25/10/2009

Otages suisses: la TSR est hors-jeu!

L’horloge tourne, le temps passe à une vitesse vertigineuse. 16 mois de captivité déjà et de privation de liberté pour nos deux otages en Libye. Un kidnapping en bonne et du forme et un terrorisme d’état qui ne dit pas son nom mais qui le suggère par ses a415086307.jpgctes. Et pendant ce temps, le Conseil fédéral se tâte en secret sur la meilleure façon pour régler cet épineux problème. Sévir ou ne pas sévir, continuer à voyager vers Tripoli et revenir les mains vides, l’humiliation comme bagage, une collection de faux espoirs et de promesses non tenues et des désillusions à la pelle. Il a fallu 8 ans de tractation pour voir enfin les infirmières bulgares revenir chez elles. On a encore le temps! Avec notre diplomatie qui fonctionne au millimètre prés on n’est pas près de revoir nos deux suisses de si tôt!
Le simple refus d’incruster quotidiennement le nombre de jours de détention des otages au TJ par les responsables de la TSR donne une idée sur l’empressement qui anime certains hommes de bonne volonté à trouver une issue rapide et efficace à ce drame made in Libye. Mettre la pression médiatique...Quand le politique échoue et prend son temps à force de tergiversation et de ménagement des intérêts économiques un petit rappel des médias est un bon électrochoc. Si notre diplomatie cafouille et prêche par sa naïveté notre TSR n’est plus en phase avec ses téléspectateurs. Ne pas se mobiliser pour la cause des otages qui monopolise l’attention de l’opinion publique est un manque de patriotisme qui laisse perplexe! Et surtout qu’on nous parle pas de la sacro-sainte indépendance de l’information. On ne demande pas au TJ de la TSR de fabriquer des reportages anti-libyens mais on exige des présentateurs une certaine solidarité avec cette affaire qui implique des suisses. Rappeler quotidiennement le nombre de jours de détention subi par nos deux compatriotes, c’est aussi une information qui mérite un rafraîchissement histoire de ne pas oublier l’incurie et la naïveté de nos diplomates, le terrorisme libyen, le désarroi des deux suisses et de leur famille et l’incapacité de trouver un happy end à cette histoire invraisemblable et sans fin. En guise de vendetta politique, deux citoyens suisses servent malgré eux à une monnaie d’échange pour humilier l’Etat suisse et tout un peuple! La HONTE!

En relation avec cette note:
-Première manif pour les otages suisses
-Deuxième manif pour les otages suisses
-Troisième manif pour les otages suisses
-Le prix d’un otage suisse

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

8432_1197693355421_1621127854_546250_4768627_n.jpg
Photos du week-end:
13435_1203191732877_1621127854_559697_6679505_n.jpg
13435_1203191772878_1621127854_559698_5215503_n.jpg
13435_1203191812879_1621127854_559699_3572635_n.jpg
13435_1203191852880_1621127854_559700_1497725_n.jpg
13435_1203191972883_1621127854_559703_1600722_n.jpg
13435_1203192012884_1621127854_559704_2332614_n.jpg
13435_1203192052885_1621127854_559705_2815987_n.jpg
13435_1203192092886_1621127854_559706_6266440_n.jpg
13435_1203192172888_1621127854_559708_3702692_n.jpg
13435_1203192212889_1621127854_559709_2935446_n.jpg
13435_1203192292891_1621127854_559711_4920616_n.jpg
13435_1203192252890_1621127854_559710_1713254_n.jpg
13435_1203192332892_1621127854_559712_6744795_n.jpg
13435_1203192412894_1621127854_559714_172719_n.jpg
13435_1203192452895_1621127854_559715_7102452_n.jpg
13435_1203192132887_1621127854_559707_4900147_n.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

22:20 Écrit par Haykel dans Genève, Médias, Photos, Politique, Résistance, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : otages suisses, tsr, tj | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

23/10/2009

Mon invité: Ali Benouari et les minarets

L’un des intellectuels les plus en vue à Genève, est aussi l’un des candidats les plus brillants qui a perdu aux dernières élections du Grand Conseil. Ali Benouari, travaille bien mais il est mal récompensé. Vi7830_1201448329293_1621127854_555362_8265487_n.jpgctime...de la diversité! Je l’ai rencontré au début de cette semaine aux Pâquis. Il participait ce jour-là avec Hafid Ouardiri et des journalistes de l’Hebdo à un débat d’actualité le même que celui qui anime mon blog cette semaine (l’initiative anti-minarets). Benouari était abattu, déçu résigné mais pas totalement découragé. Il vient d’essuyer sa deuxième défaite électorale sur terre genevoise. La diversité dont il était le chantre n’a pas fonctionné. Ali Benouari, ne perd pas l’espoir de se faire élire un jour mais peut être pas sur une liste Radicale. Il a les capacités, les moyens et l’expérience, je parle de sa carrière “algérienne d'ex- ministre" pour s’imposer dans la politique genevoise. Et pourquoi ne pas créer un nouveau parti où il sera plus visible? L’idée fait son chemin. Un nouveau challenge? Non une continuité dans l’art de prolonger son engagement citoyen. Bientôt il y aura du nouveau dans le paysage politique genevois? Un Suisse d’origine maghrébine dans un exécutif genevois? Pourquoi pas au nom de la diversité.

NB: Monsieur Benouari n'est pas sur le départ. Ce n'est qu'une suggéstion de ma part de le voir voler de ses propres ailes et créer un parti à la hauteur de ses ambitions et de ses capacités.


Sa réponse sur l’initiative anti-minarets en attendant la réflexion de M. Hafid Ouardiri.:

QUI A INTERET A DESTABILISER LA SUISSE ?


“L'affaire des minarets n'est qu'un prétexte, comme tout le monde le sait. Un prétexte pour un parti politique (l'UDC) de se relancer. C'est pour cela que le débat est biaisé.  Ce type de débat  aurait pu être posé dans d’autres termes et dans un autre contexte.
Etre contre l'initiative ne signifie pas nécessairement que l'on est  islamophile.
Etre pour ne signifie pas forcément que l’on est  islamophobe.
Beaucoup de braves gens, chrétiens, musulmans, athées ou agnostiques, peuvent se  trouver   un tas de raisons d’y être favorables ou  hostiles.  Comme le montrent les sondages.7830_1201448369294_1621127854_555363_7688783_n.jpg
Mais ce tintamarre autour de la stricte question des minarets finit par agacer car tout le monde sait, sans toujours l’avouer, que c’est autre chose qui est en cause. Cet autre chose c’est, comme disent les financiers, « le sous-jacent », à savoir  la mosquée, temple  d'une religion qui fait peur.
Certes, il est compréhensible de vouloir  contrôler les dérives possibles de cette religion, ou d’autres, mais dans des limites d'un Etat qui a décidé en 1907 de n'en privilégier aucune tout en défendant le libre exercice de toutes. Tout est affaire de confiance dans l'Etat, autrement dit dans sa Constitution, ses lois et ses institutions. Nous ne sommes pas en Arabie saoudite, ni en Algérie ni en Egypte.
Si l'initiative devait passer, il faudrait s'incliner, bien sûr, devant une décision du  peuple souverain. Mais il faut être  conscient, dès aujourd’hui,  des effets qu’elle produira.
Sur la Suisse : la Suisse sera le seul pays au monde à avoir inscrit dans sa constitution l’interdiction d’un symbole religieux. Cette interdiction,  contraire à la mentalité, aux traditions et à la réputation du pays, vise, de surcroît,  une religion particulière,  stigmatisée de la façon la plus insolite et la vulgaire qui soit. Si elle était adoptée, elle aurait comme effets,  au mieux, d’accentuer l’isolement international de notre pays et au pire d’apparaître comme l’ennemi de l’Islam. Ce qui n’est bon ni pour la Suisse ni pour ses citoyens. Ni pour son économie non plus. Les auteurs de l’initiative anti-minarets  sont-ils conscients de son caractère déstabilisant, voire subversif?
Sur les musulmans : par delà l’émotion  légitime qu’elle susciterait chez eux,  l’adoption éventuelle de l’initiative (qui serait une atteinte à la constitution fédérale et la Loi genevoise de 1907 sur la liberté des cultes) montrerait, par défaut, aux musulmans combien  la liberté religieuse peut être  essentielle à leur propre épanouissement. Ici comme ailleurs, en Occident et même dans les pays musulmans, où les violences du pouvoir à l’encontre des fidèles ne sont pas rares. Elle les instruirait sur  l’importance que revêt la neutralité confessionnelle de l’Etat, du point de vue du libre exercice de leur culte.  Elle les instruirait aussi sur cette nouvelle vérité : dans un monde qui tend à devenir multiconfessionnel et de plus en plus démocratique,  les entraves à l’exercice d’un culte donné dans un pays donné deviendront  des anachronismes intolérables. A preuve, l’un des arguments souvent servis-à tort ou à raison-  par les tenants de l’initiative est que la liberté religieuse ne serait pas  garantie aux chrétiens vivant dans certains pays musulmans.”

Pour comprendre ma démarche à lire ma note “Qui a peur des minarets?”
Prochain invité de PLANETE PHOTOS: Hafid Ouardiri qui a déjà envoyé sa contribution au sujet de l’initiative anti-minarets. M. Ueli Leuenberger m’a promis une réponse. En attendant que les sept autres interlocuteurs à qui je me suis adressé nous donnent leur position et leur réflexion sur le sujet.

Benouari.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

7830_1201247164264_1621127854_554854_5529220_n.jpg

Dans les rues de Genève:
7830_1201247004260_1621127854_554850_3211064_n.jpg
7830_1201247244266_1621127854_554856_8376213_n.jpg
7830_1201247044261_1621127854_554851_3147808_n.jpg
7830_1201247084262_1621127854_554852_3173379_n.jpg
7830_1201247124263_1621127854_554853_1717183_n.jpg
7830_1201247284267_1621127854_554857_2638145_n.jpg
7830_1201247484272_1621127854_554861_5752485_n.jpg
7830_1201247324268_1621127854_554858_2825008_n.jpg
Ne partez pas avant de faire un tour sur: Le blog du Jet d'eau
7830_1201465329718_1621127854_555393_3056868_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

21/10/2009

Mon invitée: Salika Wenger et les minarets

7828_1200189577825_1621127854_552690_4839341_n.jpgOn ne présente plus Salika Wenger. Son nom est intimement lié à une certaine gauche, une gauche cynique. Madame Wenger est une personne délicieuse qui a son franc parlé. Elle ne laisse personne indifférent. Elle dérange. C’est un tempérament. Un caractère, bien trempé. Elle agace certains et emballe d’autres. Comme Pierre Vanek, elle ne va pas aimer cette comparaison, c’est un personnage incontournable de la gauche plurielle. Une gauche radicale qui se démarque de ses concurrents-voisins par son positionnement à l’extrême de l’échiquier politique. Je me suis adressé à deux reprises à la Présidente de l’Association Suisse contre les intégrismes. Et deux fois elle a eu la gentillesse de me répondre. Qu’elle soit ici remerciée. Voilà ce que Madame Wenger pense de l’initiative anti-minarets.

7828_1200189617826_1621127854_552691_6036224_n.jpg“Cette initiative est un cheval de Troie. Sur les 300 000 musulmans qui vivent en Suisse seulement 10% sont chiites et les minarets les concernent beaucoup plus que les sunites qui n’ont besoin ni de minarets, ni d’imam pour s’adresser à leur Dieu.
De quoi parle-t-on, de l’Islam? J’en doute car dans les représentations ce sont les arabes qui sont visés. Il semble que l’UDC ait encore beaucoup à apprendre de l’Islam. Par exemple que les 2 tiers de musulmans sont sur le continent asiatique et que les arabes représentent une minorité dans l’Islam.
Cette initiative est une initiative xénophobe qui ne veut pas dire son nom et qui fait un amalgame navrant entre arabes, musulmans et terroristes. Quant à la prétendue défense des droits des femmes, laissons aux femmes musulmanes le droit de trouver leur liberté comme bon leur semble et ce n’est pas des rétrogrades comme l’UDC qui ont des leçons de démocratie à leur donner.”
Le blog de Salika Wenger: “Le grand collisionneur d’idées”

Pour comprendre ma démarche à lire ma précédente note “Qui a peur des minarets?”
Prochains invités de PLANETE PHOTOS: M. Ali Benouari et Hafid Ouardiri qui ont déjà envoyé leur contribution au sujet de l’initiative anti-minarets. M. Ueli Leuenberger m’a promis une réponse. En attendant que les sept autres politiciens à qui je me suis adressé nous donnent leur position et leur réflexion sur le sujet.

