16362_1225088200275_1621127854_612448_5942092_n.jpg
16362_1225102440631_1621127854_612512_1350366_n.jpg
16362_1225103120648_1621127854_612529_5236837_n.jpg
16362_1225101960619_1621127854_612500_30854_n.jpg
16362_1225103240651_1621127854_612532_4437021_n.jpg
Le journaliste:
16362_1225102840641_1621127854_612522_5482135_n.jpg
Dominique Sudan Rédacteur en chef de Travel Inside
La palmeraie:
16362_1225087680262_1621127854_612435_7652669_n.jpg
16362_1225082760139_1621127854_612392_7376406_n.jpg
16362_1225082800140_1621127854_612393_6174033_n.jpg
16362_1225082880142_1621127854_612395_4262229_n.jpg
16362_1225082920143_1621127854_612396_1891549_n.jpg
16362_1225082960144_1621127854_612397_1571429_n.jpg
16362_1225083040146_1621127854_612399_6791504_n.jpg
16362_1225083080147_1621127854_612400_3491438_n.jpg
16362_1225083120148_1621127854_612401_7881214_n.jpg
16362_1225083000145_1621127854_612398_6985572_n.jpg
16362_1225083160149_1621127854_612402_6420117_n.jpg
16362_1225083200150_1621127854_612403_3789683_n.jpg
16362_1225083240151_1621127854_612404_5604253_n.jpg
16362_1225087560259_1621127854_612432_7080386_n.jpg
16362_1225083280152_1621127854_612405_1242914_n.jpg
16362_1225083320153_1621127854_612406_7590362_n.jpg
16362_1225083360154_1621127854_612407_7503820_n.jpg
Le désert:
16362_1225088240276_1621127854_612449_7254716_n.jpg
16362_1225102000620_1621127854_612501_2871499_n.jpg
16362_1225102800640_1621127854_612521_7432072_n.jpg
16362_1225102880642_1621127854_612523_6310842_n.jpg
16362_1225102920643_1621127854_612524_8358911_n.jpg
16362_1225102960644_1621127854_612525_5250694_n.jpg
16362_1225103000645_1621127854_612526_3387591_n.jpg
16362_1225103040646_1621127854_612527_7582810_n.jpg
16362_1225103080647_1621127854_612528_7803372_n.jpg
16362_1225103400655_1621127854_612536_4672378_n.jpg
Des voitures 4x4:
16362_1225088000270_1621127854_612443_5460953_n.jpg
16362_1225088040271_1621127854_612444_4408249_n.jpg
16362_1225121321103_1621127854_612612_2432545_n.jpg
16362_1225121361104_1621127854_612613_4218205_n.jpg
...et une Fiat:
16362_1225088160274_1621127854_612447_6098268_n.jpg
...et une moto:
16362_1225088120273_1621127854_612446_3898509_n.jpg
Des animations:
16362_1225022998645_1621127854_612191_5444573_n.jpg
16362_1225027918768_1621127854_612216_6132974_n.jpg
16362_1225027958769_1621127854_612217_5165075_n.jpg
16362_1225028758789_1621127854_612236_140912_n.jpg
16362_1225028918793_1621127854_612239_5219306_n.jpg
16362_1225028118773_1621127854_612221_7273918_n.jpg
16362_1225028158774_1621127854_612222_4781689_n.jpg
16362_1225028278777_1621127854_612225_1054529_n.jpg
16362_1225028318778_1621127854_612226_6200655_n.jpg
16362_1225028358779_1621127854_612227_2828962_n.jpg
16362_1225028438781_1621127854_612228_3261373_n.jpg
16362_1225028478782_1621127854_612229_2582044_n.jpg
16362_1225028518783_1621127854_612230_2665792_n.jpg
Une danseuse du ventre bien inspirée:
16362_1225076079972_1621127854_612359_208185_n.jpg
Sans titre-2.jpg
Sans titre-4.jpg
Sans titre-6.jpg
16362_1225075679962_1621127854_612349_5077930_n.jpg
Danse avec Brigitte:
16362_1225023158649_1621127854_612194_2883205_n.jpg
16362_1225027638761_1621127854_612210_2831730_n.jpg
16362_1225023198650_1621127854_612195_791983_n.jpg
16362_1225023358654_1621127854_612199_517362_n.jpg
16362_1225027598760_1621127854_612209_4064455_n.jpg
16362_1225027878767_1621127854_612215_2444484_n.jpg
16362_1225027718763_1621127854_612212_109800_n.jpg
16362_1225023278652_1621127854_612197_3033144_n.jpg
Une petite envie de se soulager:
16362_1225068199775_1621127854_612308_6355938_n.jpg
16362_1225068239776_1621127854_612309_5143890_n.jpg
16362_1225068279777_1621127854_612310_6151129_n.jpg
16362_1225068359779_1621127854_612311_2000632_n.jpg
16362_1225068479782_1621127854_612314_4002292_n.jpg
16362_1225068519783_1621127854_612315_7470714_n.jpg
16362_1225068559784_1621127854_612316_3460345_n.jpg
16362_1225068399780_1621127854_612312_4644579_n.jpg
...à la tunisienne:
16362_1225068439781_1621127854_612313_1158460_n.jpg
Défilé de costumes de mariées traditionnels:
Sans titre-2.jpg
Sans titre-4.jpg
Sans titre-6.jpg
Sans titre-8.jpg
Sans titre-11.jpg
Musée Dar Chrait:
Sans titre-14.jpg
Sans titre-19.jpg
En ville:
16362_1225087600260_1621127854_612433_6720171_n.jpg
16362_1225087640261_1621127854_612434_4529716_n.jpg
16362_1225088360279_1621127854_612452_5299024_n.jpg
Divers:
16362_1225103160649_1621127854_612530_984509_n.jpg
16362_1225028238776_1621127854_612224_5986417_n.jpg
Tout est à base de dattes:
16362_1225087800265_1621127854_612438_5700908_n.jpg
Vous êtes les bienvenus:
16362_1225087720263_1621127854_612436_5314749_n.jpg
Beauté du sud:
16362_1225087760264_1621127854_612437_535242_n.jpg
Avec le sourire, c'est encore mieux:
16362_1225087840266_1621127854_612439_8079204_n.jpg
Voilà ce qu'on peut faire avec un palmier:
16362_1225087880267_1621127854_612440_4926533_n.jpg
16362_1225087920268_1621127854_612441_3846787_n.jpg
16362_1225087960269_1621127854_612442_1718046_n.jpg
Mon best of:
16362_1225075719963_1621127854_612350_4733910_n.jpg
16362_1225028038771_1621127854_612219_7939692_n.jpg
16362_1225028838791_1621127854_612238_2184473_n.jpg
16362_1225028558784_1621127854_612231_6534936_n.jpg
16362_1225028598785_1621127854_612232_1623473_n-2.jpg
16362_1225028678787_1621127854_612234_2993892_n.jpg
16362_1225028798790_1621127854_612237_639182_n.jpg
16362_1225028078772_1621127854_612220_3422219_n.jpg
16362_1225028638786_1621127854_612233_562190_n.jpg
Départ:
16362_1225088400280_1621127854_612453_1006689_n.jpg
Tozeur.jpg

