Résistance - Page 5

  • Peuple libyen, on est avec vous!

    Imprimer

    03.jpgFace à ce qui se passe actuellement en Libye se taire est un crime. Et à part manifester en Suisse et ailleurs et condamner le tyran Kadhafi et sa famille je ne vois pas qu’est-ce qu’on pourrait faire de plus? Passer l’info, donner la parole aux uns pour témoigner, aux autres pour s’indigner, prier ensemble pour la population libyenne...en somme ce qu’il faut c’est ne pas baisser les bras. Occuper le terrain et surtout ne pas se taire. Notre voix doit dépasser les frontières et arriver jusqu’à Tripoli pour donner un signe fort au dictateur et à sa famille et leur dire qu’on est pas dupe et qu’il est temps d’abdiquer. Les libyens de l’intérieur continuent leur courageuse lutte à main nue depuis plusieurs jours. Et ici à Genève la mobilisation ne faiblit pas. 2.jpgAprès la manifestation de jeudi et celle de samedi dernier, aujourd’hui militants et politiciens sont venus se mêler aux libyens pour les soutenir, les écouter et témoigner tout en condamnant la folie meurtrière du clan des Kadhafi. Environ 300 personnes ont pris part à la manifestation d’aujourd’hui vers 14h00. Ensuite un cortège s’est formé et a traversé la Corraterie, Bel Air, le Quai des Bergues et s’est dirigé vers le Palais Wilson, siège du Haut-Commissariat des Nations unies. Le tout dans une ambiance survoltée mais dans un ordre exemplaire. Aucun incident à déplorer et on ose rêver que le message est parvenu jusqu’en Libye...aux oreilles du dictateur et de sa milice!

    Reportage photos Ali Zghal et Memet Asker

    01.jpg
    5.jpg
    11.jpg
    12.jpg
    14.jpg
    18.jpg
    23.jpg
    24.jpg
    21.jpg
    28.jpg
    27.jpg
    26.jpg
    10.jpg
    1.jpg
    02.jpg
    2.jpg
    04.jpg
    4.jpg
    16.jpg
    05.jpg
    8.jpg
    13.jpg
    22.jpg
    25.jpg
    6.jpg
    08.jpg
    07.jpg
    7.jpg
    15.jpg
    17.jpg
    29.jpg
    20.jpg
    19.jpg
    9.jpg
    3.jpg
    09.jpg
    P1160660-ssssss1111.jpg
    P1160697-ssssss1111.jpg
    P1160700-ssssss1111.jpg
    P1160706-ssssss1111.jpg
    P1160720-ssssss1111.jpg
    P1160726-ssssss1111.jpg
    P1160734-ssssss1111.jpg
    Sans titre-ssssss1111.jpg
    Sans titre1-ssssss1111.jpg
    Sans titre3-ssssss1111.jpg
    Sans titrea-ssssss1111.jpg
    Sans titreb-ssssss1111.jpg
    Sans titrec-ssssss1111.jpg

    P1160744-ssssss1111.jpg
    P1160748-ssssss1111.jpg
    P1160754-ssssss1111.jpg
    Sans titree-ssssss1111.jpg
    Sans titref-ssssss1111.jpg
    Sans titres-ssssss1111.jpg
    P1160763-ssssss1111.jpg
    P1160816-ssssss1111.jpg
    P1160855-ssssss1111.jpg
    P1160900-ssssss1111.jpg
    1.jpg
    P1160922-ssssss1111.jpg
    P1160937-ssssss1111.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Kadhafi DEGAGE!

    Imprimer

    Sans titre-ssssss.jpgSur le vif. 22h55. Dictateur Kadhafi, vos heures sont comptées. Je n’ai pas l’habitude de tirer sur les ambulances, mais là je fais une exception. C’est une occasion en or pour soutenir nos frères libyens qui ont souffert des années durant de votre implacable injustice. Je viens d’apprendre que des avions militaires libyens ont bombardé leur propre pays pour venir à bout de la révolte du peuple. Une révolte pacifique qui se fait sans internet, sans médias...en toute discrétion. Silence on massacre...loin des caméras. Des témoins parlent de boucheries effroyables...Où est-ce que vous allez comme ça colonel sanguinaire? C’est impardonnable et aucun crime en cette nouvelle ère ne peut rester impuni. Ouvrir le feu sur sa propre population qui en plus est désarmée est criminel. La bombarder c’est encore plus criminel.
    20110219_5460-ssssss.jpgAu nom de toutes les injustices, au nom de ces libyens qui tombent sous les balles du roi tyran, de nos compatriotes Max Goldi et de Rachid Hamdani détenus arbitrairement durant plusieurs mois, je demande au Conseil Fédéral de prendre les devants en condamnant la Libye de Kadhafi et en bloquant ce qui reste de ses avoirs et de ses biens en Suisse.
    Nombreux sont ceux qui ont fait courbette à ce dictateur dont plusieurs chefs d’Etats européens et ils devraient avoir honte en ce moment. En attendant la chute probable et imminente de cet étrange roi des rois traditionnels d’Afrique, une manifestation est programmée mercredi 23 février entre 17h30 et 20h30 devant la Mission permanente de la Libye au 25 rue Rochemont à Genève. Rendez-vous pour célébrer la fin du tyran ou pour condamner ses derniers crimes.