Salika.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

8432_1197693315420_1621127854_546249_2783237_n.jpg
Le MCG en compagne:
7830_1200747711778_1621127854_553862_3800656_n.jpg
7830_1200747751779_1621127854_553863_6188516_n.jpg
7830_1200747911783_1621127854_553865_7993372_n.jpg
7830_1200747991785_1621127854_553866_770615_n.jpg
Dans les rues de Genève:
7828_1200241819131_1621127854_552781_2624657_n.jpg
7828_1200242099138_1621127854_552788_2958845_n.jpg
7828_1200242059137_1621127854_552787_2913219_n.jpg
7828_1200242019136_1621127854_552786_5360490_n.jpg
7828_1200241979135_1621127854_552785_3980018_n.jpg
7828_1200241939134_1621127854_552784_533437_n.jpg
Ne partez pas avant de faire un tour sur: Le blog du Jet d'eau
7828_1200241899133_1621127854_552783_4848623_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg
2029285036.jpg
1360840198.jpg

20/10/2009

Qui a peur des minarets?

111.jpgAcceptez-vous l’initiative populaire “Contre la construction de minarets” tel est l’objet numéro 3 soumis à la votation populaire du 29 novembre prochain. 21 partis politiques et autres associations et groupements sont contre cette initiative, six  ne prennent pas position et quatre dont l’UDC initiatrice de cette  consultation la soutiennent.  A quelques jours du vote, les esprits se chauffent contre l’affiche de l'UDC, jugée provocatrice, raciste, haineuse... Faut-il l’interdire, la censurer ou l’autoriser? Le débat est ouvert. Et les amalgames fleurissent. Guerre de religions, guerre sainte, croisade, islamophobie, incompréhension chez les musulmans suisses, un faux procès contre les croyants d’Allah et un coup dur pour la liberté du culte. 350’000 musulmans suisses 100’000 de moins que la population genevoise font peur à toute la confédération ou du moins à une certaine catégorie, celle qui a lancé l’initiative contre les minarets et ceux qui voteront pour eux. Avec quatre minarets, la 3ème religion du pays, l’islam est un vecteur d’incompréhension et surtout de rejet. L’extrême droite joue sur les clichés et les stéréotypes du genre les musulmans sont des terroristes, des islamistes, des intégristes, des malhonnêtes et ils ont une démographie galopante et ont tendance à une invasion systématique hors des frontières du politiquement correct. 350’000 personnes font peur à une population de presque 8 millions d’habitants. Et voilà qu’on votera à ce sujet le 29 novembre. L’exception suisse restera une exception. Elle est belle la démocratie! Une minorité vous dérange, allez on organise une votation. On dresse des tables sur les marchés, on squatte les rues basses les samedis, on collecte des signatures à la sortie des grandes surfaces, devant les offices postaux, on les envoie à Berne et on déclenche une votation populaire.  
Attention l’UDC n’est pas contre les mosquées il en veut seulement aux minarets. Un symbole ostentatoire d’un islam qui se veut conquérant. Une église sans clochers c'est inimaginable, une synagogue sans l’étoile de David est une hérésie, un temple bouddhiste sans la statue de Bouddha c’est n’importe quoi et des minarets en Suisse on s’en passe allègrement.
Comme je l’ai déjà fait pour les élections du Grand Conseil, j’ai interpellé quelques élus et intellectuels de notre ville. Il s’agit de Mark Muller, Mauro Poggia, Pierre François Unger, Véronique Purro, Ueli Leuenberger, Yves Nidegger, Isabelle Rochat, Pierre Vanek, Ali Benouari, Salika Wenger et Hafid Ouardiri. Une première réponse vient d’arriver, celle de Salika Wenger. Et une deuxième de Ali Benouari. Et une troisième de Hafid Ouardiri...A suivre!

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

8432_1197693555426_1621127854_546254_2640481_n.jpg
Dans les rues de Genève:
7830_1199484960210_1621127854_550537_6950946_n.jpg
7830_1199485000211_1621127854_550538_850976_n.jpg
7830_1199485080213_1621127854_550540_5713722_n.jpg
7830_1199485400221_1621127854_550547_5478622_n.jpg

7830_1199485440222_1621127854_550548_6196557_n.jpg
7830_1199485480223_1621127854_550549_3213254_n.jpg
7830_1199485520224_1621127854_550550_1707873_n.jpg
7830_1199485560225_1621127854_550551_1577348_n.jpg
7830_1199485600226_1621127854_550552_1476950_n.jpg
7830_1199485640227_1621127854_550553_4815124_n.jpg
7830_1199485680228_1621127854_550554_3412940_n.jpg
7830_1199485760230_1621127854_550555_8325858_n.jpg

7830_1199485120214_1621127854_550541_7797638_n.jpg
7830_1199485160215_1621127854_550542_3692398_n.jpg
7830_1199485240217_1621127854_550543_2960603_n.jpg
7830_1199485280218_1621127854_550544_1287517_n.jpg
7830_1199485320219_1621127854_550545_3601809_n.jpg
7830_1199485360220_1621127854_550546_7547747_n.jpg
7830_1199496760505_1621127854_550562_5312549_n.jpg
7830_1199485800231_1621127854_550556_8176869_n.jpg
L'affiche du jour:
7830_1199496880508_1621127854_550565_5074792_n.jpg
La pub du jour:
7830_1199496800506_1621127854_550563_154898_n.jpg
Ne partez pas avant de faire un tour sur: Le blog du Jet d'eau
7830_1199496840507_1621127854_550564_5534724_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

18/10/2009

Une longue interview avec Valérie Garbani

En exclusivité pour PLANETE PHOTOS, encore une, j’ai pu interviewer en rêve la nouvelle recrue de la ville de Genève, la bien nommée confédérée Valérie Garbani. Socialiste dans l’âme, grande buveuse devant l’éternel, pardon devant  ses altesses Bacchus et Dionysos,  l’une des animatrices des Brèves de comptoir made in Neuchâtel. Il parait mais ça reste à prou8432_1197694075439_1621127854_546264_6803990_n.jpgver que la police de Neuch et l’exécutif de la même ville ont accueilli avec soulagement et beaucoup d’enthousiasme la nouvelle vie genevoise de la Garbani. Huit heures de travail plus 2 heures de transport on totalise 10h00 presque la moitié d’une journée si en plus on compte les heures sup et les embouteillages, au bénéfice du Canton de Neuchâtel et de sa police qui vont économiser en effort et en intervention en tout genre grâce à l’absence une mi-journée de l’avocate socialiste et sa présence l’autre mi-journée en terre genevoise. Des esclandres en moins ou du moins partagés. comme une fondue moitié-moitié et cela donne moitié Neuch moitié Genève. Chacun sa part de dérapage et la diva bouteille départagera la patience des 2 cantons.
J’ai rencontré notre nouvelle juriste qui s’occupera de la Gérance immobilière municipale dès le 1er décembre à l’heure du petit déjeuner pour les lèves tard à 10h00 dans un lieu gardé secret en vieille ville, un bistrot en face du Palais de la justice et de la Cave à vin qui porte le même nom. Ce n’est pas moi qui a choisi l’endroit de notre rencontre mais bon...C’est un détail!
Questions:
-Etes-vous à jeun?
Oui mais pas trop.  Je carbure au café depuis 6h00 du matin. Ma tête commence à tourner. C’est le troisième pousse café après le café.
-Est-il vrai que vous avez rencontré Sandrine Salermo, la responsable du département des Finances et du Logement seulement à trois reprises?
Oui et à chaque rencontre on a fait la tournée des grands ducs jusqu’à l’aube, mais ça reste entre nous
-A Neuchâtel ou à Genève?
180px-Valérie_Garbani.jpgJe suis pour la paix des couples, si vous permettez je ne réponds pas à cette question.
-Certaines mauvaises langues parlent d’un éthylotest à la place de la signature sur la feuille de présence imposée sur votre contrat d’engagement
C’est vrai. A l’entrée je dois me soumettre à l’alcootest, mais à la sortie j’ai pu avoir une dérogation: aucun contrôle. Quand on passe toute sa journée à poursuivre les mauvais payeurs et gagner à tous les coups croyez-moi même l’Etat ferme les yeux et il a intérêt à engranger les bénéfices sans commentaire!
-Vous qui êtes habituée à l’Oeil de Perdrix de Neuchâtel, comment vous trouvez notre rosé?
Question déplacée. Je n’ai jamais dit que le rosé est une spécialité neuchâteloise. D’ailleurs qu’importe la couleur du flacon et l’origine de son canton, pourvu qu’il y’ ait une certaine allégresse. Entre nous, j’ai essayé  quelques spécialités locales de Genève et je peux vous affirmer mais là couper votre dictaphone, je ne veux pas avoir des problèmes pour l’autre moitié de ma journée avec les bars nocturnes neuchâtelois que je fréquente, que plusieurs vins blancs, rouges et rosés de chez vous ont une constance, une texture, une robe, un bouquet, un parfum exceptionnel. Y’a pas besoin de boire un verre de vin accompagné par un verre d’eau pour atténuer le mal de tête du lendemain. Le Genevois tient bien la route et procure du plaisir. Mais attention à l’abus d’alcool. Oui il faut le rajouter, c’est bien pour la prévention. Pas plus tard qu’hier dans la cave du Palais de justice entre deux plaidoiries j’ai pu dénicher une caisse de Pinot noir et une de gris, une Aligoté, une Chardonnay et une Chasselas aux tiers du prix, crise oblige. Ils ont poussé la gentillesse jusqu’à me livrer gratuitement si je double ma commande. Tiens pourquoi pas, moi qui habite au 4ème étage d’un immeuble sans ascenseur? Piccoler un mois entier à moitié prix, beuveries soldées avant les soldes et de surcroît livrées gratuitement et directement du Palais de justice...
-Excusez-moi je dois vous interrompre pour vous poser d’autres questions sur votre engagement envers la ville et les priorités de votre programme 
7830_1197663634678_1621127854_546181_3067204_n.jpgC’est simple, vous pouvez l’écrire en gras sur votre blog, je fais ici le serment de me fournir exclusivement en vin genevois pendant la journée et si vos marchands de vin poursuivent leur politique agressive de baisse de prix, j’y adhère corps et âmes et je change de fournisseur même pour mes nuits neuchâteloises. J’envisagerai même de déménager pour rester proche de mon fournisseur, je veux dire de mon travail, du Palais du justice et de sa cave.
Au passage d’un serveur Garbani me pose à son tour une question: c’est bientôt 10h30, l’heure de l’apéro, vous prenez quoi? Je lui réponds que c’est encore tôt pour moi. Et j’enchaîne:
-Avez vous testé nos boites de nuits?
Oui je me suis rendue dans 2 night-clubs toujours à côté du Palais de justice c’est horriblement cher Genève. Les pistes de danse sont magnifiques la musique aussi et le personnel est aux petits soins. En plus y a rien à casser dans ces boites...Tout est propre et des flics en civils sont partout, jusqu’à derrière le bar.
-Vous avez écopé d’une condamnation de 60 heures de travaux d’intérêt général, avez-vous purgé votre peine?
Non pas encore. Je suis en complet désaccord avec le juge. Moi j’aimerais accomplir ces 60 heures dans un centre d’intérêt pour les buveurs genre bar de nuit ou cabaret  alors que le juge veut m’humilier en m’envoyant animer quelques soirées des alcooliques anonymes.
-Le mot de la fin:
Je trouve que j’ai assez payé pour ce que j’ai fait. J’ai perdu ma carrière politique et maintenant je dois accepter de vivre avec les délicieux genevois pendant la journée. Ce n’est pas facile, croyez-moi. A Genève, vous êtes moqueurs, l’esprit tordu, vous ne laissez rien passer, vous êtes tenaces, sans ouverture, trop guindés à la limite constipés. Un élu met de l’ambiance dans une boite de nuit et le lendemain toute la république s’émeuve!
Allez, c’est ma tournée!