27/10/2009

Mon invité: Hafid Ouardiri et les minarets

Hafid.jpg

Nouvelle mise à jour avec une arrestation à Cornavin!

Anncien porte-parole de la Mosquée de Genève, le très actif Hafid Ouardiri, personnage connu et respecté dans la cité de Calvin pour ses nombreuses interventions médiatiques, est un homme de terrain. Ses grandes qualités sont dans l’ordre ou le désordre: l’écoute, le dialogue et la disponibilité. Homme cultivé, il a fait en sorte que son parcours religieux soit imprégné de tolérance et de don de soi. Par la Fondation de l’Entre-Connaissance dont il assume la direction Hafid Ouardiri prolonge son mandat d’homme engagé pour le dialogue inter-religieux. Il n’a pas hésité à apporter sa contribution dans la polémique qui entoure l’initiative anti-minarets. Sa réflexion sur cette initiative et sa position:

Pour une Suisse fraternelle : Non à l’interdiction des minarets !

Les musulmans dans leur grande diversité sont calmes et réfléchis. C’est vrai qu’ils sont choqués par une telle interdiction, ils n’auraient jamais cru que celle-ci verrait le jour en Suisse, pays neutre et fer de lance des Droits de l’Homme.

L’interdiction des minarets est trompeuse car elle vise la liberté de conscience et la liberté de religion qui sont inscrites dans la Constitution. Les initiants de l’UDC et de l’UDF utilisent un appendice architectural visible de la mosquée pour se rendre eux-mêmes plus visibles prétextant qu’ils sont les seuls et véritables défenseurs des valeurs religieuses et culturelles de la chrétienté en Suisse qui, selon eux, est menacée par l’invasion islamique ou islamiste. Ces arguments ne sont que des mensonges ignobles et une injustice flagrante à l’égard de cette minorité religieuse qui n’aspire qu’à vivre en paix avec tous les autres membres de la société.
Les musulmans sont conscients de cela et ils invitent à la solidarité toutes celles et ceux qui défendent la liberté et la dignité dans ce pays car, il s’agit là, d’un retour dangereux aux lois d’exceptions qui ont été utilisées contre d’autres minorités et en particulier à l’égard de la communauté juive jusqu’à très récemment.

e0648a1.jpgPour faire face à cette situation ils développent une stratégie de communication pour apaiser les esprits ici et pour expliquer dans les pays arabes et musulmans que la Suisse reste un pays d’ouverture et d’accueil. Et d’autre part, que les autorités politiques et religieuses les soutiennent contre cette loi anti-constitutionnelle. De ce fait, les musulmans considèrent que cette « loi anti-minarets » est un  problème helvético helvétique et qu’ils font confiance au peuple suisse et aux élus.