    Et demain est un autre jour!
  • Manifestation de soutien au peuple Libyen

    Imprimer

    20110219_5470-ssssss.jpgManifestation de dernière minute. Le rendez-vous a été pris depuis hier. Le bouche à oreille a fonctionné comme il peut. L’une des premières manifestations contre la Libye sur le sol genevois. Juste 300 manifestants avec la présence de plusieurs communautés arabes, quelques militants et pratiquement aucun parti politique. En ce jour de show électoral les politiciens préfèrent pavaner dans les rues basses pour draguer les électeurs indécis. En tout environ 300 manifestants ont pris part à ce rassemblement sur la Place des Nations entre 14h00 et 16h00. Plusieurs ont pris la parole dans un désordre édifiant et une cacophonie certaine. Les hommes sont séparés des femmes comme à la mosquée. 20110219_5461-ssssss.jpgDes fois les deux groupes se mettent à scander en même temps des slogans différents. Le nombre des victimes s’allonge d’heure en heure en Libye et la foule crie toute sa colère contre le colonel dictateur Muamar Kadhafi. Des pancartes en arabe, en français et en anglais résument l’état des lieux de ce samedi autour de la grande chaise amputée de Daniel Berset sur la Place des Nations. Elle en avait vu du monde défiler cette chaise. Pendant deux heures de temps, Khadafi, roi des rois traditionnels d’Afrique a pris pour son grade. Hué, insulté, brocardé, sa photo piétinée, son portrait brulé...il n’a eu que ce qu’il mérite. Colonel, il est temps de partir et de rejoindre le duo de choc Ben Ali-Moubarak pour le bien de votre population tout d’abord et celle des arabes par  la suite.

     

    20110219_5440-ssssss.jpg
    20110219_5443-ssssss.jpg
    20110219_5455-ssssss.jpg
    20110219_5446-ssssss.jpg
    20110219_5448-ssssss.jpg
    20110219_5450-ssssss.jpg
    20110219_5453-ssssss.jpg
    20110219_5458-ssssss.jpg
    20110219_5484-ssssss.jpg
    20110219_5485-ssssss.jpg
    20110219_5495-ssssss.jpg
    20110219_5497-ssssss.jpg
    20110219_5499-ssssss.jpg
    20110219_5500-ssssss.jpg
    20110219_5501-ssssss.jpg
    Ridha-ssssss.jpg
    20110219_5476-ssssss.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • DEGAGE ! LE CRI DE RALLIEMENT DE TOUS LES PEUPLES OPPRIMES ET INCOMPRIS

    Imprimer

    Une réflexion de Hafid Ouardiri directeur de la Fondation de l'Entre-connaissance
    973701672.jpgLes événements qui se déroulent dans les pays arabo musulmans bouleversent le monde, brouillent les repères des sciences politiques et exaspèrent les « experts » en tout genre. Je tiens tout de même à faire une exception à l'égard d'une infime partie d'entre-eux qui sont sérieux et qui souvent sont écartés des médias pour la clarté et l'efficacité de leurs analyses qui sont faites pour prévenir avant que la catastrophe n'est lieu.

    Un grand merci à tous les reporters qui nous ont permis de suivre ces événements en direct malgré la féroce répression qu'ils ont subis. Heureusement qu'ils étaient là.

    Révolutions

    Ces révolutions spontanées réjouissent les peuples opprimés assoiffés de liberté, d'équité, de dignité et de vraie DEMOCRATIE. Elles  terrorisent les dictateurs et les monarques vassalisés ainsi que les grandes puissances qui les soutiennent et qui sont devenues dans le même temps impuissantes face à l'effondrement de ce mur de la PEUR qu'elles ont construits et entretenus depuis des temps infinis.
    Que voulez vous répondre à ces pseudo philosophes de vitrine que tout le monde connait qui disent: « méfiez vous de ces peuples arabo musulmans qui veulent utiliser la démocratie pour la tuer »?

    Wikipédia, un "WikiLuke" made in USA89069390.jpg

    On ne peut pas se contenter des informations glanées dans Wikipédia, qui n’est rien d’autre qu’un "WikiLuke" made in USA (qui tire plus vite que son ombre), pour comprendre et analyser la REVOLUTION des jeunes chômeurs très diplômés et aux mains nues qui sont majoritaires dans ces peuples qui ont été abandonnés à la tyrannie des dictateurs déguisés en démocrates de pacotilles, pilleurs des  richesses de leurs pays servant de murs infranchissables pour l'établissement d'une véritable démocratie garante de la liberté, de l'équité et de la dignité de chacune et de chacun. Ces jeunes n'ayant pas accès à un réseau social réel se sont emparés des réseaux sociaux virtuels comme Facebook qu'ils ont rebaptisés « Nasbook » pour contourner leur interdiction d'exister.

    "Des dictateurs précieux"
    L'Occident n'arrête pas  de répéter que ces dictateurs lui sont précieux, car dit-il, ils représentent pour lui un barrage contre le péril « islamiste ». Vaste inhumanité et cruelle hypocrisie de sa part. Comment peut-il, à ce point, livrer ces peuples à la prison, à la torture et à la mort ?
    Comment peut--il priver ces jeunes désireux d'évoluer de grandir dans la liberté et la dignité?
    Ne sait-il pas que se sont ces dictateurs qui sont à l'origine des extrémismes les plus ravageurs?
    Il faut cesser de mépriser les aspirations de ces peuples en faisant croire, à qui veut l'entendre, que l'islam menace l'Occident. N'est-ce pas l'Occident qui a toujours voulu dominer ces peuples ? Aujourd'hui, il ne veut pas accepter que ces peuples veulent encore une fois s'émanciper de cette mise sous tutelle avilissante et irrespectueuse du Droit et de la Démocratie dont cet Occident se réclame à corps et à cris.
    427537399.jpgC'est plutôt l'Occident qui n'a pas cessé d'être servi à loisir dans ces régions par des dictateurs à sa solde et qu'importe que les peuples soient indigents, misérables et réduits à néant.

    Vivre dignement
    La conscience de ces peuples s'est réveillée non  pas pour menacer qui que ce soit, mais pour vivre dignement, selon leur choix dans leur souveraineté, cette souveraineté que l'Occident veut pour lui et refuse pour les autres.
    Aujourd'hui, ces peuples ont changé de paradigme , il faut que l'Occident s'inscrive dans une dynamique amicale, solidaire, bienveillante et non dans la suspicion permanente, dans l'inimitié, l’exploitation et le mépris qui a toujours prévalu dans le passé.
    Ces populations de tous âges, de tous niveaux sociaux, de toutes cultures et de toutes religions confondues sont mûres et responsables. Elles ont confiance en elles-mêmes. Elles veulent réintégrer l'Histoire, leur Histoire, n'en déplaise à celles et ceux qui n'ont cessé de les en empêcher pour protéger leurs intérêts économiques,  géostratégiques et bien d'autres encore qu’ils s’évertuent à taire, comme l'impunité de l'Etat d'Israël...
    Il n'y a qu'une véritable PAIX juste et un respect fondamental de tous les peuples de cette région,  berceau de la civilisation de l'Humanité, qui mettra fin aux conflits qui souvent ont été initiés et entretenus par cet Occident qui s'estime aujourd'hui menacé.