Que Valérie Garbani me pardonne cette rencontre imaginaire. Je lui ai déjà consacré une note le 16 mars 2009: “Valérie Garbani, j’adore!” Je n’ai pas changé d’avis. Je l’adore toujours et je lui souhaite bonne chance dans cette nouvelle vie genevoise la journée et neuchâteloise la nuit tombée. A moins qu’elle déménage carrément à Genève. Je me réjouis d’avance de la rencontrer un jour dans un bistrot ou ailleurs pour une vraie interview ou pour boire avec elle le verre de l’amitié.

Contrairement à ce que vous pourrez penser, cette note n’est pas sponsorisée. Mais elle peut très bien prêter sujet à un sponsoring! Avis aux intéressés...

7830_1197663594677_1621127854_546180_6752553_n.jpg
Les deux premièes photos de Valérie Garbani sont extraites du téléjournal de la TSR et la troisième photo de Google images
Garbani.jpg
Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

7830_1197662514650_1621127854_546154_5465826_n.jpg
Vendredi à Genève:
8432_1198221808632_1621127854_547879_583275_n.jpg
8432_1198221848633_1621127854_547880_6201956_n.jpg
8432_1198222208642_1621127854_547888_2816131_n.jpg
Samedi à Genève:
7830_1197663674679_1621127854_546182_7064727_n.jpg
8432_1197694035438_1621127854_546263_6544272_n.jpg
7830_1197663514675_1621127854_546178_3884138_n.jpg
7830_1197663554676_1621127854_546179_4040209_n.jpg
7830_1197664714705_1621127854_546205_8301469_n.jpg
7830_1197664034688_1621127854_546191_360042_n.jpg
7830_1197664114690_1621127854_546193_4013382_n.jpg
7830_1197664154691_1621127854_546194_4978191_n.jpg
7830_1197663714680_1621127854_546183_888845_n.jpg
7830_1197664394697_1621127854_546199_7266483_n.jpg
7830_1197664234693_1621127854_546196_5520689_n.jpg
7830_1197665394722_1621127854_546218_784903_n.jpg
7830_1197665434723_1621127854_546219_5065209_n.jpg
7830_1197664194692_1621127854_546195_4197960_n.jpg
7830_1197664514700_1621127854_546202_7315261_n.jpg
7830_1197665234718_1621127854_546214_658529_n.jpg
7830_1197664354696_1621127854_546198_3631580_n.jpg
7830_1197664634703_1621127854_546204_6244288_n.jpg
7830_1197664314695_1621127854_546197_6902655_n.jpg

7830_1197664834708_1621127854_546208_5364653_n.jpg
7830_1197664954711_1621127854_546210_4385386_n.jpg
7830_1197664474699_1621127854_546201_851403_n.jpg
7830_1197665194717_1621127854_546213_1592991_n.jpg
7830_1197665354721_1621127854_546217_8312470_n.jpg
7830_1197665314720_1621127854_546216_681257_n.jpg
7830_1197664074689_1621127854_546192_8116162_n.jpg
7830_1197664594702_1621127854_546203_4065068_n.jpg
7830_1197663754681_1621127854_546184_7805961_n.jpg
7830_1197663794682_1621127854_546185_2917409_n.jpg
7830_1197663994687_1621127854_546190_2813394_n.jpg
7830_1197664434698_1621127854_546200_7973510_n.jpg
7830_1197664794707_1621127854_546207_6333824_n.jpg
7830_1197664754706_1621127854_546206_6799978_n.jpg
7830_1197664874709_1621127854_546209_6591989_n.jpg
7830_1197665114715_1621127854_546212_5806025_n.jpg
7830_1197665274719_1621127854_546215_6667259_n.jpg
Exposition à l'île Rousseau:
8432_1197662954661_1621127854_546165_3936370_n.jpg
7830_1197662994662_1621127854_546166_4415283_n.jpg
7830_1197663034663_1621127854_546167_4424564_n.jpg
7830_1197663074664_1621127854_546168_5134355_n.jpg
7830_1197663154666_1621127854_546170_6877426_n.jpg
8432_1197663114665_1621127854_546169_6874191_n.jpg
8432_1197693955436_1621127854_546262_2051203_n.jpg
8432_1197693915435_1621127854_546261_8217014_n.jpg
8432_1197693875434_1621127854_546260_7431976_n.jpg
7830_1197663194667_1621127854_546171_2997678_n.jpg
8432_1197693795432_1621127854_546258_2819475_n.jpg
7830_1197663234668_1621127854_546172_5446358_n.jpg
7830_1197663274669_1621127854_546173_7096438_n.jpg
8432_1197693755431_1621127854_546257_1612341_n.jpg
7830_1197663314670_1621127854_546174_4840707_n.jpg
7830_1197662674654_1621127854_546158_3707798_n.jpg
7830_1197663834683_1621127854_546186_2461148_n.jpg
7830_1197663394672_1621127854_546176_6963013_n.jpg
7830_1197663874684_1621127854_546187_2908363_n.jpg
La yourte est de retour:
7830_1197663474674_1621127854_546177_124333_n.jpg
Dimanche à Genève:
8432_1198120646103_1621127854_547400_8086749_n.jpg
8432_1198120686104_1621127854_547401_5474764_n.jpg
8432_1198120726105_1621127854_547402_5062279_n.jpg
8432_1198122166141_1621127854_547437_2203907_n.jpg
8432_1198120806107_1621127854_547404_7472303_n.jpg
8432_1198120766106_1621127854_547403_2151082_n.jpg
8432_1198120846108_1621127854_547405_4714877_n.jpg
Les Bains des Pâquis:
8432_1198120886109_1621127854_547406_2507474_n.jpg
8432_1198120926110_1621127854_547407_3102564_n.jpg
8432_1198120966111_1621127854_547408_2532228_n.jpg
8432_1198121006112_1621127854_547409_2002781_n.jpg
8432_1198121046113_1621127854_547410_4466074_n.jpg
8432_1198121086114_1621127854_547411_6001122_n.jpg
8432_1198121166116_1621127854_547413_2175059_n.jpg
8432_1198121206117_1621127854_547414_6236383_n.jpg
8432_1198121246118_1621127854_547415_6819938_n.jpg
8432_1198121286119_1621127854_547416_1649684_n.jpg
8432_1198121326120_1621127854_547417_6023640_n.jpg
8432_1198121366121_1621127854_547418_3762974_n.jpg
8432_1198121406122_1621127854_547419_120840_n.jpg
8432_1198122246143_1621127854_547439_4302310_n.jpg
8432_1198121446123_1621127854_547420_1410684_n.jpg
8432_1198121486124_1621127854_547421_4370646_n.jpg
8432_1198121526125_1621127854_547422_1224642_n.jpg
8432_1198121566126_1621127854_547423_4045670_n.jpg
8432_1198121606127_1621127854_547424_3248764_n.jpg
8432_1198121646128_1621127854_547425_8334378_n.jpg
8432_1198121686129_1621127854_547426_6234651_n.jpg
8432_1198121726130_1621127854_547427_6173349_n.jpg
8432_1198121766131_1621127854_547428_4820396_n.jpg
8432_1198121806132_1621127854_547429_3245206_n.jpg
8432_1198121886134_1621127854_547430_7933106_n.jpg
8432_1198121926135_1621127854_547431_4869871_n.jpg
8432_1198121966136_1621127854_547432_2458133_n.jpg
8432_1198122006137_1621127854_547433_5067994_n.jpg
8432_1198122046138_1621127854_547434_7128765_n.jpg
8432_1198122086139_1621127854_547435_3218011_n.jpg
8432_1198122126140_1621127854_547436_3927072_n.jpg

8432_1198122206142_1621127854_547438_7850433_n.jpg

PLANETE PHOTOS inspire les jeunes. Je viens de recevoir par mail une contribution fort intéressante de la part du jeune  Srilak Weerawardane, 19 ans détenteur d’une maturité Fédérale et actuellement en année sabbatique. Il a du talent et ses photos correspondent à l’esprit de ce blog. A vous de juger. Rappel, mon blog que je veux citoyen est ouvert à toutes les bonnes volontés. Merci Srilak.

7830_1197662394647_1621127854_546151_8273934_n.jpg
7830_1197662434648_1621127854_546152_2122680_n.jpg
7830_1197662474649_1621127854_546153_4116729_n.jpg
7830_1197662594652_1621127854_546156_651279_n.jpg
7830_1197662634653_1621127854_546157_3176087_n.jpg
7830_1197662554651_1621127854_546155_7671910_n.jpg
107 photos en tout!
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

18:23 Écrit par Haykel dans Femmes, Genève, Photos, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : valérie garbani, srilak weerawardane, pierre maudet | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

15/10/2009

La Constituante, j’y étais!

Débat public cet après-midi pour la Constitution. Le quorum est atteint malgré quelques fauteuils vides et des "excusés". Deux journalistes et une dizaine d’étudiants ainsi que quelques curieux comme spectateurs complètent le paysage de l’assemblée. La présidente Christiane Perregaux annonce le début de la séance avec 5 minutes de retard. Les constituants prennent le micro et certains débordent dans leurs interventions et oublient les règles d’usage et du parta8432_1196047914286_1621127854_541711_4293722_n.jpgge égal du temps de parole. Ce qui leur vaudra plusieurs fois des interventions de la Présidente. A 14h30, Madame Perregaux excédée soumet au vote, l’unique de la journée, “Acceptation des règles de débat” pour mettre fin à ce désordre. 56 voteront oui et 4 s’abstiennent. Ouf, on peut reprendre le débat. Cet après-midi il était question d’eau, d’énergie nucléaire, de mobilité et de réchauffement climatique.  Programme alléchant qui a donné sujet à des interventions politiquement correctes mais quelques peu mouvementées. Je ne suis pas resté jusqu’au bout j’ai dû partir au moment où les constituants ont pris leur pause vers 16h00. Pendant les deux heures de ma présence, j’ai pu me rendre compte de la charge du travail qui attend nos constituants pour rédiger la nouvelle constitution du canton. Projet, contre-projet, motions, ratifications, débats, votes rien n’est gagné d’avance. Tout est soumis aux débats avant approbation finale par votation. Avec l’accord de la Présidente, PLANETE PHOTOS a eu l’autorisation de prendre quelques photos de cette assemblée ouverte au public. Voici en exclusivité des photos de certains de nos constituants. N’étant pas autorisé à pénétrer dans l’enceinte sacrée du grand Conseil mes photos ont été prises de loin et dans un angle peu propice à la prise de vue. Pour ceux qui veulent aller plus loin je vous suggère le magnifique blog: “La gazette de la Constituante” le journal par excellence de notre Constitution.