Ces affiches sont honteuses et haineuses. Elles montrent une Suisse transpercée par des minarets en forme de missiles sous le regard d’une femme en « burka » ou en « nikab ». Cette présentation a pour but de fabriquer de la peur en laissant sous entendre qu’après les minarets triomphants et conquérants, les musulmans demanderont l’application de la « charia ». C’est un procès d’intention digne de la période de l’Inquisition ou, plus proche de nous, de l’Allemagne nazie. Jamais les musulmans n’ont revendiqué des droits différents.

Certaines villes ou communes ont interdit ces affiches sur la base que celles-ci encouragent la violence, l’exclusion et la haine contre une partie de la population sur la base de leur religion. D’autres ont préféré ne pas l’interdire au nom de la « sacro sainte liberté d’expression » et surtout, disent-ils, pour ne pas donner aux initiants la possibilité de laisser croire qu’ils sont censurés ce qui leur ferait une publicité complémentaire.

Quoiqu’il en soit, d’un côté comme de l’autre, cette initiative, la polémique et les affiches qu’elle a engendré doivent être reconsidérées à tête reposée après les votations afin qu’une charte de bonne conduite soit élaborée et mise en application par tous les partis politiques en Suisse.

Ce qui importe aujourd’hui c’est de combattre cette initiative, d’accepter la décision du peuple souverain et de préparer l’après votation afin de débattre sereinement et sans passion sur la présence de l’islam et des musulmans dans la société suisse.

Pour comprendre ma démarche à lire ma note “Qui a peur des minarets?”
M. Ueli Leuenberger m’a promis une réponse ainsi que le Pasteur Blaise Menu. M. Yves Nidegger m'a envoyé sa contibution après l'avoir mise sur son blog. Elle ne sera pas publiée sur PLANETE PHOTOS. Ici on n'aime pas le réchauffé et tant mieux si ce blog a donné l'idée à M. Nidegger pour écrire une note sur les minarets. M. Mauro Poggia ainsi que M. Pierre Vanek ont reçu plusieurs rappels...

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

8432_1197693515425_1621127854_546253_5667091_n.jpg
Attention crime de lèse-majesté:
16155_1204496645499_1621127854_563292_2701461_n.jpg
Il est 12h45, l’heure du déjeuner. Un attroupement inattendu devant l’UBS Cornavin. Des flics en civils et des gendarmes arrêtent et menottent un “perturbateur”. Le délit, il a écrit la phrase suivante sur le mur de la banque: “Kadafi avait raison, Genève et sa police de Mou-tino est raciste/violente/inculte des boeufs”. Crime de lèse majesté! On se croirait dans une république bananière. Utiliser de telles moyens pour arrêter un citoyen qui veut s’exprimer sur le problème des otages et de l’insécurité dans la ville est un tantinet disproportionné. A quelques rues de là, les dealers continuent de dealer en toute sécurité et les pickpockets de la gare travaillent d’arrache-pied profitant de l’absence momentanée de l’autorité appelée pour une urgence devant une banque.
16155_1204496485495_1621127854_563288_1219261_n.jpg
16155_1204496525496_1621127854_563289_8218026_n.jpg
16155_1204496445494_1621127854_563287_2467364_n.jpg
16155_1204496565497_1621127854_563290_7398564_n.jpg
16155_1204496605498_1621127854_563291_5922900_n.jpg
16155_1204496725501_1621127854_563293_3202317_n.jpg
Dans les rues de Genève:
13435_1203804068185_1621127854_561896_4310732_n.jpg
13435_1203804108186_1621127854_561897_6764821_n.jpg
13435_1203804148187_1621127854_561898_4438852_n.jpg
13435_1203804628199_1621127854_561908_2126413_n-1.jpg
13435_1203804188188_1621127854_561899_6955174_n.jpg
13435_1203804268190_1621127854_561901_926247_n.jpg
13435_1203804308191_1621127854_561902_1490635_n.jpg
13435_1203804468195_1621127854_561905_1054695_n.jpg
13435_1203804668200_1621127854_561909_7532009_n.jpg
13435_1203804708201_1621127854_561910_87983_n.jpg
13435_1203804548197_1621127854_561906_6778101_n.jpg
13435_1203804428194_1621127854_561904_535762_n.jpg