    431802267.jpgDEGAGE!

    DEGAGE, est devenu le cri de ralliement des peuples opprimés et incompris. Est-il difficile de comprendre ce cri que ces peuples jettent à la face de ces dictateurs devenus sourds? En tout cas, nous ici, nous les avons entendu et nous les soutiendrons par tous les moyens pour que triomphe la DEMOCRATIE!
    Trop c'est trop, ramassez vos dictateurs et vos monarques tyranniques et laissez ces peuples décider de leur avenir. Ils ne veulent ni d’une dictature militaire, ni d’une dictature religieuse. Sachez que l'islam ne permet ni l'une ni l'autre. Ces peuples, malgré leurs différences sociales, culturelles et religieuses, sont frères et soeurs, cessez de semer entre eux la discorde et la violence.
    Ils n'ont pas à plaider coupables pour recevoir de l’Occident son absolution ou son agrément, car ils ne réclament rien d'autre que leurs droits les plus élémentaires.
    Que l’Occident laisse les rêves de ces peuples devenir réalité.
    Voilà ce que ces peuples nous disent lorsqu'ils prennent connaissance de la manière dont les médias, les politologues et les « experts » occidentaux traitent de leurs révolutions.

    Message aux journalistes...
    Alors, chers journalistes responsables de l’information, politologues et « experts » faites un effort pour comprendre ces peuples et cessez d'être au service, consciemment ou inconsciemment, de la propagande de ces dictateurs, des affairistes et des grandes puissances qui ferment les yeux sur l'oppression abjecte que subissent ces peuples.
    Laissez-les respirer, laissez-les espérer !
    Bien à vous chers journalistes, politologues et experts en tout genre, les jeunes de cette régions vous disent : « nous ne voulons plus subir ce que nos aînés ont subi par le passé ».
    Vive la liberté, l'égalité et la fraternité pour toutes et pour tous partout dans le monde.
    Hafid Ouardiri, 10 février 2011

    Photos Haykel sauf la dernière signée Demir.

    PS: blog citoyen, Planète Photos est à la disposition de toutes celles et ceux qui veullent s'exprimer sur un sujet précis tout en respectant la charte de notre hébergeur.

    Et demain est un autre jour!
  • Manifestation contre l’Iran, "persécuteur des kurdes"

    Imprimer

    IMGP3543-ssssss.jpgDepuis 13h00 une vingtaine de personnes manifeste sur la Place Neuve devant l’entrée des Nations-Unies. Une délégation sera accueillie vers 15h00 par des responsables onusiens au Palais Wilson en charge des droits de l’homme. Le soutien des manifestants est pour les militants et les activistes kurdes en Iran, persécutés et exécutés par le régime de Mahmoud Ahmadinejad. C’est du moins ce qu’on pouvait lire sur les tracts distribués sur place. 21 noms d’activistes kurdes qui risquent d’être exécutés à tout moment apparaissent sur ce tract qui sera déposé d’ici quelques minutes au Palais Wilson chez Madame Pasipau Wadonda-chirwa de l'Associate human right officer special procedures branch. Cette dernière interpellera le gouvernement iranien pour essayer de suspendre les persécutions contre les kurdes.

    IMGP3541-ssssss.jpg
    IMGP3547-ssssss.jpg
    IMGP3552-ssssss.jpg
    IMGP3555-ssssss.jpg
    IMGP3557-ssssss.jpg
    IMGP3559-ssssss.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Genève: 17 plaintes contre Georges W. Bush

    Imprimer

    IMGP3487-ssssss.jpgLa résistance s’organise contre la venue de l’ex-président américain George W. Bush à Genève. Une forte mobilisation est prévue pour le samedi 12 février devant la Poste du Mont-Blanc à 14h30. Jamais un refus de la part de la société civile de recevoir une personnalité politique n’a été aussi unanime. J’ai sous les yeux le flyer  officiel qui appelle  à manifester contre “un criminel de guerre” pour parler de l’ex président américain. En arrivant au chiffre 40, j’ai arrêté de compter le nombre des associations et partis politiques qui soutiennent le collectif pour l’application des Conventions de Genève, contre l’impunité pour les criminels de guerre, derrière le rassemblement du 12 février.
    Aujourd’hui à 11h30, le même collectif a invité les médias pour un point de presse sur la Place du Bourg-de-Four à quelques mètres du Tribunal de Genève. IMGP3485-ssssss.jpgPaolo Gilardi (Gauche-anticapitaliste) accompagné de Hafid Ouardiri (Fondation de l’Entre-connaissance) et d’autres militants a pris la parole pour condamner la venue de Bush, informer sur les actions du collectif et s’indigner devant le silence des autorités. Dans le collimateur du militant Gilardi, la Présidente de la Confédération Micheline Calmy Rey bien sûr mais aussi la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, le procureur général Zappelli ainsi que le Conseil d’Etat...qui selon lui brillent par l’indifférence qu’ils manifestent envers la venue à Genève d’”un criminel de guerre”. A la fin de son intervention Paolo Gilardi a annoncé le dépôt de 17 plaintes individuelles de suisses et de quelques irakiens naturalisés suisses contre Bush en complément de deux plaintes collectives une auprès de la Confédération et une deuxième auprès du procureur de Genève. Action beaucoup plus symbolique qu’efficace. Un coup d’épée dans l’eau! Bush ne sera jamais traduit devant un tribunal.
    PS:  Georges W. Bush est l’invité du gala annuel de charité au profit de la Fondation juive Keren Hayessod. Un gala de récolte de fonds en faveur de l’Etat d’Israël.

    IMGP3488-ssssss.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • La Suisse n’écarte pas une reconnaissance unilatérale de la Palestine

    Imprimer

    C’est, en tout cas, ce qu’a laissé entendre la présidente de la Confédération Suisse Micheline Calmy-Rey, au cours d’un meeting dimanche dernier. Haykel Ezzeddine, Genève.


    Dimanche 12 décembre, c’est le cortège de l’Escalade, une manifestation très suivie par les Genevois pour commémorer la victoire de Genève sur les savoyards en 1602. Costumes d’époque, chevaux et reconstitution de la mémorable nuit qui a vu la lutte et la victoire des Genevois sur l’agresseur savoyard.
    Mais c’est aussi le jour qu’a choisi la socialiste Micheline Calmy-Rey pour fêter sa deuxième intronisation à la tête de la confédération. Quatre jours plutôt pour la punir d’une gestion calamiteuse de l’affaire des otages retenus en Libye, ses pairs sous la coupole de Berne n’ont pas hésité à l’élire avec le pire des scores: 106 voix sur 189!


    La nouvelle Présidente de la confédération: Micheline Calmy-Rey (Photo Haykel)

    En Suisse, il n’y a pas de suffrage universel. Le conseil fédéral composé de sept conseillers l’équivalent de ministres dans d’autres pays, par la magie d’un savant tournus entre partis font et défont les présidents de la Confédération helvétique.
    Ce dimanche, comme pour laver l’affront qu’a subi la Romande et Genevoise Calmy-Rey, les Genevois ont choisi de lui rendre hommage lors de cette fête, la plus populaire dans la cité de Calvin.
    Pour marquer le coup, la nouvelle présidente a organisé au Parc des Bastions un débat direct avec la population. Parmi les questions posées, une concerne la reconnaissance d’un Etat palestinien. Voici la réponse de la nouvelle Présidente de la Suisse: «Pour la Suisse nous procédons actuellement à une analyse de la situation au Département fédérale des Affaires étrangères (Dfae) pour voir si une telle reconnaissance a une chance de faire avancer la création de deux Etats qui pourraient vivre en paix à savoir Israël et la Palestine. C’est la position officielle de la Suisse. Vous savez qu’aujourd’hui les pourparlers directs sont en difficultés, que ce conflit dure maintenant et que plus il dure plus la situation politique est difficile. Vous savez aussi peut-être que, pour ce qui concerne la Suisse, nous n’avons pas de rôle stratégique dans ce conflit israélo-palestinien, que nous contentons “d’échauffer” et c’est déjà beaucoup et d’aider la population palestinienne en particulier les réfugiés à travers l’organisation Unrwa... La Suisse investit 20 millions de francs par année dans les territoires palestiniens au bénéfice des gens qui vivent dans des situations extrêmement difficiles en particulier dans la bande de Gaza... C’est donc notre priorité, nous analysons la situation telle qu’elle va se développer et nous verrons si une reconnaissance unilatérale de la Palestine peut faire avancer les choses.»

    Lien pour écouter la question sur la Palestine
    Et sur le blog de Haykel Ezzeddine qui parle de l’Escalade.

    Article paru dans Kapitalis le Mercredi 15 Décembre 2010 à 07:50

  • Le 5 décembre, commémoration de l’assassinat du syndicaliste Farhat Hached

    Imprimer


    n8865944946_404248_3024.jpgLe contenu de cette note m’a été inspiré par mon amie, la talentueuse blogueuse Djemâa Chraiti. L'histoire de son père me rappelle une autre histoire douloureuse.
    Dimanche le 5 décembre c’est la commémoration de l’assassinat du syndicaliste Farhat Hached, figure bien connue du syndicat international, homme politique tunisien, un être généreux et sincère. Je ne l’ai pas connu mais je suis fier de le compter parmi les membres de ma famille. Il est l’oncle de ma mère. Depuis mon jeune âge et pendant toute ma scolarité le nom de Farhat Hached m’a accompagné. Et chaque fois qu’on évoquait son nom, son parcours  ou son assassinat, l’émotion m’envahit. Il y a quelques années en arrière j’avais eu la visite de son épouse Oum El Khir qui m’a raconté la dernière journée du défunt. Un petit rappel historique: le 5 décembre 1952 en pleine lute contre le protectorat français, Farhat Hached (38 ans) est victime d’un guet-apens. Il a été exécuté froidement alors qu’il conduisait sa voiture à la sortie de Radès, une banlieue tunisienne. Une première voiture a tiré sur lui et l’a blessé à l’épaule et à une main et une seconde s’est arrêtée pour l’achever d’une balle dans la tête. Oum El Khir a poursuivi son poignant récit pendant une bonne heure. Elle s’est souvenue de tous les détails de cette journée funeste. Son dernier petit déjeuner, les habits qu’il portait, les amis qu’ils allaient voir, la nouvelle de son soi disant “accident” et la longue attente avant la confirmation de son décès qui a suivi cette interminable journée. Cet assassinat politique comme plusieurs d’autres dans de nombreux pays est resté impuni. Plusieurs hypothèses sont avancées et dont la plus crédible est l’incrimination de l’Etat Français de l’époque. Depuis plusieurs années sa famille cherche la vérité sur cet assassinat, frappe à toutes les portes, remue ciel et terre pour trouver des indices, récolte des informations afin de confondre les responsables... Deux groupes sur Facebook comptabilisent ses recherches. L’attente d’Oum El Khir, de ses enfants, de sa famille et des tunisiens en général constitue une lutte contre l’arbitraire et l’oubli. L’attente pour soulager la mémoire collective. L’attente pour faire un deuil définitif. L’attente pour mettre fin aux doutes. L’attente pour guérir des plaies qui resteront à jamais ouvertes à défaut de trouver et de punir les coupables.

    Haykel Ezzeddine

    Photo d'archive

    Texte paru dans le blog collectif le 5 décembre 2010

    Lien permanent Catégories : Monde, Politique, Résistance 0 commentaire
  • Le nouveau combat du citoyen Alain Bittar

    Imprimer

    20101108_2468-ssssss.jpg

    Une information PLANETE PHOTOS

    Les habitants de la rue de Fribourg aux Pâquis découvrent depuis samedi 6 novembre un autocollant assez étrange apposé sur la vitrine de la prestigieuse librairie arabe L’Olivier. Voici le texte: “Le propriétaire de cette librairie est en Suisse depuis 51 ans. Le 28 novembre il sera peut être expulsable!!! Votez 2 x non”.
    Vous l’avez compris, son propriétaire Alain Bittar s’engage contre l’initiative et le contre-projet sur le renvoi des criminels étrangers. La première réaction que j’ai eue en voyant cet autocollant, je me suis demandé si Bittar est entrain de faire de la politique? Et si oui pourquoi maintenant? Pour en savoir plus, j’ai passé chez lui une heure ce matin et j’ai pu voir et mesurer l’impact de cette action sur les habitants du quartier. Sans titre-ssssss.jpgSurpris mais pas insensibles à cette démarche, certains ont poussé la porte de la librairie pour comprendre le sens de cet engagement. Alain Bittar, personnage connu et apprécié dans les milieux interculturels et associatifs  plaide pour un mieux vivre ensemble et surtout se bat contre le populisme. Son ennemi actuel est l’UDC.
    L’initiative du 28 novembre sur le renvoi des criminels étrangers est une arnaque me dit Alain Bittar dans une interview express  réalisée devant sa librairie qui fait office depuis maintenant 31 ans de trait d’union entre les différentes cultures et communautés qui vivent à Genève. 20101108_2471-ssssss.jpgLe citoyen Alain Bittar mène à sa façon une compagne contre la malhonnêteté et l’escroquerie  pour reprendre ses propres termes d’une initiative raciste et populiste. Le comble, c’est que l’initiateur de ce coup de gueule ne pourra pas voter, n’ayant pas la nationalité suisse. Ce qui donnera à cette action un impact encore plus percutant. Comme lui, bon nombre de personnes voient en cette initiative une charge contre l’étranger qui partage notre vie et non comme une solution pour expulser le vrai délinquant qui par absence de convention entre son pays et la Suisse continuera de sévir dans nos rues.

    Alain Bittar en quelques mots:
    20101108_2467-ssssss.jpgD’origine Syro-Libanaise, né en 1953 en Egypte, a vécu au Soudan avant d’arriver en Suisse à l’âge de 6 ans. Alain Bittar a une vie qui ressemble à un roman riche par le vécu et intense par sa diversité. L’homme ne laisse pas indifférent. Volubile, engagé et chaleureux Alain Bittar est de tous les combats. Ces dernières années il a fait campagne contre l’insécurité et la dégradation de la qualité de vie aux Pâquis. Il a même abrité dans sa librairie la conférence de presse d’Isabelle Rochat sur l’opération Figaro le 10 juin dernier. Il préside avec Rachel Bebecoff “Le manifeste pour une paix juste et durable”, une association composée de juifs et d’arabes vivant en Suisse et dont  le but est de rapprocher les partisans des deux camps. En 2006 la ville de Genève a décerné au citoyen Alain Bittar, la médaille de la Genève reconnaissante pour ses engagements et son esprit humaniste.

    Sans titre 2-ssssss.jpg
    Bittar.jpg
    A lire aussi:
    Et demain est un autre jour!
  • La manif du jour!

    Imprimer

    35787_437238341795_236413916795_5887456_3596644_n.jpgManifestation ce jeudi 17 juin à 16h30 devant l’Hôtel de ville par un comité référendaire contre l’extension des ouvertures prolongées des commerces. Une manifestation qui a rassemblé essentiellement des syndicalistes. Ils sont nombreux à soutenir cette manifestation: L’Association des marchés, Collectif Haddock, Comedia, CUAE, Gauche anticapitaliste, Groupement des entrepreneurs indépendants et progressistes, Jeunesses socialistes, Mouvement pour le socialisme, Parti du Travail, Parti socialiste, ROC, SIT, SolidaritéS, Syna, UNIA, United Black Sheep, les Verts, la Vrille...
    Pour le débat je vous invite à lire l’article paru dans la Tribune de Genève de ce jour:  et le communiqué syndical d’UNIA. Un autre article daté du 18 juin: La droite passe en force Photos de mon ami Demir Sonmez

    Manif du jour.jpg
    35787_437238361795_236413916795_5887457_4304460_n.jpg
    35787_437238381795_236413916795_5887458_7375961_n.jpg
    35787_437238386795_236413916795_5887459_276366_n.jpg
    35787_437238396795_236413916795_5887460_219761_n.jpg
    35787_437238411795_236413916795_5887461_3061634_n.jpg
    35787_437238416795_236413916795_5887462_5325558_n.jpg
    P1010998.JPG
    35787_437238426795_236413916795_5887463_6574699_n.jpg
    Et demain est un autre jour!
  • Le rassemblement du jour: "Midi-déclic"

    Imprimer

    31832_436017116795_236413916795_5854508_3178005_n.jpgAujourd’hui entre 12h15 et 13h45 a eu lieu au Parc des Bastions devant le Mur de la Réformation du côté du socle dédié à Marie Dentière un rassemblement d’une soixantaine de personnes en majorité des femmes. Ce “Midi-Déclic” comme le précise le tract distribué lors de la manifestation contre la Constituante le 3 juin dernier a comme objectif d’attirer l’attention sur la précarité et la pauvreté à Genève. Plusieurs personnes ont pris la parole pour condamner le système social actuel mis en place par la ville et qui conduit irrémédiablement à l’humiliation, l’exclusion et la paupérisation d’une bonne partie des “victimes” de la crise. 31832_436017046795_236413916795_5854498_6431324_n.jpgAlors que d’autres ont bien voulu témoigner forts de leur expérience personnelle sur la perte d’un emploi, la galère qui s’en suit et l’incapacité de retrouver un employeur à cause notamment du facteur âge.
    Derrière ce coup de gueule, l’Association de lutte contre les injustices sociales et la précarité (ALCIP), le Groupe de coordination du 14 juin, l’ASPASIE...et bon nombre de personnalités dont Jean Ziegler (absent). Pour terminer voici les revendications principales de ce Midi-Déclic:
    -Des prestations décentes basées sur un barème unique, frais de vêtement et de transport TPG inclus
    -Halte aux expulsions sans relogements!
    -Un journal pour informer régulièrement les sans-travail
    -Lutter contre la précarité, à toutes étapes de vie pour les travailleurs pauvres, les chômeurs, les RMCAS, les CASS...

     

    31832_436017036795_236413916795_5854497_5953643_n.jpg
    31832_436017056795_236413916795_5854500_7145339_n.jpg
    31832_436017166795_236413916795_5854517_6314686_n.jpg
    31832_436017146795_236413916795_5854513_6781689_n.jpg
    31832_436017066795_236413916795_5854502_8005426_n.jpg
    31832_436017096795_236413916795_5854504_1648819_n.jpg
    31832_436017136795_236413916795_5854511_5854510_n.jpg
    31832_436017106795_236413916795_5854506_4209131_n.jpg
    31832_436017156795_236413916795_5854515_8313419_n.jpg
    Avant de partir, visitez mes autres blogs:

    2.jpg
    1.jpg
    Et le
    Blog collectif 1.jpg
    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Il est libre Max Göldi
    Sans titre-1.jpg

    Ouf!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Le rassemblement du jour!

    Imprimer

    31832_434150046795_236413916795_5804013_5271498_n.jpgDepuis le 2 juin et jusqu’au 18 de ce mois notre ville abrite la 99ème conférence internationale du travail. Une conférence qui se tient chaque année à Genève pour évoquer les problèmes des travailleurs, réfléchir à leur avenir et à leur protection et à dresser une stratégie de l’emploi. Le sujet qui nous occupe aujourd’hui et qui est à l’ordre du jour est
    “Le travail décent pour les travailleurs domestiques”. On peut disserter des heures sur la précarité et l’exploitation de ces travailleurs et travailleuses de l’ombre qui font toutes les tâches domestiques, qui sont sous payés, qui souffrent d’un déficit d’image en étant considérés comme des “bonnes”, des servantes” ou des domestiques. Il est temps que cet état de chose change. 31832_434150106795_236413916795_5804017_3590217_n.jpgEt voilà une occasion pour que ces termes péjoratifs se transforment en TRAVAILLEURS tout court avec une reconnaissance en bonne et due forme. C’est dans cet esprit que s’est tenu aujourd’hui à 17h00 dans la zone piétonne de la Rue de Mont-Blanc un rassemblement spectaculaire pour une convention internationale de protection des travailleurs de ce secteur. L’OIT a le pouvoir de gérer et d’imposer un contrat type au niveau international pour arrêter toutes les dérives qui entachent ce métier. Les revendications sont nombreuses et l’attente est grande. Parmi les doléances on peut noter:
    31832_434150116795_236413916795_5804018_2402929_n.jpg-Le droit à la liberté d’association
    -Le droit à la négociation collective
    -Le refus de l’esclavage et du travail forcé
    -La fin du travail domestique des enfants
    -Egalité et non discrimination de l’emploi
    - Un contrat de travail
    -Salaire, rémunération, heures de travail, période de repos et vacances
    -Sécurité des travailleuses
    -Accès à la sécurité sociale et aux soins médicaux...
    C’est sous l’égide de la CGAS (Communauté genevoise d’action syndicale) en collaboration avec  les organisations internationales telles que: International Domestic Workers Network (IDWN), International Working Group – Domestic Workers (IWG-DW) et Migrant Forum Aisa/Asia Domestic Workers’ Alliance (MFA/ADWA) que ce rassemblement a pu avoir lieu en cette fin d’après-midi à Genève. Témoignage en photos:

     

    31832_434150061795_236413916795_5804014_1897978_n.jpg
    31832_434150076795_236413916795_5804015_2243841_n.jpg
    31832_434150096795_236413916795_5804016_3686439_n.jpg
    31832_434150146795_236413916795_5804022_4682393_n.jpg
    31832_434150126795_236413916795_5804019_523200_n.jpg
    31832_434150141795_236413916795_5804021_2349685_n.jpg
    31832_434150156795_236413916795_5804023_5560430_n.jpg
    31832_434150171795_236413916795_5804024_7470027_n.jpg
    31832_434150186795_236413916795_5804025_5966288_n.jpg
    31832_434150196795_236413916795_5804026_6500990_n.jpg
    31832_434150201795_236413916795_5804027_3292647_n.jpg
    31832_434150241795_236413916795_5804033_6166387_n.jpg
    31832_434150206795_236413916795_5804028_1262472_n.jpg
    31832_434150211795_236413916795_5804029_4285862_n.jpg
    31832_434150221795_236413916795_5804030_6609675_n.jpg
    31832_434150226795_236413916795_5804031_6978943_n.jpg
    31832_434150236795_236413916795_5804032_2733167_n.jpg
    31832_434158026795_236413916795_5804156_7078965_n.jpg
    31832_434158036795_236413916795_5804157_7902180_n.jpg
    31832_434158046795_236413916795_5804158_4131579_n.jpg
    31832_434150131795_236413916795_5804020_4056940_n.jpg

    Avant de partir, visitez mes autres blogs:

    2.jpg
    1.jpg
    Et le
    Blog collectif 1.jpg
    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Toutes nos pensées pour Max Göldi
    1360572638.jpg
  • Un samedi de folie!

    Imprimer

    Manifestation contre Israël
    32232_433116481795_236413916795_5770074_3037276_n.jpgC’est la journée la plus courte que j’ai eu à vivre depuis bien longtemps. De nombreuses sollicitations, des programmes variés sous une température estivale. Ce samedi j’ai dû faire des concessions et des coupes dans mon agenda. Tout a commencé à la Place Longemale avec le rassemblement pour la deuxième manifestation anti-israélienne après celle de la Place des Nations du lundi 31 mai. Ils étaient selon les organisateurs 1500 personnes à avoir traversé le Pont du Mont-Blanc pour se rendre devant le Palais Wilson, siège du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme. Plusieurs personnalités ont pris la parole afin de condamner pour la énième fois l’Etat d’Israël. 32232_433116526795_236413916795_5770082_5940918_n.jpgJosef Zisyadis, Carlo Sommaruga, Ueli Leuenberger, Pierre Vanek et d’autres intervenants ont tous été unanimes: le blocus de Gaza doit impérativement être levé d’ici les prochains jours et l’Etat d’Israël est appelé à revoir sa politique agressive qui est entrain de le conduire vers un isolement  irrémédiable. La foule a scandé plusieurs slogans hostiles contre l’Etat hébreux. Et sur des tee-shirt verts on pouvait lire: “Boycott Israël” ou “Palestine vivra”. Dimanche 6 juin une autre manifestation est prévue à 15h00 à la Place Neuve pour maintenir la pression.

    32232_433116506795_236413916795_5770079_5014330_n.jpg
    IMGP7146.JPG
    32232_433116451795_236413916795_5770070_7676748_n.jpg
    32232_433116456795_236413916795_5770071_7421171_n.jpg
    32232_433116466795_236413916795_5770072_5218275_n.jpg
    32232_433116476795_236413916795_5770073_1737559_n.jpg
    32232_433116486795_236413916795_5770075_2325787_n.jpg
    32232_433116491795_236413916795_5770076_3403718_n.jpg
    32232_433116496795_236413916795_5770077_8316211_n.jpg
    32232_433116501795_236413916795_5770078_6575666_n.jpg
    32232_433116516795_236413916795_5770081_1239600_n.jpg
    32232_433116531795_236413916795_5770083_4896430_n.jpg
    32232_433116541795_236413916795_5770084_4482148_n.jpg
    32232_433116551795_236413916795_5770085_7523795_n.jpg
    32232_433116556795_236413916795_5770086_3477372_n.jpg
    32232_433116571795_236413916795_5770087_4395401_n.jpg
    32232_433116576795_236413916795_5770088_7329831_n.jpg
    32232_433116591795_236413916795_5770090_6003442_n.jpg
    32232_433116596795_236413916795_5770091_5630142_n.jpg
    32232_433116601795_236413916795_5770092_7238932_n.jpg
    32232_433116606795_236413916795_5770093_5265326_n.jpg
    32232_433116611795_236413916795_5770094_7896586_n.jpg
    32232_433116641795_236413916795_5770097_1101361_n.jpg
    32232_433116676795_236413916795_5770101_1957937_n.jpg
    32232_433116681795_236413916795_5770102_4513936_n.jpg
    32232_433118496795_236413916795_5770209_22984_n.jpg
    32232_433116686795_236413916795_5770103_3001413_n.jpg
    32232_433116696795_236413916795_5770104_4031503_n.jpg
    32232_433116716795_236413916795_5770106_5219716_n.jpg
    32232_433116721795_236413916795_5770107_6501735_n.jpg
    32232_433118381795_236413916795_5770195_6809766_n.jpg
    32232_433118386795_236413916795_5770196_704849_n.jpg
    32232_433118396795_236413916795_5770197_8359684_n.jpg
    32232_433118401795_236413916795_5770198_7470376_n.jpg
    32232_433118431795_236413916795_5770201_8263137_n.jpg
    32232_433118461795_236413916795_5770204_3877892_n.jpg
    32232_433118466795_236413916795_5770205_7281358_n.jpg
    32232_433118471795_236413916795_5770206_2475685_n.jpg
    32232_433118476795_236413916795_5770207_6476419_n.jpg
    32232_433118506795_236413916795_5770210_6703828_n.jpg
    32232_433118451795_236413916795_5770203_3297483_n.jpg
    32232_433118436795_236413916795_5770202_1951204_n.jpg
    32232_433118421795_236413916795_5770200_4875440_n.jpg
    32232_433118406795_236413916795_5770199_2973943_n.jpg
    32232_433116661795_236413916795_5770099_842509_n.jpg
    32232_433116646795_236413916795_5770098_514912_n.jpg
    32232_433116631795_236413916795_5770096_5812130_n.jpg
    32232_433116621795_236413916795_5770095_7839209_n.jpg
    32232_433116586795_236413916795_5770089_419666_n.jpg
    32232_433116511795_236413916795_5770080_3107314_n.jpg
    32232_433116431795_236413916795_5770069_7374893_n.jpg
    32232_433118486795_236413916795_5770208_6466792_n.jpg
  • Blogs en deuil 3: Manifestation contre Israël

    Imprimer

    32232_431381071795_236413916795_5719904_2265035_n.jpgManifestation organisée dans l’urgence. Elle a pris forme en fin de matinée et s’est concrétisée ce soir à partir de 18h00 sur la Place des Nations. Ils étaient plusieurs centaines de manifestants (environ 1000 personnes) venus soutenir la cause palestinienne, rendre hommage aux militants tués en pleine mer et crier leur colère contre Israël. Des personnalités politiques mais aussi associatives ont pris la parole alors que la foule a scandé plusieurs slogans anti-israeliens appelant jusqu’au boycott de tout produit venant de ce pays. Les interventions se sont focalisées essentiellement autour d’un appel unanime de solidarité et une condamnation sans appel d’Israël. 32232_431381261795_236413916795_5719925_5446971_n.jpgLa communauté internationale en général, la Suisse, la ligue arabe, l’Union Européenne et les Nations Unies en particulier sont vivement critiquées pour leur position jugée trop laxiste contre l’oppresseur occupant israélien.
    Plusieurs autres actions et rendez-vous sont programmés par les organisateurs cette semaine à Genève et à Berne pour continuer le combat contre l’arbitraire made in Israël.

    32232_431381051795_236413916795_5719902_813746_n.jpg
    32232_431381371795_236413916795_5719939_4820736_n.jpg
    32232_431381181795_236413916795_5719914_3151298_n.jpg
    32232_431381346795_236413916795_5719935_5634867_n.jpg
    32232_431381076795_236413916795_5719905_3116070_n.jpg
    32232_431381086795_236413916795_5719906_1729457_n.jpg
    32232_431381096795_236413916795_5719908_683951_n.jpg
    32232_431381126795_236413916795_5719910_5521629_n.jpg
    32232_431381136795_236413916795_5719911_2400787_n.jpg
    32232_431381221795_236413916795_5719920_990226_n.jpg
    32232_431381141795_236413916795_5719912_2148499_n.jpg
    32232_431381201795_236413916795_5719917_6998713_n.jpg
    32232_431381166795_236413916795_5719913_588334_n.jpg
    32232_431381226795_236413916795_5719921_1669706_n.jpg
    32232_431381246795_236413916795_5719923_7617789_n.jpg
    32232_431381191795_236413916795_5719916_4174529_n.jpg
    32232_431381206795_236413916795_5719918_4421784_n.jpg
    32232_431381286795_236413916795_5719928_2439525_n.jpg
    32232_431381291795_236413916795_5719929_2996191_n.jpg
    32232_431381296795_236413916795_5719930_6666667_n.jpg
    32232_431381326795_236413916795_5719933_7775203_n.jpg
    32232_431381336795_236413916795_5719934_8376549_n.jpg
    32232_431381276795_236413916795_5719927_5546200_n.jpg
    32232_431385341795_236413916795_5720055_3085606_n.jpg
    32232_431398796795_236413916795_5720759_6946658_n.jpg
    32232_431398746795_236413916795_5720751_5380975_n.jpg
    32232_431381091795_236413916795_5719907_4976777_n.jpg
    32232_431381186795_236413916795_5719915_3967108_n.jpg
    32232_431381241795_236413916795_5719922_3477754_n.jpg
    32232_431381266795_236413916795_5719926_3815308_n.jpg
    32232_431381306795_236413916795_5719931_454328_n.jpg
    32232_431381351795_236413916795_5719936_4063633_n.jpg
    32232_431381356795_236413916795_5719937_6745660_n.jpg
    32232_431381361795_236413916795_5719938_1701977_n.jpg

    32232_431398756795_236413916795_5720753_535464_n.jpg
    32232_431398751795_236413916795_5720752_2361228_n.jpg
    32232_431398736795_236413916795_5720750_3292836_n.jpg
    32232_431381316795_236413916795_5719932_4791640_n.jpg
    32232_431398761795_236413916795_5720754_4144847_n.jpg
    Vanek.jpg
    32232_431398791795_236413916795_5720758_5455173_n.jpg
    32232_431398776795_236413916795_5720755_6017788_n.jpg
    32232_431398786795_236413916795_5720757_5911812_n.jpg
    32232_431398696795_236413916795_5720746_5163818_n.jpg
    32232_431398726795_236413916795_5720749_3072076_n.jpg
    32232_431398706795_236413916795_5720747_4617035_n.jpg
    32232_431381391795_236413916795_5719943_6837064_n.jpg
    32232_431381386795_236413916795_5719942_3092609_n.jpg
    32232_431381381795_236413916795_5719941_6455155_n.jpg
    32232_431381376795_236413916795_5719940_1725442_n.jpg
    Comme sur Facebook, j’invite tous les blogueurs et les blogueuses, toute personne éprise de justice de joindre ce mouvement de solidarité en titrant aujourd’hui toute nouvelle publication “Blogs en deuil” en la mémoire des 9 militants tués par Israël.
    Avant de partir, visitez mes autres blogs:

    2.jpg
    1.jpg
    Et le
    Blog collectif 1.jpg
    Et demain est un autre jour!
    1068008157.jpg
    Toutes nos pensées pour Max Göldi
    1360572638.jpg
  • Blogs en deuil 2

    Imprimer

    Hafid Ouardiri, Président de la Fondation de l'Entre-Connaissance-Genève a bien voulu s'exprimer dans mon blog au sujet de la tueurie de ce matin:

    SOS: Israël assassine la Paix dans les eaux internationales de la Méditérannée!

    848693086.jpgNous aimons la Paix, elle est fragile et nous avons peur pour elle.

Nous nous réjouissions toutes et tous pour cette initiative paisible qui avait pour but de briser le blocus de Gaza et secourir la population palestinienne, femmes, enfants et vieillards qui agonisent sans pain et sans eau.

Une flottille humanitaire attaquée sauvagement par des commandos de l'armada israëlienne sous le regard des lâches au pouvoir dans le monde entier sans oublier ces rois fainéants et dictateurs du monde arabe. Ces impuissants complices regardent ailleurs les bras croisés.

Et pourtant, ils auraient pu garantir de leur soutien ces embarcations de l'espoir et ce, en mettant en garde le gouvernement sioniste contre toute intervention armée.

Comme à l'accoutumée, ils font des déclarations creuses et hypocrites pendant que les agresseurs justifient leur crime en fabriquant d'ignobles mensonges.

Attaquer cette flottille humanitaire dans les eaux internationales n'est rien d'autre qu'un acte de guerre contre tous les pays de la région et plus encore une violation des Droits internationaux.

Nous avons dit plus jamais ça et ça continue, parce qu'Israël agit en toute impunité avec l'aval des grandes puissances et de toutes les démocraties "dites libres". A croire que la Paix ne fait pas partie de sa stratégie.

Encore une fois nous nous retrouvons sur la Place des Nations Unies à Genève pour exprimer notre consternation.

Nous n'avons plus de qualificatifs pour qualifier l'inqualifiable.

Que faire pour que les consciences internationales et universelles se réveillent afin de mettre fin à ce grave danger qui est une menace pour l'Humanité toute entière ainsi que pour le peuple juif qui devrait se tenir avec nous au côté du peuple palestinien pour s'opposer à ce gouvernement d'Israël (le pire depuis 1948) qui commet ce crime en son nom.
Oui à la Paix dans la justice et non au crime d'Etat.


    Hafid Ouardiri
    Fondation de l'Entre-Connaissance-Genève

    Comme sur Facebook, j’invite tous les blogueurs et les blogueuses, toute personne éprise de justice de joindre ce mouvement de solidarité en titrant aujourd’hui toute nouvelle publication “Blogs en deuil” en la mémoire des 19 militants tués par Israël.