8432_1196047514276_1621127854_541701_2299922_n.jpg
8432_1196047474275_1621127854_541700_2597008_n.jpg
8432_1196047554277_1621127854_541702_309468_n.jpg
8432_1196048834309_1621127854_541734_6626744_n.jpg
8432_1196048354297_1621127854_541722_1792526_n.jpg
8432_1196047594278_1621127854_541703_2082262_n.jpg
8432_1196048674305_1621127854_541730_7694482_n.jpg
8432_1196048074290_1621127854_541715_3889004_n.jpg
8432_1196047674280_1621127854_541705_3990880_n.jpg
8432_1196047714281_1621127854_541706_5396285_n.jpg
8432_1196047754282_1621127854_541707_364586_n.jpg
8432_1196047794283_1621127854_541708_4188270_n.jpg
8432_1196047834284_1621127854_541709_3471031_n.jpg
8432_1196047874285_1621127854_541710_302834_n.jpg
8432_1196047954287_1621127854_541712_4391675_n.jpg
8432_1196047994288_1621127854_541713_7881469_n.jpg
8432_1196048034289_1621127854_541714_6891543_n.jpg
8432_1196048114291_1621127854_541716_3678475_n.jpg
8432_1196048154292_1621127854_541717_5956211_n.jpg
8432_1196048194293_1621127854_541718_2675307_n.jpg
8432_1196048234294_1621127854_541719_6103022_n.jpg
8432_1196048394298_1621127854_541723_723129_n.jpg
8432_1196048434299_1621127854_541724_96673_n.jpg
8432_1196048474300_1621127854_541725_5175488_n.jpg
8432_1196048514301_1621127854_541726_3153065_n.jpg
8432_1196048594303_1621127854_541728_3607118_n.jpg
8432_1196048634304_1621127854_541729_4577459_n.jpg
8432_1196048714306_1621127854_541731_2157545_n.jpg
8432_1196048754307_1621127854_541732_5879615_n.jpg
8432_1196048874310_1621127854_541735_3694714_n.jpg
8432_1196048914311_1621127854_541736_1176982_n.jpg
8432_1196048954312_1621127854_541737_1272086_n.jpg
8432_1196048994313_1621127854_541738_1041945_n.jpg
8432_1196049034314_1621127854_541739_621347_n.jpg
8432_1196049114316_1621127854_541741_3075635_n.jpg
8432_1196049154317_1621127854_541742_7044278_n.jpg
8432_1196049194318_1621127854_541743_7959776_n.jpg
8432_1196049234319_1621127854_541744_8253047_n.jpg
8432_1196049074315_1621127854_541740_3713855_n.jpg
8432_1196054674455_1621127854_541752_2911741_n.jpg
8432_1196054714456_1621127854_541753_694769_n.jpg
8432_1196048314296_1621127854_541721_5701946_n.jpg
8432_1196047634279_1621127854_541704_7079121_n.jpg
Le coin des journalistes:
8432_1196048794308_1621127854_541733_7769289_n.jpg
8432_1196054834459_1621127854_541755_5038345_n.jpg
8432_1196048274295_1621127854_541720_7707256_n.jpg
8432_1196054914461_1621127854_541756_6227833_n.jpg
M. Mabut responsable du blog La Gazette de la Constituante:
8432_1196054794458_1621127854_541754_4047391_n.jpg
Constituante.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

14/10/2009

Un chasseur de tags et un chasseur de mendiants: On a les politiciens qu’on mérite!

J-32, le compte à rebours a commencé. On reprend les mêmes têtes, on remet les stands à leur place, on ressort le matériel de propagande et on repart pour un second tour pour l’élection du Conseil d’Etat. Un enjeu de taille qui mérite une campagne à la hauteur. S’il y’en a un qui n’a pas perdu son temps c’est bien notre Stauffer cantonal. 8432_1195541181618_1621127854_540607_1986912_n.jpg24h après son triomphe à Uni-Mail, il déclare sur une radio locale qu’il va s’atteler à purger Genève de ses mendiants en 45 jours chronos. Pourquoi 45 et non 33, ni 69...mystère  qui doit correspondre certainement à un impératif de calendrier chargé et chronométré au millimètre prés par le chef du MCG.
Stauffer, l’homme providence, traqueur de frontaliers, conducteur de tracteurs, l’homme au pistolet controversé, nous promet d’ajouter une ligne à son interminable CV de citoyen genevois trés actif. Oui le grand gagnant des dernières élections qui compte en gagner d’autres veut débarrasser Genève des ses mendiants en 45 jours. Il est fort l’inspecteur Harry Stauffer. J’achète un beau chrono pour la circonstance et je souhaite qu’il soit élu au Conseil d’Etat rien que pour voir comment fera-t-il pour les mendiants. S’attaquer à des mendiants après les frontaliers ce n’est pas sympa! Le MCG n’aime pas les étrangers? Les prochains...étrangers... qui passeront à la caisse se sont irrémédiablement les touristes. Seule catégorie étrangère épargnée jusqu’ici par la déferlante MCG. Pour combien de temps? Après le travailleur frontalier et le mendiant outre frontière, le visiteur. Allez fermons nos frontières à tous ceux qui ne possèdent pas le passeport rouge avec la croix blanche et on n’aura plus à s’inquiéter pour notre exception européenne et notre originalité genevoise.
Revenons à nos mendiants, M. Stauffer qu’est-ce-qui vous prend? Nous, on y tient à nos mendiants. Depuis le temps on s’y est habitué. Ils font partie intégrante du paysage genevois. Et votre mouvement de citoyens qui veut les chasser de nos rues, c’est un peu déplacer. Parce que figurez vous M. Stauffert ces mêmes mendiants ont fait beaucoup d’efforts ces derniers mois. Ils se sont parfaitement intégrés à la vie des genevois et à la ville de Genève. Ils ont perfectionné leur français en ajoutant d’autres mots à leur vocabulaire leur permettant de mieux cibler leur quête. Ils sont de mieux en mieux habillés grâce à la générosité des habitants de la ville par le biais des caisses de récupération de vêtements. Ils ont un bon sens de l’orientation et ils arrivent à se mouvoir parfaitement en ville, sans GPS. Ils se déplacent à pieds donc pas de pollution ni un quelconque encombrement de nos transports publics. Ils se proposent même de nous tenir compagnie le temps que le feu de signalisation passe du rouge au vert et que le pare-brise devient propre sous l’impulsion de leur agilité. M. Stauffer, si vous tenez à votre étoile de chérif pour concurrencer Clint Eastwood et faire partie du bon et de la brute, commencez par chasser le truand. Je vous donne volontiers quelques adresses parce que mon annuaire de la délinquance est rempli à ras bord. Mais je pense que vous connaissez mieux que moi Genève, vous qui vous déplacez souvent...en tracteur!
A ce jour, je n’ai jamais entendu qu’un mendiant a agressé ou volé quelqu’un donc cette population “encombrante et indésirable” pour certains n’est pas aussi dangereuse pour la communauté que les délinquants sans papiers contre qui il faut agir de toute urgence...en 45 jours...ou en 1080 heures! Je vous laisse le sens de la bonne formule.

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

9535_1178694800469_1621127854_496680_2894454_n.jpg
9535_1176173537439_1621127854_489813_7022958_n.jpg
Dans les rues de Genève:
8432_1195541221619_1621127854_540608_5542113_n.jpg
8432_1195541301621_1621127854_540610_7755767_n.jpg
8432_1195541261620_1621127854_540609_1816384_n.jpg
8432_1195541341622_1621127854_540611_202933_n.jpg
Alain Bossu, journaliste et écrivain dédicace aujourd'hui dans une brasserie de la ville son dernier livre: "Les yeux d'Ophélie" chez PMP Editions qui dresse le portrait de 42 hommes et femmes qui font l'actualité dans le domaine du tourisme en Suisse romande:
8432_1195541381623_1621127854_540612_4258997_n.jpg
Agenda:
Sans titre-1.jpg
Agenda bis:
Sans titre-2.jpg

Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

23:30 Écrit par Haykel dans Genève, Humour, Photos, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stauffer, grand conseil, conseil d'etat, mcg, genève | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

13/10/2009

Les femmes et le Grand Conseil

Mieux vaut être rouge ou vert, couleurs de la victoire
La parité homme-femme dans la politique est un joli fantasme. L’égalité des sexes dans la politique ce n’est pas pour aujourd’hui ni pour demain d’ailleurs! L’égalité n’existe pas, même pas en rêve. N’insistez pas. A moins que vous avez des exemples concrets pour confirmer l’exception qui ne fait pas la règle. Un tiers des femmes dans chaque instance de l’exécutive c’est déjà pas mal en attendant mieux, mesdames. Vous êtes tellement sollicitées par les tâches de la vie quotidienne qu’on ne va pas en plus vous faire participer activement à9323_1194869924837_1621127854_539162_4490843_n.jpg la vie politique. On vous épargne cette corvée de plus parce qu’on tient à vous garder...à la maison.  Plaisanterie mis à part, l’élection au Grand Conseil du 11 octobre prouve deux choses. La parité a encore du mal à se frayer un chemin dans la politique pour imposer les femmes au pouvoir. Sur 100 élus ce dimanche on dénombre 28 femmes seulement. Et la deuxième remarque concerne les partis. Les plus sexy sont à égalité ceux qui symbolisent le rouge et le vert. Deux couleurs destinées aux femmes? 9 candidates sur 15 pour les socialistes et 9 sur 17 pour les verts siégeront au grand conseil. Dommage que le vote est anonyme. On ne connaîtra jamais le sexe des bulletins histoire de savoir quelle proportion d’hommes et de femmes votant pour ces deux partis.
Si j’ai un conseil à donner aux femmes qui se lancent dans la politique c’est de se porter candidates chaque fois qu’elles le peuvent sur une liste rouge ou verte ce sont des couleurs qui leur siéent bien, c’est l’urne qui vous parle, elle le vous rend bien d’ailleurs!

A lire Femmes au Grand Conseil

Rubrique Pierre Maudet
9535_1176173217431_1621127854_489806_6205408_n.jpg

Conseiller administratif responsable du Département de l'environnement urbain et de la sécurité entre autre chasseur d'affiches sauvages: en rapport avec cette rubrique, les liens suivants:Affiches sauvages, Genève, n'est pas une poubellePierre Maudet, j'adore!, Maudet et Longchamps ouvrent le bal électorel, Sécu-municipaux-cop!Maudet aux Pâquis!, et Maudet promoteur de graffitis

9323_1194869764833_1621127854_539158_3237192_n.jpg
Dans les rues de Genève:
9323_1194869804834_1621127854_539159_7678599_n.jpg
9323_1194869964838_1621127854_539163_865312_n.jpg
9323_1194870004839_1621127854_539164_5435257_n.jpg
9323_1194870084841_1621127854_539166_1074954_n.jpg
9323_1194870124842_1621127854_539167_379914_n.jpg
9323_1194870164843_1621127854_539168_8048950_n.jpg
9323_1194870204844_1621127854_539169_7887181_n.jpg
Exposition sur le Pont du Rhône du côté des Bergues:
"La terre dans l'univers"
9323_1194869844835_1621127854_539160_6802790_n.jpg
9323_1194896005489_1621127854_539244_6500632_n.jpg
9323_1194869884836_1621127854_539161_4360512_n.jpg
9323_1194895965488_1621127854_539243_8138023_n.jpg
9323_1194895605479_1621127854_539235_3948207_n.jpg
9323_1194895645480_1621127854_539236_733684_n.jpg
9323_1194895685481_1621127854_539237_5669377_n.jpg
9323_1194895765483_1621127854_539239_2867980_n.jpg
9323_1194895725482_1621127854_539238_6600892_n.jpg
9323_1194895845485_1621127854_539241_6922890_n.jpg
9323_1194895805484_1621127854_539240_4839859_n.jpg
L'affiche du jour:
9323_1194896045490_1621127854_539245_4863158_n.jpg
Et demain soirée foot: hop, hop Suisse!
1068008157.jpg

12/10/2009

Retour sur le 11 octobre, c’est aussi la défaite de la diversité

Il n’y a pas que l’extrême gauche qui a perdu. La diversité dans la cité qui réunit 29 candidats de tous bords a aussi essuyé un échec. Seuls 5 des 29 candidats adhérents à cette association ont été élus. C’est peu, c’est même très peu pour une ville multi-ethnique. Le taux de participation qui avoisine les 40% explique bien des choses. 142’000 électeurs inscrits n’ont pas accompli leur “devoir de citoyen”. Cette désaffection électorale se répercute forcément sur la minorité...de la IMGP5739.jpgdiversité.
Plusieurs personnes issues de diverses communautés n’ont pas la culture du vote et ne veulent pas investir de leur temps dans un système politique dont les subtilités leur échappent. Ce qui est inquiétant au même titre que l’abstentionnisme c’est le nombre important de candidats aux noms  à consonance “étrangère” qui se sont fait doublement biffer même sur les listes gagnantes. Un exemple parmi d’autres sur la liste MCG, Stauffer a été biffé 779 fois alors que la dernière de sa liste Kehrli Fatima a vu son nom barré à 1602 reprises. Chez les verts David Hiler a été biffé 886 fois tant dis que Farzam Azarm du même parti a vu son nom rayé 1815 fois. Au PDC Pierre-François Unger premier élu de son parti a été biffé 960 fois et le dernier sur sa liste électorale Hotnjani Ratkoceri Lumturi 1879 ratures sur son nom.  Et c’est pareil pour les 6 autres partis politiques qui ont présenté une liste assez représentative de la Genève multi-culturelle. Que celui ou celle qui me prête une autre intention à part celle de relever une “certaine” injustice électorale dans le choix du votant passe son chemin, sans commentaire! L’électeur est souverain et ce qui se passe dans l’isoloir n’est pas sensé nous intéresser, façon d’éluder le sujet pour respecter un tant soit peu la neutralité...électorale!

Je suis entrain de constituer une équipe et il me reste encore quelques numèros à trouver et des postes à pourvoir, avis aux amateurs!
8525_1194146346748_1621127854_537032_2407838_n.jpg
8525_1194145626730_1621127854_537015_1726283_n.jpg
P1150138.JPG
DSC00908.JPG
Michel Chevrolet
8525_1194145706732_1621127854_537017_2057129_n.jpg
DSC00456-ssssss.jpg
DSC00060.JPG
8525_1194145546728_1621127854_537013_4529208_n-1.jpg
45410_462278846795_236413916795_6580722_7181779_n.jpg
DSC00358-ssssss1111.jpg
DSC00885.JPG
2.jpg
8525_1194146066741_1621127854_537025_565021_n.jpg
8525_1194165227220_1621127854_537056_6114273_n.jpg
745677644.jpg
8525_1194146026740_1621127854_537024_962507_n.jpg
8525_1194145946738_1621127854_537022_7289101_n.jpg
8525_1194145586729_1621127854_537014_467348_n.jpg
40670_462278371795_236413916795_6580704_7724222_n.jpg
7.jpg
8525_1194146306747_1621127854_537031_4274310_n.jpg
8525_1194168747308_1621127854_537066_4894072_n.jpg
8525_1194145786734_1621127854_537019_6028684_n.jpg
DSC00889-ssssss1111.jpg
8525_1194145746733_1621127854_537018_5428368_n.jpg
P1150072.JPG
DSC00044.JPG
DSC00548.JPG
8525_1194146106742_1621127854_537026_5665138_n.jpg
8525_1194145866736_1621127854_537020_5399218_n.jpg
8525_1194146146743_1621127854_537027_6373691_n.jpg
IMGP0150-ssssss.jpg
DSC00282-ssssss1111.jpg
10.jpg
IMGP5764-ssssss1111.jpg
8525_1194145986739_1621127854_537023_5358048_n.jpg
61669_469450896795_236413916795_6748129_3467016_n.jpg
DSC01475-ssssss.jpg
20110727_8430.JPG
DSC02789-ssssss1111.jpg
Mon joueur préféré:
8525_1194145906737_1621127854_537021_309078_n.jpg
20110709_8100-ssssss1111.jpg
8525_1194146186744_1621127854_537028_5689849_n.jpg
9323_1194870044840_1621127854_539165_2331973_n.jpg
8525_1194146266746_1621127854_537030_4870179_n.jpg
8525_1194146226745_1621127854_537029_2046493_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

11/10/2009

Grand Conseil: Le triomphe des malicieux!

Hold-up  sur un scrutin. Un coup de poker gagnant de la part d’un MCG qui a réussi le coup de force de presque doublé sa députation. C’est un triomphe gagné par malice et opportunité. Stauffer et son équipe ont su bien occupé le terrain, profiter des9535_1193402648156_1621127854_535232_8039835_n.jpg erreurs des autres notamment la dernière bourde de l’UDC (l’affiche des racailles) et recruter des gens de valeur (Poggia) pour faire avancer son parti. J’ai remarqué depuis maintenant plusieurs mois que Stauffer et le MCG sont constamment présents dans les médias. Ils sont très actifs sur le terrain médiatique et ça fonctionne à merveille. Il ne se passe pas une semaine sans qu’on parle de ce parti ou de son Président. Opération coup de poings aux Pâquis, tracteurs sillonnant la ville, son soutien aux taxis, l’affaire des SIG, le revolver de Stauffer, les ballons de campagne qui atterrissent dans la banlieue de Rome... Des prises de position qui interpellent, une présence dans les rues basses sans autorisation pendant la semaine. Leur journal comme leur programme qui jouent sur la peur de l’autre, du frontalier soi-disant piqueur de travail et délinquants sans papiers a porté ses fruits. Pourquoi un tel succès? La gauche, par son inaction dans le domaine du travail et de la sécurité porte une grande responsabilité dans ce raz-de marée MCG. Même ceux et ils sont nombreux qui votent traditionnellement à gauche ou pour la droite modérée ont changé d’orientation et voté pour Stauffer. D’autres qui ont l’habitude de voter UDC, écoeuré par sa dernière compagne ont donné leur voix au parti MCG. Et c’est ainsi que le Mouvement Citoyen de Genève à ratissé large profitant en passant de la mésentente et du double emploi des 2 listes de l’extrême gauche. La question qui se pose maintenant comment Stauffer va manoeuvrer pour obtenir la majorité au Grand Conseil pour faire adopter ses nombreux projets et propositions qui jusqu’à maintenant n’ont jamais quitter le tiroir des instances?

9535_1193402368149_1621127854_535225_4012250_n.jpg
9535_1193401728133_1621127854_535209_1931021_n.jpg
9535_1193401848136_1621127854_535212_5970204_n.jpg
9535_1193401888137_1621127854_535213_7308652_n.jpg
9535_1193401968139_1621127854_535215_2348477_n.jpg
9535_1193402008140_1621127854_535216_2912487_n.jpg
9535_1193402168144_1621127854_535220_3384033_n.jpg
9535_1193402208145_1621127854_535221_6419096_n.jpg
9535_1193402248146_1621127854_535222_750329_n.jpg
9535_1193402288147_1621127854_535223_2382744_n.jpg
9535_1193402528153_1621127854_535229_7711755_n.jpg
9535_1193402568154_1621127854_535230_4018525_n.jpg
9535_1193402128143_1621127854_535219_953691_n.jpg
9535_1193401208120_1621127854_535196_5264605_n.jpg
9535_1193401248121_1621127854_535197_7125773_n.jpg
9535_1193401328123_1621127854_535199_2297544_n.jpg
9535_1193401368124_1621127854_535200_1924692_n.jpg
9535_1193401608130_1621127854_535206_6191740_n.jpg
9535_1193401288122_1621127854_535198_5183074_n.jpg
9535_1193402608155_1621127854_535231_322774_n.jpg
9535_1193401648131_1621127854_535207_2436423_n.jpg
9535_1193401688132_1621127854_535208_6219565_n.jpg
9535_1193402088142_1621127854_535218_4319766_n.jpg
9535_1193402048141_1621127854_535217_106466_n.jpg
9535_1193402328148_1621127854_535224_800940_n.jpg
9535_1193401568129_1621127854_535205_124762_n.jpg
9535_1193459089567_1621127854_535357_8153939_n.jpg
9535_1193459049566_1621127854_535356_959630_n.jpg
Le local du MCG à Uni-Mail
9535_1193401408125_1621127854_535201_601572_n.jpg
9535_1193401448126_1621127854_535202_7171785_n.jpg
9535_1193401488127_1621127854_535203_2374010_n.jpg
...et du parti Libéral:
9535_1193401528128_1621127854_535204_6986984_n.jpg
Journalistes:
9535_1193401768134_1621127854_535210_7070525_n.jpg
9535_1193401808135_1621127854_535211_8128001_n.jpg
9535_1193401928138_1621127854_535214_628181_n.jpg
9535_1193402448151_1621127854_535227_4650897_n.jpg
Et restaurant... PS:
9535_1193402688157_1621127854_535233_8367387_n.jpg
9535_1193459129568_1621127854_535358_2895865_n.jpg
Sur les quais de Genève:
9535_1193489690332_1621127854_535407_3964152_n.jpg
9535_1193491090367_1621127854_535442_3443933_n.jpg
9535_1193489650331_1621127854_535406_4067929_n.jpg
9535_1193490210345_1621127854_535420_7760809_n.jpg
9535_1193490170344_1621127854_535419_5523816_n.jpg
9535_1193489730333_1621127854_535408_6825273_n.jpg
9535_1193489770334_1621127854_535409_6741419_n.jpg
9535_1193489970339_1621127854_535414_8029489_n.jpg
9535_1193490090342_1621127854_535417_744516_n.jpg
9535_1193490290347_1621127854_535422_2530291_n.jpg
9535_1193489810335_1621127854_535410_4480715_n.jpg
9535_1193489850336_1621127854_535411_7643626_n.jpg
9535_1193491050366_1621127854_535441_2569331_n.jpg
9535_1193489890337_1621127854_535412_3244077_n.jpg
9535_1193489930338_1621127854_535413_6566100_n.jpg
9535_1193490050341_1621127854_535416_4140004_n.jpg
9535_1193490010340_1621127854_535415_139114_n.jpg
9535_1193490730358_1621127854_535433_4633065_n.jpg
9535_1193490330348_1621127854_535423_4261157_n.jpg
9535_1193490370349_1621127854_535424_3675081_n.jpg
9535_1193490570354_1621127854_535429_4164869_n.jpg
9535_1193490610355_1621127854_535430_2397362_n.jpg
9535_1193490650356_1621127854_535431_1381547_n.jpg
9535_1193490850361_1621127854_535436_7842345_n.jpg
9535_1193490690357_1621127854_535432_5854005_n.jpg
9535_1193490970364_1621127854_535439_7611509_n.jpg
9535_1193491010365_1621127854_535440_8152163_n.jpg
9535_1193484410200_1621127854_535400_8246409_n.jpg
9535_1193490410350_1621127854_535425_3397170_n.jpg
9535_1193490490352_1621127854_535427_7084436_n.jpg
9535_1193490530353_1621127854_535428_7274894_n.jpg
9535_1193491210370_1621127854_535445_7237357_n.jpg
9535_1193491170369_1621127854_535444_6500378_n.jpg
9535_1193491130368_1621127854_535443_3383105_n.jpg
9535_1193490930363_1621127854_535438_229397_n.jpg
9535_1193490810360_1621127854_535435_7817953_n.jpg
9535_1193490890362_1621127854_535437_1536974_n.jpg
9535_1193490770359_1621127854_535434_2488124_n.jpg
9535_1193490250346_1621127854_535421_4675335_n.jpg
9535_1193490450351_1621127854_535426_2115974_n.jpg
Ne partez pas avant de faire un tour sur: Le blog du Jet d'eau
9535_1193484490202_1621127854_535402_5855381_n.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

10/10/2009

Dernière journée électorale et manifestation de soutien aux otages suisses

Journée particulière, ce samedi 10 octobre, la vielle des élections pour le grand Conseil. Temps électrique, gris et par moment pluvieux même le soleil a fait une incursion de courte durée. Journée particulière vous-dis-je! Suite à mon passage dans les rues basses, j’ai pu constater de vis9535_1192805873237_1621127854_533474_6151321_n.jpgu l’ambiance nerveuse qui règne chez les candidats. Ils sont presque tous là. Ces dernières nuits ils se disputent avec le sommeil. Nuits blanches pour tous! Ils tiennent à ramasser les dernières voix des électeurs qui ont choisi de voter en se déplaçant dans un bureau de vote au lieu d’envoyer leur bulletin par courrier. J’ai entendu plusieurs fois la réplique: “trop tard j’ai déjà voté”. Ils sont là, tenaces jusqu’au bout. Ils y croient même ceux qui ne se font pas beaucoup d’illusions. Ils démarchent, ils discutent, ils se disputent les dernières voix ... Ueli, le Président des verts donne l’exemple. Il n’arrête pas d’essuyer les “j’ai déjà accompli mon devoir”, mais il enchaîne de plus belle! Il ne perd pas l'espoir pour le bien du groupe!

9535_1192806073242_1621127854_533479_1753018_n.jpgIl n’ y a que des volontaires cet après-midi. Des sourires “Ultra brut”, une écoute de tonnerre, une disponibilité totale. L’échéance rend nerveux. Etre ou ne pas être sur la liste des 100! Une chance sur combien? C’est comme au loto mais là la proportion est humaine. 390 candidats pour les 100 élus, c’est jouable, c’est faisable. Il faut y croire. Un certain moment des portes s’ouvrent et des situations incroyables se réalisent. Des photos de groupe sur leur stand et la diversité politique s’invite entre partis dans des situations improbables sous mon objectif. Des radicaux avec des membres de MCG, des MCG avec des verts, des socialistes avec des MCG...des radicaux... Autant de combinaisons! L’avenir de Genève se joue entre les idées au delà des clivages des partis.
Tous ont pris la pose pour PLANETE PHOTOS, je n’ai reçu aucun refus. Et tous m’ont invité à UNI mail demain pour humer l’ambiance d’avant, de pendant et d’après les élections. Je connais déjà les endroits où les partis vont se réunir demain pour la troisième mi-temps...pour fêter la victoire ou enterrer l'échec.

9535_1192805473227_1621127854_533465_5638426_n.jpg
9535_1192806113243_1621127854_533480_1263427_n.jpg
9535_1192805513228_1621127854_533466_5364624_n.jpg
9535_1192805633231_1621127854_533468_4372276_n.jpg
9535_1192805673232_1621127854_533469_4576110_n.jpg
9535_1192805713233_1621127854_533470_5249070_n.jpg
9535_1192806393250_1621127854_533484_4399593_n.jpg
9535_1192805553229_1621127854_533467_2652085_n.jpg
9535_1192805753234_1621127854_533471_5796100_n.jpg
9535_1192805793235_1621127854_533472_8059131_n.jpg
9535_1192805913238_1621127854_533475_3653387_n.jpg
9535_1192806273247_1621127854_533482_471601_n.jpg

9535_1192805833236_1621127854_533473_3357616_n.jpg
Un syndicaliste, un du PS et 2 radicaux
9535_1192805953239_1621127854_533476_6112257_n.jpg
Un radical et deux MCG
9535_1192805993240_1621127854_533477_3202931_n.jpg
Un MCG et un radical
9535_1192806033241_1621127854_533478_8198437_n.jpg
9535_1192806193245_1621127854_533481_4038691_n.jpg
Une des verts, un radical et un MCG
9535_1192806353249_1621127854_533483_7172305_n.jpg
Un MCG, un PS et un syndicaliste
P1030080.JPG
Votre serviteur en flagrant délit

9535_1192810233346_1621127854_533495_1559279_n.jpgPremier événement de la journée, c’est la manifestation pour nos otages suisses retenus en Libye. Une déception pour moi. C’est vrai, il n’ y a pas eu grand monde. Mais contrairement à ce qui a été annoncé dans un quotidien de la place sur son site internet, il n’y a pas eu une trentaine de manifestants de surcroît tous sympathisants de l’UDC.  Celui qui a fait cette constatation n’est pas resté jusqu’au bout. Ceux qui ont fait le déplacement au Parc des Bastions ont réagi en citoyens et non en membres d'un quelconque parti! Ils n’étaient pas une trentaine et j’ai vu des verts, des MCG, des socialistes...et surtout des citoyens.
Ma déception est d’autant plus grande que l’organisateur de cette manifestation citoyenne Stéphane Valente, même s’il est membre exécutif de l’UDC n’a réagi que par instinct patriotique. Il n’est pas candidat au Grand Conseil et il ne brigue aucun mandat  pour le moment. L’amalgame qui accompagne actuellement les trois manifestations organisées sous ses hospices en soutien à nos otages en Libye me laisse perplexe. La gauche, jusqu’à présent n’a manifesté aucun élan de protestation publique à ce sujet. Hier, pour un syndicaliste Turc arrêté à Istanbul il y avait plus de monde dans la rue et avant hier encore plus de manifestants pour défendre les frontaliers. Ceux qui ont brillé par leur présence jeudi et vendredi pour parler des socialistes, des verts et de Solidarité ils ont impressionné par leur absence aujourd’hui. J’ai demandé pourquoi cette défection à beaucoup d’entre eux et leur réponse a été dans l’ordre des priorités: 9535_1192810033341_1621127854_533490_7810698_n.jpg
-Je ne suis pas au courant
-J’étais sur mon stand électoral
-Je n’ai pas eu l’information à temps pour m’organiser.
Une langue de bois manifeste qui donne une idée sur l’état d’esprit qui domine actuellement la politique genevoise. Des fois, il vaut mieux ne pas répondre à certaines questions embarrassantes. Et pour les otages, isolés où ils sont il vaut mieux qu’ils ne soient pas au courant des motifs fallacieux présentés par les absents.

9535_1192810113343_1621127854_533492_7276110_n.jpg
9535_1192810153344_1621127854_533493_6622016_n.jpg
9535_1192810073342_1621127854_533491_1153885_n.jpg
9535_1192810273347_1621127854_533496_7920244_n.jpg
9535_1192810193345_1621127854_533494_7455737_n.jpg

23:58 Écrit par Haykel dans Genève, Photos, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poggia, stauffer, zayani, kiral, ueli, les verts, les socialistes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/10/2009

Libérez Murad Akincilar !

Petite assistance mais grande mobilisation. Syndicats, politiciens, amis et collègues de Murad Akincilar se sont succédés derrière le micro ce midi à la Place des Nations pour soutenir, rendre hommage et exiger la libéra1.jpgtion de ce syndicaliste et militant des droits humains arrêté à Istanbul et mis en prison depuis le 30 septembre. Très peu de nouvelles circulent à son sujet. Et la capitale mondiale du kebab se refuse toute communication autour de cette affaire.  Crime de lèse majesté et engagement politique et syndicale qui déplaisent aux autorités d’Ankara ? C’est la seule explication que trouvent les amis et collègues de Murad Akincilar, citoyen genevois au bénéfice d’un permis C, secrétaire syndical UNIA à Genève, journaliste et écrivain. Autant de casquettes, autant de problèmes dans un pays où les libertés politiques et syndicales sont mal vues par les instances dirigeantes. Une pétition a été signée sur place et une délégation présidée par le Conseiller national et Président des verts Ueli Leuenberger s’est rendue à la Mission de la Turquie pour la déposer. Les intervenants ont rappelé qu’en marge de l’accord de normalisation qui sera signé demain entre turcs et arméniens à Zurich c’est une occasion propice pour parler de ce syndicaliste  emprisonné pour apparemment délits d’opinions.

9535_1191867249772_1621127854_531356_3550915_n.jpg
9535_1191867729784_1621127854_531368_848492_n.jpg
9535_1191867769785_1621127854_531369_3136524_n.jpg
Sans titre-3.jpg
9535_1191867809786_1621127854_531370_3364666_n.jpg
9535_1192195817986_1621127854_531943_585439_n.jpg
9535_1191868049792_1621127854_531376_3667365_n.jpg
9535_1191868329799_1621127854_531382_770012_n.jpg
Pétition.jpg
9535_1191867369775_1621127854_531359_2614061_n.jpg
9535_1191867849787_1621127854_531371_5634902_n.jpg
9535_1191867609781_1621127854_531365_7053589_n.jpg
Int.jpg
Int2.jpg
Int3.jpg
9535_1191868089793_1621127854_531377_2847515_n.jpg
B.jpg
A.jpg
Ils ont posé pour la photo:
9535_1191868129794_1621127854_531378_2831611_n.jpg
9535_1191868169795_1621127854_531379_3254688_n.jpg
9535_1191868289798_1621127854_531381_5521300_n.jpg
La délégation qui a remis les pétitions à la Mission de Turquie

Une autre manifestation au même endroit
organisée par le Forum des Forces Vives Guinéennes-Section Suisse:
9535_1192185977740_1621127854_531932_4905495_n.jpg
9535_1192186057742_1621127854_531934_8227998_n.jpg
9535_1192186097743_1621127854_531935_2602226_n.jpg
9535_1192186137744_1621127854_531936_6948845_n.jpg

Et demain une autre manifestation à 12h00 au Parc des Bastions pour soutenir nos otages en Libye

1068008157.jpg

08/10/2009

Touche pas à mon frontalier !

Ce n’est pas ma première manifestation de l’année et certainement pas la dernière si Dieu et le reste le veulent…La santé, le temps, les engagements, 9535_1191511720884_1621127854_530741_2041745_n.jpget les évènements indépendants de ma volonté. Demain, c’est à la Place des Nations qu’il faut se présenter vers midi pour plaider la cause du syndicaliste Murad Akincilar arrêté arbitrairement en Turquie et après demain à la même heure au Parc des Bastions, ça sera le tour de nos otages en Libye. Mais celle de ce jeudi 8 octobre a ratissé large en attendant les suivantes. L’UDC a pris pour son grade ! Tant pis pour lui. La publicité de cette semaine contre une certaine racaille qui vient d’Annemasse a drainé la foule. La rue est unanime : Non au racisme, Non à l’extrémisme, Non et encore Non à tout9535_1191511800886_1621127854_530743_7234271_n.jpge forme de discrimination. On ne traite pas un humain de racaille. Et celui qui s'adonne à de tel discours peut s’attendre à des réactions de protestations et à des actes de solidarité qui se traduisent par des manifestations avant la sanction des urnes! Jamais une réaction aussi instantanée n’a été aussi rapide. Le 5 septembre l’UDC publie dans La Tribune de Genève une publicité xénophobe. Trois jours plus tard, la rue réplique par une manifestation à la hauteur de l’indignation. On ne touche pas aux voisins. On tient à nos frontaliers, c’est une richesse pour Genève et pour notre économie. Que les déçus de la crise actuelle ne mettent pas tout sur le dos de nos voisins. Les discours populistes entrainent le déni. Chacun un jour ou l’autre passera à la caisse. Aujourd’hui on joue sur les ethnies et le voisin qui sont supposés être les coupables parfaits de nos malheurs économiques et sécuritaires et demain, c’est le chien d’à côté, le bruit d’en face, la couleur de l’autre et son odeur qui serviront d’alibi.

La manifestation d’aujourd’hui a rassemblé bon nombre de citoyens qui sont venus nombreux à l'appel de plusieurs syndicats, associations et organisations politiques pour condamner l’arbitraire et l’intolérance.9535_1191511880888_1621127854_530745_4176900_n.jpg Parmi les manifestants plusieurs personnalités de gauche et surtout des citoyens de tout bord politique. Certains ne votent même pas. J’ai rencontré également quelques frontaliers qui ont fait le déplacement d’Annemasse afin de rejoindre les rangs des manifestants. Comme presque toutes les manifs de gauche, le chef de fil de Solidarité Pierre Vanek a une fois de plus mené le bal du début à la fin. Le début du cortège c’était à la Place Neuve et la fin à la Gare des Eaux-Vives. Parmi les personnalités présentes mon objectif a croisé Tornare et Rémy Pagani. Après cette manifestation réussie, une interrogation : l’UDC qui vient d’enchainer avec une affiche raciste sur les minarets va-t-il faire sortir la foule encore une fois dans la rue ? Et si oui, c’est quand ? Parce que j’ai déjà un calendrier chargé…de manifestations.

9535_1191511680883_1621127854_530740_7682955_n.jpg
9535_1191512360900_1621127854_530756_4804773_n.jpg
9535_1191512000891_1621127854_530747_8257036_n.jpg
9535_1191512040892_1621127854_530748_6258217_n.jpg
9535_1191512080893_1621127854_530749_6112063_n.jpg
9535_1191512440902_1621127854_530758_1710549_n.jpg
9535_1191512760910_1621127854_530766_5457337_n.jpg
9535_1191512160895_1621127854_530751_3180346_n.jpg
9535_1191512200896_1621127854_530752_6880687_n.jpg
9535_1191512280898_1621127854_530754_2125255_n.jpg
9535_1191512600906_1621127854_530762_727084_n.jpg
9535_1191512120894_1621127854_530750_3841976_n.jpg
9535_1191512680908_1621127854_530764_1599246_n.jpg
9535_1191512320899_1621127854_530755_7424710_n.jpg
9535_1191512560905_1621127854_530761_7332533_n.jpg
9535_1191512520904_1621127854_530760_4812188_n.jpg
9535_1191512400901_1621127854_530757_6012938_n.jpg
9535_1191512480903_1621127854_530759_1508528_n.jpg
9535_1191511840887_1621127854_530744_4477021_n.jpg
9535_1191511920889_1621127854_530746_6669682_n.jpg

Et demain est une autre manifestation !

1068008157.jpg

07/10/2009

Huit candidats soumis à neuf questions :

Salika, Salima, Boris, Hédi, Sonia, Muhittin, Aurore et Stéphane, la diversité au cœur de la cité

9535_1190309650833_1621127854_527979_863606_n.jpgCes derniers jours, chacun va de sa consigne de vote. Moi je voterai pour… je vous suggèrerai telle liste… je vous inviterai à voter à droite… à gauche, pas au centre ça n’existe pas encore en Suisse, le centre est encore mou…Moi c’est vert, moi c’est bleu, moi c’est orange, moi c’est rouge…c’est arc-en-ciel…

Et bien moi, je n’ai pas encore décidé. Mais j’ai ma petite idée…Et j’ai jusqu’à dimanche ou samedi pour ne pas gâcher ma grasse matinée dominicale pour arrêter mon choix définitif. Comme je l’ai déjà expliqué dans une précédente note pour déblayer le terrain j’ai contacté plusieurs candidats afin de connaître leur avis sur différents sujets qui occupent l’actualité de notre ville et de notre pays. 9535_1190450534355_1621127854_528148_3310032_n.jpgJ’ai voulu respecter la parité entre les partis mais PLANETE PHOTOS n’a pas le pouvoir de l’émission phare de Léman Bleu. Genève à chaud ces derniers jours et ça continue ! Un dérèglement climatique qui pousse à l’escalade. Après « les racailles » qu’est-ce qu’on va encore nous sortir. A-t-on touché le fond ou le pire reste à venir ?

J’ai contacté deux à trois candidats par parti et seuls l’UDC, les libéraux et Solidarité n’ont pas joué le jeu. Je remercie tous ceux qui ont pris la peine de répondre à mes questions et je peux leur assurer ici qu’ils peuvent compter sur mon vote. Ils ont pris de leur temps pour me répondre et de mon isoloir le 11 octobre je vais les honorer de la plus belle des façons, je les coucherai sur ma liste panachée et je vais leur adjoindre d’autres candidats avec qui j’ai eu plaisir à discuter dans les rues basses ces derniers jours. L’écoute et la disponibilité sont récompensées. Voilà leur réponse à mes questions, l’ordre de leur apparition dans mon blog correspond à l’ordre de réception de leur mail. Une lecture intéressante dont jaillit quelques perles. C’est un peu long mais constructif.

sdmimg20060919_7078013_0.jpg
Madame Salika WENGER (liste 8) Défense des Aîné-e-s, des locataires, de l’emploi et du social :
Que représentent pour vous :

- Instrumentalisation : l'Affaire Kadhaffi

- Souveraineté populaire : un mythe du 19ème siècle

- L’entente : une mafia propre sur elle

- La collégialité : une bonne raison pour être lâche

- Mouvement alternatif : je rêve d'une alternative...

- Le pouvoir des banques : la dictature en costard sur mesure

- L’insécurité à Genève : un slogan  prétexte au racisme

- La sécurité de l’emploi : une promesse de patron pour employés exploités.

- L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: des articles juteux dans le Matin

Moyard Marie Salima.jpg
Mademoiselle Moyard Marie Salima (liste 3) Parti socialiste :
Que représentent pour vous :

- Instrumentalisation : L'exemple de l'UDC avec sa campagne sur les abus dans l'AI (1% pour rappel, contre 10% dans les assurances sociales selon l'OFAS)

- Souveraineté populaire : Ce qui fait la richesse de la Suisse: la démocratie directe

- L’entente : L'alliance des partis de droite contre nos acquis sociaux

- La collégialité : Un principe qui permet à un gouvernement multipartite de garder une certaine cohérence mais qui empêche parfois les ministres de gauche de dire ce qu'ils pensent et d'agir selon leurs convictions.

- Mouvement alternatif : Une culture différente de la culture institutionnelle, qui enrichit Genève.

- Le pouvoir des banques : ... qui doit revenir au peuple: la crise des subprimes a démontré que certaines banques sont désormais trop grandes pour être privées. Vu le rôle central qu'elles occupent en Suisse, elles doivent être soumises à un contrôle démocratique. L'avenir est dans la banque de proximité, comme c'est le cas pour l'agriculture (pensons aux Jardins de Cocagne et à tous ses rejetons).

- L’insécurité à Genève : En comparaison européenne et internationale, Genève est une ville sûre. Néanmoins la sécurité est un droit fondamental. Pour y répondre, Genève a besoin d'une police de proximité, qui ne peut être renforcée que si l'Etat dispose de suffisamment de moyens.

- La sécurité de l’emploi : L'insécurité, c'est aussi l'insécurité sociale. Les salariés doivent tous bénéficier d'une protection renforcée contre les licenciements injustifiés. Il ne faut pas affaiblir la protection dont disposent les fonctionnaires mais renforcer celle des employés du privé.

- L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: En Suisse, on doit appliquer le droit suisse à tout le monde.

1543512687.jpg
Monsieur Hédi Zayani (liste 7) Parti MCG :
Que représentent pour vous :

- Instrumentalisation : Rime avec Manipulation

- Souveraineté populaire : C'est la Base de la démocratie

- L’entente : C'est malsain en politique ça sent la magouille je n'aime pas ce terme en politique

- La collégialité : Un des rares Pays où on a besoin de la collégialité donc il faut faire avec c'est notre système politique qui veut ça.

- Mouvement alternatif : …

- Le pouvoir des banques : D'accord seulement si elles soutiennent l'économie.

- L’insécurité à Genève : un grave problème à résoudre de toute urgence et il faudra mettre les moyens pour y parvenir.

- La sécurité de l’emploi : Hélas c'était dans les années 70, quand on se faisait engager dans une entreprise c'était jusqu'à la retraite. Maintenant l'individu doit faire plusieurs métiers et se remettre en question à chaque fois que c'est nécessaire.

- L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: les otages s'ils sont innocents ils faudrait qu'ils soient libérés, quant à Polanski je suis sans avis, tout ce que je sais c'est que la Suisse n'a pas besoin de cette affaire maintenant.

Sans titre.jpg
Madame Sonia Gatti (liste 2) Parti PDC
Que représentent pour vous :

- Instrumentalisation changée par ses soins en Instrumentalisme: l'utilisation des théories au profit de l'action !

- Souveraineté populaire : le Peuple est Roi

- L’entente : l'Entente Genevoise, force politique, symbole de courage, de bon sens et d'action !

- La collégialité : la valeur indispensable dans un Gouvernement

- Mouvement alternatif : le respect des divergences

- Le pouvoir des banques : au service du bien commun

- L’insécurité à Genève : s'engager à renforcer les moyens de la Police, accélérer les décisions de Justice !

- La sécurité de l’emploi : Dépassée ! Evoluer en étant apte à s'adapter et à se (re)former pour se protéger.

- L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: Améliorer l'efficacité diplomatique Suisse et son Autorité !

9535_1190302450653_1621127854_527972_7063723_n.jpg
Monsieur Muhittin Kiral (liste 1) Parti Radical :
Que représentent pour vous :

- Instrumentalisation: Souvent, lorsque les élections approchent certains partis politiques utilisent ce moyen. Par exemple, ils sont contre les frontaliers, mais, les engagent dans leurs entreprises, ou encore contre l'adhésion de la Suisse à l'UE, mais travaillent avec elle.

- Souveraineté populaire: Particularité helvétique, le peuple peut se prononcer, en cas de besoin, grâce à la démocratie directe.

- L'entente: Cela permet à la majorité des partis bourgeois de s'apparenter et de se soutenir mutuellement.

- La collégialité: Dans un gouvernement composé de plusieurs partis différents elle favorise des relations harmonieuses entre ses membres. Et parfois, en cas de divergence, ils doivent renoncer à défendre leur point de vue ou celui de leur parti.

- Le pouvoir des banques: Des expériences dans le passé ont démontré que laisser faire les banques à leur façon crée de nombreux soucis. Quelle que soit leur taille, elles doivent être soumises à un contrôle gouvernemental. Et bien évidemment tout ceci de manière démocratique.

- L'insécurité à Genève: Malheureusement à Genève l'insécurité domine largement la sécurité. On ne peut, en aucun cas, comparer Genève avec d'autres villes en Europe ou sur les autres continents car elle est toute petite, comme un quartier dans certaines villes dont on parle. La police doit être renforcée avec beaucoup plus de moyens.

- La sécurité de l'emploi: Elle est indispensable pour la paix sociale. Les droits des travailleurs  doivent être protégés et garantis par l'Etat.

- L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: La loi c'est la loi! On doit l'appliquer pour tout le monde, sinon elle n'est pas loi.

 

Candidate vert.jpg
Madame Aurore Bui (liste 5) Parti des verts :
Que représentent pour vous :

- Le pouvoir des banques : Pourquoi ne pas substituer au pouvoir des banques un *pouvoir des fleurs* ? (c/o L. Voulzy)

Plus sérieusement, les banques sont l’une des industries importantes de la place genevoise. Avec la récente crise financière et les nombreuses « fautes éthiques » qui s’étalent dans les médias, on pourrait vouloir diaboliser cet univers. Or qu’on le veuille ou non, les banques font partie de la culture et de l’histoire économique de Genève. Pourquoi alors ne pas souhaiter dessiner un nouvel avenir de la banque, en commençant par Genève ?

Première constatation, des banques privées genevoises se sont investies récemment dans des projets visant à améliorer l’agglomération genevoise. On peut citer par exemple l’implication de certaines d’entre elles dans le projet de réaménagement de la zone Praille-Acacias-Vernet. Je considère comme essentiel d’engager un dialogue ouvert et constructif avec ces acteurs économiques afin que toutes les forces aillent de concert dans la construction de la région de Genève.

Deuxième constatation, se sont créées ces dernières années de nombreuses entités dédiées à la finance éthique : organismes de micro-crédit ou encore organismes d’ « évaluation éthique » des sociétés, permettant aux investisseurs qui le souhaitent de donner leur préférence à des placements éthiques. De nouveau, Genève peut être proactive en promouvant activement ces nouvelles sociétés et en redessinant ainsi l’image de la finance à Genève

- L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: L’ « affaire Polanski » est un non-fait politique. Un florilège d’âneries a été dit et publié à ce sujet : « Pourquoi la Suisse a-t-elle arrêté un génie ?» Ah ah, ainsi, le génie permettrait de violer des jeunes filles de 13 ans en toute impunité ? «  Cela me fait mal en tant qu’être humain de le savoir emprisonner après que sa famille ait vécu les camps ». Y aurait-il un « capital souffrance » limité à chaque être humain qui empêcherait les actions de justice ?

De grâce, arrêtons les inepties et concentrons-nous sur de vrais sujets…

- La collégialité : La collégialité, c’est une autre vision de la politique, qui m’a profondément séduite lorsque j’ai commencé à m’investir dans la politique Suisse. Ainsi donc, des partis défendant des valeurs différentes seraient capables de dialoguer ensemble de manière constructive et même de mettre en œuvre des mesures communes ? N’ayant connu jusque là que la politique politicienne française, je me suis découvert, un nouvel intérêt pour cette vision du rôle politique. Malheureusement, le système montre par moment des failles en matière d’efficacité et surtout, il est parfois pris en otage par les partis.

C’est évident au niveau fédéral, où la collégialité devient difficile à maintenir avec l’évolution des forces en vigueur – les Verts devraient avoir leur place au Conseil Fédéral ; et les partis extrêmes, ne prônant pas le dialogue, s’inscrivent en faux d’une démarche véritablement collective.

Au niveau local également, le règne des « grandes gueules » semble arrivé et en ce qui me concerne, cela me navre. Quel intérêt en effet de perdre de longues minutes d’un débat qui devrait être constructif au Grand Conseil avec des piques et autres règlements de compte. Sans vouloir stigmatiser Mr. Stauffer, il me semble représenter cette nouvelle mouvance, qui si elle peut paraître plus attractive au niveau télévisuel, dessert selon moi le citoyen et décrédibilise la classe politique.

La collégialité est donc un système à défendre, car il représente selon moi l’âme de notre vie politique.

- L’insécurité à Genève : *L'insécurité c'est la première des inégalités.*
(c/o Jean-Pierre Raffarin)

- La sécurité de l’emploi : La sauvegarde des emplois est une priorité absolue à Genève.

Mais concernant la sécurité de l’emploi, je crois que c’est un concept qui se perd. Il fût un temps où nous pouvions envisager de rentrer dans une société comme en religion et d’y passer une immense portion de notre vie. De nos jours cependant, les employés qui ont un tel parcours rectiligne sont de plus en plus rares : mobilité de l’emploi, changements de métier, licenciements et réembauches font de plus en plus partie de notre quotidien professionnel.

Peut-on lutter contre ce changement de notre société ? Cela impliquera un changement en profondeur du fonctionnement des entreprises, sur le long terme.

A mon niveau, je consacre mes efforts à m’assurer que le bassin d’emplois disponibles pour les personnes laissées sur le bord du chemin soit suffisamment large à travers la promotion de différentes idées: création d’emploi dans les nouvelles technologies et notamment dans les technologies vertes, présence et accessibilité de formation qualifiantes pour les personnes qui souhaitent réorienter leur carrière…

- Instrumentalisation : Récemment, on m’a accusé d’instrumentalisation dans ma campagne… en affichant Sans titre-2.jpgma grossesse. Après avoir été initialement choquée par cette accusation, j’ai choisi de m’interroger.

Ne pourrait-on pas souhaiter s’investir dans la vie politique et dans le même temps assumer sa vie personnelle ? N’a-t-on pas droit à l’humour alors que mener ces deux projets immenses en parallèle demande autant d’effort ?

Je n'ai pas choisi de faire campagne en tant que future maman. Cet enfant longuement désiré est arrivé quand on ne l’attendait plus. Il est arrivé, pour être plus précise, au moment ou j’ai décidé d’aligner ma vie avec mes convictions personnelles et de laisser de côté un job hyperactif et fortement rémunéré pour m’engager dans une voie « sociale », tant dans mon activité professionnelle que politique.

Que faire alors… Cacher ma grossesse ? Renoncer à mon investissement associatif et politique ?

Cacher sa grossesse, c’est un acte de non-respect pour soi-même en tant que femme, mais c’est également mettre en danger son enfant. Connaissant l'impact physique d'une grossesse déniée, oui, j'assume pleinement ma grossesse!

Renoncer à mon investissement associatif et politique m'aurait semblé incohérent également, puisque c’est en me donnant le temps de réaliser les projets qui me tenait à cœur que je suis tombée enceinte.

Reste alors la troisième voie – celle que j’ai choisie – assumer pleinement mon rôle de future maman et de candidate au Grand Conseil. Et vous voulez que je vous dise quelque chose ? C’est sans doute la première fois de ma vie que ma vie personnelle est en ligne avec mon engagement, et c’est quelque chose qui me remplit de joie.

***J’ai pas répondu à toutes les questions, et l’ai fait avec des longueurs diverses en fonction de mes points d’intérêt personnels.

Madame Bui n’a pas répondu aux questions suivantes : Souvraineté, l’entente et mouvement altérnatif.

Stephane Grolimund.jpg
M. Stéphane Grolimund (liste 2) PDC :
Que représente pour vous :

Instrumentalisation : ou manipulation, je n'aime pas beaucoup.

Souveraineté populaire : le peuple a toujours raison.

L’entente : indispensable sans elle il n'y aurait que des blocages.

La collégialité : importante, mais une rupture à dose homéopathique est possible voir même nécessaire de temps en temps.

Mouvement alternatif : un contre balancier nécessaire mais dans le respect de nos institutions.

Le pouvoir des banques : je me pose effectivement des questions pour certaines en tout cas.

L’insécurité à Genève : il faut prendre le problème au sérieux mais sans démagogie.

La sécurité de l’emploi : je le souhaiterais mais c’est malheureusement utopique par les temps qui courent.

L’affaire des otages en Libye et celle de Polanski: je ne suis pas suffisamment compétent pour parler des otages Libyens, mais je m’inquiète sur l’état de notre diplomatie.

Pour Polanski il n'y a pas de passe droit, comme pour n'importe qui d'ailleurs.

 

9535_1190451454378_1621127854_528169_1290370_n.jpg
Boris Drahusak (liste 5) Les verts
Que représentent pour vous :

- Instrumentalisation : il faut se révolter si l'on se sent instrumentalisé. C'est un danger réel en politique.

 

- Souveraineté populaire : base de notre démocratie. On a juste oublié que la doxa (l'opinion) doit être nourrie en permanence par un processus d'auto éducation. Aujourd'hui, on lobotomise les cerveaux avec les grands médiums. Il suffit de voir la télé et d'écouter la radio pour comprendre que la seule chose que le système nous demande : c'est de ne pas réfléchir à notre propre condition.

- L’entente : pour passer des propositions politiques et des lois, il faut une majorité. Elles sont très versatiles selon les moments politiques. L'entente, c'est souvent la mésentente. Mais le système politique suisse oblige à créer

des coalitions.

- La collégialité : c'est un dosage subtil entre une volonté politique individuelle et une régulation collective. C'est une drôle de machine qui régule et assure une stabilité. La difficulté est que la stabilité n'empêche pas la créativité politique et sociale.

- Mouvement alternatif : c'est une drôle de bouillabaisse qui va des ex- gauchistes à la social-démocratie en passant par les écolos. Cela ne marche pas toujours, voire de plus en plus rarement. Elle est censé remplir la même fonction organique que l'entente.

- Le pouvoir des banques : les banques sont nécessaires à l'économie à condition qu'elles jouent leur rôle de soutien à l'économie réelle. Entre le discours post-marxiste et le néo-libéralisme, il faut que le politique régule l'activité économique sinon nous subirons des catastrophes comme la crise actuelle qui au passage n'a jamais été résolu - aujourd'hui comme en 1929 - par le marché.

- L’insécurité à Genève : pour l'enfant des banlieues que j'ai été, Genève vit un paradoxe. Comparé à d'autres situations dans des pays limitrophes, notamment la France, Genève est une ville sûre. Cependant, des signes sérieux apparaissent qui obligent à sortir du discours poli sur le sujet. Il faut rétablir l'autorité publique - au sens d'autorité qui rappelle les limites - sur le territoire public et montrer ainsi que tout individu est rattaché à sa communauté politique. J'ai proposé de recruter 300 agents de civilité qui inlassablement laboureront ce terrain, placés ainsi entre l'action du policier et celle du travailleur social. Pour les cas durs (bandes qui dealent comme aux

Pâquis), il faut trouver une action répressive adaptée puisque nous avons affaire à des cas individuels pour qui l'opprobre social (amendes ou séjours en prison) a peu d'effet. Il faut des peines de détention et négocier avec les pays concernés des réadmissions.

- La sécurité de l’emploi : elle n'existe pas. En revanche, l'Etat doit garantir un cadre législatif qui soutient les personnes en difficulté et les aider fermement à retrouver une activité économique s'ils se retrouvent au chômage.

- L’affaire des otages en Libye : une ligne claire et une fermeté dans son application sont les prémisses à un retour des otages. Et l'affaire Polanski: La justice est la même pour tout le monde. On peut s'étonner que l'arrestation ait eu lieu pour sa venue à ce festival et non pas quand il se rendait souvent dans son châlet dans les alpes bernoises. Les procédures administratives helvétiques sont impénétrables...

Ils m'ont promis une réponse:

9535_1189397148021_1621127854_525808_2761525_n.jpg
Pierre Vanek (liste 4) Solidarité
9535_1190318091044_1621127854_527985_6299240_n.jpg
M. Mauro Poggia (liste 7) MCG
Sans titre2222.jpg
Madame Micheline Pace (liste 9) UDC

Des candidats à l'écoute:
9535_1189397188022_1621127854_525809_565644_n.jpg
9535_1189397268024_1621127854_525811_1498910_n.jpg
...et d'autres que je n'ai pas pu prendre en photo

Aujourd'hui vers 13h00 au Marché aux puces de Plainpalais:
la diversité dans la cité donne les photos suivantes:
9535_1190450334350_1621127854_528144_4082081_n.jpg
9535_1190450254348_1621127854_528142_6598701_n.jpg
Un radical (Schwarz Charly)avec un vert (Boris Drahusak)
9535_1190450414352_1621127854_528146_2212829_n.jpg
La diversité selon Charly
9535_1190450494354_1621127854_528147_1405415_n.jpg
La diversité dans un même parti (Les radicaux):
Firouzeh Sofi, Charly Schwarz et Ali Benouari
9535_1190451054368_1621127854_528160_3628063_n.jpg
Photo de groupe avec des candidats: Radicaux, un vert et une libérale:
Boris Drahusak, Nguyen Thi Xuan Trang, Firouzeh Sofi, Ali Benouari, Bernadet-Maeder Dominique et Bayram Bozkurt président de l'Association Diversité dans la cité.

Stauffer en campagne cet après-midi vers 14h30 dans les rues basses:
9535_1190451254373_1621127854_528164_6620633_n.jpg
Avec ou sans autorisation?

Agenda:
9535_1189397228023_1621127854_525810_7293943_n.jpg
L'infatigable Demir Sonmez qui annonce la manif de ce jeudi contre le racisme anti-frontaliers
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg

06/10/2009

La diversité dans la cité par Ali Benouari

portrait_menutop.jpgJ’ai reçu un commentaire sous la forme d’une note de la part de Ali Benouari (liste 1) posté à 4h49 ce matin. Il y parle de diversité dans la cité de Calvin. Pour alimenter le débat sur les élections de ce week-end, il serait intéressant de le lire. La note qui a inspiré le Radical Benouari s’intitule : « Tout le monde s’appelle Ali…ils attendent votre vote ! » Ma prochaine contribution portera le titre : « 8 candidats soumis à 9 questions : Salika, Salima, Hédi, Sonia, Muhittin, Aurore et Stéphane, la diversité au cœur de la cité »

"Cher Haykel, merci pour ce coup de pub inattendu, dont beaucoup d'amis, qui ont apprécié, m'ont parlé. J'espère avoir l'occasion de vous rencontrer et d'avoir des échanges directs et moins brefs. Si le cœur vous en dit, venez à la réunion d'information et de débats que j'organise ce soir au billard BBA, 8, rue de Lyon, à partir de 18H00. A propos Sans titre-2.jpgde l'association "diversité dans la cité". cette association, née le 18 août dernier, a déjà beaucoup investi le champ des communautés d'origine étrangère, tout en sensibilisant les autres, sur deux concepts appelés à alimenter le débat public. Ils répondent, entre autre, à la question que le concept d'intégration n'a pas su prendre en charge: pourquoi des communautés qui vivent à Genève (et au delà, en Suisse) depuis 25, 30, voire 40 ans tournent le dos aux institutions? Elles ne votent pas et ne s'intéressent pas aux débats qui concernent leur cité. Peut-on dire d'elles qu'elles ne sont pas intégrées? Bien sûr que non, au regard des critères de la politique d'intégration: maîtrise de la langue, connaissance du pays et de son histoire, etc. Nous fournissons la réponse, et avec elle les deux concepts que nous avons élaborés: appropriation et participation. Pour permettre aux migrants de s'intégrer" véritablement, ils faut, en effet, qu'ils s'approprient les valeurs de ce pays et les espaces d'expression; Tous les espaces, et pas seulement l'espace culturel (qui tend plutôt à les conduire à la ghettoïsation). 9535_1190048724310_1621127854_527413_4893398_n.jpgNous parlons des espaces où se prennent les décisions qui concernent tout le monde: l'économique, l'administratif et, bien sûr, celui qui est la clé de tous les espaces: le politique. Le moyen à disposition? Ce ne peut être ni la discrimination positive (nous ne sommes pas aux Etats unis) ni le fait du prince (nous ne sommes pas en France). Nous sommes en Suisse où les ministres, comme les députés et comme les juges, sont élus. Nous sommes donc renvoyés à la problématique de la participation électorale, condamnés à passer par là. Les expériences précédentes (dont la mienne) montrent l'extrême difficulté à se faire élire, compte-tenu du système électoral à Genève et en Suisse. QUE FAIRE DANS CES CONDITIONS? L'idée centrale, autour des deux concepts précédents est d'unir les réseaux de tous ces candidats. C’est ce que nous avons entrepris de faire, en fondant l'association DDC. Celle-ci soutient ses membres en appelant à voter pour eux. Le succès, si tous les candidats jouent le jeu en activant leurs réseaux propres, est garanti, avec des conséquences qui risquent de perturber (révolutionner?) le jeu politique à Genève. Nous en avons en tous cas pris le chemin, de manière ferme et résolue. Il est tard à l'heure où j'écris ces lignes. Je vous souhaite une bonne journée et vous dis à bientôt. Ali Benouari"

http://www.diversitedanslacite.ch/

Ali.jpg
Et demain est un autre jour!
1068008157.jpg