13435_1203804348192_1621127854_561903_12186_n.jpg
13435_1203804228189_1621127854_561900_7544061_n.jpg
L'affiche du jour:
13435_1203804748202_1621127854_561911_5176648_n.jpg
Ne partez pas avant de faire un tour sur: Le blog du Jet d'eau
13435_1203804028184_1621127854_561895_3343048_n.jpg
Agenda:
Sans titre-3.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

12/10/2009

Retour sur le 11 octobre, c’est aussi la défaite de la diversité

Il n’y a pas que l’extrême gauche qui a perdu. La diversité dans la cité qui réunit 29 candidats de tous bords a aussi essuyé un échec. Seuls 5 des 29 candidats adhérents à cette association ont été élus. C’est peu, c’est même très peu pour une ville multi-ethnique. Le taux de participation qui avoisine les 40% explique bien des choses. 142’000 électeurs inscrits n’ont pas accompli leur “devoir de citoyen”. Cette désaffection électorale se répercute forcément sur la minorité...de la IMGP5739.jpgdiversité.
Plusieurs personnes issues de diverses communautés n’ont pas la culture du vote et ne veulent pas investir de leur temps dans un système politique dont les subtilités leur échappent. Ce qui est inquiétant au même titre que l’abstentionnisme c’est le nombre important de candidats aux noms  à consonance “étrangère” qui se sont fait doublement biffer même sur les listes gagnantes. Un exemple parmi d’autres sur la liste MCG, Stauffer a été biffé 779 fois alors que la dernière de sa liste Kehrli Fatima a vu son nom barré à 1602 reprises. Chez les verts David Hiler a été biffé 886 fois tant dis que Farzam Azarm du même parti a vu son nom rayé 1815 fois. Au PDC Pierre-François Unger premier élu de son parti a été biffé 960 fois et le dernier sur sa liste électorale Hotnjani Ratkoceri Lumturi 1879 ratures sur son nom.  Et c’est pareil pour les 6 autres partis politiques qui ont présenté une liste assez représentative de la Genève multi-culturelle. Que celui ou celle qui me prête une autre intention à part celle de relever une “certaine” injustice électorale dans le choix du votant passe son chemin, sans commentaire! L’électeur est souverain et ce qui se passe dans l’isoloir n’est pas sensé nous intéresser, façon d’éluder le sujet pour respecter un tant soit peu la neutralité...électorale!

Je suis entrain de constituer une équipe et il me reste encore quelques numèros à trouver et des postes à pourvoir, avis aux amateurs!
8525_1194146346748_1621127854_537032_2407838_n.jpg
8525_1194145626730_1621127854_537015_1726283_n.jpg
P1150138.JPG
DSC00908.JPG
Michel Chevrolet
8525_1194145706732_1621127854_537017_2057129_n.jpg
DSC00456-ssssss.jpg
DSC00060.JPG
8525_1194145546728_1621127854_537013_4529208_n-1.jpg
45410_462278846795_236413916795_6580722_7181779_n.jpg
DSC00358-ssssss1111.jpg
DSC00885.JPG
2.jpg
8525_1194146066741_1621127854_537025_565021_n.jpg
8525_1194165227220_1621127854_537056_6114273_n.jpg
745677644.jpg
8525_1194146026740_1621127854_537024_962507_n.jpg
8525_1194145946738_1621127854_537022_7289101_n.jpg
8525_1194145586729_1621127854_537014_467348_n.jpg
40670_462278371795_236413916795_6580704_7724222_n.jpg
7.jpg
8525_1194146306747_1621127854_537031_4274310_n.jpg
8525_1194168747308_1621127854_537066_4894072_n.jpg
8525_1194145786734_1621127854_537019_6028684_n.jpg
DSC00889-ssssss1111.jpg
8525_1194145746733_1621127854_537018_5428368_n.jpg
P1150072.JPG
DSC00044.JPG
DSC00548.JPG
8525_1194146106742_1621127854_537026_5665138_n.jpg
8525_1194145866736_1621127854_537020_5399218_n.jpg
8525_1194146146743_1621127854_537027_6373691_n.jpg
IMGP0150-ssssss.jpg
DSC00282-ssssss1111.jpg
10.jpg
IMGP5764-ssssss1111.jpg
8525_1194145986739_1621127854_537023_5358048_n.jpg
61669_469450896795_236413916795_6748129_3467016_n.jpg
DSC01475-ssssss.jpg
20110727_8430.JPG
DSC02789-ssssss1111.jpg
Mon joueur préféré:
8525_1194145906737_1621127854_537021_309078_n.jpg
20110709_8100-ssssss1111.jpg
8525_1194146186744_1621127854_537028_5689849_n.jpg
9323_1194870044840_1621127854_539165_2331973_n.jpg
8525_1194146266746_1621127854_537030_4870179_n.jpg
8525_1194146226745_1621127854_537029_2046493_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg